Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteSecrètes retrouvailles [Terminé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez
 

 Secrètes retrouvailles [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alphéa Ney

Apprentie Marchombre
Messages : 61
Inscription le : 16/06/2011
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur http://eclipse.eklablog.com/
MessageSujet: Secrètes retrouvailles [Terminé]   Secrètes retrouvailles [Terminé] Icon_minitimeJeu 16 Juin 2011 - 23:36

J'aime bien la nuit. Au moins, la lune fait pas d'histoire ni de coups tordus comme le soleil. Elle se planque, pas de problème, j'ai pas besoin d'elle pour voir, elle s'fait belle, c'est cool aussi, mais au fond, j'm'en fous. Au moins, la lune, elle peut pas t'faire des coups d'soleil en douce ni t'taper sur l'système. Pas d'chaleur avec elle, juste d'la lumière quand y'a pas de nuages devant. Et les étoiles, trop nombreuses pour que j'essaie d'les compter, ça distrait aussi. C'est sympa à r'garder.

Y paraît que je suis assez nocturne. Faut dire aussi, j'passe pas mal de temps avec Wika, et les onces, ça aime bien la nuit aussi des fois, quoiqu'c'est plutôt les moments extrêmes de la journée qui lui plaisent. Bref, ouais, c'est vrai, j'aime bien la nuit, mais j'aime bien le jour aussi, j'préfère profiter des deux.

C'te fois, j'étais du côté du lac qu'est pas loin de l'Académie. J'm'y sens pas encore intégrée, faut que j'me trouve un maître marchombre j'crois, que j'm'incère dans une maison ou j'sais pas quoi, mais j'verrais ça demain. Pour l'instant, j'dois retrouver Wika. C'est aussi pour ça que j'aime bien la nuit, tu sais que t'a peu de chances d'y croiser du monde. Le seul p'tit problème, c'est que la plupart du temps, ceux qu't'y croise, c'est pas des gens super gentils, mais ça, je sais gérer maintenant. En plus, 'vec mes sens félins, j'peux entendre et sentir les gens venir de façon bien meilleur que n'importe quel humain même quand j'suis pas transformée, et ça, c'est pratique.

Comme j'm'y attendais, dès que j'suis seule, je perçois la présence de la louve. Lorsque j'arrive près du lac, dans une zone ombragée des fois qu'y ai des promeneurs nocturnes, elle me rejoind.

Elle a changé, Wika, depuis qu'elle était une p'tite loupiote. L'est toujours jeune, d'accord, n'empêche quelle ressemble plus à une adulte qu'à un bébé maint'nant. Elle avait l'air sauvage des loups du Nord, et si elle continuait à bien s'comporter avec moi, j'suis pas sûre que garder une relation aussi étroite tous le temps soit une bonne idée. Après tout, j'suis une Demi-Faëlle, et elle, une louve. C'est difficile d'pouvoir rester ensemble ici, les gens aiment pas trop les prédateurs, surtout qu'maintenant, t'es d'venue sacrément impressionnante ma p'tite Wika. T'a d'ja essayé de rejoindre une meute, et ça aurait pu marcher si j'étais pas restée dans le coin. J'pense que tu peux y arriver. D'un autre côté... J'ai pas trop envie d'te quitter. J'me suis attachée à toi moi, et j'suis sûre que toi aussi, parce que d'essaye pas d'être la dominante comme quand t'étais dans la meute.

Tu t'approches sans méfiance, tu m'connais depuis toujours ou presque. J'te caresse, tu m'lèche. D'autres aimeraient pas ça, moi j'aime bien, ça veut dire que tu tiens à moi. C'est important d'faire attention à c'genre de chose, parce que Wika, elle communique pas comme moi. Une connerie, une erreur d'interprétation, et tu pourrais déraper, la louve. Oui, j'dis pas "ma louve", comme on pourrait s'y attendre. J'sais que t'es pas à moi et qu'tu le s'ra jamais. Mais t'as envie de rester avec moi, et ça m'touche. Et ça m'suffit.

On joue un peu, on se culbute gentillement. T'es jeune, moi aussi, et d't'façon, y'a personne pour nous regarder. Tu me propose une chasse à la manière des loups, je me dis pourquoi pas. Y fait plus trop chaud, j'peux devenir once, surtout qu'y fait plus frais le soir, mais avant d'm'être décidée, tu te redresse et tu fixes une direction. J'le remarque après toi parc'que mes sens à moi son meilleurs quand je suis transformée quand même, et qu'ton odorat est supérieur au mien. En plus, avec ma manière de me couper de ce qui m'entoure...

Y'a quelqu'un qui approche. Tu l'as tout de suite remarqué Wika, bravo. Je te félicite, tu ne quitte pas le nouveau venu des yeux. Tu es tendus, t'aime pas les humains, à part moi. Tu m'considère presque comme un loup, j'le sais, j'l'ai compris d'puis l'temps. Et j'ai pas envie qu'y t'arrive quelque chose. Je te pousse légèrement, tu comprends tout de suite : tu peux y aller, j'm'en occupe. Y'a pas de danger, et si y'en a, je te fais confiance pour rappliquer en cas de besoin. Tu m'considères comme membre de la meute qu'à deux, nous formons, on s'défend entre nous. Tu t'éloignes, aussi silencieuse qu'une ombre, si parfaitement fondue dans la nature qu'même moi j'ai du mal à t'suivre des yeux. R'marque, j'suis pas la meilleure personne pour ça.

