Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinettePrêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 235
Inscription le : 17/07/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Lun 16 Mar 2015 - 19:56

- LIHO !

La fumée sortait des oreilles de la professeur de dessin, elle était prête à exploser. Si elle n'avait pas été aussi grosse et lente avec son ventre, elle se serait jetée sur l'élève combattant qui s'était incrusté dans son cours pour faire une petite blague à ses camarades. Trois jeunes filles s'étaient retrouvées mouillées jusqu'à l'os. Le petit malin s'était assuré d'être sur le toit lorsque les jeunes dessinateurs passeraient en dessous.

- DESCENDS-MOI DE LA IMMEDIATEMENT !

Personne ne parlait. Personne n'osait prononcer ne serait-ce qu'un seul mot. Myra qui hurlait, il y avait de quoi effrayer le plus hardi des raïs. Et Liho était malheureusement habitué aux éclats de voix de la femme. Il fallait dire qu'il était particulièrement difficile comme élève. Avec ses deux compagnons de chambre dont je tairais le nom, ils étaient de vraies catastrophes pour la maison Kaelem. Ah, elle les adorait ses élèves. Mais... si seulement ils pouvaient se calmer de temps à autre ! Foutues têtes brûlées de kaelems...
Accoudé au toit, il ricanait dans sa barbe – qu'il n'avait pas foisonnante – , parlant à quelqu'un dans son dos.


- Roooh, mais m'dame, c'était pour rigoleeer !

- Tu vas voir c'que tu vas recevoir pour rigoler !!!! Descendez, toi et ton petit camarade !

Quelques minutes plus tard, les deux kaelems se retrouvèrent face à leur primat. Cette dernière ne fut pas le moins du monde étonnée de découvrir Tihn à ses côtés.

- Me voilà déçue, Waïn. Je te croyais bien plus malin que cela. Mais pour l'instant, Cohlen et Waïn, rejoignez vos camarades. Nous n'avons pas que cela à faire.

Fulminante, la primat reprit la tête de ce fameux petit groupe pour le moins étonnant. Tous les élèves de l'Académie se retrouvaient derrière elle. Dessinateurs comme combattants, même quelques marchombres. La primat de Kaelem avait eu une joyeuse idée un matin pour fêter le retour de leur Intendant dans les règles de l'art. Bien évidemment, tout ceci allait être plus qu'instructif. Comme toujours.
En attendant, les élèves ne se doutaient de rien. Elle s'était occupée de tout, informant les professeurs qu'elle leur prenait leurs élèves pour la matinée. La plupart ayant répondu positivement à sa proposition. Ils ignoraient tous pourquoi dessinateurs, combattants et marchombres avaient été réunis. Et Myra en riait. Ils la suivaient parce qu'elle était la professeur, mais ils restaient dans l'ignorance totale. Et soudain, ils entrèrent dans la forêt. Plusieurs minutes encore. La dessinatrice se stoppa dans une clairière, se retourna face aux élèves qui la regardaient, intrigués.
Sourire.


- Bien. Vous m'entendez tous bien ?

Quelques réponses, des hochements de tête.

- Bienvenue à tous dans ce cours un peu spécial de dessin. Vous me direz « mais pourquoi nous, les combattants, sommes-nous ici ? » et je vous répondrais qu'il faut parfois savoir être patient et attendre les réponses, car elles sont souvent sur le point d'être dévoilées.

Elle voyait quelques regards fixés sur son nombril. Sourire.

- Aujourd'hui, cours collectif en plein air. Ca vous change, hein ! Pourquoi tous ensemble ? Tout simplement pour passer du temps ensemble. Vous êtes l'avenir de Gwendalavir, il est important de vous connaître. Et rien de mieux qu'un petit jeu en pleine forêt !

Vous êtes notre avenir et je vous soutiendrais toujours.

- Le principe. Deux équipes, toutes deux composées de combattants et de dessinateurs, autant de chaque dans chacune des équipes. Je veux de l'égalité ! Chaque équipe possède un terrain, une clairière comme celle-ci. Au centre de cette clairière, un monticule dessiné par mes soins au sommet duquel trône un drapeau. Un jaune, un violet. Bien évidemment, il faut le grimper, ce monticule, pour atteindre le-dit drapeau. Le but ? Attraper le drapeau de l'équipe adverse avant qu'elle ne le fasse.

Des murmures commencèrent à s'élever dans la clairière. Qu'elle coupa net.

- Une minute, mes petits. Vous croyez réellement que ce sera aussi simple que cela ? Deux choses sont interdites. Une pour chaque caste. Les dessinateurs, interdiction d'utiliser le pas sur le côté. Les combattants, interdiction d'utiliser vos lames. Léger détail, mes Spires déposerons quelques pièges par-ci par-là, alors soyez prudents !

Les murmures recommencèrent, plus intenses. Les nerfs de Myra chauffèrent à nouveau. Certains le remarquèrent et se turent, faisant signe aux autres.

- En revanche, tout est autorisé afin d'arrêter l'équipe adverse. Combats, dessins, pièges. Mais soyez malins, imaginatifs ! Rusés ! Ne soyez pas stupides, impressionnez-nous ! Ah, je ne vous ai pas dit ? J'ai quelques espions dans la forêt afin de vous surveiller un temps soit peu. Ils ne feront en revanche pas que vous surveiller, mais je vous laisse la surprise... Je ne peux pas être partout à la fois, malheureusement.

Son regard se fit plus dur, menaçant.

- Je ne tolérerais cependant aucun blessé.

Quelques secondes s'écoulèrent.
Douceur, sourire, joie.
Les équipes se composèrent bien vite, les emplacements furent donnés en secret à chacune des équipes. En plus de dérober le drapeau, il fallait en trouver l'emplacement. Un petit exercice qui risquait de durer un bon moment, si vous voulez mon avis. La forêt était vaste. Très vaste.
Tout était fin prêt. Avant de donner le signal pour rejoindre sa clairière, Myra prit la parole pour la dernière fois avant de s'éclipser dans un pas sur le côté.


- Et dernière petite chose... Amusez-vous !

Le signal de départ fut donné lorsque chacune des équipes eut rejoint son camp.

Let's have fun !








[ Quelques détails pour vous, mes agneaux. Donc OUI ! Tout le monde peut y participer, même les enseignants, qui seront les espions de Myra chargés de mettre quelques petits bâtons dans les roues des deux équipes Twisted Evil
Et ensuite... je met un accent sur le côté RP FAST !!! le but est qu'il AVANCE VITE, qu'on n'ait pas le temps de s'ennuyer, alors je me permettrais d'ôter 5 points à la maison respective de celui qui ne respectera pas le maximum de 500 MOTS pour son post Twisted Evil
Je vous aime I love you

Ah et si vous pouviez me préciser dans quelle équipe vous vous mettez, je mettrais à la suite pour pas que l'on ne se perde, histoire que l'on sache qui attaquer hehe merci Naif Essayez d'équilibrer... :
Equipe jaune : Enelyë - Attalys - Kloa - Ichel -
Equipe violette : Einar - Halina - Loeva - Dylan - Roann - COMPLET POUR L'INSTANT

J'espère que ca vous plait, c'est fait avec tout mon amour I love you ]


_______________
Ne fuyez pas la MAGIE...



Apprenti Chantelame
Messages : 312
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Lun 16 Mar 2015 - 20:44

( Team violet go go go Pelle )

L’annonce était arrivée hier dans les dortoirs de Teylus, où Einar trainait avec un livre après le repas. Ils n’auraient pas cours de combat demain matin. A la place, ils devaient se rendre à la Cour de la Fontaine à une heure donnée, avec tous les autres élèves, pour une activité un peu spéciale organisée par Myra Ril’ Otrin.
La prof de dessin… ? Einar savait qu’elle était enceinte et Lyuuna lui avait dit qu’elle avait un comportement un peu spécial depuis, mais de là à rassembler tous les élèves, même les non-dessinateurs ? La grossesse devait lui avoir chamboulé le cerveau… Aussi incrédule que la plupart de ses camarades guerriers, Einar partit se coucher ce soir là en pensant qu’au moins, ça voudrait dire qu’il serait dans le même cours que Lyuuna, Ichel, et tous ses potes pas guerriers. Mais surtout Lyuuna.

*

Wow elle avait vraiment la tête à l’envers, Myra… Maman aurait dit qu’elle était grosse jusqu’aux yeux, aussi. Mais le visage d’Einar s’éclaira lorsqu’elle leur expliqua l’exercice. C’était super trop cool comme idée ! Surtout que c’était pas discriminant envers les guerriers ou les marchombres, au contraire.
Spontanément, Einar chercha des yeux qui allait dans quelle équipe histoire de se trouver avec ses potes. Inconsciemment, il chercha dans quelle équipe Lyuuna s’était mise, mais il arrivait pas à la trouver dans la foule. En désespoir de cause, il fut plus ou moins poussé en direction de l’équipe violette.

- Faut qu’on s’trouve un nom pour notre équipe, nan ? Et genre, un capitaine ? Histoire qu’on s’organise
, demanda-t-il à la ronde alors que son équipe était en train de marcher vers la clairière qui les attendait.

- J’propose les Brûleurs du Nord, parce qu’on va les massacrer, ceux d’en face ! D’autres idées ? Ou genre comment on va s’organiser ?

Le signal du départ serait donné que lorsqu’ils atteindraient la clairière, alors fallait profiter au maximum du trajet pour s’organiser. Tout ce qui pouvait leur donner un avantage sur l’autre équipe.
[ Bon j’peux pas trop m’adresser à quiconque en particulier tant que je sais pas qui est dans quelle équipe… mais faut bien un premier post ]


_______________


   

Marlyn Til' Asnil | Duncan Cil' Eternit | Einar Soham | Shannon Seng

Dessinatrice
Messages : 599
Inscription le : 06/08/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Lun 16 Mar 2015 - 23:39

(Equipe jaune, couleur des smileys Cool )


Elle avait oublié à quel point prendre une boisson chaude de bon matin étant requinquant. Avec Aziel, elle avait dû oublier ça, par principe : elle ne voulait pas assister à l'Appel. Et si ils organisaient souvent des petits-déjeuners communs dans la salle Kaelem, elle avait dû se mettre à boire du lait froid, et encore, quand les autres élèves arrivaient à en rapporter sans tout renverser sur le chemin. La boisson brûlante réchauffait encore son corps quand on vint la chercher pour lui rappeler que le cours de Dessin (accueillant bizarrement les combattants) commençait dans quelques minutes. A vrai dire, on lui demandait de faire un Pas sur le Côté collectif, pour ne pas être en retard.

- Tu devrais faire attention aux horaires tu sais, dit-elle en soupirant à son camarade Kaelem. Tu es aussi en retard aux cours de combat ?

Il s'agissait d'une question rhétorique dont elle connaissait la réponse : oui, évidemment qu'il était aussi en retard aux cours de combat. De toute façon, ce semblait être une marque de fabrique des Kaelems : les retardataires venaient presque toujours de leur maison.

*

Lorsqu'elle arriva, la voix de Myra lui perça les tympans. Elle criait sur Liho, mais Enelyë n'avait pas prévu de se retrouver si proche de la professeur. Elle aurait dû atterrir dans le couloir, mais avait préféré montrer ses talents – en fait, elle n'y avait surtout pas pensé sur le coup. Elle s'éloigna rapidement, se glissant entre les élèves pour retrouver ses amis. Elle repéra rapidement des visages connus ; Einar, Halina, puis les dessinateurs, Loeva, Gwëll ou encore Attalys. Elle s'approcha de Shana, venant poser un index entre ses côtes, ce qui la fit sursauter alors qu'elle parlait avec Finn, à qui Enelyë sourit gentiment. Puis, Myra se mit en route vers la forêt et tout le monde suivit. Puis elle expliqua les termes du cours du jour. Enelyë grinça des dents lorsqu'elle leur interdit le Pas sur le Côté, mais après tout, ça rajouterait du challenge …

Elle hésita un instant sur l'équipe à rejoindre, lorsque Shana la tira vers l'équipe jaune, en lui chuchotant qu'elle avait repéré un très beau combattant. Elle soupira, se résignant. De toute façon, elle allait sûrement rester avec elle, alors ce n'était pas la peine de chercher à rejoindre l'autre équipe. Elle attendit donc que le signal de départ soit donné, pour pouvoir s'amuser avec ses Spires, à défaut de s'amuser d'autres choses.



