Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteNuzlocke ou une folle aventure
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Nuzlocke ou une folle aventure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 634
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 29


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Nuzlocke ou une folle aventure   Ven 4 Oct 2013 - 21:42

Etant en total perte d'inspi sur mon roman, je me change les idées et j'ai décidé de créer un petit projet.

Je vais écrire mon aventure Nuzlocke Challenge comme un rp, n'étant pas assez doué pour le faire sous forme de BD.

Tout d'abord, le Nuzlocke, c'est quoi?

Le Nuzlocke Challenge, c'est une façon de jouer à Pokémon. Trois règles de bases sont mises en place pour jouer au jeu de base:

1- Tous les pokémons doivent être renommés

2- Les pokémons KO sont considérés comme morts donc totalement inutilisable.

3- Il n'est possible de capturer qu'un seul pokémon par zone et toujours celui que l'on rencontre en premier. S'il est tué, il n'est plus possible de capturer dans cette zone.

(Pour plus d'explication voir cette video: https://www.youtube.com/watch?v=HTPbne8W0rE )

Personnellement j'ai ajouté des règles.

La règle du "no ball": tant que je n'ai pas de pokéball (c'est à dire au début de l'aventure) je ne m'occupe pas de la règle 3

La règle des "doublons": si le premier pokémon que je rencontre dans la zone est un pokémon que j'ai déjà capturé (ou l'une de ses évos), je peux oublier la règle 3. Elle ne sera appliquée que lorsque je rencontre le premier pokémon inédit de la zone.

La règle du "6 pokémon": tant que j'ai 6 pokémon, je ne peux pas capturer d'autres pokémon. La capture reprendra si l'un des pokémon est tué.


Après cette explication, c'est partit pour l'aventure:

Kanto ou l'aventure qui commence (Joué sur Pokémon Rouge)
1-Premier pokémon
Ce matin-là, je fus tiré de mon lit par le réveil qui déchira un rêve peuplé de pokémons. Contrairement aux autres matins où j'avais du mal à me réveiller, où je faisais tout pour rester dans la chaleur de ma couette, ce jour-là, je bondis littéralement hors de mon lit et je fila prendre ma douche, puis je revins m'habiller. Tout cela n'avait pas pris beaucoup temps et je descendis dans la cuisine où ma mère préparait un petit déjeuner dont l'odeur titillait mes narines. Encore une fois, je ne pris pas bien longtemps pour engloutir ce qu'elle m'avait préparé.
- Prends ton temps, le professeur Chen ne va pas se sauver, me dit ma mère.
- Je suis quand même pressé de sortir, c'est le Grand Jour.
Oui, le Grand Jour avec des majuscules. Le Jour où je pourrais enfin avoir mon pokémon à moi pour partir à l'aventure et devenir dresseur. Je me présente. Je m'appelle Louis Octave Charles Kévin. Oui, un nom à rallonge. Faut croire que mes parents étaient très inspiré. Mais personne ne m'appelle ainsi. On me surnomme Lock, c'est plus simple et plus rapide.
En prenant juste le temps d'embrasser ma mère, je fila vers le laboratoire du professeur Chen... qui n'était pas là. Désespoir. Immense. Il n'y avait qu'une personne pour m'accueillir. Une personne que j'aurais aimé ne pas voir d'ailleurs. Blue Chen, le petit-fils du professeur Chen. Depuis notre plus tendre enfance, nous sommes rivaux. Oh, je ne dis pas cela à la légère, c'est vraiment le cas. Nous nous sommes affrontés dans tous les domaines où il est possible de s'affronter. Celui qui court le plus vite. Celui qui saute le plus haut. Celui qui va le plus loin à la nage, etc...
- Ah tiens, voilà l'autre minable, me lança Blue. Alors tu viens chercher ton pokémon? Dommage pour toi, mon pépé n'est pas là.
Je serra les dents. Je savais bien que j'avais trop traîné ce matin, le professeur était partit. Je tourna les talons. Je n'allais surtout pas l'attendre en présence de Blue. Je fouilla tout le petit village de Bourg Palette pour le trouver... sans succès. Il y avait un endroit où je n'avais pas cherché: les hautes herbes qui se trouvaient au nord. Mais ma mère m'a toujours défendu d'y aller... Bon tant pis, j'ai envie d'avoir ce pokémon. Et puis, j'irais pas loin de toute façon, les pokémon sauvages auront pas le temps de me sauter dessus.
Je fis à peine deux pas qu'on m'interpella depuis le village.
- Oh! Pas si vite! Tu devrais savoir que les hautes herbes sont dangereuses sans pokémon.
Je me retourna pour voir le professeur Chen qui venait vers moi. Mais? D'où il venait? J'ai fouillé tout le village, il n'y était, j'en était sûr et certain.
- Viens avec moi au laboratoire, je vais te donner un pokémon, m'assura-t-il.
Sans me donner le temps de répondre, il repartit vers son laboratoire. Bien entendu, je lui emboîta le pas sans tarder et je fila vers le laboratoire pour y retrouver Blue qui se plaignit immédiatement de l'attente que son grand-père lui avait fait subir. Le professeur paru surpris de le voir là mais il passa très vite à autre chose pour me parler de son passé de dresseur. Le monologue fut long et excité par les trois pokéball sur la table, je ne l'écouta que d'une oreille distraite. 
- Il est temps de choisir ton pokémon, Lock.
Je me dirigea vers les tables. Le professeur Chen me présenta les trois pokémon. Je n'avais pas besoin de son explication, je les connaissais déjà par coeur. Salamèche le pokémon feu, Carapuce le pokémon eau et Bulbizarre le pokémon plante. J'avais déjà choisit depuis longtemps celui que je voulais. Je m’emparai immédiatement de la pokéball de Salamèche.
- Tu peux le renommer si tu le souhaite, dit le professeur.
- Alors il s’appellera Pyro, dis-je avec enthousiasme.
- Je vais donc prendre celui-là alors, lança Blue en s'emparant de la pokéball de Carapuce.
Il était temps pour moi de partir à l'aventure. Je me dirigeais vers la sortie quand Blue m'arrêta.
- Attends Lock, maintenant qu'on a tous les deux un pokémon, on pourrait se battre.
- Bonne idée
Les deux pokémon se montèrent au même moment. Le combat fit rage. Je ne voulais surtout pas perdre et Pyro semblait du même avis que moi car il triompha du Carapuce. Première victoire et ça ne serait pas la dernière.
- Perdu... J'arrive pas à y croire, grogna Blue. J'ai pas pris le bon pokémon. Bon allez, tchao minable.
Toujours cette insulte.... Il m'énervait. Mais peu importe, j'ai gagné et j'avais un nouvel ami, c'est tout ce qui comptait. Je partis à mon tour et mes pas me portant vers Jadielle la ville voisine. A peine entré dans la boutique pour acheter des pokéballs, le vendeur m'interpella pour que je ramène le colis au professeur Chen... Comme si c'était pas son boulot de lui apporter... Le problème, c'est qu'il refusait de me vendre quoique ce soit si je ne portais pas ce colis au professeur. Bon...très bien. Je quitta la boutique pour retourner vers Bourg Palette. Je remis le colis et Blue se montra de nouveau. Encore lui? Il était pas censé être partit loin?
- J'aimerais que vous remplissiez une mission pour moi, Lock et Blue, dit le professeur Chen. C'est pourquoi je vais vous remettre ce pokédex. Il va se remplir de milliers de données sur les pokémons que vous allez rencontrer et ça m'aidera bien dans mon travail.
Le professeur nous remis une sorte d'ordinateur de poche de couleur rouge.
- Pas de problème, dit Blue. Bon Lock, je te laisse. Je vais piquer une carte à ma soeur et je lui dirais de pas t'en donner.
Il sortit du laboratoire. Blue n'avait pas tort. Une carte serait bien utile pour partir à l'aventure. Heureusement que sa soeur était plus sympa que lui, elle me remit une carte sans discuter. Je fis un petit détour vers chez moi pour dire au revoir à ma mère et je fila.
De retour à jadielle, je pus enfin m'acheter des pokéballs. Maintenant l'aventure commençait vraiment!

[Voila le premier chapitre, j'espère qu'il va vous plaire. Si c'est pas le cas, dites le moi et je continuerais mon aventure sans vous le décrypter ^^]



_______________
Il est plus facile de faire la guerre que la paix







Spoiler:
 
avatar

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 634
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 29


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nuzlocke ou une folle aventure   Sam 5 Oct 2013 - 16:46

2- Une équipe presque complète

Il était là, devant moi. Le premier pokémon que je pouvais capturer. Un rattata. Comme il y en a tellement d'autres ailleurs. Mais celui-ci était différent. J'allais le capturer et il serait à moi.