J'me tourne vers le nouvel arrivant. L'est encore loin, mais le vent a prévenu Wika très tôt de son arrivée. J'sors du coin ombragé, j'm'avance. J'ai envie qui m'voit, comme ça, soit y partira, soit y viendra causer. D'toute façon, tant qu'il est là, j'pourrais pas rejoindre Wika, même si j'pourrais aller ailleurs, j'ai pas envie d'trop m'éloigner d'l'Académie, alors autant en profiter.


_______________
Baisse d'activité pour cause de beaucoup de boulot (enfin, à cause des études quoi), encore pardon!
Selhan Til' Silhan

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Secrètes retrouvailles [Terminé]   Secrètes retrouvailles [Terminé] Icon_minitimeVen 17 Juin 2011 - 0:19

Vous le savez sans doute déjà, Selhan à un grand penchant pour la nuit, les longues heures qu'ils à passé sous le ciel étoilé, il ne les comptent plus... Ce ciel bleu sombre, presque noir, cette lune qui des fois se montre, des fois pas, des fois un peu... Ce moment ou le silence est roi, ou l'on pourrait croire que la brise n'est plus un léger vent mais le cri d'une tornade, ou Selhan peut marcher les yeux fermé en sachant tout ce qui se passe autour de lui ou presque. Avoir vécu plus de dix ans dans la nature lui avait aider à ressentir beaucoup de choses, animaux, climats, plantes... il avait appris beaucoup grâce à son maître et aussi grâce à lui-même. Et cette période de sa vie qui lui a tout appris et a fait de lui ce qu'il est aujourd'hui est aussi la période la plus noir de sa vie, celle qui avec le temps il essais d'oublier, celle ou il avait fait couler tellement de sang sans savoir ce que sa représentait, et justement ce sang coulait souvent sous les yeux des étoiles, seules ces dernières sont témoins de tout les actes de l'ex-assassin...

Malgré tout, il aimait sortir la nuit, prendre l'air se dégourdir les jambes, essayer de repérer des prédateurs qu'il avait si bien appris à connaitre. Cette nuit là il avait décidé d'aller vers le lac, il avait envie de voir les étoiles se réfleter sur l'eau. D'ailleurs, elles étaient toute présente ce soir, elles le regardaient et lui les admirait, c'est vrai qu'elle sont jolies? non? Le jeune homme en tout cas trouve qu'elle sont jolie pour sûr et c'est pour sa qu'il les admire. Mais... pensait-il vraiment à croiser quelqu'un ici en pleine nuit? Non il n'y avait pensé à aucun instant, depuis qu'il était à Al-Poll, il avait souvent trainé la nuit, et jamais il n'avait rencontré du monde, que ce soit au pied des montagnes, autour de l'Académie, près du lac. Il avait croisé du monde en revanche à mainte reprises dans les rues mal fréquenté de la ville. Son dernier acte malveillant avait été là-bas, Al-Poll cette ville si mystérieuse...

Pour en revenir à cette promenade nocture, Selhan marchait tranquillement en admirant les étoiles quand il sentir qu'une présence n'était pas loin, c'est la qu'il vit une ombre plus loin qu'il ne le pensait, elle s'était avancé, l'ombre biensur il ne savait pas encore que c'était une jeune femme..., elle était devant lui pas assez proche pour qu'il ne puisse voir ses traits en plein jour et encore moins proche pour qu'il ne puisse distingué autre chose qu'une ombre en pleine nuit. Le jeune homme continua d'avancer, d'abord car il était très curieux, ensuite parceque de toute façon il restait toujours en état d'alerte, toujours sur ses gardes et ses lames étaient toute prête à être dégainé au cas ou. La seule chose qu'il pouvait redouter? Un guet apens, et si c'était le cas Lya lui en voudrait terriblement de perdre la vie de cette façon... Mais bon il n'avait sentis aucun signe qui fasse penser à un guet apens, et des pièges il en avait vu des dizaines et des dizaines dans sa carrière d'assassin et il en avait même tendu lui-même, alors la il pouvait certifié que cette personne qui se rapprochait au fur et à mesure qu'il marchait était seule.

Il continua donc d'avancer sans crainte, en essayant de savoir qui cela pouvait-il être, la personne devait aussi se demander qui se balade en pleine nuit et venait le surprendre car Selhan était toujours dans sa cape blanche et dans cette nuit noir on ne pourrait voir son visage qu'à une dizaine de mètre et encore... Ses deux sabres étaient bien caché derrière son dos sous sa cape, on ne pouvait pas les voir, ses deux poignards étaient très bien caché sous sa ceinture aussi c'était bon et les couteaux était tellement fin que personne n'avait jamais réussit à les voir avant que Selhan ne les sortent. C'est pour cette raison qu'il ne se faisait pas de soucis, si la personne n'avait pas de mauvaise intention alors il n'aurait pas à sortir ses lames et elle ne se douterait même pas qu'il en possédait. Sinon... il pourrait comme à son habitude se défendre sans problème.

Il finis par se trouver à cinq, peut-être six mètre de la jeune femme, oui il venait de voir les traits de son visage c'était bien une jeune femme, ici en pleine nuit, il ne comprenait pas trop ce qu'elle faisait là et commencait à se demandé si c'était pas un piège qu'il n'avait pas réussit à cerné... enfin maintenant qu'il était là il fallait peut-être qu'il parle non? Elle avait l'air d'avoir aux alentours de vingt ans, il n'aurait pas su dire exactement combien mais elle avait l'air très... mince? pas très forte mais l'aura qui s'échapait d'elle était pleine d'energie, de vivacité, presque féline? Il savait que si il faisait un faux pas elle pouvait s'en aller comme bon lui semble, impressionnant non? Il avait une expérience des armes qui se faisait se voulait presque infaillible, une discrétion à toute épreuve, une facilité pour tuer ses proies et qu'elles ne puissent pas s'enfuir et la il était presque sûr que si elle voulait elle pouvait partir comme cela lui chantait.

