Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteMaena Greenleaf [Assistante du Maître des Ecuries]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Maena Greenleaf [Assistante du Maître des Ecuries]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Mercenaire du Chaos et Assistante du Maître des Ecuries
Messages : 56
Inscription le : 03/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Maena Greenleaf [Assistante du Maître des Ecuries]   Dim 3 Juin 2012 - 23:24

- Nom -
Greenleaf

- Prénom -
Maena

- Race -
Humaine


- Age -
19 ans

- Classe (primaire) -
Mercenaire du Chaos


Description physique et mentale

- Description physique -
Maena est une jeune fille mince, aux muscles peu saillants, et de taille moyenne. Mesurant un mètre soixante-seize et pesant 54 kilos, la jeune fille a des cheveux châtains mi longs, avec deux mèches blanches - qu'elle couvre désormais avec une quelconque teinture, se trouvant trop reconnaissable - entourant son visage à l'allure si doux, et qui peut pourtant porter un masque d'une cruauté sans égale. Ses yeux verts tournant au brun sont vifs et décèlent n'importe quel détail échappant aux alaviriens lambda, caractéristique si connue des marchombres. Un sourire doux peut parfois se loger sur son visage, mais ne vous y trompez pas : cela fait longtemps que Maena ne sourie plus de bonheur. Ses longues mains aux doigts caleux crochetaient parfaitement les hautes parois des tours de Gwendalavir, comme elles maniaient le poignard avec dextérité. Habillée presque constamment de sa tenue moulante de cuir, elle porte également une ceinture où reposent deux poignards effilés et quelques étoiles de jet. Il lui arrive de nouer ses cheveux, pour l'escalade ou les combats qu'elle affectionne particulièrement.

- Description du caractère -
Maena est une femme rebelle au caractère emporté, libre comme le vent. Par principe, elle est attachée depuis longtemps au caractère marchombre, mais son entêtement et son incapacité à accepter d'être guidée la tournèrent bientôt vers le Chaos. Elle ne supporte pas les ordres, même si elle fut bien contrainte à devoir les écouter, sous l'enseignement de son maître marchombre, ou durant son allégeance aux Mercenaires du Chaos. Autre que ces personnes, elle revendique constamment sa liberté, et si une personne venait à lui parler sur le mauvais ton, il ne reverrait pas ses proches sans avoir perdu une quelconque partie de son anatomie, ou même sa vie. Dans un combat, la jeune femme n'éprouve rien d'autre que l'envie qu'il se termine. Chose qui change lorsque l'adversaire est de taille : l'envie de se surpasser, et l'excitation emportent alors son coeur.

- Principale(s) qualité(s) -
Agile, Curieuse, Autodidacte

- Principal(s) défaut(s) -
Colérique, Manipulatrice, Egoïste

- Particularité(s) -
Maena passa avec succès l'Ahn-Ju, mais on lui refusa la greffe avant même qu'elle n'ai pu passer l'épreuve. Elle possède un tatouage, caché par sa combinaison de cuir la plupart du temps, dans le bas de son dos, au creux des reins.
Spoiler:
 
De la taille d'un melon (oui oui, désolée, je voyais pas d'autre comparaison... O_O je dois avoir faim...), il représente pour elle la liberté et la nuit de par les multiples croissants de lune qui le compose.

- Capacité(s) -
De par l'enseignement marchombre, Maena excelle dans les domaines physiques et furtifs : l'escalade n'est pas un problème pour elle, ni le fait de cacher sa présence ou de voir ce que les lambda ne feraient qu'ignorer. Sa maîtrise des dagues courtes est celle d'une élève acharnée au combat, et elle sait manier un arc avec précision. Elle ne sait en revanche pas bien utiliser une épée lourde ou une hache de combat. Elle sait monter à cheval, mais n'affectionne pas les longs chemins, préférant marcher ou courir. Son endurance est correcte pour une marchombre, et elle peut courir environ deux heures à une vitesse moyenne. Maena ne sait en revanche pas dessiner, ce qui lui empêche l'accès à la classe de Mentaï, révérée chez les Mercenaires du Chaos.