_______________



    Papillon Princesse à votre service ! o/


Apprentie Légionnaire
Messages : 547
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Dim 22 Mar 2015 - 15:32

[ Equipe violet powaaa ! Pelle ]

Halina avait entendu l’annonce comme les autres Teylus la veille au soir dans son dortoir. Ce matin serait un peu spécial, il n’y aurait pas de cours de combat mais un cours inter-spécialités organisé par la prof de Dessin. La guerrière avait un peu de mal à comprendre quel était l’intérêt mais bon, elle irait. Et elle était motivée, comme pour chaque cours qui lui paraissait stimulant. Bon elle connaissait aussi la réputation des hormones de femme enceinte de Dame Ril’Otrin et du coup, elle avait aussi un peu peur de ce qui les attendait à la Cour de la Fontaine.
 
Elle se rendit sur le lieu de l’exercice avec les autres et fut assez surprise et enthousiaste à la fois à l’annonce de l’exercice. C’était une idée super cool qui mettait un peu de piment dans leurs habitudes. Récupérer le drapeau de l’autre c’était un défi à leur hauteur, et en effet, ça demandait la cohésion d’une équipe avec différentes spécialités. Un petit handicap chacun pour que le jeu soit équitable lui paraissait logique. Mais bon, Halina n’avait pas besoin de ses lames pour être efficace, même s’il ne lui serait pas venu à l’idée de blesser quelqu’un.
 
Elle chercha des yeux ses amis pour savoir avec qui se mettre pour ce jeu, elle fit un clin d’œil à Ichel qui rôdait entre les groupe. Elle ne savait pas quelle équipe choisirait la jeune femme mais leur complicité pourrait faire des miracles et dans le cas contraire, un peu de compétition entre elles leur avait toujours fait du bien. Elle sourit et laissa un Teylus l’entraîner vers les violets, sans trop lui laisser le choix. De toute façon, ça ne changeait pas grand-chose qu’elle soit d’un côté ou de l’autre, elle voulait juste s’amuser. Et si en prime, elle pouvait gagner, ce serait encore mieux.  La jeune femme sentit son esprit compétitif commencer à prendre le dessus. Mais comme, elle savait qu’elle ne gagnerait pas en solitaire, elle rejoint le cercle formé par les élèves qui commençaient à comploter leur technique de chasse.
 
-Brûleurs du Nord, c’est plutôt épique comme nom, ça me va ! Il faut qu’on s’organise en défenseurs du drapeau et en attaquants je pense… Avec genre des éclaireurs discrets pour repérer les lieux…
 
Le groupe cogitait vite et les idées fusaient :
 
-… Une attaque, comme nous avait parlé M’sieur Cil’Eternit dans une de ses histoires, avec une diversion en Dessin ça pourrait marcher…
 
Halina aurait presque eu le cerveau qui fumait tant elle réfléchissait à mettre en pratique les cours de stratégie qu’elle avait engloutis depuis qu’elle était à l’Académie. La théorie c’était simple mais c’était super enrichissant de réfléchir à comment l’utiliser en vrai :
 
-… Et les défenseurs pourraient poser des pièges…

Elle souriait en attendant qu'ils puissent commencer, l'adrénaline commençait à monter.


_______________

             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang

Etincelle
Messages : 326
Inscription le : 04/12/2011
Age IRL : 19


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Dim 22 Mar 2015 - 21:13

( Jauuuune  I love you )

Attalys ne se trouvait pas dans la salle commune lorsque l'annonce était arrivée mais à la bibliothèque, en train de terminer ses devoirs. Ce fut donc Gwëll qui lui apprit la nouvelle dès qu'elle retourna aux dortoirs, avec un sourire qui voulait dire autant de choses qu'il y a de couleurs sur les ailes d'un papillon.

Le lendemain matin, la jeune femme avait donc pris soin de s'habiller un peu différemment, choisissant de solides chaussures et une tenue légère et confortable. Le fait que les combattants et les marchombres soient aussi conviés l'avait étonnée, puis elle s'était dit que cela faisait sans doute partie de la surprise. Un cours qui sortait de l'ordinaire, donc, et qui en plus durerait toute la matinée. Conclusion : se méfier. Myra pouvait se montrer d'un sadisme et d'une sournoiserie à toute épreuve, quand elle le voulait.

À l'heure dite, l'Aequor se retrouva donc au centre de la Cour de la Fontaine, avec tous les autres élèves. Chacun suivit Myra avec un mélange d'enthousiasme et de circonspection lorsqu'elle prit le chemin de la forêt avant de s'arrêter au milieu d'une petite clairière, un large sourire aux lèvres. Quand elle eut achevé d'expliquer le principe de l'activité, les visages des étudiants tournés vers elle étaient illuminés de la même façon, et elle donna le signal du départ avec un regard tellement plein d'étoiles qu'il aurait pu éclairer un ciel nocturne tout entier.

Attalys fut plus poussée qu'autre chose vers l'un des deux groupes qui commençaient déjà à se former dans l'agitation et le brouhaha, cherchant vainement des yeux ses camarades avant d'apercevoir le visage songeur d'Enelyë, à côté de son amie Shana. La Dessinatrice allait se glisser dans leur direction avant de constater qu'un semblant de calme était retombé sur la clairière. Les deux équipes étaient à présent formées, et Myra se déplaça de l'une à l'autre afin de donner à chacun l'emplacement de son camp. Resterait à trouver celui du territoire adversaire... Enfin elle se volatilisa, les laissant seuls, livrés à eux-mêmes. À eux de se débrouiller, maintenant.

Les deux groupes partirent dans des directions opposées, chacun vers son propre drapeau. Comme son équipe demeurait un peu trop silencieuse à son goût, Attalys finit par prendre la parole, se décidant à prendre la situation en main – au moins pour le début. Tout en s'efforçant de ne pas se laisser distancer par les jambes athlétiques des guerriers, elle ouvrit la bouche, réfléchissant à haute voix.


- Bon, déjà, il faudrait peut-être former des sortes de factions, non ? Je veux dire, des attaquants et des défenseurs. Les premiers pourraient s'organiser avec des éclaireurs... Peut-être que les Dessinateurs pourraient veiller de loin sur les combattants et rester cachés, pour leur venir en aide grâce aux Spires si jamais ils ont des soucis... Quant aux défenseurs, ils pourraient aussi se dissimuler autour et sur la place forte, puis créer des pièges... Vous en pensez quoi ?

Un Dessinateur habile pour un guerrier aguerri. Et si ça fonctionnait ?


_______________




Apprentie Marchombre
Messages : 87
Inscription le : 04/01/2012
Age IRL : 19


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Lun 23 Mar 2015 - 21:44

[ Violet du coup  Pelle  ]

Dylan avait hésité. Longtemps. Comme tous les élèves de sa Maison, elle avait reçu l'annonce de leur Primat, qui les invitait, combattants et dessinateurs confondus, à la rejoindre à la Cour de la Fontaine le lendemain matin. Et marchombres.

Toute la soirée, la jeune fille y avait réfléchi – une bonne partie de la nuit aussi. L'idée que, il y a seulement quelque temps de cela, elle n'y aurait même pas songé lui aurait presque arraché un sourire si les circonstances qui l'y poussaient à présent n'avaient pas été si peu enclines à l'auto-dérision. L'absence de Kirfdéin l'avait peu à peu aidée à prendre conscience que la solitude n'était pas le remède à tous les maux, lui apprenant ce qu'être entouré par des amis signifiait. Malgré elle, elle avait été soudain confrontée à un tourbillon de personnages – Halina, Einar, Ichel –, elle qui s'était toujours tenue à l'écart des étudiants de sa propre Maison. Toutes ces rencontres n'avaient pas été positives mais avaient au moins eu le mérite de la faire évoluer. Dans le bon sens, espérait-elle. Progresser sur la Voie était également synonyme de doutes et de remises en question, voilà ce que cette mésaventure lui avait au moins enseigné.

Voilà pourquoi, le lendemain matin, elle se présenta avec les autres élèves à l'endroit du rendez-vous fixé par Myra.

La jeune femme avait retrouvé avec bonheur sa tenue de cuir souple et ses bottes résistantes, laissant tout de même son sabre au dortoir dans un souci de discrétion. D'ailleurs, bien lui avait pris, comme elle le réalisa quelques minutes plus tard, une fois que leur professeur eut terminé d'expliquer le principe et les règles de l'exercice qu'elle leur avait concocté. La Kaelem n'avait jamais été une grande adepte des jeux d'équipe mais elle se plia de bonne grâce à l'activité, se réjouissant secrètement de l'entraînement solitaire qu'elle avait mené dans la forêt lors de l'absence de son maître. Voilà qui porterait peut-être ses fruits.

Ayant perdu de vue Ichel, qui s'était elle aussi jointe au défi avec sa bonne humeur habituelle, elle choisit une des deux équipes au hasard, se retrouvant dans la violette. L'un de ses premiers coéquipiers qu'elle repéra fut Einar, auquel elle adressa un sourire mal assuré – elle ignora s'il l'aperçut. Pour cette fois, ils étaient du même côté.

Une fois le nom de Brûleurs du Nord décidé, une autre personne prit la parole et Dylan eut l'impression de recevoir une gifle. Halina. Ses idées étaient plutôt bonnes mais elle ne les écouta que d'une oreille distraite tout en la dévisageant discrètement. C'était la première fois qu'elle réalisait à quel point elles se ressemblaient. Longs cheveux sombres, yeux gris, silhouette athlétique...

Le silence la tira de ses pensées et elle ouvrit la bouche alors qu'ils prenaient la direction de leur camp.


- Je trouve ça plutôt bien. Je peux faire partie des éclaireurs, si vous voulez.

La Teylus se retourna et la marchombre lui renvoya un regard impénétrable, espérant qu'elle saurait mettre leur rivalité de côté.

[499 Cool ]


_______________
La terre est aujourd'hui comme un radeau qui sombre...

Etincelle
Messages : 5
Inscription le : 07/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Lun 30 Mar 2015 - 15:06

]Violet, histoire de leur donner un peu de dessin à ces brutes :p Et j'ai sûrement plus de 500 mots, désolé ! Mais c'est duuuuur !]




Roann avait entendu parlé de Myra Ril'Otrin si souvent parmi les élèves, aussi bien dessinateurs que combattants, qu'il ressentait une sorte de boule de stress beaucoup trop grande pour son petit estomac qui lui donnait envie de vomir. On la disait purement géniale, et talentueuse. Mais également autoritaire et qu'il valait mille fois mieux être dans ses bonnes grâces pour éviter sa colère. Il se trouvait qu'en plus, son tout premier cours de dessin avait lieu en extérieur plutôt qu'en intérieur. Chose qui faisait sautiller d'excitation Anjùn et Aruna. Elles en devenaient insupportables, et Tarak bouillonnait de l'intérieur, se retenant d'en attraper une pour taper sur l'autre. Chandra suivait tranquillement, tenant par la main son petit frère, Kyran. Rajiv trainait un peu derrière, peu enclin à de l'activité physique.

