Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteRéouverture du siffleur [Terminé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez
 

 Réouverture du siffleur [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lollyx Neilluge

Tenancier de l'Auberge du Siffleur
Messages : 21
Inscription le : 29/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeLun 23 Aoû 2010 - 20:58

Lollyx décida qu'il était temps de faire de cet auberge un lieu uniquement honnête.

La brise fraîche du matin vint chatouiller les pieds de Lollyx, de cette brise naquit un léger frisson réveillant le tenancier du Siffleur. Il repoussa la couverture encore tiède de son lit vers ses pieds. Il essaya de se rendormir en vain, mais c'était impossible. Lollyx avait un sommeil très étrange, il ne pouvait pas se rendormir une fois le matin arrivé. Ouvrant les yeux, il s'assit sur son matelas. La température de la pièce était glaciale, c'était sans doute la raison principale qui avait poussé Lollyx à dormir dans cette chambre. Il observa le mobilier qui l'entourait, des meubles identiques à ceux de son arrivée, certainement les mêmes dans chaque chambre. Il ouvrit le placard le plus imposant de la pièce dans lequel il rangeait ses affaires les plus précieuses, soit son sabre, ses deux katars, le couteau familiale de cuisine, son premier livre de recette, un exemplaire écrit par sa mère, d'après les dires de son père. C'était un petit livre tenant ouvert dans les deux mains. L'écriture qui y était apposée était fine, sans ratures, un travail considérable. Il prit le couteau, l'un des katar, son sabre, il y laissa son livre. Une fois son paquetage près, il changea d'armoire d'un pas léger. Aujourd'hui il ne possédait pas de vêtements légers, il devrait faire son travail avec ses vêtements de voyage. Il s'habillat en silence, le bruit matinal des passants se rendant au marché ou à leurs activités quotidiennes était lointain et peu bruyant, il était donc tôt.

Une fois habillé, Lollyx arpenta le couloir s'enroulant l'écharpe autour de son cou d'un geste mécanique. L'établissement était propre mais il devait impérativement trouver une personne pour travailler de mèche avec elle, sinon il lui serait impossible de conserver l'établissement dans un état correct. Il arriva aux escaliers. Un peu stressé par ce jour important de sa vie, il sauta par-dessus la rambarde pour s'amuser un peu et décompresser. Il l'enjamba et fit une roulade au sol pour que le choc ne remonte pas son corps. Dans sa chute, il eut réflexion d'un problème troublant. Il courut rapidement au cellier. La porte fermée, il avait laissé la clé dans sa chambre. L'inquiétude était trop grande pour faire demi-tour, Il crocheta la porte , non pas à la manière d'un marchombre, mais à celle d'un Guerrier. A la différence près qu'il n'avait pas de hache, mais un moyen beaucoup efficace. A condition que la serrure ne soit pas d'acier pur, Lollyx affligea au réceptacle un coup de katar. La serrure se fendit sous le choc, il frappa sur le bois de la porte afin de la déverrouiller. Il tourna la poignée et tira sur la porte à la limite de l'arracher. La tension redescendit aussi tôt des que Lollyx vit les réserves. N'ayant pas d'argent, Il eut peur de ne pouvoir servir ses premiers clients.

Il rentra dans la pièce et observa chaque denrées : Il y avait une grande quantité de viande de siffleur. Au premier coup d'œil la viande provenait de siffleur sauvage. Des légumes de tous genres étaient rangés par couleur dans des paniers, ainsi, il était possible d'observer des étagères de toutes les couleurs. Dans le fond se trouvait toujours le tonneau de bière derrière lequel il s'était caché la veille. Il alla frapper le couvercle afin d'étudier le niveau approximatif de liquide y restant. Le choc fut sourd. Intéressant.


*Je vais pouvoir tenir aujourd'hui avec tous ça, parfait. Je suis tenter d'écouler ce siffleur à l'allure si prometteuse.*

Sur cette pensée, il emmena de quoi gagner un peu de temps dans la journée. Il entreposa les mets sur le plan de travail à coté du four. Il nettoya l'intérieur de celui-ci et plaça quelque buches dans la partie inférieure. Il dessina la seule chose dont il était capable, la flamme fébrile s'éteignit au bout de quelques secondes laissant place à un peu de braise. Il referma la porte de la partie inférieure. Se retournant pour éplucher les légumes qu'il avait sélectionné. Pommes de terre, quelques carottes et du chou. Mais un détail attira son attention, Un détail qui était plus imposant que ce qu'il laissait entrevoir. Lollyx contourna la table et vis au sol une trappe cachée par un tapis sans motif. Il écarta le tapis afin d'apercevoir la trappe dans son intégralité. La serrure complexe comportait trois trous, la trappe était faite dans un métal noir, qui à vue d'œil semblait indestructible. Il émanait de la trappe une aura sombre, froide et apeurante. L'envie d'ouvrir ce mur scellé dans le sol était grande, mais il avait plus important à faire !

Il termina les préparatifs pour le déjeuner et remonta le tonneau de bière au comptoir. Il rejoignit la chambre de l'ancien propriétaire pour récupérer les clés lui manquant pour son travail. Chacune possédait un crâne d'animal différent servant à les différencier. Il prit celles des chambres et de l'entrée. En refermant le coffret les contenants, il entendu un petit déclic, sa curiosité l'obligea à réouvrir le coffret de bois, il vit que le fond avait l'un des côtés légèrement décollé. Un faux fond, que pouvait il cacher? Lollyx enleva la petite plaque de bois et vit une énorme tête de mort par laquelle sortait trois tiges, une par orifice soit les deux yeux et la bouche. Les panes de la multiclé était complexe, crocheté une telle serrure nécessitait un travail extrêmement précis. A première vue pas moins de 39 gorges pouvait être comblées.

Il glissa la clé dans son écharpe en attendant d'élucider le mystère de cette trappe et s'empressa de retourner dans la salle principale, il déverrouilla l'imposante porte en bois barrée de fer. Afin d'attirer les curieux, il la laissa ouverte sur l'extérieur. Lollyx marcha d'un pas assuré vers le comptoir fin près pour son ou sa première client(e). C'est alors que des bruits de pas se firent entendre.


*Ca y'est c'est parti !!!*

Il lui souhaita la bienvenue :

"Laissez moi vous offrir votre repas de ce midi, vous êtes la première âme à franchir cette porte."

