Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinettePerdue dans l'Académie [Terminé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Perdue dans l'Académie [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Majordome et Gardienne des Clés
Messages : 177
Inscription le : 03/12/2011
Age IRL : 19


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Perdue dans l'Académie [Terminé]   Dim 11 Déc 2011 - 8:52

Elizia marchait lentement, songeuse. Décidément, ce curieux Intendant était bien étrange... Enfin, pas étrange au sens "bizarre", plutôt étrange dans le sens d'étonnant. Oui, elle avait été stupéfaite, et n'aurait su dire ce qui l'emportait entre la surprise que cet homme lui avait procuré et le soulagement de s'être faite acceptée à l'Académie de Merwyn. Quoique, "acceptée" était vite dit. Elle ne savait même pas où elle allait dormir ni les tâches qui l'attendaient ici. Si seulement quelqu'un pouvait la renseigner sur les fonctions des domestiques !
Elle s'arrêta quelques instant pour détailler avec circonspection le splendide escalier qui lui faisait face puis posa un pied hésitant sur la première marche. Le plafond ne lui était pas tombé sur la tête, ça allait. Elle pouvait continuer. Elle reprit donc sa route, le regard dans le vague, espérant simplement que le premier pallier ne cacherait pas un trou menant directement aux oubliettes. Même si, dans ce cas improbable, elle saurait enfin où aller.
Kim s'agita brusquement dans son sac. Déséquilibrée, elle se rattrapa de justesse à la rampe juste avant que la chatte ne jaillisse de la besace dans un éclair gris et bleu rageur. L'animal se retourna en miaulant d'un air mécontent, ses magnifiques yeux turquoise plantés dans le regard de son amie. La jeune fille soupira. Les félins étaient-ils seulement acceptés à l'intérieur ? Elle avait oublié de demander. Elizia se baissa doucement pour ne pas effrayer le chat et tendit la main en murmurant d'un ton pressant et affectueux :


- Allez, viens ma Kimy, viens. Tu n'as rien à craindre, ma jolie, je te le promets...

Mais la Kimy en question se contenta de souffler, les poils hérissés, avant de faire volte-face et disparaître en trottinant.
Génial. La jeune fille se redressa lentement, la gorge nouée. Tout simplement génial. Elle était complètement égarée dans une Académie bien trop grande pour elle et venait de perdre sa seule amie par-dessus le marché. Il lui fallait de l'aide. Mais qui ? Le lieu était désert. Sentant les larmes lui picoter les paupières, elle battit plusieurs fois des cils et s'assit pesamment sur une marche. La pierre était froide, glacée, même. Décidément, rien n'allait aujourd'hui. Reniflant d'un air malheureux, elle croisa les bras en attendant qu'un miséricordieux élève ou professeur vienne la secourir de sa détresse infinie.


avatar

Marchombre
Messages : 266
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Perdue dans l'Académie [Terminé]   Lun 2 Jan 2012 - 17:48

Décidement, les journées étaient bien calmes depuis qu'Elera était partie. Bien entendu, l'absence de maître marchombre n'empêchait pas Kirfdéin de s'adonner à quelques exercices pour garde la forme. Gestuelle marchombre, escalade des montagnes entourant l'académie, etc.... Le jeune marchombre ne voulait pas oublier ce qu'il avait si durement appris. Surtout qu'il avait appris qu'il aurait bientôt un professeur de remplacement.

En plus, Kirfdéin avait trouvé une nouvelle arme qu'il aimait beaucoup, mais il avait besoin d'entrainement pour la maitriser parfaitement. C'était un boomerang. Cette arme de lancer était bien pratique car elle se dissimulait parfaitement bien dans ses vêtements et ça pouvait remplacer efficacement l'arc que Kirfdéin avait du mal à trimballer avec son carquois. Le jeune marchombre s'était donc accorder des entrainements pour se familiariser avec cette arme. Il avait fait une dizaine d'heure d'entrainement et, s'il arrivait à l'envoyer et à le rattraper, il n'arrivait pas encore à viser là où il le désirait. Car oui, il voulait quand même que ce boomerang devienne une arme dangereuse pour ses ennemis. Il fallait donc qu'il puisse viser un point bien précis.