Il avait à peine rejoint la troupe d'élèves embarqués dans le cours, qu'il fut spectateur de la fameuse énergie de son professeur attitré. Il en devint tout pâle, et fit trois pas en arrière.

-J'aime cette femme. Renchérit Tarak dans un sourire carnassier.

Seul Roann vit le regard jaloux et boudeur de Chandra. Il voulut lui prendre la main, mais le mouvement du groupe reprit son allure et il fut bousculé par un combattant.

-Oh réveille-toi, Belle au Bois Dormant, on bouge là !

Le jeune dessinateur le dévisagea de haut en bas.

-Et que fais-tu ici, toi ? C'est une professeur de dessin, pas de bagarre.

Deux éclats de rire lui répondirent. Celui de l'élève en question, et celui de Tarak. Le premier continua son chemin, hilare, sans doute pour aller en faire profiter d'autres. Le deuxième se tenait le ventre tant il riait fort.

-La bagarre...Sérieusement Roann, grandis !

-Bah quoi ? Demanda innocemment Kyran.

Le meneur des amis imaginaires ne chercha pas à avoir le dernier mot. Il venait de capter un regard amical, et sincèrement désolé et compréhensif dans les rangs. Un jeune garçon qui semblait le soutenir, et qui lui, ne rigolait pas, parmi les combattants. Mais pourquoi par le Dragon les combattants étaient-ils là ?


**

Roann avait eut sa réponse, par Myra elle-même. Et cela n'était pas vraiment pour lui plaire. D'une parce que les combattants s'étaient moqué de lui. De deux parce qu'il ne leur trouvait pas grand intérêt et qu'il s'agissait d'un cours de dessin, à la base. Il aurait souhaité quelque chose d'un peu plus intimiste pour commencer. Entre élite, quoi. Dans un premier temps il regarda simplement les équipes se faire, aussi peu motivé que Rajiv. Puis Chandra le poussa en avant, l'obligeant à continuer par la suite pour ne pas paraitre à nouveau ridicule. Et il trouva avec soulagement dans un des deux groupes le même garçon qui lui n'avait pas rit. Il fonça donc le rejoindre. Et le regretta un tout petit peu. Il avait l'air très gentil et avait des idées de noms vraiment chouette, mais il se plaçait en meneur et le jeune garçon n'avait pas franchement l'habitude de suivre dans les aventures. Chez lui, c'était lui le Chef !

-Je peux faire la diversion !

Les pupilles se braquèrent sur lui, tous se demandant certainement qui il était. Il déglutit, mal à l'aise.

-Je...Je m'appelle Roann. Et je suis dessinateur, alors...

Il inspira fortement et redressa ses épaules, bombant le torse légèrement. Chez lui, c'était lui le Chef !

-Que proposes-tu ?

Il s'adressait au créateur des Brûleurs du Nord. Chez lui, c'était lui le Chef. Mais il n'était pas chez lui. Et il devrait apparemment apprendre à partager, ici.



_______________

Apprenti Chantelame
Messages : 312
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Lun 30 Mar 2015 - 18:03


[ Brûleurs du nooooooord Pelle ]

Einar aurait jamais cru que quiconque soit d’accord avec le nom des Brûleurs du Nord. La plupart du temps quand il lançait ses idées à la ronde, la plupart des gens le regardaient avec un regard condescendant avant de reprendre leur discussion comme s’il n’avaient rien dit. Ca lui fit prendre un peu plus confiance en lui, surtout qu’il avait l’appui d’Halina et qu’elle avait pris les devants pour les organiser. Et mine de rien, tout le monde suivait toujours Halina. C’était la plus âgée d’entre eux, la plus puissante, celle qui irait à la Légion Noire et qui serait probablement officier un jour. Du moins c’est ce qu’on lui avait dit.
Un dessinateur se présenta pour faire diversion, et c’était le nouveau qu’Einar avait repéré un peu plus tôt – qui lui faisait penser à lui-même, et ça le perturbait énormément. Même si lui, il n’avait pas ce petit air moqueur en permanence.

- Einar, euhm… guerrier ?
fit-il en lui tendant la main d’un air hésitant.

Tout le monde avait l’être de le regarder, et lui, il regardait Halina, mais elle le regardait en retour. Et puis Dylan aussi venait de passer d’Halina à lui. Genre ils attendaient tous… quoi ?! Non non non ça pouvait pas être lui le chef, ça devait forcément être Hal… Quand il vit qu’il n’avait pas le choix, il essaya de bomber le torse et de paraitre intelligent.

- Hal, ça te va d’être en attaque ? Et de gérer tes propres troupes pour l’attaque ? J’peux rester avec les défenseurs et les diversions. Dylan, t’es chef des éclaireurs, tu bosses en collabo avec Halina.

Les deux jeunes femmes se regardaient d’un air orageux, mais ils avaient pas le choix. Fallait bosser ensemble si ils voulaient gagner. Et il faisait confiance à Hal' pour trouver la meilleure stratégie d'attaque. Il se tourna vers Roann, qui le toisait un peu.

- Roann, t’es chef des dessinateurs et des diversions. M’dame Otrin elle a jamais dit qu’on pouvait pas toucher au drapeau ou le déplacer. Tu crois que tes troupes pourraient dessiner un tas d’autres drapeaux, voire d’autres monticules ? Ces sales Guêpes vont pas savoir quel drapeau prendre si y’en a plein. Faut pas qu’on soit tous à défendre le même monticule, du coup j’pense que si on a des défenseurs planqués dans des tranchées et des trous alentour pour éviter d’être vus, on peut faire croire que c’est sans défense et que ça vaut pas le coup.

Avant que tout le monde part chacun de leur côté, il hésita, et demanda à la ronde :

- … vous croyez qu’on a le droit de planquer le vrai drapeau complètement ? Genre si j’le prends dans ma poche, comme ça ils arriveront jamais à le trouver. M’dame Otrin elle nous a dit d’être créatifs, du coup si on a tous un drapeau violet dans la poche, en plus de toutes les autres diversions, ça rendra tout encore plus dur pour eux. Mais c’p’têtre de la triche, du coup j’sais pas… ?

[495 mots !]


_______________


   

Marlyn Til' Asnil | Duncan Cil' Eternit | Einar Soham | Shannon Seng

Dessinatrice
Messages : 599
Inscription le : 06/08/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Mar 31 Mar 2015 - 19:25

Elle chercha les têtes reconnaissables de son groupe. Il y avait bien Attalys, du cours de dessin, et avec qui elle discutait parfois, Shana, sa meilleure amie, et d'autres gens avec qui elle avait discuté quelques fois sans vraiment réitérer. Le silence était tombé, de ce côté. Personne ne semblait vraiment élaborer de plan, tous occupés à se retrouver ici et là. Elle croisa les bras, se préparant mentalement à prendre les choses en main si personne n'intervenait. Et alors qu'elle s'apprêtait finalement à prendre la parole, Attalys la prit avant. Elle proposait de faire des groupes et Enelyë approuva.

- Je propose qu'on laisse des Dessinateurs ici pour protéger le drapeau, mais il faut effectivement que l'on aille chercher l'autre.

Il fallait réfléchir à une stratégie guerrière. Penser au terrain à conquérir. Elle visualisait, et essayait de trouver dans sa mémoire une tactique qui marchait bien. Elle lisait tant, elle avait dû voir quelque chose là-dessus. Des récits de bataille lui revenaient. Elle ne pouvait pas utiliser celle qui consistait à faire croire qu'il y avait moins de forces présentes qu'il y en avait réellement ; les équipes étaient assez équitables et ils pouvaient bien juger du nombre de l'autre côté. Après quelques instants, elle abandonna. Elle n'y connaissait rien en stratégie. Elle s'approcha de guerriers qui parlaient entre eux.

- Vous pouvez peut-être faire partager votre plan à tout le monde ? Qu'on arrange le tout ensemble ?

A sa suite, d'autres personnes un peu curieuses s'étaient approchées du petit noyau, qui commençait à s'ouvrir.

- On réfléchissait à une stratégie. Tu as une idée Ene ?
- Quoi ? Je suis pas stratège moi. Je peux juste te dire les capacités des Dessinateurs, et encore, seulement d'après ce que j'ai vu en cours.
- C'est déjà bien. Donc ?
- Hum … Shana trouve plutôt bien les dessins dans les Spires. Tu peux t'en servir comme détecteur à piège. Prends Gaïa pour l'attaque, elle est plutôt douée. Sinon, je veux attaquer aussi.

Ils parlèrent un petit temps des forces de chacun pour placer efficacement les troupes. Ceux qui allaient rester autour du drapeau et ceux qui seraient utiles pour avoir le drapeau de l'équipe concurrente. Les deux équipes furent assez rapidement formées. La défense générale autour du drapeau était du genre embuscade, mais on réfléchissait encore pour les attaquants. Les idées et les questions fusaient d'un peu partout.

- Vous croyez qu'ils vont nous piéger ?
- Évidemment qu'ils vont essayer de nous piéger. Nous aussi on va faire ça non ? C'est assez évident.
- Pourquoi des pièges ? On peut pas foncer dans le tas et prendre le drapeau, juste ?

Enelyë était un peu exaspérée par les questions idiotes de ce type. Heureusement, les stratèges du groupe ne prenaient pas en compte ce genre de remarques et laissaient aux autres le soin de répondre. Pendant ce temps, ils finissaient de mettre tout ça au point, pour ensuite expliquer clairement le plan aux autres.



_______________



    Papillon Princesse à votre service ! o/


Acier
Messages : 150
Inscription le : 08/02/2012
Age IRL : 18


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Mar 31 Mar 2015 - 21:45

[Bon bah jaune   ]

Au début, ça lui avait fait un peu bizarre d'être convoquée en même temps que les élèves Dessinateurs mais, finalement, fallait croire qu'ils allaient bien s'amuser quand même.

C'était du moins ce qui était ressorti des explications de Ril'Otrin. Certes, elle avait beaucoup parlé pour, au final, pas grand-chose mais, au moins, les consignes étaient claires. Deux couleurs, deux équipes, deux camps, deux drapeaux. Et que le meilleur gagne. Pas  tout à fait une bataille dans les règles, mais la Teylus s'en satisferait. Les défis l'avaient toujours motivée, et il s'agissait sans doute d'un trait de caractère qui, chez elle, serait toujours valable, en n'importe quelle circonstance, quoi qu'il puisse lui arriver par la suite.

Vu que la prof avait demandé de faire des groupes équilibrés, ce fut avec regret que Kloa vit partir de leur côté Einar, Halina et d'autres combattants de sa maison – l'équipe violette était déjà pratiquement au complet alors qu'elle ne s'était même pas encore décidée. Puis elle se fit la réflexion que ce serait finalement beaucoup plus stimulant de jouer contre eux, et ce fut en souriant qu'elle se dirigea vers les jaunes. Quand elle les rejoignit, elle repéra une petite assemblée de dessinateurs plongés en pleine discussion technique – elle reconnut dans le lot les visages d'Enelyë et d'Attalys – et préféra se glisser parmi quelques guerriers qui s'étaient regroupés pour parler stratégie. Pas son domaine de prédilection, mais bon. À cet instant, une voix s'éleva et elle se retourna, surprise de constater qu'Enelyë les avaient rejoints, accompagnée par quelques uns de ses camarades.

Après avoir écouté en silence les propos qui s'échangeaient durant quelques minutes, Kloa prit la parole lors de la répartition des participants dans les deux groupes.


- Pareil, attaque pour moi.

Évidemment.