La personne lui faisant face avança calmement et s'installa devant le comptoir en bois, sans doute de chêne si l'on observe la fermeté et la couleur du matériel usé lors de sa création.


_______________
Distance infinie
Flamboiement de l'esprit
Rêve

Spoiler:
 
Mael Lioum

Rêveur du Cinquième Cercle
Messages : 132
Inscription le : 15/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeLun 23 Aoû 2010 - 23:34

Depuis le retour d’Amarylis , Mael allait de mieux en mieux. Pas qu’il oublie Julia. Il l’aimait toujours et comment aurait-il pu en être autrement . Il ne tentait pas de l’oublier, sachant que cela lui serait impossible. Seulement il voulait vivre. Désir insoufflé depuis sa tendre enfance, depuis la première fois que son père avait levé la mains sur lui . Il n’était pas question qu’il se morfonde sur sa douleur. Il y avait des gens à soigner, d’autres à consoler, d’autres à sauver…Il était actuellement aller en ville pour rendre visite à un de ses patients. Le viel armand, marchand de tapis avait une jambe prise par la gangrène et les soins du quotidien du rêveur lui permettrait de la garder…Aujourd’hui . Ça avait été particulier. Très particulier même. Alors que Mael changeait un bandage il avait entendu un des clients engagés la discussion.

« Alors Omas, comment vas-tu? » avait demandé le viel armand à l’homme qui avait pénétré dans l’échope.

L’autre avait froncé les sourcils puis haussé les épaules pour prendre place sur une chaise…Il avait la carure d’un colosse mais quelques cheveux blanc parcemé sa chevelure brune, laissant présager le début de la décrépitude. Omas avait jeté un œil sur une petite table, empoigné une bouteille qui se trouvait là pour se servir un verre puis enfin déclaré.

« Il y a eu un accrochage dans les geôles…Deux détenus on réussis à s’enfuir ..et toi ta jambe? . Bonjour maître rêveur.»

Mael avait toujours était surpris par le respect qu’on lui témoigné . Cet homme avait au moins deux fois son age. Il aurait appeler tout autre jeune homme « gamin ». Et pour lui s’était maître…Il ne s’y était pas acoutumé avec le temps

« On s’occupe bien de moi. Il est heureux qu’une confrérie de rêveur se soit installe près d’ici. J’aurais perdu ma jambe, je crois…Qui était ses hommes? »

« Des marchands d’armes illégaux apparament… L’un d’eux avait d’autres affaires louches sur les bras…Je le connaissait bien le premier . Anao. Il avait un air sournois au fond de ses yeux bleux qui laissait présager le pire. Et le pire est arrivé. Je risque de perdre mon emploi à cause de cette teigne! »

La main de Mael avait laché son bandage, prise par la surprise…Puis en tremblotant il avait réussi à faire un tour de jambe. Concentré sur la blessure, il avait fini par poser la question redoutée .

« Vous connaissiez le nom de famille de cet homme? »

« D’Anao maitre rêveur? Oui bien sur…Anao Lioum. »

Le cœur s’arrete de battre pendant une folle seconde. Puis Tout doucement mael réussi à faire le dernier tour de bandage. Il ne voit plus le temps quand il sourit au viel armand ,qu’il lui recommande de boire une décoction . Il s’en va doucement. Il ne doit pas penser à ça. Il se doit de ne penser à rien! Oublier simplement cette petite entrevue qui a changé le cours de sa journée…Dans la rue. Il se reprend presque, ce dit qu’il pensera plus tard. Qu’il doit rentrer à Eoliane. Quoique… L’auberge du Siffleur était réouverte? Depuis la mort du dernier tenancier le vitrage était bardé d’une planche de bois…Fermé…Voilà qu’elle réouvrait. Pourquoi ne pas aller prendre une petite boisson histoire de se remonter le morale? Il respire un bon coup le mael…Puis il s’engage dans l’auberge, à la rencontre du gérant.
Acceuil chaleureux.

« Avec plaisir… J’ai sacrément faim et à un bon repas je ne dis jamais non. Alors c’est vous qui avait reprit l’auberge? Vous êtes de la famille de l’ancien tenancier? » Commença-t-il

L’autre n’avait pas l’air d’un cuisinier…plutôt d’un guérrier comme il en avait fréquenté à l’académie de Merwyn… Plutôt une bonne chose finalement. L’auberge du Siffleur était assez connue pour ses accrochages nocturnes. L’autre saurait surement se faire respecter…

« Je m’appelle Mael, rêveur à Eoliane… »

En fait il se sentait plus tracassé qu’autre chose. Mais son habituel sourire chaleureux fendait son visage.



_______________
Réouverture du siffleur [Terminé] 207452Grand_Discret
{-Ciléa Ril'Morienval-} {-Lohan Gayana-} {-Mael Lioum-}
Lollyx Neilluge

Tenancier de l'Auberge du Siffleur
Messages : 21
Inscription le : 29/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeMar 24 Aoû 2010 - 0:31

Lollyx avait le sourire aux lèvres en voyant son premier client. C'était pour lui une puissante émotion de réconfort.L'homme qui était entré l'avait analysé discrètement, mais l'image que Lollyx reflétait aujourd'hui n'était pas celle d'un cuisinier. Il avait certainement du le prendre pour un homme d'épée, malgré le faite qu'il ne pouvait pas se servir aussi aisément d'une lame que n'importe qui.
Lollyx étudia son premier client, il n'avait pas l'apparence d'un guerrier, sans doute d'un dessinateur ou d'un rêveur, il portait des gants de cuir, et possédait une démarche souple. Néanmoins ces jambes étaient musclées sans doute causé par la marche ou l'escalade. Lollyx aimait cette pratique, mais il ne comptait plus les années pour la dernière fois qu'il avait pratiqué cette discipline pour le plaisir, il se promit d'aller un jour escalader les montagnes de la chaîne du Poll. Il avança vers le tonneau qu'il avait installé sur un petit portique en acier, il servit deux grande chope, Il tendit la première à son client et lui avoua d'un air enjoué
:

"Étant le premier client depuis la réouverture, qui s'est déroulée aujourd'hui je vous offres le couvert et de quoi vous rafraîchir gratuitement."

