Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteQu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez
 

 Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Arro Skil'Liches
Arro Skil'Liches

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 27


MessageSujet: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitimeSam 25 Fév 2012 - 23:01

Arro était assez content en sortant de sa chambre, il avait plutôt bien dormis, malgré une nuit à faire des rondes.
Oui c'était un garde, mais il n'avait jamais rencontré sa patronne, Edel Hil'Guidjek, depuis qu'elle s'était mariée au nouveau maître d'arme Locktar. Il ne connaissait pas vraiment ce dernier, vu que la dernière fois, ça s'était fini en baston et terminé par l'intervention de Valen. Malgré ce petit différent, le marchombre était content que le guerrier ait obtenu ce rang, après la reprise de l'Académie, les professeurs compétents avaient légèrement déserté l'école.Et puis son récent mariage était une bonne chose, un semblant de joie. L'établissement pansait peu à peu ses blessures et redevenait l'endroit plaisant que connaissait Arro.
En réfléchissant à ça, il se dit qu'il serait de bon ton d'aller rencontrer enfin Edel, histoire de se tenir au courant des dernières modifications, peut-être rattraper un ou deux rapports de retard et compagnie. Et puis il en profiterait pour passer le bonjour à Locktar, en espérant qu'il n'ait pas gardé un mauvais souvenir de lui. C'est donc dans cette optique qu'il partit vers le bureau de Locktar et Edel.
Le marchombre marchait d'un pas tranquille, slalomant doucement entre les groupes d'élèves et sifflotant un petit air entrainant. Bientôt il arriva dans l'aile ouest de l'académie, le marchombre s'engagea dans les escaliers, montant rapidement les marches et s'arrêtât au premier étage. Il tourna vers sa cible et se retrouva face à la porte.
Bon, il n'avait pas l'habitude de rentrer par cette voie là, mais en même temps rentré par la fenêtre était quelque peu déplacé - Surtout quand les personnes n'était pas habituée à recevoir de la visite par cet endroit. -. C'est pour cela que ce jour est à marquer d'une pierre blanche, car Arro toqua à la porte ! Et bien sûr, histoire de ne pas faire comme tout le monde - ça vous aurait étonné hein ! -, il fit en sorte que ses toc-toc-toc fassent un brin de musique... Du genre Boom Shack-a-lak, mais bref. Il attendit qu'on lui réponde. Lorsqu'un "Entrez" se fit entendre, le marchombre tourna la poignée et se présenta.


-Bonjour, je suis Arro Skil'Liches, je suis un garde et je suis venu pour rencontrer Edel Hil'Guidjek.

Arro salua la personne qui était là.

[HRP : Bon c'est un peu cours désolé sinon edition a volonté Edel Wink Si il y a quelque chose qui te chiffonne.]
[HRP 2 : to Locktar, si tu es tenté de répondre tu peux, mais t'es pas du tout obligé ^^]


_______________
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Signat11Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] 444410ArroDisco
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Confra10
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
Edel Hil'Guidjek
Edel Hil'Guidjek

Premier Gardien
Messages : 139
Inscription le : 24/11/2009
Age IRL : 28


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitimeDim 26 Fév 2012 - 23:13

Edel s’appuya sur le dossier de sa chaise pour se détendre quelque peu, en reposant sa plume sur le bureau. Elle avait hâte de revoir Locktar, ils n’avaient pas assez de moments tous les deux, cela lui pesait sur le moral. Et puis elle se sentait si mal ces derniers jours… la fatigue avait d’étranges répercutions sur elle, elle semblait ne plus pouvoir manger quoi que ce soit… elle n’arrivait décidément pas à se remettre du mariage.

La Première Gardienne regarda du coin de l’œil le petit récipient qu’elle gardait tout prêt d’elle au cas où… au cas où elle n’aurait pas le temps de se déplacer à temps là où il faudrait. La tête lui tourna et sa gorge se noua rien qu’à cette pensée, la jeune femme détourna les yeux en respirant calmement. Elle était résolument malade.
Edel se pencha de nouveau en avant pour poser ses coudes sur le bureau et enfouir son visage dans ses mains. Et Locktar qui n’était pas là, cette pile de parchemins qui ne dégrossissait jamais, ce nombre de tâches qu’elle déléguait sans cesse à Amir… la vie était vraiment difficile parfois. La jeune femme soupira longuement avant de reprendre sa plume en main et se remettre à rédiger son rapport à l’Intendant de l’Académie, concernant les comptes et les dépenses actuels et à venir du corps armé de l’Académie. Le redressement du tout depuis l’attaque, était particulièrement difficile, cela lui faisait de la peine de ne pas pouvoir baisser le niveau de ses exigences envers l’Intendant, avec lequel par chance, elle était en bon terme.

On frappa à la porte, d'une façon qu'elle ne reconnut pas. De surprise, la pointe de sa plume se fit plus insistante, une tâche d’encre prenant forme en plein milieu du mot en cour d’écriture. Elle n’attendait pas de visite, cette journée était sensée être la sienne dans la semaine, bien qu’elle s’en servait pour tenter vainement de rattraper le travail qui s’accumulait. Rapidement elle épongea délicatement la petite tâche avant d’inviter son visiteur surprise à entrer. Edel espéra que ce ne fut pas encore Amir qui s’inquiétait pour elle ces derniers jours, avec une ferveur qu’elle ne lui connaissait pas.


_Bonjour, je suis Arro Skil'Liches, je suis un garde et je suis venu pour rencontrer Edel Hil'Guidjek.

La jeune femme leva tête, prenant la légère moue qu’elle prenait quand elle n’était pas sûr d’avoir bien compris quelque chose. Arro Skil’Liches ? Le marchombre dont elle n’avait jamais vue le visage et qui se disait appartenir au rang que formaient ses hommes pour protéger les vies de l’Académie ? Arro Skil’Liches qui demandait à la voir elle, Edel Hil’Guidjek uniquement en ce jour alors que cela faisait plusieurs mois qu’elle avait été habilité à ce poste ?

_C’est elle-même. Monsieur Skil’Liches, quel… honneur de pouvoir vous rencontrer enfin. répondit-elle au bout d’un moment, alors que l’étonnement intérieur passait J’espère seulement que ce n’est pas pour m’apporter de mauvaises nouvelles cela dit, mais plutôt pour me rendre la cinquantaine de rapports en retard que vous devez me remettre depuis la prise de mes fonctions ? - elle sourit en lui désignant le siège qui lui faisait face derrière son bureau surchargé Pardonnez le désordre de la pièce, je n’attendais personne et la priorité du jour n’était pas au rangement. la Première Gardienne referma son encrier avec précaution avant de proposer un verre à son invité surprise Cela me réjouis de vous voir, vraiment... je vais enfin pouvoir connaître le plus secret de tous mes agents. Que désirez-vous boire? Je tien à ce que l'on s'attarde puisque vous êtes là, de peur de ne plus jamais vous revoir.


Arro Skil'Liches
Arro Skil'Liches

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 27


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitimeLun 5 Mar 2012 - 21:06

La pièce n'était pas en bordel, non. Si vous souhaitiez voir un véritable capharnaüm, il fallait s'adresser a Jehan, le maître en la matière. Un maître oui, car pour lui ce n'était plus du simple bazar, c'était tout un art. Incompréhensible certes, mais un art quand même.
Bref le bureau avait pas mal de paperasse encombrante, mais le reste semblait ranger. Bien qu'une fine couche de poussière couvrait les endroits où le passage était moins fréquent. La pièce en elle-même était bien éclairé, arrangé avec des meubles rustiques mais utiles.
Le jeune marchombre se crispa un peu lorsque la chef des gardes parla des rapports en retard. Bon c'est sûr qu'il n'était pas très à cheval sur la paperasse et bon les rapports... C'était pas son fort.
Arro s'intéressa en particulier à la chaise que lui désignait la première gardienne. Bon c'était un siège tout ce qu'il y a de plus simple, ce n'est donc pas à sa beauté que le marchombre s'intéressa, mais plutôt à la profonde utilité de cet objet : s'asseoir dessus. Et c'est ce qu'il fit. Acceptant ainsi la muette invitation qu'Edel lui faisait. Il prit la parole lorsque la dame finie :


-Le désordre ne me gène pas. J'ai déjà vu pire... Arro rendit le sourire à la chef de la garde. Je prendrais de l'eau, merci. Il fit une pause le temps que la femme les servent et repris en attrapant le verre. Je vais devoir m'excuser pour mon retard, mais je n'avais malheureusement pas pris en compte cette histoire de rapport... Je tacherais de ne plus faillir à la tâche en ce cas. Il prit une gorgée d'eau et continua. Me connaître est un bien grand défi. Personne, à part peut être mon apprentie, sais qui je suis. Vous demanderiez « Qui est Skil'Liches ? » que vous auriez autant de réponses que de questionné. Je parierais même que votre mari me voit comme un énergumène qui ne fait que le pitre. Le marchombre souris à cette pensée. Mais je ne l'en blâme pas. Il est vrai que lorsque je ne suis pas en poste, ni avec mon élève, j'égaie un peu les couloirs, en faisant des petites farces ici et là. C'est un bien étrange homme que vous avez dans vos rangs... N'est-ce pas ? À part ça je suis marié, je n'ai pas d'enfant et je considère l'Académie comme ma maison. Donc la défendre est naturelle pour moi... Évidemment non ? Il reprit une goulée d'eau, fit une pause et termina sa longue tirade. Si vous voulez connaître mon histoire intégrale, il faudra du temps, beaucoup de temps...

