Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinettePremier cours [Terminé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez
 

 Premier cours [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kirfdéin Starkhoz

Marchombre
Messages : 266
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 30


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Premier cours [Terminé]   Premier cours [Terminé] Icon_minitimeSam 7 Juil 2012 - 21:28

[Suite du rp sur les toits]

Meline avait tenté. Elle avait suivit les pas de Kirfdéin. Trois ou quatre pas avant que la glace ne se fende. Il fallait l'avouer, ça n'étonna pas le jeune maître marchombre. D'ailleurs, c'est si elle serait arrivé jusqu'à lui qu'il aurait été étonné. Lui-même n'arrivait à marcher ainsi que depuis quelques temps alors si une jeune personne n'ayant eu aucun cours y arrivait, ça l'aurait frustré et il serait demandé ce qu'il aurait bien pu lui apprendre. Donc, dans un sens, il fut soulagé de la voir tombé. Au moins, s'il devenait son maître, elle aurait à apprendre. Il nota une chose qu'il apprécia, c'est quand Meline retenta l'opération. Elle venait d'échouer, savait sûrement pertinemment qu'elle échouerait de nouveau mais elle ne se laissait pas abattre. Très bonne chose. Nouvelle tentative donc mais nouvel échec aussi. Elle retourna vers la berge et Kirfdéin la rejoignit d'un pas lent. Le jeune maître marchombre retira son manteau rouge et il le passa autour des épaules de Meline, histoire de la réchauffer et surtout qu'elle ne tombe pas malade.

- C'est normal que tu n'y arrives pas, c'est la première fois que tu essaies. Il m'a fallu trois ans pour en arriver où j'en suis.

Trois ans. Le temps d'apprentissage d'un marchombre. Trois ans où maître et élève partageaient tout. Ce n'était pas s'engager à la régulière. Mais il voulait l'aider. Il voulait lui montrer les secrets des marchombres. Il voulait l'aider à progresser. Oui, il était prêt. Peut-être qu'il faudrait plus de temps pour qu'il apprenne à Meline ce qu'il savait. Peut-être qu'il faudrait plus que les trois ans habituels mais l'enseignement marchombre n'était pas fermé. L'élève n'était libéré que lorsque le maître le sentait prêt. Pas avant.

- Acceptes-tu de m'accorder trois ans de ta vie? Trois ans pendant lesquels tu obéiras à ce que je te dirais. Trois ans que tu passeras à me suivre, peu importe où j'irais. Trois ans pour devenir marchombre.

Une simple question. Un choix immense. Un oui et c'était sa vie qui changeait. Comme ça avait été le cas pour Kirfdéin. Le fils du garde forestier était devenu un maître marchombre. Avec le temps, la fille rondelette qu'il avait devant les yeux en ferait de même. Du moment qu'elle disait oui.

[Edition possible]



_______________
Ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort. Suis-je vraiment vivant? Suis-je vraiment devenu plus fort?


Premier cours [Terminé] Signat10


Premier cours [Terminé] Signat11
Méline Hil'Natane

Apprentie Marchombre
Messages : 66
Inscription le : 12/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours [Terminé]   Premier cours [Terminé] Icon_minitimeSam 7 Juil 2012 - 22:26

- Acceptes-tu de m'accorder trois ans de ta vie? Trois ans pendant lesquels tu obéiras à ce que je te dirais. Trois ans que tu passeras à me suivre, peu importe où j'irais. Trois ans pour devenir marchombre.

Certainement le choix le plus difficile que Méline aurait à faire dans sa vie. Sans aucun doute. Un choix plus dur que celui qu'elle avait fait quand elle avait quitté ses parents pour la première fois. Car cette fois-ci allait être la deuxième. Pendant les trois années qu'elle allait donner au marchombre, elle aurait autre chose à faire que d'aller rendre visite à ses parents. Trois ans. Etait-elle seulement prête? Son départ de la maison n'était-il pas prématuré? Son envie d'arpenter la voie était-il plus fort que celui de vivre paisiblement entourée de gens aimant, d'une famille, d'amis?

