Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteL'arrivée d'une messagère [Inachevé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 L'arrivée d'une messagère [Inachevé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Seanna Ril' Morienval
avatar

Invité

MessageSujet: L'arrivée d'une messagère [Inachevé]   Ven 26 Fév 2010 - 16:55

Le voyage depuis la Citadelle s'était passé sans encombres, Seanna Ril' Morienval était à présent en vue de la célèbre Académie de Merwyn. En dépit de la raison de sa venue, la Frontalière n'était pas mécontente d'être finalement arrivée à destination : elle n'avait plus l'habitude des longs périples à cheval et était passablement fatiguée et courbaturée, d'autant plus qu'elle avait voyagé rapidement. Si sa mère, Elinor, ne s'était pas montrée si inquiète, elle se serait probablement moins hâtée, mais Seanna refusait peu de choses à sa mère, même si cette dernière lui avait toujours préféré Evaine.

Evaine Derkan Til' Huryn, voilà quel était l'objet de sa venue. Elinor n'avait plus été capable de la contacter par le biais des Spires et, sans nouvelles de sa fille aînée, elle s'inquiétait et avait pressé Seanna de se rendre à l'Académie, où Evaine semblait avoir élu résidence, pour s'informer sur son sort. Tout d'abord, elle avait refusé, donnant libre cours à son ressentiment pour Evaine, mais Elinor avait finalement eu le dessus et l'avait persuadée d'accomplir cette tâche. La rencontre avec sa demi-soeur serait probablement loin d'être une expérience agréable à vivre, mais Seanna Ril' Morienval avait un tempérament trop loyal et honnête pour ne pas mener ce fardeau à bien, si déplaisant fut-il.

Revêtue de la tenue traditionnelle des Frontaliers, ses cheveux châtains clairs flottant au vent, Seanna avait davantage l'allure d'un homme efféminé que d'une jeune femme et en était parfaitement consciente. La Frontalière faisait à présent chevaucher son destrier isabelle au pas, prenant soin de détailler le paysage alentours. Son sabre engainé avait été attaché à la selle de son cheval, de même que son arc et son carquois : c'était une manière de signifier des intentions pacifiques, tout en conservant ses armes à portée de main. Parvenue au bastion d'entrée de l'Académie, les gardes la laissèrent passer sans poser de questions, reconnaissant sa tenue frontalière. Arrivée dans la Cour de la Fontaine, Seanna démonta et confia sa monture à un palefrenier inconnu qui l'assura qu'on en prendrait grand soin. Se dirigeant vers les imposantes portes de l'aile principale avec une certaine hésitation qu'elle cherchait à dissimuler, la jeune femme y entra, ses yeux scrutant l'environnement l'entourant dans l'espoir de trouver son chemin sans avoir à le demander. Espoir bien vain, elle s'en rendait compte.

En proie à l'indécision, elle n'eut pas à hésiter plus longuement, quelqu'un vint à sa rencontre...


avatar

Fer
Messages : 195
Inscription le : 27/05/2008
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'arrivée d'une messagère [Inachevé]   Sam 27 Mar 2010 - 16:31

Lohan s’était assise dans un couloir qui menait au hallle hall, contre un mur, fièvreuse. L’hiver s’achevait certes, mais elle était tombée malade alors que les premières primeverts pointaient le bout de leur nez. Elle était fragile et avait déjà connue se genre de situation mais elle en ressortait vite et habituellement une simple décoction prise pendant quelques jours la remettait d’aplomb. Mais ça n’avait pas suffit cette fois, la fièvre stagnait et ne retombait pas, elle toussait de plus en plus fort avait une estinction de voix depuis plusieurs jours. Bref pas de quoi lui faire louper les entrainement mais assez pour miner son moral et la réduire à un état de fatigue avancé. Elle aurait peut etre était mieux dans le dortoir des lotra à roupiller sous l’édredon de son lit moelleux. Mais entre deux cours elle avait préféré hanter le hall au lieu de perdre son temps à remonter au dortoir.Adossée contre le mur donc, les paupières closes et la tête droite , elle se reposait, essayant de ne pas sombrer dans un sommeil profond. Il n’y avait pas grand monde dans le hall à cette heure si. Et les quelques personnes qui passaient ne faisait pas attention à elle. Il n’était pas rare de rencontrer un élève miner par l’intensité des entrainements au détour d’un couloir et ça n’avait rien de surprenant.