Voici une impression qui destabilisait plutot le jeune homme... Il ne comprenait pas trop comment elle pourrait s'enfuir si jamais il avait un acte malveillant en tête. Enfin c'était comme sa il en était persuadé, sa lui faisait presque peur mais en même temps il n'était pas en mission? Il n'était même plus assassin! Il était juste la pour se balader! Alors après tout si elle voulait partir qu'elle fasse ce que bon lui semble!!

Alalala il était en train de se faire des films tout seul, il repris finalement ses esprits pour ouvrir la bouche et adresser la parole à cette jeune femme plutot jolie aux cheveux auburn.

- Bonjour demoiselle, que faite vous ici? En pleine nuit, toute seule? Ce n'est pas un coin très... approprié pour une jeune femme.

C'est vrai que la fréquentation autour d'Al-Poll la nuit bien qu'elle soit très très peu active est pratiquement à tout les coups très mauvaise! Il attendit une réponse de cette nouvelle arrivante alors qu'il continuait de détailler son visage, ses vêtements, ses cheveux...


_______________
Secrètes retrouvailles [Terminé] Signatureselhancopie

La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Alphéa Ney

Apprentie Marchombre
Messages : 61
Inscription le : 16/06/2011
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur http://eclipse.eklablog.com/
MessageSujet: Re: Secrètes retrouvailles [Terminé]   Secrètes retrouvailles [Terminé] Icon_minitimeVen 17 Juin 2011 - 12:18

Y parait pas m'naçant, par contre, j'suis sûr qu'y s'agit d'un mec. Les filles sont rarement aussi baraquées et puis j'sens ce genre de chose. D'ailleurs, le vent tourne et son odeur me confirme ce que je pensais : c'est bien un homme. L'a pas l'air d'être vieux, même si l'a pas l'air d'avoir mon âge non plus. L'a quoi, quelques années de plus? J'en sais vraiment rien. Bon, l'odeur alors. Ouais, il est plutôt âgé. Il est même armé, et beaucoup! Les odeurs qui viennent d'lui m'surprennent. Dis donc, c't'un soldat ou quoi pour avoir autant d'acier sur lui? M'approche encore. L'a pas l'air d'avoir de mauvaises intentions, et même si l'en a, j'doute qu'y puisse me faire grand mal. Je sais, mes parents et les aut' Frontaliers me disent souvent que j'suis trop sûr de moi, que j'dois me méfier, tout ça, et surtout être plus modeste, mais j'y peux rien, la peur et moi, ça fait deux.

Bon, quoi qu'il en soit, on est proches désormais. Il a une capuche - timide? - mais ça ne m'empêche pas de dinstinguer son visage plus vite et mieux qu'un autre humain. Décidemment, même si j'y suis habituée, j'adore mes sens félins. Qu'est-ce qu'ils peuvent bien faire les humains normaux avec leurs sens faibles? J'me souviens même plus comment j'voyais le monde avait.

Y m'détail, j'crois. Logique, son regard passe sur moi. P't'être que c'est parc'que c'est pas si commun, une fille qui porte du cuir. Et moi, contrair'ment à lui, j'cache pas mes armes. La poignée d'mon sabre dépasse dans mon dos. J'pourrais avoir autre chose, genre un poignard, mais j'préfère ma lame, et jusqu'à maintenant, elle m'a suffit. J'vois pas pourquoi j'm'alourdirais. Par contre, j'suis curieuse. Pourquoi ce type a autant de lames et pourquoi il les planque? L'a peur que si il étale son armement, ça éveille des pulsions agressives chez les autres ou quoi?

- Bonjour demoiselle, que faite vous ici? En pleine nuit, toute seule? Ce n'est pas un coin très... approprié pour une jeune femme.

Oh non, pitié... Ce type est tout c'que j'aime pas. Y m'pose des questions avant même d'parler sur lui, et en plus y m'dis où j'dois aller. C'est pas croyable, mais mêlez-vous d'vos oignons quoi! Bon, d'accord, me d'mander pourquoi l'est autant armé, c'est pas franchement un truc qui m'concerne non plus - quoique, si y m'attaque, mais j'avoue que ça m'inquiète pas plus que ça, j'le sentirais si y fait mine de prendre la mouche. Avec c'genre de type, j'ai très envie d'me casser et d'le laisser planté là. Mais bon, l'a parlé en premier et y m'connais pas, autant parfaire son éducation sur la d'moiselle en question.

- D'ja, quand on rencontre quelqu'un, on s'présente avant d'poser des questions, ensuite j'décide seule où j'vais, et j'vois pas pourquoi j'aurais pas l'droit d'venir ici si ça m'chante.

Ca, c'est fait. Et y peut s'estimer heureux, j'peux être nettement moins diplomate. Nan mais oh! Et puis ça lui sert à quoi d'me détailler si y r'marque même pas qu'j'suis en partie Faëlle? J'croyais qu'les gens savaient qu'les Faëls y aiment pas qu'on leur dise s'qu'y doivent faire. Apparement, soit c'lui là a un aussi bon sens d'l'observation qu'moi, voir même pire, soit y sais pas, soit y s'en fou. Finalement, ça s'explique.


_______________
Baisse d'activité pour cause de beaucoup de boulot (enfin, à cause des études quoi), encore pardon!
Selhan Til' Silhan

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Secrètes retrouvailles [Terminé]   Secrètes retrouvailles [Terminé] Icon_minitimeVen 17 Juin 2011 - 13:39

Selhan n'était pas du genre à juger les personnes au premier regard, il savait par habitude que les premières impressions sont souvent fausse, que les gens ne montrent que ce qu'ils ont envie de montrer. Quoi qu'il en soit il avait posé ces questions limite comme s'il parlais à une enfant pour connaitre la réaction de la jeune femme, celle-ci ne se fit pas attendre et elle monta même sur ses grands chevaux, un peu vite pour le jeune homme mais bon il ne pouvait pas lui en vouloir c'est vrai qu'il n'avait pas vraiment été poli.

