Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinettePremier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez
 

 Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gildwen Golfroy

Maître alchimiste
Messages : 59
Inscription le : 23/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeJeu 17 Mar 2011 - 9:14

Gildwen arriva devant la porte du Laboratoire. Il était un peu stressé, c'était la première fois de sa vie qu'il effectuait un cours. Il fit l'inventaire de ses affaires dans sa tête pour être sur de n'avoir rien oublié. Ses fiches de cours et d’histoire de l’Alchimie. Des feuilles pour noter ses observations quant aux élèves. La liste des élèves. Il avait tout… Ha oui, même des crayons ! Pour une simple introduction, ce peu suffirait largement. Il avait tout, mais il était stressé. Il avait prévenu tous les élèves que les cours commenceraient rapidement, il leur avait parlé de l’heure, de la date… Mais il avait peur… Après tout, les élèves ne s’intéresseraient peut-être pas réellement à son cours… ? Peut-être qu’il n’y aura pas plus de cinq élèves à s’inscrire ? Gildwen espérait voir des Rêveurs… Ceux-ci étaient à ses yeux ce qu’il y a de plus proche des Alchimiste…
Gildwen caressa doucement sa courte barbe magnifiquement taillée en levant le regard vers le plafond. Beaucoup de choses le tracassaient au sujet de ce cours, vraiment. Il décida de se faire une petite préparation pour se calmer un peu avant que les élèves n’arrivent. Il tourna la clef pour ouvrir la porte du Laboratoire. Il avait pratiquement une heure d’avance, les élèves n’étaient pas encore là, forcément. Il laissa la porte ouverte, pour inviter ceux-ci à entrer dès qu’ils arriveraient. Puis il se prépara une boisson à base de lavande et de camomille. Il ressentit rapidement les effets de la boisson et s’installa au bureau qui était le sien, relisant pour une énième fois ses cours du jour.
Après cela, Gildwen s’installa, le dos bien droit, le regard plongé dans un livre traitant de la botanique, attendant que les élèves arrrivent…



_______________
"Souvent il n'y a rien dessus, tout est dessous. Cherchez !"
(Paracelse)
Ichel Calwin

La Brute Marchombre
Messages : 897
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeSam 19 Mar 2011 - 22:29

Au sifflement strident, l'aigle décrivit un arc de cercle dans le ciel avant de faire un piqué vers le bras ganté de son maître. Ichel s'était levé tôt, comme à son habitude, mais cette fois-ci pas pour s'entraîner. Aujourd'hui elle se reposait et raffermissait les liens avec son ami d'enfance. Elle passa ses doigts dans les plumes terres encore emplies du vent du ciel de Œil-de-Tigre. Soudain, il la regarda avec un air satisfait. Quand elle plongea son regard dans celui du volatile, un souvenir lui revint en mémoire. Elle n'arrivait pas à savoir de quoi il s'agissait, mais elle savait que c'était quelque chose d'important et qu'elle l'avait oublié. Peu importe, elle allait bien finir par s'en souvenir.
La jeune marchombre pensa enfin qu'il était temps de rentrer. Toujours Œil-de-Tigre sur le bras, elle marcha en direction de l'Académie. Ça y est ! Elle se souvenait ! Si elle avait les mains libres, elle se serait frappée sur le front. Elle avait bien failli oublier son premier cours d'alchimie ! Elle s'arrêta net et murmura quelques mots à son aigle, puis baissa son bras et le remonta rapidement. Le rapace s'envola en criant et disparu bien vite derrière la plus haute tour de l'Académie.
La jeune fille commença alors à courir de peur d'arriver en retard au cours. Même si les cours théoriques ne l'avait jamais attirée, elle voulait essayer quelque chose de nouveau. Elle n'avait jamais aimé resté assise dans une salle, surtout pour faire de la science. Mais ces jours ci, elle voulait étendre ses connaissances à tout se qui existait. Elle voulait faire des expériences et aujourd'hui elle était prête à apprendre, même si ce n'était qu'une introduction.

Haletante, elle arriva devant la salle de cours. Reprenant son souffle, elle s'arrêta et prit la poignée dans sa main. Soupir. C'est parti ! Elle ouvrit la porte et s'aperçut que personne n'était encore arrivé. Le maître d'Alchimie était en train de lire un livre et avait soudain tourné les yeux dans la direction de la marchombre.

- Bonjour ! Rassurez-moi, je ne suis pas arrivée après le cours ?

En attendant la réponse du professeur, elle regarda par la fenêtre. Son aigle se tenait là, regardant l'homme avec intérêt et questionnement.








_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
Lya Dinal

Marchombre
Messages : 426
Inscription le : 20/11/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeSam 19 Mar 2011 - 23:21

Lya ouvrit les paupières, l'une après l'autre. De fin rayons de lumière se glissaient entre les rideaux du dortoir des Kaelem, bercé par quelques respirations d'élèves encore assoupies. La jeune femme s'assit dans son lit et remarqua sur la plupart des lits la bosse que formait un corps allongé, ainsi que des crinières de cheveux emmêlés répandues sur les oreillers. deux autres filles semblaient s'être réveillée en même temps qu'elle, et seulement trois lits étaient vide. Lya en conclut que c'était la propriétaire d'un de ces lits qui les avait réveillé en quittant le dortoir. Cela arrivait souvent, c'était le désavantage de vivre en communauté, mais l'apprentie marchombre devait avouer qu'en général, ça ne la dérangeait pas le moins du monde. Ainsi, elle était sûr de ne pas arriver en retard à se premiers cours de la journée. D'ailleurs, aujourd'hui, son premier cours était un cours d'Alchimie. Deux fois premiers, parce que c'était le premier de la journée, mais aussi le premier d'Alchimie. Lya se leva donc silencieusement en adressant un sourire complice aux deux autres jeunes femmes dont l'une semblait s'être rendormie. Elle troqua sa courte chemise de nuit contre son nouvel uniforme, bien plus seyant que l'ancien, et sortit du dortoir en prenant soin de ne pas claquer la porte derrière elle.

Une fois dans le couloir, Lya décida qu'elle était de bonne humeur et bien réveillée. Elle sautilla donc joyeusement jusqu'à la Grande Salle, où elle fit irruption peu discrètement. En effet, le son des pas qui claquent sur le sol et celui d'un banc que l'on fait tomber en voulant s'asseoir, ça résonne plutôt fort dans une immense salle à moitié vide. Lya s'excusa d'un sourire auprès des regards noirs qu'on lui jetait, puis les ignora. Un peu de tolérance tout de même. Heureusement pour elle, les élèves auprès de qui elle s'était assise étaient eux aussi bien réveillés et de bonne humeur. Le petit déjeuner se passa donc dans un univers de plaisanterie, de rire et de confiture. Lya quitta la table avec regret, ayant bien aimé avoir un peu plus de temps pour discuter avec ces élèves sympathiques. Mais avant son cours, elle voulait aller voir Sheïna.

Lya sortait donc de l'Académie et se dirigeait d'un pas joyeux vers les écuries. Malheureusement pour elle, sa jument n'y était pas. Le maître des écurie avait surement déplacé les chevaux dans un près afin qu'eux aussi puissent profiter de cette belle journée. La Kaelem ne se frustra pas pour autant. Elle prit la chose du bon côté en se disant que de toute façon, elle serait restée trop longtemps avec Sheïna et serait arrivée en retard à son cours d'Alchimie. D'ailleurs, un coup d'œil vers le soleil lui confirma qu'elle ferait mieux d'y filer, à ce cours. Lya revint donc sur ses pas, descendit à l'étage qui menait aux sous-sol, car le laboratoire, donc le lieu du cours, s'y trouvait. Une porte était entre-ouverte. Dans l'intersection, la jeune femme aperçut un homme, surement le professeur d'Alchimie, et une autre tête qui ne lui était pas inconnue. Elle toqua et entra:


-Bonjour, c'est bien ici qu'à lieu le cours d'Alchimie? Je me suis inscrite. J'm'appelle Lya.

Oui, Lya était sûre de connaître cette fille. Elles étaient dans la même maison, déjà à Félixia, puis à Kaelem. Et puis, il lui semblait qu'elle était au cours de combat qui avait eu lieu il y a un jour ou deux. Lya lui adressa un clin d'œil qui disait: "Toi aussi ça te stresses un peu tout ces nouveaux cours? Bah, comme ça, je me sens un peu moins seule."



