Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinettePrêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé] - Page 2
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar

La Brute Marchombre
Messages : 868
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Ven 17 Juil 2015 - 1:23

L'idée d'Attalys avait fait perdre du temps aux violets, mais ils avaient fini par les trouver. Le groupe des défenseurs divisés, ils étaient prêts à accueillir leurs ennemis comme ils le devaient. Cependant, la dessinatrice émit une nouvelle idée, qui surprit la kaelem sur les premières secondes. Pour finir par lui plaire. Certains se planquèrent vers le monticule bien gardé et entouré de palissades, d'autres grimpèrent dans les arbres, pour la plupart des dessinateurs. Le reste, moins de la moitié, restèrent sur le sol, bien visibles aux assaillants.
Ichel se porta volontaire pour le front. Elle s'était mise en défense pour une seule et bonne raison : elle savait qui allait venir chercher les drapeaux.
La marchombre laissa les combattant se mettre à l'avant, elle préféra se diriger vers les arbres alors qu'elle entendait des bruit dans les broussailles. Ils arrivaient. Se faufilant derrière un arbre, elle ferma les yeux et écouta. Leurs pas résonnaient dans la forêt, presque silencieux. Mais pas pour elle. Sourire. La kaelem fit un signe à ses alliés.

Le premier violet entra dans la clairière, Ichel le fit trébucher et tomber nez dans la poussière. Aïe. Magnifique bleu qui l'attendait. Le deuxième violet apparut à sa gauche, elle chopa son bras et le fit tourner sur quelques mètres avant de le lâcher contre un arbre. Assommé, il s'écroula. Il lui en voudrait au réveil, c'était certain. Mais elle n'avait enfreint aucune règle, donc elle en avait le droit ! Les violets déferlèrent alors dans la clairière, mais pas aussi nombreux qu'elle ne s'y serait attendue. Quelque chose clochait...
Ichel n'eut pas le temps d'affiner ses soupçons qu'une main la prit en plein milieu du ventre, lui coupant le souffle. Lorsqu'elle releva la tête, elle se retrouva nez à nez avec Khili. La fille lui souriait de toutes ses dents. Fer, elle se débrouillait pas trop mal au corps à corps, encore mieux une lame en main. Elle n'égalait pas encore une Halina ou un Tihn, mais valait la peine de s'attarder sur elle.


- Dis voir, tu n'oserais pas t'attaquer à une vieille, non ?

En réponse à sa question, elle eut un sourire avant de voir un pied arriver dans sa direction. Pied qui ne l'atteignit jamais. Khili était rapide, mais pas assez. La petite kaelem se jeta alors dans le combat, essayant de maitriser sa camarade. Elles se débattirent un moment, dansant l'une avec l'autre, évitant les coups donnés par l'adversaire tout en essayant d'en asséner quelques uns, sans pour autant vouloir blesser l'autre. A côté d'elles, les violets et les jaunes tentaient de se frayer un chemin ou d'empêcher l'ennemi de passer.

Et soudain, quelque chose se passa. D'un coup d'un seul, comme lorsque l'on soufflait sur une bougie. Des cris résonnèrent, des cris de surprise plus que de douleur. Peut-être certains s'étaient pris quelques arbres ou buissons tout au plus... Qu'était-ce donc ? ...



_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 237
Inscription le : 17/07/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Ven 17 Juil 2015 - 1:24

... La femme se plongea alors dans les Spires...

Les chemins lumineux brillèrent devant elle, plusieurs silhouettes brillaient sur toutes les routes. Myra reconnut chacune d'entre elle. Tous ses élèves. Les Spires résonnaient de leurs dessins, les Spires vibraient de leur passage. Nouveau pincement au coeur. La dessinatrice avait passé sa vie à apprendre et désirait passer le reste à enseigner. Et aujourd'hui, elle contemplait le résultat de ses leçons.
Elle secoua son esprit, se concentrant à nouveau sur le dessin qu'elle désirait créer.
Grimpant discrètement dans les Spires, elle évitait chacun de ses élèves, bien trop occupés à dessiner, par ailleurs, et bien trop bas pour qu'ils ne la remarque.
La primat grimpa, encore et encore. Son dessin devait être indestructible par ses élèves, ils ne devaient pas pouvoir y toucher.
Ce dessin était simple, mais énorme. Il lui faudrait quelques minutes pour l'étendre au-delà des limites. Elle se lança dans sa création. D'abord petite bulle de dessin, elle l'agrandit. Encore et encore. Toujours plus grand, toujours plus gros. Lorsqu'enfin il atteignit la taille voulue, elle s'attaqua à la couleur. Ou plutôt, à la noirceur. Cette teinte de nuit qu'elle laissa tomber sur sa création. Ce noir d'ébène se répandit partout, ne laissant pas un rayon de lumière transparaître.
Parfait. Lentement, subtilement, elle fit basculer son dessin dans la réalité. Les réactions furent immédiates. Lorsqu'elle sortit de ses Spires, une boule lumineuse au-dessus de sa paume, elle vit son dessin. Immense, incroyable, noir.

Un dôme venait de se poser sur la forêt entière, englobant les deux camp. Un dôme si noir que toute lumière en était éloigné. Ni lune ni étoiles pour éclairer les âmes arpentant la zone.

Seule la nuit profonde.




