Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteEt on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Bois
Messages : 130
Inscription le : 13/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Jeu 17 Juin 2010 - 23:51

Hestia se promenait près de la cascade. Caressant du bout des doigts l'écorce abîmée des arbres, elle virevoltant dans une danse avec le vent. Danser. Sa dernière danse remontait à quelques jours, avec Zéphyr. Avant cela, elle remontait à des années. On ne l'avait faite danser que lorsqu'elle était petite, et lorsqu'elle s'était rendue compte que plus personne ne dansait, cela l'avait attristé. Elle s'était mise à danser seule, mais avait cessé, ne retrouvant pas la joie des danses familiales.

Ici, dans le vent, devant la cascade, ses danses solitaires prenaient une autre dimension que dans sa petite chambre. Le vent jouait dans ses cheveux, soufflait sur son visage émerveillé par la beauté de l'endroit. Un pas, puis deux, un tour, un autre pas... Demi-tour gracieux, en faisant suivre la chevelure, et tout recommencer. Sa bouche s'entrouvrit, laissant s'échapper sa voix. Une mélodie incompréhensible sortait d'elle. Incompréhensible, mais belle.

En vérité, Hestia attendait le sien, de vent, son Zéphyr. Elle comptait les papillons, écoutant d'un air joyeux les pépiements des oiseaux dans les arbres, fermant ses paupières sur ses yeux d'émeraude, pour savourer tout les sons qui venait à ses oreilles, du murmure de l'eau aux chants des insectes. Soudain, quelque chose l'interpella. Elle se retourna, puis courut, avec sa démarche encore dansante, se coller dans les bras de son demi-Faël, en souriant comme une enfant heureuse. La Lotra promena son souffle sur la joue qu'elle voulait embrasser.

- Je t'aime.

avatar

Apprenti Chantelame
Messages : 75
Inscription le : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Ven 18 Juin 2010 - 18:15

Zéphyr n'avait pas dormi de la nuit, et pourtant il était parfaitement éveillé. Assis sur le rebord d'une fenêtre, il regardait le lever du soleil.
Ce rite matinal semblait apaiser le Demi-Faël, le purger de ses doutes, comme un purgatoire. Bien sur, comment ne pas rester calme, devant l'éclat brulant du soleil, qui détruisait les yeux, mais qui pourtant se reflétait dans le parfait améthyste du Guerrier. Il laissa ses sabres sous son lit, mais choisit de rêvetir son uniforme ainsi que sa bague.
Le jeune homme admira longtemps les multiples couleurs lumineuses qui se dégageaient du spectacle de ce lever de soleil. Le rouge de l'aube se mélangea au bleu du ciel, pour donner cet violet si pur.

-Mince, je vais être en retard!

Zéphyrd descendit rapidement, sautant avec la grâce d'un cerf et dévala dans la cour, personne n'étant encore réveillé, ou arrivée, il partit en courant vers la cascade, il y trouva Hestia.
Etrangement, il la trouvait plus belle encore, dansante et chantante avec grâce, il admira ses pas légers et la finesse charmeuse de son corps, qui s'élança vers le Demi-Faël avec la grâce d'une biche. Elle se blottit contre lui respira, tout en soufflant sur sa joue, en lui murmurant ces trois mots qu'il adorait entendre. Le jeune homme passa ses doigts dans la chevelure blonde d'Hestia, l'embrassant avec douceur.

-Moi, aussi Hestia, moi aussi.




_______________
avatar

Bois
Messages : 130
Inscription le : 13/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Lun 21 Juin 2010 - 13:26

Elle sourit. Elle était tellement heureuse quand elle était avec Zéphyr qu'elle en oubliait tout le reste. Ce n'était peut-être pas une bonne chose. Mais elle était persuadée que ça n'en était pas une mauvaise pour autant. Elle lui prit la main pour qu'il la suive. Elle le mena jusqu'au bord de l'eau. Hestia s'était promis de faire attention et de ne pas tomber dans l'eau cette fois.

- Regarde tout les poissons qu'il y a ! On dirait un arc-en-ciel aquatique quand ils nagent tous côte à côte.

