Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteDécouverte du palais impérial [Inachevé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Découverte du palais impérial [Inachevé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Découverte du palais impérial [Inachevé]   Mer 6 Avr 2011 - 11:58

Selhan avait suivit sa belle docilement, il avait acquiescé quand celle-ci lui avait parlé du palais impériale et de nouveau quand elle l'avait attiré vers les passerelles de la capitale, c'était le moyen le plus rapide et le plus sur pour ne pas se perdre. Ils mirent un peu moins d'une demi heure avant de trouver le chemin pour arriver au palais impériale, en étant tout en bas dans ce labirynthe de ruelle, ils auraient surement mis beaucoup plus de temps. Le palais de l'extérieur était magnifique, le jeune homme avait hate de voir l'intérieur, quoiqu'il était plus impatient de connaitre son vrai nom de famille pour arreter de porter le nom d'un mercenaire du chaos!  Maintenant qu'ils avaient atteint le palais, fallait-il encore savoir comment rentrer, est-ce qu'ils seraient accepté par la grande porte? Ou fallait-il qu'ils entrent par leurs propres moyens? Après tout ils étaient que des roturiers au vue du palais impériale rien de très important... Et il ne connaissait pas son nom de famille même si celle-ci était très influente à l'époque il ne pourrait pas s'en servir sans le connaitre... comment faire? Il réfléchissait puis finalement il se tourna vers Lya.

- Je pense que nous devrions entrer en douce par les hauteurs par nos propres moyens, ils nous laisseront pas entrer par la grande porte.

En disant cette phrase l'ex-assassin avait pointé du menton les gardes qui étaient devant les grandes portes en dessous d'eux. Il se tourna et regarda l'extrémité de la passerelle.

- Si on commencait par voir ce qu'il y a au bout de cette passerelle? Nous trouverons peut etre une fenetre pour entrer dans le palais discrètement, une fois à l'intérieur par contre je ne sais pas trop comment procéder pour retrouver dans les archives mes parents ou mon nom de famille.

Le jeune homme était un peu desespéré de la situation mais il ne se découragea pas, embrassa Lya et commenca à marché vers le bout de la passerelle.


_______________


La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
avatar

Marchombre
Messages : 426
Inscription le : 20/11/2009
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Découverte du palais impérial [Inachevé]   Mar 12 Avr 2011 - 19:37

(Désolé pour ce retard impardonnable et injustifié... Juste eu un peu la flemme ><'. Si ça te va pas, dis-moi)

Selhan s'éloignait déjà, après avoir embrassé Lya et proféré la même hypothèse que la jeune femme un peu plus tôt. Hypothèse qui lui paraissait juste, mais qui désormais ne lui convenait plus. Elle n'avait pas envie de frauder, de prendre des risques. Elle ne s'en sentait pas la force. Alors la Kaelem rattrapa sa moitié en hurlant:

-Selhan, attends!

Puis, plus doucement, en le tirant par le bras:

-On va essayer quand même, on sait jamais. On tente de passer comme si de rien n'était, et si les gardes nous empêchent de passer, tu me laisses parler, ok?

Car, "qui ne tente rien n'a rien", disait un vieux proverbe maternel. Alors tentons! Les deux jeunes gens descendirent des passerelles pour rejoindre la rue. Lya ne savais pas du tout ce qu'elle pourrait dire pour qu'on les laisse passer, mais elle avançait tout de même d'un pas plus ou moins naturel vers la porte du palais, sa main prenant du courage dans celle de Selhan. Alors qu'ils franchissaient l'entrée, l'apprentie marchombre sentit peser sur eux le lourd regard des sentinelles, mais ils ne furent pas interpellés.
Selhan et Lya se trouvaient désormais dans une cour sur laquelle serpentait un chemin de pierre qui menait jusqu'aux portes intérieures du Palais Impérial. Les jardins qui s'étiraient tout autour montraient la richesse du lieu par de multiples formes et couleurs, adéquates en ce début d'été.


-Tu vois, on est passé. Cool, non?


Un bras puissant lui barra la route avant qu'elle ne puisse pénétrer à l'intérieur du palais. Lya sursauta, ne s'attendant pas à ce contact, et leva les yeux, pour se rendre compte que ce bras appartenait à l'un des deux gardes qui surveillait les portes intérieures. Les mots vinrent tout seuls à la bouche de l'apprentie Marchombre. Elle se tourna vers Selhan avec un air exaspéré:

-Je te l'avais dit, on devrait venir à heures fixes, ils nous reconnaissent jamais. Pourtant, ça fait près de deux semaines déjà qu'on vient tout les jours. Mais non, le message est toujours pas passé dans leur petit cerveau. Heureusement qu'eux là-haut,
fit-elle en désignant d'un mouvement d'épaules les premiers gardes, ils nous ont reconnus, ça m'a évité du gaspillage de salive.

Puis, à l'adresse des gardes qui la regardaient désormais interloqués:

-Bon allez, laissez-nous passer, parce que c'est pas tout ça, mais on nous attend là-haut. Enfin, si vous voulez vraiment faire des heures sup' retenez nous encore un peu, ça ne me dérange pas-du-tout!


Les dernières syllabes prononcées d'un ton exaspéré, Lya espérait que son petit manège aller fonctionner. Mais le garde, se remettant de l'assurance de la jeune femme, n'oublia pas son travail. Il demanda, sceptique:

-Et on peux savoir ce que vous venez faire ici? Parce que ton petit discours, ma jolie, il nous a pas vraiment donné d'explications.


