Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteCiléa-Marlyn
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Ciléa-Marlyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Sentinelle
Messages : 426
Inscription le : 09/05/2008
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Ciléa-Marlyn   Mer 24 Juil 2013 - 19:40




_______________
Spoiler:
 



{-Ciléa Ril'Morienval-} {-Lohan Gayana-} {-Ganabiön d'Illuminée-}
avatar

La Borgne
Messages : 2181
Inscription le : 30/05/2007
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ciléa-Marlyn   Mer 24 Juil 2013 - 19:41

Demoiselle Ril' Morienval,

Al-Poll est une ville rude et sans apprêts et je n'ai de cesse de penser, quand mes yeux se posent sur les lointains bâtiments de l'Académie de Merwyn, que c'est non plus de courage mais de témérité que vous vous armez pour accepter de vivre là-bas, reclue. Je n'y pourrais pas vivre plus de quelques semaines, et même si mes affaires ne m'y ont emmenée que quelques jours, c'est avec la plus grande joie que j'ai retrouvé les somptuosités et les délicatesses d'Al-Jeit. Incroyable, à quel point tout va tellement plus vite, ici.

Malheureusement, les quelques trésors que peut receler la ville du Nord m'ont échappée, car mon esprit est encore trop troublé par les évènements que vous évoquiez dans votre lettre, par la santé de Père et l'activité de la capitale. Mais qui suis-je à plaindre quand Père est toujours vivant, tandis que d'autres ne possèdent plus cette joie immense de sacrifier leur jeunesse aux soins de leur parent ?

La dessinatrice noire a-t-elle réapparue dans son monde ? J'ose le penser, car, si les subtilités de l'Eljod m'échappent encore, il me semble qu'alors, seule dans un jeu dépareillée, cette dame de suie n'ait d'autres choix que de briser les règles établies pour ne pas être dévorée de tous côtés par ceux qui voudraient l'assaillir. Ce serait tricherie, certainement, mais la survie impose même aux plus grandes des choix indignes d'elles.
C'est avec difficulté que je vais écrire les mots suivants, l'honneur m'étreignant déjà de vous adresser une missive, à vous, presque Sentinelle et héritière des Ril' Morienval.

Voyez, je ne suis que depuis peu instruite aux étiquettes en cours à la capitale et dans le grand monde.

Depuis moins longtemps encore élève à l'Académie d'Al-Jeit, et si mes difficultés dans certains domaines sont multiples, mes excellences équivalent celles des jeunes gens de très bonne naissance dans d'autres. Vous savez sans doute, puisqu'elle se passera en votre honneur, que durant votre séjour à l'Académie d'Al-Jeit et jusqu'à la cérémonie du solstice qui vous intronisera Sentinelle aux côtés de rares élus, il est de coutume que vous désigniez, parmi les élèves de la capitale, celui ou celle qui vous semble digne. Je ne sais pas exactement digne de quoi, j'ai ouï dire seulement qu'il s'agit d'honneur, d'un grand honneur, qu'une Sentinelle considère que vous avez le potentiel pour devenir, à votre tour, une étoile respectée dans l'Empire.

Si je n'ai ni la prestance, ni la fortune suffisante pour espérer voir mes talents reconnus aux yeux de tous parmi toutes ces grandes statures, j'escompte néanmoins que vous me feriez cet honneur. Vous m'avez vue dessiner, dans des circonstances certes particulières, et mon dévouement vous aura peut-être marquée plus que mon héritage.

Al-Jeit n'attend désormais que votre présence, et sachez qu'aux yeux de tous ici, vous êtes un modèle à suivre, une étoile à atteindre, que sais-je, sans doutes certains vous considèrent même comme moins innaccessible que vous ne le paraissez, sous vos atours de reine des neiges.

Sareyn Til' Lisan



_______________



Marlyn Til' Asnil | Duncan Cil' Eternit | Einar Soham | Shannon Seng
avatar

Sentinelle
Messages : 426
Inscription le : 09/05/2008
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ciléa-Marlyn   Mer 24 Juil 2013 - 19:44

Chère Sareyn Til’Lisan

Al-Poll n’a pas d’aprets dites vous et j'ai été moi-même dérouté par la pauvreté et la rudesse de ce que certains appellent une cité. Cette ville n’a ni les couleurs qui envoutent l’étranger, lorsqu’il découvre l’Arche, ni la chaleur du sud, qui permet les réceptions chez les Til’Eyvindr jusqu’à tard après le coucher du soleil, ni encore les parfums, venu des iles Aline qui envoutent les sens. Quelle tristesse, la première fois que j’ai franchi le seuil de cette ville lugubre et sans saveur, quelle amertume. Il fallait fuir cependant et ce lieu gris , aux allures de cimetière qui aurait repoussé n'importe quel aristocrate du sud était paradoxalement la meilleure des cachettes. Pourtant, à force de côtoyer ses murs, ses hommes taciturnes, aguerris par le froid, j’ai appris à déceler une austère beauté dans les rues droites de la cité, dans ses pierres d’angles aiguisés par le vent et la neige d’un hiver toujours renaissant. Croyez moi, il y a une vie, à peine palpable, qui pulse et se dégage de ces lignes grossière. Al-Poll regorge des mystères, il faut seulement savoir crocheter les cadenas des bonnes portes pour lui ouvrir le cœur. Et sous la glace, Al-Poll dispose d'infinies richesses et d'une véritable noblesse.