[ I love you ]


_______________
Ne fuyez pas la MAGIE...


avatar

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1292
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Ven 17 Juil 2015 - 17:57


Facile... C'était vraiment trop facile et très amusant. Perdre le petit groupe de poursuivant Violet fut... distrayant. Les pauvres... Mais c'était honorable d'avoir essayé de le chasser. Cela semblait étrange, ils n'étaient pas allés aussi loin qu'Arro l'aurait cru. Après tout, il avait peut-être le vrai drapeau non ? C'était vraiment bizarre, ils n'avaient pas eu l'air inquiet quand l'épouvantail joueur de flûte disparut dans les arbres, cherchant à rejoindre le camps jaune.

Un groupe de jaune qui le prit en filature ne lui laissa pas le temps d'analyser en détail le comportement des violets. *On veut m'empêcher de rejoindre votre camp? C'est bien, c'est bien... Cependant, la forêt est mon domaine et vous allez l'apprendre à vos dépends.*

Le maître marchombre souriait sous son masque. Il fit mine de ne pas les voir et continuer joyeusement son chemin, la musique entêtante continuant de tracer la route. Puis, au détour d'un buisson, il arrêta net sa piste sonore. Disparaissant ainsi de la vue et de l'ouïe des élèves qui lui collaient au train. Alors que le flûtiste avançait de branche en branche, une voix retentit.


-Les arbres !

Mais oui, ma grande, les arbres ! L'homme se mit à rire, un petit son agaçant sortait de sa bouche. Se moquant de leur tête ahurie alors qu'ils le cherchaient. Et il reprit sa route. Droit vers le campement, droit vers d'autre proie.

Le plus tranquillement possible, le marchombre avançait, sautant souplement, prenant allègrement son temps, il arriva à la rivière. Une petite rivière qui serpentait doucement entre les arbres, laissant une cicatrice dans la forêt. Bien, il devait descendre. Doucement, alors qu'il allait poser un pied dans l'eau, une gerbe d'eau lui éclata devant lui. Mais qu'est ce que ? Oh ! Une jaune ! Mais c'était Kloa ma fois ! Elle voulait sûrement l'empêcher d'avancer plus loin. Cela aurait pu être parfait, mais il n'avait pas vraiment le temps.


-Jeune gourgandine, me voilà bien éclabousser ! Cela n'est pas correct, mes vêtements sont trempés. Sais-tu combien de temps cela va prendre à sécher ? Bien plus qu'il ne m'en faudra pour te corriger !

D'un nouveau rire aigüe, il sauta dans l'eau, se mit en position. Dans sa main gauche, sa flûte, dans l'autre rien. Le marchombre s'élança, vite, très vite, l'eau ne semblait pas le gêner. Le combat allait s'annoncer difficile pour la Teylus... Mais, quelque chose d'étrange arriva, lorsqu'il arriva au contact, au lieu d'envoyer le premier coup, il prit une impulsion, aider par la vitesse et sauta. Sa main droite attrapa l'épaule de Kloa, s'en servant comme appuie. Il était maintenant en Appui Tendu Renversé juste au-dessus de la jeune guerrière. Se tenant sur une main, il porta rapidement sa flûte à ses lèvres et souffla violemment. Un son discordant en sortie, à vous en faire vriller les tympans. L'épouvantail finit sa cabriole, se retrouvant derrière son adversaire. Il continua son chemin, se retrouvant sur la berge d'en face.

-Cela aurait été un beau combat, mais aujourd'hui je me sens las. Tout de suite, je suis appelé ailleurs, dans le camps qui porte ta couleur.

Le marchombre s'enfuit en riant, sautant dans les arbres, avec toujours cette même musique nasillarde qui le suivait.

[HRP : J'espére que ça vous convient ^^" j'trouvait ça plus drôle d'éviter justement le combat mais bref. Buffet Edition... A volonté quoi.]



_______________
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
avatar

Apprenti Chantelame
Messages : 312
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Ven 17 Juil 2015 - 18:04

[Bondieuquejedétestecettelimitequandj'aiunplancompliquéàmettreenplace. 499  ]

Einar était dévasté. Un des « alliés » de Myra était venu et avait ruiné tout leur plan. Tout. A sa décharge, il avait aussi indiqué la position de l’équipe espionne des jaunes, et ils se savaient observés, mais…  Le prix lui paraissait trop gros. Injuste. Le jeune garçon serra les dents.
La guerre, c’est injuste, Einar. Faut t’y faire. Les dessinateurs de l’Escouade de Loeva étaient fébrilement en train de remettre des drapeaux en place. L’escadre de combattants qu’il dirigeait se déploya vers l’endroit où se trouvaient les dessinateurs.
Il serra son gourdin de fortune. Les autres avaient atteint l’autre base et lançaient leur assaut. Il fallait s’accrocher.

- Les dessinateurs !
s’époumona-t-il. Brûleur 2, Brûleur 3, sur les dessinateurs !

Les deux chefs de cellule et leurs équipes de trois se reconcentrèrent sur le groupe de Guêpes, qu’ils n’arrivaient pas à faire fuir. Encore pire, les nouvelles lui arrivèrent par un Roann alarmé : l’assaut sur la base Jaune ne se passait pas comme prévu, ils étaient débordés de tous les côtés.

Puis ce fut le pompon :  la nuit complète tomba sur la forêt.

- Par les baloches du Dragon !
jura Einar entre ses dents en s’immobilisant. Merde, pense rapidement, Einar, c’est celui qui réagit le plus vite qui prend l’avantage… un bon général doit savoir s’adapter à toutes les éventualités...

