Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteNon mais là, ça va trop loin
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Non mais là, ça va trop loin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Trésorier de l'Académie
Messages : 301
Inscription le : 12/05/2009
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Non mais là, ça va trop loin   Mar 21 Juin 2016 - 18:58

[l'idée de la rénovation de l'académie lancé par Duncan dans notre rp m'a donné l'idée d'un rp rapide avec jehan, il y a moyen de s'amuser sur quelques posts, je pense]

Varsgorn était sur les dents depuis quelques jours. Il avait beaucoup trop de raisons de stress autour de lui pour arriver à se calmer. La première était évidente: le jour de l'accouchement de Myra approchait à grands pas et la future mère refusait obstinément de se ménager et de se reposer. Elle continuait d'agir comme si elle n'était pas enceinte malgré les réprimandes de Varsgorn et des rêveurs. C'était simple, s'ils ne l'attachaient pas, elle ne s'arrêterait et bien sûr, cette solution n'était pas envisageable. Même si Varsgorn devait bien avouer qu'il avait eu quelques envies parfois de l'enfermer dans sa chambre et de coller un gommeur devant la porte.



La seconde était prévue de longs mois. Il avait débloqué des fonds pour rénover l'ensemble de ses magasins dans l'empire. Oh bien sûr, ils n'étaient pas délabrés mais si Varsgorn ne le faisait pas régulièrement, les nobles pourraient aller dans des magasins concurrents jugés plus beaux.


Et la dernière, la goutte d'eau qui avait fait débordé le vase, était de l'entière responsabilité de Jehan Hil'Jidwin. Quand Varsgorn prévoit une rénovation, il le fait de longs mois à l'avance. Quand Jehan prévoit une rénovation, c'est tout juste si un matin, il ne se dit pas "allez demain, on change l'académie". Et bien sûr, Varsgorn a eu beau argumenté, signaler que c'était mieux de se préparer, de prévoir cela pour le début de l'année suivante, il n'y avait rien à faire pour faire changer d'avis l'intendant. C'était maintenant qu'il fallait modifier l'académie. A Varsgorn désormais de trouver les fonds nécessaires à une telle entreprise.



Du coup, Varsgorn n'avait pas beaucoup de temps à lui. Il partait avec Pirseth pour voyager dans l'empire à l'aide du Pas sur le côté afin de voir l'avancée des travaux, il revenait à l'académie pour s'assurer que Jehan ne glissait pas une excentricité parmi les achats de rénovation, il s'assurait que Myra allait bien. Oh malheureusement avec tout ce travail, il n'avait que peu de temps d'intimité avec Myra et la dessinatrice lui en faisait souvent le reproche. Comme s'il était responsable de tout ça. Comme s'il ne préférait pas rester avec elle... Quand le trésorier était loin de l'académie, habituellement, Pirseth l'attendait dans une auberge ou il visitait la ville dans laquelle ils se trouvaient, mais depuis quelques jours, il revenait dès qu'il avait déposé Varsgorn. Ainsi, si Myra accouchait, il irait tout de suite chercher son patron.



Ce jour-là, le trésorier se trouvait dans son bureau en train de détailler les différentes factures. Rénover un tel édifice, c'était coûteux, très coûteux. Intérieurement, Varsgorn se félicitait d'avoir pris en charge les comptes de l'académie. Avec une autre personne, moins enclin à refuser les folies de l'intendant, les comptes n'auraient pas pu supporter une telle dépense.



- Ah non, ça c'est trop fort

Le trésorier bondit de sa chaise, attrapa la facture qu'il était en train d'étudier et il fonça vers le bureau de l'intendant qui se trouvait à côté du sien. Il tambourina à la porte et avant même de recevoir l'autorisation d'entrer, il débarqua dans le bureau.



- Des statues géantes des symboles des maisons? Vous êtes vraiment sérieux? Vous avez rien de plus excentrique? C'est quoi la prochaine étape? On remplace tous les chevaux de l'écurie par des licornes?


