Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteElleira Malwin [Combattante - Teylus]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Elleira Malwin [Combattante - Teylus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Bois
Messages : 60
Inscription le : 30/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Elleira Malwin [Combattante - Teylus]   Mer 30 Mai 2012 - 7:59



Description générale


- Nom -
Malwin

- Prénom -
Elleira

- Race -
Humain

- Age -
19 ans

- Classe (primaire) -
Guerrière



Description physique et mentale


- Description physique -
Suite à une longue journée de marche dans les bois, Elleira trouve un magnifique lac où se laver. Elle commence par décrocher son épée et son arc de son dos. Elle les dépose non loin d’elle juste au cas. Ensuite, c'est au tour de son armure de cuir, de ses bottes et de sa tunique bleue de se retrouver au sol. C'est incroyable à quel point elle adore ces vêtements! Ils sont si confortables! Elle se glisse doucement dans l'eau froide du lac, la laissant endormir la douleur dans ses muscles meurtris. Elle commence son nettoyage par ses longs cheveux roux. Elle a toujours adoré leur couleur, car elle lui rappelle celle des feuilles à l'automne. Elle continue ensuite avec son visage. Elle contemple son reflet dans l'eau, utilisant le lac comme un miroir. Elle doit bien nettoyer la coupure sur sa joue gauche si elle ne veut pas qu'elle se cicatrise mal la laissant avec une belle balafre. Ses grands yeux bleus la contemplent avec un petit sourire et un éclair de malice. Cette constatation lui tire un sourire, un vrai, de toutes ses dents. Une fois son visage exempt de crasse, elle continue avec le reste de son corps. Elle regarde jouer ses muscles fins sous sa peau claire alors qu’elle teste l'état de ceux-ci. Ses courbes, sans être généreuses sont présentes. C'est parfait ainsi, car une poitrine trop plantureuse ne ferait que la gênée. Après quelques brasses, elle décide de se faire séché au soleil et de profité de cette fin d'après-midi en écoutant le vent chanter dans les feuilles des arbres et danser avec l'eau. Comme le soleil commence à disparaître, elle se rhabille et monte son campement pour la nuit.

- Description du caractère -
Elleira a une personnalité pétillante. Le sourire aux lèvres en presque toutes les situations, elle est un partenaire de voyage idéal. Elle adore bavarder et est très ricaneuse. Elle aime jouer des tours et faire des blagues (elles ne sont pas drôles). Par contre, elle sait se faire sérieuse lorsque la situation le demande. La solitude ne lui fait pas peur, mais elle recherche très souvent la compagnie d’un ami. Elleira est lunatique, ce qui lui pose souvent des problèmes. Elle oublie régulièrement où elle dépose son sac et autres effets ou quitte tout simplement un endroit sans eux. Elle est facilement distraite. Elle aime que les choses soient faites à sa manière et aucune autre. Elle a de la difficulté à faire des concessions. Cela lui vient peut-être de son ardent désir de liberté.

- Principale(s) qualité(s) -
Toujours de bonne humeur, souriante, malicieuse, amicale

- Principal(s) défaut(s) -
Lunatique, distraite,


- Particularité(s) -
”Communication avec la nature”. Comme Elleira a grandi en forêt, elle connaît très bien la nature. Ainsi, elle est très attentives aux sons et aux odeurs que les arbres et les animaux produisent ce qui lui permet de ”communiquer” avec la nature.


- Capacité(s) -
Elle est une excellente archère, loin du niveau des faëls, mais au-dessus de la moyenne alavarienne. Elle se débrouille avec un couteau de chasse. Pour ce qui est du combat corps à corps et du maniement d’autres armes, elle n’en connaît que les bases et encore c’est beaucoup dire. Disons que pour se sortir d’une attaque de brigands pas trop expérimentés ça passe.



Vécu et situation sociale

- Situation familiale -
Deux parents encore en vie


- Situation sociale -
Ses parents sont un couple assez normal de base condition. Son père est chasseur et sa mère s’occupe de la maison. Ils vivent dans une petite cabane dans la forêt

- Histoire -

Elleira a eu une belle enfance heureuse entourée de parents aimant. Ils vivaient dans une cabane cachée dans la forêt. Ses souvenirs de cette époque sont tous heureux.