Selhan ne connaissait pas les faëlles, il ne connaissait pas les ts'lich même s'il en avait souvent entendu parlé. Vous pouvez donc comprendre qu'il ne pouvait pas savoir que cette jeune femme qu'il avait en fasse de lui était demi-faëlle, comment pouvait-il reconnaitre une demi-faëlle alors qu'il ne savait même pas ce qu'étais un faëlle? Tout ce qu'il pouvait dire c'est que cette jeune femme était plutot jolie, avec des yeux incroyable, deux couleurs différente, il n'avait jamais vu sa, des cheveux qui en plein jour devait être magnifique car leur couleur déjà en pleine nuit était intriguante et des vêtements pas très commun mais qui lui allait plutot bien.

Elle ne paraissait donc pas très forte, plutot mince mais possédais une lame et sans nul doute une agilité et une vivacité que Selhan pouvait ressentir. Il n'aurait su dire si la lame qu'elle portait dans son dos était une épée ou un sabre mais voyant qu'elle s'était vexé de la façon dont il lui avait parlé, le jeune homme leva ses mains vers le morceau de cape qui lui recouvrait la tête pour se découvrir.

- Pardonnez moi pour cette impolitesse, c'est que cela fait un bon moment que je me balade la nuit dans les parages et je n'ai pas croisé beaucoup de personne encore moins de femmes. Je me présente je suis Selhan Til' Silhan, je vis dans les parages depuis un ou deux mois maintenant. Je ne voulais pas vous offensez en disant cela, ne vous méprenez pas c'est juste que les alentours d'Al-Poll et de l'Académie ne sont pas toujours bien fréquenté, en aucun cas je ne vous interdirais d'aller où bon vous semble surtout que je ne vous connais pas.

Voila, il s'était excusé, c'était le moins qu'il pouvais faire, il savait bien qu'il avait offensé la jeune femme, même s'il n'avait pas voulu cette réaction au départ. Il regarda autour de lui puis sans attendre la réponse de la jeune femme alla s'asseoir sur un rocher proche de l'eau. Il avait des attitudes un peu despérantes de temps en temps, il venait à peine de se présenter à cette jeune inconnue qu'il était parti contempler le reflet des étoiles dans l'eau sans même savoir quelque chose de la jeune femme. Comment s'appelait-elle? D'où venait-elle? Pourquoi avait-elle des yeux si étrange? Tellement de questions et d'autres encore qu'il pourrait lui poser, il était de nature curieux mais il savait aussi se montrer gentleman et courtois et vu la réaction de la jeune femme il ne voulait pas l'importuner avec des tas de questions.

Il préférait la laisser choisir maintenant qu'il s'était présenter, elle pouvait venir lui parler ou partir comme si de rien n'était. Enfin pour le moment, il sentait toujours sa présence pas très loin derrière lui. Elle se demandait sans doute si elle pouvait faire confiance à cet homme mystérieux qui était venu la déranger en pleine nuit. D'ailleur que faisait-elle ici? Cette question qu'il s'était posé dès son arriver n'avait toujours pas trouvé de réponse... En fin de compte elle était peut-être aussi mystérieuse que lui... Mais le mystère qui l'entourait elle ne devait pas être le même que le sien car il la voyait mal être une assassin, ok, ok il ne jugeait pas les personnes au premier regard mais sa n'empêchait pas qu'il ne la voyait pas comme une assassin. Par contre, le jeune homme aurait bien vu cette femme en tant que marchombre, elle avait l'air discrète, agile, vive et cette aura qu'il avait ressenti, c'est vrai qu'elle pourrai être marchombre... elle pourrai être une marchombre? ou était-elle une marchombre? Aucune idée en tout cas elle était toujours la derrière lui pour le moment.

Il lui avait tourné le dos, et voila qu'il contemplait la surface d'un lac, il devait paraitre vraiment bizard pour cette étrangère...


_______________
Secrètes retrouvailles [Terminé] Signatureselhancopie

La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Alphéa Ney

Apprentie Marchombre
Messages : 61
Inscription le : 16/06/2011
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur http://eclipse.eklablog.com/
MessageSujet: Re: Secrètes retrouvailles [Terminé]   Secrètes retrouvailles [Terminé] Icon_minitimeVen 17 Juin 2011 - 14:05

L'avait pas l'air vraiment méchant. 'fin, qu'est-ce que j'en sais, l'observation et moi, ça fait deux, mais d'puis qu'l'once partage mon esprit, j'crois que j'observe mieux quand même, quoiqu'l'idéal sa soit d'me transformer. Hors, pour l'instant, d'vant un inconnu, j'préfère éviter. En tout cas, j'suis du genre à m'faire une première impression du personnage, mon côté animal oblige, des fois qu'y s'rait dangereux. Nan parce que si on attend pour réagir que l'aut' au levé sa lame... Bon, j'dis pas hein, moi j'fais souvent ça, m'enfin mes parents aiment pas, et les autres Frontaliers disent que c'est jouer avec le feu, quoiqu'y aiment faire ça aussi, c'est plus mes parents qui s'inquiètent. Le type se décide à enlever sa capuche, mais ça m'fait ni chaud ni froid, j'voyais déjà ça tête avant, c'est pas ça qui m'a énervée.