Il s'arrêta là, pour l'instant. Arro n'irais pas plus loin, sauf si on lui demandait. Trop de souvenir remontait et pas des plus plaisant. Le jeune homme se calma mentalement et rien ne le trahis. Pour s'occuper pendant les trente prochaines secondes, il regarda avec attention le verre. Le contenant fut soufflé pour un set. De quatre récipients minimum, s'il en jugeait par le siens, celui d'Edel et les deux posés sur le côté. Les souffleurs ont du d'ailleurs créer au même moment la carafe d'eau posée entre les deux verres non utilisés. Il regarda un peu plus attentivement son propre gobelet. Le verre n'avait pas de fioriture, l'eau glissait avec aise sur les bords. Aucune goûte ne restait accroché. Vraiment un bel ouvrage. Il termina son eau et posa son verre entre deux piles de paperasse. L'oeil du jeune homme s'accrocha d'ailleurs à ce papier. Sur certains, plus proche de la femme, l'écriture était fraîche et rapide. On sentait une volonté de finir rapidement toute cette administration. Les tas plus loin avait des feuilles vieilles, l'encre sèche était : sois les dossiers qui tardaient, sois les vieux déjà traité qui n'avait pas encore enlevé. Le marchombre leva la tête et écouta Edel.


[HRP : Sorry pour le retard Wink ]


_______________
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Signat11Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] 444410ArroDisco
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Confra10
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
Edel Hil'Guidjek
Edel Hil'Guidjek

Premier Gardien
Messages : 139
Inscription le : 24/11/2009
Age IRL : 28


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitimeMer 21 Mar 2012 - 20:20

Désolé du mien de retard ^^"



Edel servit le plus mystérieux de ses hommes avant de s’asseoir en écoutant ce qu’il avait à lui dire. Joignant les mains devant ses lèvres elle écouta attentivement, profitant du moment pour fixer son image dans sa tête et tout ce qui allait avec.

_Et si vous voulez connaître la mienne enchaîna-t-elleIl vous en faudra encore d’avantage, croyez moi. elle le dévisagea encore du regard durant un cour silence Monsieur Skil’Liches… je pense qu’il est inutile de vous dire que je ne suis pas très satisfaite de cette situation… - elle se servit elle-même un verre d’eau comme la nausée lui montait à la gorge, puis revint à son interlocuteur Depuis le début de ma mise en fonction, c’est la première foi que je vois votre visage. Si vous connaître est un grand défi comme vous dites, je ne peux m’empêcher de noter que vous ne m’avez pas facilité la tâche en n’ayant malheureusement pas la courtoisie de vous présenter à moi dès mes premiers jours, comme tous les autres… ce qui est bien regrettable d’ailleurs.

Edel ouvrit un de ses tiroirs, en sorti un bout de parchemin et nota en quelques mots ce qu’elle avait mis l’après-midi à chercher : qu’avait-elle oublié dans le programme du lendemain ? Elle ouvrit un autre tiroir et tendit au marchombre une boîte de friandises, qui depuis quelques temps occupaient toutes ses pensées. C’était un peu comme tomber une seconde foi amoureuse. Oui voilà.
Ces derniers temps dans sa vie et dans son cœur, il y avait d’un côté Locktar et de l’autre ces délicieux, fabuleux, sublimissimes petits moelleux et morceaux de sucre qui la faisaient fondre toute entière à chaque bouché. Son cœur chavirait sans cesse entre une faim insatiable et des nausées à leur hauteur. Un paradoxe étourdissant qui la fatiguait au possible. Devait-elle consulter un rêveur ?


_Aussi j’aimerais profiter de votre présence pour remettre quelques points à leur place. elle se redressa sur sa chaiseVous êtes mystérieux à souhait, mais un garde comme un autre. Vous êtes presque invisible tant il est difficile de vous trouver, mais sujet aux même règlement que les autres. Vous êtes un marchombre… - elle s’assura d’avoir toute son attentionmais également sous mes ordres.silence, elle avait parlé d’une voix neutre, pour être sûr de ne pas paraître agressive ou opérer une prise trop grande sur l’esprit libre - Je le disais à un ami il n’y a pas si longtemps, voici la version adaptée : j’ai besoin d’hommes pour protéger ces lieux, pas de fantômes.elle rangea la magnifique carafe sur un coin de bureau avant de revenir à ce ArroVous devez savoir quelque chose de moi monsieur Skil’Liches. J’attache beaucoup d’importance à prendre soin de mes hommes autant que je le peux. Les connaître tous par leurs prénoms, savoir leur histoire, m’intéresser à leur personne, sont des défis parmi tant d’autres, que je tien à relever. Et croyez-moi, les défis ça me connaît bien. Il en pleut sur moi depuis que je suis ici, alors si ce n’est que ça qui vous tracasse à votre sujet... elle soupira avant de boire une gorgée d’eau et se de se passer la main sur le front, comme soucieuseCréer une unité, voilà mon travail de fond monsieurs Skil’Liches. Faire que tous se sentent lié, que l’ont se connaisse, malgré la grandeur du domaine et les multiples postes que mes hommes sont appelé à occuper. elle leva ses yeux bleus vert lui Hélas c’est une mesure qui ne fonctionne guère avec vous ; je vous avouerez que je suis perdue. Si je n’ai pas discuté de votre cas avec Jehan, c’est uniquement parce que vous êtes efficace « selon les dires ». De même que je sais que vous êtes un marchombre « selon les dires », et qu’encore « selon les dires » vous considérez cette académie comme votre maison. Ce que vous venez de confirmer d’ailleurs. Malheureusement, « les dires » ne me suffisent pas. Soyez marchombre, mais ne vous défilez pas de vos devoirs de garde, ce poste n’est pas pour vous autrement. SilenceJe ne vous vois à aucune manœuvre, aucune relève, à aucune de mes visites sur le terrain, qu’importe l’endroit où je me trouve. Pire, je n’ai aucune idée de ce que vous pouvez bien faire ici. Même Amir est incapable de me dire quoi que ce soit sur vos agissements. Ce que je trouve particulièrement grave. Je ne sais même pas si vous êtes capable de travailler en équipe… en résumé, cela ne me plaît guère. Je peux même dire que je suis fort mécontente.

Elle soupira. Qu’ajouter de plus ? Encore des milliers de choses. Comment pourrait-elle faire confiance à quelqu’un qui n’existe pas dans son entourage ? Qui est-il ? Que fait-il ? Où est-il ? Est-il réellement serviable ? A quoi lui sert le statut de garde ? Est-il réellement conscient qu’à n’importe quel moment, c’est elle qui devrait répondre de sa présence en tant que garde ? Est-il réellement conscient qu’ils étaient ainsi liés ?

Edel soupira à nouveau et rangea une autre pile de parchemin. Elle ferait voir les autres à Amir demain, s’en était fini pour le travaille aujourd’hui. Elle pourrait enfin se détendre et attendre que Locktar revienne pour se reposer.


Arro Skil'Liches
Arro Skil'Liches

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 27


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitimeMer 9 Mai 2012 - 19:57

Arro écouta avec attention les reproches d'Edel. Il était d'accord avec ses arguments, notre héros est bien sûr très visible quand il n'est pas de ronde, mais une fois qu'il travaille, discrétion fait loi, il est invisible et ne pensait pas que cela gênerait. Il n'était même pas au courant qu'il y avait des manoeuvres, car il ne demandait rien et on ne lui disait rien. Une fois que la chef des gardes eut terminé, il se permit de répondre :

-Je doit vous avouer que je n'ai pas été très impliqué récemment dans la garde. C'est d'ailleurs pour cela que je suis venu ici. On m'a dit que vous me cherchiez pour me parler et je me doutais que ce n'étais pas pour me féliciter. Je voulais m'excuser tout d'abord pour les soucis que je vous cause.

Le marchombre fit une pause, s'humecta les lèvres, puis repris :


-Mais je me permets de vous proposer une idée qui pourrait nous arranger tout deux.

De nouveau une pause. Pendant le long discours d'Edel, l'homme avait réfléchis sur ces qualités et ce qu'il pouvait faire dans les nouveaux changements que la femme avait mis en place.