Une fois les différentes équipes formées et un plan de défense brièvement annoncé, ils passèrent à la partie la plus intéressante de l'exercice. En fait, la jeune fille était assez partisane de la méthode bourrin, à savoir foncer d'abord et voir la réalité du terrain ensuite, mais, visiblement, cela ne plaisait pas à la dessinatrice Kaelem. Elle s'efforça donc de réfléchir, omettant volontairement le fait qu'elle aurait eu des centaines de choses plus intéressantes ou mieux à même de les aider à gagner ce jeu à faire.


- Parmi les attaquants, on pourrait peut-être faire une faction spéciale d'éclaireurs, non, pour éviter d'arriver sans avoir aucune idée de ce qui nous attend et de tomber tête baissée dans tous leurs pièges ?

Et oui, incroyable mais vrai. La jeune femme avait même du mal à se reconnaître elle-même dans ces paroles, raison pour laquelle elle choisit de continuer sans s'attarder outre mesure là-dessus.

- Du coup, je sais pas vous mais moi je verrais plus les combattants dans le gros de la troupe. Pour les éclaireurs, il pourrait y avoir des dessinateurs capables de repérer les pièges, là, comme tu disais, Ene – mais pas trop pour qu'ils restent quand même discrets. Et puis... Y'aurait pas quelques marchombres, par hasard ?



_______________







Le cerf qui s'unit
Au trèfle de l'automne

On dit

Qu'il n'engendre qu'un faon

Unique et ce faon

Mon garçon solitaire
Part pour un voyage
De l'herbe en guise d'oreiller





Elizia / Kloa Rwanda

Flamme
Messages : 138
Inscription le : 09/08/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Sam 4 Avr 2015 - 1:13


Loeva avait failli ne pas se lever, ne pas assister au premier cours de dessin depuis le retour de Jehan. Il fallait dire qu'avec le retour de Jehan, le règlement était de nouveau... qu'un papier dont tout le monde se foutait. C'était encore plus simple qu'avant de s'oublier dans la décadence. C'était si facile de sortir en douce, pour retrouver des inconnus à un bar ou un autre. Et son sommeil pâtissait malheureusement de ce nouveau relâchement. Il fallait qu'elle se reprenne, elle le savait. Elle ne pouvait se permettre de louper le premier cours de Myra, alors qu'elles commençaient tout juste leurs cours particuliers. Quel était l'intérêt de lui donner des cours particuliers si elle ne prenait même pas la peine d'aller aux cours normaux ?

Elle s'était levée en retard, mais suffisamment tôt pour pouvoir se préparer rapidement avant de se dépêcher vers la forêt. Quelle idée aussi, de donner cours là-bas, il fallait se lever plus tôt encore pour pouvoir y être à l'heure. Elle écouta d'une oreille distraite le petit discours de son professeur de dessin, cherchant des visages connus du regard – si elle devait collaborer avec des personnes, autant être avec des personnes qu'elle connaissait, et appréciait.

Elle aperçue Halina, puis Einar, et son choix d'équipe fut vite fait. Violet ce serait. Pour rien au monde elle n'aurait préféré faire équipe avec Enelyë. Après tout, c'était sa Némésis de toujours. Et ça faisait bien longtemps qu'elles n'avaient pas été en compétition toutes les deux.

Malheureusement trop de monde bouchait le passage pour qu'elle puisse se rapprocher de ses amis. Elle se contenta donc de rester dans la foule, suffisamment proche pour pouvoir entendre ce que chacun proposait. Elle acquiesçait en silence aux idées d'Einar et Halina. Pour une fois qu'elle pouvait passer un peu de temps avec eux en dehors des dortoirs...

Elle allait se proposer pour être chef des dessinateurs – après tout c'était sûrement la plus ancienne du groupe – mais un petit newbie la devança. Bon, tant pis, elle aurait plus de liberté pour agir ainsi. Elle n'avait pas trop d'idées de toute façon, et s'il lui en venait une, elle se débrouillerait pour la mettre à exécution d'une façon ou d'une autre. Ce n'était pas un petit nouveau qui allait l'en empêcher.

Elle finit par réussir à se rapprocher de ses amis, alors que tous les autres commençaient à se dissiper. Juste à temps pour entendre une réflexion d'Einar.


- Si on a pas le droit de le bouger, je pense qu'on a pas le droit de le cacher. Par contre créer d'autres monticules c'est une trop bonne idée !, fit la dessinatrice, montrant ainsi sa présence. Par contre... Je pense qu'on peut utiliser le Dessin pour faire croire que ce n'est pas un drapeau mais... une plante ou quelque chose du genre. Qu'ils s'acharnent sur tous les autres faux-drapeaux, pendant que le vrai est sous leurs yeux sans qu'ils ne s'en rendent compte.

[494 o/ Et violet-presque-Teylus du coup, comme déjà dit ^^]



_______________
Marmotte Ménestrel Merveilleuse à votre service !

La Brute Marchombre
Messages : 863
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Lun 6 Avr 2015 - 22:58

Ichel avait observé un peu la formation des groupes avant de choisir le sien stratégiquement. Enfin, pour elle et son amusement personnel. Pas pour le jeu. Halina alla chez les violets. Einar fit de même, tout comme Dylan et Loeva. Un petit sourire. Elle avait tellement l'habitude de se battre contre Einar, bien plus encore contre Halina. Les deux en même temps ? Ca pouvait être intéressant...
D'un autre côté, elle aperçut Kloa qui se dirigeait vers les jaunes. Elle s'était battue à ses côtés, mais aurait bien aimé voir de quoi elle était capable dans un face à face. Du coin de l'oeil, elle vit les deux silhouettes qui finirent de la décider. Tihn et Liho discutaient tranquillement, le petit brun un grand sourire jusqu'aux oreilles et l'autre grand roux un air de réflexion intense. Ils étaient dans l'équipe jaune.


- * - * - * -

- Défense.

Tous se retournèrent, surpris de reconnaître à qui appartenait cette voix. Ichel en défense...

- Bah quoi ? Faites pas cette tête, il faut bien des gens en défense, non ? Tout le monde semble vouloir aller en attaque alors bon, je me dévoue.

Bien évidemment, son intention était tout autre. Elle savait qui viendrait prendre le drapeau. Et elle voulait être là pour les en empêcher.
Elle s'approcha de Tihn, passa dans son dos, posa son menton sur son épaule.


- Ca va, vous pouvez vous débrouiller sans moi, vous avez Tihn ! On sait tous que la stratégie et toi c'est une grande histoire d'amour. Tu meuuurs d'envie de nous montrer les plans qui trottent dans ta jolie petite tête. Allez !

La marchombre recula, laissant Tihn au milieu des regards attentifs. Ils savaient tous combien il était doué à ce petit jeu.

- La défense et l'attaque, simple et efficace. Même si je pense qu'une marchombre en éclaireur serait la bienvenue, je n'ai pas envie de me lancer dans un débat que je sais perdu d'avance.

Ichel souriait. Tihn l'observait.

- Pour l'attaque. Je partirai en éclaireur avec Kloa et Shana. La première pour ses aptitudes au combat, la seconde pour son talent à détecter les pièges. Chaque équipe comportera un dessinateur. Les autres attaquants, restez en arrière jusqu'au signal. Un dessinateur par équipe restera en communication avec les deux autres équipes. Ce sera Shana, Enelyë et Attalys. Un chef par équipe. Moi, Enelyë et Ichel.

Il regarda Liho au moment même où il ouvrit la bouche. Ichel faillit protester au même moment.

- Pour la défense. Ce sera donc Ichel, Attalys et Liho. Trouvez une combine.

Le signal fut donné au même moment.

- C'est parti !

Les équipes se séparèrent, éclaireurs et attaquants ensemble, la défense restant sur place. Ichel se retourna vers Liho et Attalys. Coup d'oeil vers le drapeau.

- Alors mes cocos, des idées ?

- Pourquoi pas un truc avec le dessin ?

- Un truc ? Pauvre Liho...

Ichel éclata de rire et se tourna vers Attalys.

- Excuse-le, il est un peu profane à ce sujet.







[ Allez, maintenant, on se bouge les miches, mes ptits loups Pelle ]


[ Et voici deux mini présentations de Tihn et Liho pour que vous puissiez les utiliser, faites-les vivre un peu o/

Tihn Waïn : combattant, il est en troisième année (acier) à kaelem. Il a passé tous les tests avec succès, il est doué en stratégie et préfère manier le sabre. Deux autres de ses terrains : l'arc et le corps à corps. On peut dire qu'il est doué comme gamin de 21 ans. Il finira sans aucun doute gradé quand il sera plus grand o> C'est plus un leader qu'un siffleur.
Niveau caractère. De prime abord, il est plutôt distant, froid, même glacial. Pour lui tirer un sourire, il faut soit être particulièrement fort soit s'appeler Liho Colhen ou Ichel Calwin. Je vous ai dit qu'il en pinçait pour la petite marchombre ? Sinon il n'apprécie pas les ragots et les rumeurs, vulgaires pertes de temps et d'énergie. C'est un gars plutôt froid et surtout compliqué. Ne vous arrêtez pas à la première impression, même si c'est celle que tout le monde retient. Ah, et son pote le plus collant et le plus proche c'est Liho Colhen.

Liho Colhen : 20 ans. C'est un petit turbulent. Les tours, les blagues, il adore ça. Si vous ne trouvez plus votre dague fétiche ou votre plume pour prendre des notes au cours de M'sieur Eternit, ne vous posez pas la question. C'est un coup de Liho. Vous avez cru que c'était Cérys ? Bon... c'était aussi un peu elle. Mais Liho est passé maître dans les bonnes petites blagues. Sinon il est combattant de niveau fer et adore sa petite épée qu'il a surnommé “FouRire“. Vas savoir pourquoi. Plus à foncer dans le tas qu'à réfléchir. Toute ressemblance avec un PJ existant est tout à fait accidentelle et fortuite.
Niveau caractère. Bon bah joyeux luron, il rit en permanence, aime faire des blagues, toussa. Simple bonhomme qui ne se complique pas la vie. Sinon son meilleur pote est le bon vieux Tihn Waïn. Au moins c'est réciproque. Il aime beaucoup Ichel Calwin, elle est aussi hors des lois que lui.

Voilà pour deux de mes PNJs favoris, les deux nouveaux pas si nouveaux que ça grands compères de mon Ichel I love you

Tihn parle comme ça : color=#003300
Liho parle comme ça : color=#00cc00

Ils ressemblent à ça (Liho à gauche, Tihn à droite) ]


_______________
...hanter la tempête et rire de l'archer ??...
Que devient la neige quand elle fond ? Symphonie du printemps.
Que devient un rire qui se brise ? L'ébauche d'une nouvelle farce.



Le secret réside dans les lettres du mot MAGIE
Un brin de bravoure pour cinq-cent-vingt-sept grains de folie o>
Âne Arc-En-Ciel Adorable à votre service, les ptits loups =3

Etincelle
Messages : 326
Inscription le : 04/12/2011
Age IRL : 19


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Sam 11 Avr 2015 - 18:05

- Ça me va.

Attalys avait écouté les différentes prises de parole sans les interrompre et, lorsque l'équipe jaune fut finalement arrivée à un embryon de tactique, elle acquiesça avec un sourire soulagé. Elle était contente de rester en défense, peu encline à l'affrontement direct. Rester à l'arrière pour élaborer des pièges lui convenait beaucoup mieux.

Quand le groupe des éclaireurs et des attaquants se fut éloigné, elle resta donc à l'intérieur du camp avec les autres défenseurs. Ils devaient être entre une vingtaine, avec environ la moitié composée de Dessinateurs, et elle était en train d'essayer de les identifier les uns après les autres lorsque les voix d'Ichel et de Liho, un guerrier Kaelem, les tirèrent de ses pensée.


- Un truc ?

Elle avait parlé en même temps que la marchombre, ce qui la fit sourire.