- Pardonnez moi pour cette impolitesse, c'est que cela fait un bon moment que je me balade la nuit dans les parages et je n'ai pas croisé beaucoup de personne encore moins de femmes. Je me présente je suis Selhan Til' Silhan, je vis dans les parages depuis un ou deux mois maintenant. Je ne voulais pas vous offensez en disant cela, ne vous méprenez pas c'est juste que les alentours d'Al-Poll et de l'Académie ne sont pas toujours bien fréquenté, en aucun cas je ne vous interdirais d'aller où bon vous semble surtout que je ne vous connais pas.

Ah, ça d'ja c'était mieux! P't'être qu'il a fait exprès d'me provoquer pour voir comment j'réagirais, en tout cas, c'ton là me plaît déjà plus. J'l'ai sans doute mal jugé, comme souvent. T'façon, moi, décrypter l'état émotionnel et tout des gens, c'est pas mon truc, j'préfère laisser ça à l'once. J'sais, l'once est moi, on fait qu'un, n'empêche que j'ai quand même l'impression qu'on est deux des fois.

L'a l'air d'attendre quelque chose. Quoi, le déluge? Il attend sans doute que j'parle. Bah, vu qu'y s'est excusé, pourquoi pas. Et puis moi aussi j'suis curieuse, si ça se trouve, on va pouvoir engager la causette maintenant. J'm'apprête donc à répondre à ce Selhan Til' Silhan quand il s'éloigne vers le lac sans prévenir. Bah voilà un drôle de type qu'en fait qu'à ça tête, mais ça m'gêne pas, au contraire. Y monte dans mon estime, le gars. Je sais bien qu'normalement, tous l'monde devrait laisser le choix aux autres de répondre si y veulent, de partir si ça les chante, sauf qu'ici, c'pas encore tout à fait ça, donc rencontrer des gens qu'on compris ça, ça fait toujours plaisir. J'm'approche donc et suis son regard. J'reste quand même à quelques mètres de distance, parc'que j'aime pas qu'on soit trop près de moi. Vous voyez, inconsciemment, on est gêné quand des gens qu'on connait pas s'approchent trop près, genre qu'y entrent dans le "cercle privé" ou je sais plus quoi, en gros qu'y soit près de vous et qu'en tendant le bras, y vous toucherait, un truc comme ça. Moi j'aime pas dans les inconnus s'approchent comme ça, du coup j'aime pas trop la foule. Ici, y'a toute la place qu'on veut, j'peux donc me t'nir à l'écart tout en étant à distance pour discuter. J'sais que les gens normaux on des sens moins bons, tout ça, mais en général, j'sais jauger la distance pour que l'autre puisse entendre. Et comme y m'laisse le choix de parler ou non sans poser d'questions.

- C'est bien d's'ouvrir et d'reconnaitre ses erreur, tous l'monde peut pas en dire autant. Moi c'est Alphéa Ney, enchantée. Mais à t'entendre, tu f'rais parti de ces gens peu r'commandables qu'on croise la nuit?

J'plaisantais qu'à moitié. J'crois qu'on doit sentir que j'déconne dans mon ton, j'sais pas par contre si y s'rendra compte que j'suis à moitié sérieuse. On verra bien. Et si y s'offusque que j'lui pose des questions alors que j'ai pas voulu répondre aux siennes, j'lui expliquerais ma façon de fonctionner. Gentillement, j'suis pas non plus du genre à sauter sur les gens, même si j'avoue que vu qu'il a mal commencé, j'ai pas été trop sympa. J'manque de patience, mais c'est pas nouveau.


_______________
Baisse d'activité pour cause de beaucoup de boulot (enfin, à cause des études quoi), encore pardon!
Selhan Til' Silhan

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Secrètes retrouvailles [Terminé]   Secrètes retrouvailles [Terminé] Icon_minitimeVen 17 Juin 2011 - 14:46

Selhan sourit, perspicacité? non réalité... effectivivement il avait l'air d'un mec par recommandable... d'ailleur? il l'avait été... il avait fait parti de ceux qu'il ne fallait mieux aps croisé la nuit... quoique? Non il faut arreter de dire des bëtises jamais il n'avait fait parti de ces malfras, il n'avait pas fait de mal à n'importe qui, le sang qu'il avait fait couler avait été très souvent justifié, il n'avait pas été un de ces voleurs, violeurs, malfras, et autres brigands qui trainent la nuit dans les quartiers malfamé, il avait été un assassin, quelqu'un qu'on paie pour tuer une proie souvent dur à tuer discrètement, pratiquement jamais une proie innocente, souvent une personne, soit étant très haut placé, soit étant le pire des brigands. Et il avait fait couler beaucoup de sang aussi sans être payer, ba oui parceque tuer des personnes avec le temps ce n'était plus vous qu'on payait pour tuer, mais d'autre personne que l'on payait pour vous tuer vous! C'était un métier à double tranchant, et le retour de lame fait souvent très mal.

Donc non il n'avait fait parti de ces personnes dont il était en train de parlé mais malgré tout on pourrait croire le contraire en le voyant arriver, avec sa cape pour se cacher, ses armes dissimulés, sont air souvent sérieux comme concentré. Enfin à l'instant présent il était totalement détendu, il était dans ses pensés, en train de contempler l'eau, les reflets des étoiles, la nuit, le silence, la brise fraiche. Il avait sourit puis finalement il répondit sans tourner la tête.

- J'aurais pu en faire parti c'est vrai... mon allure pourrait faire croire cela mais à l'heure actuelle je pense être une personne recommandable. Du moins qui ne s'attaque pas à n'importe qui. Et donc Alphéa c'est sa? Après vous avoir fait des excuses je n'ai pas eut de réponse... Que fait une jeune femme comme vous seule dans la nuit? Encore une fois je ne vous dit pas que vous avez pas à être la juste comme je l'ai dit c'est pas forcément un endroit très approprié pour se reposer ou se balader la nuit.