La Lotra avait toujours des comparaisons en réserve, pour chaque chose que faisait la vie. Cela avait le don d'agacer prodigieusement sa mère, mais elle était comme ça. Comparer sans arrêt tout ce qui lui arrivait. Sa rencontre avec Zéphyr avait été comparé au retour du Soleil après un orage. Lorsqu'elle avait connu Lya, elle avait pensé à un papillon encore fragile, qui se renforçait au fur et à mesure. Loeva, c'était le cygne. Hestia ne savait pas trop pourquoi, d'ailleurs. Lorek, lui, c'était l'enfant encore insousciant, mais qui allait bientôt devoir se confronter à ses problèmes. Arro, elle ne pouvait pas vraiment comparer à autre chose. C'était le musicien, tout simplement. Ereïne, la louve bien sûre. Puissante, précise, mais manquant d'expérience pour les relations humaines. Et Ehena, elle, c'était le chat. Animal solitaire mais qui n'hésite pas à aider les autres.

Et elle ? Elle était quoi ? Elle ne s'était jamais posé la question. Sa mère lui disait constamment que parfois, elle rayonnait trop. Luna et Servan disait qu'elle était comme une aide à se retrouver, à ne pas se perdre. Et Eva... en fait, Eva disait tout simplement qu'elle était embêtante et casse-pied. Elle sourit.

- Qu'est-ce qu'on va faire aujourd'hui ? On va pas rester toute la journée à regarder les poissons, j'imagine ?

Sourire malicieux.

avatar

Apprenti Chantelame
Messages : 75
Inscription le : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Lun 21 Juin 2010 - 19:22

Zéphyr sourit à la question d'Hestia.
Tel était l'amour de Zéphyr.
Une vague d'amour porté par la candeur de l'enfance, et son innocence, pourtant si douce aux yeux d'améthystes du Demi-Faël amoureux. Il lui caressa le bras avec douceur et alors qu'elle se penchait pour regarder les poissons, qui formaient diverses arabesques magnifiques au regard d'Hestia, il l'enlaça par la taille et il sentit la différence entre elle et lui.
Sa peau si blanche, si pure, contrairement à la sienne qui ressemblait à l'onyx. Les cheveux blonds d'Hestia semblaient avoir capturés la lumiére du soleil à partir de la criniére immaculée de Zéphyr et surtout au niveau des yeux. Les lacs étincelants d'Hestia se reflétaient dans l'améthyste de Zéphyr. Il sentit aussi la différence de leurs corps, Hestia était au moins aussi fine que le corps de Zéphyr, mais moins solide, et tout aussi forte.

-J'aimerais faire beaucoup de choses avec toi, mon amour. Mais c'est toi qui à organiser ce rendez-vous, je te laisse me faire la surprise.

Il se retourna devan Hestia, la tenant dans ses bras, sa tête contre la poitrine du Demi-Faël qui embrassa la tête de son amour. Il caressa son dos d'un doux revers de sa main d'ébène, il remonta sa joue, lui fit lever la tête, et posa ses lèvres sur les siennes.

-Que fesons nous ma chérie?


_______________
avatar

Bois
Messages : 130
Inscription le : 13/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Sam 26 Juin 2010 - 13:03

Zéphyr leva sa tête et l'embrassa. L'amour qu'Hestia lui portait était arrivé aussi subitement qu'en pleine puissance. Ce qu'elle avait pu ressentir pour Servan n'était rien comparé à cet amour. Peut-être même n'avait-elle en réalité jamais aimé Servan.

Puis Zéphyr lui demanda ce qu'il allaient faire. A vrai dire, Hestia n'avait rien prévu du tout et avait compté sur son amour pour la journée. Tant pis, elle se débrouillerait. La cascade dominait les autres sons, mais la Lotra pouvait entendre la respiration de Zéphyr, lente et douce, qui exprimait une sorte de force mêlé à son amour.

- Je ne sais pas du tout ce qu'on va faire aujourd'hui.

Phrase porté par un sourire autant enfantin qu'honteux. Elle aurait dû préparer quelque chose, mais elle n'y avait absolument pas pensé. Elle leva un instant les yeux vers les nuages légers. Ils prenaient différentes formes en traversant l'azur du ciel.

- Regarde, on dirait un champignon !

Elle se mit à rire, tout en douceur mais avec sincérité.