-Voilà, je suis un marchombre. Je sais me faire discret, comme vous avez pus le remarquer. Durant les rondes, je ferais comme à mon habitude, je resterais discret, invisible... Sauf pour vous. Dès que vous viendrez vérifier, je sortirais de l'ombre, ferais un rapport si nécessaire, bref selon votre accoutumance. Ensuite pour les différentes mises au point, inspection, manoeuvre sur le terrain ou d'autres choses, je serais là, il faudra juste que je me tiennes au courant. Y a-t-il un tableau d'affichage ou quelque chose comme ça ?

Le jeune homme souris à sa petite boutade... Si les gardes avaient un tableau d'affichage, il irait danser tout nu dans la fontaine ! Arro pris une petite inspiration et demanda :

-Qu'en pensez-vous ? Vous avez d'autres exigences où d'autres demandes ?

Le marchombre regarda Edel et attendit, patiemment, comme à son habitude.


[HRP : Je suis vraiment désolé pour mon post légèrement court ^^" j'avais pas trop d'idée, désolé pour le retard aussi u.u Edition à volonté ! ]


_______________
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Signat11Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] 444410ArroDisco
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Confra10
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
Edel Hil'Guidjek
Edel Hil'Guidjek

Premier Gardien
Messages : 139
Inscription le : 24/11/2009
Age IRL : 28


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitimeVen 15 Juin 2012 - 17:34

Où pouvait bien se trouver Locktar ? N’entendait-il pas d’où il était, qu’elle avait besoin de ses bras autour d’elle ? De ses baisers, de ses caresses, de son parfum…
Un tableau d’affichage ? Ce l’écoutait, mais n’entendait rien…
Edel ferma les yeux, faisant un effort surhumain pour ne pas se sentir insultée par la question. Un tableau d’affichage…


_Nous ne disposons pas de… tableaux d’affichage, monsieur Skil’Liches. la jeune femme regarda en silence son interlocuteur sans savoir si elle devait poursuivre ou nonJe demande à mes hommes de mémoriser toutes leurs manœuvres ainsi que les ordres qui leur sont donnés, jusqu’à exécutions de celles-ci.

Edel s’appuya sur le dossier de son fauteuil. Oui… il ne comprenait pas ce qu’elle lui disait, ou du moins ce qu’elle tentait de lui faire comprendre… problème de communication sans doute.

Faisant un effort de concentration pour ne pas repenser à Locktar, Edel donna l’ordre d’entrer à la personne qui cognait à la porte. Amir rentra, peut-être aussi exténué qu’elle, mais sa concentration à toute épreuve ne semblait pas être ébranlé contrairement à elle. Sauf peut-être quand il remarqua la présence du marchombre dans la pièce, puisqu’il marqua un temps d’arrêt, avant de se diriger vers elle, quelques parchemins à la main.

Il salua le marchombre, puis passa derrière le bureau pour montrer de quoi il en ressortait. Quelques signatures rien de plus, Edel le sentit hésitant comme une tierce personne était là, mais l’invita à s’exprimer. Il lui chuchota que la relève s’était bien déroulée, que les demandes de permissions de la section trois lui était toutes parvenues. Pas d’améliorations visible pour la météo, qu’il serait peut-être plus sage dans son état, de repousser l’expédition du lendemain à plus tard.
Edel balaya cette objection de la main et après un mouvement d’hésitation Amir la salua elle et le marchombre, avant de quitter la pièce avec ses parchemins signés sous le bras.


_Amir… - le garde s’arrêta avant de se retournervous avez bien travaillé. Vous avez besoin de repos à présent. Que je ne vous revois plus avant une bonne dixaine de jours.
_Madame… - le regard soudain affolé et choqué du garde la fit sourire -
_Amir, c’est un ordre. Ne vous dérobez pas, vous ne vous êtes pas arrêté depuis l’attaque…
_Madame si je peux me permettre, vous non…
_Assez ! Edel n’avait pas élevé la voix, mais son sourire s’était effacé. Lasse, elle se tourna vers son bras droit qui s’inclina légèrement, sans pour autant capituler Ne discutez pas un ordre, vous savez que cela m'épuise. Mais j’en ai un dernier pour vous, avant de vous mettre en repos. Envoyez moi monsieur Holin ici même, aux aurores demain matin, j’ai à lui parler d’une affaire importante.

L’homme qui serrait les dents d’incompréhension et de… frustration ? Il la salua de nouveau, ouvrit la porte et…

_Amir, revenez moi reposé et en pleine forme, je compte sur vous.

La porte claqua et Edel se tourna de nouveau vers Arro Skil’Liches, un sourire au coin des lèvres.

_Je suppose qu’il m’en veut un peu, je ne sais même pas si il connaît le sens du mot « repos ». Ha si tous mes hommes pouvaient être comme lui… - se massant les tempes Edel soupira comme une nouvelle salve de nausées la submergeait Pour revenir à notre sujet : faites comme bon vous semble. Invisible, visible, comme vous voulez, je ne suis même pas sûr de devoir vous considérer comme existant. Je m’entretiendrais au plus tôt avec Jehan, pour me dégager de toute responsabilités envers vous. la jeune femme le regarda dans les yeuxce qui ne veut aucunement dire que je refuse votre aide, bien au contraire. Aussi, permettez moi d’instaurer entre nous une dates récurrente, à laquelle je devrais vous inviter à boire un thé ou bien vous me rendre simplement visite pour quelques conversations ponctuelles. Si cela ne vous incommode pas bien entendu.

La jeune femme sourit faiblement pour rendre sa proposition plus agréable si jamais cela évoquait quelque chose de terrible pour le marchombre. Bien qu’elle n’avait pas l’impression d’être horrible à ce point.
Edel soupira, elle n’avait qu’une seule envie : aller se coucher tout contre Locktar et l’embrasser jusqu’au matin. Non, jusqu’à ce qu’elle s’endorme plutôt. Ce qui ne durerait pas finalement d’ailleurs…



Arro Skil'Liches
Arro Skil'Liches

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 27


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitimeDim 17 Juin 2012 - 23:44

Arg, la boutade n'avait pas marché ! Edel était trop sérieuse pour comprendre l'humour douteux du marchombre. Il écouta avec attention que chaque gardes mémorisaient les différentes manoeuvres jusqu'au moment où il fallait l'appliquer. Arro eu un soucis sur ce point. Non pas que sa mémoire lui fasse défaut, mais comprendre des tas de trucs pointilleux et s'en souvenir jusqu'à une date inconnue ? Dur que la vie de garde. Il allait répliquer quelque chose quand quelqu'un toqua à la porte. C'était Amir, il l'avait déjà vu lors de son recrutement... Mais là, il semblait plus vieux. C'était surement les cernes, les cheveux éparses et la voix emplie de lassitude qui donnait cet effet là. L'homme salua le marchombre et Arro lui rendit aimablement. Quelque instant passèrent, les deux gérants des gardes signèrent des papiers, eurent une discussion que notre héros ne chercha pas à écouter. Puis alors qu'Amir partait vers d'autres occupations, Edel l'arrêta et entreprit de lui faire prendre des vacances. C'est vrai qu'il avait l'air d'en avoir besoin. Il tenta d'y dérober, mais non, la femme fut ferme et imposa son ordre. Puis elle lui demanda d'envoyer quelqu'un dont le nom sonnait aux oreilles d'Arro... Holin ? Le Kylian Holin ? Son ami garde, de beuverie et bien d'autres trucs du même style ! L'homme espérait que la Gardienne n'allait pas lui passer un savon... Après tout, il faisait aussi bien son boulot que n'importe quel autre garde, même si c'était de façon un peu désuète. Le marchombre eu une petite pensée qui fila vers son ami. La conversation entre Edel et Arro repris. La femme était compréhensive envers ses gardes et le marchombre comprenait parfaitement qu'un soldat fantôme ne pouvait pas vraiment être intéressant. Il est vrai que l'alternative qu'elle proposait était alléchante et appréciable par les deux parties. L'homme répondit calmement :

-Si tous vos hommes étaient comme Amir, en ce cas votre travail n'aurait plus de sens, il vous en voudra, les premières minutes, mais reviendra aussi fidèle qu'au premier jour... Même si je le connais peu, je vois bien que c'est quelqu'un de ce style là.

Arro inspira longuement puis repris.

-Je comprend qu'un garde inexistant ne peut vous convenir, et je ne souhaitais pas vous embêtez. Même si vous n'êtes plus responsable de moi, je viendrai quand même au manoeuvre... Je me sens engagez envers vous et je respecterais ce que me dicte mon honneur. Mais j'accepte cependant de revenir à une date récurrente... Cela ne me gène pas et c'est plutôt une bonne idée.