_______________
Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Jt10Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Confra10 
Halina Nilsan

Apprentie Légionnaire
Messages : 571
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeDim 20 Mar 2011 - 16:09

Les cours reprenaient et s'enchaînaient depuis que le Bal était fini. Tout revenait à la normale et c'était très bien. Halina préférait l'action à l'inaction et savourait la fatigue physique comme mentale qui se diffusait en elle. Elle marchait dans les couloirs de l'Académie, revenant d'une longue sortie en course à pied. Depuis qu'elle s'imposait ce rythme, elle retrouvait sa forme habituelle et était moins essoufflée en sortant des cours de combat. Elle tenait plus longtemps la cadence folle de ce nouveau prof. Elle vérifia sur ses papiers le prochain cours: Alchimie. Elle n'avait jamais eu de cours intitulé comme ça. La première chose qui lui vint à l'esprit ce fut magie, certains disaient que les alchimiste pouvaient changer le plomb en or ou faire revivre les morts. C'était flippant. Elle s'imaginait, entrant dans une salle sombre et glauque où un vieux barbu les regarderait d'un air insistant et leur ferait exploser des potions bizarres à la tête. Elle ralentit un peu le pas. Et si les rumeurs étaient vraies? Et si elle avalait une potion qui la rendait autre? Elle se tapa mentalement, aucune raisons d'avoir peur. Personne ne pourrait la forcer d'avaler un truc contre son gré. Elle reprit sa marche, un peu rassurée et arriva devant la porte ouverte.


Bonnes nouvelles, ça ne sentait pas bizarre et le prof avait l'air normal. Enfin, il fallait se méfier de l'eau qui dort... Nouvelle vague de bonnes nouvelles quand elle entra dans la salle: Ichel et Lya étaient là. dommage qu'elle n'ai pas tenté d'être un peu plus amie avec Lya et qu'elle ne soit plus dans la même maison qu'Ichel. Elle se sentait un peu seule dans son nouveau dortoir. Bref, passons, le sujet a déjà été abordé dans un autre post . Elle salua les trois personnes dans la salle et se demandant si elle était tant que ça en avance pour qu'ils soient si peu...


-Bonjour.


Puis elle se rapprocha des anciennes Félixias et leur adressa un grand sourire en s'asseyant à un bureau à côté des leurs. Elle leur glissa en chuchotant:


-Vous allez bien?


Oui, elle parlait en cours mais ça comptait pas puisque le-dit cours n'avait pas commencé...



_______________
Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Halina13
             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang
Einar Soham

Apprenti Chantelame
Messages : 312
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeDim 20 Mar 2011 - 20:02

Teylus. Teylus teylus… c’était pas mal, comme nom. Ca ressemblait un peu à Lupus, et il s’était habitué au changement, depuis le Bal. Il était vraiment de bonne humeur : il avait enfin des journées pleines avec plein de cours différents. Et ça, ça changeait du rythme chaotique et des conditions précaires dans la grotte chantelame, en compagnie de gens grognons et d’oreilles pointues qui avait disparu. Einar n’était pas difficile niveau conditions de vie, ses parents étaient de simple marchands et il avait dormi dans la même chambre que ses frères et sœurs pendant toute son enfance, mais il aimait bien avoir un toit, et des repas réguliers.
Et des cours. Il adorait aller en cours. Surtout dans cette Académie, ça finissait toujours n’importe comment et on apprenait plein de choses qui n’avaient pas beaucoup de rapport avec la matière enseignée. Il avait entendu que l’alchimie avait repris, et il était heureux : l’ancien prof était parti avant son arrivée, puis il y avait eu la prise de l’Académie, et donc forcément…
Pour une fois, il s’était levé. A l’heure. Et n’était pas grognon. Il avait encore plein de courbatures des cours physiques de la veille, et des cours plus théoriques n’étaient pas de refus. En plus, il avait entendu dire que Gildwen Golfroy était quelqu’un de sympa, alors c’était tout bon, nan ?

Pendant le petit déjeuner, il avait un peu discuté avec des élèves de sa maison, et était ravi d’apprendre qu’il ne serait pas le seul Teylus. Apparemment, Halina s’était déjà rendue au cours, et lui-même suivit un petit groupe d’élèves plus jeunes pour trouver la salle d’alchimie. Un ami lui avait dit que l’alchimie, c’était comme la marelle : tu prenais une craie, tu dessinais des jolis symboles par terre, et ça brillait et donnait des pouvoirs. Il avait eu un peu de mal à y croire, surtout quand un autre avait surenchéri sur le fait qu’il connaissait quelqu’un qui s’était retrouvé réincarné dans une armure, et que son grand-frère avait des membres du métal. C’était encore plus loufoque que les ménestrels.

‘Tin, le prof il avait un trop beau bouc, quoi. Il ressemblait genre carrément trop au bouc du prof de civi, nan ? Curieux comme une puce, il ne put s’empêcher de mettre un léger coup de coude dans les côtes de sa camarade Teylus et de pointer du doigt le professeur qui attendait patiemment que tout le monde s’installe, en chuchotant la similitude entre les boucs des deux hommes. C’était dingue. Il adorait les adultes qui avaient un bouc. Sa mère lui avait dit que la plupart des hommes qui gardaient les poils longs sur le menton cherchaient à cacher une déformation, ou un menton fuyant, un double menton, voire une absence de caractère. Alors depuis, il cherchait toujours les significations les plus métaphysiques dans cette mode des adultes. C’était peut-être pour compenser sa propre frustration d’être parfaitement imberbe alors qu’il avait bientôt dix-huit ans. Enfin.

- M’sieur, m’sieur ? On va faire quoi aujourd’hui ? Je sais pas si vous avez fait des cours quand y’avait les Mercenaires, et j’ai peur de pas être à niveau si c’est le cas, en fait.




_______________
Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Einar_10

Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] 3o85xwQRevDua9RXqw     Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Volovent

Marlyn Til' Asnil | Duncan Cil' Eternit | Einar Soham | Shannon Seng
Gildwen Golfroy

Maître alchimiste
Messages : 59
Inscription le : 23/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeMer 30 Mar 2011 - 16:16

[HRP : Désolé,e j'ai mis un peu de temps à répondre... ]

Gildwen s’était totalement plongé dans son livre quand la première élève entra.

- Bonjour ! Rassurez-moi, je ne suis pas arrivée après le cours ?

Gildwen avait redressé la tête au son de la porte qui s’ouvre et fut surpris d’une telle question.
*Tiens, je croyais l’avoir laissée ouverte…*
Consultant d’un rapide coup d’œil la liste de ses élèves, le professeur d’Alchimie supposa qu’il s’agissait soit d’Ichel Calwin soit de Lya Dinal, au vu de la démarche très souple des élèves Marchombres.
Gildwen eu un léger regard compatissant pour cette élève qui n’était pas sûre de l’heure et tendit le bras vers les tables devant lui.


-Pas le moins du monde, jeune fille. Asseyez-vous, je vous prie, les autres élèves ne devraient plus tarder.

La jeune fille regardait par la fenêtre (normal, une fenêtre dans un sous sol) un aigle au regard perçant. Gildwen rendit à l’animal un regard tout aussi pénétrant en attendant les autres élèves qui, comme il l’avait deviné, ne tardèrent pas.
La seconde élève à entrer fut une autre Marchombre. Les deux Marchombres pour le moment inscrites à son cours étaient donc présentent devant lui. Il avait hâte de pouvoir mettre un nom sur leurs visages.


-Bonjour, c'est bien ici qu'à lieu le cours d'Alchimie? Je me suis inscrite. J'm'appelle Lya.

Hé bien, comme ça, c’était fait. Gildwen hocha la tête pour répondre la question de Lya et la regarda s’installer tranquillement. Il imprima dans son esprit que Lya était la Marchombre aux yeux bleu et Ichel celle aux yeux noisette.

En attendant que l’heure précise des cours arrive, Gildwen se dit qu’il pourrait faire connaissance avec ses élèves. Mais il ne savait pas trop quoi leur dire. Pour commencer, ils n’avaient pas le même âge, pas les mêmes expériences, pas les mêmes passions… De quoi parler ? De la pluie et du beau temps ? De l’aigle qui était à la fenêtre ?
*Moui… Autant me taire à ce niveau-là !*
La troisième élève à entrer encore une fille dit un simple bonjour avant de s’assoir. Gildwen répondit de même et se tourna les pouces pendant que les jeunes filles tapaient la causette. Son cours était bien préparé, il l’avait bien relu… Tout allait bien se passer. De toute façon, au pire du pire, il avait ses notes près de lui.
Gildwen regarda sa montre (solaire, bien sur, ça n’existait pas les montres à cette époque oui, oui, solaire, dans un sous-sol…) et constata que le cours allait bientôt commencer. Il se leva donc et au même moment, un jeune garçon entra. Il s’installa et prit la parole avant même que le professeur ait eu le temps de faire un haussement de sourcils.


