Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteIl n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez
 

 Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Amarylis Luinïl

Maître rêveur
Messages : 231
Inscription le : 30/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeVen 9 Juil 2010 - 15:33

Hey peuple Ginettiens, Académiciens! Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] 122715

Vous l'demandiez depuis un certain temps, alors voilà, j'suis fière de vous présenter mon projet de cinéma =) Bon il devait y avoir deux court-métrages, mais celui réalisé avec ma camarade ne fonctionne pas lors du chargement vidéo. So, on verra plus tard si j'y parviens!
Mais il reste toujours le mien, mon p'tit à moi, mon goss', insupportable mais aimé I love you


Pour ceux qui ne connaissent pas: je suis élève dans un lycée qui présente l'option cinéma audiovisuel. En option spécialité et facultative. Dans l'optique du Baccalauréat nous devons réaliser un court-métrage de 10 minutes maximum, de l'écriture du scénario, au tournage, au montage, à la diffusion (par sympathie j'vous ai sauté pas mal d'étapes aussi longues que difficiles ;p)
Donc voici celui que j'ai réalisée entièrement seule. Être seule sur un tel projet, qui m'a pris mon année scolaire complète, est un boulot monstre, une prise de temps incroyable, une énergie demandée crevante et un investissement assez particulier.
C'est pourtant ce qui me passionne, et je compte bien continuer, et si possible vous faire découvrir d'autres court-métrages au fil du temps =D

Les critiques sont les bienvenues, mais pas trop hein Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Angel_no Soyez tout d'même indulgent, j'suis pas une cinéaste confirmée Wink Pas encore Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Angel_no

So, j'arrête de jacter, et j'vous présente: Sous les pas de la joie Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] 1690

http://www.megavideo.com/?v=U4B42YR6


_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] 282551BannAmacopie
            Et toi, Invité, veux-tu connaitre mon histoire ?







Elisha Sonjee

Directrice d'Eoliane
Messages : 431
Inscription le : 09/05/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeVen 9 Juil 2010 - 16:28

*_*
"The Foggy Dew" Déjà avec cette musique je ne peux qu'aimer ce court-métrage, pis ça parle de Bretagne, de Brocéliande, miiiiiiiiiiiiiiih =)
Bon, sinon, à part le fait que l'on entend pas tout l'temps très bien Mathurin quand il parle (ou alors c'est à cause des bugs de mon ordi ? scratch J'aime beaucoup et n'ai rien à redire !
Gâââââ


_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Signa_10
Marmotte Ménestrel Merveilleuse à votre service !
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Jt10 Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Confra10
Lya Dinal

Marchombre
Messages : 426
Inscription le : 20/11/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeVen 9 Juil 2010 - 16:46

Franchement je trouve ça vraiment bien, surtout en tenant compte du fait que tu l'as écrit et réalié seule. Les jeux de lumière sont classe et les passage d'un plan à un autre se font bien, sauf au début ou Brocéliande souffle sur Maturin, la ça bug un peu.
J'aime beaucoup ton film et je me rend compte que j'en suis pas encore la ^^



_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Jt10Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Confra10 
Arro Skil'Liches

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 27


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeVen 9 Juil 2010 - 18:47

J'aiiime. Je trouve ça très classe, les costumes sont superbe XD les lumières et l'ambiance fait très très bretagne (et je m'y connais Cool ) bref tous est cool (je trouve que la mort manque de classe, tu sais, une petite faux par ci, une tête de mort par la...) mais la voix est cool xD enfin enfin, j'trouve que comment c'est filmé, prise de son toussa toussa, ça ressemble à la série Noob (que vous trouverez sur wat en cherchant noob s01 ep01, etc... il y a deux saison) moi faire de la pub ? noooon

Bref j'aiiime I love you


_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Signat11Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] 444410ArroDisco
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Confra10
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
Lohan Gayana

Fer
Messages : 195
Inscription le : 27/05/2008
Age IRL : 27


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeJeu 15 Juil 2010 - 14:38

o/ Je l'attendais depuis un moment ce film =) J'adore les première scènes surtout dans la vieille maison, le rouet et l'actrice qui joue dame Brocéliande =). Le conteur à une voix faite pour ça o/ Les costumes font trop d'époque c'est boo =). D'accord avec Arro pour ce qui est la mort toussa. Et Je trouve qu'on ne comprends pas que le temps est passé dans les jardins "du bonheur cça?". Sinon bravo . J'adore la lune aussi o/ hug

