Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteMission de repérage... [Terminé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Mission de repérage... [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

Apprentie Légionnaire
Messages : 569
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Mission de repérage... [Terminé]   Jeu 28 Jan 2010 - 21:20

Halina marchait tranquillement dans les couloirs de l'Académie. Elle était en mission mais ne le laissait pas paraître. On l'avait chargé d'enquêter sur les cachots pour permettre une libération. Dans sa tête se bousculait un tas de questions qu'elle allait tenter de répondre: où sont les prisonniers? combien y avait-ils de gardes? Quelle était l'heure des tours de garde? Comment s'introduire discretement dans las cachots?... il y en avait tant, mais pas toute à ce sujet... Elle sourit un peu. Ses pas la menèrent mécaniquement jusqu'au couloir du sous-sols. Elle s'arrêta contre un renfoncement. Elle releva la capuche de son manteau noir, se dissimulant dans la pénombre . Elle observa les escaliers qui s'enfonçaient. Ils étaient faiblement éclairés par des troches mais assez pour qu'on la voit arriver. Elle soupira, cela ne s'annonçait pas facile... Aucun bruit ne filtrait. Cependant elle préféra se méfier, un garde pouvait être posté juste en bas ou un sort l'attendait peut-être au détour d'un couloir. elle se radossa au mur et réfléchit. la seue solution pour une première approche semblait de se faire passer pour une élève curieuse ou perdue. Elle ne devait donc pas se cacher. Or cela la mettrait en danger. Elle respira profondemment pendant quelques minutes et se forgea un plan. Elle allait descendre le plus discretemment possible et renseigner. Si elle se faisait perdre elle se ferait passer pour une élève curieuse, vu qu'elle n'était à l'Academie que depuis quelques semaines cela serait crédible. Et les Felixia étaient des élèves curieux mais discret de nature, comme les chats, ce qui l'arrangeait aussi.

Elle observa les alentours, vérifiant l'absence de témoins et descendit, la peur au ventre. Sa capuche dissimulait son visage tandis qu'elle s'enfonçait. De temps en temps, un bruits l'inquietait et elle se plaquait dans des renfoncement de fortune, peu discret. Heureusement ce n'étaient que des fausses alertes. Quand elle arriva en bas, elle vit que le couloir se divisait en deux. S'accroupissant, elle observa les traces de pas: alors que le couloir de gauche était recouvert de poussière, le deuxième semblait avoir accueillit une meute de personnes. Elle emprunta donc ce couloir de plus en plus sombre, la confiance commençant à pointer le bout de son nez. Elle s'arrêta soudain, elle voyait beaucoup de lumière à quelques mètres d'elle, ce qui signifiait la présence de garde. Elle s'approcha jusqu'à un renfoncemant de porte, vérifiant au passage qu'il n'avait pas été utilisé récemment. Elle s'assit et attendit. De sa cachette elle entendait la conversation des gardes. Ils étaient trois et attendait impatiemment la relève. Halina se prépara pour une longue attente.

Elle resta deux journées entieres dans sa cachette. Enregistrant la fréquence des rondes et des relèves. Elle savait maintenant le nombre exact de gardes mais n'avait pas aperçut l'ombre dun mercenaire et cela l'inquiétait. Elle ne serait pas de taille contre l'un d'eux si elle était prise... Ses jambes, son dos et ses bras lui étaient douloureux. Elle n'avait mangé qu'un petit bout de viande séchée qu'elle avait mis de côté dans une de ses poches. Elle soupira, la prochaine relève avait bientôt lieu et elle devrait agir. Un somnifère de bonne qualité se trouvait lui aussi des ses poches, en compagnie d'une gourde d'alcool bon marché. Elle y mit quelques gouttes et sourit, avec ça le garde allait dormir pendant quelques heures, lui laissant le temps de se faufiller, de fouiner un peu et de ressortir. Elle espéra qu'aucun mercenaire, ou Mentaï de se trouvait plus loin. Elle se leva et posa discrètement la gourde au milieu du passage. Puis elle se rassit et attendit. Quelques minutes plus tard, un bruit de pas se fit entendre mais cela n'avait rien du bruit de pas assuré du garde répondant au doux nom de Kabim quiétait sencé reléve la garde en faction. C'était plutôt discret et fluide. Marchombre ou mercenaire.

Elle surveilla le couloir et attendit que le mystérieux visiteur passe à sa rencontre. Si s'était un adolescent, elle allait l'intercepter, elle ne laisserai pas un élève detruire son travail. Sinon, elle se ferait toute toute petite!!


_______________

             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang
avatar

La Brute Marchombre
Messages : 895
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Jeu 28 Jan 2010 - 22:06

Ichel et Lorek étaient encore dans la cour devant la tour marchombre, Lorek lui proposa d'aller dans les sous-sols, le seul endroit qu'Ichel avait à peine apperçu l'entrée. Elle était curieuse de nature et depuis la réunion des résistants elle se demandait qu'est-ce qu'il y avait de si important la dessous pour que personne n'ait le droit à l'accès. Elle c'était souvent dit que cela avait un rapport avec les mercenaires, sinon pourquoi les professeurs de l'Académie intérdiraient aux élèves d'y aller ? La marchombre avait imaginé des tas de sénarios, de salles toutes aussi bizarres les unes que les autres et elle se torturait chaques soirs car le besoin d'aller vérifié quelque chose en bas la démangeait. Elle voulait s'assurer que personne de l'établissement, élèves ou professeurs, n'étaient en danger. C'était la chose qui lui fesait le plus peur. Elle savait que des personnes avaient disparues de l'enceinte de l'Académie et n'avaient pas donné signe de vie. Pour elle c'était la seule explication à cette interdiction, mais elle n'aimait pas donner des jugements trop tôt. Si ça se trouvait ce n'était que parce qu'ils étaient en réparation. Le seul problème c'était qu'une nuit où elle était sortie faire une balade, car elle n'arrivait pas à dormir, elle avait vu une ombre décendre dans les sous-sols. Elle avait attendu un moment et quelqu'un d'autre, tout aussi bizarre, était remonté. La jeune fille avait vraiment envie de vérifié ses soupçons.

- Ok, ça marche. Allons-y, mais faudra user de tous nos talents. Etre très discret.

Ichel sourit à Lorek et ils partirent sur le champs. Il faisait déjà presque nuit, alors passer inaperçu dans les couloirs était une partie de plaisir, mais la fille n'en était pas aussi certaine pour la suite du périple. Les couloirs ne se terminaient pas, il y en avait encore et encore, mais au bout d'une dizaine de minutes, ils arrivèrent au point voulu. L'entrée des sous-sols était à quelques mètres d'eux. Les deux marchombres se regardèrent et sur un commun accord, ils avancèrent jusqu'aux escaliers qu'ils commencèrent à désendre. Les escaliers étaient comme les couloirs, ils ne finissaient jamais. Pour être les plus discrets possible, les jeunes gens se plaquaient contre le mur. Ichel avait quelque présentiments qui lui vint à l'esprit, une impression que quelque chose allait se produire dans quelques minutes, c'était juste le temps de secondes.

Les escaliers c'étaient enfin arrêtés pour laisser place à deux choix. Un couloir tout poussièreux qui avait l'air de n'avoir jamais servi et un autre qui était aussi propre que le dessous du lit d'Ichel. Le second choix avait l'air plus plausible que le premier, la marchombre demanda tout de même à son ami :

- Qu'est-ce que t'en pense, moi en tout cas, je deteste la poussière. On va à droite ?

Lorek lui répondit et ils s'engagèrent sur le fameux chemin. Leur pas étaient à peine inaudible, mais la jeune fille avait l'impression d'être un éléphant dans un magasin de porcelaine. En gros elle avait l'impression de faire énormement de bruit. Ils arrivèrent vite dans un endoit plus large où il lui semblait y avoir plus de lumière. Son présentiment s'accentuait de plus en plus. Ichel s'arrêta, scruta tous les recoins de la salle, mais elle ne trouva rien, son instinc lui jouait peut-être un mauvais tour. Elle reprit le chemin et ils passèrent à côté d'une ombre, qu'Ichel repera du coin de l'oeil.