[j'espère que vous aurez des idées, si c'est pas le cas, je supprimerais ^^]


_______________
Méfiez vous d'un tueur désarmé, il ne l'est pas forcément

avatar

Intendant de l'Académie
Messages : 552
Inscription le : 13/07/2008
Age IRL : 77


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Non mais là, ça va trop loin   Ven 15 Juil 2016 - 20:20

Des licornes! Excellente idée! Que ferais-je sans vous, Varsgorn. Il faudra monter une expédition pour aller les attraper dans la forêt des Petits, c'est là que les légendes disent qu'on les trouve. Peut-être peut-on même en faire une expédition éducative... Je dois en parler aux Primats... Où ai-je mis ma liste d'idées...

Jehan se mit à farfouiller dans le fratras abominable qu'était son bureau en ces temps de rénovation et de créativité intensive, ignorant complètement un Varsgorn qui était probablement en train de fumer sur place.
La rénovation de l'Académie était un projet qui tenait Jehan à coeur. Redorer les statues,, ravaler les façades, réaménager le parc, faire briller les vitres des serres, rajouter des tapis aux sols froids et peu accueillants des couloirs, faire lustrer les armures, agrémenter les murs de tableaux commandés aux plus grands artistes représentant les grandes victoires de l'Académie... Sans parler de cette statue de Merwyn Ril' Avalon géante qu'il voulait mettre au milieu de la cour de la Fontaine, maintenant qu'il était plus ou moins sûr que le Libérateur ne réapparaitrait plus... Ou du moins plus dans leur siècle. Peut-être réapparaitrait-il au moment approprié de l'histoire pour aider de jeunes héros à combattre le Mal en Gwendalavir, mais il était fort à parier que ça n'arriverait pas avant longtemps.
Bon, la statue, il fallait encore qu'il en parle à Varsgorn. Même si, pour le coup, c'était une idée plus justifiée que les autres.

Sur les murs, des dizaines et des dizaines de parchemins punaisés, avec des sketches, des idées, des listes, des plans, tout ce qui passait par la tête de Jehan. Autant dire que ça faisait beaucoup de choses. Emergant triomphant de son bordel avec un papier où il restait un peu de place pour noter le Projet-Licornes, Jehan se tourna de nouveau vers Varsgorn. Qui tirait une sale gueule.

- Ah. Je vois que vous n'approuvez pas. Pour les statues, ne sont-elles pas plus pertinentes que ces sabliers? Je ne vous entendais pas grogner quand Merwyn a décidé de remplir ces sabliers de pierres précieuses pour compter les points. Pensez à ce que ça aurait fini par nous coûter en procès de droits d'auteur si les autorités impériales s'en étaient rendues compte. Au moins les statues que je propose pour remplacer leur socle ne sont pourvues que de pierres précieuses qu'en leur coeur. Non?

Il attendit trois secondes, mais le silence de Varsgorn était révélateur.


Non. Bon, on peut sans doute faire sans les pierres précieuses. Et j'aurais peut-etre dû vous prévenir.


Il hésita.


Comme j'aurais du vous prévenir, sans doute, des matériaux de construction qui ne devraient pas tarder à arriver pour la nouvelle piscine d'intérieur où se trouvait le dortoir des Lotra.

Il sortit d'un tiroir dont on n'aurait jamais soupçonné l'existence un plan soigneusement enroulé, et le tendit à son Trésorier, qui le regardait d'un mauvais oeil. L'homme en question ne prit même pas la peine de le saisir. Jehan soupira.


Bon. Vous êtes un gripe-sous absolument inébranlable. Allez-y docteur. Donnez-moi la sentence. Quel est l'état de nos finances?

Il comptait sur Varsgorn pour suivre sur ses projets, et de ce fait, Jehan n'avait aucune idée de l'état du Trésor de l'Académie. Ca faisait plusieurs années qu'il n'y avait pas mis les pieds, après tout, c'est à ça que ça servait d'avoir un Trésorier. Et avant d'en avoir un... Ma foi, c'est pour ça qu'ils avaient eu besoin d'un Trésorier.



