Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteLe Labyrinthe est désormais ouvert [Terminé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Le Labyrinthe est désormais ouvert [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Trésorier de l'Académie
Messages : 298
Inscription le : 12/05/2009
Age IRL : 27


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Le Labyrinthe est désormais ouvert [Terminé]   Lun 15 Aoû 2011 - 22:29

Le jour se levait à peine quand Varsgorn sortit de ses appartements. La veille, on lui avait annoncé que tout était fin prêt. Depuis quelques semaines, le trésorier avait embauché de nombreux ouvriers afin d'édifier un labyrinthe. Mais pas un simple labyrinthe où il faudrait retrouver son chemin. Non, ce qu'il voulait c'était un immense parcours d'obstacles où, parfois, des dessins plongeront ceux qui oseraient entrer dans leurs peurs les plus secrètes. La construction s'annonçait coûteuse mais ça ne faisait pas peur à Varsgorn. Il avait imédiatement engagé suffisamment d'ouvriers pour reconstruire Al-Jeit en trois semaines. Pour assurer des dessins réels et durables, le trésorier avait également fait l'acquisition d'une tonne de Sphères Graphes. Il y en avait tellement que, si Merwyn était encore vivant, il aurait pu avec leur aide dessiner un pont aussi beau que l'Arche sur toute la longueur du Pollimage.

Au fur et à mesure que le chantier avançait, Varsgorn enfilait le costume de cobaye afin de s'assurer que les réglages seraient bon pour le parcours du combattant. L'ancien mercenaire avait récolté de nombreux coups suite à des pièges mal réglés mais il ne s'en formalisa pas. Un Labyrinthe parfait passait forcément par cette étape, il espérait seulement qu'elle ne durerait pas trop longtemps. Les élèves de l'académie n'étaient pas aveugles et ils avaient bien vu que quelques choses de nouveau était en train de se construire. Ils avaient tenté de glaner des informations auprès des ouvriers, mais Varsgorn avait donné la consigne: personne ne devait savoir ce qui était en train de se préparer. La construction touchait presque à sa fin quand le trésorier testa la première fois le côté Peur du Labyrinthe. Il avait engagé un dessinateur pour qu'il fasse apparaitre différents lieux. Bien entendu, il avait menacé l'homme de mort si jamais ses propres peurs apparaissaient dans le Labyrinthe. Encore une fois, les premières tentatives ne furent pas glorieuses mais ça s'améliorait à chaque fois et c'était une bonne chose.

Mais dans la veille, on lui avait assuré que cette fois-ci, c'était la bonne. Tout était prêt. Varsgorn avait donc décidé de remettre le test au lendemain. Il voulait entrer dans le Labyrinthe en pleine forme, pas à demi endormi. Il arriva donc quand le soleil commençait à montrer son nez. Le batiment était vraiment imposant. Tolkor, l'employé dessinateur formé au maniement de la mécanique du Labyrinthe, l'attendait devant l'entrée.

- Tout est fin prêt, Sire Ril'Enflazio. On commence par quoi?

- Le parcours d'obstacle. Niveau maximal.

Le Labyrinthe avait été installé avec plusieurs niveaux, déterminant notamment la vitesse des pans de murs qui se déplaçaient, de la fréquence des pièges et de la hauteur des obstacles. Il y a 6 niveaux, le premier étant surtout pour les novices sortant tout juste du cocon familial.

- Le niveau 6? Vous êtes sûr? Quand les ouvriers m'ont montré la vitesse et la hauteur, j'ai faillit leur dire de supprimer ce niveau tellement je le trouvais difficile.

- Ce Labyrinthe doit aussi être un test pour les personnes plus expérimentées. Tu mets le niveau maximal et tu ne discutes pas.

L'employé regarda son patron avec un regard surpris mais il ne discuta pas. Varsgorn se présenta devant la porte du Labyrinthe qu'il poussa quand Tolkor lui fit signe que c'était prêt. Au départ, l'ancien mercenaire avança d'un pas tranquille. Le premier piège surgit depuis sa gauche. Un pan de mur fonça vers lui. Varsgorn plongea pour l'esquiver. Il l'évita mais un second arriva sur sa droite cette fois-ci. Il évita également et il décida d'accélérer le pas, vu la rapidité des pièges. Il évita trois autres pièges sans trop de soucis mais le quatrième le cueillit entre les côtes. Il s'effondra au sol. Il cru un temps qu'il allait recevoir de nombreux coups de la part des pièges mais aucune douleur ne s'ajouta à celle de ses côtes. Il regarda autour de lui et le piège qui l'avait touché était toujours sortit mais parfaitement immobile. Les ouvriers avaient bien fait leur travail. Quand l'élève tombait, il ne recevait plus de coups car les pièges se stoppaient.