C'était ce choix qui allait influencer sur la suite de sa vie. Un instant passa puis elle comprit l'ampleur de ce qui se jouait. La voie de l'Harmonie lui était enfin accessible. L'infinité des possibilités qui s'offraient à elle lui donna une bouffée de chaleur surprenante, alors qu'elle grelottait, trempée et empestant la vase.

La Liberté, d'action, de parole. Voilà sa motivation. Ne pas se faire régir par un Empereur ou un Roi, être soi-même. Dans trois ans, jour pour jour, elle serait libre, pleinement libre. Et à ce stade, les attaches quelles qu'elles soient ne comptent plus vraiment, elle le savait. Même si ça lui faisait mal.

Mais au moins, elle savait vers quoi elle se dirigeait, son futur n'était plus un mélange d'espoir et de cauchemars. Son futur était aussi limpide que du cristal. Elle allait devenir marchombre. Peu importe les sacrifices.

- Evidement! Evidemment que je vous donne trois ans de ma vie, que je vous obéirait et que je vous suivrait, évidemment, je veux devenir marchombre!

Réponse dite d'une voix forte, elle avait presque crié. Mais sans agressivité, juste avec une joie éclatante.

Et puis le froid est revenu. Vraiment très froid. Qui vous coupe le souffle et vous mords comme un chien aux crocs pointus. Jamais Méline n'avait ressenti une sensation aussi désagréable. C'était encore pire que les cheveux qui collent sur le cou après un orage où l'on a tardé à s'abriter. Encore pire que quand un boule de neige vous frappe sur la nuque et que l'on sent les gouttes froides couler sur son dos. Encore pire que de lire un livre où il manque les dix dernières pages.

-Tant qu'a faire, on pourrait tester ma résistance au froid. Je suis déjà mouillée, pourquoi ne pas nager?

Et c'était vrai, il fallait juste qu'elle évite de se mouiller la tête, elle ne risquait plus rien maintenant. Surtout avec Kirf' à ses côtés. Puis elle secoua la tête.

- Excusez-moi... Maître?

Elle hésita un instant à l'appeler comme ça, puis, voyant le regard encourageant du jeune homme, elle continua.

-Maître... C'est vous qui décidez.

Et elle serait prête à tout. Même à re-tenter de marcher sur la glace. Et s'il le souhaitait,elle pourrait même traverser le lac à la nage. Bien qu'elle doutait de pouvoir y parvenir. Elle commençait enfin à arpenter la voie.

/Edit à volonté Smile /




Kirfdéin Starkhoz

Marchombre
Messages : 266
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 30


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours [Terminé]   Premier cours [Terminé] Icon_minitimeMar 10 Juil 2012 - 18:53

Elle n'hésita pas longtemps. Presque aussi longtemps que Kirfdéin quand Elera lui avait posé la question, c'est-à-dire très exactement 3 minutes et 33 secondes. Très précisément. Kirfdéin lui offrit un sourire en réponse à son entrain. Dans un sens, il était heureux d'avoir une élève. Pourquoi avait-il tant hésité avant?

Le vouvoiement que Méline lui offrait le troublait. Il n'avait jamais tutoyé Elera, ni même ne l'avait appelé Maître. C'était étrange, il avait l'impression d'avoir vieillit d'un coup. Etait-ce ses cheveux blancs qui laissait imaginer à sa toute nouvelle élève qu'il était un homme âgé?

- Tu n'es pas obligé de me vouvoyer ni de m'appeler maître. Kirfdéin suffira. Mais si tu préfères garder le vouvoiement, je ne te punirais pas à chaque fois, promis.

Il lui souris à nouveau.

Kirfdéin regarda l'étendue gelée du lac devant lui. Une brasse pourrait être intéressante. L'eau gelée paralyserait les mouvements et ils devraient se battre contre le froid. Un gros défi pour un premier cours, mais pas plus dur que de marcher sur la glace.

- Attends moi quelques instants.

Il retourna prudemment sur la glace, rendu plus fragile par le trou que Méline avait fait en tombant. Avec un poignard, Kirfdéin entreprit d'ouvrir un chemin long d'une centaine de mètres environ. Satisfait de lui, il revint sur ses pas.

