Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteBrendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez
 

 Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Brenkyn Dercas

Messages : 16
Inscription le : 09/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac]   Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac] Icon_minitimeLun 9 Nov 2009 - 19:41

Description générale

- Nom :
Dercas, bien qu'il n'en connaisse ni l'origine, ni les autres porteurs

- Prénom :
Brendyn est un nom plutôt étrange selon certains, magnifique selon d'autres. A vous de juger !

- Race :
Brendyn est un humain bien que certains le croit parfois issus d'une autre espèce tant il est solitaire.

- Age :
20 ans... Vieux pour les enfant, jeune pour les adultes... Un âge intéréssant

- Classe (primaire) :
Marchombre tel est son objectif... Objectif pas forcément simple.

- Classe secondaire :
Aucune pour l'instant

- Enseignement suivi/ Enseignement dispensé :
Brendyn souhaite suivre des cours de Marchombre ainsi que les cours de tir à l'arc, d'équitation et peut être un jour de potion.

Description physique et mentale

- Description physique :
Brenkyn et plutôt mince et de taille moyenne, bien que légèrement plus grand que celle-ci, peu musclé il peut paraître un peu chétif mais est néanmoins très vif, ce qui pourrait en faire un adversaire redoutable avec de l'entrainement. Il a de longs cheveux noirs et des yeux d'un magnifique vert envoyant un regard sombre et pensif, dissuadant d'aller le voir. Pas qu'il ait l'air méchant, non ! Mais juste qu'il donnait l'impression de ne pas vouloir communiquer. Il se tient cependant droit et fier et avance d'une démarche sure. Il a des sourcils noir qui rendent son regard perçant et donnent une impression de confiance en soi qu'il est loin d'éprouver. Il a des membres plutôt bien proportionnés mais aussi minces que le reste de son corps.
Brenkyn porte en général des tuniques en cuirs ainsi que des bottes, souples et solides, tout ce qu'il faut pour se mouvoir sans difficultés. Il porte toujours sur lui lorsque, c'est possible, sa dague à son nom, souvenir de son passé ou appel de son destin ? Telle est la question qu'il pourrait se poser si il ne vivait pas uniquement sur l'instant présent, instant qu'il savoure à tout moment même si l'on ne le remarque pas du fait de ses rares, très rares sourires, si il a déjà souris bien sûre ! L'expression que l'on voit le plus sur son visage est l'impassibilité et, plus rarement, un air pensif et égaré qu'il se garde bien de prendre en publique.

- Description du caractère :
N'importe quelle personne qui aurais vu Brenkyn le considèrerais comme un personnage sombre et solitaire, une personne que l'on ne souhaite pas aborder tant que c'est possible. Oui n'importe qui le considèrerais comme et ce à cause de son plus grand défaut : il a d'immenses difficultés à communiquer avec les autres. mais je ne pourrais pas dire quelle en est la raison car je ne la connais pas moi même. Peut-être est-ce dut à sa grande timidité ? Ou bien à son vécut, lui qui a grandis à l'écart des autres enfants car l'on racontait qu'il avait une mauvaise influence sur eux avec son air bizarre, tel un cercle vicieux ? Nous ne le saurons surement jamais.
Malgré les apparences, Brenkyn et cependant quelqu'un de très perturbé qui souffre beaucoup de sa solitude. Il est, une fois seul, très poète, rêveur et romantique. Une personnalité que ses airs maussades ne sauraient laisser deviner. Brenkyn est donc un garçon sombre en apparence mais d'une nature calme et pensive, bien que l'énerver pourrait être une mauvaise idée...

- Principale(s) qualité(s) :
Il est calme et concentré. Il fait preuve d'un bon sang froid et d'une formidable imagination. Il est plutôt poète et romantique quand l'envie lui prend et réfléchis presque toujours avant d'agir.

- Principal(s) défaut(s) :
Il est très réticent lorsqu'il s'agit de communiquer et est d'une immense timidité qu'il cache sous un masque d'impassibilité qui repousse les tentatives de discussion. Ce comportement entraine donc une grande solitude dont il souffre énormément. Quand il s'énerve, il perd son sang froid et peut devenir violent ou parler sans réfléchir aux conséquences.

- Particularité(s) :
Il est capable de se composer un masque d'impassibilité lui donnant une apparence sombre et dissuadant toutes envie de communiquer.

- Capacités:
Il a eut l'occasion durant son voyage de s'exercer au tir à l'arc et il se débrouille plutôt bien avec cette arme. Il sait lire et écrire et en connait un peu sur les différents papier et encres ainsi que la manière de les fabriquer. Il est d'ailleurs doué et capable de faire de la poésie si son humeur y est propice.