Vécu et situation sociale

- Situation familiale -
Fille d'une famille de la classe moyenne d'Al-Vor, elle avait un jeune frère, mort de maladie à ses six ans, tandis qu'elle en avait douze. Ses parents étaient là pour elle, ce qui ne l'empêcha pas de partir sans remords avec son maître pour suivre la Voie des Marchombres, pour ne jamais les revoir.


- Situation sociale -
Sa famille, de classe moyenne, ne l'a jamais contentée, ni sa place chez les Marchombres. Chez les Mercenaires du Chaos, elle se fit un nom pour atteindre un rang respectable, à trois classes des généraux, en un an et demi. Elle cherche toujours à aller plus haut.

- Histoire -
Maena est née à Al-Vor, durant une chaude journée de juillet. Sa famille perdit leur second enfant durant un hiver dur, alors que le jeune garçon n'avait que six ans. L'adolescente, qui adorait son frère, fut gravement atteinte par cette perte, mais le cacha à sa famille. Éperdument amoureuse de la nature, elle séchait souvent ses cours pour se balader dans une forêt, se promener près du fleuve Ondiane, ou tout simplement courir, grimper aux arbres, et s'amuser. A ses quinze ans, elle arrêta l'école malgré la désapprobation de ses parents à ce sujet, et déserta durant deux mois la maison familiale. Lorsqu'elle revint, son comportement avait changé, ainsi que son attitude. Elle était devenue hautaine, et supportait mal les reproches. Elle refit quelques fugues, jamais très longues. A seize ans, elle rencontra, dans une taverne accueillante où elle s'était arrêtée pour boire, un homme : Aster Yujano. Pas un homme. Un Marchombre. Cela changeait tout, et le désir d'apprendre surpassa pendant quelques instants celui de pouvoir de la jeune fille lorsque le maître lui proposa de devenir son élève. Elle lui donna trois ans de sa vie, pendant lesquels il l'entraîna à devenir marchombre. Lui apprenant la gestuelle marchombre, ses principes, sa poésie, le combat, la réflexion, la présentant à la Guilde à dix-sept ans, et, à ses dix-huit, lui faisant passer l'épreuve décisive de l'Ahn-Ju. Avec succès, elle remporta les épreuves que les trois maîtres marchombres lui firent subir. Avec succès, elle revint vers son maître. Avec succès, il la gratifia d'un sourire.
Le dernier sourire.
Quelques mois plus tard, la jeune femme s'insurgea : elle avait remporté l'Ahn-Ju, elle avait le droit de solliciter la greffe, et pourtant, son maître ne le lui avait jamais proposé. Pire, lorsqu'elle réclama son dû, il refusa d'un bloc. Son caractère emporté refit alors surface, et la jeune femme quitta son maître, chevauchant vers l'horizon, là où elle ne savait pas où elle allait. Ses trois années étaient bientôt terminées, et son niveau de marchombre presque acquis, du moins pour le sens physique. Arrivée près de la forêt d'Ombreuse, elle rencontra une femme, Alia, qui lui proposa de devenir une Mercenaire du Chaos, reconnaissant ses qualités, et lui promettant un avenir glorieux. Malicia accepta sans tarder, et rejoint l'ordre des Mercenaires. En un an et demi, elle surpassa nombre de Mercenaires, pour atteindre un rang respectable au sein de l'ordre. Jamais rassasiée, elle recherchait le pouvoir, et l'un des généraux lui proposa une mission : infiltrer l'Académie de Merwin, où elle avait déjà séjourné pour son apprentissage marchombre. Un sourire peint sur les lèvres, promesse mortelle, elle accepta.


