Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteSlynn Ar' Kriss, Sentinelle de l'Académie
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez
 

 Slynn Ar' Kriss, Sentinelle de l'Académie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Slynn Ar' Kriss

Sentinelle
Messages : 258
Inscription le : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Slynn Ar' Kriss, Sentinelle de l'Académie   Slynn Ar' Kriss, Sentinelle de l'Académie Icon_minitimeSam 9 Juin 2007 - 14:45

Description générale

- Nom : Ar' Kriss

- Prénom : Slynn

- Race : Humaine

- Age : 28 ans

- Alignement : Loyale mauvaise

- Classe primaire : Sentinelle

- Classe secondaire : Chantelame

- Enseignement dispensé : Arcanes des Sentinelles


Description physique et mentale

- Description physique : Grande et élancée, Slynn est une femme d'une grande beauté au regard dévastateur. Ses yeux noirs paraissent étinceler et ses cheveux noirs de jais contrastent sur son visage au teint diaphane. Dotée d'une condition athlétique, elle porte une robe noire fendue qui met à la fois en valeur ses courbes et sa musculature fine, tout en étant très pratique et d'une beauté simple. Chaussée de hautes bottes noires, elle porte une cape à manches gris anthracyte qui lui permet de se faire discrète lorsque le besoin s'en ressent. Excepté son anneau d'argent délicatement ouvragé et frappé des armes des Ar' Kriss, la Sentinelle ne porte que rarement des bijoux.

Armée en permanence, Slynn emporte tantôt une dague élégante à la garde argentée tantôt son épée bâtarde, une arme élégante et fonctionnelle, à l'image de la Sentinelle, finement forgée dans l'acier faël dont le pommeau en ampoule est incrusté d'une sphère d'une qualité rare. D'un port altier et fier, l'aristocratique dessinatrice a une présence certaine et est de grande beauté, beauté qu'elle n'hésite pas à utiliser pour charmer et servir sa cause si nécessaire. Enfin, la seule manière de différencier Slynn de sa soeur jumelle Beitiris est la petite cicatrice qui barre l'oeil gauche de cette dernière.

- Description du caractère : Profondément aristocrate dans l'âme, Slynn Ar' Kriss cache sa véritable personnalité et ses sentiments derrière le masque glacial d'une jeune femme fière et altière. Derrière cette aristocrate froide se cache une femme intelligente à la grande sensibilité et capable d'une compassion étonnante, traits de sa personnalité qu'elle s'efforce de maintenir secrets envers quiconque, bien qu'ils se manifestent occasionnellement. Montrant la même aversion que son ancien mentor envers les mercenaires du Chaos, Slynn n'hésite pas à combattre le mal par le mal, renforçant encore davantage sa réputation d'aristocrate implacable et détestable.

Manipulatrice exercée, la Sentinelle sait user de ses charmes et son intelligence pour obtenir ce qu'elle veut, encore qu'elle ne partagera jamais la couche d'un homme pour parvenir à ces fins, considérant cette manoeuvre d'un vulgaire avilissant. Enfin, Slynn Ar' Kriss fait partie de ces personnes dont il ne faut pas abuser de leur patience et dont la rancune est tenace... peut-être bien en raison de sa sensibilité.

- Principale(s) qualité(s) : Slynn est courageuse, forte, intelligente, et sensible, bien qu'elle se cache de l'être.

- Principal(s) défaut(s) : Fière, implacable, aristocratique par dessus-tout, elle restera probablement incomprise et détestée des personnes qui la connaissent peu. Elle est également impatiente et rancunière.

- Particularité(s) : Dissimulant ses talents d'épéiste derrière l'apparence d'une aristocratique dessinatrice, Slynn Ar' Kriss déstabilise grandement ses adversaires par le fait qu'elle soit gauchère. Dessinatrice au don puissant, elle parvint à en développer une maîtrise exceptionnelle en dépit de son jeune âge et use d'une sphère graphe d'une qualité rare pour accroître ses capacités. La Sentinelle est réputée pour affronter ses adversaires en combinant sa science des armes et son don.


Vécu et histoire sociale

- Situation familiale : Fille de Kadvael Ar' Kriss et de Veia Sil' Alfian, Slynn est la soeur jumelle de Beitiris Ar' Kriss et la soeur de Cadeyrn.

- Situation sociale : Fille de princesse impériale, Slynn est issue de la haute aristocratie alavirienne et est elle-même une princesse impériale, bien qu'elle ne puisse revendiquer un jour le trône à cause de son illégitimité soupçonnée.

- Histoire : Issue de la haute aristocratie par son père Kadvael Ar' Kriss et princesse impériale par sa mère Veia Sil' Alfian, Slynn et sa soeur jumelle Beitiris auraient pu être promises à de hautes destinées, mais il fut autrement suite aux soupçons qui pesèrent sur la légitimité de leur naissance. Leur frère cadet Cadeyrn, né deux ans plus tard, devint porteur des espoirs dynastiques de Kadvael.