[ Tinninnin petite musique d'angoisse XD]


_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Apprentie Légionnaire
Messages : 569
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Sam 30 Jan 2010 - 14:19

Halina transpirait. La fatigue de ces deux jours d'attente se faisait sentir. Ses muscles étaient douloureux et son ventre criait famine. Elle entendit le bruit de pas s'amplifier au fur et à mesure que les deux personnes s'avançaient. Elle se doutait que c'était des élèves maintenant: les pas étaient discret et mesurés comme s'ils voulaient être silencieux et ne pas se faire repérer. Un mercenaire n'en aurait rien à faire. Il était chez lui. Halina grimaça à cette pensée. Elle observa les ombres qui s'avançaient. Deux, de moyenne taille, silhoutte fine, démarche assurée. Marchombre. Elle comprit enfin le sens de ce mot ou du moins s'en approcha fortement. Elle se crispa, deux marchombre, ce ne serait pas facile à maitriser le temps de leur expliquer la situation ou de les chasser à coup de pieds au derrière. Elle attendit qu'ils se portent à son niveau et, profitant de l'effet de surprise, leur sauta dessus. De ses bras elle les maintenaient immobiles et de ses mains elle les gardaient silencieux. Elle les entraina vers sa cachette en leur murmurant à l'oreille:

- Calmez-vous, je ne vous veux aucun mal, je suis dans votre camp. Ne faites pas de bruits, il y a un garde très attentif au bout du couloir et je ne tiens pas à me faire attraper à cause de vous. Je vais vous lacher mais il faut me promettre de vous traire. Je vais vous expliquer.

Elle observa sa prise: un garçon et une fille. La fille ne lui était pas étrangère... Voyant qu'ils avaient cessés de se débattre et qu'ils acquiscèrent quand elle leur demanda s'ils ne feraient pas de bruit, elle les lacha puis mit une main sur son poignard à sa ceinture. On est jamais trop prudente. Elle les vit se retourner pour la voir. Mais sa capuche cachait son visage. Elle faillit s'exclamer de surprise quand elle reconnu la fille qui la regardait étrangement. Elle baissa sa capuche et chuchota:

-Ichel? Mais qu'est-ce que tu fiches ici?

Puis elle déclara, à l'adresse du garçon inconnu puis des deux:

- Tu as suivit Ichel dans une de ses escapades illégales j'imagine? Salut moi c'est Halina et j'avoue que vous deux me dérangez, j'suis en mission. Alors si vous voulez pas tout faire capoter, il vas falloir vite repartir ou me suivre et m'écouter attentivement. Vous êtes en danger ici. Je pense qu'Ichel a deviné mais toi je ne sais pas...

Elle hésita à en dire plus, ne sachant pas si elle pouvait lui faire confiance. Elle attendit avec appréhenssion leurs réponses tout en guettant si Kabim n'arrivait pas.


_______________

             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang
avatar

Apprenti Marchombre
Messages : 153
Inscription le : 05/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://robin-du-cle.skyrock.com/
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Sam 6 Fév 2010 - 17:18

Lorek regarda Ichel l'air hébété. C'était elle...Enfin, pas QUE elle mais quand même...
Le jeune homme trouvait Halina légèrement...Prétentieuse. Bien sur qu'il n'allait pas faire de bruit ! il devrait s'écrire "MARCHOMBRE" sur la tête, peut être que les gens réagiraient plus intelligemment !
Puis, "j'suis en mission", c'était juste des souterrains c'était pas comme si...A en voir la tête d'Ichel, ca devait sans doute être comme si. Voir pire. Deviner ? ca pour sûr il n'avait rien deviné du tout ! Cette Académie garderait elle un secret si lourd qu'on ne n'en lui ai pas parlé ? Ce pourrait il que...Que les Mercenaires dont avait parlé Lohan aient réussi a entrer ? Ce serait horrible !
Mais Lorek ne voyait pas le rapport avec ce souterrain. Il se plaqua contre le mur, a l'abri dans l'ombre (par pure mesure de précaution). Brrrr, que c'était glauque comme coin ! Meme sa chambre était plus acceuillante. Et c'était peu dire...
Il vit qu'Halina regardait une porte.

"Écoute, je ne sais pas ce qui se cache derrière cette porte, mais je me ferais discret, Promis. Bien que je ne sache pas de quel danger tu parles, je ferais ce que tu demanderas. mais d'abord, vous voulez bien m'expliquer ?"

Enfin, cette fatigante journée devenait excitante...


avatar

Apprentie Légionnaire
Messages : 569
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Lun 15 Fév 2010 - 17:55

Halina vit les traits d'Ichel s'affaisser. Elle avait compris que la situation actuelle n'était pas convenable et que la résistance avait passée la deuxième vitesse. Elle observa le jeune homme qui s'impatientait, enfoncé dans l'ombre. Fidèle aux marchombres, avec leur confondante et irréelle facilité à disparaitre. Il voulait des explications. Elle comprit qu'elle s'y était mal prise, un peu brusque et dévalorisante. Mais bon, à la guerre comme à la guerre, elle ne savait pas à qui elle avait affaire et si elle pouvait leur faire confiance. D'ailleurs, elle ne savait toujours pas si elle pouvait faire confiance à cet inconnu. Qu'allait-elle donc lui raconter? Allait-il les trahir? Causerait-elle la perte de la résistance en dévoilant son plan? Elle regarda interrogativement Ichel qui lui répondit par un hochement de tête. Elle reflechit quelques secondes à ce qu'elle allait pouvoir dire. Elle décida de taire le nom des résistants. Elle vérifia que Kabim n'arrivait pas et que le garde au bout du couloir n'ai pas bougé et déclara:

-Pour faire court, l'Académie est actuellement contrôlée par les mercenaires du Chaos, Mentaïs et autres fils de Raïs. La résistance s'active pour lutter contre l'envahisseur mais on a aucune informations confirmées sur les prisonniers. On sait qu'ils sont retenus dans des cachots après le garde que vous entendez chanter. J'avais prévue d'attendre la prochaine relève, d'endormir le garde avec la gourde de vin juste là et de recupérer toutes les informations possibles. Où sont gardés précisement les prisonniers? Combien ils sont? Il y a t'il d'autre gardes? Ou pire, des mercenaires?Comment les libérer? Enfin voilà vous savez tout.

Elle soupira et observa ses interlocuteurs, Ichel avait rapidement compris mais le jeune homme qui ne s'était pas présenté semblait étonné. Réaction normale d'après Halina. Elle reprit, toujours en murmurant:

- Ca vous dit de vous joindre à moi? A trois ce sera plus facile de tout inspecter.

Elle sourit, la fatigue faisant place à l'exitation de l'action.


_______________

             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang
avatar

Messages : 22
Inscription le : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de reperage   Sam 27 Fév 2010 - 14:39

Xzar était passé par la salle des eaux de l'aile principale ou il s'était enfin débarrassé de cette odeur infâme qui environnait sa personne depuis les quelques mois qu'il avait passe dans les égouts d'Al-Poll. Il errait depuis déjà quelques minutes dans les sous-sols en cherchant la salle commune des corbacs ou il avait été assigne une heure avant par cet intendant un peu trop emotif a son gout. Xzar rasait les murs comme a son habitude tout en faisant jouer sa bague corbac entre ses doigts osseux. S'il en faisait une copie a peu près conforme en dessinant, il pourrait revendre l'originale aux multiple receleurs d'Al-Poll et demander un délais plus long a Lardwiin pour payer ses dettes.

Raah! Mais c'est hallucinant! En surface tout un tas de jeunes blanc-becs pour critiquer mon aspect, mais dans les sous-sols, personne.

Si l'intendant l'avait envoyé dans cet endroit sombre a souhait et suintant d'humidité pour lui faire une mauvaise blague, il lui ferait comprendre sa douleur et éparpillerait ses entrailles sur son bureau. Xzar s'immobilisa soudain tous ses sens en éveil. Sa flamme dessine venait d'être mouchée et il venait d'entendre des voix au prochain tournant.

- Ça vous dit de vous joindre à moi? A trois ce sera plus facile de tout inspecter.

Xzar se mit a ricaner en se lechant les levres et s'approcha de la lumiere qui eclairait l'angle du couloir. Enfin un peu d'action...




avatar

Apprenti Marchombre
Messages : 153
Inscription le : 05/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://robin-du-cle.skyrock.com/
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Sam 27 Fév 2010 - 16:26

Lorek se figea et tendit l'oreille. Il n'était pas fou, quelqu'un avait ricané. C'était un vrai boulevard cette zone interdite ! il fit un signe (plutôt inutile puisqu'elles étaient Marchombres...) A Ichel et Halina.