RPG
Citation :
Citation:
Arborant fièrement ses dagues, Maena fit irruption dans l'Académie, sûre d'elle et rayonnante. Ses cheveux bruns volaient autour d'elle, le vent était fort en cette période d'hiver. Ses deux mèches blanches encadraient son visage souriant, et c'est avec une voix douce et chaleureuse qu'elle s'adressa à la "secrétaire".
- Bonjour, je voulais savoir où je devais me rendre pour intégrer l'Académie...
La femme la regarda pendant quelques secondes, puis lui renvoya un petit sourire amical avant de répondre.
- Il vous faut aller voir l'Intendant, Jehan Hil' Jildwin. Aile principale, troisième étage.
Elle dit cela tout en désignant le Nord, où trônaient de gigantesques escaliers, d'une magnificence qui égalait celle de la cité-dorée d'Al-Jeit. Malicia la remercia et elle lui tourna le dos, prenant la direction des-dits escaliers. Son sourire se fit alors dur. *Bande d'imbéciles.*
Elle monta les escaliers, et atteint le troisième étage. Elle frappa deux coups sonores à la porte de l'Intendant, et entra, ayant entendu une faible réponse.
L'Intendant était là. Allure noble, cheveux noirs et bouclés jusqu'aux épaules, et un air sérieux sur le visage. Maena s'avança de quelques pas et s'arrêta, à deux mètres du bureau. Elle s'inclina légèrement, main sur le coeur. Puis se redressa, ses yeux verts se fixant dans ceux ténébreux de l'Intendant.

- Excusez-moi, mais on m'a dit que je vous trouverais ici, Intendant Hil' Jildwin. Je voulais vous proposer mes services en tant qu'assistant du Maître des écuries, malgré ma condition de... Marchombre...
Elle avait légèrement buté sur le mot, mais certainement pas assez pour que l'Intendant ai remarqué. Il était évidemment hors de question qu'elle se propose comme marchombre pour enseigner la voie : la peur de se retrouver face à Aster était trop présente. *Peur ? Foutaises ! Je n'ai pas peur de lui...*
- Je me nomme Maena. Maena Greenleaf, de la famille Greenleaf d'Al-Vor.

 


Autres



- Comment avez vous connus ce site ?
Par une vidéo sur Youtube que j'ai trouvé bien, et qui donnait le lien de ce forum ! ^^

- Autre chose à nous dire ?
Je voulais savoir une chose : selon le règlement, "- Loi VII : Conformément à la loi impériale, agressions et rixes sont interdites sur les terres de l'Académie. Après enquête, agresseurs et fauteurs de troubles seront emprisonnés et sanctionnés d'une amende en cas de blessures superficielles ; seront détenus, fouettés en place publique, et sanctionnés d'une amende en cas de blessures graves ; seront punis de mort en cas de mort d'homme. Les élèves coupables d'agression ou de rixe qui n'ont pas encore atteint leur entière majorité, à savoir l'âge de 18 ans, recevront des sanctions plus légères."
Qu'en est-il des Mercenaires ? Dans mon cas (si il est toutefois accepté) je ne suis pas ici pour le bien des alaviriens... Je ne parle pas de tuer, mais d'attaques. Est-ce permis ?

Ensuite : QUEUWA  :?:


_______________
avatar

Intendant de l'Académie
Messages : 552
Inscription le : 13/07/2008
Age IRL : 77


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Maena Greenleaf [Assistante du Maître des Ecuries]   Lun 4 Juin 2012 - 1:11

Méchaaaaaants I love you

Ahem, je disais donc.
Je n'ai rien à redire de très conséquent à ta fiche de présentation, qui, globalement, est très bien écrite, comporte de nombreux détails sur un personnage intéressant, et pas ou peu de fautes, ce qui fait toujours plaisir à voir.
Ah, si, un petit détail qui me revient : si elle est tout le temps habillée de sa tenue de mercenaire, cuirs et dagues comprises, même en venant à l'Académie, elle risque de se faire griller assez vite, l'Académie a un passé lourd en matières de mercenaires et d'agents infiltrés, tu seras briefée assez rapidement par les membres sur les évènements, si tu veux o/ Du coup, je te conseille, pour la survie et l'oeil gauche de ton personnage, de l'habiller de manière moins ostensiblement "Mercenaire" quand elle sera dans les locaux de l'Académie.

Bien, venons maintenant aux questions qui font que je n'écris pas mon côté de la répartition tout de suite, je préfère clarifier la position de ton personnage avant.
Tu sais que tu ne peux pas ouvrir le bide aux personnages sans l'autorisation de leurs propriétaires, n'est-ce pas ? Arrow
Comme tu l'as cité, il existe certaines sanctions pour punir les vilains pas beaux à l'Académie, encore que ces sanctions n'ont été en substance appliquées qu'une fois, et cette fois remonte à 2007, c'est pour te dire. Donc ton personnage, tant qu'il sait se montrer discret, ne risque pas grand-chose. Mais justement, venir blesser des gens à l'Académie risque de la faire découvrir assez vite, et sachant que l'Académie sort, quelques mois auparavant, d'une occupation totale par les Mercenaires du Chaos, les élèves et les professeurs sont assez suspicieux en la matière. Certains élèves ont été mentalement ou physiquement torturés, etc.
Du coup, que comptes-tu exactement faire à l'Académie ? Je suis sûr qu'il y a beaucoup de possibilités, et que plusieurs membres te prêteront leur personnage pour leur ouvrir les tripes (moi la première) mais sans les tuer, évidemment.

