Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteAmarylis Luinïl, Primat de Lotra
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez
 

 Amarylis Luinïl, Primat de Lotra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Amarylis Luinïl

Maître rêveur
Messages : 231
Inscription le : 30/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Amarylis Luinïl, Primat de Lotra   Amarylis  Luinïl, Primat de Lotra Icon_minitimeMer 30 Juil 2008 - 16:57

Nom: Luinïl
Prénom: Amarylis
Race: Humaine
Age: 35 ans
Alignement: Loyal neutre
Enseignement suivi: Rêveuse

Description physique:
Amarylis est une jeune fille de 19 ans à la taille élancée et gracile. Se tenant droite et majestueuse elle offre un corps parfait malgré le manque de formes qu'elle aimerait avoir, se souciant des apparences. Sa peau d'un blanc givré à la douceur de la neige dégage une fraicheur qu'elle renforce en portant des couleurs hivernales. Un visage fin et très expressif arborre la plupat du temps une mine joyeuse et ouverte. De grands yeux d'un gris mystérieux se marient à merveille avec une longue chevelure, bleue parsemée de mèches argentée et blanches, retenue en un chignon stylisé. Amarylis aime laisser quelques mèches voler au vent et de temps en temps les laisse détachés completement offrant un bal de liberté et et de sauvagerie au toucher soyeux. Un petit nez au bout rond surplombe une bouche aux lèvres étroites et harmonieuses, formant souvent un demi sourire malicieux. Derrière celui-ci se cache de petites dents semblables à celles des enfants d'une blancheur exemplaire.
Amarylis semble fragile et délicate comme une allumette ou un brin de paille que l'on ose toucher de peur de la briser, elle cache pourtant derrière sa fragilité un force sous-estimée. Très agile elle est capable de se faufiler un peu partout grâce à sa souplesse.

Description mentale:
Amarylis est une jeune fille soucieuse des apparences et très sensible au mal-être des personnes l'entourant. Elle fait preuve par contre d'une forte volonté et d'un caractère têtue et malicieux. Fidèles à ses objectifs elle pousse toujours ses limites au plus loin et tente sans arret de les dépasser. Joyeuse et amicale elle aime s'entourer d'amis et profter de la vie, qu'elle considère comme un cadeau sacré. Elle a toutefois ses heures de solitude qu'elle passe à lire et à écrire ou tout simplement à ressasser le passé malgré sa promesse de ne jamais se retourner sur celui-ci. Détestant l'hypocrisie et le mensonge, Amarylis n'a pas sa langue dans sa poche et demeure d'une franchise sans égale. Elle prend un malain plaisir à jouer des tours à ceux qu'elle aime le moins et à taquiner ceux qu'elle aime le plus. La jeune fille à un visage très expressif qui en dit long sur ses humeurs, elle ne se dévoile toutefois pas facilement et préfere changer de sujet lorsque vient celui de sa raison de devenir rêveuse.
Passionée par l'inconnue Amarylis trouve exitant de prendre des risques et de partir à l'aventure. Elle doit malgré tout faire abstractionde ce désir d'évasion afin de se concentrer sur son don pour le rêve et de rester sérieuse lorsqu'il s'agit de guérir son prochain.
Elle apprécie l'air libre et le vent froid qu'elle ne craint pas. La neige est pour elle une beauté du monde et elle aime s'y étaler laissant son corps s'engourdir de sensations glacées.

Qualité: Optimiste, sociale et déterminée.
Défauts: Têtue, vaindicative et soucieuse des apparences.
Particularités: Amarylis possède une voix cristalline et elle chante admirablement bien.

-Situaion familiale: Fille de Lyn et de Bartholoméo Luinïl et soeur ainée de Lyssandréa, elle mesure la chance dont elle dispose d'avoir une famille entière malgré la séparation de ses parents et le manque d'affection maternelle dont elle souffre énormément.

Situation sociale: Amarylis est issue d'une famille de marchands itinérands. Son père dispose de charettes et d'une équipe soudée.

-Histoire:
Amarylis est née lors d'un des nombreux voyages de sa famille itinérante. Sa mère Lyn fut aidée dans son accouchement par un rêveur, voyageant avec eux. La petite enfant vécu heureuse avec sa famille, aimant gambader entre les charettes et aidait volontier les cuisiniers dans leurs taches. Lors de ses 5 ans sa mère mit au monde une autre petite fille et eut à nouveau la chance d'avoir le même rêveur à ses cotés. Amarylis éprouvait pour cet être une indiférence totale et il était le seule de l'embarquement à qui elle n'adressait pas la parole. Selon elle il la surveillait un peu trop à son gout. Les années passèrent et les deux soeurs éprouvèrent la joie de voyager en famille. Mais leur mère, elle, éprouvait le besoin de se poser et de former une vie de famille à terre. Une violente dispute éclata entre Lyn et Bartholoméo. Ils prirent ce jour ci une terrible décision.
Amarylis, écoutant secrétement leur conversation, sauta de la caravane et s'enfuit. Lyssandréa la suivit.