Bravo à toi o/


_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Yunie2ud8
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Lohan_10 Pour t'observer,  Invité, à défaut d'yeux, j'serai Dieu o/
Spoiler:
 

{-Ciléa Ril'Morienval-} {-Lohan Gayana-} {-Mael Lioum-}
Enelyë Ril'Enflazio

Dessinatrice
Messages : 603
Inscription le : 06/08/2009
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeVen 16 Juil 2010 - 18:52

J'aime beaucoup, bravo. Les autres ont déjà tout dit. Bravo hug


_______________


Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Signae11

    Papillon Princesse à votre service ! o/

Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Confra11
Elio Tharön

Mercenaire du Chaos et Maître de la boutique du Talion
Messages : 306
Inscription le : 06/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeVen 6 Mai 2011 - 14:47

Oyez, Oyez Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Fou

J'vous présente mes courts-métrages suivants Very Happy
Le premier date de l'an passé, en même temps que "Sous les pas de la joie", je n'avais pas pu le mettre en ligne. D'ailleurs le lien mégavidéo est "temporairement indisponible", donc je l'ai chargé sur dailymotion aussi, en attendant que le problème soit réglé! (En plus, sur dailymotion, il ya de la pub, avant, et la qualité n'est pas super :/ Désolée!)

Voici donc:
L'histoire



Enfin, le deuxième, est tout récent, je l'ai terminé pour l'envoie de mes dossiers en BTS audiovisuel.
Il s'agit à la base du scénario que j'ai écrit lors de l'épreuve du Bac, qui imposait le thème "A table!"
J'espère m'être grandement améliorée! (ps: je crois qu'il faut pas mal monter le son, la qualité n'est pas non plus optimale, je ne paye pas premium Arrow )

Voici:
A table!



N'hésitez surtout pas à émettre vos critiques, il faut que je m'améliore!
Deux autres courts-métrages sont encore au montage, je les posterais une fois finis Very Happy

Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Hug



_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] 559343signat11
                 Et toi, Invité, veux-tu connaitre mon histoire ?

                           Gérant de l'Arma Gauche et du Talion


Ciléa Ril'Morienval

Sentinelle
Messages : 426
Inscription le : 09/05/2008
Age IRL : 27


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeVen 6 Mai 2011 - 17:24

Alors déjà je suis frustrée parce que celui de Dailymotion est "forbiden", impossible de le lire...

Donc sur le A Table .
Déjà Bravo, faire un scénario comme ça en peu de temps, au bac, c'est pasdonnéàtoutlemonde. Sur le contenu, moi il me plait. Il procure vraiment de l'émotion . Par contre J'ai du mal à le revisionner tellement il me mets mal.

Le scénario = Je trouve l'histoire bien construite, on suit vraiment, on regarde les objets, on essaye de découvrir les symbole derrière les objets, les phrases. Je ne sais pas si les flash backs étaient vraiment nécessaires, par contre Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] 327215, Mais ça c'est tout personnels.. J'aime ce découpage qui passe d'une scène à l'autre, haché comme ça ..=)

Le cadrage = J'adore le cadrage vraiment I love you, près du visage, des yeux, avec les cheveux devant qui cache le visage. Et puis qui s'accorde avec le texte "je lui parle ce soir ou demain je meurs" avec les yeux qui se ferment et qui s'ouvre Tu as choisi la simplicité avec des plan plus fixes que pour le film "Sous les pas de la lune", mais il marche vraiment mieux. Seul les moments ou tu te lèves me semble moins bien que le reste Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] 327215. Vive les plans fixes o/

La musique = Elle va vraiment bien avec le thème, et indique tout de suite l'ambiance. Je suis partagée . Je me demande s'il faut mieux indiquer tout de suite au spectateur à quoi il doit s'attendre ou le laisser découvrir par lui même Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] 327215. Est ce qu'elle n'est pas trop triste ? En même temps elle est vraiment belle et j'adore les premières notes qui donne des petite touche du décors.

Le son = ça aussi bravo o/ Tu as vraiment un son nickel **, je t'envie. Les voix sonne juste, ce qui semble difficile avec un film comme celui là, je trouve. Les raclures de couverts sur les assiettes rendent vraiment bien

Le décors = Il est bien plus simple que dans celui de Brocéliande, mais c'est un autre style. Avec des détails qui changent tout . On perd l'avantage de découvrir un nouveau décors, mais on se concentre beaucoup plus sur les acteurs du coup, et sur les quelques objets symbolique. J'aime beaucoup ce...minimalisme ?