Vécu et histoire sociale

- Situation familiale :
Il ne se souviens plus de ses parents (même si il doute qu'ils soient mort) et n'a pas d'autre famille, du moins à sa connaissance. Il a vécut élevé par un marchand de saucisses.

- Situation sociale :
Brenkyn est issu du peuple. Même du bas de la gamme du peuple (juste au dessus des brigands et voleurs de tous poils. Il a grandis plutôt pauvre et appris à se débrouiller seul.

- Histoire :
Je ne vous parlerais pas d'un jeune garçon qui a grandi sans ses parent ou qui, du moins, n'en a aucuns souvenirs, je ne vous parlerais pas de ce jeune homme qui ne se rappel pas de son passé avant ses treize ans, je ne vous parlerais pas de ce garçon qui vécut dans les rues d'Al Vor comme aide pour un marchande ambulant de saucisses de siffleurs. Non ! Je ne vous en parlerais pas. Car le passé n'est pas important que peut on faire de ce passé, ces choses déjà faites qui servent juste à contenter les vieillard qui ne peuvent plus profiter du moment présent ? Car c'est le présent qui est important ! C'est dans le présent que l'on construit l'avenir qui deviendra le présent. Mais le paradoxe est que pour comprendre le présent, il faut parfois connaître le passé. Voilà donc pourquoi je vais vous raconter ce qui fit changer la vie de notre marchand de saucisses.
C'était il y a à peu près deux mois, dans une rue crasseuse entourée de maisons. Des gardes, de véritables colosses portant les armoiries de la famille ducale d'Al Vor, les Hil'Muran patrouillaient tandis que des civiles de tous poils se promenaient, de la fermière allant troquer ses produits au chevalier fanfaronnant de ses derniers combats en passant par le mendiant quémandant du pain et le gamin courant faire une course pour un sous... Bref ! Tout paraissait normal dans les rues d'Al Vor.
Mais si rien ne sortait de l'ordinaire pour n'importe quel habitant ou voyageur de passage, il n'en était pas autant pour Berkyn Dercas, jeune homme de 20 ans à peine qui finissait son travail de commis d'un marchand ambulant des rues d'Al Vor. Alors qu'il retourné à la carriole pour ranger à leurs places les paniers de livraisons quand il lui sembla que quelques chose clochait, quelques chose avait changé dans son environnement de travail sans qu'il put dire quoi. Ce n'était pas les maisons ou la rue, toujours les mêmes, non, c'était quelques chose de moins visible, plus subtil. Ce n'était pas non plus les passant, ceux-ci n'ayant absolument pas changés. Il réfléchissait encore à ce qui lui semblait bizarre lorsqu'il la vit, brillante et affutée, une superbe dague en argent aiguisée comme une lame de rasoir, plantée là : sur son chariot. Cela constituait déjà en soit une découverte impressionnante et rare. Seulement, ce n'était pas tout... Accrochée au chariot par la dague, une feuille de papier pendait, une feuille de ce papier fin qui vaut une fortune et n'est utilisé que par les grands. Brenkyn s'en saisit et pu admirer une série de mot lourde de sens pour qui sait la décrypter. Ce n'était pas le cas du jeune homme qui fut cependant séduit par la beauté de ces phrases. Vous remarquerez que Brenkyn sait lire, privilège qu'il a obtenu en aidant à de nombreuses reprises un scribe itinérant qui, pour le récompenser, lui apprenait les lettres. Voici donc le contenu du fameux message :

