Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteMéthode d'entraînement un peu particulière [Inachevé]
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez
 

 Méthode d'entraînement un peu particulière [Inachevé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ereïne Louvil
Ereïne Louvil

Fer
Messages : 86
Inscription le : 09/08/2009

http://stoneheart.forumgratuit.org
MessageSujet: Méthode d'entraînement un peu particulière [Inachevé]   Méthode d'entraînement un peu particulière [Inachevé] Icon_minitimeMer 28 Juil 2010 - 16:20

Ereïne se tenait devant le lac en ce début un peu brumeux d'après-midi. L'étendue d'eau scintillait comme un miroir, réfléchissant les arbres aux alentours. La Lupus s'était débarassée de son surcot et de ses bottes. Elle s'avança jusqu'au bord de l'eau, ses pieds nus foulant l'herbe humide, et regarda un instant son reflet. Elle ne se reconnaissait pas. Ses cheveux avaient légèrement poussé, elle avait gagné un peu de muscles. Mais surtout elle avait perdu de cet air sauvage qui était le sien. Qui était sa signature. Ereïne se rendit compte qu'elle s'était un peu assagie, et sociabilisée. Cela plairait sans doute à ses parents, s'ils étaient encore là pour la voir...

La Lupus étendit les bras. Quelques secondes plus tard, ses pieds perforaient son reflet et elle se retrouvait complètement immergée. Tout les loups savaient nager, et heureusement Ereïne ne faisait pas exception. Elle regagna la surface le temps de prendre une grande inspiration puis replongea. Elle avait découvert il y avait peu de temps que s'entraîner sous l'eau développait vitesse et endurance. Vitesse, parce que réussir à effectuer correctement un mouvement avec l'eau qui freinait chaque geste aidait à agir plus vite une fois à l'air libre, sans freinage. Endurance, parce que cet entraînement demandait beaucoup de souffle.

Ereïne atteignit le fond du lac et commença à effectuer une série de mouvements, de plus en plus rapidement. L'eau la freinait, certes, mais elle parvenait à accélérer le rythme de plus en plus. La Lupus enchaînait roulades, avant et arrière, coups de poings et de pieds, et mouvements d'esquives. La meneuse de loups finit par ressentir le manque d'oxygène. Elle s'obligea pourtant à effectuer une dernière série de mouvements. Puis donna une grande poussée avec ses pieds, soulevant de la vase jusqu'au-dessus de sa tête. Elle fila vers la surface. Parvenue à environ deux mètres de l'air, elle se mit à ressentir le besoin pressant d'inspirer. La jeune fille commençait à paniquer mais elle se força à garder la tête froide et à nager. Les poumons en feu, au bord de l'évanouissement, elle creva la surface et inspira à grands bruits. Puis elle regagna la berge et se hissa dessus.

La Lupus s'allongea sur le dos, les bras en croix. Elle ferma les yeux et respira profondément pour reprendre son souffle. Un souffle irrégulier, mais un souffle tout de même. Elle avait réussi ses mouvements, et ne s'était pas noyée. C'était déjà ça.

Ereïne rouvrit les yeux. Pour constater que quelqu'un venait d'arriver.


_______________
Je te suivrai. Partout où j'irais, je verrais si tu es là. Et si tu n'y est pas, je continuerais ma route sans me retourner. Car là ou tu n'est pas, je n'ai pas ma place.
Edel Hil'Guidjek
Edel Hil'Guidjek

Premier Gardien
Messages : 139
Inscription le : 24/11/2009
Age IRL : 28


MessageSujet: Re: Méthode d'entraînement un peu particulière [Inachevé]   Méthode d'entraînement un peu particulière [Inachevé] Icon_minitimeDim 1 Aoû 2010 - 17:24

Tôt le matin, ses yeux s’ouvrirent sur le plafond légèrement coloré de bleu. Edel demeura ainsi allongée longtemps, le regard fixe, le corps reposé.
Pourtant le coin de ses yeux était humide…
Elle était encore un peu fatiguée et se sentait un peu inutile. Dans cette académie, rien n’était comme chez elle. Il n’y avait, aucune discipline, aucun respect… si encore il n’y avait eu que le premier…
Parfois il lui prenait l’envie de demeurer enfermée dans son bureau, pour ne pas prendre le risque de voir encore de ses élèves, manquait de respect à leur supérieur. A chaque foi… son cœur semblait se déchirer. Quelque chose se déchirait parce que… parce qu’elle se revoyait avec ses frères aux milles bêtises. Ça oui des bêtises ils en avaient fait, mais manquer de respect à leurs enseignants… à ceux dont la mission était de protéger la famille…Jamais.