Voilà, je crois que j'ai un peu près fait le tour . ça me donne vraiment envie de retourner à mon scénario, de continuer le cinéma I love you

Merci de nous l'avoir montré =)





_______________
Spoiler:
 


Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Bancil16

{-Ciléa Ril'Morienval-} {-Lohan Gayana-} {-Ganabiön d'Illuminée-}
Elio Tharön

Mercenaire du Chaos et Maître de la boutique du Talion
Messages : 306
Inscription le : 06/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeVen 6 Mai 2011 - 19:51

Edith: L'histoire fonctionne à nouveau Smile

Et Ciléa: merci pour tes avis, ça m'est très utile Smile C'est vrai que c'est un tout autre genre que les autres, je cherche encore un peu ma patte à moi ^^ Et A table! me tenais vraiment à cœur, tu dois t'en douter...Wink
Pour la musique, j'ai hésité grandement aussi, et l'avis a été tranché avec ma camarades de cinéma! Je suis assez fière de l'effet qu'il produit. Le fait qu'il soit émouvant, mais à la fois qu'il met vraiment mal, c'est exactement le but que je voulais!
Et c'est vrai qu'écrire ça n'était pas simple. Je disposais de 3h30! Mais l'idée m'est venue assez vite. Je rajoute qu'en plus du scénario, nous devons rendre une note d'intention de 2 à 4 pages, expliquant les pourquoi du comment, les choix artistiques, les matos...
Encore merci Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Hug




_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] 559343signat11
                 Et toi, Invité, veux-tu connaitre mon histoire ?

                           Gérant de l'Arma Gauche et du Talion


Alatariel Elanessë

Sentinelle
Messages : 1199
Inscription le : 08/05/2007
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeVen 6 Mai 2011 - 19:56

Impossible de visionner le premier . (à remarche !=)

En ce qui concerne le second, je ne serais pas aussi éloquente que Ciléa, je ne suis pas connaisseuse en la matière donc je laisserais parler mon ressenti et les pauvres petits mots qu'on peut mettre dessus ; par contre je peux dire que le scénario, le jeu des acteurs, et la musique s'accordent vraiment bien. On en arrive à ressentir le malaise des deux personnages. Personnellement j'ai été émue par ce cour-métrage qui montre bien cette difficulté qu'il peut exister de communiquer entre les générations et le malaise que cela engendre. Après je ne sais pas si c'était le but de la manœuvre.
Le fait qu'on ne voie les deux personnages qu'autour de la table est aussi un parti pris me fait un peu ressentir de l'enfermement, alors que c'est le seul endroit où elles semblent pouvoir parler, se libérer de ce qui leur pèse sur le cœur ...
Sinon j'ai un véritable coup de cœur pour les regards qui sont très expressifs, c'est vraiment beau.
Mis à part ça les transitions entre les scènes ne m'ont pas choquée je ne saurais quoi en dire.

Voilà mon point de vue de néophite.


_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Ala_si11
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Confra10
rêve de nuit          
étoile précieuse
liberté rétrouvé ...

La lumière obscure du Soleil, laisse deviner un avenir funeste à ceux qui ne savent pas ...
Marlyn Til' Asnil

La Borgne
Messages : 2181
Inscription le : 30/05/2007
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeVen 6 Mai 2011 - 21:27

Like a Star @ heaven Pour l'histoire :

J'aime beaucoup surtout le grand-père, mais on va encore parler de complexe de transfert, alors je me tais, c'est très touchant, et bien réalisé pour la majeure partie. J'aime la voix rauque, le fondu des deux époques, certains angles de caméra (à l'intérieur de la valise, en contre-plongée sur la pipe du grand-père..etc), et la petite est toute choute.
Un truc que je regrette pas mal, par contre, et qui, à la fin, me fait tiquer, c'est l'interprétation de la Gestapo. Autant tout le truc tient extrêmement bien debout niveau ambiance jusque là, autant je trouve que la "nonchalance" des deux SS est un peu dommage. Ca retranscrit pas assez le côté guerre, oppression, tension, les acteurs n'ont pas l'air d'y croire, ou je sais pas trop quoi, mais ça casse un peu la beauté du truc en fin.
Ceci dit, ça reste un excellent court-métrage I love you J'aime bien les voix sur le noir de fin, et je suis légèrement frustrée que la discussion n'aille pas plus loin, une ou deux répliques niihesques en plus.