Elle entendit la porte du hall s’ouvrir et le vent du dehors entra et vint lui glacer le sang, lui arrachant un ultime éternuement . La personne oublia apparement de fermer la porte et les gardes qui se tenaient habituellement près de l’entrée ne paraissait pas etre à leur poste puisque la porte resta grande ouverte, encourageant l’air glacial à pénétrer dans le hall. N’y tenant plus. Lohan se redressa et sortit de son petit couloir pour aller la refermer. Passant devant l’autre sans n’oser rien lui dire, elle alla pousser le lourd panneau de bois gardant un minimum de chaleur dans le hall.

L’autre n’avançait plus, elle semblait hésitante sur la conduite à tenir, Lohan sentit son regard dans son dos, comme si elle cherchait de l’aide…L’odeur corporelle de l’inconnu lui rappelait vaguement quelque chose…étrange pour quelqu’un qui venait probablement d’entrer pour la première fois dans cette académie étant donné qu’elle semblait chercher désespérément son chemin…

« On est perdu, la dame? fit elle d’une voix completementement éteinte par la maladie. J’peux vous aider peut-etre. »

L’odeur lui rappelait vraiment quelqu’un…Elle fouilla dans sa mémoire intensément. Personne ne lui vint à l’esprit. Il était rare qu’elle oublie une odeur mémorisée…

«Scusez moi mais...Je vous connais? »


_______________

Pour t'observer,  Invité, à défaut d'yeux, j'serai Dieu o/
Spoiler:
 

{-Ciléa Ril'Morienval-} {-Lohan Gayana-} {-Mael Lioum-}
Seanna Ril' Morienval
avatar

Invité

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une messagère [Inachevé]   Ven 9 Avr 2010 - 9:00

Surprise par l'arrivée impromptue de cette jeune inconnue, Seanna sentit la nervosité monter en elle. A la manière de parler, il devait s'agir d'une jeune roturière, mais, n'ayant pas d'autres indices sur son rang social, la Frontalière préféra adopter une formulation passe-partout, prononcée de manière quelque peu hésitante.

- Bien le bonjour, jeune demoiselle... Non, vous ne pouvez me connaître, je ne suis jamais venue auparavant en ces lieux. Peut-être en revanche connaissez-vous ma... demi-soeur, Evaine Derkan Til' Huryn

S'apercevant alors de la cécité de son interlocutrice, Seanna marqua un temps d'arrêt et douta que la jeune demoiselle put réellement l'aider. Comment guider quelqu'un alors que vous êtes privé de la vue? Toutefois, il n'était pas séant ni même pertinent de faire sentir un tel doute... qui sait, l'inconnue connaît peut-être les lieux mieux que quiconque d'autre.

- Je suis porteuse d'un message qui lui est destiné et, comme vous l'avez remarqué, je suis effectivement perdue dans ces lieux qui me sont inconnus. Si vous pouviez me mener à ma demi-soeur, je vous en serais gré, je ne tiens pas à importuner le maître de ces lieux pour une affaire aussi triviale.

La seule chose à laquelle tenait Seanna en ce moment était bien de s'enfuir et de regagner la Citadelle et son havre de paix. Mais, à présent qu'elle était à l'Académie, elle devait mener sa tâche à son terme. Maudite Evaine! Ne pouvait-elle pas conserver le contact avec leur mère?!? La Frontalière ne tenait absolument pas à revoir sa demi-soeur, loin de là. Pire que tout, elle savait qu'elle n'était aucunement en état de faire demi-tour, étant donné qu'elle s'était à peine ménagée pour arriver rapidement à Al-Poll.

Puisse la Dame lui pardonner, elle ne put conserver son attitude neutre et il fallut qu'elle exprime ses doutes. Il ne restait plus qu'à espérer que ces paroles ne créent pas d'incidents...