- Et si on regardait les nuages ? demanda-t-elle avec un sourire.

avatar

Apprenti Chantelame
Messages : 75
Inscription le : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Dim 15 Aoû 2010 - 10:22

Zéphyr sourit, et enlaça Hestia, en se laissant tomber sur le sol, le poids du corps d'Hestia sur le sien, sa chaleur, sa douceur, l'harmonie tendre qui se dégageait d'elle donnait à son coeur, cette impression de sérénité qui l'envahissait calmement. Il saisit Hestia par la taille et l'embrassa dans le cou, alors qu'elle regardait les nuages. Zéphyr tenta d'imaginer les sensations que son amour éprouvait au moment ou il la tenait dans ses bras. Ses yeux verts malicieux essayant de percer les mystères des nuages, qui prenaient des formes aux gré de son imagination débordante. Il se mit lui aussi à regarder les nuages, se prenant au jeu de son amour.

Il vit un coeur tendre, un loup sauvage, une armée silencieuse,et il caressait continuellement le visage de son ange blond. Il la ramena contre lui et l'embrassa, l'empêchant de regarder les nuages. Puis il lui caressa le visage amoureusement, laissant ses lèvres se balader dans le coup d'Hestia. Il sentait sa respiration calme, légèrement haletante et la main sombre de Zéphyr passa sur sa poitrine, entendant les battements de son coeur.

Il l'embrassa à cet endroit puis remonta jusqu'au lèvres douces d'Hestia. Toutes ces sensations lui procuraient un immense plaisir, un frisson dans son corps, et il regarda Hestia pronfondément, avec un amour qu'il n'aurait jamais cru possible venant de lui, dont le coeur avait été formé par l'esprit psychorigide des Frontaliers. Il caressa la joue d'Hestia encore une fois et ses mains descendirent sur sa taille, la rapprochant de lui.

-Je t'aime, plus que tu ne peux l'imaginer.



_______________
avatar

Bois
Messages : 130
Inscription le : 13/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Mar 24 Aoû 2010 - 23:07

Zéphyr enlaça la jeune Lotra et la fit tomber avec lui. Elle rit dans sa chute, sachant très bien qu'elle n'aurait pas mal. Ils restèrent un instant allongés, Hestia contre le torse de Zéphyr, fixant toujours son regard émeraude vers les nuages qui passaient dans le ciel. Le Demi-Faël attrapa la taille d'Hestia avant de l'embrasser dans le cou. Un sourire vint chatouiller le visage de la jeune femme avant de s'y installer définitivement. Elle aurait voulu se tourner pour lui déposer un baiser sur la joue, mais elle ne voulait pas bouger. Elle regardait les nuages, discernant au gré de ses envies des formes : un coeur, dans un coin de sa vision, un chat en pleine chasse, un immense château. La main sombre de Zéphyr caressait son visage. Puis il la ramena contre lui, l'embrassant. Elle aimait goûter à la saveur de ses lèvres. Puis il la relâcha, continuant à caresser son visage et laissant ses lèvres se balader dans son cou.

Hestia ferma doucement les yeux. Elle sentait les mouvements de Zéphyr. Elle se tourna vers lui. Il l'aimait. Elle le savait. Ce fut son tour de caresser la joue de son aimé. Sa main blanche formait comme une tache lumineuse sur la peau sombre de Zéphyr. La Lotra le regardait avec tendresse. Elle se pencha vers lui et l'embrassa. L'eau semblait plus calme. L'herbe était douce sous ses pieds. Elle s'assit, tenant la main droite de Zéphyr.


- Je t'aime aussi.

Phrase sincère. Peut-être un peu trop. Depuis quand le connaissait-elle ? Elle avait véritablement vécu un coup de foudre. Peut-être pas dès le premier regard, mais dès les premiers mots. Et elle sentait bien que ce qu'elle ressentait pour lui n'était pas prêt de se taire. Elle lui sourit. Il avait ravi son coeur si facilement... Elle n'était jamais tombé amoureuse. Elle avait cru l'être, si souvent. Maintenant, elle réalisait.

- Et je t'aime peut-être plus que tu ne m'aime.