Il siffla une fois extrêmement fort pour indiquer sa position aux chefs d’escouade.

- BRÛLEURS !
Les chefs le rejoignirent et il leur murmura son plan, sans utiliser les Spires. Trop risqué. Dès que Roann obtint la position de la base Jaune via l’Imagination et que tout le monde fut organisé en fonction du plan, il hurla à nouveau :

- BRÛLEURS !

Les torches dessinées s’illuminèrent dans les mains de tous les Violets pour un effet des plus dramatiques. Un cercle de flammes entourait même Einar, qui tenait le tissu violet à bout de bras.

- Nous préférons nous soumettre aux flammes plutôt que de céder notre trésor à vos mains infâmes !
cita-t-il.

Le tissu s’embrasa aussitôt. Il regarda dans la direction générale où s’étaient trouvés les Jaunes avant la tombée de la nuit, alors que le drapeau se consumait. M’dame Otrin n’avait jamais interdit la destruction des drapeaux, et Einar comptait sur le fait que les jaunes le savaient aussi.

- Brûleurs, en avant !
Et ils s’élancèrent tous vers la forêt, en suivant les dessinateurs qui savaient où se trouvait la base.

S’ils parvenaient à la base jaune à temps pour aider leurs attaquants… leur arrivée pourrait renverser complètement la balance du combat.
Les meilleurs coureurs se dispersèrent dans la forêt en comptant sur l’effet de surprise. Les plus lents, et quelques combattants, restèrent en arrière et fondirent à la place sur le groupe d’Enelyë pour les empêcher de les suivre.
Einar galopait le plus rapidement possible entre les arbres à peine éclairés par leurs dessins. Le drapeau violet dans sa poche intérieure pulsait à chaque battement de son cœur endiablé.



_______________


   

Marlyn Til' Asnil | Duncan Cil' Eternit | Einar Soham | Shannon Seng
avatar

Flamme
Messages : 139
Inscription le : 09/08/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Mar 11 Aoû 2015 - 0:27

Au final la jeune femme était bien contente que Roann se soit déclaré maître des dessinateurs, ou qu'importait le nom qu'il s'était donné. C'était le bordel. Un gros bordel. Un bordel sans nom. Elle n'aurait jamais pu faire quoi que ce soit sans lui, elle aurait vite été dépassée par les évènements si elle avait du s'occuper seule de tous les dessinateurs de leur équipe. Mettant les idées à exécution elle avait rassemblé ses troupes pour qu'ensemble ils créent des dizaines de faux-drapeaux sur monticules. Et elle était plutôt fière d'eux. C'était presque impossible de voir la différence si on ne savait pas où il était exactement. Certains dessins prenaient un peu trop de place dans les Spires à son goût, et on pouvait donc connaître leur emplacement dans la réalité, mais d'autres étaient suffisament discrets pour que les troupes adverses se trompent. Et puis, c'était surtout pour gagner du temps au final.

Les éclaireurs étaient partis. Elle était en contact constant avec des dessinateurs qui en faisaient parti, pour suivre l'évolution, et transmettre les informations. Halina et Dylan étaient parties en attaque, elle espérait que ça irait sachant qu'Halina ne portait pas Dylan dans son coeur, mais elle lui faisait confiance pour mettre ses ressentiments de côté pour la journée.

Elle écoutait les ordres fuser, créer d'autres drapeaux en dehors des monts quand Einar le demanda, suivait l'évolution des troupes en attaque. Elle était assaellie de toute part, tellement qu'elle avait du mal à discerner ses propres penser de tous les dessinateurs avec lesquels elle était en contact mental.

Et puis un des alliés de Myra débarqua, leur révélant qu'il y avait des Jaunes près de leur camp. Et personne ne les avait vu, sérieusement ? Il leur avait rendu service en leur indiquant leur position, mais ce fut de courte durée puisqu'il s'attaqua à leur voler quelques drapeaux. Heureusement le vrai drapeau était camouflé en une espèce de plante, enfin ce que Loeva avait réussi à faire avec un truc violet quoi. Elle ne pouvait modifier que les dessins, pas la réalité, ce n'était donc pas très simple de cacher un drapeau violet dans une forêt... Elle résista à l'envie de se tourner vers le lieu du vrai drapeau, elle risquerait de donner un indice aux Jaunes en faisant cela. Si quelqu'un avait approché son dessin elle l'aurait senti de toute façon. Donc le drapeau était toujours là.

Elle reçu un message des attaquants, ils étaient débordés. Et puis la nuit tomba. Sombre. Imposante. Lourde. Iréelle. Alors que tout semblait jusqu'alors jouer en leur faveur, fonctionner selon leur plan... Et merde. Elle se rapprocha d'Einar comme les autres chefs et il leur exposa son plan. Ça pouvait marcher, c'était fou, risqué, mais ça pouvait marcher... Ou du moins, elle l'espérait.

Il brûla le drapeau, sous les yeux des violets. Puis ils s'élançèrent ensemble vers la base des jaunes. Vers la victoire.