Il aimait marcher sur la glace. Cette fine couche qui le séparait de l'eau. C'était presque comme marcher sur l'eau elle-même. Il avait bien essayé de le faire en plein été mais c'était comme de marcher sur les nuages. Impossible. Enfin, Kirfdéin mesurait ce terme. Car depuis qu'il était devenu marchombre, il s'était rendu compte qu'impossible n'était pas compatible avec l'Harmonie. Marcher sur une fine couche de glace? Impossible sans qu'elle casse? Et bien, il était en train de prouver le contraire. Un jour peut-être, il arriverait à marcher sur l'eau et sur les nuages pendant la pluie.

- Bien, puisque tu sembles avoir envie de te baigner, viens donc. Dépose le manteau sur la berge, il te sera utile pour te réchauffer après.

Kirfdéin plongea le premier. Habillé bien entendu. Trop fort pour la baignade nu. Méline le rejoignit peu de temps après.

- Parle moi un peu de toi. Tu viens d'où?

Ils allaient passé trois ans ensemble. Autant bien se connaître.



_______________
Ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort. Suis-je vraiment vivant? Suis-je vraiment devenu plus fort?


Premier cours [Terminé] Signat10


Premier cours [Terminé] Signat11
Méline Hil'Natane

Apprentie Marchombre
Messages : 66
Inscription le : 12/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours [Terminé]   Premier cours [Terminé] Icon_minitimeJeu 12 Juil 2012 - 22:49

Il lui proposait de le tutoyer, et de renoncer au mot "maître"... Ça allait la changer de tout ces professeurs qui exigent le contraire, mais ce n'était pas pour lui déplaire, il fallait juste qu'elle prenne l'habitude de l'appeler par son prénom.
Il accompagnait chacune de ses paroles d'un sourire amical, laissant apparaître des dents bien alignées.
Il retourna ensuite sur le lac glacé, marchant sur la glace somme si elle était aussi solide que le sol du rivage, et le fendit sur quelques mètres avec son épée pour dégager un passage. Donc, ils allaient nager. Tant mieux.
Elle déposa à terre le manteau que son maître lui avait prêté, pour éviter de le mouiller et pour pouvoir s'en servir plus tard.

Kirfdéin plongea en premier, la tête la première dans le lac glacé,puis il sortit de l'eau jusqu'au épaules, ses cheveux blancs plaqués sur son visage. Il ne paraissait pas se soucier plus que ça de la température de sa baignade.
Prenant un inspiration, Méline fit quelques dans l'eau, puis, quand elle fut arrivée au genoux, s'immergea jusqu'au menton.

L'eau lui parut presque tiède. Presque. Et de plus, l'illusion ne resta pas longtemps, et la sensation de froid l'atteint à nouveau. Serrant sa bouche et respirant un maximum par le nez, elle fit quelques mètres à la nage, autant pour se rapprocher de son maître que pour tenter de se réchauffer.

- Parle moi un peu de toi. Tu viens d'où?

D'où elle venait...

- Je viens du Sud.D' Al-Jeit.

Al-Jeit et ses merveilles, Al-Jeit et sa noblesse, Al-Jeit et ses tavernes, Al-Jeit et ses couleurs. Le coeur de la Gwendalavir, l'héritage des descendants de Merwyn.

-J'ai vécu avec mes parents, et mon grand frère. Il est mort quand j'avais treize ans.

De nouveau la douleur. Parler de lui faisait mal. Elle s'était promis d’arrêter d'y penser, de tenter d'oublier, mais c'était impossible. Son maître devait remarquer son trouble car il la fixait des ses yeux gris,attendant la suite de l'histoire.

- J'ai toujours bien vécu malgré sa mort. Même si ca ne s'oublie pas facilement, j'étais encore jeune.

Mensonge. Elle avait passé une année dans la dépression la plus totale, ne parlant plus à ses amis, adressant tout juste un "bonjour, au-revoir" quand il le fallait. Elle s'en souvenait tout à fait. Mais surtout elle ne voulait pas mentir à son maître.

- Non, je ne m'en suis jamais remis en fait, mais j'essaye de ne pas y penser.

