Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinettePremières découvertes [Inachevé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Premières découvertes [Inachevé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Alavirienne
Messages : 14
Inscription le : 18/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Premières découvertes [Inachevé]   Mar 19 Avr 2011 - 12:35

Ses bras se balançaient d'avant en arrière. Elle marchait, au milieu de cette grande allée, bordée de divers étalages, fais de bric et de broc. Samirha n'avait jamais été aussi heureuse, aussi pleine de vitalité. Elle ressentait des sentiments qu'elle n'avait jamais découverts avant, la joie de la nouveauté. Elle finit par s'arrêter devant la petite boutique d'un paysan qui fabriquait des petits outils en os et en bois. Avec ses quelques branches en poche, elle ne se permis pas d'acheter un de ses chefs-d'œuvre. Elle se détourna de cette boutique et reprit sa marche. Les yeux levés vers le ciel ou parcourant les autres étalages de fruits et de légumes colorés, elle marchait sans regarder devant elle. Ce qui devait arriver arriva, elle rentre dans un marchant et son cheval. D'abord un peu sonnée de s'être fait projeter par-terre, elle se releva vite et contempla les mains ouvertes, l'étendu des dégâts qu'elle venait de causer. Le cheval, aussi surprit qu'elle, recula en hennissant. Le marchand quand à lui (un gros bonhomme au regard tendre et a la barbe longue et en pagaille) la regardait, ce qu'il portait dans les bras était déversé au milieu de l'allée. La plupart des gens autour d'eux s'étaient arrêté, d'autres passaient en essayant d'éviter les fruits. L'homme lui posa la main sur l'épaule.
-Ne t'inquiète pas... Ce n'ai pas bien grave. Tu sais, je parcours ce marché depuis près de trente ans, et je ne t'ai jamais vue. J'en conclus donc que tu est une étrangère à cette ville. Je me trompe ?
Samirha était devenue rouge comme la plupart des fruits qui reposaient a terre à présent. Elle marmonna quelque chose qui, additionner au bruit ambiant, était complètement incompréhensible.
-Effectivement...
-Bon... Tient.
L'homme lui tendit un fruit qu'il venait de ramasser, une boule de la taille d'une orange rouge vif. Samirha prit le fruit en le remerciant. Puis de plus en plus gênée, elle se refondit dans la foule. La main serrée sur le fruit, elle marchait. Vite. Elle voulut rentrer dans une auberge, histoire de se changer les idées... Elle choisit donc de se distraire dans cette auberge, "L'auberge du sifleur". Elle rentra dans le bâtiment. Elle ne se rendit pas tout de suit compte qu'une jeune femme la suivait pour aller s'asseoir dans un coin de la grande pièce. Samirha s'assit à une table, posant le fruit devant elle. La jeune femme de l'autre côté de le pièce la regarait. Essayant d'ignorer ce regard soutenue, elle pris le couteau posé sur le plateau de bois et coupa le fruit en deux, puis en quatre. Elle saisit un quartier et mordit dedans. D'abord une sensation de sucré, pour se rendre compte que le fruit n'était pas tout à fait mûr. Elle s'efforça de finir ce qu'elle avait dans la bouche, et mit le reste dans son sac. La jeune femme la regardait toujours, d'un air amusé...

avatar

La Brute Marchombre
Messages : 874
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premières découvertes [Inachevé]   Mer 20 Avr 2011 - 15:50

Heureusement que Ichel s'était faite une tresse avant de partir, car le vent qui soufflait sur la route les aurait sûrement éparpillés autour de son visage et elle n'allait rien voir. Ce jour là, c'était une journée de libre pour l'apprenti marchombre, qu'elle comptait bien consacrer autre part qu'à l'intérieur des enceintes de l'Académie. L'atmosphère qui y régnait l'étouffait petit à petit. Après un bref déjeuner, elle se dirigea en direction des écuries afin de s'occuper de son étalon. Quand elle entra à l'intérieur, les effluves de paille mélanger à leurs excréments envahit ses narines. Elle émit un petit soupir de dégout, mais avança d'un pas assuré vers le box de Brume. Il était là, les oreilles au aguets, attendant patiemment sa maîtresse. Elle ouvrit la porte en bois et cajola sa monture. Elle brossa la robe pommelée de son animal après lui avoir donné sa nourriture et lorsque son poil ressembla à de la soie grise, elle sortit une pomme qu'elle avait piqué dans la grande salle avant de partir. Le cheval parut apprécier le geste et après l'avoir englouti d'un trait, frotta son museau contre l'épaule de la jeune femme. Cette dernière sourit tout en se retournant afin de le seller. Une petite ballade serait des plus divertissant. Sa monture sortit de l'écurie, elle monta d'un geste souple sur son dos et s'élança à l'extérieur juste après avoir esquissé un au-revoir rapide de la main au garde.

Une fois à l'extérieur, Ichel se sentit directement mieux. L'air frais lui redonna la pêche, pas seulement à elle apparemment. Brume avait les yeux pétillant et galopait à une allure joyeuse. Que du bonheur. Le ciel, encore un peu bleu pour un début d'automne, était clair et les oiseaux filaient droit vers le sud. Elle ne savait pas encore où aller pour cette journée, alors elle ralentit le pas de l'étalon et lui caressa la tête. Elle aperçut soudain la cité d'Al-Poll au loin. Pourquoi pas, cela faisait longtemps qu'elle n'y était pas retourné. Elle avait envie de se mouvoir entre la foule, de voir les étales d'objets tous aussi beaux les uns que les autres, de retourner dans ce magasin d'instruments et de boire une bonne bière à l'auberge du siffleur. Elle fit accélérer Brume qui s'était arrêter sans que la marchombre ne s'en rende compte.