-M’sieur, m’sieur ? On va faire quoi aujourd’hui ? Je sais pas si vous avez fait des cours quand y’avait les Mercenaires, et j’ai peur de pas être à niveau si c’est le cas, en fait.

Gildwen sourit. En voilà une question pertinente. Il rangeait sa chaise sous le bureau tandis que les élèves attendaient sa réponse.

-Et bien, jeune homme, vous n’avez pas à vous inquiéter. Les cours commencent tout juste. Quelque soit votre niveau, de toute façon, je recommencerais les cours par la base. Vous êtes trop peu nombreux pour que je me permette de scinder la classe en plusieurs niveaux. Et pour répondre à ta première question, aujourd’hui, nous allons surtout parler. Je veux vous présenter mon cours, et savoir ce que vous savez de l’Alchimie !

Gildwen se retourna et écrivit à la craie son nom en toutes lettres, bien grandes et lisibles avant de se retourner vers ses élèves.

-Bien ! Je me présente : Gildwen Golfroy, professeur d’Alchimie. Ceci est une introduction à mon cours, pour l’année à venir. Avant de commencer, sachez que je ne tolère aucune absence non justifiée. Les retards, s’ils sont trop importants seront sanctionnés également. Des questions, avant que je commence ?
[/color]


_______________
"Souvent il n'y a rien dessus, tout est dessous. Cherchez !"
(Paracelse)
Gwëll Yil'Sleil

Flamme
Messages : 510
Inscription le : 20/07/2010
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeJeu 7 Avr 2011 - 13:00

Suite à la peur inconsidérée qu’avait entrainé sa pseudo arrivée en retard, lors de sa première leçon de dessin, Gwëll avait pris de bonnes résolutions.
Primo, pour se lever tôt, c’est bien connu, le mieux, c’est de se coucher tôt. Elle avait donc décidé de se mettre au lit juste après son repas et veiller à ne pas souffler la chandelle trop tard.
Secundo, en cas de retard imprévu, chaque détail comptant, elle avait pris la décision de préparer -et donc de faciliter- chacun des faits et gestes qu’elle aurait à accomplir le lendemain, en bref, de préparer ses vêtements et son nécessaire de toilette.
Tertio... et bien, il n’y avait pas de tertio, étant donné qu’il était déjà tard quand elle s’était penchée, la veille, sur la création de ces règles qui, théoriquement, devraient lui simplifier la vie, et veiller davantage aurait été un manquement à ces susdites règles.

C’était donc emplie de bonnes intentions qu’elle s’était endormie la veille, une pile de vêtements propres posée sur le meuble jouxtant son lit, et taraudée par la certitude d’un oubli qu’elle s’était éveillée ce matin là. Mais évidemment, comme il en est toujours le cas dans ce genre de situations, il lui était impossible de savoir d’où provenait cette impression persistante. Cependant, elle avait bien vite relégué ce ressenti au second plan de ses préoccupations, davantage préoccupée par le fait de ne pas arriver en retard à son premier cours d’alchimie pour cause de trop grande réflexion sur un trop insignifiant détail.

Tout en se vêtant, elle observa les lits de ses nouveaux camarades de dortoir, remarquant -bien qu’une tête ne dépasse de sous un drap- que, dans la plupart de ceux ci, elle pouvait entrapercevoir, malgré la pénombre de la pièce, une forme vague qui, de loin, évoquait, en son esprit, celle d’un corps endormi. Ce fut donc dans silence quasi religieux qu’elle referma la porte des dortoirs avant de se diriger vers la salle d’eau de sa maison, désertée à cette heure ci de la journée.

Elle prit une douche rapide car plutôt froide -certainement les responsables du chauffage de l’eau ne s’étaient ils pas encore mis au travail- et descendit dans la salle à manger principale, toujours à pas de loup pour ne déranger personne.
Exactement comme elle se l’était figuré, la grande pièce était entièrement vide, à l’exception d’un ou deux élèves encore ensommeillés.

Une fois son estomac bien rempli, elle prit le chemin de nulle part, décidée à écouler le temps qui lui restait avant le début de son cours en vagabondant et, notamment, en allant vérifier l’emplacement précis du laboratoire d’alchimie.

D’un pas léger, elle descendit les quelques derniers étages qui la séparaient encore des sous sols et donc des salles de travaux pratiques. Elle repéra vite l’emplacement qu’on lui avait désigné comme sa salle de cours et vérifia ses informations. C’était bel et bien ici qu’elle apprendrait les rudiments d’alchimie. Heureuse que ses résolutions aient porté leurs fruits, elle inspira une goulée d’air frais et de silence... De silence ? Pas si sûr ! Étrangement, il lui avait semblé entendre, en provenance du laboratoire, un bruit qui aurait pu être celui d’un cours si l’heure avait été adéquate à faire cours. Serait il possible que le professeur donnât des cours à une heure aussi matinale ? C'eût été étrange ! Un cours particulier peut être ?
Curieuse de nature, elle n’alla pas à l’encontre du mouvement que décrivit son oreille en direction du panneau de bois. Ce qu’elle y entendit fit s’effondrer sa théorie du cours particulier. Parce que parmi le bruit de discussion qu’elle entendait, elle pouvait distinguer plusieurs voix, or, un cours particulier n’est plus particulier que de nom à partir du moment où il concerne plus d’une ou deux personnes. Bizarre... très bizarre même !
Un instant, le doute l’assaillit, mais seulement un instant. Son professeur ne se serait quand même pas trompé dans les horaires de son propre cours !

Tendant encore plus l’oreille, Gwëll parvint à entendre quelques bribes de ce qui se disait à l’intérieur. Et cela ne la rassura pas.

‘’Les cours commencent tout juste... Professeur d’Alchimie... je ne tolère aucune absence non justifiée...’’

Comprenant enfin que ce qui a lieu à l’intérieur de la salle n’est autre que son cours, Gwëll commença à paniquer. Elle, encore en retard ? Comment était ce possible ?
Inquiète de ce qui l’attendait à l’intérieur, la jeune fille posa la main sur la poignée de la porte et, le plus doucement possible, comme si cela eut pu restreindre sa peine, poussa le lourd battant de bois.
À l’instant où elle pénétra dans la pièce, son expression se décomposa. Tous les regards étaient fixés sur elle. Penaude, elle s’approcha du bureau du professeur et lui annonça d’une toute petite voix :

‘’Je suis vraiment désolée... Je suis en retard...’’

N’ayant pas d’excuse valable, elle se tut en attendit patiemment que la sanction tombe.



_______________
Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Nouvel10
Minou Merveilleux Magique à votre service I love you
Si c'était une fleur, bleue, pardi. Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] _flirty__by_elicoronel16

Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Confra10 Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Fourch10
Lya Dinal

Marchombre
Messages : 426
Inscription le : 20/11/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeMer 20 Avr 2011 - 13:46

[Gwëll ou Gildwen, si ça vous va pas, prévenez-moi par Mp]

Halina entra à son tour dans le laboratoire, salua d'un bonjour mi-joyeux, mi-inquiet, et s'installa auprès des deux Kaelems. Lya ouvrit grand la bouche pour répondre à sa question, mais déjà, un autre élève pénétrait dans l'antre du professeur d'alchimie. C'était celui qui avait eu le malheur de se retrouver avec Elio lors du cours de combat. Au moins, il ne paraissait pas trop perturbé par ces récents évènements, car il se lançait déjà dans un petit discours destiné au prof'. Lya ne l'écouta que distraitement, et en profita pour répondre à Halina:

-Moi ça va, mais toi, t'as l'air un peu crevée, non?

Lya avisait d'un air intéressé les courtes cernes bleuâtres qui s'étiraient sous les yeux de la Teylus. Mais le professeur semblait avoir commencé son cours, et la jeune femme lui accorda son attention. Elle fut rassurée par ses premiers mots. Apparemment, ils étaient tous des débutants, donc il n'y aurait normalement pas de jalousie quelconque des uns par rapport aux autres, ou de course pour rattraper les meilleurs.
Gildwen Golfroy. Voila un nom peu courant, que Lya se promit de retenir bien qu'elle sur d'avance qu'elle n'y parviendrait pas. Son attention fut détournée de la suite de la tirade du prof' par des pas derrière la porte. Un élève en retard? En effet, une élève de la maison Aequor, que Lya ne connaissait pas, entra dans la salle. La grande blonde s'approcha du bureau et s'excusa, mais d'une manière si penaude que Lya compatis à sa peine. Elle décida de lui venir en aide. Levant la main bien haut pour la laisser retomber aussitôt, elle proclama:


-Moi m'sieur, j'ai plein de questions. Qu'est ce qu'on va faire exactement? Ce sera dangereux? On aura des examens écrits, ou pratiques? Et ça sert à quoi exactement l'Alchimie?... Ah, dernière question. Les cours, ils auront toujours lieu ici, dans le laboratoire? Parce que c'est un peu glauque comme endroit... enfin, j'trouve.