Battant des pieds pour rester à la surface, elle regarde un instant en contrebas dans l'eau. Ce n'était pas profond, peut-être deux mètres, pas plus. Les poissons étaient rares, seuls restaient les spécimens conçus pour les climats glacials, les autres s'étaient cachés dans la vase qui restait toujours un peu plus chaude que l'eau propre et claire.

- Je suis restée enfermée chez moi pendant un peu plus qu'une année, Et je n'ai jamais repris de vrais contacts avec les gens.

C'était son maître, il n'allait pas juger ce qu'elle avait fait, et ça lui faisait du bien d'en parler. Une larme se détacha de ses cils et alla s'écraser sur sa joue, se fondant avec les gouttes d'eau glacées dont son visage était parsemé.
Elle fit encore quelques brasses dans le lac, avant de revenir vers Kirf'. Ses affaires lui collaient à la peau dans l'eau, et ses lèvres d'une délicate couleur violacée tremblaient de plus en plus.

- Mon histoire n'est pas passionnante. Je suis une fille de nobles qui a vécu une jeunesse heureuse, et qui a décidé de quitter le logis familial pour s'ouvrir vers le monde. Je n'ai eu ni combats épiques, ni épopée sanglante. Mais c'est mon histoire qui me définit et je suis heureuse de vous... de te la raconter.

/Edition possible, comme d'hab' Smile /


_______________
Et cueillez dès aujourd'hui, les roses de la vie.

Premier cours [Terminé] 1341767487016347100
Kirfdéin Starkhoz

Marchombre
Messages : 266
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 30


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours [Terminé]   Premier cours [Terminé] Icon_minitimeMer 18 Juil 2012 - 22:20

- Il est rare de trouver des enfances saccagées par les combats épiques et les épopées sanglantes. Heureusement que c'est ainsi d'ailleurs.

La sienne aussi avait été heureuse. Etant noble, Méline avait certainement connu plus de luxe que lui, simple fils de garde forestier mais Kirfdéin n'avait pas été malheureux. D'ailleurs, il ne sait pas s'il se serait plu si loin des forêts. Il adorait le contact avec la nature et les animaux. Il est vrai que la maladie de son père avait quelque peu gachée la vie de la famille mais Kirfdéin, à l'époque, était déjà un adolescent et il le vécu mieux que s'il avait été un enfant. Il avait moins pleuré son père qu'il ne l'aurait fait s'il était mort subitement. Il s'était préparé à le voir mourir.

L'épopée, il l'avait connu après avoir accepté de suivre Elera à vrai dire. Enfermé 6 mois dans des cachots sombres à la merci des Mercenaires. N'était ce pas une épopée digne des grands héros de légende? C'est vrai qu'il n'avait pas brillé sur le champ de bataille, c'était justement à cause de ça qu'il s'était retrouvé enfermé dans sa cellule. S'il avait été plus doué, il aurait échappé à la torture. Mais il avait affronté l'épreuve sans faillir, sans devenir fou, sans rompre ses engagements vis-à-vis de l'Harmonie. Une épreuve comme peu de monde en connait au cours sa vie. Et c'était tant mieux. Kirfdéin ne souhaitait ce qu'il avait vécu à personne.

- Personne ne vit la mort d'un proche avec le sourire. Chacun vit le chagrin à sa manière. Moi, je m'y étais préparé car mon père fut malade longtemps avant de mourir mais ça m'a chamboulé quand même.

Pendant tout son trajet de sa maison à l'académie, il s'était rappelé les souvenirs avec son père. Quand il avait passé les portes de l'académie, il avait cru avoir fait son deuil mais son épreuve dans le Labyrinthe et l'apparition de son père enflammé lui avait prouvé qu'au final, tout n'était pas oublié et que tout était simplement enfouit en lui.

Un jour, il retournerait à l'endroit où il avait passé son enfance. Il voulait voir ce qu'il était advenu de sa maison après que le brasier se soit éteint. Il voulait savoir si la nature avait repris ses droits ou si les traces de la maison étaient encore visible. Un jour. Avec Méline peut-être. Oui, la forêt de Barail était un bon endroit pour un cours. Et qui sait, peut-être qu'ils pousseraient l'exploration jusqu'au pays Faël. Kirfdéin avait toujours voulu savoir comment c'était là-bas.