Il revenait d'ailleurs du clos d'exercices, sans que ces entrainements n'aient porté leur fruit d'ailleurs, quand il croisa la route d'un chat, qui glissa souplement entre ses jambes. Avec un sourire, Kirfdéin pensa à la démarche souple des marchombres. Les marchombres n'étaient pas des humains, c'était de vrais félins. Le jeune homme continua sa marche dans le couloir.... pour tomber sur une femme assise dans les escaliers qu'il avait envisagé d'emprunter. La pauvre était au bord des larmes. Kirfdéin s'approcha d'elle en l'étudiant. Elle n'avait pas l'uniforme réglementaire, ce n'était pas une élève. Surement une employé de l'académie donc. Qu'est ce qui pouvait la désespérer à ce point?

-Ca ne va pas? Il y a un problème? Je peux peut-être te vous venir en aide.

Kirfdéin avait opté sans hésiter pour le vouvoyement. C'était une employé de l'académie, il lui devait quand même le respect.

[Si tu as un souci et que je dois éditer, envoie moi un MP ^^]


_______________
Ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort. Suis-je vraiment vivant? Suis-je vraiment devenu plus fort?





avatar

Majordome et Gardienne des Clés
Messages : 177
Inscription le : 03/12/2011
Age IRL : 19


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Perdue dans l'Académie [Terminé]   Lun 2 Jan 2012 - 19:14

Perdue dans la contemplation pensive de ses pieds, Elizia n'entendit pas tout de suite le nouvel arrivant. A vrai dire, lorsqu'elle perçut une voix à quelques centimètres de son oreille, elle sursauta tellement qu'elle manqua glisser de la marche sur laquelle elle était assise. Elle redressa la tête en rougissant et, à la vue d'un jeune homme de 18 ou 19 ans, se sentit devenir encore plus écarlate qu'elle ne l'était déjà. La jeune fille se leva avec une vitesse qui l'étonna elle-même et, époussetant sa jupe pour se donner une contenance, marmonna d'une voix à peine audible, le regard obstinément baissé sur le sol poussiéreux :

- Je... euh... je suis... domestique et... je viens d'arriver à l'Académie alors...


Elle se tut finalement, au bord des larmes, sans oser affronter les yeux gris et perçants de l'inconnu. Mal à l'aise et totalement empruntée, elle se dandina un instant d'un pied sur l'autre avant de trouver enfin le courage de relever un visage pivoine en sa direction. Le ridicule ne tue pas, n'est-ce pas ?


_______________
« On ne connaît que les choses que l'on apprivoise, dit le renard. Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis. »













Elizia / Kloa Rwanda
avatar

Marchombre
Messages : 266
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Perdue dans l'Académie [Terminé]   Lun 2 Jan 2012 - 22:35

Nouvelle? Ah, oui, évidemment. Kirfdéin avait compris sans que la jeune femme ne s'explique. Dans cette gigantesque académie, le terme "nouvelle" rimait toujours avec "perdue". Et bien, vu que le marchombre n'avait pas grand chose à faire aujourd'hui, autant servir de guide à cette nouvelle domestique. Enfin, d'abord, il fallait se renseigner si c'était vraiment ce qu'elle cherchait.

- Ah, j'imagine que vous êtes perdue dans les nombreux couloirs de l'académie?

Kirfdéin se rappelait encore de ses premiers jours à l'académie. Il était arrivé en retard à de nombreux cours à cause de ses vadrouilles dans tous ses couloirs qui se ressemblaient. Il avait cessé de compter le nombre de fois où il était rentré dans une salle croyant être arrivé à destination alors qu'il s'était trompé complètement de destination. Maintenant, il n'avait plus ce problème. Cela faisait quelques années qu'il était élève içi. Il arrivait à repéré le petit détail des murs du couleur qui lui permettait de savoir où il se trouvait exactement.

- Tiens, j'y pense, j'ai oublié de me présenter. Je m'appelle Kirfdéin et je suis un élève de l'académie.