Voilà I love you


Like a Star @ heaven Pour A table :
[Note préliminaire : on a l'impression que je critique beaucoup, dans mon post, et que je ne fais que relever ce qui me gêne, ce qui donne l'impression que je suis vachement aigrie / que je n'aime pas. Ce qui est entièrement faux, tu le sais, j'aime beaucoup ce court-métrage, tant niveau histoire que caméra, mais tu as surtout demandé une critique, et je pense que tu as le droit de connaître tous les petits détails, autant positifs que négatifs hug )
Alors, ma toute toute touuuuute première réaction, c'est que j'ai pas réussi à le regarder tout de suite. Enfin, je connais le scénario, déjà, donc je sais quel genre d'ambiance ça va être, et j'ai du couper à la première scène, parce que mal-être, ambiance connue, voilà. Donc si c'est le but, t'as carrément bien réussi o/ et ça fait bizarre aussi de te voir jouer personnellement, c'est peut-être ça aussi qui m'a bloquée au départ.
Je fais ma critique / éloge dans l'ordre où je regarde, donc ça sera au fur et à mesure.
Les scènes d'intro sur les différents éléments de la cuisine, c'est une bonne idée. Ca va avec la musique, ça lance. Cependant, ma petite critique T'en veux, je t'en donne Arrow, c'est que les plans sont trop rapides, alors que la musique est lente. Ca se succède rapidement, ça donne un rythme un peu différent de ce qui suit, et donc le plan sur les deux personnages qui suit "casse", ça fait arrêt brutal. Après, c'est p-e fait exprès, je connais pas tes intentions cinématographiques, je te dis juste mes impressions directes.

J'aime aussi le switch des plans lors de la première discussion, pt'être que pour les gros plans sur les yeux, les regards, il aurait fallu zoomer un peu plus pour éviter le front, et focalier complètement sur le regard, peut-être ?

Niveau dialogues, je les connaissais déjà, donc je ne peux pas vraiment parler de l'aspect découverte, juste dire qu'ils sont bien rendus (même s'il faut tendre l'oreille pour certaines répliques, "comme tous les jours" par exemple, mais ça, c'est accessoire).
J'aime le fait que les "monologues" soient par dessus les plans "grisés", mais parfois, j'ai du mal à distinguer qui parle (équivalence des voix?) et à savoir si le monologue est terminé et le face à face reprend, ou non. Je sais pas si tu as un quelconque moyen de marquer un peu plus la différence ? Un écho, un silence ? Je sais pas, mais après, c'est pas gênant, c'est quand on ne fait pas attention, dès qu'on se concentre ça va très bien. I love you

J'aime beaucoup le passage où "Je ne la comprends plus, l'ai-je jamais comprise un jour?" où l'on te voit te lever de table en flash-back sur la narration, ça va bien, 'fin c'est un chouette montage, pour le coup, je ne peux que plussoyer.
Pareil pour le "Ce soir je lui parle, ou demain je meurs", mais même remarque niveau cadrage sur les yeux que tout à l'heure. Smile


Mhhh... Peut-être la fin est un peu rushée ? 'Fin je suis sur une impression d'attente, même en connaissant le scénario, les indices sont clairs, le cliffhanger aussi, et l'assiette seule.. mais c'est trop rapide, je trouve ? Ca n'enlève rien à la beauté des images déjà présentes, mais plus de ralentis, de plans fixes, je sais pas.. On a pas le temps de digérer la fin, de percuter en voyant l'assiette que "Oh. Mais.. oh merde. Oh bordel." Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] 327215 Après c'est que mon avis personnel.

Note à la con : le générique, parfois les noms sont dans l'ordre nom/prénom, parfois l'inverse, et parfois, il manque des lettres angel mais là je rentre dans le minidétail qui sert à rien

Maintenant, après le point par point au fur et à mesure du visionnage, l'avis général :
J'aime beaucoup, l'ambiance est bien retranscrite, grinçante, on sent le malaise, et le dialogue est bien mené ( Je te l'avais déjà dit en lisant le scénario hug ). En lisant le-dit, j'avais en tête un décor plus sombre/calfeutré, genre le reste de la cuisine fondu dans le dark, et juste la lumière centrale pour éclairer la table, mais comme tu as rendu, c'est plus réaliste, moins intimiste, plus froid, plus "vie", quoi, donc je plussoie. o/

On sent bien la spirale jusqu'à la fin, l'incapacité des deux, le struggle, les névroses, et les faiblesses. Vraiment, le seul truc, c'est la fin un peu rapide.
Au niveau cadrage pur, je pense que je m'attendais à plus de jeu sur les regards. Il y en a, et on sent l'intention de, mais pas suffisamment, je trouve Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] 327215 (après, c'est mon gout personnel pour Arrow ), ça aurait pu accentuer l'évolution des scènes, au lieu de rester sur le champ-contre-champ fixe. Mais le-dit donne l'impression de fixité dans leur vie, de routine, etc etc, donc c'est pas si gênant que ça, c'est juste une question de gout.