"Je m'en occupe" chuchota le jeune homme.

Sur la pointe des pieds, il retourna a l'angle du couloir qu'ils venaient de passer. Lorek jeta un coup d'oeuil rapide.
Un homme.
Seul.
A priori non armé. Il ricanait tout seul. Le jeune Marchombre compta mentalement. Un. Deux. TROIS ! il bondit de sa cachette, plaqua rapidement une main sur la bouche de l'homme et lui fit en croc-en-jambe en prenant soin d'amortir sa chute de sa main libre. Il sortit sa dague de sa ceinture, passa par dessus l'inconnu se mit a cheval sur son ventre sortit sa dague (pas de pensées obscènes s'il vous plait) et plaqua cette dernière sur son cou. L'homme était de grande taille, plutôt cadavérique. Il portait une sacrée tignasse de cheveux, pleine de...de trucs indéfinissables en tout genres. Ce ne pouvait pas être un Marchombre, il faisait trop de bruit. Ce n'était pas un guerrier, il ne portait pas d'arme. Il n'était pas professeur, ni mercenaire du Chaos, a coup sur. Par élimination c'était surement un dessinateur. Mais que faisait il ici ?
Lorek remarqua une bague de la maison Corbac a son doigt. La bague avait l'air neuve. Donc un nouveau. un élève de son age, il n'en avait croisé aucun depuis son arrivée. Il était vraiment louche ce type...

"Écoute bien: (chuchota t-il) Nous sommes trois Marchombres, près a tuer quiconque empêchera la bonne réussite de leur plan. Alors je vais enlever ma main, tu vas nous dire ce que tu fais la, et ensuite, on voit ce qu'on fait de toi."

Puis, sans quitter l'homme des yeux, il appela tout bas ses deux comparses.

avatar

La Brute Marchombre
Messages : 895
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Sam 27 Fév 2010 - 19:41

[ J'suis vraiment trop désolé de ne pas avoir répondu
ah euh, Lorek, Halina est guerrière, pas marchombre XD]


Ichel avait été surprise de tomber sur Halina. Elle s'attendait à voir débarquer un professeur ou pire, un mercenaire. Ce ne fut donc pas le cas et elle en fut très soulagée. La marchombre se demanda soudain pourquoi la guerrière était ici, dans les souterrains à une heure pareille. Les deux marchombres n'avaient rien à faire ici non plus, mais cela était bizarre. Son amie n'avait pas immédiatement remarqué que c'était elle, mais quand Halina se recula elle fut surprise de la voir ici.
Son amie leur expliqua les raisons de sa présence ici, puis leur demanda si ils voulaient se joindre à elle. La marchombre n'eut pas le temps de répondre qu'un bruit imperceptible se fit entendre. Un ricanement. Lorek fit signe aux deux filles et leur dit qu'il s'en occupait. Ichel fit un petit sourire à Halina, elle put enfin la saluer. L'action se passa très rapidement. Lorek était déjà sur l'inconnu avec une dague contre sa gogre en trois secondes chrono. Il appella enfin ses amies qui s'avancèrent pour que le corbac puisse les distinguer.

- Tu as interêt à coopérer parce que mon ami ici présent, elle montra Lorek du doigt, n'est pas un tendre. Moi je suis pire et si tu ne lui répond pas, c'est moi qui me ferait un plaisir immense de te casser en disont,... dix morceaux. Non, plutôt douze.

De cette façon, elle espérait lui faire assez peur pour qu'il les renseigne sur quelques sujets. En vrai, elle était bien capable de briser douze morceaux de son anatomie. N'importe lesquels. Ceux qui passeraient par là.

- Alors, tu compte répondre quand j'en serais à combien de morceaux ?


_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Messages : 22
Inscription le : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de reperage   Sam 27 Fév 2010 - 21:20

Xzar riait intérieurement. La gamine qui l'avait apostrophe ne se rendait pas compte de son erreur. C'était bien parce que le Lotra a la couleur de peau assortie a sa bague le prenait pour un canapé, que la gamine avait quand même l'air menaçante, que la Felixa qui les accompagnait n'avait pas l'air nette elle aussi, que apparemment dessiner n'était pas possible dans cette section des sous-sols et qu'il ne pouvait atteindre sa dague cachée dans sa botte qu'il ne les incendiait pas sur le champ. Raaah, elle ne perdrait rien pour attendre.

*Elle sera moins arrogante quand je lui aurais arrache ses entrailles et que j'aurais suspendu le reste de son corps au sommet d'un arbre avant d'y mettre le feu*

Mais bon, il était pour l'instant a la merci du jeune fou qui lui maintenait toujours sa dague contre son cou. Xzar choisit donc de ne pas trop la ramener pour cette fois.

Je me nomme Xzar, dessinateur et élève de la maison corbac depuis une heure. Je cherchais ma salle commune avant de tomber sur votre... groupe.

Xzar commença a s'agiter pour se dégager de l'emprise du Lotra ce qui lui valu une légère estafilade.

J'ai entendu votre conversation jeunes gens. Et il se trouve que j'ai une haine particulièrement tenace envers les mercenaires (je leur dois de l'argent).
Maintenant, relachez moi ou je hurle.

avatar

Apprentie Légionnaire
Messages : 569
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Mar 2 Mar 2010 - 15:06

[ oui Lorek, je suis guerrière et non marchombre ^^
par contre, j'apprécierai que l'on me prévienne quand une nouvelle personne se ramène dans un RP en cours... Enfin bon, passons. ]

Halina soupira, c'était vraiment pas sa journée... Il fallait qu'elle tombe sur deux marchombres, encore que cela ne la gênait pas vu qu'elle connaissait bien Ichel et qu'elle semblait pouvoir faire confiance à Lorek. Ce qui la mettait hors d'elle c'est cet espèce d'huluberlu puant et vociférant qui risquait de tout faire foirer. N'étant pas marchombre, elle ne l'avait pas entendu arriver et la vitesse de réaction de Lorek l'avait abasourdie. Elle avait vu le marchombre disparaitre et Ichel lui sourire, en réponse elle lui avait adressée une moue étonnée. Elle était sortit de l'ombre en se demandant ce qu'elle allait bien pouvoir faire pour se débarasser de cet énième intrus.

Elle observa leur prisonnier, il semblait très sur de lui, hautain comme si il pouvait les faire griller tous les trois en quelques secondes. Sa réponse cinglante à Ichel confirma les soupçons d'Halina. Un dessinateur. Mais Khélia lui avait appris que l'Imagination avait été bannie de cet endroit pas les mercenaires. Le tas de loques ne pouvait donc pas les faire griller au sens propre du terme. Mais au sens figuré oui... S'il criait, ils allaient être repérés et jetés en pature au fils de Raïs qui tenaient l'Academie. Elle déclara donc:

- Xzar, je ne sais pas si tu te rend compte de l'absurdité de ta situation: Nous pouvons tous les trois te faire taire, disons définitivement. Pour te défendre, tu peux normalement utiliser le Dessin mais étrangement pas ici. Tu possède sûrement un couteau mais Lorek te maintient à terre. Il te reste donc trois possibilitées: La première, tu ne coopères pas et l'un d'entre nous te tue. Deuxième, tu jures de te taire et tu te barres très vite d'ici. Troisième, tu viens avec nous et tu nous aides à trouver des renseignements contre les mercenaires que tu dis haïr.

Elle espèra faire le bon choix en proposant cette opportunitée à un inconnu total. Enfin, on avait toujours besoin d'un Dessinateur, même hors-service. Par contre elle ne savait pas si elle pourrait supporter l'odeur...