(A toi, je te laisse trouver la raison ^^)



_______________
 
avatar

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Découverte du palais impérial [Inachevé]   Mer 13 Avr 2011 - 11:10

[Lol alors tu me met dans la merde et maintenant faut que je trouve une échapatoire ^^ lol je déconne sa me convient t'inquiète Wink]

Selhan eut un instant de réflexion puis suivis Lya qui semblait sur d'elle dans son entreprise. Ils passèrent sans problème les premières portes du palais impérial, ce fut arrivé dans la cours intérieur, aux portes pour pénétrer réellement dans le palais que les problèmes survinrent... L'asurance de la jeune femme n'avait pas suffit au garde pour les laisser passer, et maintenant il fallait trouver une excuse pour pouvoir passer... pas facile sur ce coup puis Selhan réfléchissa, après tout il était d'une lignée de noble, le nom de ses parents était connu au palais mais leurs prénoms devait l'être aussi? Non? Il tenta alors sa chance. Il pris le même air sérieux que la jeune femme l'avait fait.

- Je suis le fils de Shaé et Kirsan, vous devez en avoir déjà entendu parler même si vous n'êtes que des gardes... Je viens faire des recherches sur mes parents morts il y a plus de 15ans. Donc maintenant que vous avez l'explication pouvez-vous nous laissé passer s'il vous plait.

Les gardes se regardèrent, ils ne comprenaient pas, sois ils ne connaissaient pas les parents de Selhan, soit ils pensaient que le fils disparu depuis le temps était mort. Ils chuchotèrent puis un des gardes parti pendant que l'autre barait toujours la route.

- Tout le monde connais Shaé et Kirsan Til' Silhan, et tout le monde sais que leur fils à disparu il y a de cela des années. Comment pouvez-vous nous prouver que ce que vous dites est vrai?

Le jeune homme était sous le choc, il venait d'entendre le nom de ses parents pour la première fois, son propre nom.. Il regarda Lya, il ne savait pu trop quoi ajouter. Que pouvait-il dire pour sa défense? Il attendait un peu d'aide de sa belle. Cette dernière devait être en train de se demander comment le jeune homme avait-il su les prénoms de ses parents alors qu'il n'en avait jamais parlé. Selhan se pencha à l'oreille de Lya pour lui murmurer quelque chose.

- Désolé de pas t'avoir prévenu plus tot le prénom de mes parents vient de me revenir à l'instant je ne sais pas trop comment. Sais-tu ce que l'on pourrait dire maintenant pour réussir à rentrer?

Il était rouge, il avait peur que Lya lui en veuille en croyant que Selhan lui avait caché le prénom de ses parents depuis un moment alors que ce n'était pas dutout le cas.




_______________


La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
avatar

Marchombre
Messages : 426
Inscription le : 20/11/2009
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Découverte du palais impérial [Inachevé]   Ven 15 Avr 2011 - 18:36

Selhan intervint, choisissant de dire la vérité, et sauvant la face de Lya qui commençait à désespérer de la situation. Franchement, la Kaelem ne comprenait pas pourquoi ont ne les laissait pas passer. Qu'est ce que ça pouvait faire à deux gardes, que deux jeunes gens fassent quelques recherches dans les archives? Ils ne gêneraient personne et resteraient une heure tout au plus.
L'un des colosse disparut dans le Palais, pendant que l'autre leur demandait des preuves. Évidement, les deux voyageurs ne pouvaient que tomber sur des gardes qui faisaient bien leur travail. Ils pouvaient pas avoir un peu de chance parfois? Non? C'est vraiment trop difficile? Apparemment oui. A cour d'idées, Selhan devint rouge pivoine et se pencha pour murmurer quelques mots à l'oreille de Lya. Celle-ci comprit que sa moitié avait peur qu'elle lui en veuille. Mais ce n'était pas le cas. La Kaelem décida d'intervenir:

-Le problème justement, c'est qu'on peut rien prouver tant qu'on a pas fait ces recherches. Et pis allez quoi, laissez-nous passer. On ressemble pourtant pas à de terribles assassins sans pitié venus tuer l'Empereur. Et sans vouloir vous vexer, je pense que des assassins attendraient la nuit et passeraient par les fenêtres. Nous ont est sympa, on vient le jour et on passe par la porte. Franchement, ça vous coute quoi de nous laisser passer?

Lya regretta rapidement d'avoir parlé d'assassin, car le garde la dévisageait désormais avec un regard méfiant. Sérieux et parano. Il devait pas être marrant tout les jours celui-là. Le deuxième colosse choisit cet instant pour revenir. Sans consulter son collègue, il toisa les deux jeunes gens et annonça:

-Seul l'un de vous deux peut entrer. L'autre devra attendre hors des murs du Palais, ordre de l'intendant. J'ai pour mission d'accompagner celui qui entre, avec un délais d'une heure à partir de maintenant. S'il y a une quelconque tentative de quoi que ce soit, j'ai pour ordre la mise à mort.

L'homme se tut sur ces sinistres prédictions. Et bien, ils plaisantaient vraiment pas là-dedans. Lya se demanda un instant si elle ressemblait à un T'slich, puis dit à Selhan:

-Vas-y, c'est toi qui sait quoi chercher. Je t'attendrais juste devant. Bonne chance.