L'ancien mercenaire se massa les côtes et il repartit à l'assaut du Labyrinthe, bien décidé à le finir en entier. Il grimpa sur de nombreuses difficultés, évita de nombreux pièges avant de buter contre une plaque qui avait emergée du sol. Cette fois-ci, il n'eut pas mal. Quand il s'était sentit tomber, il avait plongé en avant, s'était receptionné sur ses mains afin de faire une roulade et d'atterir souplement sur ses pieds.... avant de recevoir en plein visage une flèche, à laquelle on avait retiré la pointe en fer pour la remplacer par un petit sac remplit de tissu. Aucune souffrance occasionée. Simplement le fait de dire "si c'était une vraie flèche, tu serais mort". Varsgorn parvint enfin au but. Il avait le sourire aux lèvres. Il avait payé ce labyrinthe très cher mais c'était une véritable réussite, même lui allait s'en servir pour progresser.

- Je vous avais dit que ce niveau était trop élèvé, je vais dire aux ouvriers de le retirer de la machine.

- Au contraire, il est très bien. Tout le monde doit trouver son contentement dans ce nouvel édifice et ce niveau est parfait pour les maîtres marchombres. Il faut le laisser. Bien maintenant, je vais tester le côté Peur. Prépare toi à dessiner mais rappelle toi, si je vois mes peurs apparaitre, je te tue en sortant, c'est compris?

- Bien.... Bien sûr, Sire Ril'Enflazio.

Varsgorn se présenta une nouvelle fois devant la porte du Labyrinthe. Il entra au nouvel signal de Tolkor. Dès son premier pas, l'étroit couleur qu'il avait vu précédemment fut remplacé par une sombre caverne remplie de chauves souris endormies. Il avança et le décor changea pour devenir une imposante falaise descendant à pic vers la mer. Il se savait à l'intérieur d'une salle fermée mais il fut impressionné par le réalisme du paysage. Les Sphères Graphes permettaient vraiment à Tolkor de faire apparaître sans difficulté ce qu'il voulait. Varsgorn avança encore et il se retrouva face à deux Raïs sur un champ de bataille. Le trésorier s'empara de son épée, mais il laissa les guerriers cochons s'approcher de lui. Il laissa même l'un d'entre eux le frapper avec sa lourde masse. Il ressentit le contact, mais aucune douleur, comme si l'arme du Raïs était simplement faite de matière molle. Très bien, seuls les pièges du parcours du combattant occasionneraient des blessures à ceux qui entreraient. L'ancien mercenaire abattit son épée sur le Raïs qui s'effondra en répandant son sang au sol. Vraiment réaliste. Le second Raïs reçut le même traitement. Varsgorn continua sa progression au gré des changements de paysage et d'ambiance. Il en sortit une nouvelle fois avec le sourire. Aucun piège ne s'était déclenché, ce qui avait été le cas lors du précédent test. Bien sûr, le trésorier voulait que les deux parcours du Labyrinthe puissent être mis de concert mais seulement si l'élève ou le professeur le choisissait.

- Vous voulez tester avec les deux?

- Non, ça ira. Pas besoin, je connais chacun des parcours. Ce que j'ai vu me convient parfaitement. Le Labyrinthe peut désormais ouvrir ses portes pour les cours et pours les élèves désirant s'entrainer seuls.

Varsgorn retourna vers ses appartements, un large sourire éclairant son visage. Ce qui était rare, il fallait l'avouer.


_______________
Méfiez vous d'un tueur désarmé, il ne l'est pas forcément

 
Le Labyrinthe est désormais ouvert [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé
» Une forêt, un labyrinthe [Terminé]
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'enceinte de l'Académie et ses alentours :: L'enceinte de l'Académie :: Le labyrinthe-