Dès son plus jeune âge, son père, Edlan Malwin, lui a appris à reconnaître les dangers de la forêt. C’était essentiel, car la petite Elleira était déjà pleine d’énergie et courrait derrière son père lorsqu’il partait chasser. Edlan se devait de protéger sa fille, même au prix de lui faire un peu peur. Lorsque qu’elle a eu 10 ans, elle supplia son père de l’emmener avec elle quand il chassait. Elle ne voulait plus rester à la maison avec sa mère pour faire le ménage, le lavage, la couture et les repas. Ainsi, son apprentissage a commencé par des cours de tir à l’arc sur un tronc proche de la maison. Puis, Edlan a enseigné à sa fille ses connaissances en herboristerie et comment marcher sans bruit même à l’automne. Après un an d’enseignement, le vrai plaisir a commencé pour Elleira puisque son père l’a emmené chasser. Les premières fois ont été catastrophiques. Durant ce premier mois, sa mère, Calissa Malwin, a réussi à les garder en vie grâce à ses incroyables talents de cuisinière capables de transformer les plus maigres prises en ce qui ressemblait à un festin. Malgré tout, Edlan et Calissa ne désespérait pas de voir leur fille s’amélioré. Leur confiance s’était avérée bien placée puisque Elleira commençait à mieux se débrouiller. Elle réussissait à ne plus faire fuir tous les animaux à 5 km à la ronde et à toucher ses proies plus qu’une fois sur trois. Elle ne cessait de progresser sous le regard affectueux et remplis de fierté de ses parents.

À 16 ans, elle était devenue une adolescente forte, rapide et souple. Edlan avait de la difficulté à la suivre. Elle était devenue si silencieuse dans ses déplacements! Alors, de plus en plus souvent, ils chassaient chacun de leur côté. Ce jour-là, elle chassait seule, plus loin que d’habitude, car elle n’avait rien trouvé dans son terrain de chasse habituel. Elle se trouvait à plus de 8 heures de marche de chez elle lorsqu’elle l’a vu. Perdue dans ses pensées, inattentive à son environnement, elle ne l’a aperçu que trop tard. Un homme, couvert d'une armure de cuir à 50 pas d’elle. Ce qui l'a poussée à la prudence est la longue épée dans son dos. Son éclat métallique, la posture de l'homme et la réaction qu’elle percevait des animaux aux alentours ne lui plaisait pas. Pourtant, Elleira n’est une personne particulièrement méfiante, mais elle n’avait que très rarement rencontré d’étranger et encore seulement en compagnie de son père. Rapidement, elle s’est glissée derrière le tronc d’un grand arbre aux branches hautes. L'homme se tenait au bord d'une rivière et remplissait une outre. Tout à coup, il a dégainé et à regarder dans sa direction. Ses yeux verts la transperçaient. Pourtant, c'est impossible qu'il ait pu la voir ou l'entendre puisque son père n'y arrive jamais.

- Aller, sort de derrière cet arbre, lui dit l'homme.

Il était évident qu'il l'avait vu. Mais comment?! Elle était pourtant certaine de m’avoir fait aucun son et l’homme était pencher alors il ne pouvait pas l’avoir aperçu avant qu’elle se soit cachée. Tétanisée, elle cherchait une manière de s'en sortir. Après ce qui lui a semblé être une éternité, elle a pris une profonde inspiration pour calmer les battements de mon cœur. Elle a encoché une flèche, puis elle s’est glissée hors de sa cachette. Ses yeux ont rencontré les siens et il était évident pour elle qu'il l’a perçu comme une menace. Il l'étudiait de ces yeux couleurs feuillages et elle avait l'impression d'être entièrement nue. Malgré cela, elle a compris, tout comme lui, qu’elle avait l'avantage de la distance. Cette constatation lui redonne assez d'assurance pour prendre la parole.

- N'approchez pas ou je laisse aller ma flèche. Vous saurez qu'elle ne manque jamais sa cible.