Lollyx termina de remplir sa chope et il l'a posa sur le comptoir, la clé précédemment déposé dans son écharpe était glaciale, cette sensation de froid, Lollyx l'adorait, mais cette fois c'était différent . Il ne sentait plus un froid rafraichissant, mais une brûlure, Il mit la main dans son écharpe et retira la clé. L'énorme tête de mort noir était gelé. Cette température étonna son propriétaire. Il la déposa sous le comptoir près de son sabre. L'endroit était à l'abri des regards, ainsi Lollyx pouvait garder une possibilité de surprise en cas de désordre, dans son établissement.

L'homme en face de lui devait être un peu plus jeune, mais quelque chose sur son visage amenait une grande confiance, quelque chose de discret et présent à la fois. Après réflexion son sourire était l'élément de son visage émanent le plus de confiance.
De cette confiance, il risqua de parler de cette clé pour débuter une conversation
Lollyx attrapa sa chope de sa main à quatre doigts. La vision du doigt absent amena Mael à posé sa main à l'air libre sur celle ganté. Ce détail sema le doute dans l'esprit de Lollyx. Il oublia quelques secondes plus tard lorsqu'il débuta sa phrase :


" Je découvre plein de chose dans cette auberge, ma dernière découverte est cette clé que possédait l'ancien dirigeant, Je ne sais pas ce qu'elle ouvre pour le moment. Comme vous avez dû le remarquer l'auberge était fermé. J'ai découvert son ex-tenancier, une nuit où je dormais là pris entre les mains de mercenaires, deux. Je pense que l'information n'a pas du être ébruité. Je n'ai pas su ce qu'ils lui voulaient, mais apparemment il était trop tard pour lui."

Lollyx bu une longue rasade de sa chopine et continua son récit :

"Il est vrai que je n'ai rien fait pour hérité de ce lieu hormis tué les deux assassins. Tous ce que l'on ma dit est que la personne qui dort chambre 3 lorsque le tenancier serait trouvé mort hériterais de l'affaire. C'est tous ce que l'on ma dit... Depuis que je suis ici j'ai un mauvais pressentiment, comme si les assassins de mon prédécesseur ne resterais pas sur cette défaite. Enfin, bref vous m'avez dit être rêveur à Eoliane, ma sœur suite cette voie à Feriane je ne sais si vos ordres se regroupe ou non elle se nomme Méliade elle est de 5ans mon ainé."

Lollyx reprit une seconde gorgée, et déposa sa chopine sur le comptoir, il s'excusa de son apparence auprès du rêveur en lui expliquant les raisons de son look vestimentaire de ce jour là.

Le rêveur prit à son tour une rasade tout en gardant son sourire mystique.



_______________
Distance infinie
Flamboiement de l'esprit
Rêve

Spoiler:
 
Mael Lioum

Rêveur du Cinquième Cercle
Messages : 132
Inscription le : 15/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeJeu 26 Aoû 2010 - 22:31

A bien regarder, l’homme en face de lui avait une physionomie intriguante et nombre de petit détail lui donnait un air étrange. Ce n’était pas sa taille . Au premier abord, elle semblait respectable puis on s’apercevait que l’individu était un peu plus petit que la moyenne. Rien de choquant. Ses cheveux peut-être, il était d’un blond très pales, on aurait dit délavé par le temps. Blanc presque . Sans arriver à l’extrème…Sa jeunesse aussi… Mael espérait qu’il arriverait à se faire respecter et que l’auberge du siffleur ne devienne pas le refuge priviligié de tout les assassins d’Al-Poll . Avec un peu de chance la réputation de l’auberge irait en s’améliorant…Mais ce qu’il y avait d’intriguant chez le Tenancier, c’était sans aucun doute, ces yeux. Un peu rougis comme si une quantité importante de vaisseau sanguin avait éclatée…ça ne donnait pas à l’aubergiste une apparence amicale, plutôt de celle qui fait peut au ptits enfants. Mais Mael avait déjà passé les 20 ans et n’était plus un chérubin impressionnable-sous entendons qu’il l’a déjà été- . De plus cela faisait longtemps qu’il ne se limitait plus à l’apparence des gens pour en juger. Et puis, un mercenaire qui vous offrait un bon repas et de quoi vous désalterait…Le spécimen était rare.

«Le premier client, vraiment. Je vous remercie de votre générosité.

Mael buvait peu d’alcool. En bon guerrisseur il avait eu le temps de constater les méfait de l’alcool sur la santé -- . Et son enfance lui avait fait hair l’ivresse. Mais ce rafraichissement n’était pas de trop. On approchait de midi et le soleil, déjà haut, commençait à taper . Il but donc par politesse avec son hôte, écoutant les nouvelles du tavernier. Ses yeux tombèrent soudain sur la main droite de l’hote. Il lui manquait un doigt! Était-ce une machination contre lui?! Pourquoi voulait on lui rappeller son enfance à tout prix aujourd’hui…La nouvelle de l’évasion de son père lui revint comme une pierre. Il était peut-être là. En train de l’attendre à la porte de l’auberge. Les yeux fous. Cette immense bouche empétrée dans sa barbe. Et ses mains. Puissantes. Enormes. Pour le frapper. Le rêveur eut un frisson intèrieur et il caressa sa mains ganté comme pour guérrir ses blessures passées. Mais l’annulaire manquait toujours. Prouvant que le cauchemard pouvait devenir réalité.

Le sourire un peu pâle mais bien présent. Il laissa continuer le tavernier. Se heurta sur quelques syllabe qui symbolisaient encore ses souvenirs. Mercenaires. Son cœur se dilata . 3 coïncidences en une seule journée . C’était un peu trop pour le rêveur.


«Pauvre homme, il n’aura pas eu de chances… Depuis l’attaque de l’académie de Merwyn les « on dit« foisonnent sur leur prolifération. Certains pensent qu’ils sont sur le point de prendre Al-Pol, d’autres les rendent coupables d’enlevement d’enfants, d’assassinats, de meurtres. Les rumeurs sont diverses et variées. Mais je n’y crois pas. Al-Pol a toujours eu sa part de vermine . Simplement les gens voient des coïncidences partout. »

*et je suis le premier de ces imbéciles* pensa-t-il.

La référence à la sœur de son hôte l’obligea à réfléchir, otant ainsi les mauvais souvenirs pendants quelques minutes.

« Non, je ne crois pas l’avoir croisé, un jour. En fait si nos confrérie sont sensé colaborée chacun garde précieusement ses petits secrets. Si fait que nous nous côtoyons rarement… »


Il fixa encore une fois ses yeux sur la main astrophiée.