Lya jeta un regard vers la blondinette, qui avait profité de son intervention pour s'asseoir parmi les autres. Elle la détailla quelques instants, écoutant à peine les réponses du prof' si celui-ci lui en donnait. Elle semblait focalisée sur son retard, et ne parvenait apparemment pas à passer à autre chose. La Kaelem lui glissa, pour tenter de la rassurer:

-Dis, comment tu t'appelles? Moi c'est Lya.


_______________
Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Jt10Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Confra10 
Gildwen Golfroy

Maître alchimiste
Messages : 59
Inscription le : 23/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeVen 22 Avr 2011 - 11:29

Gildwen toisa légèrement l’élève qui venait d’entrer. Non pas par mépris, mais parce qu’il fallait bien qu’il joue son rôle de professeur. Il réfléchit quelques secondes à quel châtiment il allait infliger à cette jeune fille en retard à son tout premier cours. Il n’aimait pas particulièrement les punitions mais après son discours, il se devait de sévir ou il passerait pour quelqu’un de pas très sérieux. Et face aux élèves, il le savait, il fallait asseoir son autorité de suite, sinon…
*Oui, bon, mais réfléchir n’est pas agir ! Bouge-toi !*
Il sourit à la jeune demoiselle toute penaude et… Et Lya intervint. Gildwen ne put s’empêcher de soupirer de soulagement. Il n’aurait pas à punir cette jeune demoiselle qui avait l’air bien assez punie comme ça. Gildwen sourit à Lya qui ne le regardait pas et s’occupait de la jeune demoiselle qui venait d’entrer. Il entreprit de répondre aux questions comme si rien ne s’était passé.


- Pour ce que l’on va faire exactement, je préfère garder le mystère pour le moment ! Chaque cours vous apportera son lot de surprises, je pense.

Gildwen eut un regard malicieux que seuls les plus avisés pouvaient remarquer. Lui savait que ses cours seraient chaque fois différents, que le lieu changerait tant qu’il le pourrait, que ses cours entrecouperaient d’autres notions que l’alchimie… Bref, que ses cours allaient être les plus intéressants du monde pour quiconque s’y intéressaient un minimum !

- Pour ce qui est du danger, ça dépendra de si vous êtes doués ou pas… Mais en soi le danger peut se cacher derrière une simple feuille de papier, donc…

Le nombre de fois où il s’était coupé avec une feuille de papier ! Franchement, comment prétendre que ce minable bout de papier pouvait être inoffensif ?

- Les examens, je dois vous avouer, je n’y ai pas encore réfléchis… Nous verrons bien !

Laisser le doute aux élèves l’amusait terriblement. Mais en réalité, Gildwen avait déjà un peu réfléchis à la question. Il pensait faire un examen mais ne pas noter par rapport à la justesse des résultats, mais par rapports aux progrès des élèves, leur assiduité en cours et leur respect du professeur et de son enseignement… Quelque chose de juste, quoi !

- A quoi sert l’Alchimie… Justement, tiens, à vos yeux, à quoi sert-elle ? Ichel ?

Le professeur avait délibérément évincé la dernière question. De toute façon, il avait vu que Lya s’occupait de la dernière arrivée plutôt que d’écouter ses réponses. Et si quelqu’un d’autre lui posait la question avant la fin du cours, il y répondrait. Il sourit à nouveau à la demoiselle blonde qui était un peu moins penaude depuis qu’il avait pris la parole comme si de rien n’était, tout en attendant la réponse de ses élèves à sa question.

C’est vrai ça… A quoi pouvait bien servir l’Alchimie dans un monde où le Dessin leur permettait de faire mille et une choses d’une simple pensée ?



_______________
"Souvent il n'y a rien dessus, tout est dessous. Cherchez !"
(Paracelse)
Ichel Calwin

La Brute Marchombre
Messages : 897
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeLun 25 Avr 2011 - 15:08

Ouf, elle n'était pas arrivée après. Elle aurait été ridicule. Ichel s'assit alors qu'une autre kaelem entra à sa suite. Elle l'avait déjà croisé dans la salle commune, mais ne lui avait jamais réellement adressé la parole. Il fallait dire que la marchombre ne se trouvait que très rarement dans les dortoirs. C'était peut-être le moment de faire connaissance. Lya, c'était apparemment son prénom, lui adressa un clin d'œil complice. Ichel se souvenait soudain qu'elle ne l'avait pas seulement vu dans les dortoirs. Mais oui, le cours de combat mouvementé de la dernière fois. Elle s'apprêtait à lui adresser un salut lorsqu'une autre élève entra. Halina. Elles se saluèrent et la Teylus vint s'assoir à côté des deux kaelems déjà présentes. Lya répondit à la question de Halina et Ichel en fit de même avec un sourire mi-figue mi-raisin :

- On fait avec s'qu'on a.

La porte laissa entrer un... Einar. Cela faisait deux fois qu'elle se retrouvait dans le même cours que lui. Elle n'avait pas à être si impressionnée, puisqu'il n'y avait pas trente-six milles professeurs d'alchimie ni de maître d'arme, mais cela restait étrange de le voir aussi souvent. De les voir tous aussi souvent.
Le professeur commença soudain son cours et la plupart des élèves se turent. Ouf, ils étaient tous novices, la jeune marchombre n'avait pas à s'inquiéter sur ce détail-là. Gildwen Golfroy. Un nom tout aussi étrange que le bouc situé sous sur son menton. Tolérance zéro sur les arrivées tardives et les absences non-justifiées, et bien voilà qu'elle était mal partie. Elle et la ponctualité, c'était une tout autre paire de manche. Aujourd'hui elle avait eu de la chance, mais cela n'allait pas durer. Une jeune fille, une Aequor apparemment, entra silencieusement dans la salle et s'excusa de son retard. Le maître attendit un peu trop longtemps avant de sévir, mais Lya intervint avant qu'il ne puisse parler. La nouvelle venue s'était assise et le cours continua. Des examens ! Ichel n'y avait pas réellement songé lorsqu'elle s'était inscrite. Elle avait certes envie de connaitre un peu mieux cette discipline, mais n'avait pas pensé une seconde aux examens qui allaient de paires avec. Elle se perdit dans ses pensées et son regard alla au loin. Elle qui ne comprenait rien au dessin et encore moins au rêve, elle avait cru qu'elle allait réussir à tenir dans un cours comme celui-là. Franchement, elle avait un peu rêvé. Peut-être que l'alchimie n'avait rien à voir avec ces deux autres domaines, mais cela restait quelque chose qu'elle ne comprenait pas. Ou pas encore. Son prénom, prononcé par Gildwen Golfroy, la ramena à la réalité. Merde, elle n'avait pas écouté la question, ou qu'à moitié. Tout se qu'elle avait réussit à entendre était "sert-elle". Mais quoi ? Bon avec un peu de bon sens on pouvait en déduire qu'il parlait de l'alchimie. Ichel tenta alors une réponse.

- Eh bien pour être honnête, je me suis inscrite à ce cours afin de savoir à quoi l'alchimie pouvait-elle bien servir, et si elle pourrait m'être utile un jour. Mais... je pense que l'alchimie est utile à tous ceux qui ne possèdent pas le don du dessin, enfin à tous ceux qui auraient besoin de ses services et qui n'ont pas le don.

La jeune marchombre se comprenait, mais ne savait pas si les autres allaient réussir un exploit pareil.