_______________
Jehan Hil' Jildwin, Intendant de l'Académie de Merwyn, personnalité multiple et indivisible.
avatar

Trésorier de l'Académie
Messages : 301
Inscription le : 12/05/2009
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Non mais là, ça va trop loin   Sam 23 Juil 2016 - 14:59

Varsgorn fulminait de rage devant le calme de Jehan. L'intendant dépensait sans compter et il reconnaissait ne pas connaître l'état des finances de l'académie. La logique aurait voulu qu'il se renseigne auprès du trésorier, qu'il propose ses envies et qu'il laisse Varsgorn faire au mieux avec ce qu'il avait à disposition dans les coffres. Mais non, Jehan n'était pas un homme logique. Il était même tout le contraire... Pire, il osait insulter Varsgorn. Le trésorier n'était pas un "grippe-sou inébranlable". Un radin aurait-il fait construire le Labyrinthe qui ressemblait plus à un petit plaisir qu'à une indispensable nécessité? Et tout ça, sans même se servir dans les coffres de l'académie...


Tentant de faire redescendre la tension et la rage qui avaient investit son corps, le trésorier s'installa sur la chaise située devant le bureau de Jehan. Ah, il voulait en discuter avec les Primats des licornes? Et bien, il serait ravi de demander un compte rendu de l'entrevue à Myra. Au moins, les Primats n'étaient pas des imbéciles dépensiers qui n'avaient aucun talent pour leur fonction. Ils devraient ne pas avoir trop de mal à faire savoir à Jehan qu'il avait perdu l'esprit.



- En effet... je n'ai pas grogner quand les sabliers ont été installés pour la simple et bonne raison que.... je n'étais pas en poste à l'époque. Ce qu'il s'est passé avant ne me regarde pas, mon rôle est uniquement de faire en sorte que les coffres de l'académie ne se vident pas pendant que je suis en poste.

Et si Varsgorn laissait Jehan faire, les coffres ne seraient pas seulement vides, l'académie aurait en plus des dettes monstrueuses.



- Si mon entreprise et ma fortune se portent bien, ce n'est pas parce qu'un jour je me suis dit: "tiens les coffres sont pleins et si je vidais tout pour faire des folies?". Les finances de l'académie se portent bien grâce à moi et c'est pour cela que l'académie a eu le droit à sa rénovation mais vos folies, c'est non.

Une piscine... Sérieusement? Si une maquette de cette piscine se trouvait sur le bureau de Jehan, Varsgorn lui aurait envoyé en travers de la figure.



- Les sabliers auront droit à une rénovation eux aussi mais les remplacer par des statues, c'est non également.

Rénover sera moins cher que remplacer. Et pour les pierres précieuses, elles sont déjà présentes, autant continuer de s'en servir.



- J'ai une dernière question à vous poser. Auriez-vous oublié que nous sommes dans une académie et non dans un centre de remise en forme? Vous pouvez m'expliquez à quoi va servir une piscine dans une académie? Si vous voulez trempez vos vieux os, vous allez dans le lac. Vous pouvez tirer un trait sur votre piscine, les matériaux seront utilisées pour autre chose.

Il était vrai par contre que la nouvelle fonction du dortoir Lotra n'avait pas été discutée - en même temps, Varsgorn commençait à se demander ce qui avait été vraiment discuté.


- Pour l'ancienne salle commune des Lotra, nous pouvons toujours agrandir la salle des eaux de l'aile est ainsi que la volière, cela sera beaucoup plus utile que votre lubie de piscine intérieure.


_______________
Méfiez vous d'un tueur désarmé, il ne l'est pas forcément

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Non mais là, ça va trop loin   



 
Non mais là, ça va trop loin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» [MISSION - terminée] « Seul ceux qui se risqueront à peut-être aller trop loin, sauront jusqu'où il est possible d'aller. »
» Non mais là, ça va trop loin
» Je vais péter un plomb mais je vais pas aller bien loin!
» ABIGAIL ~ Un peu de chagrin prouve beaucoup d’amour, mais beaucoup de chagrin montre trop peu d’esprit.
» Le Kangourou bondit un peu trop loin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'aile principale de l'Académie :: Le troisième étage :: Les appartements de l'Intendant Jehan Hil' Jildwin-