_______________

             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang
avatar

Messages : 22
Inscription le : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de reperage   Mar 9 Mar 2010 - 17:00

[désolé d'avoir squatté ce rp sans permission. Je suis nouveau et n'ai pas pensé a demander dans ma hate de commencer a jouer]

Écrasé par Lorek sur le sol dur et humide des sous-sols de l'académie, Xzar regarda les deux étudiantes qui le toisaient avec une expression de dégout. Une fois n'est pas coutume, il choisit de se taire et considéra les trois choix qu'on lui proposait. Soit il hurlait, les gardes seraient alertés, captureraient les trois morveux et avec un peu de chance, il pourrait profiter de la confusion dans un endroit ou dessiner serait possible. Lorek accentua la pression de sa dague sur la gorge de Xzar faisant couler un mince filet de sang qui s'écoula en sombres rigoles sur le sol de pierre.

*Bon. Si je crie, il m'égorge.*

Le deuxième choix lui paraissait moins dangereux. Il pouvait rebrousser chemin et repartir sain et sauf vers la salle commune des Corbacs. Mais l'académie était controlée par les mercenaires...

Soit, je vous suis dit-il Maintenant lachez-moi... S'il vous plait.


avatar

Apprentie Légionnaire
Messages : 569
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Mer 10 Mar 2010 - 15:37

[T'inquiètes, c'est pas grave xD]

La tension était palpable dans cette portion de couloir. Chacun attendait la réponse de Xzar avec appréhension. L'idée d'être découverte et de finir en prison terrifiait Halina. Se retrouver à la merci d'une bande de mercenaires lui donnait des sueurs froides. C'était comme si son monde pouvait s'écrouler d'une minute à l'autre, comme si une masse irréelle pesait sur ses épaules. Elles était responsable de ce qui allait suivre. S'il hurlait, elle aurait un mort sur la conscience et tout le loisir de repenser à cet évènement du fond de sa prison humide. Si quoi que ce soit arrivait, elle se sentirait responsable toute le reste de sa vie, la douleur de l'erreur la suivrait comme un spectre, l'entourant d'idées noires et de reproches. Elle ne savait que faire, elle avait proposé ces solutions sans consulter son amie mais espèrait qu'elle la soutenait. Elle la savait à ses côtés, tendue et prête à bondir. Ils l'étaient tout les trois. L'homme ouvra la bouche et:

-Soit, je vous suis dit-il Maintenant lachez-moi... S'il vous plait.

Lorek le lacha, presque à contre-coeur, enfin, c'était l'impression qu'il donnait... Halina expira toutes ses peurs et ses angoisses. Elle jugea qu'il faisait le bon choix en venant avec eux. Ils seraient plus nombreux... mais aussi plus exposés. Les angoisses revenaient à la charge quand elle remarque les regards interrogateur de ses camarades. Ils attendaient peut-être une réponse. Ou une explication pour la suite. Elle n'allait pas en avoir l'occasion. Le temps n'était plus à la parlotte mais à l'action. Et celle-ci arrivait en chantonnant de l'entrée du couloir. Halina avait vu Ichel et Lorek se plaquer dans un renfoncement du mur. Xzar dans un autre et Halina recupéra la cachette qu'elle utilisait depuis deux jours. Elle se fit toute petite et espéra quel l'odeur de leur compagnon ne serait pas trop forte et que Kabim ne le sentirait pas.

Elle l'entendit arriver en tremblant, la peur lui nouait les boyaux, l'assurance qu'elle avait tout à l'heure fondait comme neige au soleil. Elle n'avait jamais été dans une situation pareille et elle avait l'ompression que le temps passait au ralentit. Le garde passa en chantant une de ses chansonnettes ridicules sur les filles un peu faciles. Il remarqua la gourde, sagemment posée sur le sol, la déboucha, la renifla et cria:

- Eh Liam ! Le gars avant toi nous a laissé un petit cadeau ! Sa gourde pleine de vin !

Il éclata d'un rire gras et rejoignit son camarade au bout du couloir. Halina les entendit bavarder un peu puis Kabim releva le garde qui repartit vers la civilisation en lui souhaitant un bon courage. Il ajouta qu'il ne se passait jamais rien dans ce couloir et que les élèves de l'Académie était vraiment stupide de ne pas tenter de savoir ce qui se passait dans les sous-sols ou de sauver leurs amis. Cela les fit bien rire et le garde partit vite. Halina respira enfin. Elle desserra les poings qu'elle avait serrée au moment où ils s'étaient moqué d'eux. Ses ongles laissèrent une marque dans sa paume. Elle fit signe à ses amis d'attendre. Il fallut quelques minutes à Kabim pour s'écrouler. Elle le sut au bruit de sa chute sur le sol. Elle sortit de l'ombre et déclara:

-Bon on a exactement deux heures avant que le somnifère cesse de faire effet et le garde sera relevé normalement une demi-heure après. J'avais pour idée de compter le nombre de prisonniers, de me renseigner sur la disposition des lieux et de repartir discrètement. On y va?

Elle réattacha ses cheveux et regarda le groupe en attendant leusr réactions. Elle voulait faire vite. Plus vite ils aurait le poste de garde, plus vite ils seraient ressorti.


_______________

             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang
avatar

La Brute Marchombre
Messages : 895
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Sam 20 Mar 2010 - 17:05

- Bien sûr qu'on y va, il n'y a pas de temps à perdre !

Ichel avait parlé directement après Halina. Elle regarda les autres et s'élança. Ils la suivirent et très vite elle apperçu la silhouette de son amie à côté d'elle. Ichel tourna la tête, croisa le regard d'Halina et lui fit un grand sourire. La jeune marchombre ne pouvait suporter l'idée qu'il y ait des mercenaires dans l'enceinte de l'Académie et surtout qu'il pouvait y avoir des personnes qui soient prisonniers. Peut-être en trouverons-ils dans les sous-sols. C'est en tout cas la première chose à laquelle elle pensa.

Ils étaient passé par dessus le corps de l'homme soulé par le somnifère. Il dormait profondément et pour un bout de temps. La troupe passa devant des tonnes de portes, ou plutôt devant des tonnes de cachots. Tous vides. Ils les fouillaient rapidement puis repartaient, car ils n'avaient que très peu de temps. Des portes, encore et toujours des portes. Pour le moment ce n'était qu'un grand couloirs qui n'avait jamais encore croisé de bifurquation, ce qui leur facilitait un peu la tâche car s'ils devaient inspecter tous les recoins du sous-sol, il vallait mieux qu'il n'y ait pas trop de pièces et qu'ils arrivent à la bonne le plus rapidement possible. Tout ce passait bien pour le moment, mais il y avait quelque chose de louche. Il devait y avoir d'autres mercenaires, mais la troupe n'en avait pas encore croisé un seul, à part le garde. Ce problème n'arrêtait pas de tourner dans la tête de la marchombre. Quand elle y pensait pour la énième fois, ils atteignèrent une porte qui était apparement fermé à clé. Il devait y avoir quelque chose d'important derrière pour qu'elle soit close. Ichel écouta attentivement, mais ne décela aucun bruit. Elle se tourna et demanda à ses compagnons à voix basse :

- Quelqu'un d'entre vous saurait par le plus grand des hasards crochetter une porte ?


_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Apprenti Marchombre
Messages : 153
Inscription le : 05/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://robin-du-cle.skyrock.com/
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Sam 20 Mar 2010 - 18:58

Lorek était d'accord avec Ichel: ils devaient faire au plus vite.

Ils marchèrent pendant longtemps a travers un dédale de portes, de bifurcations et encore de portes. Lorek commençait a trouver le temps long: le garde aurait largement le temps de se réveiller avant leur retour. Et si ca continuait, il aurait même le temps d'apprendre par cœur le nom des habitants d'Al Jeit.

Les Mercenaires avaient vraiment bien choisi l'endroit pour planquer des prisonniers: ils ne pouvaient sortir rapidement. Et puis, sur un aussi long parcours, s'il n'y avait pas de gardes, c'est surement qu'il y avait un système de détection. Et dans ce cas la, ils étaient vraiment mal barrés...

Pendant qu'ils cherchait son chemin dans ce labyrinthe, le truc puant qui répondait au nom de Xzar ricanait bêtement et sans raison apparente autre que la joie de rencontrer des Mercenaires, ce qui relevait en soi d'un grand exploit de folie. Lui non plus n'inspirait pas confiance. Pour commencer, c'était un Corbac. Et même s'il était nouveau, il savait que les Corbacs n'avaient pas bonne réputation. Secundo, avec une allure pareille, ne pas défaillir en le voyant relevait de l'exploit. Lorek se demandait comment il était possible de concentrer autant de puanteur, de crasse et de mauvais gout en un seul être. Un être humain a ses dires...Il devait avoir une grand mère Raï.