[C'est pas assez 500 ><]



_______________
Marmotte Ménestrel Merveilleuse à votre service !
avatar

Apprentie Légionnaire
Messages : 549
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Dim 16 Aoû 2015 - 23:58

Halina se trouvait au centre de la clairière du camp jaune. Le groupe d’attaquants, séparé de celui de Dylan, avait franchi la lisière en essuyant des pertes  et se traçait un chemin vers le cercle de palissades qui semblait contenir le drapeau de l’équipe adverse. Pour cela il leur avait fallu éviter des pièges. Leur groupe c’était donc réduis encore un peu mais ils avançaient petit à petit sans (trop) se blesser. Cependant, l’équilibre bascula en leur défaveur lorsque les défenseurs Jaunes surgirent de la barrière des arbres, révélant ainsi qu’ils les avaient encerclés. Halina et ses alliés se trouvaient donc entre deux feux croisés et en position de faiblesse. La guerrière salua mentalement leur stratégie et se demanda comment contrecarrer leurs plans afin de les occuper assez longtemps pour que Dylan puisse s’emparer du drapeau. Mais, la situation se compliqua encore. La lumière s’éteignit…
 

-Par les balloches du Dragon !!! Ça doit être encore un coup des Dessinateurs !

 
Frustrée, elle baissa sa garde et se prit quelques coups. Puis, elle se reprit et s’écria assez fort pour être entendue par la clairière :

 
-Brûleurs du Nooord !!! Regroupons-nous ! Serrons les rangs nous sommes cernés !!! Puis, elle ajouta, un ton plus bas : Dessinateurs, il nous faut de la lumière et guerriers, faisons un cercle autour d’eux pour les protéger, il ne faut pas qu’ils soient déconcentrés. Pensez à vous relayer pour ne pas vous épuiser en Dessinant. Il faut absolument que nous avancions jusqu’au drapeau…
 

Mais c’était plus facile à dire qu’à faire. Le groupe s’enlisa, surpassé en nombre, et il ne parvenait plus à avancer suffisamment. En plus, Halina s’était retrouvée devant Ichel et d’autres élèves qui avaient profité de l’obscurité pour barrer la route des attaquants. Ainsi, les Brûleurs perdaient peu à peu de leur fougue et s’épuisaient. C’était frustrant. Cependant, elle se disait qu’ils ne se battaient pas pour rien puisque leur but était de distraire assez longtemps des défenseurs pour que le groupe de Dylan contourne le camp jaune et s’introduise au niveau des barricades par l’arrière pour récupérer le drapeau.
 

Alors que l’espoir des attaquants violets s’amenuisait, deux sons retentirent  simultanément : la musique entêtante d’une flûte et un cri de guerre. Halina et tous les autres élèves présents dans la clairière tournèrent la tête : le joueur de flûte arrivait, suivi par un groupe de jaunes. Et derrière eux, les défenseurs violets au grand complet avec des torches chargeaient sur la clairière et les jaunes au pas de course. Les attaquants violets poussèrent des cris de joie et se relancèrent dans la bataille avec beaucoup plus d’ardeur. L’équilibre avait basculé en la faveur des Brûleurs du Nord. Et ces derniers offraient une diversion parfaite à un vol discret de la victoire par Dylan. Halina fit donc un grand sourire à Ichel et la défia du regard. Elle avait envie d’en découdre et en même temps d’occuper assez la marchombre pour qu’elle ne réalise pas le subterfuge.


[ 496 mots ! Popopoooooo ! PomPom   ]

Le plan actuel de la bataille si vous voulez : version résumée bien sûr et mon talent sur Paint est limité Wink


_______________

             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang
avatar

Etincelle
Messages : 327
Inscription le : 04/12/2011
Age IRL : 19


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Jeu 27 Aoû 2015 - 19:53

Ils étaient bien partis, pourtant. Du moins, d'après ce qu'Attalys pouvait en juger du haut de son arbre. Certes, ils essuyaient quelques pertes, et il fallait reconnaître aux Violets qu'ils se défendaient bien. Mais, contrairement à ses craintes, le reste de leur troupe n'était pas arrivée en renfort. Ce qui leur valait un sérieux désavantage numérique.

Et puis. Le noir. Complet. Comme la nuit, mais en plus dense, plus opaque. Impénétrable. De surprise, la jeune fille faillit en tomber de sa branche, se rattrapant de justesse au tronc résineux. Un des pièges de Myra ?

Quelques cris résonnèrent, des exclamations étonnées, voire dépitées. Mais, déjà, des boules lumineuses jaillissaient entre les mains des Dessinateurs, éclairant des coins d'ombre où les combats reprirent pratiquement aussitôt. Elle-même ne pouvait en dessiner sans indiquer sa position à l'équipe adverse mais, si elle essaya de reprendre part à la bataille, elle se rendit rapidement compte qu'il faisait à présent trop sombre pour réussir à distinguer les Jaunes des Violets et entraver efficacement ces derniers. Ainsi, il ne lui servait à rien de rester perchée sur une branche.

Après s'être assurée qu'aucun ennemi ne traînait dans les parages, l'Aequor sauta donc à terre, l'esprit en ébullition. La plupart de ses pensées étaient tournées vers leur drapeau. Les Dessinateurs chargés de sa protection continuaient-ils à tenir leur rôle ? N'étaient-ils pas trop gênés par l'obscurité ? Elle aurait aimé leur venir en aide, mais se révisa finalement. C'était trop risqué. Elle n'avait pas le choix, elle devait leur faire confiance.

Puis un nouvel élément entra en jeu, et elle en oublia presque le drapeau. Repérables à leurs torches et à un véritable cri de guerre, les Violets. Les autres. Tous les autres. Toujours dissimulée dans les buissons, Attalys réfléchissait aussi vite que possible. Certains des Dessinateurs, auparavant cachés dans les arbres, s'étaient rassemblés pour affronter le petit groupe conduit par Halina. Trop loin pour intervenir. Mais les autres...