Elle pourrait lui répondre et vous? Que faite vous là? Ba oui c'est vrai pourquoi cet endroit serait-il plus approprié pour lui que pour elle? C'était une bonne question à laquelle il ne saurait pas trop quoi répondre, il aime provoqué le danger? Sans doute... c'est vrai que depuis un mois il n'avait pas eut beaucoup d'action alors se balader en pleine nuit peut etre rencontrerait-il des personnes qui s'attaqueraient à lui pour le voler... une bonne opportunité pour se dégourdir et se défouler, mais bon cela faisait longtemps qu'il n'avait pas croisé quelqu'un dans les parages... Finalement il se dit que cette question n'était pas forcément approprié, après tout il n'avait pas besoin de savoir ce qu'elle faisait là, elle y était et c'est tout, il changea alors de conversation avant qu'elle ne réponde, elle pourrait répondre si sa lui chante après mais il dit cette phrase avant qu'elle ne puisse parler.

- D'après vous, qui regarde qui? C'est nous qui regardons les étoiles? Ou c'est elles qui nous épient?

Waouh la il devait paraitre encore plus louche, d'abord il s'adresse à elle en étant malpoli, ensuite il se présente et s'esquive avant même que la jeune femme réponde et voila maintenant qu'il par dans des phrases philosophique alors qu'une seconde plus tot il lui posait une question personnel, cet homme était vraiment bizard. Mais pour Selhan tout cela était... normal? Il était comme ça, il avait fait cette première impression à chacune de ses rencontres depuis qu'il était arrivé à l'Académie, Claryse, Lehya, Lya, Ichel... pratiquement à chaque fois il avait fait ce genre d'allusion philosophique... il restait lui-même... quoiqu'il se passe..


_______________
Secrètes retrouvailles [Terminé] Signatureselhancopie

La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Alphéa Ney

Apprentie Marchombre
Messages : 61
Inscription le : 16/06/2011
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur http://eclipse.eklablog.com/
MessageSujet: Re: Secrètes retrouvailles [Terminé]   Secrètes retrouvailles [Terminé] Icon_minitimeVen 17 Juin 2011 - 15:51

Finalement, j'me suis p't'être gourée. Après tout, quand on croise quelqu'un qu'a vraiment d'mauvaises intentions, en général, y tournent pas le dos comme ça. Soit mine de rien l'est toujours sur ses gardes, soit l'est drôlement confiant, soit l'est complètement à côté de la plaque et ses armes, c'est pour se faire croire qu'y risque rien sans pour autant provoquer non plus. Parce que ceux qui portent leurs armes trop en vue, surtout quand y en ont plein, ça incite pas forcemment au respect, j'l'ai déjà remarqué. Y'a pas mal de gens qu'on pas d'viné, malgré mes vêtements et mon sabre, mes origines frontalières et qui croyaient que mon arme c'était pour faire joujou, eh ben y sont tombés de haut, et la chute, l'a été douloureuse!

- J'aurais pu en faire parti c'est vrai... mon allure pourrait faire croire cela mais à l'heure actuelle je pense être une personne recommandable. Du moins qui ne s'attaque pas à n'importe qui. Et donc Alphéa c'est sa? Après vous avoir fait des excuses je n'ai pas eut de réponse... Que fait une jeune femme comme vous seule dans la nuit? Encore une fois je ne vous dit pas que vous avez pas à être la juste comme je l'ai dit c'est pas forcément un endroit très approprié pour se reposer ou se balader la nuit.

Wah, parfois, l'es aussi incompréhensible que moi quand y parle ce Selhan! Y m'reproche d'être là en pleine nuit où y s're-excuse là? Et l'a pas compris que j'marchais pas avec les questions? En plus, l'es bizarre. Il admet qu'y s'attaque bel et bien à des gens, mais qui si c'est pas "n'importe qui"? C'est un assassin ou quoi? J'm'apprête à lui expliquer qu'avec moi, vaut mieux éviter les questions, mais y m'coupe la parole avant que j'puisse répondre. J'suis pas sûr, mais j'pense que c'est volontaire. L'a changé d'avis ou l'a compris qu'j'aimais pas les questions? Va savoir.

- D'après vous, qui regarde qui? C'est nous qui regardons les étoiles? Ou c'est elles qui nous épient?

C'est bien s'qu'y me semblait, t'es aussi bizarre que moi. Quoique. J'lève la tête vers les étoiles pour réfléchir. C'genre de question, ça va, c'est pas personnel. Mais je s'rais jamais contente qu'on m'pose des questions j'pense. Pour le lui faire comprendre, j'tente une manière indirecte. J'suppose qu'il est plus attentif que moi et qu'y comprendra, sinon, j'peux toujours lui expliquer à ma manière, mais à mon avis, y f'rais mieux de comprendre quand j'suis encore de bonne humeur.

- Et toi, c'quoi ton avis?

C'est vrai quoi, tous l'monde pose des questions mais personne prend jamais l'initiative de parler d'soit. Y ont peur de quoi? Comme si les autres pouvaient s'servir de s'qu'on dit comme des armes ou quoi. Quand on parle, faut assumer! Quand j'ai quelque chose à dire, j'le dis, et tant pis si l'autre s'en fous. Au moins, y sait, l'a pas besoin d'poser d'questions. J'dis ce que je veux sur moi, c'est comme ça, ça l'a toujours été et j'pense pas qu'ça changera de sitôt!