L'homme réfléchit un instant. Il lui fallait donner un jour et une heure, mais quand ? Une fois par semaine serait plus pratique. Par jour ce serait mieux, mais il avait beaucoup trop de choses à faire pour venir toutes les journées, et Edel était surement aussi dans ce cas. Donc en fin de semaine ? Non c'était journée de repos pour tout le monde et il n'avait pas envie d'empêcher la femme de vivre sa vie avec Locktar... Elle aussi avait besoin de prendre du bon temps. Il pensa encore une seconde et eut une réponse.

-Je serais libre les mardi, entre quinze et seize heure. Bien sûr, je ne pourrais peut-être pas venir tout le temps. En ce cas, je vous préviendrais avec un message, voir même de vive voix, si c'est prévu longtemps à l'avance.

L'homme s'arrêt, et se demanda s'il avait d'autre chose à dire à Edel. Puis après quelques secondes de délibération avec lui-même, il décida que non. Du coup Arro se leva et s'inclina.

-Bien, madame, je pense que je vais devoir prendre congé de vous. Ce fut un véritable plaisir que de vous connaître et j'attendrais avec impatience nos prochaines conversations.

L'homme salua encore une fois la Première Gardienne et s'en alla par la porte. Juste avant de la refermer derrière lui, il ajouta une dernière phrase, d'une voix douce, avant de disparaître tel de la brume.

-Vous devriez, vous aussi, prendre du repos et déléguer vos responsabilités. Les gardes ont besoin d'un chef en forme.

Conseil avisé, mais pas forcément réalisable dans l'immédiat.



_______________
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Signat11Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] 444410ArroDisco
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Confra10
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
Edel Hil'Guidjek
Edel Hil'Guidjek

Premier Gardien
Messages : 139
Inscription le : 24/11/2009
Age IRL : 28


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitimeDim 24 Juin 2012 - 18:14

Edel sourit franchement à la remarque du marchombre. Il avait beaucoup d’intuition si l’on se fiait à ce qu’il disait au sujet d’Amir. La jeune femme soupira comme son invité se précipitait en direction de la porte. Etait-elle si désagréable que tout le monde ne pensait qu’à sortir de son bureau, à peine entré ?
Edel lança un regard furtif à travers la porte fenêtre qui donnait sur un balcon, puis ajouta d’une voix à peine audible.


_Je suppose que vous devez être bien occupé, mais j’ai encore une question si vous me le permettez… -elle se tourna vers le marchombre qui s’était arrêté. Les yeux soudainement embués Edel toussota en appuyant ses coudes sur son bureau, pour reprendre contenance. Se fustigeant d’être encore aussi émotive au sujet de l’événement qu’elle voulait aborder, elle se lança Comment vous portez-vous depuis la dernière bataille ? Il ne m’a pas été donné de vous voir alors, mais j’ai su que vous…

Edel réprima certains souvenirs violents en se redressant sur sa chaise pour se remettre à laisser son regard flotter par la fenêtre, elle toussota de nouveau et eut un léger haut le cœur comme du sang l’éclaboussait dans son souvenir. Elle reprit calmement sa respiration, fit un effort de concentration et obligea ses muscles à se détendre. S’appuyant de nouveau sur le dossier de son fauteuil elle poursuivit :

_Nous avons tous vécu des moments difficiles monsieur Skil’Liches… - silence, comme elle ne savait pas exprimer ce qui lui tenait à cœur Si vous auriez un peu de temps supplémentaire à m’accorder pour que nous fassions mieux connaissances… cela me ferait grand plaisir.

Malaxant discrètement son poignet ganté endoloris, Edel entreprit après cela de se servir une tasse de thé. Il était tiède, presque froid mais son arôme fruité enchantait son palais.
Il n’était pas certain que le marchombre accepte de s’attarder encore. Il avait était clair quand à la totale discrétion de tout ce qu’il était et puis il avait certainement ses occupations ou une famille…


_Vous avez de la famille ? s’entendit-elle demander malgré tout, s’essayant à arborer un sourire, et puis saisit de découragement elle ajouta précipitamment Et puis c’est idiot, oubliez çaelle sourit franchementJe vous libère de cette torture que je vous impose.

En lui disant ses mots, soudain elle l’envia. Il allait partir, franchir cette porte et s’évanouir dans le vent aussi libre qu’elle ne le pourrait jamais l’être. Personne ne le trouverait aussi longtemps que là serait son désir. Une attitude que les anciens de sa famille et parfois même les plus jeunes, n’aimaient guère. Beaucoup chez elle n’avait jamais encore croisé de marchombres de leur vie. C’était un mythe, une légende, des visages figés dans les toiles ou les tapisseries commérant certaines grandes alliances et combats de Gwendalavir lors desquels les siens s’étaient battus pour la sauvegarde de la liberté. Un voile de mystère… et la famille n’aimait guère ce qui n’était pas tangible ou bien furtif comme le brouillard. « Comment avoir confiance au vent qui change de direction selon son humeur ? » répétait un vieil oncle qui mangeait régulièrement chez eux. C’était trop mystérieux, de la même sorte que le bras qui les emprisonnait loin du reste du pays. C’était mystérieux comme ce dessin qui emprisonnait leur bras pour toujours, c’était mystérieux à ce point. Marchombre et dessin était souvent mis dans le même panier. Pas le même mystère sans doute, mais mystérieux quand même et cela dans la famille on avait appris à le redouter.

Posant ses yeux sur ses parchemins rangés sur son bureau Edel soupira. Elle réalisa qu’elle ne pourrait jamais franchir cette porte comme le ferait cet homme ou un autre de ses compères. Quelque soit le nombre de fois qu’elle la passera. Ses préoccupations, ses cauchemars, la suivraient où qu’elle aillent et pour longtemps. Peut-être était-ce également cette liberté qui effrayait les siens. Aucun d’eux ne l’avait jamais été, et l’inconnu faisait croître bien des peurs.

La jeune femme soupira encore se levant, chassant ses réflexion en passant sa longue chevelure couleur miel, par dessus son épaule. Oubliant du même coup totalement que son invité avait son mot à dire. Etait-il encore là ? Sûrement pas. Etait-il parti avant même qu’elle ne termine sa phrase ? Certainement… elle ne se retourna pas pour vérifier et entreprit de ranger ses étagères en pagaille, en attendant le retour de Locktar.
Elle avait envie de hurler aussi surprise de ce changement d’humeur qu’elle n’était du tremblement de sa main gantée quand elle attrapa deux livres avec. L’expression neutre qu’on lui avait appris petite vint se plaquer sur son visage alors qu’une légère panique inexplicable lui nouait le ventre. Comment pouvait-elle demander à autrui des nouvelles au sujet des conséquences d’un événement qu’elle même avait du mal à se figurer ?

Edel ragea au font d’elle-même. Elle s’était bien dite au matin les mots qu’elle devait éviter le temps qu’il faudra. Bataille et famille surtout. Un résumé concis et totalement explicite en vu de sa situation. Une description parfaite de ce qui était et serait encore longtemps, en seulement deux mots.



Arro Skil'Liches
Arro Skil'Liches

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 27


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitimeVen 29 Juin 2012 - 23:41

Arro s'était arrêté, bloqué sur place par la question que venait de lui poser Edel. Un tourbillon de sentiments bourdonnait dans sa tête. La bataille lui avait laissée une véritable brèche dans le coeur, un vide remplit de tristesse. Le marchombre hésitait. Devait-il partir et laissé la Première Gardienne en plan, ou se rassoir et parler ? Restant stoïque pendant quelques minutes, son esprit lui hurlait de fuir, de s'en aller, d'oublier, tandis que son instinct lui murmurait de rester et de s'apaiser. Il posa un pied à l'extérieur, suivant la voix la plus forte. Puis il se retourna silencieusement et s'installa sur la chaise, le tout dans une discrétion parfaite. Les marchombres ne devait-il pas écouter les plus petits murmures qu'ils viennent du vent ou du coeur ? Assis sur le siège, Arro regarda un instant Edel faire son travail. Elle se leva sans avoir remarqué le retour du jeune homme et avait attrapée deux livres d'une main tremblante. Bien que la femme avait une expression neutre sur le visage, le marchombre connaissait bien les symptômes de la reprises. Oui, il avait fait le bon choix... Parler leurs permettrait à tous les deux de soulager un peu le poids de cette épreuve qui avait laissé sa marque terrible. Alors que la femme lui tournait le dos, rangeant des papiers ici et là, l'homme se pencha en avant, posant ses coudes sur la table. Un de ses bras servit de repose-tête, poing contre joue. L'autre bras attrapa un verre. Pendant un moment, Arro le fit rouler entre ses doigts, absorbé par l'éclat cristallin. Il avait un air songeur, ses yeux se perdaient dans la transparence du gobelet. Une voix, un peu brisée par l'émotion, sortit de sa bouche :

-Je ne me suis jamais remis de cette bataille. Je suppose que vous savez pourquoi, mais au cas ou, je vais le préciser... Ma femme a été capturée, pour me faire plier sous leur joug, puis torturée, à cause de la résistance. Je ne les tiens pas pour responsable et je les félicite même pour leurs bravoure... Je suis même certain que celle qui à détruit l'esprit de K...Kush.