_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
Einar Soham

Apprenti Chantelame
Messages : 312
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeDim 1 Mai 2011 - 22:44

Des examens, sérieusement ?
Rien que le nom, ça faisait peur. Imaginer, savoir un mois à l’avance qu’on allait être interrogés sur des connaissances qu’ils ne maitrisaient pas encore, être obligé de passer les nuits à la salle commune à réviser ses parchemins de notes comme un dingo.. Ca allait être dur. Il déglutit.
Bon, il fallait l’avouer, la vraie raison pour laquelle il déglutissait c’était parce qu’Ichel s’était brièvement tournée dans sa direction, pour remarquer sa présence. C’est vrai qu’ils étaient dans le même cours deux jours de suite, et séparés par leurs groupes d’amies différents. Il faudrait vraiment qu’il lui parle, un jour. Qu’il s’explique, qu’il casse le froid bizarre qu’il y avait entre eux. Il ne voulait pas la blesser, mais lui, ça commençait à le stresser de faire des détours pour l’éviter. Et puis, il ne pouvait pas éviter les cours où ils étaient tous les deux, parce que Grand-Bouc avait l’air ultra méga strict sur les règles et les absences. Damned, ça aussi c’était nouveau, aucun prof n’avait jamais été aussi sévère… C’était peut-être pour ça que certains, comme le Sieur Cil’ Eternit, avaient fini par annuler certains cours, parce que les élèves n’étaient pas punis s’ils avaient la flemme de venir. Enfinbref.

Il avait oublié sa plume. Boulet. Bou-let. A quoi ça lui servait d’avoir ses feuilles de parchemin s’il avait rien pour écrire avec ? Il pria la Dame et le Dragon réunis qu’ils n’auraient pas besoin de prendre beaucoup de notes, et qu’Halina pourrait peut-être lui refiler les siennes dans la salle commune des Teylus. Il releva la tête de son sac quand le professeur appela Ichel. Pourquoi faire ?
Ah, une question.
C’est vrai ça, ça servait à quoi l’alchimie ? En plus c’était dur comme question, ils savaient même pas en quoi ça consistait vraiment l’achimie, à la base. Alors pour savoir à quoi ça allait vraiment servir… Il souffla, content de n’avoir pas été interrogé. Et intérieurement, aussi un peu content qu’Ichel soit obligée de subir les conséquences de son inattention. C’est vrai quoi, on est en cours pour écouter… Enfin. Théoriquement. Son attention se porta sur une bibliothèque à sa droite. Il s’était assis dans une rangée contre le mur, et il pouvait donc toucher , en tendant un peu le bras, les instruments bizarres qui se tenaient sur les rebords de fenêtre, les tables et les bibliothèques. Y’avait pas mal de fioles en verre avec des formes bizarres, certainement pour tout ce qui avait trait aux essences et tout. Et y’avait aussi un Horcruxe des bibelots décoratifs, dont un qui représentait un Tigre des Plaines, et qui devait faire presse papiers.
Les yeux tournés vers le professeur pour vérifier qu’il ne le regardait pas, le jeune Teylus se saisit de la petite statuette et l’amena à sa propre table. Elle était plutôt jolie, en bois, et prenait pas trop de place. Il la garda près de ses rouleaux de parchemin, pour l’avoir sous les yeux tout le cours. Et pour jouer avec sa tête, qui se dévissait et se revissait. Pourquoi, d’ailleurs ? Pour contenir l’âme de Voldemort Sûrement pour qu’on puisse y loger un truc secret.

… Mince, Sire Godfroy avait continué, au fait ? Il aurait sûrement entendu sa voix, mais il aurait aussi pu la rater en étant concentré sur le petit tigre en bois qu’il avait subtilisé à sa place initiale. Il reprit une stature angélique, regarda le prof. Espéra qu’il ne s’était rien passé.

- Alors M’sieur, elle a raison, c’est à ça que ça sert, l’alchimie ? Ou alors elle a d’autres objectifs ?

Pourvu qu’il ait pas déjà répondu, pourvu qu’il ait pas déjà répondu…



_______________
Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Einar_10

Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] 3o85xwQRevDua9RXqw     Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Volovent

Marlyn Til' Asnil | Duncan Cil' Eternit | Einar Soham | Shannon Seng
Gildwen Golfroy

Maître alchimiste
Messages : 59
Inscription le : 23/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeVen 6 Mai 2011 - 21:38

Gildwen écouta la réponse d’Ichel avec attention, son regard totalement fixé sur l’élève. Elle semblait sure d’elle-même si sa réponse n’était pas juste et que deux secondes auparavant, elle était perdue dans ses pensées. Le professeur appréciait que l’on montre de l’assurance. Ne pas hésiter. Réfléchir, mais ne pas hésiter. Complexe dosage entre ces deux actions qui pour certains sont exactement les mêmes choses.

Quand Ichel eut fini, Gildwen n’attendit pas pour reprendre la parole.


- C’est en partie vrai. Enfin, non. Totalement vrai. L’alchimie sert à ceux qui n’ont pas le don. Mais ce n’est pas tout. Elle peut aider les non rêveurs à procurer quelques premiers soins, des mélanges d’herbes et autres pour aider à passer un mal. Pour vous, qui ne vous passionnez pour le moment pas à l’art de l’Alchimie, ça ne sert qu’à ça, mais…

L’homme se saisit d’un des livres qu’il avait à porté de main et chercha une citation bien précise à l’intérieur. Pendant ce temps, Einar prit la parole.

- Alors M’sieur, elle a raison, c’est à ça que ça sert, l’alchimie ? Ou alors elle a d’autres objectifs ?

Gildwen ne prit même pas la peine de lever le nez de son livre pour répondre.


- Si vous n’êtes pas plus attentif à mon cours, monsieur Einar Soham, je ne vois pas pourquoi vous restez ici... Enfin, je ne juge pas, faites ce que bon vous semble. Mais reposez ce Tigre des Plaines là où vous l’avez trouvé, je vous prie.

*Ha la voilà !*

- Pour vous faire comprendre ce qu’est l’Alchimie, voici un extrait du très célèbre et non moins grandiose livre d’Introduction à l’Alchimie par Niholas Flamel. « Ceux qui pensent que l’Alchimie ne sert qu’à remplacer le don se fourrent le doigt dans l’œil et ce jusqu’au coude. Il vous faut savoir que l’Alchimie, c’est bien plus que cela. Il faut avoir moult connaissances sur tout ce qui fait notre monde, entretenir son corps et son esprit pour qu’ils soient tous deux vifs. Mais surtout, surtout, il faut être en phase avec la nature. L’Alchimie est une science. Mais c’est surtout, et avant tout, une philosophie. Pour pouvoir pratiquer correctement l’Alchimie, il faut adhérer à cette philosophie qui ne va à l’encontre d’aucune autre connue. Ne faites qu’un avec l’Alchimie, devenez Alchimie, et tout vous semblera simple et évident. »

Gildwen referma d’un geste sec le livre pour ajouter à l’effet des mots de son ancien maitre alchimiste. Il connaissait tout cela, bien sur. La philosophie alchimique dirigeait entièrement sa vie, à présent. Elle l’avait toujours plus ou moins réellement dirigée, à vrai dire, mais ça, il le gardait pour les tréfonds de son cœur. Il lança un regard sur la maigre assemblée qui se tenait devant lui. Ces élèves avaient certainement d’autres rêves que celui de devenir Alchimiste. Pour commencer, Ichel et Lya étaient destinées à devenir des Marchombres… Ses trois autres élèvent devaient avoir des ambitions autres également. Mais peut-être que Gildwen trouverait un jour un élève qui se passionnerait réellement pour ce qu’il aimait, aujourd’hui plus que tout au monde…
Il se secoua. Se plonger dans ce qu’il aimait ou pas ne lui faisait jamais de bien. Chaque fois, il pensait à Trisha, son mépris à jamais perdu.
*Ho Tirsha…*


-Avez-vous des questions, sur le passage que je viens de lire ?

Il se leva pour se dégourdir un peu les jambes, s’approcha de la fenêtre où le grandiose oiseau était toujours, observant les aléas du cours d’Alchimie.




_______________
"Souvent il n'y a rien dessus, tout est dessous. Cherchez !"
(Paracelse)
Halina Nilsan

Apprentie Légionnaire
Messages : 571
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeSam 7 Mai 2011 - 14:23

Halina retint un éclat de rire avec sa main lorsque son camarade Teylus compara les boucs de l’Alchimiste et du prof’ de Civilisation. La ressemblante était frappante. Elle faillit lui répondre mais Einar se mit à parler, demandant si c’était un problème qu’il soit débutant. Elle se posait la même question vu qu’elle avait raté une partie du programme durant ces interminables semaines. Lya profita d’un silence pour la saluer en retour et se moquer un peu de ses cernes. Ouais, on pouvait dire qu’elle était exténuée, les cours à rattraper et les profs qui n’y allaient pas avec le dos de la cuillère, tout ça l’éreintait. Elle avait du mal à dormir plus de quelques heures et voyait son petit ami trop peu à son goût. Elle ne put rien dire. Le professeur se présenta avant de les rassurer, il commencerait par les bases pour que tous soient au même point. Alors qu’il énonçait les règles de son cours, Gwëll entra très gênée dans la salle. La guerrière la salua avec un petit signe de main et un grand sourire. Elle avait un bon souvenir de la Dessinatrice maladroite qui voulait faire du sport pour rester en forme. Elle lui avait montré quelques mouvements basiques pour s’entretenir.