Et elle planta un petit baiser mouillé sur sa joue avant de repartir d'où elle venait. S'ils croyaient vraiment pouvoir l'empêcher d'entrer, ils se mettaient tous le doigt dans l'œil.


_______________
 
avatar

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Découverte du palais impérial [Inachevé]   Ven 15 Avr 2011 - 21:27

Selhan se demanda à quoi jouait la jeune femme, parler d'assassin... quelle idée? Il avait des lames partout sur lui, le jeune homme ne pouvait pas passer pour le bon samaritain... mais bon c'est vrai qu'ils ne passaient pas non plus pour des grands méchants en se présentant gentillement aux portes du palais... il compris très vite que la kaelem allait faire le tour par la fenetre comme le voulait le jeune homme au départ. Il lui rendis son bisous et se présenta devant le garde.

- Mon amie va aller faire un tour en ville je vous suis pendant ce temps. Enmenez-moi aux archives s'il vous plait.

Le garde était agacé de voir un vulgaire vagabond lui donner presque des ordres. Il fit quand même signe à Selhan de le suivre et s'engagea dans le palais. L'ex-assassin regardait le garde qu'il était en train de suivre, il avait l'air d'avoir 40 ou 45 ans, plutot musclé un peu plus grand que le jeune homme avec une épée rangé dans son foureau ainsi qu'un poignard. Comment Selhan ne pouvait pas passer pour un méchant? Les gardes avaient bien repéré qu'il portait minimum 2 sabres ou épées ainsi que des lames et poignard... Enfin maintenant que c'était fait il fallait assumer jusqu'au bout. Il regarda les fenetres a chaque fois qu'il passait devant une en se demandant par laquelle la jeune femme allait arriver, comment allait-elle faire pour ne pas être repéré par le garde? Et c'est à ce moment que la chance sourit, le garde se posta en bas d'un escalier et dit:

- C'est par là, monter cet escalier, vous aller arriver dans une salle remplit d'étagère et d'archives, il n'y a pas d'autre issue que cet escalier, on est au 5ème étage, vous avez une heure.

5ème étage? C'était du bluff? Ou ils avaient reellement monté 5 étages? Le jeune homme se souvenait pas d'avoir monté autant d'escalier... enfin dans tout les cas sa ne genait pas ni lui ni sa bien aimée de franchir une tour de 5 étages et plus encore... Il s'engagea dans l'escalier et ne fut pas étonné de voir Lya qui l'attendait déjà arrivé en haut. Il lui vola un baiser sur la bouche puis lui dit.

- Bon aller on a une heure il faut chercher toutes les archives qui parle de Shaé et Kirsan Til' Silhan ok?

Sans attendre de réponse il s'engagea dans les étagères pour chercher sans trop savoir ce qu'il cherchait.


_______________


La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
avatar

Marchombre
Messages : 426
Inscription le : 20/11/2009
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Découverte du palais impérial [Inachevé]   Mar 26 Avr 2011 - 15:22

Lya sortit du Palais et s'éloigna de quelques mètres de l'enceinte. Puis, elle fit face à l'imposant bâtiment et l'examina attentivement, sans faire attention aux gardes. Le problème qui s'imposait à elle n'était pas temps de parvenir à entrer, mais de trouver la salle des archives. Un plan s'installa petit à petit dans son esprit, mais la jeune femme savait qu'elle n'avait pas beaucoup de temps. Déjà, son amour entrait dans le Palais, suivit de près par l'un des gardes. Lya eut tout juste le temps de l'apercevoir monter quelques marches. Bien, ils montaient. Cela lui simplifiait les choses. Elle n'aurait pas pu les suivre des yeux si la salle se trouvait au rez-de-chaussée ou dans les sous-sols. Sans plus réfléchir, la Kaelem fit volte face et parcourut en sens inverse le chemin qui l'avait amenée jusqu'ici. Elle se retrouva à nouveau sur la passerelle d'où elle pouvait avoir une vision d'ensemble sur cette façade du Palais. Lya scruta les fenêtres, une par une, tentant d'apercevoir deux silhouettes. Elle ne pouvait pas les avoir perdu quand même. Pas déjà!

Non, heureusement, ils étaient là. Ils montait encore. A ce rythme, la jeune marchombre allait rapidement les perdre de vue. Elle courut à son tour gravir quelques escaliers pour rester à leur hauteur. Elle voyait bien que Selhan la cherchait du regard, mais il regardait du mauvais côté. Et puis, lui faire un signe risquait de montrer sa présence au garde. Lya détourna quelques instant son attention des deux hommes pour parcourir du regard la façade. Au bout de quelques instant, elle trouva ce qu'elle cherchait. La salle de archives se trouvait encore un étage au dessus d'elle, vers la droite. Malheureusement, la fenêtre y était fermée. Par contre, celle de la pièce d'à côté, une chambre apparemment, était grande ouverte. Sans perdre plus de temps, la jeune femme monta sur la passerelle du haut et longea la façade pour parvenir jusqu'à la fameuse fenêtre. Il y avait environ deux mètres à deux mètres cinquante d'espace entre la passerelle et la chambre. Espace qui donnait sur une cinquantaine de mètres de vide. Inspirant un bon coup, Lya pria pour qu'il n'y ait personne dans la pièce, pour que personne de l'extérieur de la voit, puis elle sauta, de toute ses forces, sans réfléchir. Et atterri en roulé boulé sur un tapis doux avant de percuter violemment un pied de lit.