Elle les repéra à l'oreille. Tous étaient restés dans le noir, à la lisière de la clairière. Tous tressaillirent en l'entendant arriver avant de se détendre brusquement, soulagés de la voir. Tous acquiescèrent lorsqu'elle leur soumit son idée. Ils se rapprochèrent avec toute la discrétion dont ils étaient capable, fondus dans la nuit et les silhouettes des arbres. Quelques uns se détachèrent et plongèrent dans la forêt afin de venir en aide à la troupe d'Enelyë, qu'Attalys avait contactée et prévenue de ce qui se passait – des renforts ne seraient pas de refus. Quant au reste...

La stupéfaction des nouveaux Violets fut délicieuse quand, pratiquement arrivés à destination, la terre s'ouvrit sous leurs pieds. Plus question de petits dessins, à présent. Au sein des Jaunes, des alliances se formaient, et ce fut aidée d'Elouan qu'Attalys provoqua un éboulement de pierres qui entraîna un glissement de terrain sur plusieurs mètres. Un poing d'air fut détourné par les Dessinateurs adverses, mais il leur était compliqué de riposter sans savoir d'où venaient ces attaques.

Un sourire se forma sur ses lèvres.


[Pilou ! J'espère que ça vous convient et que je n'ai rien oublié/pas fait d'incohérence/tout le toutim, quoi I love you ]


_______________



avatar

Acier
Messages : 151
Inscription le : 08/02/2012
Age IRL : 18


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Jeu 27 Aoû 2015 - 21:50

Le fourbe, le mécréant, le lâche ! Le vil joueur de pipeau ! Non seulement il refusait le combat, mais en plus il se servait de son épaule pour atterrir sur l'autre rive – et, par-dessus le marché, en lui décochant un son strident au creux du tympan ! Le temps que Kloa prenne conscience de ce qui venait de passer et fasse volte-face – retrouve son ouïe, aussi, au passage – il avait disparu, même s'il lui semblait que l'écho de son rire résonnait encore entre les arbres.

Et à cet instant, comme pour achever de se moquer d'elle, le soleil s'éteignit. Comme ça, d'un coup. Aussi simplement qu'on piétine des cendres ou souffle une bougie. Plus l'exercice avançait, plus elle avait l'impression de se trouver au centre d'une gigantesque farce. Dont, malheureusement, elle aurait été l'un des protagonistes. Avec un très mauvais rôle.

N'ayant rien d'autre à faire, la jeune fille finit par sortir de l'eau, les oreilles bourdonnantes. Elle ignorait où étaient les autres poursuivants, aussi bien Jaunes que Violets, et l'obscurité complète qui régnait sur la forêt ne simplifiait pas ses recherches. En prenant le chemin de son camp, elle se fit de nouveau la réflexion qu'elle avait de la chance de connaître ces bois aussi bien.

Lorsque, au bout de quelques minutes de marche, elle distingua les premières lueurs, un sourire étira ses lèvres. Enfin, elle y était. Et puis, au moment où elle allait s'élancer vers les élèves, une intuition la retint. Déjà, ils ne se trouvaient pas dans une clairière. Et ensuite...

… et ensuite, ce fut la voix d'Einar qui s'éleva. Équation-bilan : éviter de se faire repérer. Ce fut donc un peu à l'écart qu'elle vit le drapeau brûler, cependant que les questions s'entrechoquaient dans sa tête. C'était permis, ça, détruire les drapeaux ? Ça n'était pas de la triche, par hasard ? Sans compter que cela l'étonnait un peu, venant d'Einar... Ne craignait-il pas les remontrances de Myra ?

Soudain, une image apparut dans son esprit. Un étrange lutin bondissait dans la forêt, une flûte à la main et l'autre refermée sur... des drapeaux. Violets. Ses sourcils se froncèrent. Était-il possible que toute cette mise en scène ne fût qu'un leurre ? Qu'Einar conservât toujours le véritable drapeau ? Elle devait en avoir le cœur net. Et pour cela...

Les Violets ne parurent pas remarquer la silhouette qui, capuche baissée, se joignait à leurs rangs, profitant de la pénombre pour se fondre dans la masse. Ils se mirent en marche au pas de course, et elle suivit le mouvement. Elle s'était intégrée aux derniers rangs, afin d'être le moins repérable possible, mais il ne lui fallait pas perdre le Teylus de vue. Au fil des minutes, elle remontait, peu à peu. Parfois, un doute la prenait. Si quelqu'un la reconnaissait ? Si elle s'était trompée ? Enfin, la clairière. Elle accéléra. Évidemment, cela aurait été mieux sans cailloux et trous dans le sol, mais elle s'accrochait. Les yeux fixés sur son objectif. Einar.


[ça faisait longtemps hug ]


_______________







Le cerf qui s'unit
Au trèfle de l'automne

On dit

Qu'il n'engendre qu'un faon

Unique et ce faon

Mon garçon solitaire
Part pour un voyage
De l'herbe en guise d'oreiller





Elizia / Kloa Rwanda
avatar

Apprentie Marchombre
Messages : 92
Inscription le : 04/01/2012
Age IRL : 19


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Ven 28 Aoû 2015 - 16:02

Contrairement aux autres élèves, l'obscurité qui s'abattit sur la forêt ne dérangea pas la jeune femme. Au contraire. Elle avait déjà réussi à débusquer plusieurs Dessinateurs, cachés dans des arbres jouxtant la clairière et, si la pénombre soudaine interrompit sa tâche, elle appréciait ce nouveau garant de discrétion.