Après des minutes interminables de portes et de couloirs, Ils tombèrent sur...Une porte. Sauf que celle là, elle était fermée...a clé. A la question d'Ichel, Lorek sortit son plus grand sourire.

"Eh eh ! j'ai déjà fait ca une fois ! J'étais a Al Far et..."

Voyant la tête de ses comparses le temps pressait. Il cessa donc de narrer son histoire. Dommage, elle était particulièrement drôle...

"Bon, alors, Dit il en insérant la pointe de sa dague dans la porte, Il fallait faire comme ca...(il fit tourner la dague a droite puis a gauche) puis, comme ca (il remonta violemment la lame) et tirer un bon coup !"

Dans un coup sec, Lorek arracha la serrure. Il mit sa main sur la porte afin étouffer les vibrations causées par le choc et réduire le bruit. Avant de pousser le battant, il se retourna vers ses compagnons:

"Vous voyez ? Super facile ! Bon, avant de continuer, je dois vous faire part de mes doutes: Ça fait trop longtemps qu'on marche sans rencontrer personne, et ca m'inquiète. A mon avis, on est repérés depuis longtemps. Et dans le meilleur des cas, quand on remontera, Le garde sera réveillé. Personnellement, je préfère la deuxième option, il y aura moins de monde a tuer. mais, assez de tergiversations, des prisonniers nous attendent."

Lorek poussa doucement la porte, qui, privée de sa serrure, s'ouvrit docilement.

avatar

Apprentie Légionnaire
Messages : 569
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Ven 26 Mar 2010 - 19:55

[ Dernière édition le 25/04 à 18h45 ]

Halina se mit à courir, deux heures semblaient suffisantes vu le nombre qu'ils étaient. Elle respirait profondemment calant ses pas sur ceux d'Ichel. Elle aimait courir. Elle aimait sentir ses muscles se contracter après autant d'inaction. Elle aimait sentir la respiration de son amie à ses côtés. Elle aimait entendre le bruit de leur pas frappant le sol. Elle aimait toutes ces sensations et plus encore, elle aimait que Xzar soit derrière elle car elle ne le sentait pas. Elle faillit rire en se demandant quelle tête il ferait si elle le plongeait tout habillé dans l'eau... Il la menacerait sûrement de mort ou d'atroces souffrances mais cette pensée lui donnait des idées tordues... Un bain ne faisait de mal à personne et les Académiciens se devaient d'être propres aurait dit l'Intendant. Elle sourit.

Ils s'arrêtèrent et marchèrent. La jeune femme se doutait que les deux marchombres aurait pu courir plus longtemps mais elle ne voulait pas pousser. S'ils devaient fuir, elle préférait que tout le monde soit en état de s'élancer le plus rapidement possible. Ils rencontraient peu de bifurcations ou de pièces fermées mais suivaient toujours les couloirs où la poussière avait été effacée par les pas. Elle commençait à douter. C'était vraiment trop facile. Il aurait du y avoir des gardes, des mercenaires. Mais les couloirs restaient désespéremment vides. On lui avait dit que la seule sortie à la Salle de l'Oubli était la voie qu'elle avait surveillée deux interminables jours. Et personne n'avait franchi le poste de garde. Ce qui signifiait que, s'il y avait d'autre gardes, ils dormaient, mangeaient et vivaient dans la Salle et cela l'étonnait un peu. Pourquoi placer des gardes à surveiller un lieu d'où personne ne pouvait sortir sans aide extérieure? Pourquoi ne pas mettre plus de gardes à l'entrée? Les mercenaires savaient pourtant que les habitants de l'Académie étaient la perle des combattants, marchombres et dessinateurs alavariens... Il y avait peut-être une autre sortie que les rebelles ne connaissaient pas et que mercenaires voulaient profiter de l'éffet de surprise... Ou bien le petit groupe s'était-il trompé à une bifurcation et qu'ils courraient pour rien... Tout ceci était inquiétant.

Elle refléchissait au problème quand il rencontrèrent leur première porte fermée. Lorek, après avoir tenté de raconter sa vie et de détendre l'atmosphère, crocheta la serrure. Il les mit en garde contre le fait qu'ils avaient sûrement été préalablement repérés. Elle acquiessa, remarquant au passage qu'Ichel semblait d'accord. Par contre, ils ne marchaient pas depuis si longtemps que ça, une demi-heure tout au plus. Il est possible que le garde soit réveillé à leur retour mais pour l'instant elle s'en fichait royalement. Tout ce qui comptait, c'était sa mission.

Dès que la porte fut ouverte, elle saisit son poignard dans sa botte et passa la porte. Le couloir semblait identique, même flambeaux éclairant à intervalles réguliers, même traces de pas dans la poussières, même portes, même sensation que quelque chose clochait. Un filet de sueur lui coula dans le dos. Les couloirs étaient-ils tous identiques ou étaient-ils pris dans une illusion gigantesque? Merwyn avait-il influé sur l'Imagination ici? Les mercenaires leur avaient-ils tendu un piège, comme des moucherons pris dans une immense toile d'araignée? Ou s'étaint-ils tout simplement fait avoir par la poussière? Un couloir parallèle libéré de tout soupçons par de la poussière... Avant d'avancer plus loin, elle remarqua que l'enfillade des portes s'arrêtait à portée de vue, par une nouvelle porte. Cela ne la rassura guère. Derrière cette porte se trouvait soit la confirmation qu'ils s'étaient plantés ou un groupe armé de soldats. De toute façon, il fallait la franchir. Elle se tourna vers ses compagnons:

-Tu as raison, on est repéré ou alors on le sera bientôt... De l'autre côté de la porte là bas se trouve le véritable danger. Je pense qu'étant éclaireurs, on ne peut se permettre de se faire prendre et que s'il ya trop de gardes, on fuit. Cette solution me déplait mais ce calme cache la tempète. Que fait-on? Moi je suis perdue...

Voilà, elle avait peur. Cette peur lui nouait les entrailles, la faisait trembler. Elle tenta de se calmer, peut-être ses amis pourait la rassurer mais en doutait. En fait, elle n'était pas faite pour être meneuse, elle n'aimait pas prendre de decision pour les autres... Ni pour elle-même d'ailleur. Elle se sentait pitoyable...


_______________

             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang
avatar

La Brute Marchombre
Messages : 895
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Lun 26 Avr 2010 - 21:31

Quand la troupe traversa la porte, tous ses membres se tendirent. La préssion devenait de plus en plus intense à mesure qu'ils marchaient. Halina avait sorti son poignard de sa botte, et Lorek et Xzar devaient être aussi vigilant qu'elle. Ichel, elle, était prête à agir à tous moments. Ils avaient arrêté de courir depuis qu'ils avaient franchi la porte que Lorek avait ouverte et à présent ils avancaient lentement dans un long couloir, toujours dépourvu de poussière et désert de gardes ou mercenaires. Cela lui semblait bizarre, un mercenaire était certe alié du chaos, mais avait des capacitées presque identiques aux marchombres, ils avaient au moins le même sens de l'ouïe, ils les auraient déjà entendu. Ichel se dit qu'ils étaient sûrement déjà repéré, que des hommes armés n'allaient pas tarder à leur tomber dessus et qu'ils seraient sûrement fichus. Les mercenaires seraient sans doute plus nombreux qu'eux quatre. C'était certe une mission de reperage, mais qu'elle idée d'entrer dans les cachos en étant que des premières années. Elle se méprisait de ne pas avoir avec eux quelqu'un d'un peu plus compétant. S'ils se faisaient trouver et même s'ils réussissaient à s'enfuir, les mercenaires les rattrapperaient vite. Et même s'ils ne rencontreraient pas d'hommes, il y aurait toujours le garde à l'entrée qui serait déjà réveiller depuis longtemps et s'ils l'avaient posté là, il ne devait pas être un raï dégénéré qui ne se bat pas correctement. Ils allaient de toute manière rencontrer quelqu'un, cela Ichel en était persuadée.