J'ai vu que tu demandais à être assistante aux écuries, ce qui ne devrait pas poser de problèmes en soi. Je pourrais aussi te proposer de devenir élève, pour mieux infiltrer la place, le problème majeur résidant dans le fait que tu es beaucoup mieux entrainée que la majorité des élèves. Encore que nous n'avons pas beaucoup de Rp de "cours", mais je ne sais pas si ton personnage est prêt à faire semblant d'être nul pour les besoins de sa couverture. A toi de voir Wink
A l'évidence, tu as beaucoup de possibilités à l'intérieur de l'Académie, au niveau méchants. Elio Tharön est un élève corrompu, élève de Marlyn Til' Asnil (Mentaï extérieure) elle même élève de Dolohov Zil' Urain (Mentaï extérieur), il y a aussi Kylian Holin, garde à l'Académie, qui est plus ou moins du côté méchant. Après, il y a les méchants extérieurs, dont les deux sus-cités, et d'autres qui sont plutôt moins actifs.

Voilà, avant de pouvoir te répondre, j'ai besoin de plus de précisions, pour arriver à cadrer de la manière la plus cohérente possible l'arrivée de ton personnage à l'Académie, tout en évitant qu'il ne soit repéré, et lynché tout de suite Wink


_______________
Jehan Hil' Jildwin, Intendant de l'Académie de Merwyn, personnalité multiple et indivisible.
avatar

Mercenaire du Chaos et Assistante du Maître des Ecuries
Messages : 56
Inscription le : 03/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Maena Greenleaf [Assistante du Maître des Ecuries]   Lun 4 Juin 2012 - 1:53

C'est vrai que j'oubliais le passé de l'Académie Neutral Pourtant, les tenues Mercenaires/Marchombres sont semblables à peu de choses non ? Mais peu importe, ce n'est qu'un détail, je peux bien le changer. Et j'aimerais bien que ma Maena ne perde pas trop rapidement son oeil gauche, effectivement... Oui, après tout, sa vie, on s'en fiche ! Razz

Oui, bien entendu je connais la règle immuable à tous les forums RPG : on ne tue pas sans l'accord du joueur, c'est tout à fait normal Smile Et je ne comptais pas leur ouvrir le ventre... Enfin pas trop ! herm... En ce qui concerne ta question, je n'en suis pas tout à fait certaine... Je pense Maena assez intelligente pour ne pas tuer dans l'Académie élèves et professeurs, mais je pensais à des personnages "innexistants", les non-joués. Ou bien les volontaires, moi je veux bien aussi, c'est quand même plus amusant Twisted Evil
De plus, si rencontre il y a avec Aster, je ne suis pas certaine que les deux se serrent la main et se laissent mutuellement partir... C'est donc de ce genre de cas que je parlais.
Non non, je ne compte pas détruire l'Académie, en gros c'est le message. Un infiltré n'en est un uniquement tant qu'il n'est pas découvert, et comme tu le disais, tuer n'était pas le meilleur moyen de se cacher.

La proposition est tentante, mais je ne crois vraiment pas que Maena soit prête à se "rabaisser" au rang d'élève, surtout au risque de rencontrer Aster. De plus, vu son caractère quelque peu... flamboyant et prétentieux, elle ne parviendrait pas à faire semblant. Elle voudrait se montrer la plus forte, cela la trahirais. Je préfère encore rester sur l'idée de départ, ou un autre poste si ça arrange, tant que ça reste éloigné des marchombres Rolling Eyes

J'espère t'avoir aidé, si d'autres questions tu as, à demander n'hésites pas (yeaah, blues de Star Wars à 1h du mat... :jmp:



_______________
avatar

Intendant de l'Académie
Messages : 552
Inscription le : 13/07/2008
Age IRL : 77


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Maena Greenleaf [Assistante du Maître des Ecuries]   Lun 4 Juin 2012 - 22:28

Je n'ai plus rien à redire, tu as répondu à toutes mes interrogations pour le moment. Tu es donc validée ! cheers Bienvenue à Zombieland.