_______________
Baisse d'activité pour cause de beaucoup de boulot (enfin, à cause des études quoi), encore pardon!
Selhan Til' Silhan

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Secrètes retrouvailles [Terminé]   Secrètes retrouvailles [Terminé] Icon_minitimeVen 17 Juin 2011 - 18:48

Un nouveau sourire, décidement elle n'allait jamais être la première à répondre aux questions... cela plaisait à Selhan, elle avait un caractère différent des personnes qu'il avait rencontré jusqu'à présent. Sa change!

Il avait toujours pensé regardé les étoiles quand il était assassin mais depuis qu'il s'est rendu compte de ses crimes, qu'il a appris à connaitre les sentiments, l'amour, l'amitié, depuis qu'il a appris à voir ce qui se passe autour de lui et non pas que dans sa vie, il se demande si ce n'est pas les étoiles qui l'observent en permanance. C'est vrai après tout une étoile, elle est présente tout le temps, que ce sois le jour ou la nuit, la seule chose qui fait qu'on ne puisse pas la voir le jour c'est notre propre étoile, le soleil. En fin de compte nous ne pouvons observer les étoiles que la nuit alors qu'elles, elles vous observent tout le temps, nuit et jour...

Oui c'était sa réponse, maintenant qu'il apprenais des choses, il pensait différement et sa nouvelle réponse était toute faite, les deux s'observent mutuellement mais les étoiles peuvent nous voir en permance ce que nous nous ne pouvons pas. Il était prêt à répondre ceci puis se ravisa, il regarda le ciel quelque instant puis tourna la tête vers la jeune fille avec un faible sourire aux lèvres.

- Je ne pense pas que l'un regarde l'autre plus que ce dernier ne le regarde. Cependant les étoiles peuvent nous voir même le jour, ce que nous ne pouvons pas faire... enfin chacun sa façon de voir les choses.

Une réponse plutot simple par rapport à ce qu'il pourrait répondre à certaines questions, il repris sa contemplation de la surface de l'eau dans le silence. Le silence en disait beaucoup, il en disait souvent plus que la parole, enfin sa, il fallait interpreté les attitude, les gestes, les personnes, etc pour le voir... Il finis par reprendre la parole presque en chuchotant comme pour ne pas réveiller les animaux.

- La nuit est calme, c'est apaisant.

Il ne dit rien de plus et ferma les yeux pour sentir la brise sur ses joues.


_______________
Secrètes retrouvailles [Terminé] Signatureselhancopie

La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Alphéa Ney

Apprentie Marchombre
Messages : 61
Inscription le : 16/06/2011
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur http://eclipse.eklablog.com/
MessageSujet: Re: Secrètes retrouvailles [Terminé]   Secrètes retrouvailles [Terminé] Icon_minitimeVen 17 Juin 2011 - 22:22

Finalement, j'l'ai p't'être jugé un peu vite. Y sourit plutôt que d's'énerver, c'est plutôt rare. L'a l'air d'aimer r'garder les étoiles. Moi aussi j'aime bien, mais pourtant, je ne m'émerveille pas d'vant la nature comme plein d'gens semblent s'y attendre. C'pas parc'qu'on vit dans la nature qu'on lui voue un culte. J'y vis, c'est vrai, autant qu'j'ai vécu dans la Citadelle, mais vous vénérez vot' maison vous? J'pense pas. Moi c'pareil. J'avoue, la nature, c'est joli, tout ça, et j'ai aucune envie d'la quitter pour de tristes intérieurs. Au moins, la Citadelle, y sont une bonne architecture, tel que tu r'grettes pas trop l'immensité qu'y a dehors.

- Je ne pense pas que l'un regarde l'autre plus que ce dernier ne le regarde. Cependant les étoiles peuvent nous voir même le jour, ce que nous ne pouvons pas faire... enfin chacun sa façon de voir les choses.

Encore c'te façon de parler un peu bizarre. Même moi, qui suis, de l'avis de ceux que j'rencontre, plutôt étrange, j'ai parfois du mal à l'comprendre, mais j'suppose que c'est parc'que j'le connais pas.

- La nuit est calme, c'est apaisant.

Tiens, y chuchote maintenant. L'a peur de quoi, de réveiller l'soleil? Y s'rait pas un peu lunatique des fois? En plus, pour fermer les yeux en présence de quelqu'un qu'tu connais pas... J'suis pas adepte de la méchanc'té gratuite, d'accord, m'enfin l'a pas l'air prudent non plus l'autre gugus. Ca m'donne presque envie d'le faire réagir un peu. J'sais, j'devrais être contente que les gens s'fassent un peu confiance, d'nos jours, tous l'monde s'méfie d'tous l'monde. M'enfin faut pas confondre confiance et inconscience, et là, j'sais pas pourquoi mais y m'paraît plus près d'ce dernier état d'esprit. 'fin bon. J'regarde les étoiles à mon tour et j'parle à mon tour. J'fonctionne comme ça, j'parle quand j'veux. Là, j'ai envie.

- Moi j'trouve que les étoiles c'est sympa à r'garder.

J'ai pas gueulé, j'respecte les gens moi, donc j'respecte son silence. 'fin j'parle quand même assez fort pour qu'il entende, parc'que les humains, ont des sens moins bon que les animaux, surtout les prédateurs comme Wika ou l'once. R'marque, moi, ça m'gêne pas plus que ça.