Un sourire.

avatar

Apprenti Chantelame
Messages : 75
Inscription le : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Sam 4 Sep 2010 - 14:13

Zéphyr sourit, et regarda les nuages. Elle était vraiment complémentaire à lui, son Hestia. Toujours aussi fraîche, aussi débordante d'envie de vivre, alors que parfois elle était mature, comme un vieillard, car pour les Faëls, seul les ancêtres ont vraiment compris la sagesse, en tout cas, seulement si ceux ci avaient décidés de se tourné vers elle. La sagesse, le plus grand trésor de l'histoire de l'humanité ainsi que celui de toutes les races existantes sur les mondes, enfin, à part l'amour et l'amitié. C'était une partie de la grande vision des choses de Zéphyr.

Il caressa doucement le dos d'Hestia, l'attirant contre lui, plus près qu'ils ne l'avaient jamais été, comme si leurs vêtements se mêlaient, et leurs corps faisant de même, comme s'ils n'était qu'un seul être. Il sentit la jeune fille s'arquer, comme si elle commençait à avoir peur des intentions de son amoureux, qui ne voulait juste être que plus proche d'elle. Il lui caressa doucement son dos et ses côtes, pour rompre toute résistance. Les deux amoureux finirent collés l'un contre l'autre, à un point qu'on ne pouvait les différencier que au niveau de leurs visages ou de leurs mains collées l'une contre l'autre.

Ils n'étaient plus deux personnes, mais qu'un seul être amoureux de lui même. Un peu narcissique, comme métaphore, mais c'était la vérité. Une vérité universelle, pour les deux amants, Il caressa son visage et l'embrassa, doucement.

-Ce n'est pas sur...

Il se leva soudain et commença à rire.

-Maintenant, on joue, au chat.

Tout en commençant à courir, il rit.

-Attrape moi si tu le peux.




_______________
avatar

Bois
Messages : 130
Inscription le : 13/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Mar 21 Sep 2010 - 15:30

Il caressa le dos d'Hestia, la ré-attirant vers lui. Mais soudain, elle se mit à avoir peur. Elle se souvenait s'être retrouvé à une distance aussi infime face à des adultes qui avaient voulu "jouer" avec elle, et elle avait été sauvé de justesse. La Lotra tenta de s'échapper de l'étreinte de Zéphyr, mais elle n'y parvint pas. Ils se retrouvèrent donc collés l'un à l'autre, et Hestia accepta cette situation en voyant le sourire de son amoureux. Elle savait qu'il voulait juste l'avoir contre lui. C'est donc avec un sourire qu'elle posa doucement ses lèvres sur les siennes. Puis il fit de même, après avoir caressé sa joue. Alors comme ça, ce n'était pas sûr qu'elle l'aimait plus ?

Zéphyr se releva brusquement en riant. Hestia s'assit en haussant un sourcil interrogateur. Qui se rabaissa bien vite lorsque le Faël expliqua le jeu. Elle se releva bien vite, se mettant à courir derrière lui. La Lotra savourait son bonheur, laissant les images désagréables s'envoler. Il courait vite, et il était évident qu'Hestia ne pouvait pas le rattraper. Elle n'avait jamais été très rapide. Lorsqu'elle réussit à attraper son bras, elle en fut étonné. Lui lançant un regard suspicieux, elle s'arrêta et se mit devant lui.


- Tu as ralenti, hein ? Avoue.

Elle sourit avant d'approcher son visage du sien.

- Ou je te torture à coups de bisous.

Elle mit directement sa menace à exécution en posant ses lèvres sur les siennes. Elle avait été obligée de se mettre sur la pointe des pieds.

avatar

Apprenti Chantelame
Messages : 75
Inscription le : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Ven 15 Oct 2010 - 6:25

Zéphyr rigola, éclata de rire pour se moquer de la mine déconfite de sa belle amie, qui l'embrassa.
Ce baiser qu'elle considérais comme une menace était une révélation pour le jeune homme. Elle lui montrait à quel point l'amour était une force puissante et pure, dénuée de toutes émotions négatives. Mais quand il y pensa, il pensa aussi que son aîmée faisait partie de la résistance et que si les Mercenaires du Chaos l'attrapaient, ils la tueraient après lui avaient faire subir mille et une tortures.
Mais rien qu'en y pensant, Zéphyr frisonna et rompit le baiser; mais il garda Hestia contre lui.