Pyro était devant lui. A la force de ses griffes, il avait fatigué et blessé le Rattata. Maintenant, c'était à moi d'agir.


- Pokéball, Go!

La balle enferma la Rattata en son sein. La Pokéball remua pendant quelques instants avant de s'arrêter. La rattata était à moi. De joie, j'entrepris une danse ridicule. Pyro me jeta un regard mêlant surprise et crainte si bien que je m'arrêta immédiatement. Désormais, le rattata s'appelerait Emile. Pyro réintégra sa Pokéball et je fila vers le centre pokémon pour soigner mes compagnons.

Assis sur un banc dans l'attente qu'on me ramène mes pokémons, je surpris une conversation entre deux jeunes dresseurs, à peine plus âgé que moi.


- Tu savais, toi, qu'on pouvait accéder à la Ligue Pokémon en allant à l'Ouest de Jadielle? disait l'un.

- Evidemment, assurait l'autre, mais si tu as pas de badge, tu peux pas entrer.

Personnellement, c'était une chose que j'ignorais. Curieux, malgré mon absence de badge, je pris la décision d'aller y jeter un coup d'oeil. Sur le chemin, je tomba nez à nez avec un Nidoran mâle. Emile n'étant pas assez expérimenté, ce fut Pyro qui livra le combat. Doryan venait de rejoindre notre équipe.


Après une bonne dose d'entraînement pour mes trois compagnons, je poursuivis ma route pour voir la Ligue Pokémon de mes propres yeux. Je ne fus pas le seul à avoir cette idée. Blue m'avait devancé. Evidemment, avec lui, on ne peut pas se contenter de se rencontrer. Il fallait que l'on fasse parler les pokémons. Il n'en avait que deux. Un Roucool en plus de son Carapuce. Le combat fut plus intense que celui que nous avions livré dans le laboratoire du professeur Chen. Son Carapuce me fit craindre pour Doryan. Heureusement, Pyro était là et il termina le combat en triomphant du Carapuce.


- Tu veux vraiment t'attaquer à la Ligue Pokémon? Laisse tomber, minable, ils sont trop forts pour toi.

Encore une fois, je le laissais repartir sans rien dire. Je n'étais pas très doué pour lui répondre. Il n'y avait que lors d'un combat que je savais m'exprimer comme il fallait.


La Ligue Pokémon n'était qu'un "simple" bâtiment gardé par un homme qui me refusa l'entrée. La prochaine fois que je reviendrais, j'aurais tous les badges et je pourrais m'attaquer au Conseil des 4. Mais pour l'instant, il était temps de retourner à Jadielle. Je fis un détour vers la boutique pour acheter des potions... sauf que j'ai eu beau fouiller dans les rayons, il n'y en avait plus. Mais, je tomba sur un article que je ne connaissais pas. Des Antidotes. Un vendeur s'approcha de moi.


- Tu es un dresseur? Je te conseille d'acheter des antidotes, surtout si tu veux traverser la Forêt de Jade. Là-bas, il y a de nombreux Aspicot qui empoisonneront tes pokémons.

Immédiatement, une vision de Pyro couvert de sueur à cause de la fièvre s'imposa à mon esprit, si bien que j’achetai cinq antidotes. En remontant vers le Nord, je remarqua une arène, mais elle était fermée. Inutile de s'attarder donc, je partis vers la Forêt de Jade. Avant d'y entrer, je tomba sur Aspicot que je captura sans trop de souci. Conrad venait de rejoindre mon équipe.



La Forêt de Jade était un labyrinthe de verdure, rempli de dresseur qui me permis de faire progresser mes pokémons. Je trouva même un Chrysacier que je renomma Gilbert. La forêt derrière moi, j'entrais dans la ville d'Argenta. Mon équipe était presque complète. 5 Pokémons bien à moi.





[N'hésitez pas à poster un petit message pour me dire si vous aimez ou pas, et pour les plus doués: pour trouver les liens capillotractés qui m'ont conduit à renommer mes pokémons ainsi.]


