Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteCymoril Nil'Rhegar, Lieutenante de l'Empire
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Cymoril Nil'Rhegar, Lieutenante de l'Empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Assistante du Maître d'armes
Messages : 8
Inscription le : 01/10/2016
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Cymoril Nil'Rhegar, Lieutenante de l'Empire   Sam 1 Oct 2016 - 18:15


Nil'Rhegar, Cymoril


Humaine - Guerrière

Nom - Nil'Rhegar

Prénom - Cymoril

Race - Humaine Raïsounours sur le champ de bataille

Age - 28 ans

Classe - Guerrière


Description Physique et Mentale

- Description physique -

Cymoril est une femme de grande taille, elle ne mesure pas moins d'un mètre quatre-vingt. La lieutenante a une silhouette athlétique où des muscles sont apparents. Ses années d'entraînement continu, depuis son adolescence lui ont donné sa musculature. C'est une guerrière, et « un guerrier ne finit son entraînement qu'à sa mort » dirait son père, ainsi son corps est marqué par les batailles et les entraînements. Outre sa cicatrice au niveau de la lèvre supérieure gauche, sa joue gauche est couverte de cicatrices. Le reste de son corps n'est pas plus pauvre, même avec son armure de plate. Même son dos, son torse, ses bras, ses jambes sont couverts de blessures, prouvant qu'elle ne vole ses talents de combattante. La bientôt trentenaire a les cheveux roux, hérités de sa mère, et les yeux bleus clairs, tirant vers le gris. Elle garde ses cheveux long, lui arrivant jusqu'au milieu du dos. Ce n'est pas parce qu'elle est une grande guerrière qui s'implique dans son travail qu'elle ne peut pas vouloir être féminine. Comme la lieutenante l'a noté, une chevelure ardente a souvent un effet  motivant sur des soldats qui sont prêts à suivre un tel chef. Elle préfère porter des tenues militaires, son armure de plates ou bien une tenue d’apparat plus légère lorsqu'elle est à des cérémonies officielles ou à des bals. Son sang noble l'oblige à s'y rendre. La voir en robe serait un signe d'une invasion de Ts'liches, elle ne porte pas de robe, sauf sous la contrainte d'une autorité supérieure. Ce sont des tenues où on ne peut pas porter une épée courte et où le corps est vulnérable.

- Description du caractère -

Cymoril est une soldate, elle respecte l'autorité et obéit au ordre de ses supérieurs. Cependant, elle n'obéit pas aux tyrans ni à ceux qui ne méritent pas le respect. Dans le même principe, elle ne supporte pas que les personnes placées sous ses ordres lui désobéissent, elle a mérité son grade elle. Sa position de chef de guerre l'oblige à prendre des choix douloureux, comme laisser mourir des individus pour sauver le plus grand nombre. Ceci ne la hante pas, mais cela lui pèse lourdement, elle n'est pas insensible, mais elle doit faire le nécessaire.

Quand elle quitte le costume de chef de guerre en activité, c'est une femme attentive et à l'écoute, n'hésitant jamais à aider ses hommes à surmonter leur traumatisme. Pour elle, chaque soldat à son rôle et aucun n'est dispensable. Elle est très ouverte aux autres, elle n'est pas dû tout une personne froide ou inaccessible. Elle est très attachée à sa famille, la perte de son père et de son frère l'a beaucoup touché. Son père étant son mentor, celui qui l'a formé et son frère étant celui qu'elle a pris sous son aile, elle ne lui avait pas appris les armes, mais c'était son poulain malgré tout. Elle est très proche de sa grande sœur avec elle échange régulièrement des lettres et qui est la seule personne de sa famille avec qui elle partage tout, même ses secrets.

- Principales qualités -

Déterminée ; attentive ; forte, aussi bien mentalement que physiquement

- Principaux défauts -

Bornée ; prête à tout pour sa mission, même aux sacrifices pour sauver le plus grand nombre ; ne tolère pas son propre échec ; n'a aucune pitié au combat.