- Je ne connais pas très bien la capitale. Je n'y suis allé qu'une seule fois pour l'Ahn-Ju. C'est une cité magnifique mais je préfère le calme des plus petites villes. Certainement, mon enfance loin de tout.

Il se rendit compte après avoir terminé sa phrase qu'il lui avait parlé de l'Ahn-Ju. Allait-elle le questionner? Lui-même n'avait entendu ce terme que très tardivement dans son apprentissage. Il avait gaffé. L'Ahn-Ju se devait de rester secret. Sinon, l'apprenti avait le temps de se préparer. L'épreuve de l'Ahn-Ju résidait justement dans ses secrets. Pourvu qu'elle ne pose pas de questions sur ce terme obscur.

Kirfdéin commençait à avoir froid. Encore un peu de temps et ensuite, ils sortiraient pour aller au chaud.

- Tu sais te battre? Tu as déjà escaladé des montagnes?



_______________
Ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort. Suis-je vraiment vivant? Suis-je vraiment devenu plus fort?


Premier cours [Terminé] Signat10


Premier cours [Terminé] Signat11
Méline Hil'Natane

Apprentie Marchombre
Messages : 66
Inscription le : 12/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours [Terminé]   Premier cours [Terminé] Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012 - 23:47

Ainsi, il avait déjà été dans la capitale.
Des souvenirs s'emparèrent de la désormais apprentie marchombre.
Les fleurs épanouies tendant leurs corolles multicolores vers un ciel d'Azur. L'Arche, édifice aussi gracieux qu’impressionnant, construit sur une structure improbable. La capitale était une torsion de la réalité. Un joyaux d'éternité né de l'esprit de quelques hommes.
Les dessinateurs. Ce peuple, qui avait réussi à déchirer l'Univers pour en faire sortir des merveilles. Méline ne s'y habituerais jamais, bien que ce sujet la fascine.
Le pouvoir de l'esprit sur la matière.

Puis elle remarque que, dans la phrase de son maître, un mot lui avait échappé. Ahn-Ju ?
Le retenant pensivement dans un coin de sa tête, elle se promit de questionner Kirf' à son sujet aussi tôt que possible.

- Tu sais te battre? Tu as déjà escaladé des montagnes?

Hum. Si elle savait se battre? Tout dépendait en quelles circonstances. Dans une salle, avec des protections tout autour d'elle et un professeur particulier qui surveillait chacun de ses mouvements, oui, elle savait se battre, enfin, elle pouvait porter un coup à la jambe de son adversaire si il était distrait. Ne préférant pas trop s'avancer, elle chuchota une phrase, les lèvres trop engourdies par le froid pour articuler.

-Je sais tenir une épée sans avoir l'air trop ridicule, disons.

Et pour ce qui est d'escalader, non.

- Je ne sais pas grimper, mais j'ai pas trop le vertige par contre.

A force de vivre à des dizaines de mètres au dessus des rues fourmillantes d'Al-Jeit, Méline avait renoncé à ce que certains qualifieraient la peur du vide. Pour elle, l'altitude était quelque chose de normale, et, de son point de vue, une chute était aussi probable que de rencontrer un brûleur en liberté dans le palais de l’Empereur. Mais peut être qu'un jour, une telle bête aura la place dans la demeure du Seigneur? Bon...évitons de nous éloigner du sujet.
Il lui était déjà venu à l'idée de faire de l'escalade, mais, elle était une jeune demoiselle noble et devait se comporter comme tel.
Déjà que pour ses parents, le fait qu'elle aille courir en dehors de la ville était insupportable, malgré l'escorte de gardes qui se déplaçaient avec elle, elle les aurait mal imaginés la laisser arpenter des rochers ou des parois abruptes...
La sensation désagréable de ne plus sentir ses orteils commençait à la gêner, et elle ne doutait pas que son reflet dans la glace ne devait pas être très avantageux. Enface d'elle, Kirfdéin n'était pas magnifique à voir non pus. La bouche d'un bleu tirant sur le violet, et le nez rouge.
Tentant de rester encore à la surface, elle lui lança, à bout de souffle:

- Mais par contre, je sais courir.