« Et bien, j’espère que les mercenaires ne vous embéterons plus.*
Il but une autre gorgée du liquide amère comme pour noyer sa mémoire.




_______________
Réouverture du siffleur [Terminé] 207452Grand_Discret
{-Ciléa Ril'Morienval-} {-Lohan Gayana-} {-Mael Lioum-}
Lollyx Neilluge

Tenancier de l'Auberge du Siffleur
Messages : 21
Inscription le : 29/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeDim 29 Aoû 2010 - 12:30

Une lueur d'effroi ou peut-être de mauvaise nostalgie se lisait dans les yeux du premier client du bar. Le doigt de Lollyx dont il fût séparé suite à l'assassina de sa mère ou avant, peut-être pendant. Il s'était efforcé à oublier et à aller de l'avant. Ayant demandé au rêveur, si il avait connaissance de sa sœur sa réponse ne l'étonna que très peu, cependant il apprenait des informations importantes sur ce milieu. Restant nouveau à Al-Poll il devait faire des achats et pour réaliser cette nécessité, Lollyx devait glaner le plus d'informations sur les environs. Il avait besoin de matériel, d'une part culinaire et d'autre part de l'outillage pour piéger le bar. L'assassinat du précédent tenancier pouvait facilement être contré par Lollyx, mais une attaque par des mercenaires plus entraîné au beau milieu de la nuit offrait des chances de survie moindre. Le problème qui se posait désormais était de recevoir un nombre de renseignement très important sans éveillé les soupçons sur son entreprise, Le rêveur sera t'il dupe, néanmoins il semblait en son pouvoir de tenir sa langue, piéger un endroit nécessitait nécessairement que le premier piégé ne soit au courant. Lollyx se détendit un peu et arracha son verre du comptoir, Il termina ce qu'il y restait d'un trait pour ainsi se concentré sur ce qu'il devait faire.
Il lui fallait collecté toute une armada de joujou en acier, trouvé un botaniste, mais également en trouvé un hors-la loi, Il allait avoir besoin également d'un forgeron, dont l'art devais côtoyé la perfection. Tous ce qu'il cherchait, il le cherchait dans une taille, un poids, une utilité précise.

Il pris alors le courage de demandé tous ceci à son hôte :


-En théorie un tavernier sait tout ce qui doit être su, mais c'est un luxe que je ne peux m'offrir, étant arrivé avant-hier je n'ai ni eu le temps ni le plaisir de visiter cette ville. Alors je vais peut-être vous demandez des choses étranges mais nécessaire à l'accomplissement de mon travail. J'ai besoin que vous m'indiquiez 4 noms d'enseigne : Un Herboriste propre sur lui et un dont les produits qu'il propose sont interdit. J'ai aussi la nécessité de trouvez un forgeron excellant dans son art, je requiert de l'outillage très précis et très performant, j'ai également besoin d'un ferrailleur, N'importe qui du moment que je peux acheter des plaques de fer ou d'acier si possible. Vous vous demandez peut-être l'utilité que j'aurais de tous ceci. Je peux vous mettre au courant mais aucune information ne doit franchir la porte de mon auberge.

Lollyx eut une petite pensée pour les deux mercenaires reposant six pieds sous terre, la remarque de Mael lui fit tirer un léger sourire, Après la mise en place du système de sécurité nécessaire à la défense de son magasin, personne ne pourra plus le déranger. Peut-être qu'un marchombre pourrait franchir la protection aux nuisibles, mais un mercenaire du Chaos ou un mercenaire simplet ne pourrait en aucun cas avoir la chance de passer, n'ayant une subtilité que très peu existante.
Lollyx se servit une seconde chopine et invita le rêveur à en faire de même.

-Je pense que c'est la dernière fois où je vendrais cette bière, elle n'est pas mauvaise, mais elle manque d'arôme et son goût ne rafraichit pas suffisamment.


Il imaginait déjà un plan machiavélique pour infliger la mort au porte de son établissement à toute âme non souhaité. Une lueur de mort flambait dans ses yeux, Cependant la priorité était de mettre la main sur un forgeron. Il espérait pouvoir en trouvé un le plus rapidement possible, peut-être à l'académie il parait qu'il s'y trouve l'élite des combattants, marchombres et dessinateurs, Il faut forcement un forgeron renommé pour équiper tous ce beau monde.





_______________
Distance infinie
Flamboiement de l'esprit
Rêve

Spoiler:
 
Selhan Til' Silhan

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeDim 29 Aoû 2010 - 16:52

Selhan avait galopé pendant quelques heures pour rejoindre Al-Poll, il n'avait jamais visité cette ville mais pour l'instant il ne voulait pas visiter, juste trouver une auberge pour se raffraichir et peut-etre se reposer un peu avant de commencer sa mission.

"Tient l'auberge du siffleur, j'aime bien ce nom, de toute manière c'est une auberge comme une autre! Aller j'entre!" dit-il pour s'encourager.

Selhan n'était pas quelqu'un qui aimait beaucoup les endroits avec beaucoup de monde qui parle dans tout les sens et qui rigole haut et fort. Mais cette auberge avait l'air paisible, il accrocha donc son cheval le long d'une barre en bois et entra dans lauberge pour voir ce qui l'attendait.

En entrant dans l'auberge il fut étonné de ne voir pratiquement personne, juste le tenancier et un client, ils parlaient tout les deux au bar. Mais malgré tout l'endroit semblait chaleureux et calme comme il l'aurait aimé! Il resta donc et alla s'installer au comptoir.

- Bonjour messieurs, pourrais-je avoir une bière bien fraiche s'il vous plait, je vient de faire un long voyage.

Il prononca cette phrase avec un ton de quelqu'un fatigué et meme si c'était un peu mentir de dire cette phrase ce n'était pas totalement faux, il avait quand même fait la route de Al-Vor et était arrivé à la chaine du Poll que un jour plus tot.


_______________
Réouverture du siffleur [Terminé] Signatureselhancopie

La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Lollyx Neilluge

Tenancier de l'Auberge du Siffleur
Messages : 21
Inscription le : 29/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeMar 31 Aoû 2010 - 14:05

Et un de plus, cette auberge n'avait pas l'air d'être si maléfique que se qu'il y paraissait. Il versa au nouveau venu un verre remplie à rebord, le liquide tanguait dans le verre lorsque Lollyx lui tendit. Ayant offert à manger et offrant à boire au premier client, il restait un abord non accosté.