Voilà voilà ! Darn, en me relisant, j'ai l'impression d'être une horrible aigrie qui n'aime rien, mais sincèrement, je marque une majorité de critiques, mais je pense pas moins de bons points I love you L'histoire, je peux pas dire que je m'identifie, juste que je saisis le sentiment, et que c'est la cause du mal-être.

J'espère que ça pourra t'être vaguement utile... un peu... peut-être Rolling Eyes Mais je pense que c'est mieux de détailler au maximum, quitte à dire des trucs qui ne serviront pas après hug




_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Signa10

Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Till_n10

Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Signa_10
Marlyn Til' Asnil | Duncan Cil' Eternit | Einar Soham | Shannon Seng
avatar

Domestique de l'Académie
Messages : 72
Inscription le : 11/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeVen 6 Mai 2011 - 23:14

Je ne suis pas grande connaisseuse non plus mais j'adore tout ce qui tient du cinéma et j'ai des goûts assez posés. Et puis, dès que je vois un film, il faut que je parle^^. Le truc, c'est que comme je ne m'y connais pas, je ne peux parler que ressenti, comme la spectatrice que je suis.

L'histoire : J'ai rien à redire, le message passe, on suit l'histoire comme elle est racontée et la fin... je crois que l'expression à employer est "miiiihh" c'est ça ?
J'ai eu des frissons, mon coeur s'est serré et je sens que je vais y penser encore longtemps et que ça va me rester dans la tête. Conclusion : j'aime et pas qu'un peu. J'adore être touchée par un film et quand ça m'arrive j'en suis toute émoustillée.

Un petit point : ce sont les images qui m'ont touchée. La façon de filmer, l'histoire en elle même et cette fin...... je bloque complètement dessus tellement j'adore ! Je peux pas expliquer, ça m'a juste touchée (sans doute aussi parce que cette histoire, la guerre, la fuite, c'est quelque chose qui me touche beaucoup) mais je trouve que c'est tellement facile de tomber dans le pathos et c'est pas du tout le cas ici donc bravo ! Le seul petit truc qui m'a dérangée c'est le jeu des acteurs, surtout le grand-père auquel j'ai pas tellement été réceptive. En même temps, ça allait, c'était pas si terrible et puis... je sais pas s'il était acteur. S'il l'était ben... moyen mais s'il l'était pas : bravo parce que dans ce cas c'est pas facile de se mettre à jouer comme ça.


Je m'arrête deux minutes voir à table.


Retour


A table : Bon, le battement cardiaque est reparti. Tu sais en général, les gens qui font un film, ils en font un touchant puis un gros blockbuster pour faire du fric. Ben toi, tu fais deux films trop touchants et moi j'ai des images et des phrases plein la tête ! Ne t'y méprends pas c'est un compliment. Un très chouette compliment même. Bon, ordonnons nos idées...

La façon de filmer est super aussi. Là encore je ne connais rien mais tout ce que je vois c'est que je ressens ce qui se passe donc pour moi ça veut dire que c'est bien (je suis pas très compliquée de ce point de vue là). Le sénario est génial avec cette incompréhension constante où jusqu'à la fin on a envie de dire à chacune ce que l'autre pense d'elle (et quand on a envie d'intéragir avec le film c'est toujours bon signe en ce qui me concerne^^). La luminosité et tout nickel aussi.

Bémol (ben désolée il faut que je me force à critiquer là) : la musique. Elle est belle, touchante mais je trouve qu'elle cache le message. Oui on comprend le message et tout mais c'est peut-être... trop ? Limite j'aurais préféré sans. Voilà, en fait, le film est du ressenti pur et la musique m'empêche de ressentir encore plus (ça me rappelle que c'est un film et pas l'image d'une vie comme j'ai l'impression de voir). Ya des films où j'ai envie de voir un film où on sent que c'est un film et d'autres où j'ai besoin de voir une réalité source d'émotion authentiques, comme celui-là. J'espère que c'est clair...