- Hum... jeune demoiselle, étant donné votre état, je comprendrais que vous déléguiez la tâcher de me guider à... quelqu'un dit. Ceci... dit sans vouloir vous... offenser.

avatar

Fer
Messages : 195
Inscription le : 27/05/2008
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'arrivée d'une messagère [Inachevé]   Dim 11 Avr 2010 - 21:59


Embuée dans son demi-sommeil la jeune Lotra mit un temps avant de réaliser ce que l’inconnue lui disait. La demi-sœur d’Evaine. Quand elle eut saisit cette information cruciale elle faillit faire un pas en arrière en souvenir de l’humeur irrascible de la première gardienne pour qui daignait lui adresser la parôle. Mais étrangement, la sœur ne semblait pas être de la même trempe; tout dans son attitude , ce mélange savant de perplexité liée à de la presque « timidité »? était choquant pour qui connaissait Evaine Derkan. Se pouvait t-il que deux sœur puissent être si singulièrement différentes? Se pouvait-il aussi qu’une noble, race d’habile tourneurs de phrases et de la subtilité hypocrite face ressentir autant d’hésitation?

Ainsi son interlocutrice n’était pas au courant du tragique « incident » Derkan. La rumeur de la mort de la première gardienne avait couru longtemps dans l’académie avant de se disperser dans Al-Poll. La félonne, dans une crise de folie avait emporté plusieurs gardes avec elle, avant qu’on ne réussissent à l’arreter. Devant une autre que cette femme, Lohan n’aurait pas eut de remord à annoncer le décès de la traitresse. Mais les failles que laissait entrevoir l’inconnue la rendait plus humaine que n’importe qu’elle aristocrate fière et hautaine. Lohan ne broncha pas avant que la messagère ai fini sa tirade . Pendant un moment Lohan cru que l’inconnue parlait de sa voix éraillée et de sa mine pâle et maladive mais fini par s’apercevoir, grâce à la gêne de l’inconnue, qu’elle lui parlait en fait de sa cécité. . La dernière phrase aurait presque pu lui tirer un sourire mais la gravité de la situation l’en empécha. Sur une dernière hésitation, l’autre se tû enfin, laissant sentir à Lohan le malaise de sa situation.

« Vous êtes observatrice. La vue n'est pas essentielle pour s'orienter.»

Que dire? Surtout Comment dire? A un moment , Lohan faillit lacher laconiquement  « la première gardienne est morte en se retournant contre nous ». Mais, sortant du cadre morose et cynique de cette académie elle décida de faire preuve d’un minimum de tact et de délicatesse. Plus facile à décider qu’à faire, en vérité. Prendre des gants pour dire les choses n’étaient pas dans ses habitudes. Soit elle ne disait rien, soit elle se contenter de l’essentiel, et exceptionnellement, pour affirmer ses maigres et rares certitudes elle se prenait à faire des phrases plus que complete ou du moins mettait plusieurs sentences courtes bout à bout pour aboutir à de petites tirade. Bref difficile de trouver les mots.


« Il s’est passé des choses grâves à l’académie ces temps-ci et à ce qu’on dit…sa santé mentale se serait dégradée…Et elle aurait eu plusieurs crises de folie »

Lohan baissa la tête, première fois peut-être, qu’elle baissait son regard étrange devant quelqu’un d’autre.

« A sa dernière crise, elle aurait attaquer plusieurs hommes de la garde, fait plusieurs mort dans leur rang ».

Oh, au diable les gants, au diables les phrases, le résultat serait le même de toute façon.

« Et ils ont du l’abattre »

Elle n’aurait pas pu faire pire comme fin. Oui votre demi-soeur, il l’on prit pour du betail, ils l’on tuer, oui, votre demi-sœur que vous croyiez surement fidèle et droite, elle a trahit l’académie, Oui votre demi-sœur a souillé votre nom….



_______________

Pour t'observer,  Invité, à défaut d'yeux, j'serai Dieu o/
Spoiler:
 

{-Ciléa Ril'Morienval-} {-Lohan Gayana-} {-Mael Lioum-}
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'arrivée d'une messagère [Inachevé]   



 
L'arrivée d'une messagère [Inachevé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'aile principale de l'Académie :: Le rez-de-chaussée :: Le hall d'entrée-