-Bienvenue au Siffleur étranger, laissez moi le plaisir de vous offrir une nuit dans mon auberge, Ce n'est pas tout les jours comme sa, mais vous et cette autre personne êtes mes deux premiers client !

Le second client semblait fatigué, sans doute par son voyage, il n'habitait donc pas là, il devra remettre à plus tard sa demande de renseignement, il devra sa contenté de se que le rêveur pourrait lui offrir comme réponse.
Lollyx observa son sabre fraîchement lavé, la lame luisait et semblait pure comme la neige recouvrant le toit de la chaine du Poll. Le second client semblait absorbé par une tâche, qui apparemment nécessitait un morceau de son esprit, sans doute par pure réflexion. Lollyx frappa contre le sol avec son pied pour réveiller son client. Afin de faire plus ample connaissance, il posa une question évidente :


-Vous dites avoir fait un long voyage, d'où venez vous exactement ?J'ai moi même voyagé depuis Al-Jeit ces derniers jours.

Le sujet semblait laisser l'inconnu de marbre, mais il répondit qu'en même à l'interrogation.


_______________
Distance infinie
Flamboiement de l'esprit
Rêve

Spoiler:
 
Selhan Til' Silhan

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeMar 31 Aoû 2010 - 18:35

Les sourcil de Selhan s'écarquilla, ce tavernier ou aubergiste, enfin peut importe, était très bavard mais bon après cette journée sa ne lui coutait rien de parler un peu et puis il ne resterait pas longtemps dans cette ville. Il se demandait meme si il aurait le temps de la visiter, elle semblait vaste dans tout les cas. Il regarda son verre, le porta à ses lèvres et en bu une gorgé avant de répondre.

- Je suis venu d'Al-Vor, mais il est vrai que le chemin venant d'Al-Jeit n'est pas plus court!

Il avait dit ces derniers mots d'un ton amical, pas du tout le genre de l'assassin mais bon fallait pas non plus montrer qui il était déjà avec les armes sur lui il devait attirer l'attention, quoique le client assis à sa droite possédait aussi une arme. En continuant d'étudier l'auberge dans le détail puis les deux personnes qu'il avait en face et à coté de lui il ajouta:

- Vous dite venir d'Al-Jeit, vous ne tenez donc pas cette auberge depuis longtemps? Pour la nuit offerte je vous en remercie mais je l'a paierai, c'est la moindre des choses.

De toute facon il avait les moyens de la payer et son nouveau contrat lui rapporterait gros donc pas besoin de se privé. De plus cet aubergiste venait de s'installer surement donc pourquoi lui privé sa première paie.


_______________
Réouverture du siffleur [Terminé] Signatureselhancopie

La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Lya Dinal

Marchombre
Messages : 426
Inscription le : 20/11/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeMar 14 Sep 2010 - 20:21

Que faire de cette journée?

Voila une question bien utile et intéressante pour qui a la réponse. Pour Lya, elle était on ne peut plus énervante pour la simple raison que la réponse lui échappait depuis qu'elle avait posée le pied hors de son lit. Conclusion, cette question faisait ce que toutes les questions font quand on n'a pas leurs solutions, elle tournait dans sa tête en long, en large et en travers, juste pour embêter la jeune Félixia. Et ça fonctionnait à merveille, au grand déplaisir de cette dernière. Franchement, comment se pouvait-il qu'elle n'ai aucun cours, aucune sortie avec ses amis de prévu pour aujourd'hui? Il se trouvait que même Elera n'était pas venu la chercher pour une petite leçon Marchombre qui laissait Lya pleine de courbatures, bleus et autres bobos en tout genre. Donc... Que faire de cette journée?

TILT! H
ein quoi? Réveil, debout, lever?
Nan, nan, nan, juste idée.
Quoi, une idée? Super, c'est quoi?
Attend, attend... il y a vraiment rien de prévus de toute la journée?
Nan, rien du tout, mais ça on l'a déjà dit.
Oui, je sais, mais c'était juste pour être sur, rôoooo. Donc je disais, j'ai eu une idée.
Ca aussi tu l'a déjà dit.
Eh oh, tu me laisse parler oui ou non?
Bah tu fait quoi là?
Laisse tomber, et puisque c'est comme ça je vais à Al-Poll
sans toi. Na.
Et tu m'expliques comment tu veux faire, gros malin? Parce que je te rapelle juste comme ça qu'on est un tout petit peu dans le même cerveau...
...[et oui, le cerveau de certaine personne parle entre lui-même et lui-même... bref]

Et bien voila, Lya avais trouvé. Elle n'avait qu'à passer le journée à Al-Poll. En plus, elle avait entendu il n'y à pas tellement longtemps que l'auberge de Siffleur allait réouvrir. Ce sera l'occasion d'y faire un tour.

Joignant le geste à la parole, Lya retourna dans le dortoir des Félixia prendre son grand poncho/manteau bleu et sortit de l'académie. Depuis qu'elle était arrivée, elle n'avait pas une seule fois eu le temps d'aller dans la ville souterraine qui jouxtait l'Académie. Une fois la-bas, la jeune femme s'émerveilla devant l'architecture de la ville, s'amusa à regarder les ménestrels, acheta une joli écharpe en lin rouge, et quand son ventre se mit à crier famine, elle se renseigna sur la direction qu'elle devait prendre pour se rendre à l'auberge du Siffleur. La Félixia trouva le batiment sans difficultés. Elle poussa la porte et entra en lançant un joyeux:

-Bonjour bonjour, je suis dans le froid depuis ce matin, et j'ai bien faim. Que me proposez-vous?

La dernière phrase était à l'intention de l'aubergiste. Lya observa un instant la salle. Deux personne s'y trouvait sans compter le tenancier. La jeune femme s'approcha d'une table et s'y assit tout en regardant fixement les deux hommes assis au comptoir.




_______________
Réouverture du siffleur [Terminé] Jt10Réouverture du siffleur [Terminé] Confra10 
Selhan Til' Silhan

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeVen 24 Sep 2010 - 19:47

Selhan en voyant cette jeune femme rentrée c'était surpris à la dévisager, elle ressemblait beaucoup à une personne de ses souvenirs... mais qui c'était une très bonne question...
Enfin bref, il finit sa bière et alla s'asseoir à la table à coté de celle de la jeune femme pour attendre que le tavernier lui amène à manger.