-Amarylis!!!!! Amarylis!!!!!!!
Amarylis courait, laissant échaper derrière elle des larmes.
-Lyssandréa? C'est toi?
Une petite fille de quatre ans tout au plus rejoint sa soeur essouflée.
-Pourquoi t'es partie aussi vite et aussi loin? On a pas le droit de s'élogner autant on va se faire gronder!
-Tu n'étais pas obligé de me suivre!
-Bah qui l'aurait fait sinon?
-L'autre abruti d'Ewen!
-Le rêveur? Pourquoi tu l'aimes pas?
-Il me surveille tout le temps et m'épie comme si j'étais un morceau de viande! Et puis il est inutile à l'équipe!
-C'est pas vrai! Il m'a déjà soignée quand jsuis tombée!
-pffff j'arrive bien à soigner des animaux moi!
-Mais pas des humains!
-Lyssandréa ça suffit maintenant! Tu es trop petite pour comprendre!
L'enfant fit la moue puis se ravisa voyant les traces de larmes sur les joues de sa soeur.
-Pourquoi tu pleures?
-Je ne pleure pas!
-Si tu pleures!
Amarylis dans un élan de chagrin serra sa soeur dans ses bras, refusant de la lacher.
-Pourquoi tu me serres aussi fort? Tu me fais mal!
L'ainée desserra son étreinte et contempla la fillette.
-Partons rien que toutes les deux! A l'aventure! Comme ça rien ne nous séparera!
-Qui voudrait nous séparer nous sommes soeurs!
La fille aux cheveux bleus s'agenouilla et prit sa cadette par les épaules:
-Je....Papa et Maman...ont décidé de se séparer, maman ne veut plus voyager...Maman va s'installer vers Al Jeit avec toi et moi...je vais rester avec papa.
-Mais...
-Mais nous n'y pouvons rien Lyssandréa! Maman refuse de partir seule elle veut emmener au moins l'un de ses enfants et papa à besoins de moi!

De grosses larmes coulaient sur les deux visages des soeurs, ne pouvant qu'amettre la réalité. La décision fut prise, elles partaient rien que toutes les deux.

Malheureusement leur excursion ne se passa pas comme prévue. Lyssandréa se fit mordre par un espece de reptile, ressemblant à un serpent. Ewen intervint juste à temps.

-Du calme fillette!
Amarylis releva la tête sur une carrure d'homme. Ewen, le rêveur, se dressait devant elle avec une mine sévère.
-Ewen! Sauvez la je vous en supplie!
-Je croyais que j'étais inutile à l'équipe et que toi même tu savais guérir...
-Mais seulement les animaux! Je les enduit de produits trouvés dans la nature pour soigner leurs plaies! Et....attendez! Vous m'avez suivi!
Le rêveur s'agenouilla et examina la petite fille.
-Amarylis tu vas m'aider d'accord? Tu vas faire tout ce que je te dis de faire!


Grâce à Ewen Lyssandréa fut sauvé de justesse. Le rêveur les ramena aux caravanes où elles furent grandement réprimendées.
Ewen, de bonne grâce, ne dit mot de la mésaventure de la petite. Il fut seulement question d'une grosse fatigue de sa part.
Malgré les remontances des deux soeurs la décision des parents ne changea pas, on leur promis juste que lorsque les caravanes passeraient à Al Jeit Amarylis pourrait voir sa soeur. Lyn et Lyssandréa s'appretèrent à partir.

-Lyssandréa...Tu vas me manquer...
Les deux fillettes se serrèrent dans une étreinte désespérée.
-Lyssandréa...je ne vais peut-être pas rester avec les caravanes.....je pars avec Ewen.
-Hein? Le rêveur? Mais tu le déteste!
-Non...je l'admire...à présent.
-Mais vous partirez où?
-A Ondiane, la cité des reveurs, je veux pouvoir moi aussi guérir, j'ai failli te tuer Lys! A présent je veux pouvoir me racheter et guérir! Ewen crois en moi, il dit qu'il est fort possible que je développe un don, une formation à Ondiane déterminerait tout!
-Mais...papa le sait?
-Non, je dois tout d'abord réfléchir, Odiane me tente mais...je ne sais pas.....
-Peut-être que tu devrais y aller, Ewen doit avoir raison tu étais très douée pour secourir les animaux! Tu te rappelles de Patapon?
-Le petit oiseau oui!! Il avait une pate cassée!
-Et quelques jours après il pouvait de nouveau voler! Moi je serais fière de toi si tu devenais rêveuse! Tu viendras me voir dès que possible! Nous nous reverrons je te le promets! Je grandirais et je pourrais venir te voir!

Amarylis prit la main de sa soeur et la fixa de ses yeux gris.