Ils arrivèrent enfin au bout du couloir où se trouvait une porte. Derrière cette porte se trouvait peut-être des prisonniers ou pire, des mercenaires prêts à les égorger vifs. Un piège pour quatre bestioles. Ichel n'était pas prête à dramatiser, alors elle regarda ses compagnons qui firent de même. Ils se concertèrent du regard, puis Halina prit la parole. Elle leur fit part de ces pensées et de ses craintes. Ichel voyait bien que son amie ne voulait pas prendre de décision pour les autres et qu'elle avait peur de se qui se trouvait derrière cette porte en bois sombre. Alors elle prit son courage à deux mains et s'élança comme si au plus profond d'elle, elle se sentait obligée.

- Je suis d'accord avec elle. On ne peut pas se permettre de se faire capturer, trop de personnes dépendent de ses informations. Moi aussi fuire me répugne, mais les informations que l'on pourrait récolté pourraient être en notre faveur pour la bataille finale, donc je propose cette solution...

La marchombre s'interompit pour voir la tête de ses amis, elle voulait être sûre qu'ils étaient tous prêts à toutes éventualitées. Après être rassurée, elle continua :

- Nous entrons, prêts à agir, poignards à la main, et nous voyons se qui se trouve à l'intérieur. S'il n'y a rien qu'un couloir, nous continuons, mais avec encore plus de discrétion, car je pense que l'on s'approche des gardes qui pourraient se trouver ici. S'il y a des prisonniers on les délivre et on s'en va, on aura assez d'infos avec eux. Et si par tout hasard les mercenaires se trouvent derrière la porte, on court de toutes nos forces pour leur échapper. Vous êtes partant ?


_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Messages : 22
Inscription le : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Sam 1 Mai 2010 - 12:12

Xzar tituba un instant et s'effondra sur le sol humide et froid, hors d'haleine, la bave aux lèvres, son coeur battant la chamade. Deux heures. Cela faisait deux heures que lui et ces trois étudiants courraient dans ce dédale de couloirs, et ils n'avaient rien trouvé d'interessant si ce n'était cette morne succession de couloirs et de portes. Les sous-sols devaient etres aussi vastes que l'académie...
Après que la guerrière ai fait une crise de nerfs devant une porte identique aux autres, Ichel l'avait ouverte et le groupe s'était retrouvé devant... une autre porte.

- Nous entrons, prêts à agir, poignards à la main, et nous voyons se qui se trouve à l'intérieur. S'il n'y a rien qu'un couloir, nous continuons, mais avec encore plus de discrétion, car je pense que l'on s'approche des gardes qui pourraient se trouver ici. S'il y a des prisonniers on les délivre et on s'en va, on aura assez d'infos avec eux. Et si par tout hasard les mercenaires se trouvent derrière la porte, on court de toutes nos forces pour leur échapper. Vous êtes partant ?

Xzar commencait à s'ennuyer ferme. Tout d'abord, il avait failli égorger le garde endormi si le regard meurtrier que lui avait lancé Halina ne l'avait empeché. Ensuite il se demandait ce qui l'avait poussé à suivre ces trois jeunes gens. Libérer des prisonniers n'avait aucun interet pour lui, sauf si la récompense était à la hauteur de la tache bien entendu...
Xzar ne répondit pas, dégaina sa dague de l'étui caché dans sa botte et ouvrit la porte. Ils entrèrent dans une pièce circulaire et vide meublée seulement de trois chaises et d'une table. Trois nouveaux couloirs permettaient d'en sortir. Voyant que les trois autres ne réagissaient pas, Xzar prit la parole.

Bon, il faut faire un choix. A droite, à gauche, tout droit ou en arrière?

Il tendit l'oreille. Un faible gémissement se fit entendre vers le couloir de droite...

avatar

Apprentie Légionnaire
Messages : 569
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Mer 12 Mai 2010 - 15:40

La peur ne l'avait pas quittée. Elle s'insinuait, agile, dans les méandres de son esprit, abattant avec furie les maigres défenses de la jeune guerrière. Halina sentait son coeur s'accélérer plus l'angoisse croissait. Elle se sentait misérable et fatiguée. Le manque de sommeil se manifestait enfin et elle n'arrivait plus à l'ignorer: ses muscles brûlaient et elle réprimait tant bien que mal le baillement qui menaçait. Elle acquissa avec gratitude à la proposition de la jeune marchombre. Ouvrir et entrer ou ouvrir et fuir. Elle réalisa que Xzar était affalé par terre, exténué et cela la rassura. Si l'homme aux regards haineux et dédaigneux fatiguait, elle se sentait drolement moins seule.

Le dessinateur ouvrit sans hésitation la porte et elle l'envia un peu pour ça, ce courage, cette nonchalance... Elle fut éberluée par ce qu'elle vit de l'autre côté: une salle ronde et vide qui ne semblait pas avoir servi depuis des lustres et trois couloirs identiques à ceux qu'ils traversaient depuis des heures. Xzar leur demanda de choisir mais ce fut le gémissement qui répondit pour eux. Il venait de droite. Elle emprunta donc le couloir, se disant qu'un piège aurait pu être tendu depuis longtemps et que ce n'était pas maintenant qu'ils seraient attaqués. Le bruit était sourd, à peine audible et apparemment étouffé par un mur. L'oreille collée au mur d'où semblait provenir la voix, elle demanda:

-Bonjour, qui êtes-vous?



[ Désolée pas d'inspiration mais envie de faire avancer le RP xD Mister Kirfdéin, tu peux poster à la suite ^^]


_______________

             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang
avatar

Marchombre
Messages : 266
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Mer 12 Mai 2010 - 17:48

Blessé. Enfermé. Prisonnier. Combien de temps? 1 mois? 1 an? Depuis combien de temps était-il enfermé dans ce cachot? Il n'aurait su le dire. Il avait perdu la notion du temps. Il ne voyait pas le soleil. Son cachot ne contenait qu'une seule ouverte: la porte de sa cellule qui donnait sur un couloir seulement éclairé quand ses geôliers venaient lui rendre visite. Kirfdéin était en train de devenir fou. Depuis qu'il était dans cette cellule, il ne parlait. Enfin, on ne lui répondait plus. Les geôliers qui venaient lui apporter sa nourriture n'ouvraient pas la bouche. Ils déposaient la maigre pitence et ils s'en allaient sans dire un seul petit mot. Le jeune marchombre perdait l'esprit. Les premiers jours de sa séquestration, il avait cherché à s'échapper, trouver une sortie mais c'était peine perdue. Aucun moyen de sortir. Rien. Les jours suivants, il avait commencé à perdre le moral. Il ne savait pas où il se trouvait. Il ne savait pas pourquoi il était là. Il ne savait pas qui l'avait kidnappé. Comment pourrait-il être sauvé dans de pareilles conditions? Il se souvenait encore de l'atrocité du combat qui l'avait amené dans ce lieu. Elera était-elle encore en vie? Lui, il s'en était sortit dans un piteux état. Il avait été lourdement blessé. Les premiers jours de sa capture avaient été horrible. Il avait souffert. A chaque fois qu'il se relevait, il sentait ses muscles qui hurlaient de douleurs. Ses plaies avaient été cicatrisées certes mais la douleur était encore là. Peu à peu la douleur physique avait fait place à la douleur psychologique.

Solitude. Douloureuse solitude. Horrible solitude. Vivre dans une prison, c'était déjà un intense supplice mais le vivre seul, c'est un véritable enfer. Les pires moments de sa vie remontaient à sa mémoire. Il avait l'impression qu'il ne pourrait plus sourire de toute sa vie. Le désespoir avait avalé tout le bonheur. Il se parlait à lui-même pour ne pas entendre les voix venant des ténèbres. Les voix du désespoir. Le malheur guettant la moindre faiblesse pour s'emparer de son corps. Kirfdéin luttait. Mais le désespoir était trop fort pour lui. Il avait beau parler, hurler. Rien. Le malheur était plus fort que lui.

Soudain, plusieurs voix différentes de celles qu'il entendait d'habitude. Aussi bien masculine que féminine. Moins forte que d'habitude. Elles venaient de derrière l'un des murs de sa cellule, ce n'était plus de sa tête. Il devait fou. Il était en train d'halluciner. Il n'avait personne derrière ce mur.

- Allez-vous en. Laissez moi tranquille.