L'homme n'a fait que sourire. Un sourire froid, sans aucune chaleur. Il n'a même pas eu le temps de faire deux pas que la flèche est décochée. Elle savait qu'elle atteindrait sa cible. La trajectoire était parfaite. Sans qu’elle ait compris comment, l'homme a esquivé la flèche et a continué à avancer. Une deuxième quitte ses doigts sans qu’elle ait eu conscience de l'avoir encocher. Encore une fois, il l'a évité, mais avec moins d'aisance. Cette fois-ci elle est passée à un cheveu de son épaule. L'homme a commencé à courir vers elle. Paniquée, elle a figé, ne savant plus que faire entre tirer de nouveau et s'enfuir. Vu la vitesse à laquelle il avançait, fuir n'était même plus une option. Elle a encochée une autre flèche et a tenté de faire le vide dans mon esprit. Elle a ouvert les doigts et a roulé sur le côté. Il était temps, car son assaillant est maintenant sur elle. Heureusement, sa flèche avait fait mouche et s'était coincé dans le bras de son ennemi même si la cible était son cœur. Elle ne peut s'empêcher d'admirer la vitesse et la fluidité de ses mouvements. Elle est immédiatement sur pieds, son couteau de chasse déjà entre les mains. Elle voit la surprise dans les yeux de l'homme. Maintenant qu'il est plus près, elle constate qu'il est plus grand qu’elle l’avait jugé de prime abord. Elle serre les dents lorsque qu’elle constate que sa flèche n'a fait d'écorcher son armure. Sa roulade l'a considérablement rapproché d'un arbre avec plusieurs branches basses. Rapidement, elle lance son couteau vers lui, espérant secrètement faire mouche, puis elle se hisse vers les branches à mi-hauteur de l'arbre. Son père lui a souvent répété qu’elle ressemble à un écureuil lorsqu’elle grimpe. En un clin d'œil, elle est hors de porter de son épée. Solidement installée sur sa branche, elle tire son arc et encoche une flèche. Lorsque l'homme comprend sa situation difficile, il rengaine son épée et prend la parole.

-Tu te défens bien petite, commença-t-il. Tu es rapide et habile avec ton arc. Je ne te veux aucun mal. Je me croyais seul et je t’ai entendu arriver et te cacher. C’est par réflexe que j’ai dégainé mon épée. En te voyant sortir de derrière cet arbre, arc levé, l’instinct de survie a pris le dessus. Baisse ton arme que l'on puisse parler tranquillement.

Il a accompagné sa déclaration d'un sourire. Différent cette fois-ci. Chaleureux. Il modifiait complètement sa physionomie. De froid et calculateur, il passait à doux et amical. Après un moment d'hésitation, Elleira a abaissé son arc, toutefois sans ranger la flèche.

- Pourquoi es-tu ici?, lui demanda-t-elle. Personne ne vient dans le coin.

- Je traverse la forêt pour me rendre à Al-Poll. Je suis supposé retourner à l'Académie de Merwyn pour terminer ma formation. Je dois avouer que je me suis perdu, lui répondit-il en se passant la main dans les cheveux.

L'Académie d'Al-Poll? Une formation? Mais pour devenir quoi? 10 000 questions lui traversent l'esprit en une seconde. Elle en choisi une.

- Quelle est cette Académie dont tu parles?

- C'est un endroit où l'on peut apprendre ce que l'on veut. Que ce soit pour devenir Dessinateur, Guerrier ou Marchombre, chacun y trouve son compte. C'est un endroit magnifique où tous peuvent s'épanouir et grandir, lui répondit-il.

- Et toi, dans quelle de ces catégories te situe tu?, lui demanda-t-elle.

- Je suis une formation de Guerrier, lui dit-il. Puis voyant l'incompréhension se peindre sur son visage, il ajouta, les Guerriers protègent les habitants de Gwendalavir par les armes. Nous sommes rompus aux arts du combats autant corps à corps qu'à l'épée.

Elle a continué à le questionner durant plusieurs heures. Entre temps, elle était retournée sur le sol et ils bavardaient assis l'un en face de l'autre bien installer sur des troncs d'arbres. Après un moment, son flots de questions se tari et elle dû prendre un moment pour assimiler l'information. Bien sûr, elle savait que le monde ne se limitait pas à sa forêt, mais elle ne pensait pas qu’il était si vaste. Avant ce jour, elle n’avait jamais songé à un jour la quitté et découvrir ce qu’il y avait passé l’orée de sa forêt natale. De plus, l'homme ne lui parait plus aussi dangereux qu'au départ. Au fil de la conversation, elle avait découvert un homme instruit, cultivé et drôle. L’éternel sourire d’Elleira avait refait surface alors qu’elle se détendait au son de la voix chaude de l’homme. Pour ne rien enlever, le fait qu'il étudie quelque part voulait certainement dire qu'il n'attaquait pas tout ce qui bouge. Non? Le désir d'aventure qui c'était insinuer en elle aux paroles de l'homme ne cessait de grandir. Puis, comme un rayon de soleil qui perce des nuages noirs, la voie à suivre se dressa devant elle. Elle devait suivre cet homme jusqu'à Al-Poll et voir de ses yeux cette Académie.