- Particularités -

Cymoril n'aime que les femmes, mais elle n'est pas à l'aise avec son homosexualité. Son éducation portée sur les valeurs familiales n'aide pas la lieutenante à s'épanouir dans sa vie personnelle. Et ceux malgré que la chef de famille, sa grande sœur, le sache et accepte sa petite sœur comme elle est. Son grade dans l'armée impériale lui a permis d'avoir un cheval, très utile pour les discours de motivation, une cheval de guerre nommée Siegbert. Un cheval assez docile, mais qui peut être très brusque quand il est dans mêlée, même Cymoril peut avoir du mal à le diriger. Elle est possède également deux épées, un épée bâtarde qu'elle a nommé Porte-Sang, où on y trouve de la poussière d'argent, idéal contre les goules par exemple, et une épée longue appelée Fil-d'hiver. La rousse garde toujours les deux avec elle car on est jamais trop prudent sur un champ de bataille, on peut très bien perdre une épée et la seconde peut sauver la vie. De plus ça lui permet de se battre à deux armes dans les situations qui l'exigent, tenant Porte-Sang de la main gauche et Fil-d'hiver de la main droite. En effet, la guerrière est gauchère.

- Capacités -

Cymoril fait partie d'une famille noble composée de guerriers, elle possède une éducation militaire en plus de son éducation à cour. Mais n'étant pas une héritière, son éducation martiale a été bien plus poussée. Elle a donc une très bonne maîtrise du combat à l'épée, à une main, deux mains ainsi que le combat à deux armes grâce à son long entraînement au sein de sa famille et de l'armée. Ce qui lui a permis de développer une musculature et une force plutôt impressionnante.

La lieutenante est une très bonne cavalière de bataille. Cymoril pratique l'équitation depuis son adolescence, peu après ses premiers entraînements à l'épée, c'est à ce moment là qu'elle acquiert Siegbert encore poulain. Son père pensait qu'une bonne relation durable entre le cheval et son cavalier était quelque chose d'essentiel sur le champ de bataille.

Par contre, elle ne brille pas dans l'archerie. La guerrière ne sait pas très bien viser, la faute à sa concentration plus accrue à ses entraînements à l'épée et à l'équitation. Cependant, comme toute noble qui se respecte, elle a reçu une bonne éducation en Histoire, en étiquette, en géographie, en éloquence, en tactique militaire, etc... Ce qui lui a permis de développer ses capacités de chef militaire. La lieutenante impériale a une voix qui porte et elle peut improviser des discours d'encouragement assez facilement.


Vécu et Situation Sociale

- Situation familiale -

Cymoril est la deuxième enfant de la famille Nil'Rhegar. Elle a une grande sœur, Kaylah, qui est actuellement la matrone de la famille, mariée de manière matrilinéaire grâce à son rang élevée par rapport à son mari, elle a un fils portant le nom Nil'Rhegar. Sa mère est encore en vie et vit avec sa fille aînée. Cependant, son père et son jeune frère sont tout les deux morts au combat lors d'une bataille où Cymoril a participé.

- Situation sociale -

La famille Nil'Rhegar est une famille nobiliaire qui a acquis son prestige grâce à la guerre. Le fondateur de leur lignée était un esclave qui a réussi à se libérer seul des chaînes des Ts'liches. Du moins c'est que la famille prétend. Ce qui est par contre vraie, c'est que la famille forme depuis plusieurs générations de grands guerriers pour l'armée alavarienne, même si la plupart n'ont jamais été général ou légionnaire, beaucoup ont eu une grande renommée même en tant que « simple » soldat.

- Histoire -

Cymoril est née au domaine familiale, une forteresse surplombant la mer et collée aux montagnes des Dentelles, à quelques kilomètres d'Al-Jeit, la forteresse de Steelys. Elle est la seconde fille du couple dirigeant de Steelys, Elric IV Nil'Rhegar et Helya Nil'Rhegar, née Sil'Adler, née deux ans après sa sœur, Kaylah.