Il entendait toujours du bruit. C'était impossible, il ne pouvait y avoir de bruit. La faible lumière qu'il voyait devant sa cellule quand un "visiteur" venait n'était pas là. Il ne pouvait donc y avoir de bruit. Il devenait fou. Il hallucinait. Il rêvait.

-Bonjour, qui êtes-vous?

Nouvelle voix. Féminine. Venant aussi de derrière le mur. Fou. Il était fou. Que ces voix le laissent tranquille.

- ALLEZ VOUS EN. VOUS N'EXISTEZ PAS. LAISSEZ MOI TRANQUILLE.

Il avait hurlé. Kirfdéin se tenait la tête. Les voix qu'il entendait d'habitude n'avait jamais été aussi claires. Aussi précises. La folie s'était emparé de lui. Il devait sortir de cette cellule. Qu'on vienne le libérer. Que quelqu'un vienne.


_______________
Ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort. Suis-je vraiment vivant? Suis-je vraiment devenu plus fort?





avatar

La Brute Marchombre
Messages : 895
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Jeu 13 Mai 2010 - 18:17

Quand Xzar ouvrit la porte, tous les sens de la petite troupe étaient en éveillent. Mais rien. Rien, sauf trois couloirs s'enfoncant dans l'obscurité. Ichel était de plus en plus fatiguée. Elle n'aimait pas être enfermée entre quelques murs qui n'étaient qu'à deux ou trois mètres de distance et là, ils y étaient depuis plus d'une heure. Elle suffoquait un peu du manque d'air, mais ce n'était pas la priorité. Ses cours la fatiguait encore plus et pas plus tard que la veille elle en avait eu un. Arro ne l'épargnait pas.

Xzar demanda le plus aimablement qu'il pu, quel chemin prendre. Personne n'eut le temps de répondre qu'un léger gémissement s'était fait entendre. Il venait du couloirs de droite. Au début, la jeune marchombre cru alluciner, mais voyant qu'elle n'était pas la seule à l'avoir percut, elle se rassénéra. Halina se précipita dans le fameux couloir, Ichel et les autres à sa suite.
Ils arrivèrent à l'endroit précis où le souffle s'était fait entendre. Il était léger, mais on le distinguait mieux l'oreille à la paroie. Maintenant, il s'était tû. Halina lui parla et en retour, la voix de l'homme, car c'était une voix masculine, cria de déséspoir. Apparement, il devait croire qu'il devenait fou, car il leur dit :

- ALLEZ VOUS EN. VOUS N'EXISTEZ PAS. LAISSEZ MOI TRANQUILLE.

La félixia eu de la peine pour l'homme qui se trouvait derrière, car ce n'était sûrement pas un mercenaire, il perdrait pas la tête de cette manière. C'était un prisonnier ! Ils avaient atteint leur but. Ichel s'accroupit aux côtés de Halina et parla à l'inconnu :

- Non, tu n'inventes pas, tu n'est pas encore fou. J'ai une seule question et j'aimerais que tu me répondes, même si tu crois que nous sommes des brides de ton imagination.

Elle s'arrêta pour voir si l'inconnu l'écoutait, c'était effectivement le cas. Il ne faisait aucun bruit derrière le mur.

- Voudrais-tu revoir la lumière du jour ? Revoir des personnes ?

Ichel savait que si elle lui donnait un objet de tentation, il allait les écouter et leurs parler. Il fallait qu'il suive se qu'elle voulait, sinon ils n'auraient aucunes chances de le faire parler. Il continuerait dans son délire.


_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Marchombre
Messages : 266
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Mer 19 Mai 2010 - 14:23

La voix avait une nouvelle fois changée. Qu'est ce qui lui arrivait? D'habitude les voix qu'il entendait était celle de sa mère, de son père, d'Elera même parfois. Il avait aussi entendu des voix qu'il ne connaissait pas mais elles n'avaient jamais semblées réelles. Elles étaient désincarnées, démoniaques, horribles. Jamais il n'avait entendu de voix qi semblaient réelles qu'il ne connaissait pas. C'était pourtant le cas aujourd'hui. Disaient-elles vrai? Etait-ce vraiment d'autres personnes qui lui parlait?

- Voudrais-tu revoir la lumière du jour ? Revoir des personnes ?

Kirfdéin éclata en sanglots. Cette question avait fait remonter des souvenirs en lui. Il n'avait plus vu la lumière du soleil depuis des jours et des jours. L'absence d'amis, de proches lui pesait. Il aurait donné beaucoup simplement pour avoir des nouvelles de sa mère ou de d'Elera, sa maître marchombre. Cette voix avait touché au but. Le jeune marchombre ne pensait plus au fait qu'il hallucinait peut être, que les voix qu'il entendait n'était surement pas réelles. Il se donnait à corps perdu vers elles.

- La lumière du jour? Est-elle toujours aussi belle? Ca fait tant de jour que je ne l'ai pas vu. Faites-moi sortir d'ici. Je veux revoir le soleil, la nature, tout. Ma mère me manque tellement. Aidez-moi s'il vous plait. Sauvez-moi de cet enfer.

Kirfdéin se leva et il se dirigea vers le mur d'où il entendait les voix. Il posait sa main sur la pierre froide. Il la caressa doucement.

- Y-a-t-il vraiment quelqu'un derrière ce mur? Est-ce vrai? Est-ce que j'hallucine? Si vous êtes là, aidez-moi. S'il vous plaît, j'ai besoin de vous.

Kirfdéin avait plus parlé pour lui-même que pour les personnes qui pourraient se trouver éventuellement derrière le mur. Il n'était pas sûr qu'il y avait quelqu'un, il espérait qu'il y ait quelqu'un plutot. Il ne voulait pas mourir seul ici sans que personne ne sache ce qui lui était arrivé. Pourvu qu'il ait quelqu'un. Pourvu qu'il ne soit pas fou.


_______________
Ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort. Suis-je vraiment vivant? Suis-je vraiment devenu plus fort?





avatar

Apprentie Légionnaire
Messages : 569
Inscription le : 03/07/2009
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Ven 21 Mai 2010 - 17:12

Le hurlement de l'autre côté du mur l'avait fait sursauter. Elle aurait du se douter que la personne enfermée là n'avait pas vu le jour ou des personnes depuis des semaines mais elle ne pu s'empêcher d'être frappée par la detresse qu'elle entendit dans ce cri rauque. Elle avait beaucoup de peine et ne semblait pas être la seule car Ichel se plaça à ses côté et parla d'une voix rassurante. En réponse à sa question, il y eut un grand silence puis un bruit de voix mais très attenué par le mur:

- ... lumière du jour? ...aussi belle? ...tant de jour ...vu. ... sortir d'ici. ...soleil, ...tout...mère...tellement. Aidez-moi...Sauvez-moi...

Halina ne comprit donc que le sens général de sa plainte. Elle y sentait tant de désespoir, de peur et de supplication qu'elle aurait voulu serrer dans ses bras la personne qui n'avait entendu de voix depuis si longtemps. Elle savait qu'à sa place elle aurait craqué. La solitude était un état trop dur à supporter pour elle. Elle répondit, d'une voix appaisante:

- Le soleil brille toujours aussi fort mais les élèves de cette Académie s'inquiètent depuis l'attaque des mercenaires. Nous sommes en mission pour la résistance. On prend des informations pour qu'un plus grand groupe puisse tous vous libérer.

Elle reprit, espérant rassurer la personne derrière le mur et la persuader qu'il ne rêvait pas.

- Ne t'inquiete pas, nous ne sommes pas le fruit de ton imagination et nous ferons tout notre possible pour vous sortir de là, toi et les autres. Et pour cela, nous avons besoin de ton aide.

Elle savait parfaitement qu'ils ne pourraient pas les faire sortir de leur prison aujourd'hui mais si les informations recueillies revenaient rapidement aux résistants, ils seraient vite libérés.