Et maintenant, passons à la partie intéressante, ta répartition, jeune fille.

Partie RP
Citation :

Ce qu'il pouvait en avoir ras le cactus d'avoir des béquilles, quand même. Bon, d'accord, il n'avait plus de béquilles. A la place, il avait désormais une canne, comme une grabataire, et l'infirmière avait refusé de le débarasser de ses attelles. Du coup, sa jambe de pantalons avait un aspect tordu, et vaguement rectangulaire, et il en était fort marri. Comment vouliez-vous accueillir de nouveaux résidents à l'Académie de Merwyn si vous ne pouviez vous lever de votre fauteuil et ouvrir la porte à la personne qui vous faisait l'honneur de s visite ? Non, décidément, il en avait plus qu'assez. Encore une semaine comme ça, et il sciait un des pied de son bureau et demanderait à Silind de lui greffer à la place de sa jambe en pleine convalescence.
Plein de ces considérations mortuaires et jambesques, Jehan se prépara à accueillir la nouvelle dont on lui avait annoncé l'arrivée quelques heures plus tôt.

Fort heureusement pour son orgueil de porc-épic, la nouvelle venue choisit une manière des plus originales pour le saluer, puisqu'elle s'inclina, ce qui épargna à Jehan Hil' Jildwin le déshonneur d'avoir à se lever et à contourner son bureau en boitant pour aller lui serrer la main. Vissé à sa chaise, la canne soigneusement caché dans son armoire, il fit un signe de main pour inviter la nouvelle à s'asseoir en face de lui, et prit la parole de son ton affable-malgré-son-amputation-prochaine-et-le-remplacement-de-sa-jambe-par-le-pied-de-son-bureau :

- Bienvenue à l'Académie, Malicia d'Al-Vor, j'ai entendu parler de votre requête, effectivement. Et bien, je suppose que notre maître des Ecuries, Clarysse Vornang, verra d'un bon oeil une assistante, avec tout le travail qu'elle a et les palefreniers douteux dont nous avons du la fournir. Elle sera absolument ravie de vous avoir auprès d'elle, soyez-en certaine.


L'intendant examina la nouvelle venue des pieds à la tête. Pas commun, comme tenue, pour quelqu'un qui voulait venir travailler dans les écuries de l'Académie. Et ces dagues, pourquoi les exhiber ? Il n'aimait pas particulièrement qu'on exhibe sa force devant lui, mais ces jeunes personnes, si impétueuses et imbues du peu de pouvoir qu'elles possédaient.. Baste, il avait été jeune un jour, lui aussi.

- C'est parfaitement étonnant, voyez-vous, nous venons tout juste d'accueillir un nouveau Maître Marchombre. Puisque vous dites être marchombre vous aussi, pourquoi souhaiter être simple palefrenière ? Vous avez manifestement de nombreux talents dont nous pourrions user pour former nos si adorables élèves. Un poste plus prestigieux ne vous intéresse-t-il pas ?



_______________
Jehan Hil' Jildwin, Intendant de l'Académie de Merwyn, personnalité multiple et indivisible.
avatar

Mercenaire du Chaos et Assistante du Maître des Ecuries
Messages : 56
Inscription le : 03/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Maena Greenleaf [Assistante du Maître des Ecuries]   Lun 4 Juin 2012 - 23:18

Maena prit place sur la chaise que lui présentait l'Intendant. Elle nota la jambe, semblant tordue, et en déduis qu'il portait un plâtre, une attelle, ou une chose dans le genre. * Accident ? Attaque ? L'Académie n'a pas l'air encore parfaitement calme à ce que je peux voir... * Dos droit, elle restait inflexible sur sa chaise, et ses yeux verts fixaient ceux d'Hil' Jildwin. Elle l'écouta avec attention, recherchant la moindre parcelle de doute dans ses intonations. Qu'elle ne trouva pas. Il pouvait malheureusement être un bon acteur, ou plus simplement, n'avoir aucun reproche à faire à la jeune femme. * C'est ce que je pensais, ce sont tous des incapables : je n'ai même pas eu besoin de changer de nom, ils ne font pas de recherches sur leurs recrues... Et je ne pense pas qu'Aster ai crié sur tous les toits que son "élève si prometteuse" l'avait trahi. * Elle retint un léger sourire de contentement, et écouta les renseignement sur sa future... supérieure...