Elle a commencé son éducation l'âge de cinq ans, apprenant à lire et écrire. Elle apprenait des leçons d'Histoire, et de savoir-vivre, et d'art martial théorique entre autres. Ainsi qu'un entraînement sportif ayant pour objectif de se muscler. Lorsqu'elle eu dix ans, elle reçut ses premiers entraînement réels au combat, en même temps que sa sœur aînée à douze ans. Les enfants n'ayant que peu d'écart, leur père voulait qu'elles s'entraînent ensemble, quitte à retarder l'entraînement de son héritière. Alors que sa sœur apprenait à se battre à l'épée et au bouclier, Cymoril apprenait à se battre avec une épée à deux mains. Au fur et à mesure du temps, Cymoril surclassa sa grande sœur au combat au corps à corps, mais Kaylah était bien meilleure archère que sa petite sœur. Mais par contre, toute deux se valaient en équitation, toute les deux ont eu la même assiduité à l'entraînement, ainsi que des poulains puis chevaux venant de la même portée.
C'est au même moment que sa mère donne naissance à son dernier enfant, Elric Nil'Rhegar, qui porte le nom de son père. Les sœurs adoraient joué avec leur petit frère nouvellement né, Cymoril va par la suite être plus impliquée que sa sœur lorsque le petit Elric est devenu l'écuyer de Cymoril.

Même si Cymoril était à l'aise une fois à l'entraînement ou lors de ses leçons, mais seule face à elle-même, elle se sentait différente, trop différente des autres. La jeune adulte, de dix-huit ans, le ressentait lorsqu'elle couvrait sa sœur allait voir des garçons. Cymoril n'était pas attirée par eux, si ce n'était que ça, la rouquine ne se dirait rien, mais elle était attirée par la palefrenière du domaine, Elma Hagedörn, une demi-thüle de cinq ans son aînée. Toutes les deux eurent une histoire qui ne dura à peine deux mois. Un domestique a dénoncé Elma à propos de sa relation saphique au Seigneur Elric, sans mentionner que l'amante était Cymoril, et Elma fut exilée de Steelys. Et ce, malgré que la guerrière, nouvellement soldat mais pas encore placée, lui affirma le contraire. Cet événement a bouleversée la jeune femme, non seulement la seule personne comme elle, mais c'était surtout le traitement subit. Elle a été renvoyé et traitée comme une abomination par son père, Cymoril ne voulait pas penser au jour où son père, qu'elle aime beaucoup, saurait pour elle... Cymoril n'était qu'une coquille vide qui errait dans les couloir de Steelys, jusqu'à ce que sa sœur arrive. Sa sœur, avec qui elle avait grandi, tentait d'aider sa petite sœur qui semblait si dévastée par le départ d'Elma. Sa sœur était resté au domaine familiale grâce à son don très prometteur pour une Nil'Rhegar, un professeur de Dessin lui enseignait à domicile pour qu'elle puisse continuer à apprendre à bien gérer le domaine. C'était en évoquant l’événement que la guerrière fonda en larmes, puis révéla toute l'histoire à sa grande sœur. Elle ne sut jamais vraiment pourquoi elle lui avait tout dit, si c'était par confiance ou par le trop plein de sentiments qui bouillonnaient en elle, mais elle avait tout avoué sur ses sentiments et sa relation, Kaylah l'a pris dans ses bras et tenta de la réconforter et lui promit de garder son secret autant de temps qu'il le faudrait, et qu'elle resterait toujours sa petite soeur. Cymoril se sentit libérée d'un poids, elle avait caché à sa sœur à qui elle pouvait tout dire. Mais ça allait un peu mieux, juste un peu...


Cymoril entra dans l'armée à ses dix-huit ans finit par rejoindre un régiment sur la route entre Al-Jeit et Al-Chen. Elle brilla par son efficacité et monta facilement les échelons petit à petit. Dans la famille Nil'Rhegar, le piston est un grand déshonneur, un Nil'Rhegar monte les échelons par son seul talent, tout du moins en théorie. Mais après neuf ans à servir dans l'armée à différent endroit de l'Empire, elle finit par devenir Lieutenante dans le Nord de l'Empire, à proximité de la Chaîne de Poll. Sous ses ordres, il y avait son petit-frère Elric qui était soldat. Pendant une année, tout souriait à Cymoril, malgré les quelques pertes obligatoires, elle réussit beaucoup de ses missions, largement.
Toutes ses réussites lui ont monté à la tête et au fil de ses missions, elle prenait de plus en plus de risques inutiles, confiante en ses talents de dirigeante.