[ Edition possible ! En espérant que ce RP s'accélère un peu ]


_______________

             
"Obsessed by a fairytale, we spend our lives searching
for a magic door and a lost kingdom of peace"

Eugene O'Neil

Spoiler:
 


Halina Nilsan ... Clarysse Vornang
avatar

Marchombre
Messages : 266
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Jeu 3 Juin 2010 - 15:29

Trois mots, il fallut trois mots pour que Kirfdéin fut tiré de sa peine. Académie, Mercenaires et Résistance. Depuis qu'il était dans cette prison, il avait cherché à trouver des indices sur l'endroit où il était mais le jeune homme ne connaissait rien de Gwendalavir. Il aurait très bien pu être à Al-Jeit comme dans la chaîne de l'Al-Poll. De plus, dans sa petite prison, il n'y avait pas de véritable indice pour savoir où il était. La voix avait parlé d'une académie attaquée par les mercenaires. Celle de Merwyn? Il était sûr d'avoir été capturé par le Chaos. Il avait le temps d'y réfléchir et il en avait conclut que les mercenaires étaient ses geoliers. Apparemment, le Chaos ne s'était pas contenté de capturé Kirfdéin, il avait prit possession de l'académie. Mais finalement parlait-elle de l'académie de Merwyn? Peut être qu'il était enfermé dans une autre académie de Gwendalavir.

Ils avaient besoin de lui? Mais que pouvait-il faire? Il ne savait rien de ce qui s'était passé. Il avait toujours été dans cette petite geole. C'était surtout lui qui avait besoin d'eux.

- L'académie? Quelle académie? Celle de Merwyn? Expliquez moi tout. Je veux tout savoir.

Une question lui brulait les lèvres. Il devait la poser. Il avait besoin de savoir. Il ne la connaissait pas depuis longtemps mais elle faisait partie de ses proches désormais. Après tout, c'était elle qui devait le mener sur la Voie des Marchombres

- Si vous êtes élèves à l'académie de Merwyn, vous devez connaître Elera, comment va-t-elle? Est-elle en bonne santé?

Suivant la réponse des voix qu'il entendait, il saurait si elles mentaient ou non. Il gardait un petit doute, il parlait peut-être à des mercenaires après tout. Il n'avait pas encore été véritablement torturé, il n'allait pas non plus dévoiler des choses sans le faire exprès. Même s'il aimait la vie, il était prêt à mourir au lieu de dire des choses compromettantes pour l'académie de Merwyn et les marchombres. Il allait prouver qu'il avait un véritable coeur marchombre


_______________
Ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort. Suis-je vraiment vivant? Suis-je vraiment devenu plus fort?





avatar

La Brute Marchombre
Messages : 895
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 23


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Jeu 10 Juin 2010 - 22:10

Il avait vraiment l'air triste, sa voix le trahissait, il n'était pas bien. Ichel avait envie de l'aider, de le sortir de là et si elle l'aurait pu elle aurait troué le mur afin qu'il puisse sortir. L'idée que quelqu'un puisse pourrir dans une géole, seul avec pour seules contacts des mercenaires qui viennent à peine pour donner de quoi vivre. Ils ne font même pas la conversation. La marchombre était bien se qu'elle était, une marchombre comme un magnifique aige qui volerait au dessus de leurs têtes, seulement elle, elle n'avait pas d'ailes. C'était la seule chose qui lui manquait. Elle avait toujours rêvé d'e posséder pour pouvoir s'enoler parmit les nuages en forme de moutons. De pouvoir être entièrement libre, de voler selon ses désirs. A terre elle était comme enchaînée et elle ne pouvait pas supporter que l'on capture la liberté d'une personne en la laissant dans un trou sous terre. Alors elle s'approcha du mur et appella l'homme qui se trouvait derrière.

- Tu es derrière ? Je me nomme Ichel Calwin et je te promet quelque chose. Je te sortirais, toi et les autres coûte que coûte avec mes amis, on vous sortira de là.

La jeune fille n'était pas sûre que se soit une bonne idée de lui donner son prénom, mais elle le faisait par simple politesse, c'est toujours mieux de parler à quelqu'un plutôt que de parler à un fantôme. Au moins s'il sort de là, il pourrait la retrouver s'il ne sait pas où aller. Avant que quelqu'un n'ait pu répondre à sa première question, il en posa une autre, beaucoup plus personnelle.

- Oui, c'est bien l'Académie de Merwyn, tu te trouve dans les sous-sols.

Pause. Elle avait entendu parler d'Elera, c'était un maître marchombre, elle était encore dans l'Académie. Etait-il son élève disparu ?

- Elera ? Oui je la connais, je l'ai croisé quelques fois, mais je sais qu'elle va bien, ne t'en fait pas.

Pause. Ne sachant as par quoi commencer, elle s'arrêta un petit moment. Quelle question poser ? Et il fallait faire vite sinon le garde se serait réveillé avant qu'ils ne soient sorti et adieux la résistance. Elle se décida enfin et se lança.

- Bon, comme je te l'ai dit nous avons tous besoin de toi. On aimerais savoir tous les renseignements possibles sur l'endroit où tu te trouve, les mercenaires, le chemin, si tu étais conscient bien sûr, et toutes autres informations utiles. Tu crois que tu pourrais faire ça pour nous, pour Elera ?


_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Marchombre
Messages : 266
Inscription le : 22/12/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   Ven 11 Juin 2010 - 18:02

Elera allait bien. Un poids s'enlevait de ses épaules. Sa maître marchombre avait réussit à s'en sortir mieux que lui, c'était tant mieux. Kirfdéin avait confiance désormais. Une confiance mesurée mais une confiance quand même. Un mercenaire n'aurait pas donné son nom, il serait resté une simple voix pour le prisonnier.

Qu'est ce qu'ils voulaient? Des renseignements? Mais il ne savait rien. La jeune fille venait même de lui apprendre qu'il était encore dans l'académie de Merwyn, c'est dire qu'il n'était pas un bon indicateur.

- Je m'appelle Kirfdéin. Kirfdéin Starkhoz. Je suis l'élève d'Elera. Je vais bien vous donner des informations mais je ne sais pas grand chose.

Il s'approcha près du mur pour se faire bien entendre sans devoir élever la voix. Il était évident que des mercenaires n'étaient pas loin. Kirfdéin ne voulait pas que les personnes derrière le mur soient emprisonées comme lui. Elles représentaient un espoir pour lui. Inutile de mettre fin bêtement à cet espoir.

- Nous étions partit pour les plateaux d'Astaruil avec Elera. On revenait. On ne s'était pas arrêté malgré la nuit. On voulait dormir au chaud cette nuit. On est arrivé en pleine attaque de Raïs. J'ai tenté de me battre malgré Elera qui m'ordonnait de m'enfuir. J'ai été blessé lourdement par un étrange individu. Je me suis évanouit. Je me suis réveillé dans cette prison. Aucune lumière me permettait de voir l'étendue de mes blessures. Je souffrais. Je suis resté ainsi pendant longtemps. On m'apportais à manger directement à côté de moi. Je ne pourrais dire combien de temps je suis resté sans pouvoir me mouvoir sans souffrir. Les jours ne comptent plus pour moi. Je vis dans le noir total. Je ne sais même pas depuis combien de temps je suis enfermé ici.

Le jeune marchombre marqua une pause.

- Je ne peux vous aider sur le trajet qui mène à ma cellule. Je ne le connais pas. Je sais qu'il y a d'autres prisonniers pas loin de ma cellule. J'ai entendu des cris, des hurlements de terreur. J'ai la chance de ne pas avoir été torturé par les mercenaires. J'imagine que je suis surveillé. Je n'ai jamais vu le visage de la personne qui m'apportait à manger mais à chaque fois, la silhouette de la personne changeait. Trois personnes minimum sont venus pour m'apporter ma pitance, j'en suis certain. Je sais qu'il y a des hommes armés pas loin. Quand la porte qui mène à ma cellule est ouverte, j'entends des bruits d'armes et des voix. Deux ou trois hommes selon moi. Il y en a peut être plus qui se situe avant, je ne pourrais le dire.

Nouvelle pause. Avait-il autre chose à dire? Non il ne voyait rien.

- Voulez savoir autre chose? Je pense vous avoir tout dit mais il est possible que j'ai oublié certaines choses.


_______________
Ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort. Suis-je vraiment vivant? Suis-je vraiment devenu plus fort?





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mission de repérage... [Terminé]   



 
Mission de repérage... [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires
-
» Mission de repérage pour le Gondor
» [Présent]Qui sait ou qui c'est ? (mission de repérage)
» affectation classique des repères de bornes commutateurs Bosch
» Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée]
» Mission : Reporter sans frontière [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'aile principale de l'Académie :: Les sous-sols :: La salle des Secrets :: La salle de l'Oubli-