Libre comme l’air
Finesse d’une lame
Marchombre


Le mot Marchombre attira tout de suite l'attention du commis : magnifique et mystérieux, sombre et libre... Tout ce qui faisait rêver le jeune homme en un seul mot. Il parcourut la feuille du regard puis la retourna pour être sur de n'avoir rien manquer. Il vit donc une adresse écrite au dos comme une promesse : Grande Académie de Merwyn Ril'Avalon, Al Poll. Brenkyn décida de se renseigner sur ces deux thèmes : l'Académie et Marchombre puis prendre une décision. Il reporta alors son attention sur la lame et là, son sang ne fit qu'un tour : gravé dans l'argent en toutes lettres se tenait un mot qui ne l'avait jamais intéressé mais qui le perturba quand même : Dercas. Quelle chance y avait-il pour que son nom gravée sur la dague qu'on lui avait envoyée soit une pure coïncidence ? Presque aucune sans aucuns doutes ! et pendant qu'il réfléchissait à ce mystère, il aperçut sous l'emplacement où il avait vu la dague plantée une petite bourse de cuir. Il en vida le contenu et se retrouva avec plus d'argent qu'il n'en avait jamais possédé : pas loin de dix pièces d'or ! Vous rendez vous comptes ? Brendyn lui, s'en apercevait bien et c'est avec un sourire aux lèvres qu'il entama sa recherche de réponses.
Il se rendit d'abord à la taverne, lieu qu'il savait privilégié lorsqu'on voulait une réponse, parfois sans poser de question... Après avoir traversé quelques rues crasseuses, s'être fait écarté par les gardes d'un courtisan, interpellé par un mendiant ayant repéré sa bourse et presque occire par une vieille femme parce qu'il était passé trop près de sa porte, il arriva enfin à destination : Au chevalier fanfaron. Il entra rapidement et alla s'asseoir à une table dans le coin le plus sombre et calme de l'auberge,toujours le même depuis des années. Il passa la soirée là-bas à écouter les conversations pour en apprendre un peu plus tout en sirotant une infusion. Il aurait put aller se renseigner lui même en posant des questions mais étant quelqu'un de très réservé, il s'abstint de commentaire et écouta, écouta et écouta si bien qu'il finit par entendre plusieurs conversations qui l'intéressèrent : la première peu avant le coucher du soleil : deux domestiques de la cour du duc se rapportant les derniers commérages :

-Tu es au courant des projets du seigneur Mil'Keron ?
-Non ! Pourquoi ?
-On dit qu'il va envoyer son fils suivre des études à l'académie de Merwyn, la meilleur parait-il !
-Et la seule qui soit gratuite ! persiffla la jeune servante
-Avec le talent de son fils, il n'a presque aucune chance d'être accepter !

Puis après une grande série de gloussement, les jeunes femmes se reprirent et l'une d'elle interrogea l'autre.

-Quels études va-t-il suivre là bas ? Surement pas une formation de Marchombre j'imagine ?

Marchombre... Encore ce mot qui revenait ! Mais qu'est-ce que c'était donc ?

-Bien sur que non ! De toutes façon ce lourdaud n'aurait réussi à rien ! Il parait que cela son d'une vitesse exceptionnelle !
-Et qu'ils sont également très agiles !

Nouvelle série de gloussements. Brenkyn s'apprêtait à partir quand il entendu une autre conversation qui attira son attention. C'était deux marchands se plaignant d'un vol de bijoux précieux.

-Surement un coup des Marchombres ! Ces sales voleurs sont de vrais plaies et qui plus est tellement rapide qu'on ne s'aperçoit du larcin qu'une fois qu'ils sont loin !
-Oui ! La garde doit faire quelques choses !

Et tandis qu'ils invectivaient les gardes pour leur prétendue lenteur d'esprit, Brenkyn s'esquiva tout en réfléchissant aux implications de ce message et à ce qu'il allait faire. Il réfléchit toute la nuit et, au matin, sut ce qu'il allait faire : il allait se rendre à l'académie et devenir Marchombre ! Il partit donc acheter du matériel pour son voyage (qu'il ferait à pied évidement, les chevaux étant trop cher). Il passa une journée à marchander, négocier, troquer jusqu'à ce qu'il se retrouve finalement avec un paquetage de voyage bien garnis : un sac en cuir solide et résistant, une couverture en peau de siffleur pour la nuit, des vêtements de cuir souples et résistants, idéals pour les grand voyages, une paire de botte, un briquet, un couteau simple de voyage pour tous les petits travaux, une carte de Gwendalavire et enfin, sa plus belle acquisition : un magnifique arc de noisetier souple et solide, une merveille, accompagné d'un carquois de cuir garnis de flèches. Il se nourrirait de sa chasse et de sa cueillette avait-il décidé. Et c'est ainsi que le jeune homme partit sur les routes de l'empire en direction de l'académie d'Al Poll.

Autres

- Comment avez-vous connu ce site ?

Je cherchais des infos sur les trilogies de Bottero sur Wikipédia et je suis tombé sur un lien. J'en ai parlé à des amis et l'on a décidé de s'inscrire ensemble !

- Autre chose à nous dire ?

Le site est trop top !!!
J'adore le design Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac] Herz
J'ai lu le règlement Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac] Tournete
Je finirais ma fiche sous peu quand j'aurais le temps.

Ena Nel'Atan

Maître poussin
Messages : 1102
Inscription le : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac]   Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac] Icon_minitimeLun 9 Nov 2009 - 20:35

Bonjour et Bienvenue à toi, Brendyn !