Sa voix se cassa encore plus, il n'arrivait pas à dire son nom... Ses yeux se trempèrent, mais il stoppa net l'écoulement de ses larmes. Il devait être fort.

-De Kushumaï, l'a fait pour d'autres raisons que la Résistance en elle-même... Il y a eu un autre point, qui m'a fait souffrir, pendant cette période sombre... Personne ne le sait, mais je vais vous en parler quand même.

L'homme était totalement absorbé par le verre qui roulait encore et encore dans sa main, comme hypnotisé par ce cristal brillant. Il déballait sa plus grande honte devant les yeux de la femme qui pourrait certainement le mettre aux arrêts.

-J'ai trahi, madame. Trahis l'Académie, trahis la Résistance... Tout ça pour que ma femme soit à l'abri... A l'abri de tout ça.

Les larmes lui revinrent, mais immédiatement arrêter par l'inébranlable esprit d'Arro.

-Vous l'auriez vu... Totalement brisée, ne me reconnaissant même plus... Imaginant que j'étais une illusion créée pour la tourmenté encore plus... Je me haïssais, je me haïs toujours de n'avoir pu la protéger de ça.

Sa gorge se noua, il serra son poing sur le verre. Son coeur s'emballait, ouvrant encore plus la plaie laissée par cet évènement. Le marchombre aperçu son reflet, ses yeux embués lui apparurent, il se trouva pitoyable. Faible, inutile, mort.

-Pour ma famille, mes parents et ma soeur sont vers Al-Chen, donc loin et je n'ai pas à m'inquiéter de leur sort... Le semblant de lien familial qui me reste est ici, mais L'Académie est complètement déchirée par une reprise qui a coutée cher. Et la plus importante personne à mes yeux est actuellement à Eoliane, cassée, brisée, détruite.

Il releva la tête et posa un peu trop violemment le verre sur la table. Si fort qu'il regretta un peu son laissé aller.

-Mais vous avez raison, on a tous vécu des moments difficiles. Comme vous apparemment et si vous me parliez aussi de ce qui vous fait si mal ?

L'homme tenta de sourire, mais il n'eut qu'une pale copie de son habituel joie. Souffrance, douleur, pourquoi l'amour était si mesquin, monstrueux, mais en même temps si bon et beau ?


_______________
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Signat11Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] 444410ArroDisco
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Confra10
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
Edel Hil'Guidjek
Edel Hil'Guidjek

Premier Gardien
Messages : 139
Inscription le : 24/11/2009
Age IRL : 28


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitimeLun 2 Juil 2012 - 21:16

Edel sursauta quand le marchombre reprit la parole. Il était resté pour lui dire, il était resté pour mettre à jour ce qu’il avait sur le cœur. Elle ne se retourna pas vers lui quand il vida sa peine, elle ne se retourna pas vers lui pour le regarder souffrir… par peur de voir sa propre douleur dans ses yeux ? Par respect ? Personne ne méritait d’être épié d’une façon ou d’une autre quand l’effondrement d’un univers semblait irrémédiable, constant, infini… personne ne méritait d’être épié lorsque le vide faisait place au désespoir et que cela ressortait dans chacune des vibrations de son être.
Kushumaï… ainsi était son nom. Des rumeurs, des dires lui avaient soufflé qu’Arro l’invisible, Skil’Lishes le vent, s’était tut depuis la bataille pour se réfugier souvent à Eoliane. Ainsi se nommait sa peine, Kushumaï…
Comment lui exprimer son propre tourment ? N’avait-elle pas été première gardienne durant le temps que dura le supplice de cette femme ? N’avait-elle pas faillit à sa tâche, aveugle et sourde à ce que cachaient les profondeurs du domaine ? Cette femme brisée, que pleurait le Vent assis et mort sur cette chaise dans son dos, était l’emblême de la plus grande de ses défaites … une défaite qui jusque là n’avait pas trouvé de nom, qui se muait en peine et en douleur dans le flot de ses regrets ; mixture âcre et acide par excellence qui lui brûlait de l’intérieur… il y avait tant à dire sur ces jours de sang, tant à plaindre, à regretter, à souffrir encore et toujours… n’était-elle pas responsable de tout cela ?

Une larme glissa difficilement sur sa joue droite comme elle se retournait vers l’homme qui s’était tût. Edel s’avança vers son bureau, regardant son invité d’un œil nouveau. Elle ne s’était pas attendue à ce qu’il s’ouvre autant, elle n’aurait pas parié qu’il dise quoi que ce soit à ce sujet et pourtant il l’avait fait. La jeune femme le concidéra un instant puis déposa finalement sa main Gantée sur celle de l’homme qu’elle peinait à reconnaître :


_J’ai brisé le hall d’entrée la confession semblait dérisoir, presque comique ainsi formulée sur un ton presque neutre, bien qu’elle fut chargée d’émotion avec cette main seule. C’est ma plus grande douleur et pourtant le rêveur qui m’a soigné pourrait longuement s’étendre sur l’étendu des dégâts de ce côté là. Le positif, si je peux le nommer ainsi, est que cette douleur éclipse totalement toutes les autres. elle posa un regard détaché mais humide sur le Gant qui aurait put être concidéré comme une belle pièce, confectionné avec soin - Il me suivra toute ma vie…

Un silence s’en suivit, plus long qu’elle ne l’aurait voulu. Son esprit n’avait pas encore tout à fait récupéré sa vivacité d’avant guerre, et l’émoie qui vibrait en elle, lui interdisait formellement l’évocation même de la Main, sans traits d’émotions quelconque. Edel retira sa main de celle du marchombre, mettent ainsi fin à l'exhibition de la plus grande plaie des siens. Et d’une voie émue poursuivit :

_... mais pas avec autant de violence que le souvenir de ce qui se passa à mon insu dans les sous-sols, sous l’exercice de mes fonctions.la jeune femme se rassit à son tourNe pourrait-on pas dire également que j’ai trahis la maison de mon vieil ami ? Il est dans ma fonction de tout voir, de tout savoir… et regardez vous même ce que j’ai manqué ? elle avala difficilement une autre gorgé d’eau qui emplissait encore son verre, avant de poursuivre reprenant volontairement les mots de son interlocuteur Il y a eu un autre point qui m’a fait souffrir pendant cette période sombre. Personne ne le sait, mais je vais vous en parler quand même car elle brûle encore mon cœur comme je ne l'ai encore jamais formuléeson regard qui n’avait pas la force de se lever vers l’homme, elle chercha ses mots puis se lança- Le sentiment cuisant de l’échec, la sensation inéluctable que tout cela à eu lieu par ma faute seule. Votre histoire comprise. Les anciens appeleraient sûrement cela "une erreur de jeunesse", bien qu'elle ai coûté cher...

Ne possédant pas la force dont faisait preuve le marchombre qui lui faisait face, la jeune femme libéra les larmes brûlantes qui lui embuaient les yeux jusque là. Des larmes qui glissèrent sur un visage de marbre, comme des regards connus s’éteignaient pour toujours dans ses souvenirs.

_Je devrais peut-être remettre ma démission. J’y pense réellement chaque nuit, car je vois tous les jours dans les yeux de mes hommes, chacun de leur camarade disparus . Mais aurais-je la force de me montrer lâche en plus de tout le reste?

Le silence tomba sur la pièce et le regard de culpabilité rencontra celui de la douleur. D’une main distraite, la première gardienne effaça les traits humides de son visage.

_Vous avez une force que peu de gens possèdent monsieur Skil’Lishes. Je n’aurais pas survécu si il avait été question de Locktar, comme je suis peu certaine de survivre à ce qui pèse sur moi.silence, durant lequel elle réfléchi au pourquoi de sa faiblesseLa jeunesse sûrement... De nous deux ce n’est pas vous le traitre ici. La nature prend le devant sur la fonction. elle tenta de sourir avant d’ajouterSi il m’était arrivé la même chose, j’aurais put moi-même porter mon époux jusqu’à Eoliane et jugez donc sa carrure la prochaine foi que vous le verrez. L’urgence, l’adrénaline, la peur… - son regard flirta un instant avec le vide avant de reprendre sa stabilité peuvent faire faire des choses qu’en temps normal nous ne serions pas capable d’accomplir. Et ce n'est pas mon titre qui m'en aurait empêché. la jeune femme respira plus amplement comme une nouvelle nausée lui remontait à la gorge - Comment va t-elle à présent ?