* Clarysse Vornang. Maître des Ecuries. Et d'anciens palefreniers douteux ? Intéressant... * La mercenaire emmagasiner les informations, et écoutait attentivement l'Intendant. L'Académie promettait d'être intéressante. A tous points de vue. Affichant un grand sourire amical, elle répondit à son interlocuteur.

- Je suis également ravie qu'elle voit mon arrivée du bon oeil. Je suis certaine que nous nous entendrons à merveille.

Sourire plus grand. Plus grand encore dans son esprit, tandis qu'elle voyait l'Intendant avaler ses couleuvres au goût sucré. Se sentant soudain observée, elle s'obligea à garder un sourire un minimum réel, et ne releva pas le fait qu'Hil' Jildwin s'attarde sur les deux dagues qui reposaient près de ses flancs. Elle ne les avait pas cachées, et ce n'était pas le moment de se trahir : en les assumant pleinement, elle passait pour une adolescente impétueuse, certes, mais sa condition de marchombre, et l'ancien état de guerre qu'avait connu l'Académie jouaient en sa faveur. Son sourire fondit légèrement lorsqu'elle entendit qu'un nouveau maître-marchombre était arrivé dans l'école. Un mauvais pressentiment l'assaillit, et si ce n'était pas une certitude, elle s'imaginait déjà son ancien maître arriver dans l'Académie, en proposant ses services. Secouant mentalement la tête de façon négative, elle se rappela à l'ordre. Si les possibilités de la présence de Yujano en ces lieux étaient probables, le fait qu'il arrive en même temps qu'elle était presque impossible. Presque. Ce "presque" la dérangeait un peu trop, mais elle ne fit pas de fixation dessus, écoutant la suite du discours de l'Intendant.

Un frisson parcourut son échine, et pourtant son sourire se fit plus grand lorsqu'il posa la question à laquelle elle s'attendait : pourquoi palefrenière et pas marchombre ? Elle laissa échapper un petit sourire nostalgique avant de répondre, les yeux dans le vague.

- Je m'attendais à ce que vous me demandiez cela. Comme vous venez de le dire, un nouveau Maître Marchombre vient de vous rejoindre, et je suis certaine qu'il n'est pas le seul. De plus, dû à la... l'ancienne situation de l'Académie - je peux et espère me tromper ! - je pensais que les élèves avaient désertés le temps de la reprise du lieu aux mains de ces fils de Raïs...

Sa voix s'était volontairement faite venimeuse, arrivée à la dernière phrase, sans pourtant se départir d'un sourire entendu. La jeune effrontée poursuivit alors.

- Et puis... Le prestige n'est pas ce que je recherche.

Pourtant, toutes les parcelles de son âme hurlaient le contraire. Elle les fit taire sans rien laisser paraître.

- Avant de devenir marchombre, j'ai toujours aimé les chevaux. Le poste me semblait donc plus adapté. Et enfin, même si je ne sais si vous suivez ici les règles de la Guilde, mais je n'ai... pas réussi l'Ahn-Ju, à mon grand regret, me retirant ainsi la capacité d'enseigner à un apprenti. dit-elle d'une voix attristée.

Mensonge !! "Mensonge !" criait son âme. Elle avait réussi avec brio et facilité les pathétiques épreuves que donnaient les trois maître marchombres lors du test. Une fois de plus, elle la fit taire.