Lya lui sauva la mise en bombardant de questions Gildwen Golfroy qui répondit comme ça l’arrangeait, laissant quelques mystères irrésolus : des examens ?! Oui mais quand comment pourquoi, des cours qui ressemblent à on ne sait pas quoi et puis, il demande à quelqu’un d’autre de lui expliquer l’alchimie. Merci monsieur. Ichel s’en sortit plutôt bien, répondant du tac au tac à la question. Elle pensait que l’Alchimie était utilisée par les non-dessinateurs et le prof confirma. Ah ! C’était donc ça qu’utilisaient les guérisseurs lorsqu’ils faisaient des potions au fumet bizarre ? Elle s’était toujours demandé comment ils faisaient pour connaitre les propriétés d’autant de plantes et comment les associer au mieux dans toutes les situations. Elle avait eu recours à un soigneur pour sa blessure au genou puisqu’elle ne pouvait pas aller voir les rêveurs et savait qu’il avait fait de son mieux avec ses moyens pour la guérir.


Einar n’avait pas écouté, ne prenait aucune note sur sa feuille et jouait avec une figurine étrange. Elle se dit que c’était vraiment bête de se faire remarquer comme ça, il lui aurait suffi de se taire pour passer inaperçu. Encore que. Le prof n’eut pas besoin de lever les yeux du bouquin dans lequel il était plongé pour savoir que le Teylus avait pris le Tigre des Plaines. Elle le vit rougir puis se concentra sur ce que le professeur lisait. Flamel ? Elle qu’un élève lui avait dit que ce mec-là était célébrissime et qu’il avait inventé un truc lui permettant d’être immortel qu’il aurait appelé Pierre Philosophale. Elle ne savait pas trop si elle pouvait le croire vu que cette même personne avait dit à tout le monde que Sieur Cil’Eternit avait une relation plus que professionnel avec l’intendant Hil’Jildwin. Tout ce qu’elle pouvait dire ; c’était qu’il écrivait bien l’alchimiste renommé.


-Monsieur, je comprends bien la théorie, mais je ne vois pas comment on peut devenir Alchimie… C’est un concept vraiment abstrait ou il faut le prendre au pied de la lettre ?



_______________
Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Halina13
             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang
Gildwen Golfroy

Maître alchimiste
Messages : 59
Inscription le : 23/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeLun 16 Mai 2011 - 16:32

-Monsieur, je comprends bien la théorie, mais je ne vois pas comment on peut devenir Alchimie… C’est un concept vraiment abstrait ou il faut le prendre au pied de la lettre ?

Gildwen sourit doucement à la question, tout a fait pertinente qu’Halina avait posée. Il n’alla pas par quatre chemins pour sa réponse :

-C’est un concept assez abstrait, je l’admets. Surtout quand on ne connait pas bien l’Alchimie. Bien, puisque je vois un peu mieux ce que chacun d’entre vous pensez de l’Alchimie, je vais pouvoir vous faire un léger topo sur l’histoire de l’Alchimie. A moins que l’un d’entre vous connaisse les légendes qui accompagnent cette philosophie ?

D’un regard inquisiteur, Gildwen fit le tour des visages présents dans la pièce. Chacun exprimait quelque chose de différent. L’indifférence, la rêverie, la réflexion, l’ignorance et enfin la concentration. Un énième sourire se dessina sur les lèvres de notre professeur préféré. Ne vous trompez pas quant à ces sourires… Ils ne signifiaient pour la plus part pas que Gildwen était heureux. C’était une façade amicale pour mettre à l’aise ceux à qui il enseignait. Il ne voulait pas les faire fuir avec son air morose habituel.
Voyant que personne ne répondait, Gildwen fit le tour des tables, déposant sur chacune d’entre elles un livre.


-Page 8.

Il ouvrit lui-même un exemplaire de l’Introduction à l’Alchimie à la page huit et commença la lecture de l’encadré nommé « Histoire ».


- De multiples légendes existent quant à l’origine de l’Alchimie. Une bonne moitié de ses pratiquants estiment que ce sont les Faëls qui ont inventé l’art de l’Alchimie. Ce peuple, proche de la Nature comme chacun le sait, connait depuis toujours les multiples plantes et leurs propriétés. Les Alaviriens n’ont fait qu’apprendre cela et développer cet art à leur manière, lui donnant une autre utilité et donc un autre nom. L’autre grande moitié pense que l’Alchimie est arrivée de par une lointaine contrée oubliée de tous. Ces croyances, très mystiques, sont pour les premiers une hérésie totale du fait qu’une contrée oubliée est une idée inamissible pour eux, scientifique chevronnés. Mais un apprenti se doit de garder l’esprit ouvert sur ces deux origines, et choisir, au fil des ans celle qui lui semble la plus logique. Ou ne pas choisir.

Gildwen s’arrêta à la toute fin de l’encadré et regarda ses cinq élèves. Chacun d’eux finirait par avoir un avis précis sur la question, il n’en doutait pas. Lui-même avait une idée précise à ce sujet. Il pensait que des Hommes étaient venus, au même titre que les tous premiers hommes du monde apportant avec eux des connaissances que les hommes présents n’avaient pas. Mais les Faëls, de par leurs connaissances avaient beaucoup apportés à ces hommes venus d’ailleurs. Bref, il croyait aux deux légendes.

- Des questions sur ces légendes ? Sinon, nous allons passer à la suite du cours.



_______________
"Souvent il n'y a rien dessus, tout est dessous. Cherchez !"
(Paracelse)
Ichel Calwin

La Brute Marchombre
Messages : 897
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeMer 25 Mai 2011 - 21:48

Ichel fut soulagée de ne pas s'être trompée dans la question, car elle ne voulait pas se faire remarquer dès le premier cours grâce à son incompétence à se concentrer. Elle n'était pas la seule à se réfugier dans ses pensées. Einar n'avait pas écouté la réponse de Gildwen Golfroy et ce dernier remit l'élève en place en un clin d'œil. Sans lever ses yeux, il avait su que le Teylus avait pris une statuette sur une des étagères alentours.
Ichel osa encore un regard vers Einar et se surpris à penser à leur première rencontre et de ce fait, en oublia d'écouter la citation de ce Niholas Flamel. Une rencontre haute en couleurs et en larmes. Ce jour-là, elle n'avait jamais eu aussi honte de sa vie, mais elle savait qu'elle était capable de faire n'importe quoi afin de revivre ce moment de complicité trop bref qu'ils avaient partagés. Mais sans trop savoir pourquoi, à présent ils s'évitaient. Elle l'avouait, le combattant lui manquait.

Merde, elle s'était encore laissée distraire au lieu d'écouter les paroles du professeur d'alchimie. L'année commençait bien. Halina posa une question qui perdait son sens réel lorsqu'elle était retirée de son contexte. Devenir alchimie... Le professeur était-il fou au point d'essayer de changer les élèves avec d'étranges substances ? Un concept. Fort heureusement, mais de quoi ? La marchombre se mordit la lèvre, elle n'était donc bonne qu'à se battre ?! Prendre pour une fois une matière qui n'exigeait aucune force physique, rapidité ou autre, lui avait étonnamment donner envie, mais apparemment ce cours n'était pas fait pour elle. Non, elle l'avait choisi de son plein gré et s'était promis qu'elle y arriverait. En prenant son courage à deux mains, elle se concentra sur les mots du professeur. Un silence se répandit dans la salle à la suite d'une question de Gildwen Golfroy et la kaelem en profita pour s'étirer un moment. Soudain, un bruit mat sur son bureau lui fit rouvrir les yeux. Un gros bouquin était tombé devant la marchombre qui sentit le professeur passer derrière elle pour donner les autres exemplaires aux élèves. Elle l'observa sous toutes ses coutures avant de l'ouvrir à la page demandée. Histoire. Elle avait toujours aimé connaître son passé, les événements qui avaient fait de Gwendalavir se qu'elle était à présent et s'était toujours délecté du plaisir d'écouter les gens la lui apprendre. L'origine de l'alchimie. Elle était une grande rêveuse et laissait la place à toutes possibilités. Une contrée oubliée l'attirait plus que les plateaux d'Astariul et donc l'idée que certaines terres soient inconnues au loin, mais tout près la faisait intensément frémir. Petite, elle s'imaginait parcourant le monde et découvrant des endroits inconnus de tous. Mais, elle n'avait jamais réellement rencontré de faël, mise à part Zéphyr qui se trouvait aussi dans la maison Kaelem. Elle avait cependant entendu beaucoup d'histoires contant leur connaissances et leur affinité avec la nature, eux qui savaient la cultiver au mieux et qui connaissaient les plantes mieux que n'importe quel herboriste. Elle les avaient imaginer vivre en communion avec elle et petite, elle les voyait même vêtus de feuilles et de branches. C'était pour cela que lorsqu'elle avait vu pour la première fois son ami faël dans les dortoirs des kaelems, elle s'était in-extrémis retenue de rire aux larmes.
Ichel appréciait les deux légendes, mais elle se débrouillait souvent pour trouver une troisième alternative qu'elle exposa donc au professeur sous forme de question.