-J'ai peur Hestia, j'ai peur qu'il t'arrive malheur...

Zéphyr essaya de contrôler sa peur pour ne pas effrayer son amie, son amour, sa raison de vivre depuis qu'il était venu à L'Académie. Il lui caressa doucement les cheveux. Le Demi-Elfe débordait d'amour envers la jeune guerrière blonde, il avait envie d'elle. Mais elle était jeune, elle allait â peine de sortie de l'adolescence, alors que lui, avait déjà plus de vingt ans.

-Je sais que tu as envie de libérer l'Académie des Mercenaires du Chaos, mais je ne me pourrais le pardonner, si il t'arrivait malheur...


_______________
avatar

Bois
Messages : 130
Inscription le : 13/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Mar 2 Nov 2010 - 9:24

Lorsque Zéphyr interrompit leur baiser, Hestia leva vers lui ses prunelles étonnées. Pourquoi faisait-il cela ? Elle sentait encore son bras autour d'elle, sa force qui ne la laissait pas tomber. Le vent souffla dans ses cheveux blonds, comme pour lui annoncer par avance que quelque chose d'important allait être dit. La jeune Lotra n'entendait même plus la cascade, concentrée qu'elle était sur les mots qu'allait prononcer le demi-Faël.

Il avait peur pour elle. Peur de la perdre.


- Mais... pourquoi ? Je...

Elle ne termina pas sa phrase. Zéphyr caressa doucement ses cheveux, et elle sentit tout de suite ce qu'il allait lui dire. Lorsqu'il prononça sa phrase, Hestia afficha une moue contrariée. Il était hors-de-question qu'elle reste cachée à attendre sagement que les Mercenaires du Chaos soient expulsés de l'Académie.

- Tu sais, Zéphyr, que dire ça ne change rien à mes projets ?

Elle lâcha la main de son amour, se tournant vers la cascade. Elle croisa ses bras avant de se retourner vers lui.

- Les Mercenaires... ils ont tué mon père.

C'est en le disant qu'elle réalisa pleinement. Elle avait toujours su garder cela pour elle, ne prenant pas la pleine mesure de tout ça. Maintenant, elle les haissait plus que toujours, ces maudits membres du Chaos.

- Je ne pourrai pas leur pardonner. Il faut que je participe à la reprise de l'Académie. Il faut que je me venge. Tu comprends ?

Sur ses derniers mots, elle s'était blottie sur le torse du demi-Faël. Un peu après, elle se mit à pleurer.

avatar

Apprenti Chantelame
Messages : 75
Inscription le : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Mer 3 Nov 2010 - 16:30

La Vengeance.
C'était donc que qui motivait l'amour de Zéphyr à vouloir expulser les Serviteurs du Chaos. Une vengeance personnelle, celle de venger un père. Son père. C'était un motif, une cause qui semblait juste, sans doute valable aux yeux de biens des gens. Mais le Demi-Faël craignait que ces émotions négatives, puissantes et destructrices qui animaient le coeur de son Hestia ne l'emporte dans un flot immense et incontrôlable. Un Flot de vengeance.
Un flot de Haine.
Il ne souhaitait surtout pas celà pour Hestia.

Le Frontalier sentit les larmes, cristaux liquides à la valeur du diamant, de sa belle s'écraser sur le torse du jeune homme qui ne put s'empecher de la prendre dans ses bras, de la dorloter, de la caliner.
Avec pour seule volonté de lui communiquer sa force, ses pensées rassurantes, sa tendresse.
Son amour infini pour elle.

-Je comprends Hestia. Mais j'aimerais que essaie de te controler le mouvement venu. J'ai peur que cette envie de vengeance ne te conduise vers des chemins sans-issues. Mais s'il t'arrivais quoi que ce soit, je ne me le pardonnerais pas."

Dans ces mots, ces simples mots, il y avait tout son amour, ses peurs. Toutes ses inquiétudes. Zéphyr savait que tout ce qu'il dirait. Mais il n'empeche qu'il pouvait se permettre d'être inquiet à propos de tout ce qui pouvait arrivert à son amour. Il s'agenouilla devant Hestia, lui prit la main et la baisa tendrement avant de parler.