(J'ai changé de prénom sur conseil d'Elera qui craignait que le fait que le pseudo soit le même nom que celui de l'avatar fasse trop penser à la Malicia des X-Men, et je trouvais ça pertinent, so here we are ! Smile )


_______________
avatar

Intendant de l'Académie
Messages : 552
Inscription le : 13/07/2008
Age IRL : 77


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Maena Greenleaf [Assistante du Maître des Ecuries]   Mer 6 Juin 2012 - 12:16

- Je suis désolé de l'apprendre, vous avez toute ma sympathie. Bien que n'étant pas initié à tous les secrets de la Guilde des Marchombres, je connais suffisamment mes élèves pour savoir que l'Ahn-Ju est un passage de leur vie extrêmement important, et que l'échec a coûté la joie de vivre.. ou la vie tout court, reprit-il d'un air songeur, à certains d'entre eux.

Non qu'il pensât vraiment ce qu'il était en train de dire, mais Jehan Hil' Jildwin était Intendant de l'Académie, avec toutes les circonvolutions de langage et politesses qu'on attendait de sa part. A vrai dire, si certains élèves se jetaient du haut du toit pour avoir raté l'Ahn-Ju, c'était plus dérangeant que vraiment attristant. Si seulement ils pouvaient tous avoir la résistance de Valen Til'Lleldoryn lorsqu'il s'agissait de sauter par la fenêtre... Mais bref.

Ca ne regardait qu'elle, et même si Jehan trouvait toujours étrange qu'une jeune marchombre cherchât une situation de bas étage après avoir expérimenté la liberté pendant plusieurs années, c'était son problème. Du moment qu'elle ne venait pas s'écrabouiller en dessous de son bureau, ça ne le regardait pas.
Qu'elle soit au courant des évènements récents qui avaient ébranlé l'Académie prouvait qu'elle était passée sur la Chatbox ne l'étonnait guère. La réputation de Merwyn Ril' Avalon transcendait tout l'Empire, et les péripéties de la dangereuse Académie de Merwyn défrayait les chroniques dans la capitale. Pourtant, il choisit de ne pas revenir dessus. Son silence pouvait passer pour de la fierté - peut-être même qu'elle croirait que sa jambe était une blessure de guerre pour avoir vaillamment défendu ses élèves contre les Mentaïs et les Mercenaires du Chaos.

Elle apprendrait la vérité bien assez tôt de la part du personnel, autant garder un peu d'honneur tant qu'il le pouvait encore.

- Bien, puisque c'est vraiment ce que vous voulez, je ne vais pas faire l'Empereur et vous dire quoi faire de votre vie, n'est-ce pas ?
reprit-il en agrémentant sa tirade d'un petit rire. Je vais écrire à Miss Vornang pour qu'elle vous fasse un bon accueil une fois que vous aurez trouvé vos repères dans notre établissement.

Farfouillant parmi les nombreuses paperasses qui formaient une croûte terrestre uniforme sur ce qui avait, à une époque, le bois ciré de son bureau, l'Intendant finit par dénicher un papier un peu moins gribouillé que les autres, à part une petite annotation dans un coin.
Une annotation avec le nom de la personne qui se tenait en face de lui, tiens.

Ah, oui, ça lui revenait en tête. Un des nouveaux résidents qui tenait à être mis au courant si une Maeva Greenleaf se présentait. Que le monde était petit.
Il verrait ça plus tard, pas la peine d'affoler une nouvelle arrivante en lui disant que quelqu'un voulait sa mort, n'est-ce pas ?
Du moment qu'il ne l'envoyait pas s'écrabouiller sous les fenêtres de son bureau...

- En tant qu'assistante aux écuries, je ne peux vous fournir de beaux appartements comme nous en allouons aux professeurs, aussi j'espère que vous ne verrez pas trop d'inconvénients à loger au dessus des écuries, avec le personnel attenant. Je suis certain que Miss Vornang trouvera de quoi vous loger décemment.

Il tendit la missive de recommandation au Maître des Ecuries à son interlocutrice, et il lui suffirait de la donner à miss Vornang pour éclaircir sa situation. Bien, maintenant, passage délicat. Comment lui souhaiter la bonne journée sans avoir à se lever ? Rappelons que sa canne était planquée dans son armoire aux mille tréfonds.

- Si vous n'avez pas d'autres questions, je peux donc vous souhaiter le congé. La porte de mon bureau vous est ouverte à toutes les heures de la journée et de la nuit, mais mon cactus de garde risque de ne le prendre bien d'être dérangé dans son sommeil.