Arro Skil'Liches
Arro Skil'Liches

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 27


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitimeVen 6 Juil 2012 - 0:57

L'homme avait frissonné quand la main gantée d'Edel se posa sur la sienne... Le contact était froid, mais différend que celui du métal. Le marchombre nota ça dans un coin de sa tête et se concentra un peu plus sur la conversation. Elle a brisé le hall d'entrée ? De quoi ? Avec juste cette main ? Non non, elle voulait dire qu'elle avait détruit le hall d'entrée en tenant une arme avec cette poigne... Une seule main ne peut pas détruire d'immense colonnade et faire tomber une salle aussi grande. Arro était étonné... Étonné et intrigué... Mais apparemment l'histoire, le mystère qui entourait cette main resterait dans l'entourage personnel de la Première Gardienne. Le marchombre ne s'en offusqua pas... Chacun ses petits secrets... Après tout la greffe n'est-elle pas une des plus profondes énigme qui entourait son propre ordre ?
Edel parla ensuite des évènements qui était arrivé alors qu'elle était Première Gardienne a l'Académie. Elle, trahir l'académie ? Arro eu un petit rire ironique. Non, en ce cas tous les élèves étaient des traîtres. Les mercenaires avait bien joué pour faire croire a toute l'établissement qu'ils étaient les sauveurs d'une attaque de Raïs. Faisant taire les plus soupçonneux grâce a des otages, ils mirent petit à petit les résidents en confiance. Puis la vie reprit son cours, presque normalement... Peu de personnes avaient conscience de ce qui s'était passé dans l'Académie. Donc Edel n'avait pas à s'en vouloir. Le jeune homme tenta de réconforter un peu la dame triste qui lui faisait face :


-Votre démission ? Êtes-vous folle ? Ma dame, comprenez bien que ce n'est pas de votre faute... Personne n'aurait pu deviner simplement ce qui s'était passé ou ce qui aurait pu arriver durant la reprise. Nous étions juste des pions... N'imaginez pas pouvoir protéger à vous seule l'Académie toute entière. Vous restez humaine, malgré vos responsabilités. Vous n'avez pas trahi, vous étiez juste bernée par une illusion qui à prit tout le monde. Vous voyez les camarades disparus dans les yeux de vos hommes, mais n'y avez-vous pas remarqué le respect qu'ils vous portent ? Si vous êtes Première Gardienne, c'est bien pour une bonne raison. Vous savez raisonner dans le bon sens et vous prenez toujours la meilleur décisions, même si celle-ci vous déchire le coeur. Vous n'avez pas échoué ma dame, vous n'avez jamais échoué.

Arro détestait voir les gens pleurer, il aimait la joie plus que tout. Il voulut se lever pour la prendre dans ses bras, mais cela aurait été inconvenant. Il croisa ses bras et s'installa contre le dossier de la chaise. Le marchombre regarda profondément la guerrière. Compassion contre douleur. Edel continua et parla de l'épreuve qu'avait vécu le jeune homme. Instinctivement, il sourit face au compliment. Cependant, il ne put s'empêcher de répondre :

-A vrai dire, je ne pense pas que ce soit ma jeunesse qui m'ait permis de surmonter cela. Vous-même aurait surement été capable de cela. Si vous saviez ce que le plus pur amour peux vous permettre de faire... Vous l'aviez dit vous même... Rien que l'action de porter Locktar vous aurait demandé une force que même l'adrénaline, la détresse ne vous aurez donner. C'est assez mystique en effet, mais je sais qu'au plus profond de moi que ce que je ressens pour Kushumaï me permettrait d'accomplir des miracles.

Arro plongea dans ses souvenirs, rêvant doucement. Il se rappelait de chaque sensation, chaque mouvement de jambes, chaque larme qui avait coulée. Il en frissonnait encore. Instinctivement, sa main se posa sur sa joue, cherchant le doux contact toujours présent de sa femme. Rapidement il répondit à la question d'Edel.

-Elle va mieux. Bien mieux. Elle à juste... Tout oublier... Mais ça va, nous reconstruisons des bases solides pour notre futur... D'ailleurs elle devrait bientôt venir ici... En tant que Botaniste.

Le marchombre repensa à cette décision, heureux, trouvant enfin un semblant de paix depuis la reprise. Oui, tout allait redevenir comme avant, il allait enfin retrouver la joie, l'amour... Tout ce qu'il avait perdu depuis la bataille. Une petite bouffée de calme reviens.

-Et vous... Comment va Locktar ? Cela fait longtemps que je l'ai vu... Je n'ai pas pu assister a votre mariage et j'en étais vraiment chagriné. J'aurais aimé le rencontrer ici, mais il doit être en cours... Je pense d'ailleurs que s'il était ici, vous ne seriez pas derrière votre bureau... J'ai raison n'est-ce pas ?

Arro se permit un petit rire taquin et repris :

-Vous allez bien ensemble... Deux fiers guerriers... J'espère qu'il vous aide à porter vos fardeaux. C'est un grand homme... Même si je dois avouer que notre première rencontre n'a pas été si douce que ça.

Le marchombre sourit quand il revit la scène, c'était au niveau du portique... Faisant le pitre, comme d'habitude, il s'était attiré les foudres du jeune Locktar en ce temps et un petit combat avait commencé... L'homme aurait bien voulut d'ailleurs faire quelque échange avec le maître d'arme, histoire de s'entrainer un peu.



_______________
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Signat11Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] 444410ArroDisco
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Confra10
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
Edel Hil'Guidjek
Edel Hil'Guidjek

Premier Gardien
Messages : 139
Inscription le : 24/11/2009
Age IRL : 28


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitimeLun 5 Nov 2012 - 8:52

C’est vrai, personne n’aurait put savoir pour l’Académie… pourtant elle s’en voulait terriblement.

Edel soupira se focalisant sur les propos du marchombre. Tout oublié ? Sa femme avait tout oublié ? Quel sort terrible… moindre certes que celui de sa perte, mais tout de même. Elle ne voudrait jamais oublier sa première rencontre avec Locktar. Cet homme un peu effrayant dans l’obscurité de la nuit, qu’elle avait faillit tuer et qui pour elle ne savait quelle raison, avait quand même décidé de la suivre pour la sortir d’un bien mauvais pas.
Elle ne voudrait jamais oublier sa première marque d’affection pour elle. Son premier baiser sur ses lèvres, sa première étreinte, ou bien ce jour où il lui avait demandé de lier sa vie à la sienne pour toujours. Et aussi cet instant précieux où il lui avait promit devant foule de témoin de l’aimer toujours ou du moins jusqu’à ce qu’elle s’éteigne. Elle ne voudrait jamais oublier tout ça.

Mais Kushumaï allait mieux disait l’homme devant elle. Botaniste… un métier calme et reposant, plein de vie. Une bonne idée pour se reconstruire. Edel ne pouvait que ressentir de l’admiration pour ce couple qui s’aimait au delà même de ce que l’esprit pouvait concevoir, puisque cette Kushumaï avait bien tout oublié visiblement. Et le courage doublé de persévérence de l’homme qui lui faisait face, ne faisait qu’emplifier son estime.
« nous reconstuisons des bases solides pour notre futur »

La Première Gardienne sourit quand le marchombre parla de Locktar. Oui en effetelle ne serait pas derrière ce bureau si il avait été là, c’était certain. Elle sourit encore.


_Deux fiers guerriers hein… -elle croisa les doigtsdisons que l’on ne s’ennuie pas, avec nos deux caractères… pour décrire nos journées le mot « paisible » serait presque inutile. Ce que nous vivons est à l’image de ce que nous sommes, un combat quotidien qui fait parfois des étincelles, positifs ou négatifs. Mais de belles grandes étincelles à n’en pas douter. elle sourit encore Votre première rencontre pas si douce ? Vous ne batterez certainement pas les circonstance de ma rencontre à moi avec lui, mais je suis prête à prendre le risque de perdre ce pari. Racontez-moi.


Ils ne se parlaient pas souvent alors… elle avait bien le droit de se montrer curieuse !!
Deux fiers guerriers... la description lui donnait envie de rire. C'était tout à fait exacte. C'était bien eux... comment la rencontre de deux pôles d'énergies pourrait-elle produire autre chose que des situations explosives?
Intense... c'était le mot qu'elle mettrait sur leur alliance à eux deux. Tout était intense. C'était l'aventure! Aucun jour ne ressemblait au précédent puisque leurs caractères affirmés remettaient sans cesse tout en question.
Qu'est-ce qu'elle se serrait ennuyée avec un homme toujours d'accord avec elle! Elle remerciait Locktar tous les jours pour ça, sauf qu'il ne s'en rendait pas compte. Il ignorait que ses baisers du matin étaient tous de petites concentrations de remerciement en tout genre pour tout et pour rien. Il se laissait aimer, c'était l'essentiel, les détailles n'étaient pas important.