Cette histoire avec la nouvelle recrue, ce jeune corbac et Shawna, l’avait profondément ébranlée. En vérité Edel ne comprenait pas… et pour couronner le tout…
Elle se tourna sur droite alors que sa main se posait sur le vide. Pour couronner le tout, Locktar n’était pas là. Il aurait put lui dire, lui ! Lui expliquer. Peut-être comprenait-il tout cela lui… peut-être lui aurait-il que c’était pourtant facile à comprendre, qu’elle comprendrait vite…
Mais il n’était pas là.

Se redressant, Edel posa ses pieds nus et froids sur le sol. Il fallait qu’elle pense à autre chose, il fallait qu’elle s’aère les idées. S’attardant un instant dans cette position, la jeune femme délassa lentement le Gant à sa main gauche et entreprit de la masser avec toutes les précautions du monde.
Voilà autre chose qui la travaillait… elle n’utilisait pas assez sa main gauche et celle-ci s’endormait souvent. Elle profiterait donc de la balade qu’elle avait l’intention de faire, pour la dégourdir quelque peu.

Se préparant par la suite, la première gardienne se saisit de son sabre et quitta ses appartements sans plus traîner.
Longtemps elle marcha au hasard, faisant un crochet par le petit portique donnant sur la cour où déjà ses hommes s’entraînait… elle fut satisfaite de cela, au moins certains ne la décevraient pas dans cette académie.
Le soleil ne faisait que pointer du nez et la brume sévissait encore, qu’ils étaient déjà debout bel et bien réveillé et en forme.
La première gardienne sourit pour elle-même et poursuivit silencieusement son chemin, les pensées ailleurs. Elle aurait voulu que Locktar soit avec elle…non. En fait, elle voulait que Locktar soit toujours avec elle, tout le temps, où que ce soit.
Edel sourit de plus belle en admirant l’architecture de la demeure de son vieil ami disparut. Si le guerrier l’avait su par contre, ce grand besoin qu’elle avait de l’avoir prêt d’elle ainsi toujours, elle pensait bien qu’il s’enfuirait sûrement.
Elle eut un pincement au cœur en se disant qu’elle ne lui dirait peut-être jamais tout cela… et qu’elle ne serait jamais satisfaite du temps qu’il passerait avec elle, jugeant à chaque foi que ce serait trop court.
« il y a des douleurs qu’on ne peut contourner » disait mère souvent. Et elle se rendait compte aujourd’hui pleinement de la justesse de ces mots.

Edel décida de trouver un lieu peu voire pas fréquenté pour s’entraîner selon les méthodes de sa maison et pratiquer avec sa main gauche. Le plus reculé serait mieux, car on ne devait absolument pas la voir tenir quoi que ce soit avec ce membre sensé être invalide.
Elle prit donc la direction du lac, et s’assit longuement devant l’étendu d’eau. Quand le soleil vint caresser sa silhouette assise sur l’herbe fraiche, la jeune femme décrocha son arme et sa cape, fermant un instant les yeux.
Lentement elle retira son Gant et observa sa main blême de son regard saphir o perçait une pointe de méfiance. Puis le cœur tranquille, elle commença de petits exercices d’échauffements, dépliant, repliant ses doigts qui semblaient tellement inoffensif… la circulation se fit plus facile et elle se sentit mieux. Renfilant son Gant qu’elle attacha fermement, elle se leva en s’appuyant volontairement sur sa main gauche et se saisit de son sabre.

Longtemps elle fouetta, frappa, perça l’air tout autour d’elle, de sa lame tranchante, nombre d’ennemies fictifs tombant sous son courroux.
Et puis soudain, un bruit... autre que celui de la forêt s’éveillant dans le jour qui était bien là à présent. Edel s’immobilisa. Réalisant qu’en fait, la matinée était déjà bien loin… le temps avait couru comme un gibier qui fuit son chasseur. Il fallait qu’elle rentre à présent, elle n’avait que trop tardé.
Du coin de l’œil, la jeune femme vit quelque chose sortir de l’eau et son cœur tressailli alors que sa poigne se faisait plus ferme sur la garde de son sabre.
Et puis la forme sembla s’échouer sur le bord du lac. La jeune femme s’approcha et fut immédiatement rassurée.