Pouvait-il encore se considérer comme un élève alors qu'il avait perdu son maître marchombre? Allez oui, ça suffira comme présentation. Après tout, il portait encore l'uniforme réglementaire des Aequor et la bague de l'académie brillait toujours à son bras.


_______________
Ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort. Suis-je vraiment vivant? Suis-je vraiment devenu plus fort?





avatar

Majordome et Gardienne des Clés
Messages : 177
Inscription le : 03/12/2011
Age IRL : 19


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Perdue dans l'Académie [Terminé]   Mer 4 Jan 2012 - 14:18

Par la Dame, pouvait-on se montrer plus ridicule ? Elizia hésita avant d'acquiescer en silence d'un hochement de tête hésitant, même pas certaine que l'inconnu l'ait remarqué. Bien que le terme "inconnu" ne se rattache plus au jeune homme qui venait de se présenter, brièvement mais avec une respectueuse politesse. Elle ne s'était jamais faite vouvoyer jusqu'à maintenant, ce qui eut le don de la gêner encore plus.
Un peu honteuse, elle le détailla sans un mot pendant quelques minutes, jusqu'à ce que le silence devienne trop pesant à goût. Mais que pouvait-elle dire de plus ? Elle soupira discrètement en se replongeant dans la contemplation de ses doigts qui avaient l'air de ne pas vouloir tenir en place. Ils se tortillaient en tous sens, se crispant, se détendant sans cesse. Et Kim qui n'était toujours pas revenue ! Elle frémit à cette pensée, trouvant enfin un sujet de conversation susceptible de combler le vide qui les oppressait. Se prenant par la main et inspirant profondément, comme si elle voulait effectuer le plongeon le plus impressionnant de toute sa vie, elle bredouilla rapidement en avalant les consonnes :


- Excuse-moimaisest-cequelesanimauxsontadmisici ?

Elle avala ensuite une longue goulée d'air triomphante, soulagée et rassérénée par cet acte héroïque.


_______________
« On ne connaît que les choses que l'on apprivoise, dit le renard. Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis. »













Elizia / Kloa Rwanda
avatar

Marchombre
Messages : 266
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Perdue dans l'Académie [Terminé]   Mer 11 Jan 2012 - 14:51

Après la phrase ponctuée d'hésitation, Elizia venait de sortir une phrase avec une véritable rafale de mots. Tellement rapide que Kirfdéin avait mal compris ce qu'elle avait dit. La jeune domestique semblait vraiment stressée. Etait-ce lui qui lui causait autant d'émoi? Si c'était le cas, ce n'était pas pour lui déplaire, car même si le marchombre aimait Halina, il n'en restait pas moins un homme. Et un homme, ça aime savoir qu'il plait aux femmes. Mais y avait aussi une autre solution à ce stress: la domestique était peut-être une stressée de nature et elle agissait ainsi à chaque nouvelle rencontre. Et bizarrement, c'est vers cette seconde solution que le choix du marchombre allait, malgré le fait qu'il préférait que ça soit la première qui soit la bonne.

Bon, essayons de comprendre ce que la domestique avait dit. Heureusement pour lui, le marchombre avait une assez bonne mémoire et, vu que ça ne faisait moins de 5 minutes que la jeune femme avait parlé, c'était pas trop dur d'avoir en tête la rafale de mot de la domestique. Malgré tout cela, il ne parvint pas à comprendre le sens de la phrase initiale. Il avait réussit à sortir un "Excuse-moi" qui était le premier mot de cette phrase et un "ici" à la fin. Mais pour ce qui se trouvait entre les deux, c'était impossible de savoir.

Seconde chose: comment elle s'appelait cette demoiselle? Kirfdéin avait cru qu'elle allait rompre la glace en se présentant quand le marchombre avait donné son nom, mais la domestique ne l'avait pas fait. Donc autant dire qu'il était incapable de la nommer.

- Je m'excuse mais j'ai pas tout compris. Vous pouvez répéter? Ca sera plus facile de vous guider ensuite.

Et oui, Kirfdéin était toujours persuadé que la domestique lui avait simplement demandé une destination. Du genre: "Excuse-moi, mais est-ce qu'il y a des toilettes ici?" ou alors "Excuse-moi, mais est-ce qu'il a un quartier pour les domestiques ici?", etc....