- Eh bien... Déjà, on pourrait dissimuler le drapeau, bien sûr... Et puis aussi dresser des pièges en travers de la route des violets, quand ils arriveront...

L'Aequor réfléchissait à haute voix, se mordant inconsciemment la lèvre.


- Peut-être aussi qu'on pourrait diviser les Dessinateurs en deux groupes, au sein même de la défense. D'un côté il y aurait les plus endurants, qui seraient capables de faire tenir des dessins conséquents sur la durée – comme par exemple quelque chose pour cacher le drapeau. Et, de l'autre, des élèves plus réactifs, pour dessiner au fur et à mesure de l'avancée de l'équipe adverse – des fossés sous leurs pas, des obstacles, des illusions... Ce genre de choses. Évidemment, ce serait mieux qu'ils soient tous cachés, pour ne pas être dérangés. Vous avez d'autres idées ?

Bien sûr, ce n'était pas une liste exhaustive, les autres Dessinateurs auraient également certainement réfléchi à toutes sortes de tactiques. Cependant, il y avait aussi autre chose qui la perturbait. Il lui fallut quelques secondes pour en prendre conscience.

- Et puis... Les violets vont sans doute aussi nommer des éclaireurs. Ce serait bien si on pouvait les retarder... Ou au moins les repérer, pour savoir à quoi s'en tenir au niveau du moment de l'attaque.

Certes. Mais la forêt était vaste, et disséminer des espions ou des dessins autour de leur camp risquerait d'être plus compliqué qu'efficace. À cet instant, une idée effleura l'esprit d'Attalys et elle ferma les paupières tandis qu'un sourire naissait sur ses lèvres.

- J'en ai pour deux minutes, ajouta-t-elle alors que, déjà, elle plongeait dans les Spires.

Créativité. L'Imagination était vaste, mais elle savait exactement ce qu'elle désirait. Concentrée, elle commença par tâtonner, frôlant, tentant, cherchant, s'élevant, papillon butinant de fleur en fleur. Trouvant.

Volonté. Une fois fixée, elle serra les dents. À deux reprises, le dessin se déroba à elle, mais elle insista, tendant son esprit vers lui. Alors la force se mua en douceur et, soudain, elle se fondit en lui, devenant vide, rien et espace.

Puissance. À la fois son et silence, transparence et opacité, Attalys le projeta dans la réalité ou, plutôt, l'y juxtaposa, le faisant sien, la faisant sienne – transformée, modifiée, modelée. Enfin seulement, elle ouvrit les yeux.

Les regards de Liho et Ichel étaient posés sur elle, perplexes, et elle en conclut qu'elle avait dû demeurer dans la Spirale plus longtemps qu'elle ne l'avait d'abord supposé. Sans un mot, elle les entraîna à sa suite hors du camp, ne s'arrêtant qu'à l'extérieur de la clairière. Tous trois se retournèrent, et elle devina leur stupeur et leur incrédulité.

Devant eux ne se distinguaient plus ni les élèves, ni le drapeau, ni le monticule. Les conversations avaient cédé la place au bruissement des feuilles, et la forêt paraissait plus calme que jamais. Certes, l'illusion n'était pas parfaite et, en se concentrant, on pouvait encore percevoir quelques faibles éclats de voix, une sorte de rumeur non identifiée – de même que l'atmosphère semblait tressaillir à son emplacement, comme légèrement floutée. Cependant, tout avait été estompé, étouffé, assourdi et un observateur inattentif aurait pu longer les lieux sans même soupçonner que des gens s'y trouvaient.

En outre, contrairement à ses craintes, le dessin la fatiguait moins qu'elle ne l'aurait cru. Il s'agissait presque d'un voile que quelqu'un aurait disposé là, par hasard, au-dessus de la clairière, léger, feutré, translucide. Telle était également son empreinte dans la Spirale, pratiquement indétectable aux distraits et aux impatients. Son unique effort avait été d'en joindre les bords au sol, à l'herbe et à la terre – œuvre non de peintre mais de couturier.

- Ça ne résistera peut-être pas très longtemps à leurs recherches, mais ça nous laisse toujours le temps de nous organiser si jamais ils ont de l'avance sur nous. En plus, seul un Dessinateur pourra le défaire – de sorte que, quand ça se produira, je le ressentirai dans l'Imagination. Nous saurons alors que l'autre équipe a trouvé notre camp.

Attalys se tourna vers eux.


- Et vous ? Des suggestions ?



[Pardon pardon pardon pardoooon >.<]


_______________




Apprentie Marchombre
Messages : 87
Inscription le : 04/01/2012
Age IRL : 19


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Dim 12 Avr 2015 - 17:02

Dylan fronça les sourcils. Lorsqu'elle avait proposé sa participation au sein des éclaireurs, elle n'aurait jamais pensé qu'il lui faudrait travailler en équipe. Avec d'autres personnes avec lesquelles il faudrait discuter, qu'elle devrait approuver, interroger, contrer, convaincre, informer. Alors, en plus, chef des éclaireurs ? Et travailler en collaboration avec Halina ? Sans répondre, elle se contenta de se renfrogner imperceptiblement tandis qu'Einar continuait à répartir les rôles.

Le laissant parler avec les défenseurs, la Kaelem finit par se tourner vers le groupe d'élèves resté du côté des attaquants. Essayant d'ignorer Halina, elle prit la parole d'un ton clair et sans appel. Bien que solitaire, l'apprentie avait toujours été dotée d'une sorte d'autorité naturelle et n'avait aucun mal à se faire écouter ou respecter des autres. Et, même si cette place de chef lui répugnait, elle était bien décidée à l'assumer jusqu'au bout.

- Déjà. Pour les éclaireurs. Il me faudrait des volontaires discrets, débrouillards, autonomes et, de préférence, avec un bon sens de l'orientation et une certaine connaissance de la forêt.

Après une légère hésitation, une petite dizaine d'étudiants s'avança. Quand elle fut certaine qu'aucun autre participant ne se présenterait, elle continua :

- Maintenant, je pense que ça serait bien de créer des petits groupes, de deux ou trois personnes chacun, avec à l'intérieur au minimum un combattant et un Dessinateur – pour pouvoir communiquer à distance entre nous. Ensuite, on pourrait se répartir les zones à explorer et, dès que l'une des équipes aura localisé le camp adverse, elle le fera savoir à l'ensemble de la troupe. Dont les attaquants.

Alors seulement la marchombre se décida à se tourner vers Halina, restée silencieuse pendant son bref exposé.

- Qu'est-ce que tu en dis ? Tu as quelque chose à rajouter ?


[J'ai fait un effort Naif ]


_______________
La terre est aujourd'hui comme un radeau qui sombre...

Apprentie Légionnaire
Messages : 547
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Dim 19 Avr 2015 - 23:58

Halina retint une grimace en voyant que Dylan était dans son groupe, elle ne savait pas si les deux filles allaient pouvoir faire abstraction de leur ressentiment. Même si la guerrière ne lui en voulait pas vraiment à elle, elle lui enviait surtout le temps qu’elle passait avec Kirfdéin. La Kaelem se proposa comme éclaireur puis un Aequor qu’elle ne connaissait pas se proposait comme diversion, puis tous regardèrent Einar qui semblait parfait dans le rôle de chef. Halina capta son regard un peu désespéré qu’il lui adressa mais elle préféra lui adresser un clin d’œil et de lui lasser prendre la tête. Il en avait besoin. Il leur attribua donc leur rôle à chacun et la Teylus se retrouva à gérer le groupe d’attaque pendant que Dylan s’occupait des éclaireurs. Il leur fallait donc collaborer et vu le regard de la marchombre, ça n’allait pas être simple.


-Oui l’idée est sympa, on planque notre drapeau parmi d’autres drapeaux comme ça ils vont galérer à trouver le bon ! Bon, je vous laisser gérer ça, on va se coordonner en attaque. Du coup, est-ce certains Dessinateurs viennent avec nous pour nous aider ? Si vous avez besoin de plus de personnes pour défendre, criez, on essaiera de vous rejoindre ! On va gagner les gars !!


Puis, il était temps de s’atteler à l’attaque et de voir si elle pouvait s’entendre avec Dylan. Les autres les regardaient de travers, la rumeur de la crise d’Halina avait fait le tour de l’Académie, à sa plus grande déception. Mais bon, il semblait que la Kaelem avait des idées, elle la laissa donc commencer.


-Oui ça me parait bien ! Allez-y rapidement pour avoir le plus d’informations pendant qu’ils s’organisent encore, ouvrez grand vos yeux et vos oreilles. On va vous suivre avec le groupe d’attaquants mais plus lentement pour bien faire front et on attendra que vous veniez nous raconter ce que vous avez vu. Ça vous va ?


Tout le groupe acquiesça de concert, ils avaient hâte de s’y mettre. Plusieurs élèves se tapèrent dans les mains pour s’encourager en se séparant dans les groupes : éclaireurs ou attaquants. La guerrière souriait, l’action allait enfin commencer, parce que parler c’était pas son truc.


-Alors en route ! On va leur piquer le drapeau avant même qu’ils ne s’en rendent compte !


Elle fit un signe à Einar, celui qui signifiait « on avance » pour qu’il comprenne bien. Puis elle laissa partir en premier les éclaireurs trottinant par petits groupes. Elle s’échauffa en sautillant sur place et en échauffant ses articulations, puis ils commencèrent à s’avancer. Ils marchaient avec précautions, attentifs, il ne fallait pas qu’ils croisent l’autre équipe en face. Même si ce serait drôle. Arrivé à plusieurs mètres de la lisière de la clairière adverse, le groupe s’accroupit et attendit les éclaireurs pour pouvoir continuer. Sans eux, ils ne savaient pas à quoi s’attendre et ne pouvait donc pas établir de stratégie.  Les choses sérieuses commençaient. 


[498 mots o/ Gogogo Brûleuuuurs du Nord ! PomPom]


_______________

             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang

Apprenti Chantelame
Messages : 312
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Jeu 30 Avr 2015 - 3:52

Einar attendit un peu nerveusement que les équipes se fassent, en se rendant compte bien trop tard que c’était pas forcément la meilleure idée du siècle d’avoir mis Halina et Dylan en collaboration. Avec un peu d’espoir, ça exploserait pas trop…
Il les regarda partir, les troupes de Dylan sautant déjà dans les arbres, celles d’Halina déjà organisées en petits pelotons. Avec chaque groupe se trouvait au moins une personne qui avait une affinité pour le dessin. Tout le monde pouvait recevoir des messages mentaux, mais c’était dur de se concentrer en même temps et de parler dans sa propre tête quand on était pas dessinateur soi-même, du coup… Il laissa soin à Roann de choisir qui allait faire quoi, et tandis que les dessinateurs de Roann et de Loeva se répartissaient dans les groupes et commençaient à créer d’autres monticules autour d’eux, Einar se tourna vers son petit groupe de défenseurs.

- Ca va pas être de la tarte, on est au centre d’une clairière et ils pourraient arriver de tous les  côtés. On est pas des masses et on peut clairement pas se permettre de s’éparpiller. Vous, vous faites des rondes chacun dans un sens dans la lisière de la clairière. Si les éclaireurs ou les dessinateurs ratent leur coup faut qu’on ait des gens pour nous crier de se mettre en défense.  L’idéal , ce serait qu’on puisse mettre des barricades. C’est pas le bois qui manque, mais le Dragon sait combien de temps on dispose. Si ça se trouve ils sont à dix mètres.

C’était le boulot des éclaireurs de trouver le camp adverse et la position de l’équipe d’attaque adverse. En attendant…

- Je veux une fosse autour de chaque tertre, et trois fosses secrètes autour de notre drapeau pour qu’on puisse en jaillir alors qu’ils le croient sans défense.