La Kaelem se redressa tant bien que mal, frottant le bleu qui apparaissait déjà dans son dos. Elle jeta un coup d'œil autour d'elle, mais la chambre était vide. Elle ouvrit prudemment la porte qui donnait sur un grand couloir, et se glissa rapidement jusqu'au panneau de bois, avant de s'engouffrer dans la salle des archives. Juste à temps. Déjà, des pas gravissaient des escaliers. Lya était un peu inquiète. Elle n'avait aucune envie qu'on la retrouve ici. Les pas se rapprochaient, et la jeune marchombre se cacha du mieux qu'elle put entre deux étagères. Piètre cachette. La porte s'ouvrit, et se fut Selhan qui entra. Lya expira d'un seul coup l'air qu'elle maintenait sans s'en rendre compte dans ses poumons, et se montra.

Allez, au travail. Une heure, c'est peu pour farfouiller dans des archives impériales. Il devaient y avoir des millions de documents sur des milliers de gens dans cette pièce.
Lya et Selhan se séparèrent et commencèrent leur recherches en partant chacun d'un bout de la pièce. La jeune femme parcourait rapidement les étagères des yeux. Heureusement, c'était plus ou moins rangé par ordre alphabétique. Voyons voir. Ici, les noms sans particules, donc là-bas, les noms à particules. Cil', Fil', Mil', Ril'... Ah, Til'. Mais il y en avait des centaines! Et puis, comme par hasard, les "T", ils étaient pas rangés, eux. Non, ça aurait été biiiiiiieen trop facile, hein? Fallait surtout pas les ranger! Sans perdre courage, Lya appela doucement:


-Sehl', viens, c'est quelque part là dedans!


Son amour rappliqua aussitôt, et ensemble, ils se remirent à chercher.
On fait la course? Le premier qui trouve à gagné!



_______________
 
avatar

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Découverte du palais impérial [Inachevé]   Mer 27 Avr 2011 - 14:17

Selhan farfouillais dans les étagères quand la jeune femme l'interpella pour dire qu'elle avait trouvé quelque chose, elle avait trouver l'endroit où était rangé tout ce qui concernait les famille " en Til' " . Il fallait maintenant trouver ses parents dans tout ça...

- Hmm ça ne va pas être facile, dit moi t'a pas des talents de dessinatrices caché ou autre qui pourrait nous aider?

Il venait à peine de finir sa phrase que 4 parchemins tombèrent à ses pieds avec écrit sur le coté "Til' Silhan". Le jeune homme était stupéfait il regardait les parchemins puis Lya, et faisait des aller-retour comme ça jusqu'au moment ou il fini par dire.

- Waouh t'a fait sa comment?

Il voyait que la Kaelem ne comprenait pas non plus ce qui se passait et elle le regarda en froncant les sourciles comme pour dire "c'est pas moi!".
Le jeune homme s'arreta alors et se lanca en pleine reflexion, que se passait-il? C'est alors qu'une jeune femme apparu derrière lui, elle devait à peine avoir 17ans peut-être 18... Selhan se mit devant Lya sur ses gardes.

- C'es toi qui a fait sa? Qui est-tu?

L'étrangère pencha la tête sur le coté comme si elle n'avait pas compris. Finalement elle parla d'une voix douce.

- Je suis Shaéli Silhen... enfin c'est le nom que mo'nt donné mes parents adoptif, en vérité c'est Shaéli Til' Silhan, c'est plutot à moi maintenant de te demander qui est-tu et pourquoi tu cherche des archives concernant ma famille.

Quoi? Non? C'est pas possible? Le jeune homme ne comprenait rien... Il avait une soeur? Mais que lui avait-on caché de plus? Son maître avait tué ses parents. Il avait une soeur qui est née apparament peut de temps avant la mort de sa mère. Son nom adoptif venait du nom d'un mercenaire du chaos qu'il venait de tuer. Que devait-il savoir de plus? Les 4 parchemins derrière lui à présent allait surement le renseigner sur pas mal de choses...

- Je... Je suis ton frère...

Selhan se mit à rire, un rire nerveux, il essayait de remettre tout en place dans son esprit et avant même qu'il reprenne la conversation la jeune femme sortie une lame de son dos et se positionna pour attaquer.

- Mon frère est mort il y a presque 20ans de sa avec mes parents, mes vrai parents.

Selhan s'avança et dit d'une voix douce.

- Ecoute, je ne sais pas ce qu'on ta dit, je ne sais pas ce qui est vrai, je ne sais pas ce qui ne l'est pas. J'avais 10ans quand mes parents sont morts, un homme m'a reccueilli et m'a enmené loin d'Al-Jeit. Avant la semaine dernière je croyais que mes parents étaient des roturiers et qu'ils étaient mort dans un accident. Aujourd'hui j'ai appris que mes parents étaient mort de la lame de mon maître, que j'ai été élevé par un ancien mercenaire du chaos et que j'ai une soeur dont on ne m'a jamais parlé. C'est dur à encaissé pour toi je le sais mais sa n'est pas plus facile pour moi, baisse ton arme s'il te plait.