_______________
Ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort. Suis-je vraiment vivant? Suis-je vraiment devenu plus fort?





avatar

Majordome et Gardienne des Clés
Messages : 177
Inscription le : 03/12/2011
Age IRL : 19


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Perdue dans l'Académie [Terminé]   Mer 11 Jan 2012 - 20:24

L'araignée courait le long de la rampe de marbre étincelant, mouvant à une vitesse stupéfiante ses multiples pattes agitées de soubresauts. Elizia la suivit d'un regard étonné, impressionnée malgré elle par sa rapidité et l'agilité avec laquelle elle évitait les ornières et autres pièges jonchant son chemin.
La jeune fille avait toujours aimé les araignées. Des dentelières travailleuses et efficaces, aussi persévérantes que discrètes. Timides, aussi, comme le témoignait la hâte qu'elle mettait à s'éloigner de sa personne. Comme elle...


Ce fut le jeune homme - Kirfdéin, puisque c'était ainsi qu'il se nommait - qui la tira de sa rêverie. Elle leva la tête juste à temps pour saisir la fin de sa phrase :

- ...vez répéter ? Ca sera plus facile de vous guider ensuite.

Elle fronça les sourcils tandis que son cerveau analysait ces nouvelles informations. Apparemment, il voulait qu'elle répète ce qu'elle venait de dire. Elle avait peut-être parlé un peu trop vite. Se retenant de pousser un soupir désolé, elle se mordilla la langue en réfléchissant à une autre manière de lui faire comprendre ce qu'elle avait demandé. Le langage des signes serait-il plus efficace ?

Elizia croisa à cet instant le regard perplexe du jeune homme posé sur elle. Une sueur froide - et brûlante en même temps - sembla lui couler sur la nuque puis le long de sa colonne vertébrale. Les battements de son coeur s'emballèrent tandis qu'elle plantait ses yeux teintés de surprise et d'interrogations muettes dans les prunelles grises de son interlocuteur. Les mots coulèrent alors d'eux-mêmes hors de sa gorge serrée :

- Je suis Elizia Lÿr, et je voudrais savoir si les animaux sont tolérés à l'intérieur de l'Académie.

Elle se sentit à nouveau rougir mais, cette fois, ne détourna pas la tête. Pourquoi ne pas s'imaginer que Kirfdéin était une sorte d'araignée géante ? Continuant sur cette lancée et tâchant d'ignorer les pupilles sombres toujours fixées sur elle, la jeune fille ajouta en entortillant nerveusement une mèche flamboyante autour de son doigt :

- Bien sûr, j'aimerais aussi savoir où sont les appartements des domestiques, par exemple, et quelles sont mes nouvelles fonctions. Si tu... enfin, vous... pouvez m'aider...



_______________
« On ne connaît que les choses que l'on apprivoise, dit le renard. Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis. »













Elizia / Kloa Rwanda
avatar

Marchombre
Messages : 266
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Perdue dans l'Académie [Terminé]   Jeu 12 Jan 2012 - 17:01

Ah bah quand même. Elle avait enfin choisit de se présenter. Ainsi, elle s'appelait Elizia. Mais la question dérouta un peu le jeune marchombre. Les animaux? Il avait pas lu le réglèment en entier mais étant donné qu'il en avait croisé pas mal depuis son arrivée à l'académie, il aurait été surpris si les animaux étaient interdit. Kirfdéin avait croisé un tigre une fois alors, même s'il ne savait de quelle nature était l'animal de la domestique, il ne devrait pas y avoir de problèmes avec l'intendance.

- Je ne pense pas que les animaux soient interdits dans l'académie. J'en ai croisé plus d'un dans les couloirs de l'académie et certains seraient assez dangereux s'ils n'avaient pas un maître qui avait sut les domestiquer.

Il se déplaça, laissant le passage libre pour permettre à la domestique de descendre les marches.

- Pour vos appartements, il faut changer d'aile. Ceux pour les domestiques sont au sommet de l'aile Ouest.