- Monsieur, se pourrait-il que les deux moitiés aient raisons ? Enfin, je veux dire, que les faëls et les habitants de cette contrée oubliée puissent avoir participer tous deux à la naissance de l'alchimie ?





_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
Gildwen Golfroy

Maître alchimiste
Messages : 59
Inscription le : 23/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeSam 25 Juin 2011 - 14:10

[HRP] Désolée de la courtesse de ce texte, et du temps que j'ai mis à répondre au cours... Ca ne devrait pas se reproduire !! [/HRP]

Le regard de Gildwen se braqua sur les jolis yeux de sa jeune élève. Jamais il n’aurait cru que quelqu’un ait une telle idée si rapidement. Sa capacité à avoir son propre avis si vite sur la question le subjugua quelques instants. Il se reprit rapidement et répondit à la question qu’on lui avait posée.

- Oui, c’est tout à fait possible, rien n’indique le contraire. Après, ce sont des estimations, et personne ne peut vous dire la vérité sur la création de l’Alchimie. A moins de l’avoir vécue, mais je doute qu’il existe sur cette Terre quelqu’un d’assez vieux pour vous le dire !

Parcourant sa classe du regard, Gildwen se demanda lesquels de ces élèves étaient intéressés par ses cours. Certains n’avaient rien dit depuis fort longtemps, déjà. Certes, en cours, les élèves sont censés peu parler et surtout apprendre, mais Gildwen ne voyait pas les choses ainsi. Il s’agissait d’un échange, entre lui et les élèves. Chacun pouvait apprendre quelque chose de l’autre, même en toute logique les élèves avaient plus à apprendre. Soupirant, il se décida à rendre se cours un peu moins rébarbatif en lançant pour les quelques instants qui restaient un petit jeu qui introduirait sur les cours à venir.

- Bon… Chacun d’entre vous va donner le nom d’une plante, et les propriétés qu’il lui connait. Les autres pourront réagir s’ils ne sont pas d’accord, ou s’ils veulent ajouter d’autres propriétés à la plante citée. Commençons par… Lya, tiens !



_______________
"Souvent il n'y a rien dessus, tout est dessous. Cherchez !"
(Paracelse)
Lya Dinal

Marchombre
Messages : 426
Inscription le : 20/11/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeSam 25 Juin 2011 - 16:23

(Désolé, j'voulais attendre que Gwëll réponde, mais tant pis, me voila ^^)

Lya écouta ce que lui disait sa voisine, puis revint au cours qui continuait apparemment sans elle. Elle se fit attentive aux explications, aux questions des autres élèves et aux instructions du professeur. C'était assez peu concret en fait. Être alchimiste, selon le prof' et selon le bouquin, c'était à peu près comme être marchombre, dessinateur, cuisinier ou quoique se soit d'autre. Lya parvenait mal à s'imaginer ainsi dans son avenir, vêtue d'une longue blouse rendue grisâtre par le temps, une étiquette "Alchimiste" cousue dessus et cloitrée dans des sous-sols sombre à préparer des mixtures étranges à longueur de journée. Non, ce n'était pas pour elle. Enfin, cela ne l'empêchait pas de suivre le cours, car si elle avait choisi de venir, c'était pour apprendre. Alors pendant que monsieur Golfroy distribuait à tout les élèves des livres à l'aspect ancien, Lya sortit d'un sac bigarré une plume, de l'encre et un carnet.

Le carnet devant elle, ouvert à la première page complètement blanche, le livre à côté et la plume à la pointe bleuie dans la main droite, la jeune femme tentait de se souvenir des premiers mots du cours. N'y parvenant pas, elle écrivit en gros le mot "Alchimie" qu'elle souligna d'un trait fin. Lya admira le mot écrit d'un main malhabile, puis tourna la page pour retranscrire les phrases du prof'. Cela donnait à peu de choses près:
Concept abstrait... Histoire (p.8 ), origine faël et Alavariens qui développent ou vient d'un lieu oublié ==> ???

C'était peu, car Lya ne parvenait pas à écrire aussi vite que ce qui se disait, mais elle aurait au moins une trace écrite de ce cours, même infime. Puis, mordillant le bout de sa plume, la Kaelem plongea dans ses pensées. Un lieu oublié... Elle aimait bien cette idée de connaissances qui venaient d'on ne sait où. En même temps, elle se demandait comment c'était possible qu'une peuple oublie totalement un lieu. Cela paraissait invraisemblable. La jeune femme fut tirée de son imagination par la voix du professeur. Revenue à la réalité, elle sentit un gout d'encre envahir sa bouche. Prise de panique, Lya retira immédiatement la plume d'entre ses lèvres et tira la langue pour se rendre compte que celle-ci était belle et bien bleue. Oh non, elle devait en avoir partout. Pour tenter de masquer sa gêne, la jeune marchombre ajouta sur sa page: "Possible que se soit les deux.". Puis, elle releva la tête en s'essuyant discrètement la bouche sur son uniforme. Une tâche bleue y apparut, et Lya regretta de ne pas être une Aequor. La tâche ne se serait pas vue. Tant pis, elle nettoierait ça plus tard.

Oh non, voila que le prof' l'interrogeait. Sur les plantes en plus, alors qu'elle n'y connaissait rien. Pour se donner une contenance, Lya sourit, oubliant ses dents bleues, puis réfléchit. Un souvenir lui revint, un souvenir fréquent de lorsqu'elle était plus jeune et tombait souvent sous des accès de fièvre. Sa mère utilisait:


-Le tilleul. C'est bon pour faire baisser la fièvre, mais c'est aussi un calmant je crois. On l'utilise sous forme de tisane, mais quand on en boit trop, ça provoque des diarrhées.

Le calmant, sa mère l'utilisait parfois sur elle-même, et pour les diarrhées, c'était arrivé une fois à Lya lorsqu'elle avait mangée des feuilles comme ça, juste par curiosité. Elle sourit à nouveau, puis se pencha pour dessiner une branche de tilleul sur son carnet.


_______________
Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Jt10Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Confra10 
Gwëll Yil'Sleil

Flamme
Messages : 510
Inscription le : 20/07/2010
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeMer 3 Aoû 2011 - 17:27

Gwëll était arrivée en retard... elle en restait sous le choc.
Bien heureusement pour elle, le professeur n'avait mis en pratique aucune des menaces qu'il avait proférées juste avant son arrivée et, certainement grace au soutient d'une de ses camarades, elle avait pu s'en tirer sans encombres.

Assis à son banc, la jeune fille souffla et tenta de se greffer au cours qui avait débuté sans elle. Simple en théorie, mais une toute autre chose en pratique.
Les questions fusaient de toutes parts, les élèves n'avaient de cesse de donner leur avis et le professeur d'interroger ceux qui étaient en retrait. Puis les livres débarquaient, livrant leurs secrets aux jeune étudiants et lançant un débat puis disparaissant dans les méandres de la discussion.

Désormais, l'illustre maitre alchimiste proposait une 'chasse aux plantes' en interrogeant les élèves qui paraissaient ailleurs, à commencer par Lya, la voisine à la bouche bleue de Gwëll, celle ci même qui l'avait tirée des griffes du maitre Golfroy. À son nom, la jeune brune, sursauta et, pour se donner du temps, sourit de ses dents bleuies avant de citer le tilleul ainsi que ses propriétés.
Sentant que son tour d'etre interrogée ne tarderait plus, la jeune blonde préféra répondre d'elle meme.

- Le thym, je crois que ça sert à nettoyer, la gorge par exemple quand on est malade... On l'utilise dans les infusions comme le tilleul -elle jeta un coup d'oeil à Lya- ou aussi comme aromate pour les plats.