Interloquée, Edel se pencha au dessus de la jeune fille qui venait de surgir de l’eau. Elle était vivante et respirait fort même, mais ses yeux étaient clos.


_Tout va comme vous voulez, jeune fille ?

En s’entendant parler, elle cru entendre Hélène, sa gouvernante et rigola intérieurement. La vieille femme avait bel et bien déteint sur elle, aucun doute maintenant.


Ereïne Louvil
Ereïne Louvil

Fer
Messages : 86
Inscription le : 09/08/2009

http://stoneheart.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Méthode d'entraînement un peu particulière [Inachevé]   Méthode d'entraînement un peu particulière [Inachevé] Icon_minitimeDim 19 Sep 2010 - 17:05

- Tout va comme vous voulez, jeune fille ?

Ereïne fit mine de réfléchir puis hocha la tête. Ce qui, dans sa position actuelle, rendait un effet plutôt comique. Elle se releva avec précaution, vérifiant qu’elle n’avait pas de séquelles de son manque d’air, certes court mais bien marqué. La meneuse de loups garda un œil fixé sur la femme, sur ses gardes. Elle avait vu que celle-ci gardait la main posée sur la poignée de son arme. La meneuse de loups avait dû la surprendre. La Lupus détailla sans en avoir l’air. Elle analysait la posture de la femme, assez tendue pour être réactive au premier geste hostile d’Ereïne mais aussi assez détendu pour savoir qu’elle contrôlait parfaitement la situation. Qui était-elle ?

- Je crois que je n’ai rien.

Un éclat de lumière attira son attention sur la main de son interlocutrice. Il avait été accroché par du métal. Un anneau d’argent plus précisément, avec un béryl. Elle ne pouvait pas bien voir à cause de l’orientation de la main de la femme, mais Ereïne était sûre que c’étaient les armes de l’Académie gravées dans la pierre. Ce qui signifiait…

Que la femme en face d’elle était soit l’un des Quatre Primats, soit la Première Gardienne. Elle avait entendu dire que c’était une femme, c’était donc tout a fait possible. En tout cas, c’était quelqu’un a qui Ereïne devait le respect. Son interlocutrice lui était supérieure hiérarchiquement.

- Excusez-moi, Dame…

Elle baissa la tête, ramena sa main droite contre son cœur et inclina le torse. En agissant ainsi, elle se soumettait à l’autorité de la femme en face d’elle.

- Si ce n’est trop indiscret, puis-je vous demander votre nom et la raison de votre présence en ces lieux ?

Un changement de registre de langage. Plus poli, plus respectueux. Ereïne brillait parfois pour sa remarquable capacité d’adaptation. Evidemment, elle avait une manière particulière d’adapter son attitude, non pas en fonction du rang et de la naissance de son interlocuteur mais selon ses qualités et le respect qu’Ereïne lui portait. La femme en face d’elle avait su se hisser à la place qui était sienne par ses propres moyens. Elle était forte. Son regard saphir traduisait aussi de la détermination.

Ereïne brisa le silence respectueux qu’elle observait depuis tout à l’heure. Elle était encore dégoulinante d’eau et une petite brise venait de se lever, s’insinuant contre sa peau comme une langue froide. La Lupus éternua et se redressa.

- Zut, je crois que j’ai attrapé un rhume…

Une chose à éviter puisque s’entraîner en éternuant n’étais pas chose facile. Tant mieux pour elle, Ereïne savait quelles herbes poussant dans les environs pouvais soigner un rhume.

[Très court et tu as eu à beaucoup attendre... shame on me]


_______________
Je te suivrai. Partout où j'irais, je verrais si tu es là. Et si tu n'y est pas, je continuerais ma route sans me retourner. Car là ou tu n'est pas, je n'ai pas ma place.
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Méthode d'entraînement un peu particulière [Inachevé]   Méthode d'entraînement un peu particulière [Inachevé] Icon_minitime



 
Méthode d'entraînement un peu particulière [Inachevé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'enceinte de l'Académie et ses alentours :: Les alentours de l'Académie :: Le lac-