Dans sa tête résonnait le mot qu'il avait prononcé. Ahn-Ju. Elle le questionnerait plus tard, au coin du feu. Mais pas maintenant. Elle avait trop à penser, à commencer par le froid.


_______________
Et cueillez dès aujourd'hui, les roses de la vie.

Premier cours [Terminé] 1341767487016347100
Kirfdéin Starkhoz

Marchombre
Messages : 266
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 30


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours [Terminé]   Premier cours [Terminé] Icon_minitimeVen 27 Juil 2012 - 22:58

C'était une bonne chose que Méline n'ait pas le vertige. Kirfdéin aimait l'escalade et il comptait bien transmettre ce plaisir à son apprentie. Depuis qu'il était très jeune, Kirfdéin savait grimper. Evidemment, pendant longtemps, ce fut des arbres. De plus en plus haut à mesure qu'il vieillissait. Sa mère n'avait pas su pendant longtemps qu'il grimpait. Elle aurait été bien trop inquiète étant donné qu'il escaladait les arbres seul, sur la surveillance de son père mais qui restait au sol, et sans protections. Kirfdéin avait donc mis, suivant l'avis de son père, du temps avant de lui avouer qu'il passait pas mal de temps à explorer les cimes des arbres de la forêt de Baraïl.

La dernière réplique de Méline le surpris. Pour lui, courir, c'était comme marcher. Il n'aurait même pas pensé demander à Méline si elle savait. C'était inné pour lui. Combien de fois avait-il fait des courses avec ses amis quand il était jeune? Combien de fois avait-il fuit en détalant comme un lapin? Il était incapable de les compter. Pourquoi Méline avait cru bon de le préciser? Peut-être que les filles nobles n'avaient pas dans leurs habitudes de courir. Après tout, Kirfdéin n'avait jamais vu de nobles courir. Même sa mère, fille de noble mais mariée à un roturier, n'avait pas couru aussi loin que le jeune homme s'en souvienne. Si c'était le cas, Kirfdéin était bien content que son apprentie sache courir. Il aurait été surpris si pendant un cours où le maître se mettait à courir, l'élève se retrouve à la traîne.

- Allez, viens, on va aller se réchauffer.

Il était temps de sortir du lac.

Quand ils regagnèrent la terre ferme, Kirfdéin laissa son manteau à Méline. Il pouvait supporter le froid encore un peu. La fumée s'échappant des toits annonçait un bon feu pour les réchauffer après cette baignade.

Pendant qu'ils allaient vers l'académie, le jeune maître repensa à Halina. Depuis qu'il était revenu du Rentaï, il avait pu passer pas mal de temps avec elle. Dès qu'elle avait du temps libre à vrai dire, vu que lui, n'avait que ça, du temps libre. Mais maintenant, les instants avec celle qu'il aimait serait plus espacés. Il avait maintenant une occupation et ce pour les trois ans à venir. Entrainer Méline.

Ils arrivèrent dans la salle des loisirs et ils s'installèrent devant le feu qui crépitait.

Kirfdéin resta quelques instants silencieux avant de se relever.

- Je vais t'apprendre une chose qui me détends.

Il demanda à Méline de se relever.

- Ca s'appelle la gestuelle marchombre. Imite-moi.

Il entreprit la gestuelle marchombre.

Profonde inspiration. Ses mains montèrent, paume tournée vers le plafond. Puis, elles s'écartèrent, toujours les paumes dans la même position. Longue expiration. Il ramena ses mains vers son ventre, décrivant un parfait cercle avec ce mouvement. Il jeta un coup d'oeil à Méline qui l'imitait avant de répéter le mouvement. Trois fois.

- Ce mouvement me détends. Je le fais autant de fois que je peux.

[Edition possible, en cas de souci ou de questions, MP angel]



_______________
Ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort. Suis-je vraiment vivant? Suis-je vraiment devenu plus fort?


Premier cours [Terminé] Signat10


Premier cours [Terminé] Signat11
Méline Hil'Natane

Apprentie Marchombre
Messages : 66
Inscription le : 12/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours [Terminé]   Premier cours [Terminé] Icon_minitimeMer 22 Aoû 2012 - 22:20


- Allez, viens, on va aller se réchauffer.