La domestique le suivit à l'extérieur et, après quelques pas dans la cour de la Fontaine, ils retournèrent dans l'académie mais cette fois-ci dans l'aile Ouest. Pendant qu'ils montaient les escaliers en direction des appartements des résidents de l'académie, Kirfdéin se tourna vers Elizia.

- Par contre, pour vos nouvelles fonctions, je ne pourrais pas vous aider. C'est à l'intendant qu'il faut vous adresser. Je ne suis qu'un élève, je n'ai pas le droit de donner des ordres aux domestiques, ajouta-t-il avec un sourire.


_______________
Ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort. Suis-je vraiment vivant? Suis-je vraiment devenu plus fort?





avatar

Majordome et Gardienne des Clés
Messages : 177
Inscription le : 03/12/2011
Age IRL : 19


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Perdue dans l'Académie [Terminé]   Jeu 12 Jan 2012 - 20:46

Elizia sentit le noeud qui enserrait sa gorge se démêler quelque peu lorsque Kirfdéin se tourna vers elle pour lui annoncer gentiment que les animaux étaient admis entre les murs de l'Académie de Merwyn. Enfin, une bonne nouvelle ! Elle réussit même à esquisser un sourire quand il la mena - avec beaucoup de galanterie, il faut bien l'avouer - hors du bâtiment, soulagée de constater qu'elle n'était plus livrée à elle-même dans cette institution gigantesque. En traversant la cour de la Fontaine, la jeune fille ne put s'empêcher d'ouvrir de grands yeux étonnés, subjuguée par la beauté du lieu. Elle aurait aimé s'y arrêter quelques minutes pour admirer à son aise le spectacle qui s'offrait à elle, mais son guide avait déjà franchi le seuil d'une autre porte, s'engouffrant dans un énième couloir. Elizia le rattrapa en trottinant tout en essayant de graver chaque détail du parcours dans sa mémoire, se promettant de revenir à cet endroit féérique dès qu'elle en aurait le temps.

Enfin, un escalier apparut devant eux, en tout point semblable à celui qu'ils venaient de quitter. Le jeune homme en commença l'ascension sans hésiter, et avec une telle autorité qu'elle n'osa pas lui demander s'ils se trouvaient bien dans l'aile Ouest du bâtiment. La jeune fille prit appuis sur la première marche, posa une main incertaine sur la rampe polie par les contacts de milliers de paumes plus ou moins pressée, et lui emboîta le pas, toujours silencieuse, le souffle court. Elle n'était pas habituée à marcher ainsi dans ce dédale de corridors. Et puis, il faut bien l'avouer, son sauveur avait de grandes enjambées.

Course interminable. Elizia avait faim, soif et, par-dessus tout, sommeil. Si sommeil... Lorsque Kirfdéin ralentit devant elle puis s'arrêta complètement, elle fut tellement surprise que, emportée par son élan, elle faillit s'écraser contre lui. Heureusement, ce fut avec un sourire qu'il se retourna vers elle :


- Par contre, pour vos nouvelles fonctions, je ne pourrais pas vous aider. C'est à l'intendant qu'il faut vous adresser. Je ne suis qu'un élève, je n'ai pas le droit de donner des ordres aux domestiques.

Ses yeux ardoise insondables se posèrent brièvement sur son visage puis se détournèrent. Avalant brusquement sa salive, elle murmura :

- Oh, je... ce n'est pas grave... vous avez déjà beaucoup fait pour moi et...

Elle eut un haussement d'épaules embarrassé puis baissa la tête.

- Merci pour tout.

Là-dessus, elle tourna les talons et pénétra d'un pas incertain dans le couloir menant à son appartement.



[RP terminé]



_______________
« On ne connaît que les choses que l'on apprivoise, dit le renard. Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis. »













Elizia / Kloa Rwanda
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Perdue dans l'Académie [Terminé]   



 
Perdue dans l'Académie [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Une Ame perdue dans la forêt de Cendre [Pv Nuage de Cendres]
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» NALA CANICHE ABRICOT F 13 ANS PERDUE DANS LE 34
» Perdu dans le désert !
» Sans famille, seul au monde, on tremble dans le froid ? ( terminé )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'aile principale de l'Académie :: Le rez-de-chaussée :: Les escaliers de l'aile principale-