Elle arriva devant la grande porte et vit avec malheur qu'il y avait beaucoup plus de monde qu'elle s'y attendait. Elle dû alors se résoudre à déposer sa monture un peu plus loin de l'auberge. Elle donna les rênes à un jeune palefrenier et le paya quelques pièces tout en le conseillant de s'occuper du mieux qu'il pouvait de lui s'il voulait être payer un peu plus. Elle se fraya donc rapidement un chemin entre la foule jusqu'au cœur de la rue marchande. Là, elle observa tout se qui se trouvait sur les étalages, en particulier celui d'un sculpteur de branche. Il était en plein travaille et les yeux d'Ichel tombèrent bien vite sur une de ses œuvres. Magnifique. Elle n'eut pas le temps de s'approcher d'avantage qu'elle entendit un hennissement strident. La kaelem se retourna et vit la source du brouhaha. Une femme distraite avait failli renverser un marchand à cheval, mais à la place tout se qu'il contenait dans ses bras. Elle s'attendait à se qu'il lui crie dessus, mais non. Il lui pardonna sa maladresse, mais la femme l'écoutait à moitié. Elle paraissait perdue au milieu de ce carnage. Ichel se prit de compassion avec la femme, car elle aussi avait été comme elle lors de sa première visite d'Al-Poll. Complétement perdue. Elle avait regarder partout autour d'elle, tous les étalages, les visages, les bâtiments. En revanche, elle ne s'était rien prit. Personne en tout cas. Quand la femme partit d'un pas mal assuré en direction de l'auberge du siffleur, Ichel se surpris à la suivre. Elle était curieuse de voir comment elle allait se débrouiller à l'intérieur. La marchombre entra à sa suite et s'assit à l'opposé avant de commander deux bières bien fraiche. La femme était drôle, en face en train de manger la pomme presque mûre que lui avait offert le marchand. La marchombre n'avait pas cessé de lui asséner un regard intense et elle sentit que la femme en face d'elle l'avait sentit aussi. Ichel ne vit même pas le serveur poser deux bières devant elle. Elle se leva alors, s'avança d'un pas décider vers la femme et s'assit à sa table sans lui demander la permission. Elle lui posa une des bières devant elle et tout sourire commença la conversation qui n'aurait jamais dû avoir lieu.

- Salut ! Je ne pouvait pas laisser quelqu'un mourir de soif par cette journée de marché éprouvante.


Elle lui désigna le verre du menton après avoir bu une gorgée de la sienne. Puis, sans se soucier de la volonté de la femme, Ichel continua.

- T'as l'air un peu paumée. Je me trompe ?



apparemment ton perso est timide alors Ichel a pris les devant Wink


_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Alavirienne
Messages : 14
Inscription le : 18/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premières découvertes [Inachevé]   Dim 24 Avr 2011 - 11:07

Samirha avait été surprise dans ses pensées qui s'égaraient vers sa famille. La jeune femme qui la regardait depuis qu'elle était arrivée venait de s'asseoir à sa table posant une boisson devant elle.

- Salut ! Je ne pouvait pas laisser quelqu'un mourir de soif par cette journée de marché éprouvante.
Elle était prête à bredouiller une réponse quand elle continua
- T'as l'air un peu paumée. Je me trompe ?
-Oui je suis arrivée ce matin de Al-Chen...
Cette réponse lui demanda un énorme effort et elle vira au rouge vif. Mais cette jeune femme lui inspirait confiance, elle avait engagée la conversation sans la connaître.
-Euh, moi c'est Samirha...
Intérieurement Samirha se demandait si la femme assise en face d'elle avait vue l'incident qui s'était produit précédemment dans la rue. Mais si elle en avait été spectatrice elle ne lui en avait pas encore parlé.
La boisson qui lui avait été posé devant elle était jaune âtre, elle approcha de son nez le grand verre et respira les effluves qui s'en dégageait. Elle reconnaissait cette odeur d'alcool... S'était de la bière! Bien qu'elle connaisse la nature de ce qu'on venait de lui offrir elle ne but pas tout de suite, elle n'avait pas très soif. Mais à bien y réfléchir elle n'avait pas but depuis le matin, et elle avait marcher pendant plus d'un heure sous le soleil et sa bouche lui parut d'un coup pâteuse. Elle attrapa le verre et but deux longues rasade qui tirèrent un sourire à la jeune femme. En fait elle se serait puni de ne pas avoir but car cette sensation de fraîcheur était très agréable.
-Et toi, tu t'appelle comment?

tu a bien fait, Samirha est timide en ce qui concerne les étrangers... Wink

avatar

La Brute Marchombre
Messages : 874
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premières découvertes [Inachevé]   Lun 25 Avr 2011 - 14:18