-Hestia, je jure sur mon honneur que si un seul mercenaire touche à un seul de tes cheveux, je les pourchasseraient jusqu'au bout du monde s'il le faut. Mais promets moi de rester prudente. Je t'en supplie.

D'un seul mouvement élégant et gracieux, le jeune homme se releva et enlaça Hestia. Il sentit inconsciemment le parfum de sa belle. Il approcha ses lèvres de l'oreille de son amour et murmura.

-J'avais oublié à quel point tu sens bon...

Il fit silence.
Avant de continuer...

-Si je dois mourrir, j'aimerais ressentir ton parfum, avant de quitter ce monde....


_______________
avatar

Bois
Messages : 130
Inscription le : 13/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Ven 12 Nov 2010 - 16:18

Des chemins sans issues ? Hestia avait beau tenter de comprendre, elle n'y parvenait pas. De quoi parlait-il ? Quant à se contrôler... Comment savoir ? Comme savoir si elle en serait capable ? Après tout, la mort n'était pas un sujet à prendre à la légère. Les mains de Zéphyr sur sa peau, ses lèvres sur sa main, la réconfortaient, mais en même temps, à cet instant précis, elle aurait voulu les rejeter. Une promesse. Hestia allait s'agenouiller pour voir le visage du Demi-Faël, mais il se releva à cet instant. Zéphyr enlaça Hestia, puis promena son visage dans le cou, les cheveux de la Lotra.

- Ne parle pas de la mort, Zéphyr.

La Mort... On ne pouvait pas l'évoquer aussi simplement. Cela impliquait de la douleur pour tout le monde. Qui n'avait jamais perdu un être cher ? Hestia posa ses mains sur les joues de son amour, déposa un délicat baiser sur ses lèvres avant de continuer.

- Je ne peux rien te promettre. Peut-être que je mourrais, même si je reste prudente. Peut-être que je tuerais. Peut-être qu'un mercenaire me blessera. Je ne peux pas te dire qu'il ne m'arrivera rien...

Elle passa ses bras autour du cou de Zéphyr, se mettant encore une fois sur la pointe des pieds pour embrasser sa joue. Soudain, une des phrases lui revint en mémoire : "... je te jure sur mon honneur que si un seul mercenaire touche à tes cheveux, je les pourchasseraient jusqu'au bout du monde..."

- Et s'il te plait, toi non plus, ne fais rien d'inconsidéré...

Ne pourchasse pas un mercenaire qui m'aurait blessé, s'il te plait. C'est tout ce qu'Hestia demandait. Si elle était blessée, ce n'était pas bien grave, mais elle ne voulait pas que le demi-Faël s'attache à retrouver un ennemi. Qui savait ce qui pouvait arriver ?

Elle planta son regard émeraude dans les yeux violets de Zéphyr, et attrapa ses mains.


- Je te promet qu'aucun de nous deux ne mourra dans cette bataille, Zéphyr.

Une promesse. Elle en était sûre, sans savoir comment elle le savait.

avatar

Apprenti Chantelame
Messages : 75
Inscription le : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Ven 12 Nov 2010 - 16:55

Elle avait attrapé ses mains, dans un geste d'attachement, de peur et de crainte. Elle l'avait regardé droit dans les yeux, noyant l'amethyste des yeux du Demi-Faël dans un océan de verdure sans aucune mesure. Il en eut le souffle coupé, comme si on lui avait donné un coup en pleine potrine, lui coupant le souffle. Sa promesse eut un effet apaisant sur les craintes du Frontalier qui se mit à croire que cette victoire allait être simple et facile d'accés. Il savait aussi qu'il se berçait de fausses illusions, mais pourtant cette promesse avait le même effet que si on avait mis de la lumière dans la pénombre la plus obscure.
Comme de l'espoir.

Zéphyr décida de changer de sujet, un sujet triste et morose. Il voulut passer à la joie inconditionnelle et ouvrir le coeur d'Hestia à la Lumière de la Vie. Il sourit et ses yeux s'illuminèrent, comme deux pierres précieuses dont les yeux du Demi-Faël. Le Frontalier avait entendu le rugissement de la cascade qui battait comme une cavalerie en furie et celà donna au jeune homme une idée, qui lui semblait brillante et qui, enfin il esperaît, allait rendre sa chérie de meilleure humeur.

Il joua dans les cheveux de son amour.