_______________
Il est plus facile de faire la guerre que la paix







Spoiler:
 
avatar

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 634
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 29


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nuzlocke ou une folle aventure   Dim 6 Oct 2013 - 15:10

3-Premier Badge

Argenta. Je n'étais jamais venu jusqu'à cette ville. C'était une découverte pour moi. La ville était entièrement faite pour vanter la roche. Il y avait même un musée qui vantait la pierre.


- Tu es là pour défier Pierre, dresseur? me demanda un homme.

- Pierre?

- Le champion de l'arène d'Argenta, tous les dresseurs qui viennent ici le défient. 

- Non, non, je veux pas y aller, il faut que je m'entraîne!

- Allons, tu vas bien réussir à battre un spécialiste de type roche?

- Non, je vous assure, j'irais de moi-même.

- Très bien, alors je reste à la sortie de la ville pour t'empêcher de partir.

Ils sont bizarres les habitants de cette ville à vouloir absolument qu'un dresseur défi le champion de l'arène. Moi, j'avais besoin de m'entraîner. J'étais incapable d'affronter des pokémons de type roche.


L'entraînement pris du temps, beaucoup de temps. Mais finalement, Conrad et Gilbert évoluèrent. Ce dernier appris même l'attaque Choc Mental qui allait se montrer efficace pour le combat que j'allais mener. Un petit tour au centre pokémon et nous étions fin prêt.

L'arène ne fut pas bien compliquée à trouver. Il faut dire que c'était écrit en gros dessus "Arène Pokémon". Le premier combat dans l'arène ne fut pas contre le champion mais contre un autre qui voulait savoir si j'étais apte à défier Pierre. Gagner ne fut qu'une formalité. Gilbert usant avec brio de son Choc Mental. Je continuais d'avancer et cette fois-ci, je fus devant Pierre.

- Je suis Pierre, le champion de l'arène d'Argenta. Je me suis spécialisé dans le type Roche. Il est désormais temps de s'affronter.

Le premier pokémon qu'il envoya fut un racaillou. De mon côté, ce fut Gilbert qui livra ce duel. Cloué au sol, le racaillou échoua de nombreuses fois à atteindre Gilbert qui volait au dessus de lui. Le Choc mental eut raison de la roche et le racaillou fut remplacé par un Onix. C'était différent désormais. Gilbert ne pouvait plus l'esquiver aussi facilement. D'ailleurs, le serpent de roche le piégea dans son étreinte. Heureusement, Gilbert s'en échappa et il enchaîna immédiatement avec un Choc mental.

Au final, ce fut le plus petit qui triompha. Onix s'effondra et Gilbert fut vainqueur.

- Tu es très doué. En guise de reconnaissance de ta victoire, voici le badge roche. Je t'offre aussi une CT qui contient Patience. Tu pourras l'apprendre à l'un de tes Pokémons.

Pour le récompenser, ce fut Gilbert qui apprit Patience.

Arborant désormais le badge roche, je quitta Argenta. Je livras de nombreux combats sur la route et je tomba même face à un Roucool sauvage qui intégra bien vite mon équipe sous le nom de Razor. Je continua ma route jusqu'à un centre pokémon perdu au milieu de nulle part.

- Je serais toi, je passerais la nuit ici,  insista l'infirmière. Le mont Sélénite est dangereux, du repos n'est pas de trop.

Je suivis ses conseils et je passa la nuit au centre. Le Mont Sélénite serait ma prochaine destination.


_______________
Il est plus facile de faire la guerre que la paix







Spoiler:
 
avatar

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 634
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 29


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nuzlocke ou une folle aventure   Dim 6 Oct 2013 - 17:34

4- Carnage au Mont Sélénite

Dès les premières lueurs du jour, j'étais partit à l'assaut du Mont Sélénite. A peine j’eus fait quelques pas que je me fis agresser par des dizaines de Nosferapti. Heureusement que Pyro et Emile était là pour les chasser rapidement.

Quand j'étais entré, j'avais pensé que je ne rencontrerais que des Pokémons mais c'était sans compter sur les nombreux dresseurs qui peuplaient le mont. La plupart était comme moi, des dresseurs qui souhaitaient simplement traverser le mont pour aller de l'autre côté. Mais, il y en avait d'autres qui étaient entièrement habillés de noir et qui se présentaient comme étant membre de la Team Rocket. Je ne connaissais pas ce nom mais les dresseurs ne cachaient qu'ils étaient présents pour voler des fossiles.