La jeune femme, qui s'appelait apparemment Samirha parut avoir de la peine à répondre à Ichel. Timide sans aucun doute. Ichel ne connaissait pas ce sentiment, mais compatissait avec la jeune femme qui avait l'air perdue. C'était normal, car elle venait d'arriver de Al-Chen. Elle venait de bien loin comme cela. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien vouloir venir faire ici ?
Ichel commença alors seulement à la détaillée. Plus âgée qu'elle d'une dizaine d'années, elle paraissait avoir beaucoup voyagé dans sa courte vie. Une itinérante ? Mais alors pourquoi était-elle arrivée à Al-Poll et surtout sans chariot ni cheval ? Non, elle devait avoir une autre raison. Ses vêtements usés confirmaient les pensées de la jeune marchombre, mais Samirha n'avait pas la carrure d'une itinérante. Même sous ses vêtements, on pouvait voir une légère musculature cependant pas très développée. On pouvait malgré tout deviner derrière ses traits timides qu'elle avait un potentiel et qu'elle pouvait atteindre se qu'elle était venue chercher ici, quoique cela puisse être. De longs cheveux noirs étaient lâchés sur ses épaules et deux yeux marrons observaient la kaelem.
La femme bu enfin deux longues gorgées et parut satisfaite de sentir le liquide frais descendre dans sa gorge asséchée.

-Et toi, tu t'appelle comment?

- Ichel, enchantée !

Elle fit une révérence catastrophique sur sa chaise en adressant un sourire malicieux à Samirha. Celle-ci en esquissa un petit. Ichel avait réussit à la faire sourire et satisfaite de la petite scène qu'elle avait faite, elle continua :

- Dis-moi, tu viens de loin. Qu'est-ce qu'une femme émerveillée au point de ne pas voir un cheval aussi imposant soit-il, vient faire à Al-Poll ?

Ichel lui adressa un clin d'œil comme pour lui dire qu'elle ne le répéterait à personne, que c'était leur petit secret, et vit bien vite le rouge monter au visage de la femme. La marchombre se souvenait du premier jour qu'elle avait passé ici. Elle était tout aussi perdue, mais n'avait pas fait autant de voyage. Elle avait fait par la suite une rencontre qu'elle n'était pas prête d'oublier, lui non plus. Malheureusement, elle ne lui avait pas reparlé depuis, même si elle s'était retrouvé à plusieurs reprises dans les mêmes cours que lui. Elle aurait dû lui adresser la parole ou du moins lui dire bonjour, mais elle n'y arrivait pas, plus depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vus. Elle sortit soudain de ses pensées maussades, bu deux longues gorgées de sa bière et continua sur sa lancée :

- Wouahou ! Ça fait du bien une bonne bière bien fraiche.




_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Alavirienne
Messages : 14
Inscription le : 18/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premières découvertes [Inachevé]   Mar 26 Avr 2011 - 18:04

Samirha prenait confiance en elle et la discussion était bien partie.
-En fait j'ai la ferme de mes parents à Al-Chen et j'avais envie de découvrir de nouvelles choses et certainement devenir garde de caravane marchande ou un truc dans le genre. Je n'avais pas vus la ville avant et certainement jamais une aussi grande activité. J'était habituée à mes siffleurs et les champs alors c'est vraiment différent, mais les chevaux je connais et à vrai dire, je monte comme un pied. Mes parents ont voulus que je monte bien mais je n'ai jamais réussis à faire plus de 15 sur le dos d'un cheval.
Satisfaite d'avoir trouver quelqu'un avec qui parler, elle reprit une gorgée de bière. Elle appréciait le goût et la fraîcheur de cette boisson en cette journée d'été. Elle regarda dehors par la petite fenêtre vitrée et sale à sa gauche et eut la surprise de constater que tout les marchands couvraient ou rangeaient totalement leurs étalages. De gros nuages noirs apparaissaient au dessus de la rue. *je vais passer la nuit ici* pensa-t-elle.
-Tu vas passer la nuit où? Car il commence à pleuvoir fort la.
Au moment ou Samirha finit sa phrase, un violent coup de tonnerre ébranla la sérénité et l'assurance que Samirha avait réussi à acquérir et sa phrase lui parut soudain très absurde. Elle sursauta. Plusieurs grands éclaires zébraient le ciel a présent. Le tavernier s'apprêtaient à fermer les volets pour plus de calme quand un groupe de personnes rentra dans l'auberge. Le vent et la pluie s'engouffrèrent par la porte restée ouverte. Ichel et moi étions les seules dans la salle avec un ivrogne ivre mort et une jeune femme qui baissa la tête dès qu'ils rentrèrent. L'un des hommes (ils étaient trois) attrapa le col du tavernier lui demandent les branches de la caisse, un autre se précipita dans le cuisine et le troisième resta devant la porte. Samirha lança un regard interrogatif sur Ichel qui observait la scène en réfléchissant. Elle ne savait vraiment pas quoi faire et Ichel n'avait pas l'air de savoir non plus.

avatar

La Brute Marchombre
Messages : 874
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premières découvertes [Inachevé]   Dim 1 Mai 2011 - 15:50

Samirha paraissait plus détendue que lorsque Ichel l'avait abordée. Sa langue s'était vite déliée et elle parlait d'elle, avec un sourire en bonus. Alors comme cela elle avait quitté sa famille afin de devenir garde de caravane marchande et elle n'avait pas du tout l'habitude de la ville. Eh bien elle était servie, elle qui arrivait un jour de marché. La jeune marchombre n'avait encore jamais rencontré quelqu'un qui ne tenait pas plus de quinze minutes sur un cheval, alors ses yeux s'arrondir un peu lorsque la femme le lui avoua, car elle s'était toujours très bien entendu avec ceux-ci et pouvait faire toute une journée de galop. Enfin, elle pouvait tenir beaucoup plus de quinze minutes sur le dos d'une monture. Samirha regarda soudain par la fenêtre, Ichel suivit donc son regard et remarqua les quelques gouttes de pluie qui commençaient à pointer leur nez. *Par la Dame, j'vais être trempe !* pensa-t-elle en se maudissant. La question de Samirha la fit sourire. Où allait-elle dormir ?