Je te laisse terminer ta fiche à ta vitesse, juste une petite chose. Tu comptes vraiment passer son histoire sous silence ? Ce serait un peu embêtant. Cette partie de la fiche nous aide à mesurer ton aisance avec le Rp, et aussi à cerner quelque peu le personnage. Même si tu n'en écris pas long, en dire quelques mots serait judicieux Wink

Et sinon, Ok pour le règlement !

Merci de nous avoir rejoins, Amuse-toi bien parmi nous !

NB: Indique-moi quand ta fiche sera terminée, que je ne l'oublie pas angel


_______________

Encre aux ombres dansantes sur les éclats de flammes
Néant annihilé d’une présence embrasée
Ange ensommeillé aux rêves étoilés


Mon Oscar *.*

Spoiler:
 
[Merci Elera]
Ena Nel'Atan - Sÿa - Ailil Til'Eyvindr
Brenkyn Dercas

Messages : 16
Inscription le : 09/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac]   Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac] Icon_minitimeMar 10 Nov 2009 - 7:44

Non je ne vais pas passer toutes mon histoire sous le silence ne t'inquiète pas. Je vais juste commencer un peu tard car il n'y a rien a dire avant sauf ce que mon personnage ne sait pas encore et qui risque de le rattraper (malgré lui ^^) ! Donc, je vais raconter l'évènement qui a changé sa vie et ça, je vais le faire en détail comme ça on pourra voir ce que je sais faire en RP !

Sinon elle devrais être finis Mercredi soir ma fiche !


_______________
Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac] 58934Sans_titre_2

Puits insondable
Gouffre de paix
Solitude

Ailes déployées
Souffle de vent
Liberté

Libre comme l’air
Finesse d’une lame
Marchombre

Invité
Anonymous

Invité

MessageSujet: Re: Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac]   Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac] Icon_minitimeVen 13 Nov 2009 - 21:19

slt louis genial tn histoire jadore .......

je trouve pas ladresse de bjorn tu peux me la dire stp merki tu serai sympa ....


bis ellana


Ombre et Lumière
Rivière qui murmure et flot qui chante
Eclat de lames
Marchombres

Brenkyn Dercas

Messages : 16
Inscription le : 09/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac]   Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac] Icon_minitimeVen 13 Nov 2009 - 22:15

Merci Cece Very Happy J t'adors bis

Sinon j'ai finis ma fiche ! (à quand la tienne ?)


_______________
Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac] 58934Sans_titre_2

Puits insondable
Gouffre de paix
Solitude

Ailes déployées
Souffle de vent
Liberté

Libre comme l’air
Finesse d’une lame
Marchombre

Alasa

Messages : 474
Inscription le : 21/04/2007
Age IRL : 89


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac]   Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac] Icon_minitimeMar 17 Nov 2009 - 22:19

Pour paraphraser Ena, bonjour et bienvenue !

En ce qui concerne ta fiche, je n'ai que deux-trois maladresses à souligner: fais attention aux terminaisons, comme dans la phrase "
un jeune garçon qui a grandis"(passé composé) ou "Ce n'était pas le cas du jeune homme qui fut cependant séduit"(troisième personne du singulier)
Qu'entends-tu par "il peut paraître un peu fétiche" ?
Le reste est ok -jolie description de l'ambiance d'Al-Poll
Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac] Icon_smile

Explique-moi juste cette expression étrange et tu pourras aller te faire répartir.



_______________
Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac] Alasa3

.La folie des grandeurs tue le merle moqueur.


Esquille reste ♪
Brenkyn Dercas

Messages : 16
Inscription le : 09/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac]   Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac] Icon_minitimeMer 18 Nov 2009 - 8:10

J'ai mis fétiche Oo. Une petite maladresse. Je voulais dire chétif ! Bon je vais corriger ça tout de suite et je vais me faire réparti !


_______________
Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac] 58934Sans_titre_2

Puits insondable
Gouffre de paix
Solitude

Ailes déployées
Souffle de vent
Liberté

Libre comme l’air
Finesse d’une lame
Marchombre

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac]   Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac] Icon_minitime



 
Brendyn Dercas [Marchombre - Elève de la Maison Corbac]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Maison en ruine en carton et bois
» Dans une maison délabrée ... (Kuragari)
» *Armurerie Marchombre*
» "Et si j'avais une maison"
» Aurore de Maison-Dieu '' Prenez moi tout, mais pas ma fille! ''

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Arrivée à l'Académie :: Présentations - Répartitions :: Présentations terminées :: Anciennes présentations et répartitions validées-