Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteUne arrivée en reconnaissance [Terminé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Une arrivée en reconnaissance [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Une arrivée en reconnaissance [Terminé]   Ven 13 Aoû 2010 - 12:38

Après un long voyage, Selhan arriva enfin près de l'Académie. Le messager qui lui avait dit de venir pour une mission avait précisé que Selhan trouverait celui qui l'a envoyé ici dans une grotte le long de la chaîne du Poll. C'est ainsi que Selhan était partit d'Al-vor un peu plus tot que prévu pour venir en reconnaissance et savoir où serait le rendez-vous.
Après avoir traversé la plaine de Shaal, il avait longé un peu les montagnes à la recherche d'une grotte mais était tombé sur un os.
"Il y a des dizaines de grottes le long de ces montagnes, dans quel histoire je me suis embarqué encore..."
Il s'approcha d'une grotte qui se tenait juste en face de lui, assez grande pour être visible mais pas assez pour rentrer dedans avec le cheval. Il descendit alors et laissa le cheval se détendre et manger un peu.
Sans se soucier de son cheval il avança vers la grotte puis tourna la tete vers le haut pour regarder cette montagne gigantesque. C'est alors qu'il eut un petit sourire:
"Après ce grand voyage un petit peu d'escalade ne peut que me faire du bien et cette montagne à l'air interessante."
Dans toute ses missions Selhan n'était jamais aller plus haut que les Plateaux d'Astariul, il avait escaladé beaucoup de batiments, quelques montagnes mais jamais celle-ci. Il s'approcha donc de la montagne d'une démarche silencieuse et précise, comme s'il avançait vers une proie, et trouva la première prise sur le bord de la grotte qu'il avait l'intention de visiter quelques minutes auparavant. Il plaça son pied gauche dans la prise et s'en servit pour lui donner une impulsion, aussitot ses deux mains trouvèrent des prises dans la roche. Il commença à grimper lentement mais avec précision.
Quand il arriva à 40m de haut, il trouva une sorte de perchoir, un morceau de roche qui s'avançait dans le vide. Il s'en servit alors comme prise et se hissa dessus. Il se retourna alors et s'assit sur le petit perchoir.
"Quel vu magnifique, ce batiment que je vois en bas doit être l'académie de merwyn que m'a parlé le messager. Mais il m'a dit de surtout ne pas y aller avant d'avoir reçut les ordres du commanditaire. Je me demande bien ce que peut avoir de spécial cette Académie."
Alors qu'il se demandait ce qui pouvait bien l'avoir amené ici, le jour commençait à tombé. Il ne pu s'empecher de regarder le coucher de soleil si magnifique de son perchoir puis se releva brusquement.

"Aller je vais redescendre et m'installer cette nuit dans cette petite grotte, on avisera demain matin comment je vais m'y prendre pour trouver ce commenditaire."
Il s'engaga alors dans la descente mais ce coup si pas aussi lentement que pour la montée, il descendit les 40m en très peut de temps en faisant des sauts périlleux mais se retrouva en bas sans la moindre égratignure. Il appela alors son cheval pour l'attacher à l'entré de la grotte et s'installa dans celle-ci pour aller dormir et reprendre des force.



_______________


La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
avatar

Personnage Non-Joueur
Messages : 169
Inscription le : 05/02/2008
Age IRL : 51


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une arrivée en reconnaissance [Terminé]   Dim 22 Aoû 2010 - 22:13

Mais dans quelle galère s’était-il encore embarquée ?
Laëtre Rotarel avançait, vêtu de sombre pour que ses traits ne soient pas visibles. Il devait trouver l’assassin commandité avant la tombée du jour, histoire de ne pas avoir à coucher dans ces régions pleines de grottes, de cailloux et de bêtes sauvages. Et l’homme n’avait aucune intention de s’embarrasser plus longtemps de cette affaire.
Quelques jours auparavant, il avait reçu un message d’un de ses vieux amis, Jehan Hil’ Jildwin. Quand il le connaissait, c’était le bon vieux temps : Jehan avait l’ambition des ombres et la qualité des assassins, sa jeunesse lui donnait l’occasion de sévir où l’envie lui plaisait. Quelle déception de voir que le bon vieux Jehan s’était trouvé un emploi d’administration, dans une école ! Laëtre avait été même étonné qu’il ait cherché à reprendre contact avec son ancien ami et complice.
Mais s’il l’avait fait demandé, c’était pour un service. Et pas n’importe lequel, non ! Des vieux restes de l’assassin stagnaient dans l’âme de Jehan, quand il l’avait revu et qu’il lui avait exposé son projet.
Tuer un barde ? Au départ, l’héritier des Rotarel n’en croyait pas ses oreilles. Avant même de savoir le rôle qu’il aurait à jouer là-dedans, il ne put retenir les questions qui titillaient sa curiosité ; alors que dans le passé, il n’avait jamais demandé les motifs d’un vol, d’une escroquerie, d’un meurtre.