Cela lui permit de reporter son attention sur la bataille, au pied du monticule des Jaunes. Leur stratégie avait pris son équipe par surprise et, si elle se défendait honorablement, elle ne pourrait plus continuer à tenir très longtemps. L'étau se resserrait, inexorablement. Et la pénombre n'y changeait rien. Il ne leur restait qu'une chose à faire : s'emparer du drapeau avant que les attaquants conduits par Halina soient complètement surpassés. C'était le seul moyen.

Sauf que Dylan ne savait absolument pas où se trouvaient les étudiants placés sous sa responsabilité. Occupée avec les Dessinateurs, elle les avait perdus de vue – petit groupe dilué dans la foule et les buissons. La plupart avait certainement réussi à contourner le monticule, mais à quel stade en étaient-ils exactement ? Malheureusement, elle ne les connaissait pas assez pour avoir une bonne idée de leur avancée. Et vu les conditions actuelles... Elle devait se rendre sur place, afin de s'en rendre compte par elle-même.

La Kaelem resta donc un peu en retrait, pour pouvoir contourner le campement sans se faire repérer. Silencieuse, elle se coulait dans les ombres, attentive à...


- Tu comptais aller où, comme ça ?

Voix amusée, un brin moqueuse – voire provocatrice. Dylan fit volte-face, en posture défensive, levant instinctivement la main droite à hauteur de son épaule. Avant de se souvenir que son sabre n'était pas sur elle. Le visage, devant elle, était sombre, mais il lui sembla reconnaître ses traits. Un nom s'y juxtaposa. Liho. Ses lèvres s'étirèrent. Imperceptiblement.

- Ramasser des pâquerettes et des champignons, pourquoi ?

Le garçon se jeta sur elle avant même d'entendre la fin de sa phrase. Il se battait bien, mais elle n'avait pas de temps à perdre. Des pas se faisant entendre sur sa gauche, elle baissa sa garde – juste assez pour que l'apprenti se précipite sur elle et, comme elle esquivait souplement, trébuche sur le nouvel arrivant. Cependant, le bruit avait attiré d'autres guerriers, et elle n'eut rapidement plus le choix. Dylan plongea dans la bataille.

Presque aussitôt, elle fut stupéfaite de l'intensité des émotions qui la gagnèrent. L'adrénaline qui bouillonnait dans ses veines. L'excitation de la confrontation, la jubilation du mouvement, tous ces vieux réflexes de Frontalière qui, même sans son arme, hurlaient à présent en elle. Cela faisait si longtemps qu'elle ne s'était pas battue ainsi, contre des personnes de son âge – mais elle n'avait rien oublié. Et cela lui avait manqué.

Et puis, les souvenirs lui revinrent. Et elle retomba brutalement sur terre. Le drapeau. Il lui fallait le drapeau. Se détournant à regret, la jeune fille reprit son chemin, mais une détermination nouvelle pulsait en elle. Ils gagneraient. Elle y était presque.

Du moins le croyait-elle.



_______________
La terre est aujourd'hui comme un radeau qui sombre...
avatar

Apprentie Légionnaire
Messages : 549
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Dim 20 Sep 2015 - 17:49

Halina laissa la fièvre du combat l’envahir. Elle était ravie que le reste des Brûleurs les ai rejoint mais se demandait aussi un peu où ils avaient pu planquer le drapeau violet. Le temps était compté et il fallait qu’elle passe la barricade. Ichel se trouvait derrière. Donc la guerrière fit signe à plusieurs personne de son groupe de la suivre et ils poussèrent ensemble les pieux de bois qui entouraient le camp et donc le drapeau jaune. Avec leurs forces combinées, deux pieux tombèrent dans un fracs important. Elle espérait que personne ne se les avait pris sur la tête derrière. Mais bon, l’important était qu’il y avait une brèche dans la muraille. Halina rallia ses troupes d’un cri de joie pendant que le groupe d’Einar se battait contre les Dessinateurs d’Attalys. Pour les autres, elle ne voyait pas bien et elle ne pouvait rien y faire. La seule chose qu’elle pouvait faire c’était de faire avancer les choses. Elle en avait marre de se défendre seulement. Et la situation s’enlisait beaucoup trop à son goût. Alors l’ouverture dans leur bastion était une énorme opportunité.
 

Elle grimpa sur les rondins et couru jusqu’à l’intérieur du camp. Elle fut accueillie par plusieurs combattants assez énervés par son intrusion qu’elle évita d’une roulade sur le côté. Elle prit quelques coups au passage. Elle n’avait pas de temps à perdre. La cible maintenant c’était le drapeau. Il fallait en finir au plus vite. Si elle recommençait à seulement se défendre, elle serait trop épuisée après pour courir jusqu’à la victoire. Alors, elle se dit que ses amis derrière elle se chargeraient de retenir les Jaunes pendant qu’elle s’élançait en avant. Elle leva la tête. Le drapeau flottait au vent droit devant elle. Elle sourit. La fin était proche. Jusqu’au moment où Ichel lui barra la route avec un air de défi sur le visage. Ah, c’était pas gagné ! Mais la Teylus ne s’avouait pas vaincue, elle défia un peu son amie avec un grand sourire espiègle :
 

-Alors, prête à perdre ma chère fiente de Raï ?