Ce furent les paroles les plus réconfortantes de la journée.
Ensemble, ils émergèrent du lac gelé. Les expirations de Méline formaient de petits volutes blancs en s'échappant de sa bouche, avant de se dissoudre dans l'air.
Quand elle fut entièrement dehors, Kirf' lui tendit son manteau. Elle s'en vêtit et le remercia d'un bref signe de tête, trop faible pour parler.
Ils marchèrent dans les longs couloirs de l'Académie pendant de longues minutes, mais Méline ne s'en inquiéta pas, son maître devait savoir ou il allait.
En effet, ils arrivèrent peu après dans une salle agréablement chauffée et dont le sol était recouvert de plusieurs tapis moelleux. Elle rendit son manteau à Kirf' et ils s'installèrent en-face du feu qui dansait dans l'âtre de la cheminée.
Elle fixa les flammes, observant leurs mouvements ondulés, se remémorant les soirées passées en famille avec Lorio.
Pendant les veilles qui précédaient les grandes fêtes, où quand leurs parents s'absentaient le temps d'une soirée, les enfants pouvaient allumer des buches de bois -une tâche difficile à laquelle elle n'aimait pas s'atteler-, ils s'endormaient souvent dans le grand lit parental, bien au chaud sous la couette, et se réveillaient dans leur lit, au petit matin.

- Je vais t'apprendre une chose qui me détends.

Méline se releva et alla s'installer au centre de la pièce, en-face de Kirfdéin. Comme il lui demanda, elle l'imita.
La gestuelle Marchombre.
Elle laissa les mots imprégner son esprit, se glisser une place dans son cœur.
Elle ferma les yeux.
Inspiration, les mains qui montent vers l'infini du ciel, paume vers le haut, comme pour recueillir un présent précieux.
Expiration, les mains qui descendent dans les profondeurs de la terre, paumes vers le sol.

Elle senti le regard attentif de Kirf' qui la fixait, elle recommença. Trois fois.
Le deuxième fois fut comme la première. Relaxante, mais sans plus.
La troisième fois, elle se laissa aller. Inspirant plus profondément, vidant tout l'air de ses poumons. S'offrant à la gestuelle. La sensation fut légère, comme un souffle de vent, comme un son ténu venu du fond du cœur.
Elle commençait à apprendre.
- Ce mouvement me détends. Je le fais autant de fois que je peux.

Détendre était un piètre mot, mais elle avait compris la signification que Kirf' voulait lui donner. Elle hocha la tête.

- Vous avez parlé de quelque chose tout à l'heure. L'Ahn-Ju. Qu'est-ce?

Le vouvoiement était spontané, difficile à empêcher. Elle eu un sourire contrit.

- Enfin, si c'est possible.

Nouveau sourire, éclatant. Elle venait de songer au fondant au chocolat qui devait l'attendre dans les cuisines.
Au diable les kilos, le chocolat est le roi surpuissant, et elle échangerait volontiers sa noblesse contre du chocolat sans calories à volonté.
Miam.








_______________
Et cueillez dès aujourd'hui, les roses de la vie.

Premier cours [Terminé] 1341767487016347100
Kirfdéin Starkhoz

Marchombre
Messages : 266
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 30


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours [Terminé]   Premier cours [Terminé] Icon_minitimeVen 31 Aoû 2012 - 21:16

Et voilà, il fallait s'y attendre à cette question. Il avait gaffé en parlant si tôt de l'Ahn-Ju. La veille, il ne connaissait même pas Méline et voilà qu'il venait de lui parler de l'un des secrets de la Guilde. C'était trop tôt pour lui en parler précisément. Kirfdéin n'avait entendu ce mot que tardivement dans son apprentissage. Il s'en rappelait assez nettement. Il était déjà sortit des 6 mois où il avait été le prisonnier des mercenaires. Il n'aurait su dire combien de temps il s'était déroulé entre sa sortie et ce cours mais en tout cas, il savait que ça s'était passé au lac. Elera leur avait parlé de l'Ahn-Ju. Elle n'avait rien précisé, simplement signalé que c'était une épreuve sur la route des Marchombres. Oui, c'est ce qu'il allait dire. Pas besoin d'en dire plus. Les explications viendraient plus tard, seulement quand il la sentira prête pour affronter l'épreuve.