Shaéli tomba à genou en laissant tomber son épée et éclata en sanglot, le jeune homme se tourna vers son amour pour lui demander un peu de soutien car là il ne savait plus trop quoi faire et d'ailleur il commença a se demander si le garde n'allait pas tarder à venir par ici.


_______________


La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
avatar

Marchombre
Messages : 426
Inscription le : 20/11/2009
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Découverte du palais impérial [Inachevé]   Lun 2 Mai 2011 - 12:26

Lya cherchait, presque frénétiquement, parmi la multitude de parchemins qui se trouvait là. Elle était absorbée par sa tâche, désirant presque autant que Selhan retrouver les origines de sa famille. Elle faisait tellement peu attention à ce qui se passait autour d'elle que lorsque un bruit de feuilles froissées bruissa à ses pieds, la Kaelem sursauta, ne réagit pas immédiatement. Elle se contenta de fixer sa moitié, les sourcils froncés, le laissant prendre les initiatives.

Une jeune femme, environ du même âge que Lya, les cheveux châtains, des grands yeux bleus et un visage fin, apparut derrière Selhan. Qu'est ce qu'elle faisait là? C'était qui? Les gardes l'avaient-ils laissés passé, ou bien était-elle entrée de la même manière que l'apprentie marchombre? La fenêtre ouverte dans la chambre, c'était elle? Lya ne savait plus trop quoi penser. Alors, elle ne bougea pas, laissa Selhan faire ce geste qui l'énervait tant, se placer devant elle avec une allure de protection inutile face à une personne non armée. Elle se contenta d'écouter.

Elle semblait gentille, curieuse, et amicale, tout en ressemblant un peu à un écureuil effarouché. Au fur et à mesure qu'elle parlait, Lya discerna de la méfiance dans la voix de cette jeune femme. De la méfiance envers ces deux individus qui venaient farfouiller dans les archives de sa famille. La Kaelem voulu parler, rassurer Shaéli, puisque c'est ainsi qu'elle s'appelait, mais la surprise l'en empêcha. Selhan avait une sœur dont il ne connaissait même pas l'existence. Une sœur qui semblait en savoir bien plus que lui sur sa famille. Une sœur qui, de méfiante, devint offensive. Elle sortit une longue lame d'un fourreau caché de son dos, et pris ses appuis pour attaquer. Mais Lya savait qu'elle n'en ferait rien. Shaéli ne voulait pas tuer son frère. Elle ne pouvait pas tuer l'espoir de son frère. Alors Selhan fit ce qu'il fallait faire. Il s'avança. Lui parla. La rassura. Et Lya se sentait un peu gênée de n'être qu'une simple spectatrice de cette scène. Elle décida de réagir au moment ou la jeune femme s'effondra, sanglotant face à tant d'informations.

L'apprentie marchombre effleura d'une main rassurante de dos de Selhan, tout en se dégageant du bouclier qu'il formait toujours devant elle. Elle s'agenouilla à côté de Shaéli et souffla:


-Normalement, j'ai rien à faire là. Les garde, dehors, ils m'ont pas laissé entré. Je suis venu pour aider Selhan. Je fait même pas partie de votre famille, alors si tu veux, je peux partir. Mais raconte, s'il te plaît, pour qu'au moins, lui, il sache.

Shaéli étouffa un sanglot, renifla, pris une grande inspiration, et se lança:


-Si je suis ici, c'est comme vous, pour trouver des infos sur nos parents... Et sur toi Selhan. Parce que t'es censé être mort. C'est Alia et Erwan, mes parents adoptifs, qui me l'ont dit. Tu es mort en même temps que nos parents lorsque j'avais deux ans. Il y a dix-huit ans de cela. Moi, j'étais chez Alia et Erwan ce jour là, c'est pour ça qu'ils m'ont gardé. Ils m'aiment beaucoup, et je les aime aussi. C'est eux mes parents, mes vrais parents. Mais quand ils m'ont dit la vérité, j'ai voulu vous venger. Je veux tuer l'homme qui vous a tué. C'est pour ça que je suis là. Alia a réussi à persuader l'Empereur de m'héberger et de me laisser un libre accès à cette salle. Alors ça fait une semaine que je cherche tout ce que je peux trouver pour vous venger.

Les deux jeunes femmes se ressemblaient. Même histoire, même envie de vengeance, presque le même physique. La seule différence était que l'une avait encore de sa famille originelle, et pas l'autre. Lya sentit la nostalgie l'envahir à cette idée, mais elle la repoussa rapidement pour dire:

-Continue, raconte encore. Où tu habites, ce que tu as trouvé sur votre famille, ta vie, tes envies. Raconte tout. Pour Selhan.

Shaéli la fixa quelques instant et annonça:


-Pour Selhan. Pas pour toi. Tu m'as demandé si je voulais que tu partes. Je te réponds oui, parce que ce que je vais raconter ne concerne que nous. Pas toi.

Lya acquiesça. Elle comprenait parfaitement la jeune femme qui l'affrontait du regard. Elle n'aimait pas l'idée de lui obéir, mais elle le ferait pour que Selhan puisse savoir. Elle aurait préféré rester, autant pour satisfaire sa curiosité que pour acquérir de l'expérience. Pour apprendre comment Shaéli comptait se venger, et s'inspirer de sa méthode pour se venger à son tour. Tuer encore une fois. L'apprentie Marchombre se releva, adressa un regard à Selhan qui disait "Je t'aime. Je t'attend dehors", puis sortit de la salle des archives. Elle voulait repasser par la chambre, qui était surement celle de Shaéli, pour essayer d'en savoir un peu plus. Mais la Kaelem n'avait pas fait trois pas dans le couloir qu'un cri la fit se retourner.