C’était avec gêne que Jehan lui avait expliqué, dans son bureau à l’Académie de Merwyn à l’abri des oreilles indiscrètes, le pourquoi du comment. Jaskier d’Al-Vor, barde itinérant, avait choisi ses quartiers d’hiver à l’Académie de Merwyn. Divers nobles s’étaient plaints de cette condition, car Jaskier laissait traîner ses oreilles partout et connaissait bien des secrets glauques…
Mais ce qui avait motivé Jehan à prendre des mesures drastiques était un évènement récent. Jaskier se faisait de plus en plus instable, et n’hésitait pas, quand sous l’emprise de l’alcool, à débiter toutes les imbécilités qui lui passaient par la tête.
Dont une rumeur selon laquelle Jehan Hil’Jildwin aurait une relation plus qu’intime avec le professeur de Lettres, Duncan Cil’ Eternit.
Laëtre n’osa jamais demander si cette rumeur était fondée, son ancien ami étant d’humeur plutôt massacrante. Après tout, sa préférence en couche ne regardait que lui..

Lui-même devait servir de messager, car il se faisait trop vieux pour assassiner lui-même les gens. Et Jehan ne pouvait risquer son poste, sa réputation et sa vie à aller parler affaires avec des assassins lui-même. Si quelqu-un le surprenait…
C’était donc pour ça qu’il était en train de déambuler à la recherche de l’homme qu’il avait convoqué au pied des montagnes, pas loin de l’Académie de Merwyn, pour lui délivrer les instructions de Jehan et ses propres conseils. Laëtre avait froid, faim, envie d’en finir, de retourner dans sa maison à Al-Vor et de renouer contact avec Jehan Hil’ Jildwin d’une autre manière que comme pigeon voyageur.
Mais l’inconnu ne se montrait pas. Jehan disait l’avoir choisi pour sa qualité et sa discrétion en tant qu’assassin. Laëtre n’avait jamais entendu parler de ce Selhan Assian, mais ce n’était pas son problème.
Enervé et impatient, il se mit à appeler à plein poumons dans les grottes alentour, se sachant au bon endroit :


- Assian !

Cri qu’il répéta plusieurs fois, sans souci d’être entendu (personne ne se risquait dans ces montagnes à cette époque), jusqu’à ce qu’il aperçoive l’ombre d’un cheval se dessiner près d’une caverne. Il était donc là… et pas au point de rendez-vous, évidemment. Restant à l’extérieur, Laëtre reprit :

- Assian ! Montre-toi, t’as un boulot à faire ! Si tu me fais attendre toute la sainte journée, tu peux t’asseoir sur ta prime.



_______________
Personne, l'Homme aux milles visages
avatar

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une arrivée en reconnaissance [Terminé]   Lun 23 Aoû 2010 - 12:12

Selhan était en train de dormir quand il entendit du bruit dehors. Silencieusement il pris ses épées qu’il avait laissé à coté de lui pour pouvoir dormir et s’approcha lentement de l’entrée de la grotte. Alors qu’il allait sortir la tete pour voir qui venait le déranger dans son sommeil il entendit :

Assian !

« Il connaît mon nom... mais il n’est pas très discret. Je me serais douté que mon commanditaire ne serait pas venu de lui-même, d’ailleurs je n’ai jamais vu un de mes commanditaire… » pensa-t-il le sourire au lèvre.

Alors il vit son cheval s’agiter un peu.

Assian ! Montre-toi, t’as un boulot à faire ! Si tu me fais attendre toute la sainte journée, tu peux t’asseoir sur ta prime.

« Bon il est temps que je sorte de ma cachette pour accueillir ce messager. »

Il rengaina ses épées, vérifia qu’il avait toute ses affaires sur lui et sortit de la grotte d’un pas sur de lui et qui se veut strict.

- Bonjour messager. J’ai cru que je ne verrais personne dans ces montagnes… Alors dit moi qu’est-ce que ton maitre veut de moi?

il avait prononcé cette phrase d’un ton peut etre un peu trop hautain mais quoi ? ce n’était qu’un messager après tout il n'avait pas à savoir le vrai caractère de Selhan! Tout en observant le messager en face de lui pour voir à quel genre de personne il était en train de s'adresser il ajouta:

- Alors dit moi tout.


_______________


La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
avatar

Personnage Non-Joueur
Messages : 169
Inscription le : 05/02/2008
Age IRL : 51


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une arrivée en reconnaissance [Terminé]   Mar 24 Aoû 2010 - 4:31

Le voilà enfin ! Laëtre croisa les bras, déterminé à ce que cet entretien se passe au plus vite. Mais il devait faire attention à ne pas froisser l’assassin, car il n’était plus aussi sûr de ses réflexes qu’autrefois, et il tenait à etre en vie pour faire payer à Jehan ce petit « service ».
En plus, il s’y croyait, ce jeune garnement qui avait moitié moins vécu que lui. Enfin, c’était la fougue de la jeunesse et le descendant des Rotarel ne s’en formalisa pas.