- Eh bien, où le vent voudra bien me porter !

Elle lui adressa un clin d'œil, puis elle émit un petit rire. Elle ne voulait pas lui mentir, alors elle corrigea sa phrase, ou plutôt, elle précisa.

- Non, enfaite j'étudie à...

Ichel n'eut pas le temps de finir sa phrase, qu'un violent coup de tonnerre vint l'interrompre. Puis un autre et encore un troisième. *Eh bien c'est parfait, comme ça maintenant je suis fixée. Je serais VRAIMENT trempe...*. Elle s'apprêtait à enchaîner, lorsque la porte s'ouvrit en grand et que trois hommes entrèrent dans l'auberge. Le plus grand, un titan taillé pour manier la hache qu'il portait à la ceinture, prit soudain le tavernier par le col en lui demandant les branches de la caisse. Un autre disparut dans la cuisine et le troisième surveillait la porte. Ils paraissaient décidés à prendre le contrôle des lieux et surtout la caisse. A part Samirha et la marchombre, il n'y avait dans la salle qu'une femme maigre qui essayait tant bien que mal de se cacher derrière son verre et un ivrogne endormit sur sa table. Personne d'assez compétent pour agir. Sa nouvelle amie et elle étaient cependant plus aptes, mais de plus petite taille et avec moins de muscles que les trois hommes. Samirha n'avait pas encore dévoilé posséder une arme et Ichel n'avait pas songé bon d'emporter plus d'une dague de moins d'une trentaine de centimètres. Pas évident. Ichel détailla toute la scène. Ayant toutefois pas très envie d'intervenir, elle prit pitié pour le pauvre tavernier et se retourna soudain vers Samirha en lui adressant un sourire en coin.

- Bon et bien, je crois qu'on a pas trop le choix. J'espère que tu saura te débrouiller comme pour protéger une caravane et... ne me laisse pas seule d'accord ?

Ichel se leva et se dirigea vers le colosse, mais bizarrement elle ne sortit pas sa dague. Elle se posta à côté de lui, les mains sur les hanches. L'homme ne prit pas tout de suite conscience de la jeune fille qui l'observait, car étant plus petite que lui. Il tourna la tête et cria d'une voix qui sentait l'alcool à plein nez :

- Eh toi, dégage avant qu'j'me fâche !

- Non, je ne crois pas. En revanche, mon amie et moi essayons de passer un bon moment et toi, tu nous en empêche. Alors... si j'étais toi, je prendrais la porte avant qu'on s'énerve.

- Qu'est-c'qu't'as dit ?

Ce n'était pas une question et tout en lâchant le tavernier, il frappa Ichel au visage. Voulu. Ichel s'était écarté au dernier moment et l'homme ne rencontra que de l'air. Ce fut le truc de trop pour ses nerfs. Il se retourna face à la jeune effrontée qui avait osé lui faire une remarque et se lança dans une autre série de coups. Ichel ne faisait que d'éviter les coups et la main du colosse heurta soudain un des piliers qui soutenait le plafond. Après quelques injures, il reprit de plus belle. Ichel ne frappait pas, elle n'en avait pas envie. Quelques mois avant, elle l'aurait frapper avec hargne, mais à présent c'était différent. Après la bataille, c'était différent. Ichel osa un coup d'œil en direction de Samirha et se surprit à sourire en voyant que la jeune femme avait prit d'assaut l'homme qui surveillait la porte. Elle se débrouillait pas mal, pas mal du tout !
Un coup reçut au bras gauche ramena sa concentration sur son combat. Elle s'était prit quelques coups, mais pas de dégâts sérieux. Elle commençait soudain à s'ennuyer et décida d'arrêter cette mascarade. Elle s'élança, para un coup destiné à sa poitrine, frappa enfin pour la première fois depuis le début le bras droit de l'homme. On entendit un craquement, puis, son coude alla percuter le plexus solaire de l'homme. Il tituba, regarda une dernière fois dans la salle et s'enfuit comme un lâche. Elle pu voir le troisième homme ressortir de la cuisine, les yeux exorbités avant de s'enfuir lui aussi. Samirha donna un dernier coup à son adversaire et ce dernier finit par faire la même chose que ses deux amis. Le tavernier remercia infiniment les deux femmes, leur proposa quelque chose en remerciement, mais elles refusèrent. Il retourna alors derrière son comptoir.
Ichel se tourna vers Samirha et sourit comme d'habitude.

- Il y a vraiment des gens malpolis. Alors, comme je disais, j'étudie à l'Académie de Merwyn, alors je sais déjà que je risque fortement de dormir là-bas. Mais... Dis donc, tu te débrouilles pas mal quand même !