-Et toi! Stop, arrêtes-toi!


Oh non, le garde. Il venait rechercher Selhan, arrivait juste en haut des escaliers, à une dizaine de mètres de Lya. Sans réfléchir, la jeune femme se mit à courir. Elle traversa en trombe la chambre, poursuivie par les pas lourd du bonhomme, ne laissant qu'un instant son regard effleurer la pièce, pris son élan, et d'un bon, sauta sur le rebord de la fenêtre, puis de là, sur la passerelle. Elle se retourna et tira la langue au garde qui la regardait, impuissant, en vociférant. Déjà, d'autres rappliquaient comme des fourmis. Lya ne s'attarda pas et courut vers les hautes passerelles, sans un regard pour le Palais.



_______________
 
avatar

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Découverte du palais impérial [Inachevé]   Mer 4 Mai 2011 - 10:52

Le jeune homme venait de voir débouler presque une dizaine de gardes pour attraper la Kaelem, mais ils furent surpris de la voir déjà sur des passerelles loin du palais, ils savaient qu'ils ne la rattraperais pas. Ils se retournèrent tous vers Selhan. C'est alors que Shaéli s'interposa.

- Ne vous inquiétez pas, cette jeune femme n'a rien volé, elle voulais juste voir ce que son chéri trouvais. C'est mon frère et on à besoin d'être seuls pour parler donc s'il vous plait dégagé.

L'ex-assassin n'en revenait pas, comment faisait-elle pour se faire obéir comme cela. On aurait dit une princesse dans son palais, était-elle considéré ainsi? Qu'elle était exactement sa place ici? Qui était Alia? Comment connaissait-elle l'empereur? Pourquoi l'empereur avait-il laissé Shaéli s'installer dans le palais comme une princesse? L'empereur avait-il des enfants d'ailleurs? La jeune femme voyant qu'il ne comprenait pas ce qu'il se passait décida d'intervenir.

- Aller vient dans ma chambre nous allons discuter.

Selhan suivis sa soeur jusque sa chambre par laquelle Lya était arrivé. Il pris place sur le lit a coté de cette jeune femme qu'il découvrait.

- Voila en faite j'ai appris que notre famille, la famille Til' Silhan était des amis de l'empereur, notre père était même un de ses conseillers direct, il le renseignait grâce à des espions sur les agissements des mercenaires du chaos. L'empereur m'a dit un jour que Kirsan lui avait sauver la vie, qu'il menait un combat sans cesse contre le chaos, que son seul but était de garder l'harmonie. Apparament papa et maman avaient entendu parler de l'Académie de Merwyn et ils voulaient que toi et moi allions y étudier sauf que tout ne s'est pas passé comme ils le pensaient... Un soir où j'étais chez Alia un mercenaire du chaos est entré chez nous et à tué nos parents. Ton corps n'a jamais été retrouvé, l'empereur à cru que tu t'étais fait kidnapper qu'ils demanderaient une rançon bien que ce soit pas le genre des mercenaires mais on n'a jamais entendu parler de toi. Voila, je pense que tu en sais autant que moi, aujourd'hui l'empereur veut me traite comme sa fille car il n'a pas d'enfant.

Le jeune homme avait écouté attentivement, il n'en revenait pas encore une fois d'entendre que c'était Sernan qui avait tué ses parents et qu'il était un mercenaire du chaos même si d'après Kleyan, son maître avait trahi les mercenaire, il n'en restait pas moins qu'il avait tué ses parents. C'est alors que Selhan se permis de dire.

- Non j'en sais plus que toi, l'assassin de nos parents est mort, je n'avais aucun souvenir de ce qui s'était passé, un homme ma reccueilli, il est devenu mon maître, il m'a appris à tuer, je suis devenu un assassin pendant de longue année avant de découvrir que mon maître, Sernan, était celui qui à tué mes parents, mais il était trop tard, il s'est fait tuer dans une embuscade, j'ai tout de même retrouver hier, le mercenaire du chaos qui avait envoyé Sernan tué mes parents, Kleyan Assian, je l'ai tué de main propre. Aujourd'hui je suis venu ici juste pour en savoir plus sur mon passé, connaitre la vérité, maintenant j'ai la surprise de savoir que j'ai une soeur je ne peut pas être plus heureux. J'ai arreter mon métier d'assassin et je connais l'Académie de Merwyn, je vais essayer de devenir professeur là-bas, si tu veut tu pourrais y aller pour y étudier. Je te laisse y réfléchir, je doit partir on nous attend à l'Académie et nous avons une longue route Lya et moi, j'espère te revoir bientot ma cher soeur.

La jeune femme lui sauta dans les bras, l'embrassa sur la joue et lui dit.

- Je suis content de te connaitre et de savoir tout sa même si ton épisode d'assassin me fait un peu peur je te fait confiance et je sais que tu est bon. Je parlerais de toi à l'Empereur il voudra surement que tu vienne le voir pour discuter mais file si tu est attendu je viendrais te rendre visite à Al-Poll, enfin à coté et je te dirais ce que m'a dit l'empereur.