_______________
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Signat10
Arro Skil'Liches
Arro Skil'Liches

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 27


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitimeVen 25 Jan 2013 - 14:56

Ainsi le grand guerrier n'avait pas parlé de leurs « rencontre ». C'est vrai qu'on ne tire pas grande fierté d'une correction pareille. Le marchombre gardait toujours un goût amer de cet événement, la faute au premier maître d'arme. Arro se racla la gorge, délia ses mains et commença à raconter.

-Bon, ça ne vaut pas une épopée de grands chevaliers, mais la première fois que j'ai vu Locktar fut quelque peut épique quand même. Pour commencer, c'était une journée plutôt ensoleillé, la chaleur faisait sourire les élèves... Oui, c'était vraiment une très très belle journée.

L'homme s'allongea dans son siège, il ne lui manquait plus qu'une pipe et un bon livre pour faire un parfait conteur.

-Je faisait, comme à mon habitude, le pitre. C'est à dire surprendre les élèves qui passait par là, faire quelque acrobatie, rien de bien méchant, juste de quoi amuser...

Les mains du marchombre prenaient vie, tournant, piquant, suivant chaque ondulation de la voix.

-Et là, un guerrier élève bougonne et me traite de macaque - avec une finesse aussi affuté qu'une masse -, il alla même jusqu'à dire que je bafouais mon honneur. C'était Locktar, vous l'avez compris. J'ai, bien sûr, dut répondre. J'ai d'abord gentiment expliqué où était mon honneur. J'ai essayé de lui faire comprendre qu'on ne trouve pas l'honneur qu'en combattant. Moi j'ai décidé de faire rire le monde, c'est aussi honorable que d'être sur le champ-de-bataille.

Arro se pencha et posa son avant-bras sur la table.

-Mais il a persisté, continuer à me soutenir que je ne faisais que me donner en spectacle, que sur un champ de bataille le rire ne tue pas un ennemi, que les élèves ne me respectaient pas. Cela m'a... énervé. J'ai dû lui faire comprendre à qui il parlait et en quoi il avait faux.

Le souvenir du combat s'imposait en lui, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu un adversaire de sa taille... Il en parlerais à Locktar, ou à Kylian...

-Donc j'entamais le combat.Cela semblait si facile, il ne m'avait pas touché une seule fois, mais son attitude restait honorable. Après plusieurs minutes, il s'en sortit avec un nez brisé et quelques contusions. C'est alors que Valen, l'ancien maître d'arme, intervint. Clamant avec force qu'il fallait être humble. Mais Locktar ne l'écoutait pas. Il vint me prendre par le col et jurer qu'il se vengerait. D'ailleurs il me la doit toujours sa vengeance.

Le marchombre sourit dans un petit rire discret. C'est vrai qu'il n'avait jamais combattu l'un contre l'autre depuis...

-Sauf que Valen n'aimait pas qu'on l'ignore, il lui fit une clé de bras et le lui brisa. Cela bafoua tout l'honneur du combat. C'était mon droit de répondre ou non, ce n'était pas celui de Valen. J'ai été déçu par l'attitude du maître d'arme.

Arro soupira et se reposa contre le dossier de son siège.

-Après ça, je n'ai pas revu Locktar avant un bout. Je l'ai aidé une fois puis nous sommes devenus amis, sans réellement savoir pourquoi d'ailleurs.

L'homme sourit doucement et posa ses mains sur ses jambes. Une question lui vint à l'esprit.

-Et vous, comment vous êtes vous rencontrés ? Je dois avouer que je suis intrigué.


[HRP : Désolé pour le retard et la potentielle courtitude du post ^^ mon écran est vachement grand du coup j'ai du mal à juger :p. Et Edition à volonté; of course Very Happy ]



_______________
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Signat11Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] 444410ArroDisco
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Confra10
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
Edel Hil'Guidjek
Edel Hil'Guidjek

Premier Gardien
Messages : 139
Inscription le : 24/11/2009
Age IRL : 28


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitimeLun 15 Avr 2013 - 20:40

Edel sourit. Décidément, Locktar avait sa méthode bien à lui pour rencontrer les gens visiblement, doublé d’un chic inouï pour attirer les ennuis. Il faudrait qu’elle s’y fasse un jour…
Edel soupira en se redressant sur son siège, un faible sourir au coin des lèvres.
C’était son tour de se lancer et elle savait déjà qu’elle avait gagné quand à la pire rencontre des deux.


_J’ai failli l’égorger au détour d’une étroite ruelle sombre.- Répondit-elle simplement. C’était une nuit froide et humide. J’avais des ennuis, je pensais qu’il était l’un de mes poursuivants qui avaient réussi à m’acculler dans ces ruelles. Il ne doit la vie qu’à un simple coup de chance d’ailleurs. Je n’ai pas du tout retenu mon geste, mais une erreur de manœuvre de ma part lui a sauvé la mise. Après cela, il m’a rattrapé et je ne sais pas si il a été saisi d’un élan d’héroïsme en me voyant la première foi, mais quand je m’échappait encore convaincu qu’il était de mes ennemis, il me suivit. Nous nous sommes ensuite battu jusqu’à l’arrivé des autres. Je compris ensuite qu’il se débattait avec moi pour que je fasse silence et il me guida dans cette ville où je n’étais encore jamais allé. C’est lui qui m’a conduite ici, me disant que j’y serais en sécurité. Je crus en ses paroles, car Merwyn est un bien vieil ami de ma famille. Peut-être même l’un des plus illustres et sa maison a grande réputation. silence - Il venait parfois se reposer dans nos jardins…

Sortant de sa rêverie, elle se tut, réalisant en avoir déjà peut-être trop dit sur elle. Elle sourit encore à Arro :

_Ma rencontre avec Locktar a été tout ce qu’il y a de plus épique. J’y ai recontrer le même jour une autre personne qui est cher à mon cœur et à eux deux ils ont été mon premier contacte non hostile dans le monde. Regardez-nous aujourd’hui : nous revenons de loin. Je me demande parfois ce qu’il en aurait été si ce soir là ma lame n’évait pas bougé entre mes doigts, si il n’avait pas plue autant… mais je suis contente que cela se soit passé ainsi. la première gardienne rit en elle-même en se souvenant des mots récents du marchombre« une finesse aussi affuté qu’une masse » hein ? C’est bien mon mari, quelle description parfaite. Mais il a eut le mérite au moins d’avoir sut attirer votre attention. Ce que ma nomination même échouer à provoquer chez vous. Il a peut-être été meilleurs que moi là-dessus.

Edel soupira discrètement. Entendre parler de l’un de ses prédécesseurs ne lui faisait pas du bien. Surtout un nom tel que Til’Lleldoryn. Comment être à la hauteur d’un tel personnage ? Elle n’avait même pas imaginé un jour devoir assumer un poste qu’il avait sut tenir aussi brillamment, si on concidérait la longévité de sa présence dans les fonctions qu’elle occupait elle-même aujourd’hui.

_Le seigneur Til’Leldoryn prenait-il réellement part à toutes les confrontations turbulentes du domaine ? J’en serais moi, clairement incapable. J’ai faillis déjà une foi décapiter un élève récalcitrant et dont l’insolence n’avait d’égale que son ingratitude envers le lieu et le personnel qui a eut la bonté de l’acceuillir ici malgré un comportement discutable. La patience me manque grandement face à l’attitude de certains. Chez moi les réactions de l’autorité et les sanctions son d’une sévérité qui ne permettent à aucun de commettre de tels écarts. Je trouve bien souvent l’établissement trop laxiste à ce sujet, mais je concidère néanmoins et je l’accepte, ne pas être une référence pour ce qui est de l’éducation. J’en ai reçu une plutôt dur et sans douceurs, ce qui est clairement incompatible avec l’objectif de cette école, je me trompe ? Mais au moins étions-nous conscient de nos chances et des notions de respect une fois sortit de nos cursus… si vous pouviez m’éclairer sur ce qu’il en était quand je n’étais pas encore ici, ce serait aimable. Jehan ne m’en a rien dit et Locktar est peu causant sur le sujet.