Encore une fois, tout ça c'est vraiment que du ressenti donc je sais pas si ça t'intéresse. Pour conclure : wouuuaaaaw !!! Je suis trop contente d'avoir vécu jusque là pour voir ces images. Ca fait partie des moments comme ça où je suis contente d'être là ou je suis. Ceux qui ne voient pas ces films ratent quelque chose. Ils ont un message, une poésie et une réalité poignante. Je te souhaite de bien continuer là dedans (franchement, le cinéma c'est un rêve non ?) et de nous faire encore plein, plein, plein de films. Dit dans des termes que j'utiliserais à l'oral : "la vache t'es trop forte ! Bon sang mais t'as trop la classe ! Tu veux être mon amie ?". Voilààà !^^


_______________
Dura scopa sed scopa n'est-il pas ?

Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Tuulisignin
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Jt10
avatar

Marchombre
Messages : 359
Inscription le : 08/05/2007
Age IRL : 27


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeSam 7 Mai 2011 - 0:26

Alors, tu sais déjà ce que je pense d' "A Table". Arrow alors, on s'concentre sur l'Histoire,

je suis plus.. mitigée. Au sens aussi où le sujet est moins intimiste, et plus convenu, à mon petit goût personnel. Les montages sont bluffants, par contre, et les acteurs aussi. Grand-Père a une super voix, et la petite puce est bluffante.
L'ambiance est très bien retranscrite, je trouve, jusqu'au "qu'est-ce que tu préfères"? Parce qu'au moment où la gestapo arrive, y a un côté vision enfantine, limite type comédie, qui est tout mignon. Mais après, pour moi, quand la narration audio se dissocie de la narration image, ça manque de force, de "résistance" physique, toussa. Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] 327215
Ca perd un peu en force, du coup, et c'est dommage, parce que pour le reste, Tuuli a raison, on tombe quand même dans l'ambiance.
Feliz pour les dialogues. Très très bien menés. Et pour les décors, quoi! I love you


_______________
°oO°Charognes verticales, saccageurs de vie et autres intégristes du ratage, abrutis par la sempiternelle prière de leurs "A quoi bon!"°Oo°
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Signam10
Spoiler:
 

De l’irascibilité de l'être
Kylian Holin
Ultra BG

Ultra BG
Messages : 251
Inscription le : 27/06/2010
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeSam 7 Mai 2011 - 20:43

Bon, moi j' sais pas faire des critiques genre bien et tout comme l' ont fait ceux avant moi alors je me contenterait d' un frugal : Magnifique.

...
J' me sens mal de n'avoir à dire que ca T__T ( même si c' est un bon résumé ) donc j'vais essayer de trouver quelques petits trucs à redire ( parcequ' à dire tu sais déjà: Magnifique )
Ah ! Je sais ! Pendant genre une seconde à un moment dans " A Table ! " On voit on p'tit cadrage blanc qui disparaît aussi sec Bon il faudra que je te retrouve le moment exacte, j' éditerais tout à l' heure Arrow
Parfois aussi on à du mal à entendre certaine phrase comme le 'comme tous les jours ' ou le " Ce soir je lui parle et demain je meurs" mais c' est mégavidéo :na: (En gros jfais des critiques mais genre bien inutiles quoi haha.)
L'ambiance est vachement tendu, renforcé par la musique en plus c' est vraiment hyper... Je sais pas,confiné, étouffant, ca prend au tripes quoi.
Ah oui ! Juste l'ultime scène, sur le coup j' ai pas trop capté c' qui se passait avec la carte ( Il y a de forte chance pour que ca vienne du fait que je ne soit pas très douée m'enfin uu' ) P'têtre que si la photo était enlevée/tombait un p'tit peu plus lentement on se rendrait plus compte de l' horreur de la situation. enfin on s' y rendrait compte au ralentit, enfin ca arriverait comme une évidence 'fin non mais bon, j'sais pas comment dire...T^T
(Les critiques ca m' va pas du tout 'faut croire )

Bon pour terminer ( 'faut bien arreter le masacre hein pale )
TU JOUES DEDAAAAAAAAAAAAAAAAAANS Nyaaaaaaah ! I love you I love you I love you I love you I love you

( & c' est Magnifique, & tu joues très bien & j'adore vos expressions & la musique & c'est vraiment touchant & puis voila, je crois que je ne saurais développer plus sinon que j' adore =3)



_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Jt10
Elio Tharön

Mercenaire du Chaos et Maître de la boutique du Talion
Messages : 306
Inscription le : 06/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeDim 12 Juin 2011 - 12:11