- Roann !
Il interpella son camarade de tranchée. Tu penses que ça serait faisable, en plus des monticules, d’aider à creuser les pièges avec le dessin, ou même… je sais ! de dessiner genre un TAS de drapeaux. Genre que y’en ait des dizaines dans toute la clairière, même en dehors des monts. Ca ferait forcément perdre du temps à leurs éclaireurs.

Ils se mirent tous au travail, et bientôt, ils eurent une position vaguement défendable. C’était toujours pas idéal, mais ça le ferait. Einar disposa ses défenseurs les plus rapides dans les foses secrètes fermées par une bache recouverte de terre. Ils étaient prêts à sortir en dernière ligne de défense. Le reste s’éparpilla autour des autres monticules, mais sans que personne ait l’air de protéger un drapeau en particulier. Chacun patrouillait et vadrouillait entre tous, histoire de perdre leurs éclaireurs. Certains avaient même un foulard violet autour du cou, ou dans les poches ostensiblement.

- Des nouvelles des autres groupes dans les Spires ? Ou des guêpes ? demanda-t-il à Roann et à Loeva. Il était tellement patate des Spires qu’il l’entendrait probablement pas si on essayait de communiquer avec lui via ondes mentales.
[499 mots Pelle]


_______________


   

Marlyn Til' Asnil | Duncan Cil' Eternit | Einar Soham | Shannon Seng

Acier
Messages : 150
Inscription le : 08/02/2012
Age IRL : 18


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Ven 1 Mai 2015 - 20:10

Tihn leur avait indiqué une direction et, depuis, ils n'avaient plus échangé une parole – la Teylus se sentant légèrement énervée. Elle espérait au moins qu'elle pourrait participer à l'attaque. De toute manière, elle ne leur laisserait pas le choix. Et puis ils étaient bien cachés, ces Siffleurs, et elle commençait à trouver le temps long. Si elle n'avait pas connu aussi bien la forêt, elle aurait presque eu l'impression de tourner en rond. D'ailleurs, elle ne devait pas être la seule à partager cette avis, car la voix de la Kaelem s'éleva.

- Vous êtes sûrs qu'on n'est pas en train de revenir  sur nos pas ?


Les deux guerriers se tournèrent vers elle tandis qu'elle pointait d'un doigt dubitatif une empreinte apparemment récente. Kloa se rapprocha alors que Tihn s'accroupissait.


- Il faut trouver les autres !

- On n'a qu'à remonter la trace.

Ils avaient parlé en même temps. Comme ils relevaient la tête d'un même mouvement pour échanger un regard, la jeune fille finit par éclater de rire et, si le Kaelem n'alla pas jusqu'à sourire, il se dérida un peu.

- Je vois que nous sommes d'accord, conclut-il en se redressant. Ça appartient sans doute à un membre de l'équipe adverse, s'il y en a d'autres, elles nous mèneront au camp.

Tihn se révéla doué à ce petit jeu et, comme Shana s'assurait qu'aucun obstacle ne les précédait, ils finirent par percevoir la rumeur de l'équipe violette. Le jeune homme les fit s'arrêter à distance raisonnable pour éviter de se faire repérer puis, désignant un grand arbre à quelques pas, prit la parole.

- Vous êtes plus légères, l'une de vous pourrait monter pour essayer d'avoir une vue d'ensemble sur leur camp. Moi je monterai la garde.

Devant la grimace de la jeune femme, Kloa soupira. Elle était une combattante, pas un écureuil. Elle le savait, qu'Ichel aurait dû partir à sa place... Néanmoins elle commença son ascension, le plus silencieusement possible. Une fois parvenue à la hauteur adéquate, elle s'immobilisa, s'efforçant de graver les détails du campement dans sa mémoire. Et écarquilla les yeux. Quelques élèves patrouillaient. Mais surtout... Des drapeaux. Plusieurs. Partout. Ça voulait dire quoi, ça ? Tihn l'appela et elle se décida à redescendre, le cerveau en ébullition. Enfin elle sauta à terre, faisant signe à ses coéquipiers qu'elle parlerait plus loin. Ils firent quelques pas et... se retrouvèrent nez-à-nez avec un Violet, visiblement aussi surpris qu'eux. Une demi-seconde s'écoula, puis il ouvrit la bouche. Sans réfléchir, elle laissa son poing partir en avant et il s'écroula, assommé. La guerrière avait commencé à courir avant même qu'il ait glissé au sol, suivie de ses camarades. S'il y en avait un, ça en sous-entendait d'autres... Et même si ce n'était pas le cas, il finirait par se réveiller, ou ses amis par le découvrir.

- Shana, préviens les autres !

Au cas où ils se feraient rattraper, qu'ils sachent au moins où était l'emplacement de la base adverse.


[Edition possible  ]


_______________







Le cerf qui s'unit
Au trèfle de l'automne

On dit

Qu'il n'engendre qu'un faon

Unique et ce faon

Mon garçon solitaire
Part pour un voyage
De l'herbe en guise d'oreiller





Elizia / Kloa Rwanda

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1292
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Sam 2 Mai 2015 - 18:51


La forêt résonnait de bruit, de parole. Les animaux avaient depuis longtemps fuient l'endroit où les élèves travaillaient. Et lui était au milieu de ce brouhaha. Il écoutait tout, appréciait les sons. Installer sur sa branche, il attendait tranquillement son heure.

Myra avait besoin d'espion durant cet exercice et qui de mieux qu'un marchombre pour être les yeux et les oreilles de la maître dessinatrice. Il fallait aussi que ces agents apporte leurs grains de sel dans les tactiques des élèves. Et qui de mieux qu'Arro pour venir embêter les deux groupes. L'homme souriait en réfléchissant à ce qu'il pouvait faire. Il allait passer une bonne journée.

Délicatement, il se leva. Maintenant que tout le monde avait pris position, qu'ils semblaient tous avoir un semblant de stratégie, il était temps d'intervenir, de complexifier la chose. Le marchombre épousseta son costume. Il s'était grimer pour l'occasion. Il portait un chapeau de paille tressé grossièrement, cela lui faisait comme une sorte de botte de paille sur la tête. Son visage était en partie cachée par l'ombre de ce couvre chef, mais aussi par le masque noir et rond qu'il portait. Il y avait un trou pour la bouche, assez grand pour y respirer et y insérer une flûte à bec. Ses habits étaient composés d'un haut marron « bois », lui couvrant le torse et les bras. Par-dessus était posé une tunique en cuir qui avait fait son temps. Ses jambes étaient recouvertes par un pantalon élimé en tissu vert, déchiré au niveau des ourlets. Ses chausses étaient en cuir et remontait en pointe de sorte à donner un aspect un peu burlesque. Ses mains étaient couvertes de gants dans le même cuir que ses chaussures et sa tunique. Le tout lui donnait l'aspect d'une sorte d'esprit des bois... Oui, comme Skull Kid... mais chut, on va aller ça un Skidull Naif ( Le dis costume ici)

Il avait sur le côté un sac en bandoulière ainsi qu'un instrument à vent plutôt étrange. Elle commençait comme une flûte à bec et se terminait comme une trompette. Le son était amusant, un bruit pas désagréable, mais un peu nasillard. Oui, c'était évident que s'il voulait jouer l'anonymat, il n'allait pas jouer de son éternelle flûte de pan.

Arro se laissa tomber sur le sol, se rattrapant en une roulade et d'un pas joyeux à la limite du dansant, se dirigea vers un premier groupe. Il joua une musique un peu entraînante avec son instrument, prévenant ainsi les élèves de son arrivée. Il trouva un premier groupuscule, à l'affût. Juste à l'entrée de la base des... Violets d'après le drapeau. C'était donc des Jaunes. Il changea sa voix, la rendant aigüe et presque enfantine.


-Et bien et bien. On se cache pour voler un drapeau ?

Il sauta sur une branche fit une pirouette et se retrouva dessus. Il prit une petite pose pointant les un les autres du doigt.

-Mais cela semble plus compliqué que prévu... Oh la la... Combien de drapeaux ? Quinze ? Peut-être vingt ? Ahah... Et bien, je vais vous aider alors.

Le marchombre commença à sauter vers le monticule et se retourna dans un dernier sourire :

-Ou pas !

Et il s'élança vers les drapeaux, les détachants les un après, autres. Esquivant les violets qui l'attaquaient. Il se retrouva bientôt avec un tas de tissu dans ses mains.

-Ahah, le violet, ma couleur préférée. En tout cas c'est mieux que le jaune ! Oh d'ailleurs, y'en a juste là-bas !

Il désigna les fourrées d'où il venait de sortir. Puis, continuant à jouer le bouffon, il lança :

-En attendant, je vous emprunte ça...

Il en choisit quatre et lança le reste sur les élèves qui le poursuivaient.

-Et puis j'irais peut-être aussi collectionner chez les jaunes. Vous pouvez toujours me suivre si vous voulez les retrouver.

Et il repartit, bondissant, dansant, toujours avec cette musique qu'il répétait en boucle juste pour qu'on le suive.

[HRP : Voilà, un petit élément un peu chiant héhé, bon, vous êtes pas censé reconnaître Arro hein. Ah oui, il ne sait pas s'il a prit dans son lot le bon drapeau, donc vous pouvez toujours l'avoir hein Very Happy et si y'a un truc qui gène, bien édition possible. Et dernier détail, la musique qu'Arro joue en boucle : Ici vous avez même a partir de 0:50 la sonorité de la flûte]



_______________
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim

Apprentie Marchombre
Messages : 87
Inscription le : 04/01/2012
Age IRL : 19


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Ven 8 Mai 2015 - 9:01

- Je pense que vous pouvez vous arrêter ici pour le moment. Attendez-nous, on va essayer de trouver la clairière adverse le plus vite possible.

C'étaient les premières paroles que Dylan avait prononcées depuis que les deux groupes avaient commencé à marcher. Halina devait avoir eu la même idée car elle se contenta de s'exécuter en silence, et la marchombre se tourna vers les autres éclaireurs.

- Bon, chacun se souvient de son groupe et de la portion qu'il a à explorer ? Surtout, lorsque vous avez repéré le camp, prévenez aussitôt les autres avec le Dessin. Ne tentez rien seuls, d'accord ?

Il y eut quelques grognements dépités, mais la majorité des élèves acquiesça impatiemment. Tous avaient hâte de commencer l'exercice. Dans ce cas... c'était parti.

Les petits groupes d'éclaireurs se séparèrent, chacun se dirigeant vers sa zone, et la jeune femme fit de même avec ses propres coéquipiers. Elle ne connaissait pas les étudiants qui l'avaient rejointe – une Aequor apprentie combattante et un dessinateur Teylus – mais ils se révélèrent au moins suffisamment débrouillards pour essayer de faire preuve d'un minimum de discrétion. C'était toujours un bon début.

Sans un mot, ils commencèrent donc leurs recherches. Les continuèrent. Et les continuèrent. Et... continuaient toujours. Sauf que, plus le temps passait, plus ils s'enfonçaient dans la forêt, et plus Dylan se posait des questions. Cela devait bien faire une petite vingtaine de minutes qu'ils tournaient, et elle n'avait toujours aucune nouvelle des autres groupes. Il était normal que ses coéquipiers et elle ne trouvent rien, si le camp ne se situait pas dans le périmètre qu'ils étaient en train de fouiller. Mais qu'aucun des quatre ou cinq groupes n'ait plus de succès ? Voilà qui lui semblait étrange. Par mesure de précaution, elle demanda au Teylus de communiquer avec les autres Dessinateurs afin de s'assurer qu'ils n'avaient rien trouvé de leur côté non plus, mais tous étaient bredouilles.

Non. Ce n'était pas normal. Ils avaient forcément raté quelque chose.