-Hestia, te souviens tu de notre première rencontre au bord du lac de l'Académie? Moi oui, et je pense qu'il n'y aura pas de plus beau moment dans ma vie, et te souviens tu que tu es tombée à l'eau?
Et bien, j'ai une surprise.

Il avait cligné de l'oeil. Il prit La lotra dans ses bras, comme un marié avec sa compagne et il courut jusqu'à la cascade. Son plongeon fit qu'il sentit l'eau le fouetter et lorsqu'ils touchèrent le fond, Zéphyr se releva et sourit.

-Comment as tu trouvé ma surprise?


_______________
avatar

Bois
Messages : 130
Inscription le : 13/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Jeu 25 Nov 2010 - 15:59

La tête contre le torse de Zéphyr, Hestia n'avait pas aperçu son sourire. Elle ressentit cependant sa joie lorsqu'il toucha ses cheveux. Elle ressentit son envie de changer de sujet lorsqu'il parla. Leur première rencontre... Comment pourrait-elle l'oublier ? Elle était tombé sous son charme dès les premiers instants... Elle se rappelait qu'ils avaient marchés le long du lac. Oui, elle se souvenait de tout ça. Elle se souvenait qu'elle était tombé dans l'eau et qu'elle s'était sentie ridicule. La Lotra sourit. Zéphyr avait une surprise pour elle. Son regard brilla de curiosité et son sourire dévoila l'étendue de ce sentiment. Il cligna de l'oeil puis prit Hestia dans ses bras. Elle se mit à rire pendant qu'il courait vers l'eau.

Il plongea dans l'eau. Hestia remonta vite à la surface, et se remit à rire. Ses longs cheveux blonds dégoulinaient de l'eau qu'ils avaient absorbés. La cascade les éclabouissait, ces deux amoureux aux jambes encore dans l'eau. La Lotra s'approcha du Lupus, avec une délicatesse certaine. Mouillé, les rayons du soleil le parant de diamants à l'éclat incomparable, il était magnifique. Le souffle d'Hestia se fit plus fort, son coeur se mit à battre la chamade. Elle posa ses mains sur lui, faisant jouer ses doigts sur son torse. Elle regarda son visage, plongeant ses yeux dans les siens. Captivée. Fascinée. Obnubilée. Ses mains cherchèrent son visage. Ses lèvres cherchèrent les siennes...

Puis, choc. Ce baiser avait un goût spécial, plus intense que les précédents. Plus de passion, plus d'amour. Ses lèvres s'entrouvrirent et laissèrent sa langue divaguer vers celle du demi-Faël. Elle ne romprait pas ce contact. Elle se perdait dans l'immensité de ses sentiments. Jamais elle n'avait goûté chose aussi douce. Ses mains caressaient tour à tour le visage, les cheveux et le dos de son amour. Captivée. Fascinée. Obnubilée. Elle oubliait tout ce qui l'entourait. Elle oubliait tout le reste...

Il n'y avait plus que lui et elle. Unis par un baiser.

La douceur de ses lèvres, de sa peau... Ses cheveux soyeux... Son doux parfum angélique... Hestia savourait tout ce qu'il était.

L'eau battait les jambes de deux jeunes personnes enlacées. Le vent soufflait et faisant voler leurs cheveux. Le soleil les enveloppaient dans une douce lumière dorée, les faisant briller en sublimant les gouttes qui les trempaient. Ils étaient beaux. Ils étaient amoureux.


avatar

Apprenti Chantelame
Messages : 75
Inscription le : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Mar 21 Déc 2010 - 5:50

Zéphyr était plongé dans un bonheur intense, d'une puissance et d'une beauté sans pareille, et il espérait que ces moments soient éternels. Il àprécia à nouveau le baiser de sa douce, de sa belle et l'enlaça plus fortement. Il sentait parfaitement le corps d'Hestia contre le sien et il eut de mal à se controler. Il aurait pu la renverser, lui faire l'amour, il savait qu'elle lui en aurait voulut, mais qu'elle allait oublier ce moment, mais il se refusa de le faire. Il attendait que le moment propice se présente, qu'Hestia lui demande, car l'acte physique de l'amour était une invitation.