_______________
Baisse d'activité pour cause de beaucoup de boulot (enfin, à cause des études quoi), encore pardon!
Selhan Til' Silhan

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Secrètes retrouvailles [Terminé]   Secrètes retrouvailles [Terminé] Icon_minitimeDim 19 Juin 2011 - 20:26

[dsl pour le temps de réponse j'ai été un peu desespéré vendredi soir j'avais fait un rp deux fois plu long que sa j'étais bien inspirer sauf que la page à buguer Sad snif donc voila je viens de retaper mais j'avais pu mes idées en tête Sad ]

C'est sympas à regarder? oui ca l'était réellement mais plus cette nuit avancait et plus le jeune homme trouvais que cette nouvelle rencontre était vraiment unique, Alphéa? Il se demandait vraiment d'où elle pouvait venir, cette facon de penser, cette facon de parler... tout indiquait qu'elle n'était pas du coin mais en même temps que pouvait-il en savoir? Il n'était qu'au début de ses découvertes à propos du monde qui l'entoure, jusqu'à il n'y a pas si longtemps il ne s'occupait que de sa petite personne et de la nature dans laquelle il vivait, rien de plus, rien de moins. Alphéa, un nom qui n'avait rien en commun avec tout ceux qu'il avait entendu.

Il décida finalement qu'il était temps de marcher un peu continuer cette balade nocture. Il ne savait pas trop si la jeune femme allait le suivre ou pas mais après tout elle faisait ce qu'elle voulait il dit juste cette phrase en se levant avant de commencer à marcher.

- Oui sympas à regarder on peu le dire, mais le moment que je préfère est celui ou la lune est encore visible dans le ciel alors que le soleil commence à pointer le bout de son nez, tous les astres réunis, étoiles, lune, soleil, je trouve ce moment particulier.

Puis il se mis à marcher, il savait pas trop où il allait, surement faire le tour du lac avant de retourner à l'Académie voir Lya. Oui c'est surement cela qu'il allait faire et fallait aussi qu'il trouve ce fameux Locktar ou alors retrouver Jehan? Il savait pas trop à qui il devait s'adresser en premier?


_______________
Secrètes retrouvailles [Terminé] Signatureselhancopie

La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Alphéa Ney

Apprentie Marchombre
Messages : 61
Inscription le : 16/06/2011
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur http://eclipse.eklablog.com/
MessageSujet: Re: Secrètes retrouvailles [Terminé]   Secrètes retrouvailles [Terminé] Icon_minitimeDim 19 Juin 2011 - 22:05

[Oh, je compatis à 100 %, ça m'est déjà arrivé!]


J'ai l'impression qu'ma définition de la beauté des étoiles n'lui convenait pas vraiment, mais chacun son avis. Et puis, entre nous, j'suis pas très impressionnable. Y d'vra s'en contenter. J'lève les yeux et m'amuse à trouver des dessins là haut. C'pour ça qu'j'aime bien les étoiles, sont distrayantes. On peut y chercher des formes et les trouver pendant des heures, et puis j'pense que ça aide à avoir un bon sens d'l'observation. Ou alors faut une imagination débordante, j'sais pas. A la base, j'fais pas ça pour l'un ou l'autre, simplement parce ça m'amuse, ça m'détend aussi.

- Oui sympas à regarder on peu le dire, mais le moment que je préfère est celui ou la lune est encore visible dans le ciel alors que le soleil commence à pointer le bout de son nez, tous les astres réunis, étoiles, lune, soleil, je trouve ce moment particulier.

Bah c'est clair que la rareté d'un moment a toujours eu tendance à l'rendre précieux, surtout quand l'inédit de ce moment est un truc beau ou agréable. Sauf que moi, perso, j'y fais pas trop attention. Je sais, c'joli, tout ça, m'enfin à c't'heure là, j'ai plutôt tendance à chasser avec Wika en d'venant once, parce que c'est not' moment préféré pour la chasse. En plus, chasser en tant qu'prédateur - j'considère difficilement les humains comme tel - c'est bien plus rapide, efficace et excitant que d'poser des pièges et attendre qu'ils prennent. En plus, faut enl'ver les poils, tout ça, c'est long, c'est galère.

Selhan s'décide à bouget et s'met à marcher sans rien dire. J'aurais pas fait mieux, donc ça m'étonne pas plus qu'ça. J'reste plantée là, j'm'étire puis j'remarque - enfin - qu'y va vers l'endroit où Wika m'attend. Pas super ça. J'sais bien que quand Wika décidé d'être invisible, elle l'est, mais bon, j'sais aussi qu'elle m'attend. J'décide donc de la rejoindre et d'm'éloigner avant qu'il arrive. A mon tour, j'me lève et j'le dépasse en courant, lâchant un simple "salut". Après tout, l'es pas méchant, l'es même intéressant, avec un peu d'chance, on s'reverra. En attendant, faut qu'j'rejoindre Wika ou elle s'rait capable de m'faire la tête.

D'autres que moi auraient pu se soucier ce qu'ce Selhan pouvait bien s'imaginer à m'voir partir en courant comme ça d'vant lui. Moi j'm'en fiche, il imaginera s'qu'y veut. Perso, j'ai rendez-vous. J'm'enfonce à l'abri des regards sous la végétation et j'm'éloigne encore jusqu'à plus voir le lac avant d'retrouver Wika. Là, j'cède à ma part animal, et on s'éloigne toute les deux dans la nuit, aussi silencieuses que les étoiles qui, de là haut, continuent de nous observer.


_______________
Baisse d'activité pour cause de beaucoup de boulot (enfin, à cause des études quoi), encore pardon!
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Secrètes retrouvailles [Terminé]   Secrètes retrouvailles [Terminé] Icon_minitime



 
Secrètes retrouvailles [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Les Retrouvailles ... [Pv WoOd]
» Des Retrouvailles inattendu...[PV Reve du passé]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Retrouvailles ? Irina L. Bitwin & Simba M. Farewell. [pm]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'enceinte de l'Académie et ses alentours :: Les alentours de l'Académie :: Le lac-