- Amène-moi avec toi!, s'exclama-t-elle soudain. Je désire voyager et connaître autre chose que ma forêt bien aimé. J'aimerai voir tous ces endroits que tu m'as décrits et découvrir cette Académie dont tu ne cesses de vanter les mérites.

- Tu es bien inconsciente de faire ainsi confiance à un étranger, lui répondit-il, l'air grave. Tu ne sais rien de moi. Mon apparente gentillesse n’est peut-être qu'un leurre.

- Je sens que je peux te faire confiance, lui répondit-elle, avec un sourire. Et puis, je ne sais pas ce qui m'attend et je dois dire que j'ai un peu peur. Un élément familier, même si c'est aussi peu qu'un étranger rencontré que quelques heures auparavant c'est déjà mieux que rien, conclut-elle.

- Dans ce cas, reprit-il avec un sourire, je crois que je n'ai pas tellement le choix.

- Je dois d'abord avertir mes parents et préparer mes bagages. M'accompagneras-tu? Ce n'est qu'à deux jours de marche dans cette direction, lui dit-elle en pointant vers l'est.

- Bien sûr, .....

- Elleira. Je m'appelle Elleira Malwin. Et toi?

- Isadel Sil' Iklan

Elle est partie de sa forêt natale, laissant ses parents derrière elle. Ils ont compris et lui ont confiée qu'ils avaient toujours su qu’elle quitterait cette forêt. Elle les a embrassé tour à tour et elle leur a promis qu’elle reviendrait les voir une fois sa formation terminée.

Isadel avait 25 ans à l’époque. Les premières semaines hors de la forêt qui l’avait vu grandir a été un vrai calvaire pour Elleira. Elle dormait mal et se réveillais en panique aux heures, car les sons et les odeurs étaient totalement différents de ce à quoi elle avait été habitué. Par chance, Isadel, en qui elle avait reconnu l’âme d’un ami, se montrait patient et protecteur envers elle, la rassurant et la calmant à chaque fois. Elle avait eu entièrement raison de lui accorder une confiance sans faille. Une belle complicité et une grande amitié prenait naissance et devenait de plus en plus grande au fil des jours.

Deux mois après leur départ de la forêt, alors qu’ils se trouvaient qu’à une semaine de marche d’Al-Poll et de l’académie, un homme à cheval est venu les trouver. Il s’est entretenu rapidement avec Isadel, puis, est parti sans un regard en arrière. Son ami à tourner vers elle son regard vert empreint d’une dureté qu’elle n’avait jamais vue. Il lui a expliqué qu’il ne pouvait se rendre à l'Académie maintenant. Des affaires urgentes l'entrainaient au loin, jusqu'à la cité d'Al-Jeit. Il lui a donné le choix de continuer seule jusqu’à l’Académie ou de l’accompagner à Al-Jeit tout en précisant que la seconde option était dangereuse. Elle choisit sans hésiter de le suivre, l’amitié et l’admiration qu’elle lui vouait emportait tout. De plus, elle ne désirait surtout pas rester seule dans ce monde inconnu qu’elle avait soif de découvrir.

Ainsi, jusqu’à l’âge de 20 ans, elle n’a cessé de voyager avec Isadel et de partager ses aventures. Certaines de ces aventures les ont menés à des combats. Elleira s’en ai toujours sortie grâce à ses longues heures passée à chasser. Elle est passée à plusieurs reprises à deux doigts de la mort, mais Isadel était toujours là pour la protéger, tel un ange gardien. Il a bien tenté de la former aux arts de combat, mais elle n’arrivait pas à se concentrer assez longtemps pour bien assimiler les leçons, trouvant toujours milles et unes choses plus intéressantes à faire ou à découvrir.