Elle l'embrasse une nouvelle fois et le laissa partir. Selhan n'eut pas de mal à retrouver le chemin de l'auberge où il supposait que la jeune femme devait attendre. Il arriva à l'entré de l'auberge et effectivement Lya était la qui l'attendait patiemment. Le jeune homme lui fit un sourire.

- Deux jours très mouvement avec beaucoup d'informations à digérer mais je suis plutot très heureux de cette excursion, il faudrait peut-être que l'on retourne à l'Académie pour ne pas louper le bal


_______________


La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
avatar

Marchombre
Messages : 426
Inscription le : 20/11/2009
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Découverte du palais impérial [Inachevé]   Mer 4 Mai 2011 - 18:11

Les gardes ne la poursuivaient pas.

Lya était incapable d'expliquer pourquoi. Elle venait de s'enfuir du Palais Impérial, où elle n'avait pas le droit d'entrer, au nez et à la barbe de gardes qui le surveillaient, et elle n'était pas poursuivie. Alors qu'elle courait sur les plus hautes passerelles d'Al-Jeit, n'hésitant pas à passer de l'une à l'autre, la jeune femme tentait de trouver une réponse à sa question. Peut-être que le seul but des gardes était de la faire sortir du Palais, et pas de l'attraper. Ou bien, la hauteur et la course de la Kaelem les avaient découragés, mais ça, Lya en doutait. A moins qu'ils ne se soient rabattus sur Selhan. A cette pensée, une sourde inquiétude perça les entrailles de l'apprentie marchombre. Mais elle se fit très vite une raison. Shaéli était là, et à moins qu'elle ne soit une mercenaire au cœur de pierre, Lya doutait qu'elle laisse les gardes s'en prendre à son frère. Surtout que la jeune femme semblait faire preuve d'une assurance que maintenait sans aucun doute les gardes à distances.

Shaéli.
Ce prénom vrilla une flèche de jalousie dans le corps de Lya. Sentiment vite accompagné par la culpabilité. La Kaelem s'en voulait d'être jalouse de la sœur de Selhan, mais elle n'y pouvait rien. Elle se promit de faire des efforts pour ne pas être odieuse à chaque fois qu'elles se verraient. Car aujourd'hui n'était surement pas la dernière fois, et Lya se connaissait bien. Elle savait qu'elle aurait du mal à se contenir face à Shaéli, comme elle avait eu du mal à ne rien dire lorsque la jeune femme l'avait plus ou moins fichu dehors.

Mais pour le moment, Lya était perdue. Elle s'était laissée guider par ses pas, ce qui était une fort mauvaise idée étant donné que la Kaelem se retrouvait au milieu d'une passerelle suspendue à une centaine de mètres au-dessus du sol, ne retrouvant aucun des quelques repères qu'elle avait à Al-Jeit. Lya resta une ou deux minutes sans bouger, puis elle décida de redescendre, ce qu'elle fit toujours en courant. Un fois dans la rue, l'apprentie marchombre demanda à une dame fort âgée le chemin de l'auberge quittée un peu plus tôt dans la journée. La mamie le lui indiqua gentillement, et c'est ainsi que la Kaelem se retrouva assise dos à l'auberge, attendant le plus patiemment du monde son chéri qui ne venait pas.

Ah tiens, c'est pas lui là? Si, si, c'est lui... pas trop tôt quand même. Non, mais parce que ça fait au moins... pfiou, dix minutes que j'attends.
Mais Lya ne prononça pas ces mots. Elle comprenait que Selhan soit resté avec sa scrognignieu de sœur. Elle se leva, lui sourit, l'embrassa et dit:


-J'suis d'accord, partons tout de suite. On va chercher les chevaux et on y va.

Mais ils firent à peine quelques pas qu'elle demanda d'une voix d'enfant, ne résistant pas à sa curiosité:

-Dis Selhan... Tu me racontes?


_______________
 
avatar

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Découverte du palais impérial [Inachevé]   Jeu 5 Mai 2011 - 13:22

Selhan avait sourit, sourit parcequ'il avait été étonné qu'elle ne demande pas tout de suite ce qui avait été dit, sourit parceque il avait préparer ce moment et savait que de toute manière il allait tout lui raconter. C'est ce qu'il fit, il lui raconta tout ce qu'il s'était dit avec Shaéli, son père qui était le conseiller de l'empereur, qui oeuvrais pour la paix et contre les mercenaires du chaos, un homme de valeur reconnu de tous. Sa soeur qui allait devenir l'héritiaire de l'empereur car ce dernier n'a pas d'enfants et peut-être lui-même qui deviendrais héritier. Enfin bref, il n'ommeta aucun détail. Ils continuèrent de marcher, repris leur monture. Avant de grimper à cheval le jeune homme vint quérir un baiser sur les lèvres de Lya. Enfin ils partirent au galop de cette grande ville et capitale qui est Al-Jeit.

Ce séjour avait été très fructueux, avec une bonne dose d'avanture, de dangerosité, mais interessant. Il connaissait enfin sa famille, il avait même retrouvé une soeur qu'il n'avait pas connaissance, il avait tué un des plus grands mercenaires du chaos, celui qui avait ordonné le meurtre de ses parents. Il avait découvert son vrai nom, celui qu'il utiliserais dorénavant.