- Attendez. Les deux élèves s'arrêtèrent pour lui lancer un regard interrogatif. Je pense qu'on est train de trop s'éloigner. Elle connaissait assez la forêt pour en être même certaine. Vous ne croyez pas qu'on devrait retourner sur nos pas ? Il y a peut-être quelque chose qui nous a échappé...

Ils n'avaient pas l'air convaincu mais finirent par accepter, et tous trois firent demi-tour, plus attentifs que jamais. Dylan, elle, réfléchissait toujours. Le camp ne pouvait quand même pas s'être volatilisé. À cette pensée, elle fronça les sourcils. Volatilisé, non. En revanche... Einar avait bien eu l'idée de Dessiner plusieurs drapeaux pour tromper les Jaunes. Et si ces derniers avaient également imaginé des pièges – imaginé dans tous les sens du terme ?

Dix minutes s'étaient encore écoulées et ils étaient à présent revenus à des zones qu'ils avaient déjà explorées. Dylan ralentit le pas et se tourna vers le Dessinateur.


- Est-ce que tu crois que tu pourrais aller dans l'Imagination ? Juste au cas où tu percevrais des choses bizarres ?

Bien qu'un peu surpris il s'exécuta. Quand il rouvrit les yeux, il paraissait perplexe.

- Il y a bien quelque chose... Mais c'est tellement infime...
- Tu serais capable de nous y emmener ?

Le garçon hésita avant de faire quelques pas, concentré. Mais il finit par s'arrêter, encore plus déboussolé qu'auparavant.

- Je suis désolé. Je ne sais vraiment pas...

Sans l'écouter, Dylan plissa les yeux. Ils étaient déjà passés ici à l'aller, mais elle n'avait pas remarqué à quel point les arbres étaient... étranges. Comme s'ils tremblaient légèrement devant son regard. De même, en se concentrant, il lui semblait entendre des sons qui n'avaient rien à voir avec la forêt. Des bruits de... discussions ? La Kaelem tendit l'oreille. Oui, c'était bien une rumeur qu'elle percevait. Rumeur indistincte, certes, au même titre que les buissons floutés qui se dressaient devant eux. Elle recula, appelant le jeune homme à mi-voix.

- Et maintenant ?

Celui-ci rejoignit de nouveau les Spires. Mais, cette fois, il tint bon et quand, au bout de longues minutes, il regagna la réalité, la guerrière Aequor laissa échapper un hoquet de stupeur. A plusieurs mètres d'eux se dressait le camp des Jaunes, à présent bien visible. Dylan et cette dernière l'observèrent de leur cachette en essayant de mémoriser son aspect tandis que leur coéquipier prévenait les autres, puis tous les trois prirent le chemin du retour. Cette ruse leur avait fait peut-être perdre beaucoup de temps, mais mieux valait tard que jamais. Et ce ne fut qu'alors qu'ils étaient pratiquement arrivés à l'endroit où les attendaient les attaquants que le son d'une flûte leur parvint aux oreilles...

[ Embarassed ]


_______________
La terre est aujourd'hui comme un radeau qui sombre...

Apprentie Légionnaire
Messages : 547
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Dim 17 Mai 2015 - 20:03

Halina laissa partir les éclaireurs, un peu inquiète, ils n’étaient pas nombreux et se séparer encore était vraiment risqué. Mais bon, s’ils y avaient tous été, ils n’auraient pas été discrets du tout et ça aurait été un sacré problème. Alors que là, les plus discrets allaient en repérage pendant que les autres se préparaient à intervenir. Enfin, se préparer, pas vraiment. Ils ne pouvaient pas faire grand-chose à part attendre des nouvelles. L’attente était vraiment désagréable en fait. Les Dessinateurs étaient aux aguets et les combattants trépignaient. Halina s’occupait en dessinant un plan dans la terre avec un bout de bois. Il ne manquait plus que la position du camp adverse.
 

Finalement un premier groupe d’éclaireur revint bredouille. Puis le suivant. Puis un autre. C’était vraiment étonnant, ils avaient marché dans la forêt sans trouver de trace d’une clairière avec le camp de leurs ennemis. Puis, un des Dessinateur finit par avoir une réponse transmise par un autre groupe d’éclaireur. Le camp était caché par un Dessin astucieux. Eh bien, les violets avaient caché leur drapeaux par un surnombre, les jaune avaient caché l’ensemble de leur camp. Il y avait des bons stratèges dans les deux camps. Les Brûleurs du Nord avaient donc perdu du temps, puisqu’il fallait encore que les éclaireurs reviennent et les guident jusqu’au camp.
 

Le groupe de Dylan revint en dernier alors que dans leur dos, en direction de camp violet, une flûte chantonnait 
de manière entêtante. Elle semblait encore lointaine, ce qui empêcha à Halina de paniquer comme les autres. Elle déclara alors à ceux qui s’agitaient :

 
-On se calme, si les autres sont en danger, ils vont nous prévenir par les Spires. Ça doit être une des surprises prévues par Dame Ril’Otrin.
 

Elle laissa Dylan expliquer la disposition du camp et sa position puis ils réfléchirent à une solution d’attaque. Il leur fallait un plan solide. La guerrière s’improvisa stratège en pensant à voix chuchotée à une solution :

 
-Je pense qu’ils ont dû piéger l’accès au drapeau et qu’ils vont bien surveiller la zone. Ce que je propose c’est que nous les combattants et quelques Dessinateurs on tape dans le tas, en attaquant de plusieurs côtés de la clairière. Ça va les déstabiliser de devoir défendre plusieurs fronts.
 

Certains élèves approuvèrent. D’autres semblèrent plus dubitatifs, dont Dylan. Mais ce n’était pas tout. Elle dévoila la suite de son plan :
 

-Pendant ce temps-là, les plus discrets aidés de Dessinateurs vont jusqu’au drapeau pour le prendre. Ça vous convient ?

 
Elle s’adressait surtout à Dylan qui était aussi gradée qu’elle dans ce jeu et qui semblait être aussi compétitrice qu’elle. Il ne fallait surtout pas tarder à partir parce que le son de flûte devenir de plus en plus insistant et que surtout le temps jouait en leur défaveur. Elle laissa à la marchombre le soin de donner le signal de départ.
 


[480 mots Pelle ]


_______________

             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang

Dessinatrice
Messages : 599
Inscription le : 06/08/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Sam 20 Juin 2015 - 15:26

Ichel se proposa pour aller en défense – ce qui étonna à peu près tout le monde. Elle prétexta le fait que tout le monde allait en attaque et Enelyë ne chercha pas plus loin que ça. Cette excuse lui convenait. Puis Kloa proposa de faire une faction d'éclaireurs parmi les attaquants, et Enelyë hocha la tête. Effectivement, c'était plutôt une bonne idée. Elle continua, développant son plan, expliquant quels éléments elle verrait dans cette troupe spéciale. Puis les équipes se firent et Enelyë se retrouva à la tête du groupe d'attaquants qui attendrait le signal des éclaireurs. Elle haussa un sourcil étonné : vraiment, elle, en « leader » ? Elle ne s'opposa toutefois pas à cette décision. Il fallait bien que quelqu'un s'y colle.

Ils avançaient, en retrait, tandis que l'esprit d'Enelyë voguait à la limite entre l'Imagination et la réalité, afin de capter directement les signaux des autres si cela arrivait, et en même temps pour ne pas se prendre un arbre en ne voyant pas où elle allait. Et grand bien lui fit, puisque la voix de Shana lui parvint – entre la panique et l'excitation – lui indiquant où se trouvait la base adverse. Il ne lui en fallut pas plus pour comprendre qu'ils étaient sûrement en train de revenir sur leurs pas pour les retrouver eux. Ils établirent rapidement une stratégie, se rapprochant à nouveau du camp violet, mais furent interrompus par une flûte et une voix particulièrement désagréable.

Enelyë, médusée, suivit des yeux l'étrange personnage. Pourquoi volait-il des drapeaux violets ? Pourquoi indiquait-il leur position ? Tihn sépara rapidement les groupes, reprenant le même schéma que le précédent. Enelyë passa rapidement dans les Spires, prévenant Attalys de l'arrivée imminente de l'élément perturbateur. Maintenant qu'elle pouvait y penser à peu près calmement, elle se doutait qu'il s'agissait de quelqu'un que Myra avait placé là pour corser le jeu. Hm, ça ne faisait donc que commencer. Elle sourit, sépara à nouveau leur petit groupe en deux. Ceux qui irait rejoindre la base, suivant l'inconnu qui avait peut-être le vrai drapeau, et ceux qui irait chercher le drapeau sur le camp adverse.

Elle décida de rejoindre le deuxième : les drapeaux étaient nombreux, et elles ne seraient pas trop de deux dessinatrices pour détruire les faux drapeaux. Il y en avait énormément, et Enelyë aurait été tentée de tous les faire disparaître d'un coup, mais elle n'était pas sûre d'y parvenir. Sans compter que les défenseurs les déconcentraient, voire plantaient de nouveaux drapeaux, tandis que les autres attaquants essayaient tant bien que mal de les mettre hors d'état de leur nuire. Enelyë dut éviter une attaque alors qu'elle sortait tout juste des Spires, et elle eut la présence d'esprit de faire un croche-pied ; elle n'était pas combattante, mais elle aussi s'était battue contre des gamins, dans son enfance.


[473 o/]


_______________



    Papillon Princesse à votre service ! o/


Apprentie Marchombre
Messages : 87
Inscription le : 04/01/2012
Age IRL : 19


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Sam 27 Juin 2015 - 17:48

Une fois revenue, Dylan exposa brièvement l'emplacement du camp adverse et la disposition des défenseurs avant de laisser Halina reprendre la parole. La mélodie se rapprochait toujours, et l'agitation des Violets croissait proportionnellement. Cela ne les empêcha pas d'écouter silencieusement la tactique de la guerrière, même si la première partie laissa la Kaelem dubitative. Cependant, la jeune femme compléta son stratagème et l'apprentie marchombre finit par approuver à son tour en sentant le regard de son interlocutrice peser sur elle.

- Très bien. Puis elle ajouta, même si ce dernier point lui semblait évident : Je vais dans le deuxième groupe.

Halina intégra donc le premier et, après s'être répartis en fonction de leurs capacités, les élèves prirent la route de la base Jaune sur les indications des éclaireurs. Ils s'arrêtèrent à distance raisonnable et le premier groupe entreprit de se répartir autour de la clairière tandis que le second, légèrement moins nombreux, demeurait un peu en retrait, dissimulé derrière les arbres. Ils avaient convenu du signal marquant le début de l'attaque et lorsque le sifflement retentit, pratiquement imperceptible, ils étaient prêts.

Les combattants du premier groupe jaillirent des fourrés. De là où elle était, Dylan pouvait les apercevoir déferler dans la clairière et courir en direction du monticule. Ils avançaient plutôt bien, mais leur traversée était semée de pièges dessinés au fur et à mesure par les élèves dessinateurs. Incapables de réagir devant ces attaques trop rapides, leurs propres Dessinateurs ne leur étaient pas d'une grande aide et, au même titre que les guerriers, ils étaient nombreux à trébucher sur une racine sortie de nulle part, à se tordre la cheville dans un trou imaginaire ou à devoir changer brutalement de direction à cause d'un obstacle imprévu.