RPG



Citation:
Cela fait maintenant un mois qu’Elleira a quitté Isadel pour se diriger vers l'Académie. Il lui manque déjà et cela lui fait tout drôle de ne pas avoir sa présence rassurante à ses côtés. Cela fait presque 5 ans qu’elle ne l’a pas quitté d’une semelle. Elle se console en se rappelant qu’il lui a promis de venir la rejoindre dans 6 mois.

C'est perdu dans ses pensées qu’elle se rend compte qu’elle est devant le portail de l'Académie de Merwyn. Elle y entre sans hésiter et demande à voir l'Intendant, Jehan Hil’Jildwin. Durant l'attente, elle songe à ce qu’elle va lui dire pour qu'il accepte de la prendre comme élève. Il y a 4 ans, elle a quitté sa forêt avec l’intention de devenir une Guerrière comme Isadel. Cependant, un mot entendu au cours de ces années de vagabondages l’a détourné de cette voie. Chantelame. Ce simple mot la fait rêver depuis 8 mois. Elle s’imagine déjà arriver à maîtriser cette gestuelle, cet art de se mouvoir qui permet à la lame de presque chanter. Elle ne l’a vu qu’une seule fois et encore de loin, mais c’est suffisant pour elle. Son problème est que cette guilde n'accepte pas n’importe qui dans ses rangs et que seul des combattants d'élite peuvent y accéder. C'est pourquoi elle a choisi de laissé son ami et de venir étudier avec de grands guerriers et peut être, pourquoi pas il faut bien rêver, des maîtres Chantelames pour enfin apprendre à combattre d’une manière digne de ce nom. Mais comment convaincre l’Intendant?

Trop tard pour y penser, le voilà qui entre dans la pièce. Sa stature est impressionnante, mais quelque peu déconcertante à cause de ce physique efféminé. Isadel lui avais parlé de lui, mais il ne lui a pas rendu justice. Il dégage une telle prestance, une telle aura de majesté. Cela en est presque écrasant. Elle se lève doucement, presque trop calme en apparence. Pourtant à l'intérieur, son cerveau est en ébullition. Son cœur bat à la chamade. Elle réprime le tremblement de ses mains.



Elle ferme les yeux et prend une grande inspiration pour se calmer. Aller!, se dis-t-elle. Lance-toi Elleira! Ce n'est pas si dur que cela!

- Je m’appelle Elleira Malwin et je désire étudier à l'Académie sous l'aile des plus grands Guerriers pour apprendre à me défendre ainsi que ceux que j’aime, lança-t-elle d'une voix claire et assurée, ses yeux bleus fixés sur ceux de l'Intendant.

Dès que les mots ont franchis ses lèvres, elle serre les poings à s'en faire blanchir les jointures tant elle appréhende sa réponse.







Autres




- Comment avez vous connus ce site ? Par google tout simplement

- Autre chose à dire ? bom





avatar

Intendant de l'Académie
Messages : 548
Inscription le : 13/07/2008
Age IRL : 76


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elleira Malwin [Combattante - Teylus]   Sam 2 Juin 2012 - 22:18

Bienvenue à toi ! Ta fiche me semble correcte malgré quelques fautes, mais il te manque quelque chose dans "autres". Relis le règlement, tu devrais trouver Smile


_______________
Jehan Hil' Jildwin, Intendant de l'Académie de Merwyn, personnalité multiple et indivisible.
avatar

Bois
Messages : 60
Inscription le : 30/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elleira Malwin [Combattante - Teylus]   Dim 3 Juin 2012 - 3:00

Je pense avoir corrigée la majorité de mes fautes. Les modifications sont directement dans ma présentation. Donc, la section demandée dans autres si trouve déjà.


_______________




avatar

Intendant de l'Académie
Messages : 548
Inscription le : 13/07/2008
Age IRL : 76


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elleira Malwin [Combattante - Teylus]   Dim 3 Juin 2012 - 21:15

Bonjour Elleira,
Aujourd'hui, c'est un différent Jehan qui s'occupe de toi Smile Et pour ma part, j'ai plusieurs réclamations à faire sur ta fiche, mon collègue et prédecesseur a manifestement fait preuve de tire-au-flancisme.
Pour la section autre, elle est correcte, tu n'as donc plus à t'en faire.
En ce qui concerne les fautes, il en reste encore pas mal, et ce sont d'ailleurs uniquement des fautes d'accord et de conjugaison, ainsi que deux-trois fautes de frappe, tu n'as donc aucun problème profond d'orthographe. Aide-toi des logiciels de traitement de texte ou du site Bonpatron, je suis sûr qu'il y a une grande part d'innattention ou d'attentat volontaire, tu en trouveras une grande partie avec une relecture attentive.