Selhan Til' Silhan, le fils de Shaé et Kirsan Til' Silhan conseillé de l'empereur. Oui il ne se fera plus appeler Assian, il ne voudra plus entendre parler de ce nom qui était celui d'un mercenaire du chaos. Plus jamais, il se tourna vers Lya et lui dit.

- Dorénavant je suis Selhan Til' Silhan, descendant de Shaé et Kirsan Til' Silhan, celui qui va partager ta vie, et celui qui fera le bien partout où il le pourra. Je me battrai pour l'harmonie chaque minute qui reste de ma vie.

Il fit une pose et la fixa dans les yeux.

- Je t'aime merci d'être venu ici avec moi.


_______________


La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
avatar

Intendant de l'Académie
Messages : 548
Inscription le : 13/07/2008
Age IRL : 78


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Découverte du palais impérial [Inachevé]   Jeu 5 Mai 2011 - 20:51

[Je vais peut-être devoir vous demander de modifier la partie concernant l'empereur et la soeur de Selhan comme héritière. J'en parle avec les autres admins, et je vous redis ça.]


_______________
Jehan Hil' Jildwin, Intendant de l'Académie de Merwyn, personnalité multiple et indivisible.
avatar

Marchombre
Messages : 426
Inscription le : 20/11/2009
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Découverte du palais impérial [Inachevé]   Mar 17 Mai 2011 - 22:12

[désolé du retard, je voulais te laisser éditer ]

Lya écouta attentivement ce que lui disait son amour de toujouuuurs Lala : Elle assimila chaque détail, ne laissant paraître aucuns des sentiments qui l'agitaient: Jalousie contre Shaéli qui, sans le savoir, lui prenait un morceau de son Selhan. Étonnement, envers la manière dont les évènements s'étaient déroulés depuis leur arrivée à Al-Jeit., le fait qu'ils soient encore en vie tout les deux, que Selhan ait retrouvé une personne de sa famille, et que d'autres mercenaires ne soient pas à leur poursuite. Agacement envers l'idée d'avoir bientôt des courbatures dans tout le corps à cause du voyage. Regrets de n'avoir pas le temps pour aller voir ses parents, et de savoir qu'il ne lui restait personne d'autre, à elle. Et puis amour aussi. Pour Selhan, pour la vie et pour la liberté dut à un ancien amant dont on s'est délié. Autant de sentiments qui, bien que n'étant pas tous dus au récit de Selhan, animaient l'esprit de la Kaelem.

Les deux jeunes gens arrivèrent aux écuries après avoir traversé une partie de la ville. Lya retrouva avec un plaisir évident sa jument, la salua un lui flattant l'encolure, et la prépara pour le voyage qui les attendait. Une fois les selles sur les dos et les sacs bien attachés à l'arrière, Lya rendit son baiser à Selhan, et tout deux montèrent à cheval sur mon bidet Lala . Ils sortirent tant bien que mal de la ville, dans un silence presque religieux, concentrés à éviter les badauds. Enfin dehors, Lya respira plus calmement et se laissa aller au pas de sa monture.

L'apprentie marchombre accepta les mots que lui donna son compagnon. Pourtant, quelques-uns la firent tilter. Elle aimait Selhan, mais un accident matériel, corporel ou spirituel est vite arrivé. Partager le reste de sa vie était un bien grand mot. Lya voulait être libre. Pour toujours. Elle ne voulait pas de bouclier qui se place devant elle au moindre danger. Elle voulut lui demander ce que c'était, l'Harmonie, pour lui. Mais elle-même n'en savait rien, alors elle se tut. La Kaelem croisa le regard de celui qu'elle aimait, attrapa ses mots au vol, les laissa tournoyer autour d'elle quelques instants avant de les mettre en sécurité, juste pour elle. Une douce chaleur envahit ses membres, son corps. Lya ne savait pas comment répondre à Selhan. Ses mots étaient trop forts. Les siens seraient faibles à côté.
Elle voulut lui poser des questions, encore.
Se tut.
Ce n'était pas le moment.
Le pas calme de leurs chevaux les emmenait vers l'Académie.



_______________
 
avatar

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Découverte du palais impérial [Inachevé]   Mar 17 Mai 2011 - 23:15

[ euh pas tout compris la? le verdict est tomber? les admins veulent qu'on change l'histoire? le rp en est ou la? tu reprend avant la dernière scène? :s]


_______________


La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
avatar

Intendant de l'Académie
Messages : 548
Inscription le : 13/07/2008
Age IRL : 78


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Découverte du palais impérial [Inachevé]   Mer 25 Mai 2011 - 14:40

[Verdict : la soeur de Selhan peut être la protégée de l'Empereur, mais pas adoptée, donc la manière dont tu as édité convient, merci !]


_______________
Jehan Hil' Jildwin, Intendant de l'Académie de Merwyn, personnalité multiple et indivisible.
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Découverte du palais impérial [Inachevé]   



 
Découverte du palais impérial [Inachevé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Calendrier Impérial
» [Guerrier]Commissaire impérial (réserver au membre de l'empire de sun wood)
» Demande de partenariat avec Le 68ème Impérial
» Comment devenir Sénateur Galactique ou Impérial?
» Garde impériale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'Empire de Gwendalavir :: La capitale Al-Jeit et ses environs :: Le Palais Impérial-