La jeune fille serra les dents. Maintenant, c'était à eux de jouer. Son sifflement fut à moitié couvert par le son de la flûte qui ne cessait d'avancer, mais il fut tout de même entendu par le deuxième groupe qui réagit aussitôt. Ses membres sortirent du couvert des arbres avec toute la discrétion dont ils étaient capables, tentant de se fondre parmi les étudiants déjà présents – les Dessinateurs utilisaient leur Don, les autres se débrouillaient avec plus ou moins de succès. En soi, ils n'étaient pas mauvais, mais il manquait quelque chose. Dylan, qui avait préféré constater leur habileté avant de se jeter à son tour dans la bataille, réfléchissait. Quelque chose n'allait pas. Il n'y avait pas assez de combattants adverses, ou alors trop de dessinateurs. Dans tous les cas, l'équilibre de la défense n'était pas normal. Pourquoi leurs propres attaquants se heurtaient-ils plus à des chimères qu'à des guerriers ?

Un bruit derrière elle interrompit le flot de ses pensées, et elle n'eut pas besoin de se retourner pour comprendre de quoi il s'agissait. La flûte. Il n'y avait plus de temps à perdre. Quel que fût le plan des Jaunes, sa priorité serait de trouver non pas leur drapeau, mais les Dessinateurs qui gênaient la progression des Violets.


[499 ]


_______________
La terre est aujourd'hui comme un radeau qui sombre...

Etincelle
Messages : 326
Inscription le : 04/12/2011
Age IRL : 19


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Sam 27 Juin 2015 - 19:34

Ils mettaient au point leurs derniers préparatifs de défense quand Attalys ressentit un infime tiraillement à l'intérieur des Spires – un peu comme si quelqu'un venait de déchirer ou de retirer un voile. Sans hésitation, elle se tourna vers Ichel et Liho qui s'interrompirent en interceptant son regard.

- Ils ont trouvé notre base.

*

Normalement, tout était prêt. Les Dessinateurs avaient été répartis dans les deux groupes qu'elle avait proposés, et les premiers avaient conçu une sorte de forteresse miniature autour de leur monticule, avec tout ce qu'il fallait de murs et de barrières complétés par quelques éléments naturels. Quelques uns avaient même creusé des fosses, dissimulées par des branchages pour piéger les attaquants. Attalys avait choisi d'appartenir au second groupe, afin de garder une plus grande liberté d'action – elle les avait prévenus de privilégier les petits dessins, pour ne pas se fatiguer trop rapidement. Ensuite, tous avaient été cachés, certains à l'intérieur des fosses ou de la fortification, d'autres – les plus agiles – en haut des arbres qui entouraient la clairière. Ceux-ci avaient le mérite d'offrir une meilleure vue et d'être plus discrets et, ainsi, plus sécurisants pour ceux qui ne souffraient pas du vertige.

L'Aequor avait évidemment laissé le soin à Ichel d'organiser les combattants, mais c'était elle qui avait soudain suggéré, alors qu'elle était en train de se demander de quelle manière ils pourraient bien surprendre l'équipe adverse :


- Si on les encerclait ?

Ichel avait haussé un sourcil et elle avait expliqué le principe de l'idée qui lui avait traversé l'esprit : à leur arrivée, les attaquants pouvaient être accueillis par les Dessinateurs aidés de quelques guerriers. Mais la majorité de ces derniers attendraient à l'extérieur du campement et, une fois l'affrontement commencé, rejoindraient la base pour encercler les Violets, qui devraient alors se battre sur deux fronts en même temps.

Sa proposition avait été adoptée, et tout était en place lorsque leurs premiers adversaires apparurent. Attalys, qui s'était installée à califourchon sur une branche à mi-hauteur du sol, retint son souffle quand ces derniers traversèrent les arbres pour fondre sur leur campement. Heureusement, ils étaient trop pressés de d'assaillir la clairière pour songer seulement à lever la tête. Se lançant dans la bataille avec les autres Dessinateurs, elle savoura l'étonnement des guerriers face aux embûches qui les empêchaient d'avancer. Et puis, elle perçut du mouvement en dessous d'elle, et ne mit pas longtemps à comprendre ce qui se passait : les Violets s'étaient divisés en deux groupes dans le but de tromper leur vigilance. Elle hésita à prévenir les Dessinateurs cachés sur la base avant de se raviser, craignant de les déconcentrer.

Ce fut à cet instant qu'elle entendit l'étrange mélodie. Enelyë l'avait contactée un peu plus tôt, mais ce ne fut qu'alors qu'elle réalisa ce que cela signifiait. Si le gros de leurs défenseurs choisissait ce moment pour encercler les attaquants, et que d'autres Violets arrivaient avec le joueur de flûte, comprenaient la supercherie et leur venaient en aide... Tout leur plan était fichu.


[Ewi, trop de motivation Pelle  Mais n'hésitez pas à me dire si quelque chose vous dérange, bien sûr I love you ]


_______________




Acier
Messages : 150
Inscription le : 08/02/2012
Age IRL : 18


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Dim 28 Juin 2015 - 8:58

Elle ne sut pas exactement comment, poursuivis par un flûtiste cleptomane entraînant à sa suite une partie de l'équipe Violette, ils parvinrent à retrouver leurs coéquipiers sans se faire rattraper. Tihn reprit les choses en main, secondé par Enelyë et, malgré sa hâte d'attaquer le camp adverse, Kloa se résolut à intégrer le petit groupe chargé de poursuivre le musicien diabolique en voyant le peu d'élèves qui se portaient volontaires pour cette dangereuse mission – d'ailleurs, on se demandait bien pourquoi ; c'est vrai, quoi, qui n'a jamais rêvé de pister un épouvantail sauteur en dédaignant les combats ?

Les différentes troupes finirent par se séparer et ce fut avec une certaine lassitude que la Teylus s'élança derrière l'intrus qui les avait dépassés un peu plus tôt. Heureusement, la mélodie criarde les guidait et ils ne tardèrent pas à apercevoir le lutin qui bondissait entre les arbres. Certes, la présence de quelques Violets ne leur facilitait pas la tâche, mais Kloa laissa aux autres le soin de les ralentir tandis qu'elle accélérait sa course. Car plus les minutes s'écoulaient, plus elle craignait de savoir là où le lutin les emmenait. Droit vers le camp Jaune. Or, elle devait absolument l'en empêcher... ou, au moins, essayer de le retarder.

Et puis, soudain, il disparut. Au détour d'un buisson. Comme par enchantement. Les élèves s'arrêtèrent, essoufflés, ahuris. Kloa fit de même, cherchant à comprendre par où il avait pu s'échapper. La flûte s'était tue, et seuls leur parvenaient à présent le bruissement des feuilles, le pépiement des oiseaux et les cris des... écureuils ? La jeune fille releva la tête.


- Les arbres !

Mais évidemment, qu'ils étaient bêtes ! Il avait décidé de monter aux arbres ! Comme en réponse à son exclamation, un rire aigrelet leur parvint, et elle sut qu'elle avait visé juste. Tous se remirent à courir mais, cette fois, Kloa ne suivit pas le groupe. Si l'autre voulait véritablement atteindre leur base, il devrait traverser une rivière dans quelques minutes... Et, à moins d'avoir des ailes, serait obligé de redescendre... Elle devait en profiter.

Par chance, cette portion de la forêt lui était familière, et elle connaissait un petit raccourci qui, à condition de ne pas être rebuté par les cailloux, menait justement à cette même rivière. Accélérant encore, la guerrière se démarqua des autres. Le chemin qu'elle allait emprunter était loin d'être simple, mais elle le savait plus direct... si seulement elle allait assez vite...

Enfin, elle arriva en vue de la rivière. Personne. N'osant croire à sa chance, elle allongea ses foulées... pour apercevoir le voleur de drapeaux sauter à terre, s'apprêtant à traverser le cours d'eau. Raté. Elle était encore trop loin. À moins que... Sans réfléchir, Kloa prit son élan et, arrivée au bout du rocher sur lequel elle se trouvait, bondit. Le plus loin possible. Pour atterrir au milieu de la rivière, de l'eau presque jusqu'à la taille, juste devant la rive où se tenait l'Autre. Et provoquant une formidable gerbe d'éclaboussures.



[J'espère que ça vous va, édition possible Naif ]


_______________







Le cerf qui s'unit
Au trèfle de l'automne

On dit

Qu'il n'engendre qu'un faon

Unique et ce faon

Mon garçon solitaire
Part pour un voyage
De l'herbe en guise d'oreiller





Elizia / Kloa Rwanda

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 235
Inscription le : 17/07/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   Ven 17 Juil 2015 - 1:23

La dessinatrice, cachée derrière un grand arbre, observait ses élèves s'affairer. Les violets avaient de très bonnes idées. Faire des copies du drapeau original, en faire un nombre inimaginable qu'il était impossible de deviner lequel était le vrai, en voilà une idée brillante. Creuser des fosses, impeccable. Leur plan tenait la route, ils pouvaient être certains de remporter la victoire. Elle vit les têtes se tourner vers ceux qu'ils pensaient être meneurs, elle vit les premières années timides ou trop entreprenants, elle vit chacun prendre un plaisir intense à organiser leur attaque et leur défense. Ils s'organisaient, tremblant à l'idée du signal de départ, certain que leur équipe était la meilleure des deux. Elle rit lorsqu'elle entendit le nom qu'ils s'étaient donnés.
Myra avait le coeur qui battait devant tant d'ingéniosité. Elle dessina son pas, le sourire aux lèvres. Pas sur le côté qui la mena au camp adverse. Toujours cachée derrière un arbre, elle observa la même chose. Leur stratégie était bien différente, mais en avait quelques aspects communs. Et ils étaient tout aussi motivés que les autres. Le voile posé par la petite Attalys était intéressant et si discret dans les spires. Ils creusèrent également des fosses, se séparèrent en deux groupes distincts. Elle fut étonnée du choix de certains comme heureuse de ceux des autres. Même les plus calme se prenaient au jeu. Ils étaient certains de gagner, eux aussi.

Certains attiraient cependant davantage son attention que les autres. Les plus anciens. Elle les avait vu grandir, passer le stade de l'adolescence, devenir ces hommes et ces femmes qu'elle savait si talentueux. Et elle devrait bientôt les lâcher dans le vrai monde. Pour certains, c'était la fin de leur apprentissage. Et elle avait un léger pincement au coeur lorsqu'elle visualisait leur parcours. A tous. Qu'ils soient dessinateurs, combattants ou même marchombres. Elle gardait un oeil sur chacun des enfants qui entraient à l'Académie, qu'ils soient dans sa classe, sa maison ou aucun des deux.
Elle avait toujours été très protectrice, très... maternelle. Sa main se posa d'instinct sur son ventre rond.
Mère. Avec ses propres enfants comme avec ses élèves. Et elle était si heureuse de les voir ainsi... Riant, profitant du calme nouveau qui planait sur l'Académie, heureux d'être de nouveau en terrain connu, si l'on pouvait parler ainsi. Le retour de Jehan, le bal de l'Hiver, l'Académie retrouvant ses bonnes vieilles habitudes. Elle les retrouvait.

Un sourire aux lèvres, elle fit un nouveau pas sur le côté pour cette fois-ci se rendre au point de départ de la compétition. Ses alliés étaient enfin arrivés. Lorsqu'elle apparut enfin, elle leur sourit, les salua.


- Ils sont prêts, on l'est également. Je donne le signal.

Elle donna le signal et le jeu débuta. Ses alliés se dispersant dans la forêt à leur guise.

- * - * - * -

La compétition était déjà bien avancée, Myra se déplaçait entre chaque camp, avait des nouvelles de la part de ses quelques alliés via les Spires, elle observait attentivement chaque camp. Et ce fut le moment pour elle de lancer un premier piège. Simple, pas bien désavantageux. Mais il leur fallait des défis à ces petits garnements.

La femme se plongea alors dans les Spires...



_______________
Ne fuyez pas la MAGIE...


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]   



 
Prêts ? A vos drapeaux ? COUREZ ! [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'enceinte de l'Académie et ses alentours :: Les alentours de l'Académie :: La forêt-