Un jour, son père, général dans l'armée commandant habituellement dans le Passage de Goule, était présent aux Marches du Nord à cause des raids Raïs de plus en plus intensif dans la région. Après plusieurs jours, les éclaireurs de l'Empire ont appris qu'un groupe de Raïs allait lancer une attaque. Et Cymoril proposa de préparer une embuscade et son père pris le commandement de l'embuscade, au damne de Cymoril. Alors que l'embuscade se préparait, les Raïs arrivaient plus tôt que prévu et le groupe de Cymoril, entre autres étaient face à eux avant que les archers ne soient prêt à tirer. C'est là que la débandade commença, Cymoril était prise au dépourvu et elle accumula les erreurs et les hommes tombaient sous les coups des Raïs. Même avec l'aide des armées de son père, la défaite était inévitable et le Seigneur Elric ordonna la retraite immédiate de tout les soldats qui serait couvert par les archers. Mais Cymoril ne l'écouta pas et continua le combat avec quelques soldats dévoués pour montrer qu'elle pouvait réussir la mission. C'est alors que le père et la fille se confrontèrent et pas au bon moment, un Raïs réussit à tuer le cheval du Général qui tomba sur la jambe de Cymoril qui se cassa, et le Général mourra, la nuque brisée sous les yeux de Cymoril qui était bloquée sous le cheval. En sauvant sa grande sœur, Elric le fils mourra d'un coup de cimeterre dans le dos, réussissant à dégager sa sœur qui fut secouru par des soldats restés en arrière. Elle avait assisté impuissante à la mort de son père et de son frère, à cause de son désir de réussir, de surpasser son mentor, son père.


Partie RPG

- Cycy ?

Cymoril leva brusquement la tête. C'était sa grande sœur Kaylah qui était assise derrière un grand bureau. Le bureau sur lequel leur père siégeait il y a quelques mois, avant sa mort. C'était elle l'héritière, elle reprenait le travail de leur père et tentait d'améliorer au mieux le domaine de Steelys, notamment les mines se trouvant dans le domaine de Steelys.

- Oui ? Pardon je m'étais absentée...

- J'ai remarqué p'tite sœur. Ça fait six mois que ça s'est passé... Je ne t'avais jamais vu comme ça...

Son père et son petit-frère étaient tout les deux morts lors de cette attaque brutale de Raïs. Elle n'a pas pu sauver son protégé qui était sous son commandement, ni son père. Elle faisait partie des rares survivants de l'attaque, elle n'avait que sa jambe cassée sous le poids du cheval mort de son père. Ce qui la hantait, c'était leur mort, à ses soldats et à sa famille qui aurait pu être évité si elle avait été plus réfléchi...  

- Tu devrais envoyé ta candidature à cette Académie d'Al-Poll. Ça fait quelques temps que tu aurais dû le faire. Tu ne peux pas rester à déprimer, tu es guérie maintenant, tu... Tu dois passer à autre chose...

- Je... Mais mêle toi de tes affaires !

- Tu es ma sœur et je m'inquiète pour toi. Depuis leur mort tu passes ton temps à vouloir t'entraîner pour oublier, alors tu es sensée ne plus rien faire. C'est pour ça que tu as voulu postuler être l'assistante de leur maître d'arme, pour pouvoir te rendre utile sans risquer des vies et faire leur deuil à ta manière.

- J'aurai pas dû te parler de ça... Oui je voudrais bien, mais...

- Mais ça serait parfait pour toi. Tu es guérie de ta blessure, et je sais que  tu peux former ces futurs guerriers.

C'est vrai qu'elle en avait envie. Elle n'aimait pas rester à ne rien fait. Ces six derniers mois elle est rester à Steelys pour guérir. Maintenant elle allait mieux, elle pourrait s'occuper d'élèves.  Ça serait comme entraîner ses soldats, mais sans les morts après chaque bataille. Ça manquerait d'action, mais ça lui permettrait d'améliorer ses capacités non guerrière pour ne pas répéter son échec aux Chaînes du Poll. Elle avait appris son existence il y a déjà quelques temps, mais c'est sa grande sœur qui lui a appris qu'ils y avaient un poste vacants qui pourrait intéresser Cymoril.