Bien, passons aux choses intéressantes, et qui concernent le fond de ta fiche de présentation.
C'est une "erreur" qui n'est pas rare chez les nouveaux élèves, mais ton personnage est trop puissant dans beaucoup de domaines. En effet, Elleira sait se battre extrêmement bien à l'arc, a eu une entrainement complet et polyvalent dans le maniements des armes, de l'épée, elle est acrobatique, sait grimper parfaitement aux arbres, elle connait par coeur les végétaux, elle sait lire, écrire, elle connait l'histoire de Gwendalavir... Ne manque plus que le don du dessin pour le grand chelem!
Si ton personnage sait déjà parfaitement se battre de toutes les manières possibles, penses-y, que lui reste-il à apprendre à l'Académie de Merwyn ? Certes, l'enseignement chantelame est un enseignement plus poussé, mais néanmoins, elle a eu l'équivalent d'une formation marchombre ET guerrière complète auprès de son Isadel, et je crains que ça ne vire super-héros inconsciemment.
Essaie d'équilibrer un peu mieux les compétences de ton personnage, qui en soi reste très plausible, juste trop puissant.

Quant à Isadel, est-il un PNJ que tu comptes faire intervenir à l'Académie ? Un personnage que tu comptes jouer dans un deuxième compte, ou que quelqu'un de ta connaissance jouera plus tard, ou bien sa seule occurence est-elle dans ta fiche de présentation ?

Bon, un dernier détail, qui reste un détail, mais des paysans, dans une forêt, et qui savent lire, ça fait trois éléments que je vois mal coïncider, un paysan cultive la plaine, et à l'époque médiévalisante dans laquelle se situe l'univers de Pierre Bottero, je doute que deux ermites paysans en sachent autant, mais si tu as une justification particulière, je serai ravi de l'entendre.

Un dernier détail maintenant que j'y pense : la préférence sur ce forum va au RP à la troisième personne, question de tradition ou d'habitude, je suppose. Je comprendrai parfaitement que tu veuilles garder le Rp à la première personne si tu en as l'habitude, mais je te préviens juste que tout le monde le fait à la 3ème personne, et que ça peut perturber au premier abord.

Bien, une fois que tu auras révisé ces parties là, pour le propre bien de ton personnage, nous verrons à te répartir o/


_______________
Jehan Hil' Jildwin, Intendant de l'Académie de Merwyn, personnalité multiple et indivisible.
avatar

Bois
Messages : 60
Inscription le : 30/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elleira Malwin [Combattante - Teylus]   Mar 5 Juin 2012 - 23:51

Merci beaucoup pour les commentaires et les conseils. J’espère avoir bien intégré tout ça à ma présentation. Comme la dernière fois, j’ai fait mes corrections directement dans ma présentation.

Pour ce qui est d’Elleira, je ne m’étais pas rendue compte à quel point je l’avais fait puissante. Pourtant, j’ai bien lu la maquette et les différents conseils donnés aux nouveaux et plusieurs présentions pour justement éviter cela. Maintenant que tu me l’a fait remarquer, je me rend compte qu’en effet j’ai trop mis d’éléments dans lesquels elle excelle. Si elle est encore trop déséquilibrée n’hésite surtout pas à me le faire savoir. Smile

Pour Isadel, je n’avais pas pensé le jouer dans un deuxième compte alors pour l’instant il est cantonner dans ma présentation, mais il n’est pas impossible qu’il s’intègre à l’Académie lorsque je serai plus familière avec le forum.

Finalement, comme c’est mon premier RP, je ne sais pas trop encore comment faire. Au moins, la présentation me fait une bonne pratique. Je prends bien note de la troisième personne et je vais tâcher d’y penser.

avatar

Intendant de l'Académie
Messages : 548
Inscription le : 13/07/2008
Age IRL : 76


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elleira Malwin [Combattante - Teylus]   Mer 6 Juin 2012 - 12:52

Et bien, tes modifications ont porté leurs fruits, je n'ai plus rien à dire à ta fiche de présentation ! Ton perso est désormais très équilibré, et je pense que tu prendras plaisir à lui faire apprendre de nouvelles choses directement en RP, plutôt que de lui faire tout connaître à la base.
Et comme je n'ai plus rien à redire malgré la pression psycho-pathologique de mes autres personnalités, je peux donc te valider officiellement. Bienvenue sur le forum, Elleira, j'espère que tu t'y plairas.