Elle sauta sur son amie pour la déséquilibrer. Une attaque frontale ce n’était pas trop son genre mais elle commençait à la connaître de mieux en mieux et elle n’avait pas le temps de la jauger ou de s’échauffer. Il fallait y aller franchement, le reste n’avait plus d’importance. Elle voulut ceinturer la Kaelem mais celle-ci la repoussa. C’est alors qu’elle vit du coin de l’œil Dylan passer par-dessus la protection du camp et s’élancer vers le drapeau. Il fallait donc qu’elle retienne la Jaune le plus longtemps possible. Faisant fi des coups qui pleuvaient, elle attrapa la jambe de son amie. Celle-ci sembla voir le manège et se débattit comme un beau diable. La guerrière retenait son amie par un pied alors qu’elles virent toutes les deux Dylan se saisir à pleine mains du drapeau jaune. Halina explosa d’un cri de joie tout en relâchant Ichel.


-Bruleuuuuuurs du Noooord !!!



[497 mots angel J’espère que ça ne vous dérange pas que je fasse avancer puisque ce RP fast date de Mars Wink C'est super dure de faire avancer en moins de 500 mots pale  Mais si vous préférez, j’édite sans problème I love you ]


_______________

             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang
avatar

Acier
Messages : 151
Inscription le : 08/02/2012
Age IRL : 18


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Mer 11 Nov 2015 - 22:17

Elle avait perdu Einar.

Elle avait du mal à y croire, et pourtant.

Elle avait perdu Einar.

Elle ne l'avait pas quitté des yeux, veillant à se rapprocher inexorablement de lui sans éveiller la méfiance des Violets – qui, aux prises avec les Dessins des Jaunes, étaient de toute manière trop occupés pour faire attention à elle.

Et puis, elle l'avait perdu. Quelle idiote elle faisait, quand même.

Elle était tellement désorientée qu'elle aurait pilé net si le flot des Violets ne l'avait pas poussée en avant, et elle continua à avancer tant bien que mal, fouillant du regard les buissons plongés dans l'ombre. Où pouvait-il bien être ? Il n'était quand même pas allé cacher le drapeau à l'écart de la clairière... si ? Parce que, ça, ce n'était carrément pas loyal.


- Eh, toi !

La jeune fille fit volte-face, sur le qui-vive. Un des Violets trottait dans sa direction, esquivant des grêles de cailloux tombant du ciel.

- Ça te dirait de m'aider à localiser ces satanés Dessinateurs ? Comme ça on pourrait...

Il s'interrompit, les yeux plissés, et Kloa reconnut soudain Nahuel, un Teylus qui suivait aussi les cours de combat. C'était bien sa chance. Elle recula précipitamment dans l'ombre, mais c'était trop tard.


- Kloa ? Mais tu n'es pas dans notre équipe, si –

Le reste s'éteignit tandis qu'il s'affaissait au sol. Mais cela avait donné une idée à la guerrière. Puisqu'Einar s'était volatilisé, autant se rendre utile. Un peu débordés, les Violets ne parurent pas se rendre compte que leurs camarades ne tombaient pas uniquement à cause des obstacles dessinés par leurs adversaires. Ou, du moins, le remarquaient à peine trop tard.

Et puis, aussi soudainement qu'il avait disparu, Einar réapparut. Comme ça, d'un coup. Sans la moindre explication. La Teylus distingua son visage du coin de l'œil alors qu'elle était en train de chercher une nouvelle cible – et un sourire étira ses lèvres. Il n'était qu'à quelques mètres, mais suffisamment isolé du reste du groupe pour éviter que d'autres élèves ne lui viennent en aide. Parfait.

Visiblement, le garçon ne comprit pas très bien ce qui lui arrivait lorsqu'elle fondit sur lui. Il eut toutefois le réflexe de l'entraîner dans sa chute et tous deux roulèrent au sol. Pendant quelques minutes, leur lutte ressembla plus à une mêlée qu'à un véritable combat, chacun essayant d'empêcher l'autre de se relever. Sauf que Kloa avait un autre objectif.

- Le drapeau, souffla-t-elle entre ses dents serrées, le souffle court.

Einar écarquilla les yeux et se débattit de plus belle. En désespoir de cause, la jeune femme finit par agripper sa tunique. Et là... Du bout des doigts, elle perçut un bout de tissu. Était -il possible ?... Sans réfléchir, elle tira, mais Einar s'en était aussi saisi de son côté. Avant de finir par lâcher prise – une seconde après que le cri « Bruleuuuuuurs du Noooord !!! » ait retenti. Au milieu de la clairière, une fille brune agitait fièrement le drapeau jaune – leur drapeau. De dépit, Kloa faillit en jeter celui qu'elle tenait. Si elle avait été moins lente, moins stupide, moins maladroite...

Certes, elle avait presque réussi, ils avaient presque gagné – mais c'était justement ce presque qui faisait toute la différence.

Et c'était tout de même rageant.