[ wouahou, jamais écrit autant Oo ]
[ edit à volonté si ça te convient pas ]


_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Alavirienne
Messages : 14
Inscription le : 18/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premières découvertes [Inachevé]   Mar 3 Mai 2011 - 18:05

Ichel avait entreprit de lui dire quelques choses quand ces trois malins étaient rentrés dans l'auberge. Elle avait hésité à aller défendre le tavernier mais quand elle vue que Ichel allait danser avec l'un d'eux, elle se dit que si elle voulait faire ce qu'elle était venu faire à Al-Poll, il fallait qu'elle se bouge un peu les fesses. Ichel se planta devant la plus grand d'entre eux, le toisant comme si il n'avait pas fait une tête de plus qu'elle. Samirha décida de s'occuper de celui qui gardait la porte et se mit en tête de le ridiculiser... Elle arriva sur lui alors qu'il ne s'y attendait pas du tout. Elle se battait souvent avec ses deux frères étant plus jeune, mais surtout elle adorait faire "semblant" avec l'aîné. Elle avait acquis quelques techniques mais rien qui à ses yeux étaient très utiles dans cette situation.
Elle engagea donc une lutte perdue d'avance. En arrivant à la hauteur de l'homme elle réalissa qu'elle n'avait pas prit sa dague, restée dans sa sacoche. *trop tard* pensa t-elle. Elle entreprit un coup dans la figure de l'homme qui le reçu de plein fouet.
- Qu'est-c'que t'fo...
L'attitude de Samirha changea du tout au tout, il n'était pas à jeun... L'homme en question voulu lui rendre, elle l'esquiva sans mal pour passer sous son bras et le taper dans les cottes. Lui se plia en deux et en profita pour lui attraper une jambe dans la demi simulation. Samirha perdit l'équilibre avant de s'écrouler par terre. Elle se releva vite. Obstinée. Ichel assena un dernier coup dans le thorax de son adversaire qui s'enfuit, et la regarda finir ses affaires, amusée. Samirha, fière d'elle, donna un dernier coup de pied dans le tibia de l'homme qui suivit son ami. Le dernier des trois sortit de la cuisine pour rentrer chez lui comme les deux autres.
Samirha, un peu essoufflée, réalisa l'action qui venait de se passer. Elle avait fait fuir un molosse entêter et s'en était sortit qu'avec quelques ecchymoses... Ichel refusa l'offre généreuse du tavernier et retourna s'assoir avec Samirha. Celle-ci regarda dehors; il pleuvait toujours. Elle se rendit compte alors que ses phalanges droites étaient rouges et enflées, rien de grave mais elle alleit devoir surveiller ça.

- Il y a vraiment des gens malpolis. Alors, comme je disais, j'étudie à l'Académie de Merwyn, alors je sais déjà que je risque fortement de dormir là-bas. Mais... Dis donc, tu te débrouilles pas mal quand même !


Cette remarque tira un sourire à la jeune fille qui répondit

Merci... Tu te bas de façon... un peu spectaculaire...

Ichel la regarda, sur son visage Samirha lisait un expression qui semblait dire *comment t'expliquer...*. Puis elle prit une grande aspiration et commença un long récit...

avatar

La Brute Marchombre
Messages : 874
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premières découvertes [Inachevé]   Ven 13 Mai 2011 - 19:09

Un sourire de Samirha, puis un compliment un peu gênant. Ichel ne savait quoi dire, jamais personne n'avait qualifié ses performances de "spectaculaire". Ils se contentaient de dire "pas mal" ou encore de siffler. Jamais un adjectif aussi fort était sorti après une bagarre ou autres. Ichel n'était pas gênée seulement par cela, mais comment lui expliquer... qu'elle était marchombre. Toujours un sujet délicat, les arpenteurs de la voie divulguaient rarement ce genre d'information. Elle réfléchit un instant afin de faire dévier la conversation le plus discrètement possible. Elle ricana alors et commença à parler.

- Merci, mais je ne faisais qu'éviter ses coups, il se faisait mal tout seul après tout. Ma façon de me battre n'est pas aussi "spectaculaire" que tu le dis, mais on peut dire que j'ai d'incroyables maîtres à l'Académie qui prennent le temps d'apprendre aux élèves tout l'art du combat et autres. Ils se donnent de la peine, même si certaines personnes mettent la pagaille dans leurs cours. Mais... c'est vrai que des fois un peu d'animation ne peut pas faire de mal.

La kaelem commençait à se lasser de l'auberge si vide à cette heure de la journée, alors après avoir eu une idée qui lui paraissait géniale, elle entraîna Samirha à l'extérieur en la tirant par la manche après lui avoir adressé un immense sourire malicieux. Sans lui expliquer le comment du pourquoi, elle l'entraîna dans un dédale de rues. Comme elle sentait les questions qui devaient fusées dans la tête de sa nouvelle amie, elle entreprit de lui expliquer en quelques mots.

- Ne t'inquiète pas, je t'emmène voir quelque chose de... oh et pis tu verras.