Partie RP
Citation :

Penché aux fenêtres du bureau de son éminent collègue Duncan Cil' Eternit, Jehan Hil' Jildwin jalousa la position de ce bureau. Il avait une meilleure vue sur le parc que lui ! Alors qu'il n'était qu'un simple professeur, une râclure de bas étage comparé à la tâche divine qu'avait accepté, par magnanimité, de prendre sa noble personne. Ses yeux s'attardèrent sur la croisée des chemins qui menaient de la poterne à l'entrée principale, et se divisait en étoiles pour se rendre dans les différents endroits intéressants des jardins.
C'était là qu'on érigerait une flèche d'améthyste à sa gloire.
Il en rêvait depuis qu'il avait reçu ses fonctions de la main du grand Libérateur lui-même, Merwyn Ril' Avalon, et il escomptait bien réaliser ce rêve un jour. Il y aurait une grande statue de marbre -il avait d'ailleurs ébauché quelques croquis pour tenter d'obtenir la pose idéale, qui mettrait sa grandeur en valeur, ce qu'aucun architecte en dehors de lui ne serait capable de faire.

Une petite horloge de bronze sonnailla sur le manteau de la cheminée de son collègue, et l'Intendant sursauta. Il était déjà cette heure là ? Alors qu'il n'avait pas décrêté qu'il avait envie qu'on soit cette heure-là ?
Je t'ordonne de t'arrêter, vile horloge désobéissante, et de revenir à l'heure à laquelle je souhaite être.

... Bon, ok, c'est bon, c'est pas la peine d'en faire des "drelin drelin" à tout va, ingrate. Grommellant, l'Intendant prit le chemin de son bureau, où devait sûrement l'attendre la nouvelle élève qu'il avait prévu de recevoir aujourd'hui. Parce que oui, il savait qu'elle se trouvait dans son bureau, mais Jehan est omniscient, y a-t-il encore besoin de vous le préciser ?

Ah ben elle avait du culot, la p'tite. Elle pouvait dire bonjour, quand même. Ces élèves... Plus aucun respect pour les générations vénérables. Il songea que sa stature de marbre devrait représenter sa grandeur tandis que du pied, il écrasait les milliers de tête de linote et de têtes insolentes d'élèves qu'il avait eu à subir depuis des années et des années. Elle pourrait en faire partie, elle aussi.
Mais il était magnanime.
Après tout, il serait un modèle, une icône, un dieu pour les générations futures, il lui fallait monter le bon exemple face à une si vilaine adversité.

- Veuillez pardonner mon retard, mademoiselle Malwin. Je suis Jehan Hil'Jildwin, Intendant de cette noble Académie. Veuillez vous asseoir, je vous prie.

En grognant, il fit de même. Pour un peu, il aurait oublié qu'il boitait encore, et qu'il se trimballait une canne avilissante. Mais voilà. Il se trimballait une canne avilissante, et elle l'avait remarqué, et il s'en était souvenu.

- Une bien noble cause que voilà, jeune fille, voilà un but qui plairait au Libérateur en personne, si vous me passez l'expression. C'est dans cette optique qu'il a construit cette grandiose Académie, vous saviez ?

Il sortit trois bagues luisantes de son tiroir-à-bagues-luisantes, et les aligna devant la jeune femme qui l'écoutait attentivement, tandis qu'il sortait son discours maintes fois répété et peaufiné au cours des années.

- Si vous êtes là, vous savez sans doute que nous formons les guerriers, et que nous pouvons nous enorgueillir d'avoir les meilleurs maîtres d'armes de l'Empire, à faire rougir de honte l'Empereur ! Mais il me reste une formalité avant de vous accepter. Comme vous le savez, en venant ici, vous acceptez les règles et les codes de cet établissement, qui sont indépendants de ceux de l'Empire. Mais vous serez également répartie dans une des trois maisons : Aequor, Kaelem, ou Teylus.

Il s'interrompit, le temps d'esquisser un petit sourire.