[Ça doit faire plus de 500, mais je me suis dit que vous ne m'en voudriez pas de faire avancer un peu tout ça Naif Promis, la prochaine étape, c'est les Passages Pelle ]


_______________







Le cerf qui s'unit
Au trèfle de l'automne

On dit

Qu'il n'engendre qu'un faon

Unique et ce faon

Mon garçon solitaire
Part pour un voyage
De l'herbe en guise d'oreiller





Elizia / Kloa Rwanda
avatar

La Brute Marchombre
Messages : 868
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Mar 26 Jan 2016 - 20:19

Lorsqu'Ichel se retourna, elle tomba nez à nez avec un groupe de violets. A leur tête, Halina. Un sourire éclaira le visage de la marchombre qui comprit soudain que le combat était sur le point de prendre une tournure intéressante. Et de presque se terminer. Ils étaient dans une position des plus difficiles, acculés de tous côtés. Les dessinateurs ne cessaient d'envoyer des informations dans sa tête, sans doute dans celle d'Enelyë et de Tihn également. D'ailleurs, elle n'aimait pas trop ce principe de s'incruster dans sa tête... Sûrement dû à ce qu'avait vécu Halina...

Les violets s'étaient introduits à travers leurs remparts. Malgré les pièges, certains déclenchés, d'autres évités, certains violets étaient passés. Ca sentait le raï pourri toute cette histoire... Ils étaient mal barrés. Et à cet instant, lorsqu'elle prit la décision de foncer dans le tas, elle croisa le regard de son amie. De celle qui était son adversaire depuis bien longtemps et pourtant sa plus proche amie, celle pour qui elle déplacerait la chaîne du Poll.
Alors elle apparut, d'un saut, devant elle, lui barrant la route jusqu'au drapeau. Son sourire capta son attention et la marchombre en oublia le jeu, elle en oublia son but. Faut aussi dire que la provocation fonctionnait toujours entre elles... Et Halina le savait pertinemment. La kaelem savait qu'elle créait sans doute une diversion, mais à vrai dire se fichait bien de qui allait gagner ou perdre.


- Contre toi ? Jamais, petite goule !

Etrangement, ce fut Halina qui entama le combat. En règle général, la marchombre était plus rapide, ce qui eut donc pour effet de surprendre cette dernière. La kaelem eut le temps de repousser son amie, avant qu'elle ne la plaque au sol. Qu'avait-elle pour foncer ainsi dans le tas ? Ce n'était pas dans ses habitudes... Elle voulut se retourner, mais la violette ne la laissa pas faire. Quelque chose se tramait... Il fallait qu'elle la neutralise pour retourner auprès du drapeau... Car même si elle se fichait bien du vainqueur, Ichel restait tout de même qui elle était. Et haïssait l'échec.
Il fallait qu'elle... La marchombre sentit une main ferme prendre sa jambe, la tirer à elle. Son corps entier fut pris par la gravité et heurta le sol. Et c'est à cet instant qu'elle la vit. Dylan. Proche du drapeau, trop proche. Se débattant comme un diable, elle tenta de se libérer, mais la teylus ne comptait pas lâcher prise. Jusqu'au moment où un cri explosa ses oreilles alors que sa jambe fut libérée de son emprise.

Dylan brandissait le drapeau des jaunes, hurlant en échos à ses amis, la victoire des violets.



_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 237
Inscription le : 17/07/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Mar 26 Jan 2016 - 20:22

Essoufflés, éméchés, sales, presque tous assis sur le sol, ils faisaient face à la professeur de dessin qui souriait de toutes ses dents. Elle était si heureuse de voir à quel point ils s'étaient donnés pour ce cours, enfin, pour ce jeu inter-disciplinaire. Combattants, dessinateurs, marchombres, tous avaient pris part et s'étaient battus pour la victoire de leur équipe. Ca s'était joué à quelques secondes. Si un seul détail n'avait pas été à sa juste place, le résultat aurait pu être tout autre. Ou alors le jeu aurait-il continué encore un moment ?
Mais les violets venaient de remporter le jeu des drapeaux. De quelques secondes. Ils avaient tous mérités de se reposer, autant les violets que les jaunes.
La nuit effacée des Spires, la dessinatrice les avait tous rappelés à la clairière principale. Mains jointes, elle leur faisait face et s'apprêtait à prendre la parole.


- Félicitations à l'équipe violette, vous avez remporté le jeu des Drapeaux ! Je donne quinze points à la maison respective de chaque violet.

Les élèves ne sautèrent certes pas de joie étant donné leur état de fatigue, mais étaient sur-excités à l'idée que la coupe des trois maisons puisse être à nouveau lancée. Il était vrai que cette coupe donnait un certain caractère à l'Académie, un certain challenge à remporter des points pour sa maison et la faire gagner cette fameuse coupe de Merwyn.

- Félicitations également à tous les jaunes, vous vous êtes bien défendus et avez attrapé le drapeau des violets à quelques secondes près. Le résultat aurait pu en être autrement !

Malgré les vainqueurs et les seconds, ils ne semblaient pas se lancer des pierres ou se lancer de regards haineux. Enfin, pour la plupart. Bien au contraire, ils en rigolaient, parlant de leurs combats et des tactiques qu'ils avaient employé. Et Myra avait bien noté les noms de ceux qui avaient proposé leurs idées... Après tout, elle avait eu les yeux sur tout, les oreilles dans les Spires.
Myra savait tout. Myra is watching you !


- J'annonce officiellement la victoire des violets et la fin de ce jeu surprise ! Vous pouvez vous rendre dans la grande salle où nous vous avons préparé un goûter pour vous remettre de toute cette dépense d'énergie !

Et le mouvement se fit en direction de l'Académie dans le brouhaha habituel de celle-ci.





[ RP terminé ! Félicitations à tous I love you ]


_______________
Ne fuyez pas la MAGIE...


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   



 
Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'enceinte de l'Académie et ses alentours :: Les alentours de l'Académie :: La forêt-