Bouyyyyaaaaah!! Very Happy
Me revoici, avec les deux derniers courts-métrages en date o/
Mon année est enfin terminée, et j'ai l'honneur de vous annoncer que je suis prise dans l'école (BTS audiovisuel) que je convoitais Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] 1690 J'vais donc pouvoir continuer à faire du cinéma *.*

Voici le premier terminé: ce n'est pas mon préféré, et il comporte énormément d'erreurs. Le scénario n'est pas de moi, pour le coup. Les trucs comiques c'pas ce que j'écris le plus souvent, voire jamais jusqu'à aujourd'hui ^^
Vous pouvez y aller en critiques, bien que je saches déjà ce qui ne va pas: le son et l'actrice sont les principaux défauts de ce film. Mais que voulez-vous, on ne réussi pas tout :p
Sur ce, voici: Lorsque les clowns rient


Et voici mon chouchou, ma perle, ma petite fierté I love you
Là, j'ai pu me régaler sur le scénario, même si j'ai du modifier quelques trucs avec mes camarades, car manque de temps, de possibilités, de matos...
Mais on en est super fier, et en plus lors de la projection Cinémagique que nous avons fait vendredi soir, il a gagné le prix du jury o/
J'espère que ceux qui l'attendaient avec impatience ne seront pas déçus!
Je vous invite donc à replonger en enfance avec: Et si Peter Pan n'existait pas...


Voilà, voilà, je ne sais quand j'aurais la possibilité d'en faire d'autres, mais je vais continuer, ça c'est sûr Very Happy
J'ai déjà quelques trucs et contacts en tête à travailler cet été Wink

Et vive le cinéma ! I love you




[Et comme pour tous les autres films: désolée de la qualité, mais j'peux pas faire mieux, j'dois déjà utiliser plusieurs hébergeur car ça met 4h à charger...^^" Sinon, j'vous ai dit que j'étais méga contente de la mort qui tue? Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Fou]





_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] 559343signat11
                 Et toi, Invité, veux-tu connaitre mon histoire ?

                           Gérant de l'Arma Gauche et du Talion


Elvyr Yil'Han

Etincelle
Messages : 38
Inscription le : 25/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeLun 13 Juin 2011 - 12:58

Juste. Waouh. La dernière scène de Et si Peter Pan n'existait pas est transcendante. Je ne suis pas critique de cinéma et je ne connais rien au Septième Art, mais la façon dont se suivent les plans est très naturelle ; et, au risque de me répéter, la manière dont a été tournée la dernière scène, avec les jeux de miroir, la musique, est ... just fantastic ! J'ai juste eu du mal avec le jeu d'acteur de Wendy, qui était j'imagine indépendant de ta volonté. Bref, une petite perle, j'ai hâte de voir ta future création I love you
En ce qui concerne Lorsque les clowns rient, j'ai beaucoup aimé aussi, et l'actrice m'a moins dérangée que dans Et si Peter Pan n'existait pas. Rien de très concret à dire, en somme, à part que tu as trouvé ta voie ! En espérant t'encourager à continuer, à défaut de t'aider à t'améliorer. (Il faudra que tu me dises où tu trouves toutes ces idées, aussi.)


Kylian Holin
Ultra BG

Ultra BG
Messages : 251
Inscription le : 27/06/2010
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeDim 19 Juin 2011 - 19:02

*o* J' adore tout simplement ! happy [ Histoire de pas changer sur mes critiques ultra constructives Arrow ]

Pour la première Lorsque les clowns rient j' ai eu un p'tit peu de mal au début à cerner le principe et puis finalement c' est venu très vite après ^^
Ah si, seul petit bémol ( pour une fois que j' en trouve un 'faut en profiter o/ ) juste quand l'actrice ferme la porte au nez de l'autre locataire j'trouve que son fou rire fait moyen naturel en fait Suspect Mais bon jsuppose que ca doit être plutôt difficile à jouer donc j'dis rien angel
Sinon l'idée est intéressante et j'aime bien la façon dont on perçoit l'évolution de la fille même si on ( enfin moi du moins ^^') la trouve un peu rapide parfois, le truc qui m'a le plus marqué c' est lorsqu' elle passe de jteclaquelaporteàlaguelle à tiensjevaistetenirlaporte, t' as juste l'impression t'avoir loupé un épisode xD
Bon voila, la fin est génial, quand elle se démaquille sa le fait, je sais plus quoi dire T__T

Bon pour la deuxième j'vais pas trop m'eterniser hein :na:, alors pour Et si Peter Pan n'existait pas j' ai juste envie de dire I love you

Conclusion générale : A quand les autres ? wub


_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Jt10
Selhan Til' Silhan

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeDim 19 Juin 2011 - 19:34

J'aime bien tout vos courts métrages Smile juste vous venez tout les deux du même lycée? val de saone?