- Mais ce n'est pas vous qui choisissez, et ça a toujours été la meilleure partie de mon travail. Pour vous, je pense que la maison Teylus conviendra parfaitement. Locktar Hil' Guidjek, Primat de Teylus, est également notre maître d'armes, et il se trouve beaucoup d'apprentis guerriers et chantelames dans la maison Teylus pour vous aider sur votre voie.
Mais n'allez pas croire que nous répartissons les élèves selon leur formation, ce serait d'une telle indélicatesse.

Il lui tendit sa bague.

- Les dortoirs de Teylus se trouvent au sous-sol de l'Académie dans l'Aile Principale. Avez-vous des questions avant que nous ne nous séparions ?



_______________
Jehan Hil' Jildwin, Intendant de l'Académie de Merwyn, personnalité multiple et indivisible.
avatar

Bois
Messages : 60
Inscription le : 30/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elleira Malwin [Combattante - Teylus]   Mer 6 Juin 2012 - 19:39

Elleira se posait plusieurs questions bien sûr. Elle en avait toujours des milliers dans la tête ! Elle avait remarqué que l’Intendant se promenait avec une canne, donc il était surement blesser. Ce qu’elle ne comprenait pas c’est comment il avait bien pu se blesser au point de devoir se servir de ce machin. Une blessure de combat ne cadrait vraiment pas avec ce personnage.

Elle choisit de ne pas poser de questions la dessus, notant l’air légèrement agacer de Jehan Hil’Jildwin. Elle décida donc de lui poser une question beaucoup moins indiscrète.

- Quand vais-je pouvoir commencer ma formation?


_______________




avatar

Intendant de l'Académie
Messages : 548
Inscription le : 13/07/2008
Age IRL : 76


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elleira Malwin [Combattante - Teylus]   Jeu 7 Juin 2012 - 15:33

Jehan Hil' Jildwin détacha son regard de la fenêtre -il avait quand même une moins bonne vue du Parc que son collègue, et c'était vraiment inadmissible- et réfléchit à la question d'Elleira Malwin.
A vrai dire, comme les enseignants prenaient rarement la peine de l'informer des cours qu'ils faisaient, et si l'Académie suivait un emploi du temps des plus erratiques et irréguliers, personne ne pouvait lui reprocher à lui, le grand Jehan Hil' Jildwin, le seul à vouloir mettre un peu d'ordre dans ce foutoir.

- Pour savoir cela, vous allez devoir vous adresser à votre nouveau Primat, tout juste celui dont je vous parlais il y a un instant. En tant que maitre d'armes de l'Académie, Locktar Hil' Huidjek est celui qui s'occupera de votre formation, et auquel vous devrez, je le crains, adresser vos questions.

Appuyé sur sa canne, Jehan se leva de son bureau, et raccompagna l'élève à la porte avec le plus de dignité possible, ce dont il n'était point dépourvu, puisqu'il était le grand Jehan Hil' Jildwin, bien entendu.

- Son bureau de se trouve au premier étage de l'aile Ouest, ce n'est pas très difficile, vous savez où se trouve le hall ? Et bien c'est à peu près en haut à gauche à partir du hall. N'hésitez pas à demander à tout le monde votre chemin, je suis sûre que vous arriverez à bon port.

Au moment de la laisser sortir, il lui rappela :

- Ma porte est toujours ouverte si vous avez d'autres questions. Mais je crains que la charge de travail m'accable présentement, et c'est ici que nous quittons pour le moment. Passez le bonjour à ce cher sire Hil' Guidjek de ma part !



_______________
Jehan Hil' Jildwin, Intendant de l'Académie de Merwyn, personnalité multiple et indivisible.
avatar

Bois
Messages : 60
Inscription le : 30/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elleira Malwin [Combattante - Teylus]   Ven 8 Juin 2012 - 3:51

Elleira remercia Jehan avec une grand sourire et sorti de la pièce.


_______________




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Elleira Malwin [Combattante - Teylus]   



 
Elleira Malwin [Combattante - Teylus]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Cérys [Combattante - Teylus]
» Une combattante de l'UFC bientôt à la WWE ?
» Roxane (personnage abandonné)
» Tête-à-tête forcé...
» Maryse vs Michelle McCool vs Kaitlyn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Arrivée à l'Académie :: Présentations - Répartitions :: Présentations terminées-