_______________
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Signat10
Arro Skil'Liches
Arro Skil'Liches

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 27


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitimeSam 20 Avr 2013 - 23:48

Arro souris avec joie en entendant l'histoire de la rencontre entre Edel et Locktar. C'était effectivement très épique. La Première Gardienne continua le récit. Il grimaça lorsqu'elle donna au maître d'arme le mérite d'avoir attiré l'attention du marchombre. Comment lui dire que ce n'était pas de sa faute à elle. Étant une sorte d'entité libre, il faisait seulement ce qu'il souhaitait. Et honnêtement, lors de la prise de fonction d'Edel, c'était un homme assez paresseux. En fait, dans sa tête, le titre de Garde n'était donné qu'à ceux qui voulait protéger l'Académie. Donc du coup, oui, il était garde, oui, il faisait des rondes. Mais, il n'avait pas encore compris la profonde notion qui se cache derrière la fonction de garde. Il fallait connaître les différentes tactiques en cas d'attaque, savoir comment il fallait réagir dans certain cas. Ce n'était pas juste patrouiller le soir, ce n'était pas prendre les armes quand il le fallait, non. C'était être toujours sur le qui-vive, se rapporter à son supérieur, supporter ses ordres.
Le problème venait de la profonde nature du marchombre. Il voulait être libre, suivre sa propre voie, ses propres ordres, il pensait juste protéger sa maison, il ne voulait pas obéir à quelqu'un d'autre. Pourquoi ne pouvait-il pas simplement rester invisible, comme une ombre. Avait-il réellement besoin de suivre les manoeuvres ? Ne pouvait-il pas rester « Secret ». Cela avait plutôt bien marché jusque là. Enfin ça avait trop marché. Il était tellement rester discret qu'il n'avait même pas appris qu'ils avaient changé de Première Gardienne. Du coup, il ne s'était pas présenté par la simple politesse. Ce n'était pas qu'il la considérait comme quelqu'un qui ne méritait pas son attention. Edel aurait mérité qu'il se présente et bien plus qu'elle ne pouvait le penser.
La discussion dériva -Malheureusement- sur Valen, le grand -Ou pas-, l'inoubliable -Qu'on aurait bien voulu oublier-, Valen. Il grommela, non, l'homme ne prenait pas part à toutes intercations, seulement à celle qu'il voyait. Avec douceur, Arro répondit à la question de la Première Gardienne :

-Ce qu'il en était... Avant vous ? Vous savez, rien n'a changé. Il y a toujours des élèves insolant et irrespectueux. Le soucis, c'est qu'il y aura toujours des problèmes de ce genre, des gens qui se considéreront supérieur, qui voudront bafouer les règles. Je dois avouer qu'il y a beaucoup de laisser-aller. Mais ce n'est pas de votre faute, suffit-il vraiment d'une seule femme pour tout changer ? Non, il y aura toujours une personne qui pensera être meilleur que d'autre et qui se permettront de rabaisser les plus faibles. C'est ça le problème, ce qu'il faudrait c'est changer les Gwendalaviriens... Sauf que c'est impossible.

Il soupira, il est vrai que certain demanderais de sacrés corrections, mais cela avait déjà créer de grosses tensions dans le passé. Et Arro n'aimait pas l'idée d'inculquer le respect par la douleur. Les retenues pouvaient être assez emmerdantes pour ça.

-L'Académie forme des élèves venant de tous les horizons. Souvent, ils sont plutôt matures et donc ont eu une éducation particulière. Vous même avez reçu une éducation inculquant le respect depuis votre plus jeune age, n'est-ce pas ? Certain ne l'ont pas eu. Ils ont pris des habitudes vis-à-vis des autres que même la plus rude des punitions ne sauraient changer. C'est comme tenter d'empêcher un ours élastiques de charger. Il faudra du temps, beaucoup de temps et de patience. Je comprends votre état d'esprit, moi aussi j'ai envie de claquer certains élèves vraiment agaçants.

L'homme craqua machinalement ses jointures et continua de parler.

-Je pense que si Locktar ne vous parle pas de cette période, c'est qu'il était lui-même un élève assez sur de lui, défiant l'autorité. Je peux vous dire que ses rapports avec Valen était bien houleux. Maintenant qu'il est devenu Maître d'Arme, je pense qu'il comprend la difficulté de gérer des élèves compliqués. Même s'il garde un rapport avec l'autorité assez particulier.

Il rigola doucement puis observa le soleil dehors. L'après-midi allait sur sa fin, Arro se remit droit et regarda la Première Gardienne.

-Bon, ce n'est pas que discuté avec vous me dérange, mais il commence à se faire tard. Si vous avez d'autres questions à poser, je vous écoute, sinon, j'aimerais prendre congé de vous. Si cela ne vous dérange pas.

Il se leva et tendit la main gentiment pour une poignée amicale. L'ex-pseudo-garde sourit.

[HRP : je te propose de cloturer le sujet et limite de faire une autre avec la terrible histoire de Locktar le Croque-Mitaine à Aidan Arrow]



_______________
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Signat11Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] 444410ArroDisco
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Confra10
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
Edel Hil'Guidjek
Edel Hil'Guidjek

Premier Gardien
Messages : 139
Inscription le : 24/11/2009
Age IRL : 28


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitimeMer 1 Mai 2013 - 16:59

« Je comprends votre état d'esprit, moi aussi j'ai envie de claquer certains élèves vraiment agaçants. »

Cette phrase particulièrement la fit sourire, bien qu’il en eu bien d’autres. Seuls les nausées lui empêchaient de profiter pleinement de la conversation et d’en rire ouvertement quand cela se présentait. Comme par exemplequand il parla des « rapports particuliers que Locktar entretenait avec l’autorité ». C’était si bien dit… Ils étaient du même avis sur au moins sur quelques sujets alors ! Elle soupira :

_Je pense moi, mais ce n’est que mon avis, que si les règles et les sanctions étaient plus sévères quelques fois, et surtout si elles étaient appliquée, qu’il y aurait un peu moins de place dans leurs jeunes esprits pour des élans de rébellion contre leurs aînés. Ils ont le reste de leur vie après leur formation dans ces murs pour se rebeller contre une quelconque autorité et en toute connaissance de cause cette foi. Mais enfin, je ne pensais pas non plus ainsi à leur âge, bien que je fut bien plus respectueuse de ceux qui ont choisit de me transmettre leurs connaissances.

-Bon, ce n'est pas que discuté avec vous me dérange, mais il commence à se faire tard. Si vous avez d'autres questions à poser, je vous écoute, sinon, j'aimerais prendre congé de vous. Si cela ne vous dérange pas.

_Je n’ai pas d’autres questions à vous poser pour le moment non… - répondit-elle en profitant de ces dernières secondes, pour bien détailler dans son ensemble et une dernière foi, cet élément de la garde qu’elle n’avait guère l’opportunité de voir régulièrement. Il semblait au milieu de sa forme malgré les aléas que la vie lui avait réservé. C’était déjà ça de bon à savoir. Elle se leva également pour saluer son hôte. Je ne vous retiendrai donc pas d’avantage et espère vous revoir bien assez tôt. Du moins dans un délai plus court qu’il n’a fallut pour vous avoir aujourd’hui dans mon bureau. Mes amitiés à madame Skil’Llishes.

Ils se serrèrent la main et elle se rassit alors qu’il s’éloignait et puis finalement ajoutât le regard ailleurs:

_Monsieur Skil’Lilshes… - eut-elle le temps de l’interpeller pensive, juste avant qu’il ne disparaisse Peut-être le code merwynien était-il également effectif à cette époque où le seigneur Til’Lleldoryn s’est interposé au milieu de votre duel. Selon la cinquième loi du code merwynien de nouveau appliqué aujourd’hui, je cite : « Sur les terres de l'Académie, les duels d'honneur sont proscrits, conformément à la loi impériale. Tout manquement à la cinquième loi sera sévèrement puni. » - Edel tourna enfin la tête afin de fixer du regard le marchombre encore présentJe ne pense pas avoir une réaction différente de celle du seigneur Til’Leldoryn à son époque, devant une infraction au code merwynien… soyez-en conscient.

Ce point d’autorité remis à jour, Edel fit un effort pour se détendre à nouveau, tournant les yeux ailleurs. Code merwynien effectif à l’époque ou non, ce n’était pas le plus important en vérité. Le principal était qu’il comprenne un peu ce qu’elle était, ce qui lui tenait à cœur et surtout ce qu’il en était aujourd’hui.
Quand on était libre totalement, il arrivait parfois qu’on oublis que d’autres avaient besoin d’ordre pour évoluer. Arro Skil’Llishes lui, fils du vent et garde de l’Académie de Merwyn par le coeur, ne pourra pas se permettre d’oublier cette nécessité pour ceux qu’il protège. Du moins elle l’espérait.

Soupirant Edel se tourna de nouveau dans la direction de son interlocuteur afin de quérir une réaction, un acquiescement. Un faible sourir lui plissa le coin des lèvres. Elle comprenait la crainte des siens face aux marchombres. C’était comme essayer d’enfermer le vent dans un bocale. Tout bonnement impossible… elle devrait composer avec ce nouvel élément de travail et prendre sur elle.

Arro avait déjà disparut.




_______________
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Signat10
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]   Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé] Icon_minitime



 
Qu'est ce que ceci ? Un garde qui ne prend pas garde ? [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Decors garde impériale
» Tour de garde du Rohan
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]
» Rimbold, Garde Royal du Rohan...
» Une hydre de la Garde Imperiale en passant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Aile ouest de l'Académie :: Le premier étage :: Les appartements de Locktar et Edel Hil'Guidjek-