Avant d'aller s'asseoir il dit quand meme au tavernier:

- En faite je vais pas dormir ici, j'ai à faire, mais servé moi un bon repas merci

Il avait terminé sa phrase avec un grand sourire, ce n'était pas son habitude mais quand il était parmis la population il savait faire preuve de... courtoisie? on va dire sa
Il s'approcha de la table qu'il avait choisit, tira une chaise et s'assit.

Il sentit qu'on le regardait et se tourna vers la jeune femme avec un sourire presque charmeur.


- Comment vous appelez vous?

oO il était d'humeur social ce soir impressionant pourquoi avait-il sortit cette phrase? aucune idée...


_______________
Réouverture du siffleur [Terminé] Signatureselhancopie

La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Lya Dinal

Marchombre
Messages : 426
Inscription le : 20/11/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeLun 27 Sep 2010 - 19:12

Lya hésitait.

Elle ne connaissait pas l'homme qui venait de s'asseoir à la table voisine de la sienne. Celui-ci était plus âgé qu'elle et il avait une démarche souple et le regard de ceux qui on déjà tué. Pourtant, contraste saisissant avec ses yeux, la voix de l'inconnu était plutôt douce et teintée de calme. Aussi, Lya hésitait. Pouvait-elle lui faire confiance ou pas? Lui dire son vrai prénom, ou en inventer un en même temps qu'une histoire qui relaterait sa vie? Indécise, la Félixia attrapa une mèche de ses cheveux et se mit à la tourner entre ses doigts. Pour ne rien changer de ses habitudes, la langue de la jeune femme s'agita avant l'accord de son cerveau.

-Lya.

Juste un mot, simple et presque teinté d'ironie. Son prénom. Son nom, l'inconnu à la cape blanche n'en avait pas besoin. Lya ne savait pas encore si elle pouvait lui faire confiance ou non. Elle l'examina plus attentivement et remarqua qu'il avait plusieurs lames glissées sous ses vêtements. Un instant, la panique s'empara de la Félixia, mais très vite cette sensation s'estompa pour laisser place à une opinion. Si l'homme avait de mauvaises intentions, Lya pourrait probablement sans débarrasser grâce à l'enseignement d'Elera. Probablement. Rien de sur ni de concret. Mais c'est sur ce probablement que Lya s'appuya quand elle posa sa question.

-Et vous?

Puis, elle s'adressa à l'aubergiste/tenancier/cuisinier:

-Servez moi la même chose que cet homme s'il vous plait.

Pas pour faire pareil qui l'homme, juste par soucis de ménager le cuisinier, qui apparement ne savait déjà plus vraiment ou donner de la tête







_______________
Réouverture du siffleur [Terminé] Jt10Réouverture du siffleur [Terminé] Confra10 
Selhan Til' Silhan

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeLun 27 Sep 2010 - 20:20

Selhan souriat, c'était vraiment une journée particulière, il revenait à la population qu'il avait quitté il y a un moment maintenant. En tout cas il pouvait sentir de l'hésitation chez cette jeune femme mais du courage aussi, il faut dire qu'il pouvait être destabilisant avec son armada d'armes, mais bon si il y a bien une chose dont il ne se separerait jamais c'est ses lames...

-Lya.

Elle avait enfin répondu après l'avoir détaillé il l'avait bien senti, il avait comprit qu'elle avait de l'expérience et savait surement se défendre mais bon il savait qu'elle n'était pas de taille face à lui, de toute facon là n'était pas la question, il n'était pas ici pour se battre ou tuer cette jeune femme et au contraire ce pouvait être interessant de faire de bonne connaissance.

-Et vous?

Bon arretons de réfléchir et détendons nous.

- Je m'appel Selhan Assian, je vient d'Al Vor. Vous êtes originaire d'Al-Pol?







_______________
Réouverture du siffleur [Terminé] Signatureselhancopie

La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Lya Dinal

Marchombre
Messages : 426
Inscription le : 20/11/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeMar 28 Sep 2010 - 17:04

Une nouvelle question. Et une nouvelle hésitation de la part de Lya. C'était tout de même bizarre que cet homme, qu'elle ne connaissait pas et qui ne la connaissait pas, vienne s'asseoir pas loin d'elle dans une auberge et se met à lui poser plein de question sur sa vie privé. Enfin, pas si étrange que cela. Après tout, Hestia l'avait plus ou moins abordé de la même façon lors de leur rencontre à la bibliothèque. Et Lya elle-même avait fait la même chose avec Enelyë. La Félixia se décida donc à répondre encore une fois à l'inconnu. Non, à Selhan.

- Non, je viens des montagnes de l'Est. Dites, ça fait un sacré bout de chemin d'ici à Al-Vor. Pourquoi êtes-vous monté si haut dans le nord? Vous étiez déjà venu? Qu'allez-vous faire dans cette ville?

Et voila, la langue de Lya avait repris le contrôle de son corps. La jeune femme ne faisait pas confiance à Selhan, loin s'en fallait, mais son habituelle envie de parler et son irrépressible curiosité avait prit le dessus. L'apprentie marchombre se détendit. de toute façon elle ne risquait du moment qu'elle était dans cette auberge en compagnie d'autres personnes. Et puis, si l'homme à côté d'elle se montrait trop... pressant, Lya trouverait bien une façon de s'en débarrasser.

Comme si le ventre de la jeune femme avait senti que son esprit se décrispait, il profita de cet instant pour émettre un gargouillement sonore qui fit sourire Lya. Elle lâcha sa mèche de cheveux qui tournicotait toujours entre ses doigt, ramena ses genoux contre son ventre, et attendit qu'on lui serve le repas en même temps que la réponse de Selhan.






_______________
Réouverture du siffleur [Terminé] Jt10Réouverture du siffleur [Terminé] Confra10 
Selhan Til' Silhan

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeMar 28 Sep 2010 - 19:05

Elle hésitait une nouvelle fois pour lui répondre. C'était logique, il ne la connaissait pas, elle ne le connaissait pas et pourtant il l'abordait comme si de rien était, étrange de sa part d'ailleurs, étrange tout court...