Dénigrées par leur père, elles furent toutefois élevées en aristocrate et reçurent une éducation particulièrement complète convenant à leur rang. D'un caractère bien trempé, les deux jumelles partageaient un lien très fort et créaient des ouragans lorsqu'elles s'opposaient à leur méprisable père. Malgré leur jeune âge, elles ne se montraient nullement impressionnables et il fallait que Kadvael en vienne à les battre pour imposer le silence... et son autorité. Lâche et veule, leur petit frère Cadeyrn fuyait leurs mauvais coups pour se réfugier derrière l'ambition et l'impulsivité de son père. Elèves sérieuses, Beitiris et Slynn montraient toutes deux une certaine indiscipline et il fallut attendre le jour où Kadvael, ivre, les battit de manière remarquablement violente en manquant de les tuer pour qu'elles n'apprennent à adopter le masque froid et hautain d'aristocrate avec un zèle désespéré... traumatisées qu'elles avaient été de cette expérience. De ce jour, Beitiris fut parfois prise d'étranges crises d'anxiété...

Leur vie connut un tournant certain avec l'arrivée d'un Maître d'armes : Valen Til' Lleldoryn. Suite à une habile manipulation de l'ambitieux Kadvael, le demi-Faël se vit assigner par l'empereur au service de la famille Ar'Kriss en qualité de Maître d'armes et de garde du corps. Le célèbre Chantelame devait seulement apprendre le maniement des armes à Cadeyrn, alors âgé de 6 ans, mais il en vint à former les soeurs jumelles âgées de 8 ans après avoir surpris Kadvael en train de les battre. Sous l'aile du guerrier qui s'était institué leur protecteur, Beitiris et Slynn montrèrent vite leur intérêt au maniement des armes et y développèrent un don certain. Plus musclée, Slynn développa rapidement une affinité particulière pour l'épée bâtarde, davantage que pour le sabre, tandis que sa soeur se révéla très polyvalente. Véritable mentor et confident, Valen leur apprit l'art de pister, de se déplacer silencieusement, de soigner, et leur enseigna diverses légendes faëlles en plus de ses propres préceptes.

Cette période où elles vécurent sous la protection de Valen fut heureuse pour les deux soeurs, Kadvael n'osant plus porter la main sur elles à cause de la proximité du Maître d'armes qui paraissait l'intimider. Après huit années, Valen dut cependant les quitter et reprendre sa liberté pour gagner l'Académie de Merwyn. Les étranges crises de Beitiris qui s'étaient atténuées pendant ces années, reprirent alors de manière plus marquée, retardant l'apparition de son don alors que Slynn découvrait le sien. Maintenant âgée de 16 ans, Slynn fut testée par un analyste à Al-Jeit et révéla un don puissant et développé, ce qui lui permit d'intégrer l'Académie d'Al-Jeit en dépit de son âge. Vivant en permanence dans la capitale, la jeune dessinatrice mena un train de vie digne de celui d'une princesse, charmant et intriguant pour servir son ambition : atteindre une haute maîtrise de son don. Absorbée entièrement par cette quête personnelle, elle faillit s'y consumer et délaissa sa soeur Beitiris. A peine une année après, les conséquences tombèrent...

Un drame frappa la maison des Ar' Kriss : Kadvael mourut dans d'étranges circonstances et Beitiris disparut elle aussi. Un épisode dont Slynn ne parla jamais, à qui que ce fut. Il fallut du temps pour qu'elle s'en remette, mais, une fois remise, Slynn poursuivit sa quête de maîtrise de son don avec une frénésie plus marquée encore et fit l'acquisition d'une sphère graphe à l'exceptionnelle qualité dans des circonstances inconnues, sphère graphe qu'elle fit incruster dans le pommeau d'une épée bâtarde forgée par Valen Til' Lleldoryn. Agée de 20 ans, l'aristocratique dessinatrice sortit de l'Académie, considérée comme une dessinatrice exceptionnelle, et fut la cible de nombreux envieux quand elle devint l'une des douze Sentinelles. Assignée à Al-Poll, Slynn Ar' Kriss servit aux côtés du seigneur des lieux et s'y forgea la réputation d'une dessinatrice aristocratique et implacable. Absorbée par ses tâches de Sentinelle, elle n'apprit pas d'emblée la présence de Valen à Al-Poll, mais, dès qu'elle le sut, Slynn vint s'installer à l'Académie de Merwyn, prétextant vouloir recevoir l'enseignement du mythique dessinateur afin de mieux servir l'Empire de Gwendalavir.

Aujourd'hui âgée de 24 ans, Slynn Ar' Kriss s'est imposée comme étant l'une des plus puissantes Sentinelles au service de l'empereur Sil' Alfian, et ce malgré sa jeunesse.

Autres

- Comment avez-vous connu le forum? Par une publicité sur un autre forum.


_______________
Slynn, de la très noble famille des Ar' Kriss
 
Slynn Ar' Kriss, Sentinelle de l'Académie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Je quitte l'académie !!
» Académie kisu
» Cours à l'académie d'Iba
» Cours à l'académie des Voleurs Patentés de Travia
» Résultats pour la "Smiley Academy"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Arrivée à l'Académie :: Présentations - Répartitions :: Présentations terminées :: Anciennes présentations et répartitions validées-