- Ta cible s’appelle Jaskier d’Al Vor. C’est un barde, qui vit en ce moment à l’Académie de Merwyn, les bâtiments que tu peux voir derrière cette passe rocheuse.

Tout en décrivant le contrat, il pointa son bras dans la direction générale de l’Académie, espérant que l’assassin avait au moins pris la peine de vérifier les lieux. En tant qu’ex-homme de l’ombre, il aimait le travail bien fait, que ce soit par des collègues plus jeunes que lui, ou non. Et si Jehan n’arrivait pas à ses fins, il y avait fort à parier qu’il serait insupportable pour la décénnie à venir.

- Pas difficile à repérer, il a des habits dépenaillés, colorés, des cheveux mi-longs sous un chapeau assez extravagant. Tu peux le tracer à l’odeur d’alcool qui émane de lui en permanence, ainsi qu’à ses brailleries sans fin. Celui pour lequel je joue le rôle de messager souhaite que tu élimines ce barde en dehors des batiments de l’Académie ainsi que de ses alentours, pour éviter les remous. Sinon, tu seras payé à la moitié de ta prime, et ton nom sera officiellement diffusé pour le meurtre. Tu piges ?

Qu’il pige ou pas, Laëtre s’en fichait royalement. Il avait des instructions, et souhaitait s’en débarraser au plus vite. Ah, le coin du feu avec un parchemin et une coupe de vin, dans son cottage d’A-Vor…

- J’ai pris la peine de t’écrire toutes les instructions sur un parchemin, histoire que t’oublies rien et que mon envoyeur soit content et me casse pas les pieds. Tu trouveras également un document attestant que tu as été invité à l’Académie comme ami d’un noble d’Al-Poll, si jamais t’as besoin d’une couverture. A toi de voir si t’as envie de t’en servir, ou pas.

Avec une pause, il reprit, d’un ton circonspect :

- Tu sais lire, Assian, au moins ?




_______________
Personne, l'Homme aux milles visages
avatar

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une arrivée en reconnaissance [Terminé]   Mar 24 Aoû 2010 - 12:34

Alors qu'il attendait que le messager lui réponde, Selhan s'apercu qu ce n'était pas un quelconque messager et qu'il émanait de lui quelque chose de plus important mais à quoi bon il était la pour faire le messager dans tout les cas!

- Ta cible s’appelle Jaskier d’Al Vor. C’est un barde, qui vit en ce moment à l’Académie de Merwyn, les bâtiments que tu peux voir derrière cette passe rocheuse.

Alors que le messager pointai son doigt, Selhan ne pris pas la peine de tourner la tête il avait déjà vu ou était l'Académie et à quoi elle ressemblait.



- Pas difficile à repérer, il a des habits dépenaillés, colorés, des cheveux mi-longs sous un chapeau assez extravagant. Tu peux le tracer à l’odeur d’alcool qui émane de lui en permanence, ainsi qu’à ses brailleries sans fin. Celui pour lequel je joue le rôle de messager souhaite que tu élimines ce barde en dehors des batiments de l’Académie ainsi que de ses alentours, pour éviter les remous. Sinon, tu seras payé à la moitié de ta prime, et ton nom sera officiellement diffusé pour le meurtre. Tu piges ?


L'assassion écarquilla les yeux sur cette question réthorique...


"Ce messager a du cran, sa ne doit vraiment pas etre son réel boulot..."


C'est alors que le messager sortit un parchemin de sa veste:

- J’ai pris la peine de t’écrire toutes les instructions sur un parchemin, histoire que t’oublies rien et que mon envoyeur soit content et me casse pas les pieds. Tu trouveras également un document attestant que tu as été invité à l’Académie comme ami d’un noble d’Al-Poll, si jamais t’as besoin d’une couverture. A toi de voir si t’as envie de t’en servir, ou pas.

Selhan se sentit un peu mal à l'aise intérieurement mais il n'en montra rien après tout il avait enregistré toute les informations pas besoin d'avoir un rappel mais ce messager n'avait pas besoin de savoir qu'il ne savait pas lire.

- Tu sais lire, Assian, au moins ?

Ohh cette mascarade commencé à l'enerver ce messager posait des questions qu'il n'aimait pas.

"Finissons-en..."

- Oui je sais lire. dit-il sur un ton assuré qui ne laissait pas le doute. Juste une dernière question savez vous si ils sort de l'Académie de temps en temps ou pas?

Il fit une pause et ajouta:

- Sinon merci du message.