- Non, je viens des montagnes de l'Est. Dites, ça fait un sacré bout de chemin d'ici à Al-Vor. Pourquoi êtes-vous monté si haut dans le nord? Vous étiez déjà venu? Qu'allez-vous faire dans cette ville?


Et ben dit donc.... tant de temps d'hésitation et finalement beaucoup de question d'ailleur pas forcément des questions bien placé mais bon c'est normal c'est lui qui avait cherché.
Il eut un léger sourire en pensant cela.
Bon aller je vais pas rester sans rien dire c'est paraitrai louche.


- Oui c'est un très long chemin, mais j'ai l'habitude de voyager, je suis un solitaire qui voyage pour le plaisir et je ne me rappel pas être venu aussi loin dans le nord auparavant je connais un peu plus Al-Jeit ou Al-Chen. Je suis là pour affaire mais je n'en dirait pas plus désolé.

Pour affaire oui c'était le cas mais était-il censé dire cela? hmmm aucune idée jusqu'a présent il n'avait jamais parlé à personne pendant une de ses missions.


- Et vous que faite vous dans cette ville vu que vous n'êtes pas d'ici non plus.

Il avait sourit lors des derniers mots de sa phrase.
Son ventre émis un gargouilli, il avait faim mais l'aubergiste n'était pas encore venu lui apporter à manger.



_______________
Réouverture du siffleur [Terminé] Signatureselhancopie

La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Lya Dinal

Marchombre
Messages : 426
Inscription le : 20/11/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeMar 28 Sep 2010 - 21:10

Pour affaires? C'était très vague comme réponse. Cela lui rappela le jour de l'arrivée de Lya à l'académie, lors de sa rencontre avec Halina. Celle-ci avait préféré ne pas lui dire d'où elle venait. Sur le moment, Lya n'avait pas compris pourquoi, mais elle n'avait rien dit. C'est bien plus tard qu'elle apprit le pourquoi du comment de cette résignation de la part de la Félixia. Et elle ne lui en voulait pas.

Par contre, Lya du faire un effort sur elle-même pour ne pas s'énerver aujourd'hui. Elle commençait vraiment à en avoir marre de tout ses secrets, de tout ces non-dits qui laissait planer un air de "tu n'es pas la bienvenue, je peux rien te dire". Mais la jeune femme passa outre, et en inspirant longuement, elle réussit à esquisser une ébauche de sourire à l'intention de Selhan. Un sourire qui s'agrandit lorsqu'elle entendit la question que celui-ci venait de lui poser. Cette fois, la Félixia répondit immédiatement:

-En fait, je suis élève à l'académie de Merwin, je ne sais pas si vous connaissez. Aujourd'hui, je n'avais rien de prévus et j'ai donc décidé de faire un petit tour à Al-Poll, histoire de redécouvrir la ville. J'avais entendu des rumeurs qui disait que cette auberge allait rouvrir. Ces rumeurs se révélèrent vraies, alors me voila.

Lya tourna ensuite son regard vers le comptoir. Elle commençait réellement à s'impatienter, et l'aubergiste avait disparut dans la cuisine, ne donnant aucun signe de vie. Seule une odeur de viande de Siffleur prouvait qu'il était toujours là et s'activait. Quand à l'inconnu au comptoir, il paraissait attendre quelque chose, mais la jeune femme était incapable de dire quoi, et il jetait de temps en temps un coup d'œil dans leur direction.

Un léger silence s'installa dans la pièce, interrompus seulement par des bruit provenant de la cuisine. Ce silence ne gênait pas Lya. Elle ferma les yeux quelques instant en essayant d'ignorer la faim qui lui rongeait le ventre.

[Si Lollyx pouvait répondre svp...]




_______________
Réouverture du siffleur [Terminé] Jt10Réouverture du siffleur [Terminé] Confra10 
Selhan Til' Silhan

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeMar 28 Sep 2010 - 22:45

Cette jeune femme devenait très interessante, comme sa elle venait de l'Académie... hmmm d'un coté interessante pour en savoir plus sur l'académie, de l'autre cela pouvait entacher sa mission s'il ne faisait pas attention à ce qu'il disait... enfin de compte vallait mieux laisser tomber le sujet de l'académie pour ne pas faire de betise, enfin juste pour réponse à sa question.

"Pendant que j'y pense, il y a un vide sonore faudrait peut-être que je réponde..."

- Vous faite partie de l'Académie de merwin? Je suis impressionné j'en ai entendu beaucoup de bien. Et qu'aprenez vous là-bas?


Il se rattrapa et ajouta:

- Euh désolé, je suis un peu curieux, j'ai cru comprendre que n'importe qui ne pouvait pas y rentrer. Et sinon vous avez des loisirs en dehors de votre apprentissage?

Voila une question qui convenais mieux pour s'écarter du sujet de l'Académie. En attendant qu'elle lui réponde, il tourna la tête vers le comptoir et surpris l'homme en train de regarder dans leur direction.

"Je me demande à quoi il pense et ce qu'il attend là. Et que fait l'aubergiste...?"


La patience était en temps normal une de ses qualité, il en avait besoin dans son boulot, mais la il commencait à avoir sérieusement faim...



_______________
Réouverture du siffleur [Terminé] Signatureselhancopie

La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Lya Dinal

Marchombre
Messages : 426
Inscription le : 20/11/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeMar 12 Oct 2010 - 18:53

[ Lollyx, si tu reviens un jour, je m'excuse de m'approprier un peu ton perso,mais sinon, on avance pas]

- Vous n'avez pas à être désolé pour une simple question alors que je viens de vous en poser trois d'un coup. J'apprends l'art d'être marchombre.

La deuxième phrase qu'avait prononcé l'interlocuteur de Lya agaça légèrement la jeune femme. Aussi se dépêcha-t-elle de le contredire:

-Par contre, vous vous trompez en disant que n'importe qui ne peut pas y entrer. Il y a la-haut des nobles, des bourgeois, des éleveurs ou des miniers. Des riches, des pauvres, ou des gens qui gagnent suffisamment bien leur vie. La seule condition pour y entrer est de passer les quatre défis qui vous sont imposer et de les réussir.

Lya fit une pause le temps de reprendre son souffle et de s'assurer que Selhan l'écoutait toujours. Elle jeta un rapide coup d'œil vers la porte qui semblait mener aux cuisines avant de continuer:

-Quand à mes loisirs,
je dois avouer qu'il y en a peu. J'aime beaucoup lire, et courir. Et je suis sous le charme dès que je vois un animal. Avant, je grimpais, mais en ce moment, je manque de temps pour continuer. Et vous?