Par contre, ses vêtements commençaient à devenir lourds, et pesants. Il sortit de l'eau avec Hestia dans ses bras, déposa son amante sur la berge et elle le regardait quand il commença à retirer ses vêtements. Il ota sa cape, puis la chemise de son uniforme. Il ne garda que son pantalon, otant ses bottes avec ses pieds. Il regardait Hestia avec tout l'amour dont il était capable, jusqu'au point ou il crut que son coeur allait exploser, tellement il l'aimait. Pour lui, la perdre de nimporte qu'elle façon était intolérable, bien qu'il ne savait quels seraient les obstacles qui entraveraient leurs chemins.

Il s'allongea près d'elle, et il prit la main, s'accrochant à elle par ce simple contact, ne voulant plus la quitter, plus jamais. Il l'embrassa doucement, respira son parfum profondément, comme si il appréciait une drogue douce, qui perturbait ses sens, tout en lui permettant l'accés à un paradis. Il la regarda droit dans les yeux, et dans sa tête, une foule de questions sans queue ni tête apparurent pour disparaître. Il n'y avait guère besoin de mots, pour eux.
Ils ne se connaissaient que trop bien.

-Hestia, je te laisse choisir la suite de la journée...


_______________
avatar

Bois
Messages : 130
Inscription le : 13/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   Ven 21 Jan 2011 - 14:35

L'eau battait ses jambes, mais Hestia ne la sentait pas. Elle était blottie bien trop confortablement contre Zéphyr pour s'en soucier. Elle entendait leurs coeurs battre à l'unisson, et cela l'apaisait. Le Demi-Faël la prit dans ses bras et la sortit de l'eau. Il la déposa délicatement sur l'herbe, puis se mit à retirer ses vêtements trempés, ne gardant que son pantalon. Hestia eut donc le loisir d'admirer la musculature de son amour, caressant du regard le corps de Zéphyr. Puis il la regarda, plongeant ses iris améthystes flamboyants dans l'émeraude des yeux d'Hestia, et elle sentit son coeur accélerer, menacer d'exploser.

Il vint s'installer à côté d'elle, puis prit sa main. Il leva son visage vers elle, et l'embrassa doucement. Le baiser d'un ange n'aurait pu être plus doux et pourtant si fort. Leurs mains se resserrèrent. Les cheveux d'Hestia tombèrent sur le torse de Zéphyr. Lorsqu'elle se redressa, elle ne put s'empêcher de replonger ses yeux dans les siens. Il lui était indispensable, et ne elle supporterait jamais de devoir s'en séparer. Sa promesse avait une véritable valeur. Leur contact visuel leur apprenait tout. Les mots qu'elle lui apporta ne franchirent pas ses lèvres. A quoi bon briser ce moment avec des paroles qui étaient inutiles ?

La Lotra retira ses yeux de ceux envoûtant du Demi-Faël au moment où celui-ci lui demanda de choisir le reste de la journée. Pour toute réponse, elle l'embrassa. Elle avait l'impression de pouvoir passer l'éternité dans ses bras, ne se nourissant que de ses baisers et de leur proximité actuelle. Comment avait-elle vécu auparavant ? Hestia se noya encore une fois dans les yeux de Zéphyr, renonça à s'en extirper, ne sachant que trop bien qu'elle ne chercherait ensuite qu'à s'y replonger. Il l'hypnotisait totalement.


- Tout ce que tu voudras...

Désormais, ses journées se composeraient de ce que Zéphyr voulait faire. Ses journées se rythmeraient au battement du coeur du Demi-Faël. Elle secoua légèrement la tête. Elle ne pouvait pas vivre ainsi, en se départissant complètement de son libre-arbitre et de sa personnalité. Elle lui offrit un sourire éclatant.

- Je ne sais pas quoi faire. Choisis, toi.

Je veux savoir ce que tu aimes faire. Dis-moi tout, je t'accompagnerais...

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]   



 
Et on se retrouve, et on chante l'amour [Inachevé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Mighty Sparrow fè yon bèl chante: Barack the magnificent
» Un oiseau qui chante....
» Georges Chelon chante Beaudelaire
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Retro:Mouche Gassan sa kok chante anlè sou bwa se pa menm lè li nan baskou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'enceinte de l'Académie et ses alentours :: Les alentours de l'Académie :: La cascade-