- Ouais... Je peux toujours envoyer une demande...

Kaylah l'interrompit en tendant une lettre décachetée.

- Leur Intendant veut te voir, ton profil l'intéresse beaucoup.

- Mais... J'ai...

- Tu as écrit une lettre que tu as cru avoir jeté. Mais c'est sans compter sur moi. Je l'ai envoyé pour toi.

Kaylah pouvait être vraiment taquine avec sa petite sœur... Taquine c'est le mot...

- … Tu n'es pas possible !

- Prépare toi à partir, la route sera longue. Dans deux jours une caravane t'emmènera à l'Académie.

- Mais...

- Je te connais. J'ai juste accéléré les choses. Elle se leva et partit vers sa sœur. Je n'aurai pas fait ça si tu ne le voulais pas.

Cymoril sourit, les deux sœurs étaient très proches et se connaissaient par cœur. Et puis elle ne peut pas lui en vouloir, elle avait sûrement raison songea la jeune lieutenante, elle portait encore le deuil de sa famille, elle devait aller de l'avant. Et le meilleur moyen pour un soldat et d'aller en mission.

Elle partie deux jours plus tard en saluant les derniers membres de sa famille et partie avec son cheval et ses affaires. Elle était contente de ne pas avoir trop perdu sur le cheval. Et après une longue traversée sans aucun problème, juste quelques bandits pas vraiment téméraire, elle arriva devant l'Académie où elle avait voulu postulé. Le seul endroit dans l'empire où elle pouvait transmettre son savoir sans passer par une formation de maître d'arme de manière assidue.

Elle tenait dans main la réponse de l'intendant  et se elle trouvait devant le bureau de se dernier. Elle toqua à la porte, et dit avant d'entrer « Je ne ferai plus cette erreur Elric... ». Elle fit alors face à l'intendant et fit un salut miliaire d'un geste machinal.

- Salutation Intendant Hil'Jildwin. Je suis la Lieutenante Nil'Rhegar. Je suis là pour le poste d'assistante du Maître d'arme. Vous connaissez déjà mes faits d'armes qui sont présentes dans la lettre que avait reçu.

Elle voulait ce poste pour se remettre à niveau, et son regard déterminé montrait bel et bien ce désir de faire le maximum.


Autre ?

- Comment avez-vous connu le forum ? Ichel
- Un petit commentaire sur le forum ? Commentaire
- Autre chose à nous dire ? Carotte rapée
- Code de validation :



_______________
avatar

Apprentie Légionnaire
Messages : 569
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cymoril Nil'Rhegar, Lieutenante de l'Empire   Dim 2 Oct 2016 - 19:09

Bienvenuuuuue hug

Je te l'ai déjà dit mais je trouve ton perso très intéressant Et j'ai déjà envie de rp avec elle


_______________

             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang
avatar

La Brute Marchombre
Messages : 895
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cymoril Nil'Rhegar, Lieutenante de l'Empire   Dim 2 Oct 2016 - 22:39

Sooooooooo. D'abord, bienvenue petit chouuuuuuu !!!! J'SUIS TROP MEGA HEUREUSE QUE TU SOIS VENU ! Quand tu m'as dit j'étais toute hystérique......

Donc, concernant ma lecture. J'aime beaucoup ton personnage, elle est tout à fait toi I love you Et pis je valide tellement la fin triste de son histoire, tu me connais, la torture de persos ça me connait.....
Mais bref. Personnellement, je n'ai rien à redire, j'ai parlé avec toi sur skype des quelques détails à modifier pour moi pour être plus rapide /PAN Et voilà Naif

Simplement, fais attention à l'orthographe et aux manque de mots, il manque un taaaas de mots et l'orthographe est pas toujours là xD Pour avoir posté avec toi, je te fais confiance pour régler ce problème, je sais qu'tu l'peux hug

J'attend juste l'avis de ma chère Lisha et après Jehan répondra à ton RP en te validant, couleur et rang inclus I love you