La Félixia attendit que Selhan lui réponde. L'aubergiste choisi ce moment pour faire son entrée dans la salle, chargé de deux larges assiettes. Il les posa délicatement sur les tables, servant d'abord Lya, puis Sehlan. Puis il disparu dans les cuisines pour revenir quelques instants plus tard avec des couverts dans la main. L'aubergiste repartit en murmurant un bon appétit. La viande de Siffleur qui trônait dans l'assiette de Lya avait vraiment l'air appétissant, juteux et doux à la fois. Et les patates mmmmmm... jaunes, tendres, parfaites. Lya se tourna vers Sehlan et lui dit:

-Mettez-vous à ma table, c'est un peu bête de manger chacun de son côté non?

Et sans regarder s'il passait à l'action, elle se jeta sur la nourriture.





_______________
Réouverture du siffleur [Terminé] Jt10Réouverture du siffleur [Terminé] Confra10 
Selhan Til' Silhan

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeMer 13 Oct 2010 - 19:59

Selhan sans comprendre vraiment ce qui se passait commencait à être sociable... bizard... il était interessé par ce que lui disait la jeune femme.

-Quand à mes loisirs, je dois avouer qu'il y en a peu. J'aime beaucoup lire, et courir. Et je suis sous le charme dès que je vois un animal. Avant, je grimpais, mais en ce moment, je manque de temps pour continuer. Et vous?

Il n'eut pas le temps de répondre que l'aubergiste rentra avec les plats et les déposa sur les tables d'abord à la jeune femme puis à la sienne. Un plat qui sentait bon et avait l'air succulant. Il n'était pas bon pour décrire la nourriture mais celle-là avait l'air très bonne. Alors qu'il s'appretait à répondre à la question précédente, Lya ajouta:

- Mettez-vous à ma table, c'est un peu bête de manger chacun de son côté non?

Pourquoi pas, c'était tentant. Oh et puis au point ou il en était sa ne pouvait pas lui faire de mal.

- Merci de la proposition.

Il dit cette dernière phrase avec un grand sourire.

"Elle est vraiment très sociable et très gentille, pour une première connaissance je pouvait pas mieux
tomber."


Il prit donc son assiette et sa chope de bière et s'assit à la table de sa voisine. Il n'avait même pas encore finit de poser ses affaires qu'elle commença déjà à manger.

- Vous devez avoir très faim, dit-il avec un petit sourire. Sinon pour répondre à votre question j'aime le silence, la nature et ce qui va avec. Je suis une personne solitaire qui voyage beaucoup et par conséquent pas franchement le temps de lire.

C'était mieux de dire cela plutot que de dire qu'il ne savait pas lire. Après avoir finit sa phrase, il commença lui aussi à manger. Et effectivement le plat ne faisait pas que paraitre etre bon... Il l'était réellement.





_______________
Réouverture du siffleur [Terminé] Signatureselhancopie

La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Lya Dinal

Marchombre
Messages : 426
Inscription le : 20/11/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeJeu 14 Oct 2010 - 10:53

Ils mangèrent en silence. Le repas était vraiment délicieux. Le goût de la viande de siffleur plaisait énormément à Lya. Il lui semblait que le plat était relevé par elle ne savait quelle épice, mais qui laissait une saveur légèrement piquante sur le bout de la langue. les pommes de terre n'étaient d'ailleurs pas en reste. Elles étaient cuite à point, et une douce odeur sucré s'en dégageait. Un vrai régal. Malgrés cela, l'assiette était bien trop grande pour que la jeune la termine. Elle abandonna quelques pommes de terres et un petit morceau de Siffleur. La jeune femme se tourna ensuite vers Sehlan et lui dit:

-Je crois que je vais rentrer, il fait déjà nuit dehors, et l'académie et à une bonne demi heure de marche d'ici, voir plus.

Sur ces mots, Lya se leva, abandonnant son assiette sur la table, et par la même occasion, son voisin. Elle s'approcha du comptoir, et avec un coup d'oeil discret à l'homme qui y était assis et n'avait pas prononcé un seul mot depuis le début, elle déposa de l'argent sur une soucoupe qui y était destinée. La jeune femme se dirigea vers la porte, et avant de la franchir, elle se tourna vers Selhan et ajouta:

-Votre compagnie a été bien agréable. Je vous souhaite de continuer à aimer vos voyages. Au revoir.

La Félixia ouvrit la porte en grand, laissant la froideur de la nuit s'engouffrer dans la pièce. Elle sortit en prenant soin de bien fermer derrière elle et sa mit à marcher.

[édition à volonté... tu peux toujours me rattrapper si tu veux continuer]



_______________
Réouverture du siffleur [Terminé] Jt10Réouverture du siffleur [Terminé] Confra10 
Selhan Til' Silhan

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitimeJeu 14 Oct 2010 - 12:23

Il était en train de manger ce plat délicieux quand la jeunne femme lui dit qu'elle partait.
Il l'a regarda aller au comptoir, jetter un coup d'oeil à l'homme qui y était toujours, payer puis repartir d'où elle était arriver, avant de franchir la porte elle ajouta:


- Votre compagnie a été bien agréable. Je vous souhaite de continuer à aimer vos voyages. Au revoir.

Il fit juste un signe de la tête pour montrer qu'il en était de même pour lui et lui fit un au revoir de la main.

"Je ne vous oublierais pas et j'espère qu'on se reverra... Seul l'avenir nous le dira."

Sur cette pensé, il finit son assiette, pris sa chope, la bu d'un trait, laissa de l'argent (plus qu'il en devait) sur la table et partit pas moins d'un quart d'heure après celle avec qui il avait passé la soirée.

Avant de sortir il ajouta tout de même:


- Merci beaucoup pour le repas et bonne soirée.



_______________
Réouverture du siffleur [Terminé] Signatureselhancopie

La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Réouverture du siffleur [Terminé]   Réouverture du siffleur [Terminé] Icon_minitime



 
Réouverture du siffleur [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Ouverture du forum !
» La justice de Raphael [Terminé]
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» Le reflet du passé [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'Empire de Gwendalavir :: La cité d'Al-Poll et ses environs :: L'Auberge du Siffleur-