- L'Ahn-Ju, c'est un croisement sur la Voie de l'Harmonie. Une épreuve. Une étape à franchir.

En dire plus? Non, laisser planer le mystère était préférable. C'était un peu une vengeance de ce qu'il avait connu. Lui-même n'avait pas eu le droit à beaucoup d'infos quand il avait entendu parler de l'Ahn-Ju et du Rentaï. Il avait nourrit pendant de longs moments des espoirs et des craintes sur cette épreuve qu'il aurait à passer. Méline avait de la chance, il n'avait pas encore évoqué le Rentaï.

- Pour le moment, tu n'es pas encore prête à en savoir plus. Tu dois tout d'abord progresser sur la Voie. Quand je te sentirais prête, tu en apprendras plus.

Dans un an ou deux. Elle avait le temps de progresser. Trois ans, c'était long et court à la fois.

- Tu peux retourner te reposer si tu le désires, le cours est fini pour aujourd'hui. Nous, nous reverrons plus tard.

Il ne voulait pas lui donner d'heure précise. Il ne voulait pas qu'elle se prépare. Il la contacterait à toute heure du jour et de la nuit. C'était ça être marchombre.


[Tu peux poster et après on clôturera le rp. Une bonne façon d'en ouvrir un autre bientôt cheers]



_______________
Ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort. Suis-je vraiment vivant? Suis-je vraiment devenu plus fort?


Premier cours [Terminé] Signat10


Premier cours [Terminé] Signat11
Méline Hil'Natane

Apprentie Marchombre
Messages : 66
Inscription le : 12/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premier cours [Terminé]   Premier cours [Terminé] Icon_minitimeDim 2 Sep 2012 - 12:29

Le cours était fini, elle était marchombre.
Plus qu'un monde, un univers. Des endroits inconnus à explorer. Son corps et son esprit. Son âme en premier.
Elle était plus libre que jamais, plus liée que par des menottes.
Un serment inviolable.
Trois années de surprises qu'elle venait d'entamer. Trois années au gout meilleur que celui du cacao, plus fort que celui du piment, plus doux que celui du miel.
Immensité des possible, infinie des découvertes. Portée par un courant d'air, sa main traça, sur le duvet du tapis, trois mots oiseaux qui disparurent au fur et à mesure.

Découverte.
Promesse.
Être.


Kirf' ne lui avait rien dévoilé à propos de l'Ahn-Ju. Tant mieux, sinon ce n'aurait pas été une surprise. Et Méline aimait bien les surprises.
Ils se reverraient, elle ne savait pas quand, mais aucun doute ne planait dans son esprit. Il lui dirait bien assez tôt, et elle mourait de faim.

L'émotion qui lui enserrait la gorge comme un étau, lui coupant la respiration et la rendant muette, ne lui permit pas de parler. Ses yeux ambrés se glissèrent dans le regard de Kirfdéin, et elle battit des paupières, une fois.

Merci.

En marchant d'un pas léger, tentant d'imiter son maître, elle se dirigea vers la porte. Elle sortit de la salle, laissant Kirf' seul, face au feu crépitant et claquant, dont les braises rougeoyaient dans l'âtre brûlant.

[Je clôture ce RP, sauf si tu y vois un inconvénient. Le prochain se passe où ? Very Happy]


_______________
Et cueillez dès aujourd'hui, les roses de la vie.

Premier cours [Terminé] 1341767487016347100
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Premier cours [Terminé]   Premier cours [Terminé] Icon_minitime



 
Premier cours [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Premier cours de Métamorphose : Initiation à la Métamorphose
» Premier cours de Duel pour les élèves de premières et deuxièmes années. [Cours de Duels]
» Premier cours de magie.
» Premier cours à Wynwood [Ft:Trevor]
» Premier cours à l'Académie Tsuki [Cours d'éducation civique] [PV n'importe quel élève]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'enceinte de l'Académie et ses alentours :: Les alentours de l'Académie :: Le lac-