Un clin d'œil, puis elles recommencèrent à marcher de rues en rues. Depuis quelques minutes, Ichel avait lâché la manche de Samirha, mais elle pouvait toujours sentir son pas derrière elle. D'une rue pleine de marchands, elles passèrent à une autre, plus étroite qui descendait vers les murailles de la cité. Les escaliers ne paraissaient pas s'en finir, lorsqu'elles débouchèrent dans une petite rue qui jouxtait cette dernière. Elle partirent à gauche, puis tournèrent et retournèrent encore. Une dizaine de minutes plus tard, elles touchaient enfin au but. Ichel commença à courir et sentit son amie faire de même. La ruelle se terminait devant un immense mur. Le chemin continuait à droite et à gauche, mais la marchombre regardait le mur qui se dressait de toute sa hauteur devant elle. Elle se tourna enfin devant une Samirha stupéfaite.

- Voilà, c'est là !


Malheureusement pour la voyageuse, le trajet n'était pas encore tout à fait fini. Ichel la reprit encore une fois par la manche et l'entraîna vers un grand escalier en pierre usées par les âges qui montait à ras du mur. Il montait en haut du mur. Plus qu'une marche et lorsqu'elles déboulèrent sur le chemin de ronde, car oui en effet elles se trouvaient sur les murailles qui entouraient la cité d'Al-Poll, elles découvrirent un spectacle merveilleux. La journée étant en train de toucher à sa fin, le soleil éclairait Gwendalavir de ses derniers rayons.

- Voilà, ça c'est spectaculaire !

Dit-elle en montrant le couché de soleil de sa main, un sourire en bonus.

- Je me suis dit que t'étais obligée de voir ça si tu passait içi. Alors, conquise par notre belle ville ? Au faite, tu compte rester un moment ?



[ désolé, en panne d'inspiration, mais ça y est, j'ai retrouvé la pêche !! Very Happy ]


_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Alavirienne
Messages : 14
Inscription le : 18/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premières découvertes [Inachevé]   Lun 16 Mai 2011 - 19:39

Ichel lui sourit gênée par rapport au compliment que Samirha venait de lui faire. Une explication qui perdit son sens en sortant de la bouche d'Ichel finit de détendre l'atmosphère qui se retendit aussitôt lorsque celle-ci l'attrapa par la manche pour la tirer de l'auberge avec un sourire malicieux, lui faisant presque peur. Samirha résista d'abord avant de se résigner, un peu obligée, à obtempérer. Ichel l'emmena dans la "grande ville", où se succédaient place et rues de marché ainsi que de petites ruelles calme et éclairées dans lesquels elles passaient à chaque fois. Des marches et encore des marches... Ichel lui lâcha enfin la manche, mais Samirha, au lieu de repartir dans l'autre sens, continua de la suivre. La jeune femme qu'elle avait rencontrer dans l'auberge une heure plus tôt avait vainement essayer de lui expliquer où elle l'emmenait mais elle se perdit dans ses paroles et lui dit de patienter, se qui augmenta le désir de Samirha d'en savoir plus. Elles arrivèrent devant un mur verticale en pierre. Samirha s'attendait à autre chose et elle avait raison de croire ça. Ichel la reprit par la manche pour l'emmener gravir des marches. Elles arrivèrent en haut de cet escaliers. Samirha admira le paysage. Magnifique. Elle regarda autour d'elle et le vent fit revenir ses petites meches dans ses yeux. Bonheur. Elle ferma les yeux, emprunte d'une légèreté, comme si elle volait. Liberté. Elle n'avait jamais ressentit cette sensation aussi intensément. La question de Ichel arriva à ces oreilles mais elle ne répondit pas de suite.

- Je me suis dit que t'étais obligée de voir ça si tu passait içi. Alors, conquise par notre belle ville ? Au faite, tu compte rester un moment ?

Samirha réfléchit longuement... elle avait tellement de choses à dire. Les quelques flaques qui miroitaient lui rappela qu'il avait plut quelques dizaines de minutes avant. Le reflet de celle qui était à côté d'elle lui renvoya l' image d'une jeune femme éreinté qui ondulait avec le vent du soir. Puis plus en arrière, la silhouette de Ichel, lui faisant se rappeler de sa question. La ville si active, commençait à ralentir d'allure. Les marchands rangeaient leurs étales et les pères de famille rentraient chez eux voir leur petite femme et leur progéniture. Il n'y avait plus de cris, plus de marchands scandant les mérites de tel ou tel poisson sur la santé ou de tel ou tel thé (frauduleux à son goût) qui donnait de la force quand on en buvait.

-Je trouve que toute cette activité c'est... déroutant. Tu sais dans la compagne, il y a de l'activité aussi mais ce sont des gestes qui me sont familier, lever tôt, coucher tard, pieds dans la boue et mains dans la paille et les céréales... Je n'avais pas prévu de rester très longtemps mais de revenir assez souvent. Je pense rester jusqu'à ce que je trouve une caravane ou un bateau à accompagner. Et toi, tes projets?



avatar

La Brute Marchombre
Messages : 874
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premières découvertes [Inachevé]   Sam 11 Juin 2011 - 16:55