Avec un signe de courtoisie, il indiqua la porte à Maeva Greenleaf, et au moment où elle allait passer le chambranle, lui rappela :

- N'oubliez pas, si jamais votre situation vous semble manquer de prestige, nous avons toujours besoin de professeurs dans l'Académie du grand Merwyn Ril' Avalon.

Son départ le laissa songeur. Mais après tout, Clarysse Vornang était bien marchombre elle aussi, et s'occupait de leurs chevaux. Ce devait être une manie un peu étrange, rien de plus.
Du moins, il l'espérait.



_______________
Jehan Hil' Jildwin, Intendant de l'Académie de Merwyn, personnalité multiple et indivisible.
avatar

Mercenaire du Chaos et Assistante du Maître des Ecuries
Messages : 56
Inscription le : 03/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Maena Greenleaf [Assistante du Maître des Ecuries]   Mer 6 Juin 2012 - 22:36

Léger sourire sur les lèvres, Maena ne répondit rien à propos de l'Ahn-Ju. Oui. Certains étaient fatalistes, et ne supportaient pas la défaite. Elle songea alors à ce qui lui serait arrivé si elle avait échoué. Puis chassa d'un air vague ses pensées. Il est inutile de chercher à savoir ce qui se passerait après la défaite d'un tel examen. Elle ne pouvait pas échouer. Chez les Mercenaires, elle s'était fait une place. Les Marchombres n'étaient rien comparés aux enfants du Chaos.

Jehan fouilla dans ses papiers, mais, plus par tact que par politesse, elle ne regarda pas ce qui était écrit. Ce fut peut-être l'une des plus grossières erreurs de sa vie. Passant à côté, elle continua à regarder l'Intendant, un sourire énigmatique sur les lèvres. Sa main se crispa en entendant ce qu'on lui disait sur le logement.
* Alia ne m'avait pas dit ça... Non seulement, je dois me rabaisser au niveau de palefrenier pour ne pas avoir le déshonneur d'être marchombre, mais en plus, les quartiers sont miteux... * Son sourire conciliant étouffa ses pensées. Qu'il était bon de savoir jouer la comédie de la gentille et lointaine jeune fille...

- Je me doutais bien que le niveau de vie n'était... pas égal pour tout le monde ici, bien entendu. Un sourire plus grand s'afficha, presque moqueur, tandis qu'elle survolait le somptueux bureau des yeux. Je fais confiance à Miss Vornang pour la question de mon confort. Quoique vous devriez savoir que, même si nous l'apprécions fortement, les marchombres n'ont pas le besoin du luxe comme certains nobles de la Cour...

* Là, je vais peut-être même trop loin... Allez, arrête cinq minutes, Maena, si tu veux pas te faire renvoyer ! * L'Intendant lui tendit un papier où étaient notées des informations à l'intention du Maître des Ecuries. Curieusement, son nom était noté, griffonné dans un coin de la feuille, et la Mercenaire haussa légèrement son sourcil droit avant de se reprendre. Ne rien laisser paraître. Elle écouta alors une dernière fois Hil' Jildwin, et prit un sourire amusé pour toute réponse. Si elle venait ici la nuit, ce ne serait sûrement pas pour voir l'Intendant de l'Académie.

La jeune femme se dirigea, après avoir salué le maître des lieux, vers la porte du bureau, lorsque ce dernier l'interpella une nouvelle fois. Elle se retourna doucement, plantant ses yeux olive dans les abysses de l'Intendant, toute trace de sourire disparu de ses lèvres, mais un vrai sourire dans les yeux.


- C'est avec plaisir, je ne l'oublierais pas. Bonne journée Intendant.

Elle sortit de la salle, un sourire énigmatique sur les lèvres. Décidément, cette journée était faite de sourires et de faux-semblants pour elle.


_______________
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Maena Greenleaf [Assistante du Maître des Ecuries]   



 
Maena Greenleaf [Assistante du Maître des Ecuries]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Geole n°2 Amandine 26 ans assistante de direction
» EDORAS - LES ECURIES
» [Ecuries Royales] Les Ecuries
» Championnat F1 2010 PS3
» Eloïse Vergne( en cours)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Arrivée à l'Académie :: Présentations - Répartitions :: Présentations terminées-