Gwëll se souvenait des infusions que sa mère faisait préparer en hiver pour éviter de tomber malade, petite, elle s'était toujours arrangée pour vider sa tasse dans un pot de fleur ou par une fenetre sans etre aperçue par la maitresse de maison, puis, en grandissant, elle s'était mise à réclamer elle meme ce délicat breuvage qui lui réchauffait la gorge.
Rêveuse, la jeune fille avait totalement décroché du cours et souriait béatement au vide.

[Désolée du retard... Sad ]



_______________
Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Nouvel10
Minou Merveilleux Magique à votre service I love you
Si c'était une fleur, bleue, pardi. Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] _flirty__by_elicoronel16

Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Confra10 Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Fourch10
Halina Nilsan

Apprentie Légionnaire
Messages : 571
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeMer 10 Aoû 2011 - 14:59

Halina assista vaguement au cours. Elle écoutait mais ça n’entrait pas. Elle n’arrivait pas à comprendre l’alchimie avec ce que faisaient les guérisseurs, ils ajoutaient des plantes, herbes et autres trucs du genre pour faire un machin infâme sensé te guérir de telles ou telle infection mais qui te donne plutôt envie d’aller vomir dans un coin. Et puis, elle ne voyait pas l’intérêt de connaître les origines d’une science (ou magie ?) dont elle ne saisissait pas le but final. Tout alchimiste avait bien un but ultime comme les guerriers de devenir le plus fort ou les marchombres d’être le plus bizarre possible…


Non décidemment, elle n’assimilait pas tout ça. Quand il se lança dans le livre pour montrer les origines de l’alchimie et que les autres réagirent elle resta juste étonnée. Elle n’avait fichtrement rien compris à la réponse qu’il lui avait donnée. Elle essayait hein mais ça ne voulait pas. En quoi lire une foutue légende allait les aider à comprendre cette matière ? Non, l’alchimie ce n’était pas fait pour elle, à moins qu’ils ne passent rapidement à de la pratique. La théorie n’avait jamais été son fort. IL n’y avait qu’en stratégie qu’elle se débrouillait parce qu’elle aimait ça.


Elle écouta la question d’Ichel sans en comprendre vraiment l’intérêt et s’intéressa un peu plus à la question qui suivit. Les plantes et leurs propriétés… Plus utile dans la vie de tous les jours que de savoir de qui des Faëls ou des elfes avaient créés l’alchimie. Elle nota soigneusement sur sa feuille ce que dit Lya du tilleul puis ce que dit Gwëll du thym. Elle ne connaissait ce dernier que comme un aromate. Elle remarqua en passant que Lya avait la bouche toute bleuie par l’encre et cette situation lui tira un petit sourire. Elle lui tendit un mouchoir pour qu’elle ne salisse pas trop son uniforme. C’est alors qu’elle vit que le professeur la regardait et que donc c’était à elle de raconter quelque chose.


-L’écorce du chêne en décoction et cataplasme, c’est super utile contre les engelures, les gerçures et les brûlures.


Elle avait vu des amis l’utiliser au retour d’une promenade. Il faisait assez froid dans le coin l’hiver et l’un d’entre eux avait de mauvaises chaussures ce qui lui avait valu un orteil gelé. Heureusement, ils avaient un Mac Gyver avec eux qui leur avait appris cette bonne technique à leur retour. Depuis, elle ‘n’avait pas oublié et s’en servait de temps en temps.



_______________
Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Halina13
             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang
Einar Soham

Apprenti Chantelame
Messages : 312
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitimeMar 16 Aoû 2011 - 0:07

Einar sursauta, et manqua de lâcher l’objet de son crime dans la surprise. Il aurait bien grommelé une excuse au prof d’alchimie, mais il était déjà passé à autre chose, et il allait pas interrompre le cours de nouveau, hein. Aussi, il reposa le Tigre des Plaines en bois, mais tout au bord de l’étagère, histoire qu’il déborde un peu sur son bureau, et soit tout de même avec lui. Les tigres ça le faisait toujours penser à Tifen Layan, son maitre chantelame, et il aimait bien penser à elle, il se sentait toujours paisible après.
Pétard, il avait rien compris à ce que venait de dire le gars du bouquin. Et apparemment, il était pas le seul. Logan, dans le fond, avait posé sa tête sur son bureau de désespoir. Quant aux autres, il eut pas le temps de voir s’ils avaient compris. Bon, apparemment, d’après le résumé du prof, en gros l’Alchimie fallait se mettre dans un mental d’alchimiste, et pas juste faire de l’alchimie. Ou un truc comme ça.

Docilement, il ouvrit son livre quand le professeur enchaîna, se trompa plusieurs fois de pages et dut finalement regarder vers Halina discrètement pour lire le bon nombre dans la marge du livre de sa camarade. Il voulait vraiment écouter, en plus, c’est juste qu’il avait la concentration d’une huitre, il y pouvait rien.. Il faillit se mettre à nouveau à rêvasser en voyant les illustrations copiées scrupuleusement sur chacun des livres, il voulait admirer les plantes si bien représentées et la tête de psychopathe d’un Faël et d’un humain qui se battaient en brandissant leur drapeau fioles. Mais le petit Teylus se força à lire en même temps que tout le monde, et y réussit plus ou moins bien.
Lui, il était plutôt team Faël. Parce que les Faëls étaient carrément plus classes, et d’après tout ce qu’il en avait entendu dire, ils étaient extrêmement doués avec les femmes plantes. Ca pouvait qu’être eux. Et c’est pas la première fois que les Alaviriens leur prendraient leurs concepts, en plus… sales capitalistes.
Mince, il fallait prendre des notes ? >< Tant pis, il copierait ce soir au dortoir sur quelqu’un, peut-être Halina si elle avait la patience de le supporter. De toute manière, il avait oublié sa plume.

Dire le nom d’une plante ? Mais mais. Mais il en savait rien lui.. Au moins, c’était pas son tour. Il sourit comme un gosse en voyant plusieurs autres gens dans la classe paniquer et commencer à murmurer entre eux. En plus, lui, il aurait techniquement dû être sur de lui, un combattant est censé connaître les herbes pour soigner, au cas où il aurait pas sa petite trousse à pharmanie dans un combat en pleine forêt. Enfin, ça restait quand même une situation un peu bizarre, en y repensant, mais soit. Le Tigre en bois lui faisait un signe. Enfin, il tendait toujours la patte, jour et nuit, mais là, il tendait la patte de manière carrément significative pour un esprit aussi volage qu’Einar. Le Tigre pointait la papatte vers un des bouquins de l’étagère un peu dérangés, et qui menaçait de tomber à tout moment. Einar pencha la tête sur la gauche , et lut le titre un peu effacé : « La vie de Sawkrat Til’ Athenius et autres légendes ». Il avait déjà lu cette histoire, quelquepart… En plus y’avait pas une histoire de plante, dedans ? Atta, c’était un espèce de vieux barde bizarre qui rendait les gens fous en racontant ses histoires, et le Seigneur d’Al-Vor… non, c’était Al-Chen, plutôt, avait décidé de le condamner à mort. Et y’avait une histoire de.. de… Raaah, comment ça s’appelait déjà ?


- La cigüe, M’sieur ! Y’a certaines espèces de cigüe dont on peut extraire du poison, et ça a pour effet de tuer les gens.

Il était très fier de sa trouvaille. En plus il l’avait trouvée toute seule. Enfin, avec l’aide du Tigre en bois, mais ça compte pas. Quand il vit les yeux en soucoupe de la majorité de la classe se poser sur lui, il voulut disparaître derrière son bureau. Mais il serait fort, comme un Chantelame. C’était pas une réponse fausse. Bon, ok, c’était super méga glauque, et il était pas censé le savoir, et tout le monde allait voir en lui un Mercenaire du Chaos caché, mais…

- Ben quoi ?



_______________
Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Einar_10

Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] 3o85xwQRevDua9RXqw     Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Volovent

Marlyn Til' Asnil | Duncan Cil' Eternit | Einar Soham | Shannon Seng
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]   Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé] Icon_minitime



 
Premier cours : Introduction à l'Alchimie [Inachevé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Premier cours d'Alchimie
» Premier cours de Métamorphose : Initiation à la Métamorphose
» Premier cours de Duel pour les élèves de premières et deuxièmes années. [Cours de Duels]
» Premier cours de magie.
» Premier cours à Wynwood [Ft:Trevor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Aile est de l'Académie :: Les sous-sols :: Le laboratoire-