Il y avait très longtemps qu'Ichel ne s'était pas sentie aussi libre, sereine. Rien que l'instant présent, deux femmes qui discutaient et qui ne se préoccupaient pas du futur ou que très peu. La kaelem n'avait pas senti cela depuis bien longtemps et s'en délectait. Le soleil continuait sa descente vers les plaines, toucha les montagnes et une explosion de couleurs apparu face aux deux jeunes femmes. Devant l’émerveillement de Samirha, la marchombre ne put retenir un sourire. Le silence s'était installé entre les deux femmes qui observaient le dieu de lumière avec intensité. Laissant le temps à sa nouvelle amie de réfléchir à sa potentielle réponse, Ichel posa ses coudes sur le muret humide. Le menton dans ses mains, elle regardait au loin et son regard croisa la haute silhouette de l'Académie. Depuis un an qu'elle y séjournait, elle ne l'avait jamais quitté pour faire le tour du monde. Comment était-il ? Elle n'avait jamais réellement voyagé et ne s'était guère éloigné d'Al-Poll depuis qu'elle était enfant. Ayant toujours autre chose dans la tête, elle n'avait jamais pris le temps de penser à voyager et voir le monde. Elle l'avait souvent imaginé dans ses rêves, la nuit, mais seulement dans ses moments là. Jamais autrement. La marchombre se retourna vers la voyageuse. Elle, elle savait comment était le monde. Elle avait sans doute vu beaucoup d'endroits aussi beaux les uns que les autres, aussi différents, magiques et étranges. Les pays faëls, la forêt Ombreuse, Al-Jeit, le désert des Murmures... Tous ces endroits, elle en avait tant rêvé... Comment étaient-ils ? Elle avait tant entendu de récits sur ces endroits, mais ses yeux n'avaient jamais pu entrapercevoir ne serais-ce qu'un bout de terres ou d'arbres de ces villes, forêts, mers, plaines, montagnes ou rivières.
Samirha répondit enfin à la question de la marchombre. Déroutant. Ces grandes villes lui faisaient aussi toujours cet effet. Elle les visitait de préférence la nuit et c'était se qu'elle avait prévu de faire cette nuit-là avant de rencontrer la voyageuse. Étant depuis toute petite assez solitaire, elle préférait les grands espaces où elle pouvait être libre, être débarrassé de tout ce monde ignorant. Jamais elle n'avait réellement aimé se rendre en ville et traverser la foule de gens qui s'amassait dans toutes les rues. Solitude. Bien sûr, elle appréciait les bonnes discussions entre amis, les boutades et autres, mais rien ne pourrait remplacer un bon bol de solitude pour la marchombre. Rien.

Ses projets. Avant cette foutue bataille elle en avait, mais son esprit était perdu. Elle ne savait plus se qu'elle voulait. Vengeance. La vengeance était son but premier, mais ses pensées chamboulées, elle ne savait plus se qu'elle voulait réellement. A quoi pouvait bien lui servir la vengeance si les capacités lui manquaient ? Son maître disparut, ses cours n'étaient plus, elle s'était inscrite dans d'autres cours, mais inutiles pour elle. Les cours de combat pour un marchombre. A quoi bon ? Elle ne se battait pas avec une épée ou un sabre, ni une lance ou une hache. Le tir à l'arc ? Le professeur venait de quitter l'Académie en laissant ses élèves en plan. Plus de cours, donc plus de possibilités de s'améliorer. Plus de possibilité de vengeance. Alors à quoi bon ? Elle pouvait partir si elle le désirait. Partir loin, voir le monde, les terres inconnues. Aller sur les archipels Alines, pourquoi pas ? Personne n'y mettait jamais les pieds et cela titillait la curiosité de la kaelem. Après tout, même leur barbarie n'enlevait pas leur humanité. Ils étaient humains, tout comme eux. Explorer le magnifique et féerique pays Faël ? Cette idée l'attirait tout aussi bien. Ou encore gravir les frontières de glace. Après tout, sans maître, elle se sentait comme aveugle. Elle ne savait pas comment avancer sur la voie. Une enfant, elle n'était qu'une enfant.
Ses projets ? Elle n'en avait plus.
Elle tourna la tête, vers le soleil qui disparut soudain derrière les montagnes, laissant la place à la nuit. Puis, elle regarda Samirha.

- Wouaouh, joli programme. J'ai toujours rêvé de voyager et de voir Gwendalavir. T'es allé où toi ?


Esquive minable, mais elle n'avait pas envie de parler d'elle. La marchombre n'aimait pas parler d'elle.




_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Alavirienne
Messages : 14
Inscription le : 18/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premières découvertes [Inachevé]   Sam 11 Juin 2011 - 19:57

Aussitôt que Samirha eut finit de parler, elle sentit la jeune femme accoudé au muret se tendre. Elle se redressa pour continuer de discuter mais elle n'enchaîna pas sur des éléments personnels. Elle lui posa une nouvelle question pour en apprendre plus encore sur sa vie mais Samirha ne répondit pas. Elle sentait monter un doute qu'elle aurait du émettre depuis le moment ou Ichel avait commencer a lui poser des questions sur son passé. Depuis le début. Depuis le moment ou elle n'avait pas relevé ses questions en profondeur. Ou elle n'avait pas donné un détail sur sa famille, sur son rang à l'Académie dont elle n'avait évoqué que le nom. Ni même sur sa famille, ses origines. Rien. Elle l'avait abordé dans un taverne et tout se que Samirha connaissait d'elle c'est qu'elle aimait bien la bière et se sentir libre. Le nom de marchombre avait été chuchoté mais elle n'en savait pas plus. Son interlocutrice dut sentir se doute mais ne renchérie rien. Et Samirha comprit quelque chose encore, Ichel lui avait déjà poser cette question, et elle y avait déjà répondue. Elle lui répéta tout de même pour ne pas se sentir désarmer

-Pour l'instant je me suis seulement promener sur les rives du Lac Chen, au alentour de la ferme, mais vrais projets de voyages sont futurs... Tu ne m'as pas beaucoup parlé de toi, qu'est-ce qui t'as pousser à venir ici?