Ces derniers mots avaient été prononcé comme si la conversation était close pourtant sa question tenait toujours.
Pendant qu'il attendait une réponse à sa question, il commenca à détacher son cheval pour monter en selle.



_______________


La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
avatar

Personnage Non-Joueur
Messages : 169
Inscription le : 05/02/2008
Age IRL : 51


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une arrivée en reconnaissance [Terminé]   Dim 29 Aoû 2010 - 3:39

Il avait l’air bien sûr de lui, l’assassin. Laëtre souleva un sourcil réprobateur en reniflant : de son temps, les assassins montraient un peu plus de respect à ceux qui leur donnaient la subsistance ! Quant à savoir s’il mentait en disant savoir lire, peu importait. S’il savait lire, tant mieux pour lui, sinon il avait intérêt à avoir une bonne mémoire…
De toute manière, Laëtre serait forcément informé des faits et méfaits de ce petit assassin de rien du tout quand Jehan le secouerait comme un prunier, soit de joie parce que sa cible était morte, soit de rage parce qu’elle ne l’était pas. Jehan avait toujours été comme ça : impétueux, extraverti, il était incapable de garder la moindre émotion pour lui et faisait de n’importe quoi, mais vraiment N’IMPORTE QUOI un fromage. Un saucisson. Un capharnaüm pas possible qui rendait une situation des plus simples en nœud gordien inextricable.
Mais bref.

- Bien sûr qu’il sort de l’Académie, c’est un barde, tout de même. Il fanfaronne la plupart du temps dans les couloirs de l’école, mais ce n’est pas avec ça qu’il gagne ses écus et qu’il apprend les secrets des gens.

Laëtre, comme tout un chacun, ne tenait pas les bardes en grande considération. Une coutume populaire voulait qu’ils recoivent l’hospitalité partout où ils allaient, mais l’homme ne s’était jamais encombré de leur présence nasillarde. Revenant à la réalité, le Rotarel réalisa qu’il commençait à faire vraiment froid, et ses articulations de vieil homme (la cinquantaine, tout de même !) ne lui permettaient plus de se mouvoir par tous les temps comme autrefrois. Bientôt les rhumatismes et la tisane au coin du feu…

- Le soir, quand il n’est pas trop alcoolisé, il va pérorer dans les tavernes d’Al-Poll, ou dans les maisons des gens qui le paient assez cher. Il reste la journée à l’Académie, par contre, il sait être la cible de certains nobles en colère. Faites attention à comment vous l’assassinez. Y’a suffisamment de brigands à Al-Poll pour que ton meurtre passe inaperçu, si tu t’y prends bien.


Leur discussion allait sur leur fin, et c’était tant mieux. L’assassin venait de se hisser sur son cheval, et lui-même n’allait plus tarder à rejoindre le sien, qui était resté en contrebas des murailles rocheuses, pour sa sécurité. Etant lui-même un ancien assassin, il ne put que saluer respectueusement son collègue et jeune successeur d’un :


- Bonne chance, l’ami. Que ta lame soit vive et la mort que tu apportes silencieuse.



_______________
Personne, l'Homme aux milles visages
avatar

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une arrivée en reconnaissance [Terminé]   Dim 29 Aoû 2010 - 16:01

Selhan avait finit de se hisser sur son cheval, il était sur le point de partir quand le messager ajouta aux informations qu'il avait déjà donné:

- Bonne chance, l’ami. Que ta lame soit vive et la mort que tu apportes silencieuse.

C'est là qu'il compris, depuis le début il avait pris un ton hautain tout en sachant que le messager en face de lui n'était pas un simple messagé, effectivement c'était un assassin ou peut-être un ancien assassin dans tout les cas il n'avait pas dit cette phrase par hasard.

Alors que la dernière phrase qu'il avait prononcé auparavant signifiat qu'il ne reprendrais pas la parole, Selhan la reprit quand même.


- Merci à toi pour toute ces informations.

Une phrase simple, presque banale mais sachant qu'il ne devait plus ouvrir la bouche voulait dire beaucoup.

"Si sa se trouve il connaissait mon maître, dans ce genre de travail on est souvent amené à travailler sur un même contrat. Enfin je doit y aller"

Il ajouta:

- Au revoir.

Sur ces derniers mots, il partit au galop non sans faire une dernière courbette de la tête au messager pour le remercier une dernière fois des renseignements donné. La montagne était vraiment magnifique dans sa grandeur, mais il ne se retourna pas une dernière fois pour la contempler, il l'a sentait là derière lui. Il galopais vers son objectif.


_______________


La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une arrivée en reconnaissance [Terminé]   



 
Une arrivée en reconnaissance [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Arrivé du Marquis [Terminé]
» Arrivée de Houille
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'Empire de Gwendalavir :: La cité d'Al-Poll et ses environs :: Au pied des montagnes-