_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Directrice d'Eoliane
Messages : 428
Inscription le : 09/05/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cymoril Nil'Rhegar, Lieutenante de l'Empire   Dim 9 Oct 2016 - 17:11

Alors déjà :
Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuue o/ (Enfin, de nouveau, mais voilà. Bref.)
C'est grave chouette de te retrouver ici
Ensuite, je rejoins Ichel sur ce qu'elle a dit, fais gaffe aux fautes et aux mots qui manquent et tout ('fin théoriquement t'es en train de te re-corriger - vive les bugs internet - au moment où j'écris ce message), mais sinon j'ai rien à redire sur la fiche Plus qu'à attendre que Jehan passe dans le coin pour répondre, avoir ta couleur et ton rang !
(Pis désolée, je sais que j'ai mis un peu de temps à répondre, j'ai eu quelques imprévus ><)


_______________

Marmotte Ménestrel Merveilleuse à votre service !
avatar

Intendant de l'Académie
Messages : 552
Inscription le : 13/07/2008
Age IRL : 77


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cymoril Nil'Rhegar, Lieutenante de l'Empire   Dim 9 Oct 2016 - 19:05

Sur ce, ta fiche est terminée, je te validons I love you


_______________



- Ma chère, pourriez-vous nous amener une théière de votre meilleur thé ?

Jehan est debout à l'entrée des cuisines, il offre son plus beau sourire à la cuisinière. Cette dernière semble irritée, il ne sait trop pourquoi. Sans aucun doute des élèves emplis d'une faim nocturne qui ont retourné ses cuisines. Malheureusement, cela arrive. Et l'Intendant rit, même ce genre de détails ne le dérangent plus. Auparavant, il se serait contenté de réprimander gentiment ses élèves lors d'un repas, mais plus maintenant. Après les événements de l'année dernière, il a simplement un plaisir immense de les voir toujours si pleins d'énergie.
Alors il ne dit rien et il rit. C'est sans doute aussi ce détail qui énerve la cuisinière, mais elle ne peut rien lui dire. Il est l'Intendant.
Elle prend alors la parole.


- Avec du sucre et du lait, Sieur Hil' Jildwin ?

L'Intendant élargit son sourire.

- Je n'osais vous le demander. Prenez tout votre temps, mon invitée ne va pas arriver dans l'immédiat.

Sur ces paroles, l'Intendant prend la direction de son bureau, heureux de sa journée à venir. Aujourd'hui, il a un rendez-vous. Et pour une des premières fois depuis bien longtemps, il se réjouit plus que de coutume de rencontrer cette jeune femme. Cette candidature est particulièrement intéressante, sa grande soeur avait même glissé une petite lettre de recommandation de sa part.
Du sang neuf ! L'Académie en a besoin, les élèves en ont besoin. Et cette jeune femme parait être la recrue idéale pour les booster comme il faut.

L'Intendant est alors dans ses appartements depuis plus d'une heure, le thé fumant sur son bureau, lorsque l'on frappe à sa porte. Celle-ci s'ouvre avant même qu'il n'ait le temps de dire quoique ce soit, il sourit. Une jeune femme s'avance dans son bureau, d'un coup, fait un salut militaire d'un geste machinal. Elle prend alors la parole, se présente, précise, concise, ne passant pas par quelques chemins détournés.
L'Intendant s'avance, il lui offre un grand sourire.


- Aaah, quel plaisir de vous rencontrer, Dame Nil'Rhegar. Ne soyez pas si militaire, nous ne sommes que dans l'humble Académie du grand Merwyn. Venez donc vous assoir, nous allons parler de tous ces menus détails qu'il reste à régler pour votre ascension à ce post qui vous sierra à ravir.


_______________
Jehan Hil' Jildwin, Intendant de l'Académie de Merwyn, personnalité multiple et indivisible.
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Cymoril Nil'Rhegar, Lieutenante de l'Empire   



 
Cymoril Nil'Rhegar, Lieutenante de l'Empire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Empire ork de Charadon
» l'Empire Samsung
» Les maréchaux de l'empire Soult
» Les maréchaux de l'empire Davout
» la remonte de la cavalerie sous l'empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Arrivée à l'Académie :: Présentations - Répartitions :: Présentations terminées-