_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Signatureselhancopie

La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Elio Tharön

Mercenaire du Chaos et Maître de la boutique du Talion
Messages : 306
Inscription le : 06/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeLun 20 Juin 2011 - 10:46

Merci à tous hug
Vos remarques me font chaud au cœur et me sont très utiles!
Elvyr: les idées, je crois bien que je les trouve dans ma tête angel A défaut d'être remplie de trucs utiles, du genre la mémoire, elle déborde d'idées en tous genre pour des courts-métrages ^^

Et Kylian :heart I love you I love you
Je ne sais pas quand je pourrais en faire d'autre. La bonne nouvelle est que j'ai réussi à emprunter du matos pour l'été, donc il sera possible que j'tente d'en faire d'autres, mais je n'aurais plus le logiciel de montage Final Cut pro qui était un vrai bijoux, donc...à voir Smile

Nop nop Selhan, nous ne sommes pas dans le même lycée avec Lorek (c'est bien lui que tu insinues dans le "vous"?), ou du moins je n'suis pas au courant ^^ L'option c.a.v (cinéma audio-visuel) est une option assez rare, mais qui figure pourtant dans divers lycées. Par la suite, l'option varie selon les professeurs et intervenants (s'ils sont professionnels ou non), le matériel possédé (nous, je sais qu'on a vraiment un bon matos, car l'option est ancrée dans mon lycée depuis un paquet de temps et qu'on récolte de l'argent pour avec les soirées des projections) et tout un tas d'autres trucs Very Happy
De même, tous les lycées ne proposent pas le c.a.v en option lourde (donc obligatoire et prenant partie intégrante des cours, comme certains ont une LV3 ou math spé ou je ne sais quoi), ce qui est le cas du mien! J'serais d'ailleurs curieuse de savoir si Lorek l'a en option facultative (donc que les points au dessus de 10 comptant au Bac, genre l'Art Plastique) ou en lourde, ou les deux Very Happy



_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] 559343signat11
                 Et toi, Invité, veux-tu connaitre mon histoire ?

                           Gérant de l'Arma Gauche et du Talion


Selhan Til' Silhan

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeLun 20 Juin 2011 - 12:11

ba en faite je viens de me rendre compte que je dit peut etre une betise...

Amarylis et Elio = meme personne? Si oui je dit des conneries XD

Sinon ba c'était de Amarylis et Elio que je parlais car sur les vidéos il y a tout les deux marqué Lycée Val de Saone


_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Signatureselhancopie

La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Amarylis Luinïl

Maître rêveur
Messages : 231
Inscription le : 30/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeLun 20 Juin 2011 - 15:47

xD Oui Ama= Elio = Ewall ! Donc oui, on est tous les trois dans le même lycée Very Happy


_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] 282551BannAmacopie
            Et toi, Invité, veux-tu connaitre mon histoire ?







Selhan Til' Silhan

Assistant du Maître d'armes
Messages : 234
Inscription le : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitimeLun 20 Juin 2011 - 17:07

ah ba oui vous etes 3 dans le meme lycée je le savais bien XD ^^ lol ok


_______________
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Signatureselhancopie

La mort n'arrive jamais par hasard.

Où que je sois, si j'y suis, la mort y est aussi.

A l'inverse, où que tu sois, si la mort y est, j'y suis aussi.

Mais si je ne suis pas là avec toi, il n'est pas dit que tu ne meurt pas.

Ma protection sera ta seule dévotion.


La méditation est noble, le courage est fort, la confiance est suprême
mais seule la mort règne.


Où que tu aille je te suivrait les yeux fermés parceque si j'ai confiance alors mon âme et mon instinct me guiderons mieux que mes yeux... Sache le!
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]   Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn] Icon_minitime



 
Il n’est pas indispensable d’être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup. [Goldwyn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Qu'avez vous acheté dans le magasin LOTRO ?
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Le Royaume perdu d'Arnor
» La v2 de FoxyBB est sortie !
» Moments difficiles pour nos vieillards!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Un hiatus :: Tout et n'importe quoi :: Côté art-