Il était inutile de leur dire que je n'en possédais pas. Ils ne voulaient pas me croire sur paroles et ils me défiaient immédiatement en combat de pokémons. Tout se passa bien. Emile, Conrad, Pyro, Razor, Gilbert et Doryan s'associaient pour les battre.... Jusqu'au combat de trop. Je m'étais lancé dans le combat sans réfléchir. J'avais battu tous les autres sans trop de soucis mais là, le membre de la Team Rocket envoya un Rattatac (au niveau 16 sachant qu'il évolue au 20 logique angel). Un Croc de mort eu raison de Conrad qui s'écroula devant mes yeux ébahis. Je n'arrivais pas à y croire. J'envoya Razor pour le venger mais.... il subit le même sort. Et Gilbert ne tarda pas à les suivre. Trois de mes Pokémons avaient été tué par ce maudit Rattatac. Je ne pu empêcher les larmes de couler sur mes joues. Je n'avais même pas la force d'envoyer un autre Pokémon au combat. Ce fut Pyro qui y alla de lui-même, sans que je ne demande quoi que ce soit. Lui, il triompha du Rattatac et le membre de la Team Rocket disparu.

J'étais devant les corps de mes trois amis.... J'étais dévasté. Je ne sais même pas comment je les enterra. Il me sembla que Doryan, Emile et Pyro m'aidèrent mais je ne pourrais en être certain. Je me rappelle simplement qu'ils étaient à mes côtés quand je salua une dernière fois mes amis défunts. Le Mont Sélénite resterait à jamais pour moi le mont de la mort. Je traina le pas pour sortir de cette horrible caverne. J'affrontais les dresseurs sans même me rendre compte des Pokémon qui étaient en face de moi. Un scientifique étrange m'offrit un fossile, je le rangea dans mon sac sans savoir en quoi il pourrait m'être utile. Enfin, je revis la lumière du jour et je posa mes pieds pour la première fois à Azuria.

Je passa une journée entière enfermé dans le centre Pokémon à pleurer mes compagnons perdus. J'avais du mal à voir l'avenir à présent. Devais-je poursuivre sous peine de voir d'autres de mes amis mourir devant mes yeux?

Ce ne fut que le soir venu que je trouva la réponse. Je ne pouvais renoncer, je n'avais pas le droit. J'entrainerais mes pokémons plus durement pour que ça n'arrive plus. J'ai quitté Bourg-Palette pour devenir un maître Pokémon, je ne reviendrais que lorsque j'aurais triomphé.

Le lendemain fut consacré à la chasse aux pokémons pour.... remplacer.... ceux que j'avais perdu. Un piafabec nommé Becky, un Mystherbe nommé Missy et un Abra nommé Dany nous rejoignirent. L'entrainement se poursuivit avec acharnement, j’affrontai cinq dresseurs sur un pont et je gagna une Pépite... avant qu'on me propose d'intégrer la Team Rocket. Intégrer la Team Rocket? Après ce qu'il m'avait fait? Jamais!

Après le combat, je me fis une nouvelle promesse: Parcourir le monde pour mettre fin aux agissements de la Team Rocket. Je devais bien cela à Gilbert, Conrad et Razor.

Mais, la vie était parfois cruelle. Alors que l'entrainement se poursuivait, Becky tomba face à plus fort. Un Roucool l'envoya rejoindra mes défunts amis.....

J'étais un gosse quand j'ai quitté ma ville natale. Je venais subitement d'entrer dans l'âge adulte.

RIP Gilbert, Conrad, Razor et Becky



_______________
Il est plus facile de faire la guerre que la paix







Spoiler:
 
avatar

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 634
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 29


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nuzlocke ou une folle aventure   Lun 7 Oct 2013 - 21:18

5-Un deuxième badge

L'entrainement se poursuivit avec plus d'aller-retour au centre pokémon. Cette appréhension de voir mes compagnons mourir était désormais ancré en moi. Pendant les combats, mes pokémons révélèrent leur puissance. Pyro, Doryan et Dany évoluèrent.

Je rendis ensuite visite au célèbre Pokémaniac nommé Léo. C'était une grande villa. Une fois entré, je remarquai que la seule présence de la maison était un pokémon. Je m'approchai de lui pour me rendre compte qu'il... parlait.