Le cours du Pollimage porte les rumeurs plus vite que la plume, parait il. J’avais à peine averti ma famille que je reçois votre missive, détaillant mon avenir avec plus de précision que je ne l’ai fait moi-même. Méfiez vous, à prendre en main le destin de chacun de vos destinataire, vous finirez piégée, surprise par un des ces bouleversement qui viennent d'eux même.

Les sources n’ont pas menti pourtant, et les rumeurs sont rarement infondés, je compte en effet me rendre à Al-Jeit pour devenir une des Sentinelle protectrice de l’empire. Le feu seigneur Bil'Aniel étant parti d’un paisible sommeil, les douze ne sont aujourd'hui plus qu'onze et l'équilibre devra être rétabli.

Mes chances d’insuccès sont faibles mais il me faut tout de même, par prudence envisager l’echec de mon projet. Nous sommes cinq à prétendre à cet honneur et mon éloignement ne me permets pas de jouir de toute les informations dont j’aurais pu disposer dans la capitale au sujet de mes concurrents. On dit que ,le postulant d’Al-Chen a de grands talents en dessin mais depuis l’affaire des scintilleurs volés, l’académie de d’Al-chen est tombée en disgrâce. De plus , les grands d’Al-jeit n’accepterons pas qu’une telle responsabilité incombe à un étranger, j'en ai la certitude. .Ma formation dans le nord, je l’espère, ne me portera préjudice, comme chacun le sait, mon exil fut forcé , ma famille s’est toujours tenu aux cotés de l’empereur et mon cœur, fut-il de glace appartient au Jeit.

Les deux hommes du Jeit ne me sont pas totalement étrangers. A coté du presque roturier Jil'Sauvon qui servit un temps les intérêts de mon père se tient Ephram Cil’Modo, de grande famille mais piètre dessinateur. Savez-vous qu’il était un temps fiancé à ma sœur ainé et qu’après l'effroyable meurtre qui décima les miens, il a nié tous liens avec ma famille, sans raison apparente? Par lacheté, sans doute. Peut on confier la sécurité d’un empire à un homme de si peu de loyauté ? Personne ne s’y risquerait et ma réussite lavera l'affront .

Je vous répète sans doute ce que vous savez déjà, je sais que cela se murmure dans le Poll, et tout ce qui est murmure dans le nord s’amplifie et gonfle les ruelles de la capitale. Il est un sifflement qui s’élève cependant et qui gène mes projets .Qui est le dernier homme ? Personne ne semble le connaitre, les sources restent muette et les fleuves se taisent. Plongée dans l’effervescence de la capitale, vous en savez peut être plus que moi . Je vous serez reconnaissante si vous disposez de la moindre information à ce sujet.

Je n’oublie pas votre demande, audacieuse, presque insolente, comme vous semblez l’être en toutes occasions . Mais je vous promets d’y songer, j’ignorais cet usage et je n'ai pas encore eut le temps de réfléchir à un protégé. Je vous ai vu dessiner , mais ce que j’ai vu de votre dessin m’a beaucoup appris sur l’instabilité de votre don et à vrai dire, il serait insensé de confier la sécurité de l'Empire a quelque de peu sure. Vos actes parleront plus que vos flatteries.

Que le dragon protège les votre, Sareyn Til'Lisan

Ciléa Ril'Morienval

PS: La dame de suie n’est pas réapparu et un ébéniste d’Al-Poll en a sculpté une nouvelle qui se démarque légèrement des autres pièce, les artisans ne sont malheureusement pas ceux d’Al-Jeit. Mais étrangement quoique peu conventionnelle, elle me plait . J'espère que vous vous entrainez, je n'ai pas oublié votre promesse de revanche.


_______________
Spoiler:
 



{-Ciléa Ril'Morienval-} {-Lohan Gayana-} {-Ganabiön d'Illuminée-}
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ciléa-Marlyn   



 
Ciléa-Marlyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» L'interrogatoire de Marlyn Til' Asnil (RP terminé)
» Ciléa Ril' Morienval (Félixia)
» Ciléthès,Sorcier maléfique qui cherche à réobtenir ses pouvoirs d'antan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Réseau postal de Gwendalavir :: Réseau postal de Gwendalavir :: Correspondance-