C'est vrai que c'était un coup bas que Samirha venait de faire à Ichel et elle en appréhendait un peu les conséquences, mais elle devait être sûre au sujets des intentions de cette jeune femme. Elle n'avait pas l'impression que Ichel la trahissait en se cachant derrière son passé mais sait-on jamais. Ichel se tendit, plongea son regard dans celui de Samirha qui se tendit à son tour, inconsciente des risques qu'elle venait de prendre en provoquant une marchombre et à la fois sûre que si Ichel ne souhaitait pas dévoiler son passé, elle répondrait par la négative et passerait à autre chose. Le soleil acheva de se coucher, baignant les deux jeunes femmes dans un lumière rouge. Le tout accompagné des oiseaux en tout genre criant en rentrant dans leur nid. Cela finit de désorienter Samirha qui bredouilla une excuse minable.

-Mais je prévoie de prendre mon avenir en main de partir incessamment sous peu en accompagnant un caravane.

avatar

La Brute Marchombre
Messages : 874
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premières découvertes [Inachevé]   Lun 20 Juin 2011 - 15:46

Ichel sentit que Samirha commençait à douter de sa foie. Plus tendue qu'avant, Ichel pouvait sentir le regard de la voyageuse sur elle lorsque ses yeux s'étaient égarés dans le ciel nocturne. Quel était le déclancheur de sa venue ici ? Toujours le même mot, le même sentiment. Toujours les mêmes choses qui motivaient le peuple et les habitants. Toujours cette ideuse et indomptable vengeance qui s'insinuait dans ses pensées et ses rêves. La vengeance était le point de départ de ses études à l'Académie et elle était encore présente dans ses projets. Toujours là, implanter dans sa tête comme une graine qui pousserait de jour en jour, qui contaminerait tout le terrain. Une plante indéracinable jusqu'au jour bénie où la vengeance sonne à la porte et que le traitre en se présentant fasse éradiquer la mauvaise herbe.
Jamais la marchombre ne parlait de cette bombe qui l'habitait et qui n'attendait qu'une occasion d'exploser, jamais elle n'en parlerait. Cela faisait trop mal, il existait trop de souvenirs enfouis aux côtés de cette envie insatiable de vengeance. Pourquoi la voyageuse voulait-elle absolument connaître les projets et le passé de la kaelem ? Cette dernière avait conscience que les deux jeunes femmes avaient surtout parlé des voyages passés et futurs de la voyageuse et jamais de ceux d'Ichel, mais entre toutes les questions possibles, Samirha n'avait pas choisi la meilleure. Même si Ichel n'aimait pas parler d'elle, elle répondait volontiers à quelques questions. Mais pas à celle-ci, trop personnelle et provocatrice de larmes. Son regard plongé intensément dans celui de la voyageuse imprudente, elle se taisait. Tendue comme jamais, elle ne voulait pas parler. Pas de cela. Tout, sauf de son passé hors de l'Académie. Quelques minutes dans le silence, puis Samirha paru hésiter et changea bien vite de sujet. Les nerfs de la marchombre se détendirent un peu, mais elle savait que la voyageuse allait tôt ou tard ramener la conversation à ce sujet.

- Il n'y en a pas énormément en ce moment qui passent par ici, mais vu l'arrivée de l'hiver, elles vont sans doute bientôt débarquer en masse pour donner les dernières ressources hivernales pour les habitants d'Al-Poll. Elles ne passent pas en hiver, ou dans des cas très rares.

Ichel se sentait plutôt mal par rapport à Samirha. Cette dernière devait sûrement se poser des tas de questions sur l'inconnue qui l'avait abordée dans la taverne et qui ne lui avait insinuer seulement qu'elle était élève dans une Académie pas trop loin d'Al-Poll. Rien d'autre. Elle ne trouvait pas cela équitable. D'une voix froide et étranglée, elle tenta une brêve explication de son comportement.

- Je suis désolée d'être aussi réservée. C'est juste que... que l'Académie vient de sortir d'une passe difficile et les élèves essayent du mieux qu'ils peuvent de se distraire afin d'oublier les drames survenus. Je... je n'ai pas très envie de penser au passé. J'ai juste envie de rencontres et de divertissements. Juste être tranquille. Mais si cela te dérange trop...

Après tout, Samirha avait le droit de savoir, mais Ichel n'ayant aucune envie de penser au passé, ne voulait pas que la voyageuse se pose trop de questions et que cela gâche sa soirée.





_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Premières découvertes [Inachevé]   



 
Premières découvertes [Inachevé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Le silm sans les contes inachevés
» Aux premières lueurs du matin... [Pv Joshua]
» Les plus grandes découvertes sont parfois le fruit du hasard. [pv: Alexander / Erwin]
» Tour de Jeu
» Haiti en Marche - Présidentielles 2010: sont-ce les premières escarmouches?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'Empire de Gwendalavir :: La cité d'Al-Poll et ses environs :: La rue marchande-