-
Salut, je suis un pokémon.... En fait non, je suis Léo, j'ai raté une expérience. Tu peux m'aider?

Je dois avouer que j'ai eu du mal à le croire mais croire à un Pokémon qui parlait, c'était pire. J'ai donc suivit ce qu'il me disait, pour finalement me retrouver face au vrai Léo.

-
Merci, je te dois une fière chandelle. Tu veux voir ma collection de pokémons rares?

- Non, j'aimerais découvrir les pokémons qui peuplent ce monde par moi-même.

- Très bien alors je t'offre ce passe pour entrer sur l'Océane. C'est un bateau qui mouille à Carmin-sur-Mer. Je n'aime pas trop les mondanités.

Je quittai la villa de Léo pour me lancer vers mon nouveau défi: l'arène d'Azuria. A l'intérieur, il y avait plus de dresseurs à affronter avant le champion que dans l'arène d'Argenta, un de plus en vérité. Alors que l'arène d'Argenta avait été réglée par le défunt Gilbert, ce fut Missy qui se chargea des pokémons aquatiques d'Azuria.

-
Je suis Ondine, la championne de l'arène d'Azuria. Ma spécialité, c'est les pokémons aquatiques.

- On est dans une piscine, j'avais vite fait le rapprochement.

- Tu te trouveras surement moins drôle une fois que je t'aurais battu.

Heureusement pour moi, elle se trompait. Missy se chargea sans souci du Stari et du Staross de la championne qui m'offrit le badge cascade et une CT contenant Bulles d'O. J'aurais aimé faire comme pour la CT Patience et l'offrir à Missy mais elle était incapable de s'en servir. Ce fut Doryan qui hérita de cette attaque.

Une fois mes pokémons soigner, j'étudiai ma carte pour me rendre compte que Carmin-sur-Mer se trouvait au Sud. Il fallait passer par Safrania pour y accéder. Aucun souci... seulement dans la forme. Un garde me refusa tout bonnement l'entrée en m'avouant qu'il avait soif. Et je fais comment pour aller à Carmin-sur-Mer, moi?

Je me permis du coup de capturer un Ferosinge que je renommai Cassus. Dépité, je sortis et je remarquai une petite bâtisse. Ne pouvant pas faire mieux, je me dirigeai vers cet endroit.

-
C'est quoi cet endroit? demandai-je à une personne à l'intérieur.

- C'est le souterrain. Tu peux accéder à Carmin-sur-Mer sans souci.

Très bien, c'est exactement ce que je voulais. Comme annoncé, ce fut simple... mais sombre. Je trouvai sans mal l'embarcadère de l'Océane et je rentrai à l'intérieur. Dedans, les dresseurs étaient très nombreux. Je trouvai même Blue en me dirigeant vers la cabine du capitaine, soit-disant un spécialiste de la technique Coupe.

Et incroyable surprise, il me défiait au combat. Son Roucoups fut une formalité mais son Rattatac fut une terreur. Dany succomba sous ses coups. Je tomba à genoux de dégoût. Les Rattatac avaient encore pris un de mes Pokémons.... Pyro se chargea de finir le Rattatac et le Kadabra pendant que Missy s'occupait de Carabaffe. Comme s'il s'était assis sur un cactus, Blue fila et je sortit du bateau pour enterrer mon malheureux compagnon.

Comme pour les autres décès, je laissai mes pokémons sortir de leur pokéball pour saluer une dernière fois Dany. Je retournai ensuite vers le capitaine qui m'offrit la CS coupe en échange d'un massage... Je sortis à nouveau du bateau qui s'éloigna en laissant échapper sa fumée.

Pendant que j'étais à Carmin-sur-Mer, je pouvais aller défier le champion... mais pour l'instant, je devais encaisser la mort de Dany...

Repose en paix, Dany.



_______________
Il est plus facile de faire la guerre que la paix







Spoiler:
 
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nuzlocke ou une folle aventure   



 
Nuzlocke ou une folle aventure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» [****] La folle aventure de Joaquim Snow
» Nuzlocke ou une folle aventure
» Mon aventure sur Pokémon version Emeraude: Nuzlocke Challenge
» Partons à l'aventure !
» Je suis folle. Et toi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Un hiatus :: Tout et n'importe quoi :: Littérature-