Amarylis Luinïl

Maître rêveur
Messages : 231
Inscription le : 30/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Amarylis Luinïl, Primat de Lotra   Amarylis  Luinïl, Primat de Lotra Icon_minitimeVen 1 Aoû 2008 - 13:21

Trois jours plus tard Amarylis partait avec le rêveur à cheval en direction d'Ondiane. Elle y fit ses études, apprit à lire t à écrire et développa le don perçut par Ewen. Celui-ci s'était engagé comme son maitre, bien que souvent il fut absent durant de longues semaines afin de continuer à aider la caravane de Bartholoméo.
Amarylis devint une apprenti rêveuse déterminée et forgée d'un fort caractère qui étonnèrent plus d'une fois ses supérieurs. Seul face à Ewen elle baissait la tête et ne se permettait que de rares taquneries.
Les temps passèrent et Amarylis atteignait ses trente-trois ans. La vie à Ondiane était devenue monotone et l'absence maternelle se faisait plus pesante que jamais. Ewen lui avait poutant offert tout son amour paternel qui sommeillait en lui. Un soir il eut une conversation avec son élève.

-Quelque chose te tracasse jeune femme.
-Non...pas du tout...
-Tes yeux, parlent Amarylis, ne me ments pas à moi!
-je...je commence à m'ennuyer, voyez-vous je....depuis petite j'aime l'aventure et les risques et...
-Et ce n'est pas à Ondiane que l'on peut trouver cela!

Un sourir d'amusement perçait le visage du rêveur. Il avait connue son élève très jeune ayant rejoint la caravane peu avant sa naissance. A l'époque il était jeune, ne dépassant pas les vingt ans. Aujourd'hui il la connaissait comme si il fut son père.
La jeune apprentie rêveuse rougit:
-Je....j'aimerais vagabonder mais ma formation n'est pas terminée! Et puis ici c'est un peu vide! J'aimerais rencontrer de nouvelles personnes!
-La Confrérie d'Eoliane, non loin d' Al Poll, serait je penses une bonne solution.
-Vous...vous êtes d'accord! Pour...pour que je partes?!
-Oui je le suis, je savais depuis le début que tu ne pourrais passer ta vie à Ondiane, tu es trop...sauvage! Et au fil des temps j'ai vu l'éclat de tes yeux se ternirent, je savais que le temps était venu. Même si je n'en avais pas vraiment envi....
Ewen baissa la tête cachant sa tristesse, il s'était attaché à Amarylis et il savait que si elle partait il ne la reverrait presque plus.
-Vas à présent, ta chambre doit être rangée avant de partir! Et ce n'est pas gagnée!
Amarylis partit dans un éclat de rire qui atteint vite son maitre.
Le soir une jument était attelée et prête à partir avec elle. Les adieux entre les rêveurs et la jeune femme furent émouvants, malgré la vie dure qu'elle leur avait menée tous s'était attachés à cette femme particulière.
Ewen l'attendait à l'entrée d'Ondiane, seul, à coté de la monture.
-Ewen....
La voix d'Amarylis se brisa.
-Approches jeune femme, écoutes moi bien, fais très attention à toi, les routes ne sont pas sures en ces temps troublés!
-Ne vous inquiétez pas maitre, je serais prudente je vous le promet!
-Amarylis...
Ce fut à présent la voix du rêveur qui se brisa.
-Tu trouveras là-bas tout ce que tu souhaites, y compris une bonne formation. Et je compte sur toi pour te dépasser!
-Je reviendrais.
-Non, et tu le sais, tu iras à Al Jeit voir ta soeur et ta mère puis tu rejoindras les caravanes de ton père. Ou tu resteras là-bas pour les aider.
-Je reviendrais.
-Qui sait ce que je serais devenu, les temps ne font que s'allourdir...
-Je reviendrais et vous serez là, et nous parlerons comme nous aimons le faire le soir sur la terrasse. Je reviendrais.
-Tu reviendras.
-Oui.
Mais dans leur voix ce n'était que phrases sans fond qui sortaient, juste pour se rassurer.
Ewen posa un baiser sur le front d'Amarylis.
-Ne te retournes jamais sur ton passé, avances quoi qu'il arrive et crois en toi!
[center]-Au revoir
Ewen....
Le rêveur donna une tape sur le flanc de la jument qui s'en alla au galop.
Amarylis ne se retourna pas, comme promis, dans un sanglot elle laissa juste échapper un "Merci".

Au loin devant la porte d'Ondiane un rêveur pleure. Et dans un souffle il réponds:
-Vas Fleur des Neiges et suis ton destin...

Comment avez vous connu ce site?
Par hasard en cherchant des informations croustillantes sur Ewilan et Pierre Bottero ^^


 
Amarylis Luinïl, Primat de Lotra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Arrivée à l'Académie :: Présentations - Répartitions :: Présentations terminées :: Anciennes présentations et répartitions validées-