Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinette[Répartition] Lindèl Til' Enetari
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez
 

 [Répartition] Lindèl Til' Enetari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Invité

MessageSujet: [Répartition] Lindèl Til' Enetari   [Répartition] Lindèl Til' Enetari Icon_minitimeVen 1 Jan 2010 - 20:35

Quand Lindèl arriva devant les
bâtiments imposants de l'académie, elle sentit son estomac se
nouer, mais n'en fit rien paraître. Son visage resta froid et
impassible. Ce qu'elle voulait, c'était devenir marchombre, être
libre et forte, afin de trouver la bonne voie et se venger. Banal
comme souhait, un peu cliché même. Mais son désir de vengeance
était si fort et elle était si obstinée, qu'elle avait parfois la
(mauvaise) impression que rien ne pourrait lui résister. Perdue dans
ses pensées obscures, elle était arrivée devant les portes de
l'académie. Ne voyant personne, elle poussa difficilement les
battants de la porte de fer (en effet elle n'était pas très
musclée). Ses pas résonnèrent un peu dans le vaste hall d'entrée.
Lindèl était vêtue ce jour là d'une robe légère et d'escarpins
(elle était issue d'une famille aisée) mais espérait bientôt
porter l'uniforme de l'académie. Elle regarda autour d'elle et
découvrit une salle avec un long couloir devant elle.

* mais c'est un vrai labyrinthe!
Comment vais-je trouver le bureau de l'intendant? *

Elle continua dans les couloirs, se
fiant à son instinct. Elle passa comme un félin, silencieuse et à
l'affut. Puis elle s'arrêta net devant la porte d'une salle où il
était annoncé « bureau de l'intendant ». Elle frappa
trois coups pour se signaler comme on lui avait appris dès son plus
jeune âge, puis entra, en espérant de tout son cœur ne pas s'être
trompé de salle ni de personne. Elle y découvrit un homme... de
dos. Pensant qu'il ne l'avait pas remarquée, elle lui lança :


- Bonjour. Je suis Lindèl, et je viens
pour la répartition. Je souhaite devenir marchombre.


Elle espérait que ces mots n'étaient
pas éloquents. Durant son voyage vers l'académie, elle avait appris
à réprimer son arrogance qui faisait pourtant sa réapparition
quelques fois. Elle attendit patiemment la réponse de l'intendant.



Jehan Hil' Jildwin
Jehan Hil' Jildwin

Intendant de l'Académie
Messages : 548
Inscription le : 13/07/2008
Age IRL : 78


MessageSujet: Re: [Répartition] Lindèl Til' Enetari   [Répartition] Lindèl Til' Enetari Icon_minitimeSam 13 Fév 2010 - 23:24

Ralbol nonmého maisquoi maiszut àlafin. Pour qui le prenait-on, encore ? Le répartisseur de service ? Oui, il était l’Intendant, le Trésorier, le Gardien, le Quasiment-magister, le Maître, l’Auteur-de-vos-destinées mais voilà qui suffisait ! Ses bagues Lupus s’étaient finalement trop bien vendues au point de presque concurrencer les Félixia, il lui en restait même plein les poches, il avait égaré les Corbac et personne ne voulait des Lotra. Et comme quatre malheurs et demi n’arrivent jamais seuls, les aspirants marchombres, légionnaires et toutes ces ‘nneries se pressaient à sa porte en un flux discontinu, à tel point que certains étaient morts d’inanition avant d’avoir pu effleurer les lettres sublimes gravées sur le panneau, dévorés d’étisie en pleine file d’attente. Moralité: toujours apporter un en-cas lorsqu’il vous vient l’idée stupide de vous inscrire dans une académie où Jehan est démiurge. Le démiurge en question eut d’ailleurs bien envoyé tout le monde se faire répartir chez les raïs; il n’était guère dans son assiette, ces temps-ci. Tenez, même le loisir ô combien divin consistant à fabriquer des poms-poms aux couleurs criardes ne lui aurait pas arraché un frisson d’expectative fondé sur la joie future.
Peut-être.. peut-être Oreilles Pointues lui manquait-il, finalement. Ricaner sous cape à ses défenestrations, fulminer contre ses exactions, colporter des ragots à base d’oiseaux et de poison, voilà qui lui aurait bien plu. Et puis il n’était pas vraiment mort, hein ? Personne d’autre que lui, le Vénérable Maître Johda, n’avait droit d’attenter à l’existence gloriolo-faëlle avec succès. Person.. et non mais oh mais quoi. Par le Dragon, était-Il en train de s'onomatopiser déplorer l’absence de ce vil efféminé, ce rustre arrogant, ce succédané de barbare cagneux, ce.. ? Impossible. Un peu de fierté, que Dame. Essuyant furieusement une larmichette, bouleversé de découvrir à quel point la haine était nécessaire à son subtil équilibre, l’homme fut pris de court en apercevant dans l’encadrement de la porte une jeune fille standard, mince et élancée et jolie et avec des cheveux longs. Un.. un témoin. De sa faiblesse qui à jamais couvrirait de honte le sang Hil’Jildwin. Une espionne ? De ce satané maître d’armes encore vivant ? Elle avait tout entendu ?

Jehan paniqua. Le magma confus de ses pensées fusionna jusqu’à prendre le contrôle de ses –pauvres petits- nerfs. Se levant, contournant son bureau, émettant un abominable rictus dégoulinant de tics qu’il croyait faire passer pour un signe de pacifisme, il saisit l’adolescente par le coude. Et resta bête, incapable de répondre aux mots qu’il n’avait pas écoutés, en même temps ceci explique cela. La supprimer. Oui, il n’avait pas le choix. Tant pis, trop d’enjeux en.. jeu. Il cacherait le corps, mettons sous son bureau, le traînerait dans un dortoir quelconque lorsqu’il exhalerait le moisi au point de l’empêcher de ne pas travailler et.. Par les Ts’liches, quelle pitié de mourir si jeune ! Surtout lorsqu’on a de beaux yeux et qu’on vient, à en croire la parure, d’une famille tout ce qu’il y a de plus correcte ! Que de misère alavirienne. Enfant, je suis désolé, mais mes raisons te dépassent, pensa notre brave homme en prélude à la larmichette deux –le retour- qui viendrait une fois son forfait commis. Sur l’instant, il fallait être impitoyable. Personne en vue. Serrant le bras délicat de la gamine à s’en faire pâlir les jointures, Jehan glissa la main dans sa poche droite d’où il sortit, terrible et furtif, l’instrument de mort; le métal accrocha sinistrement un éclat de soleil lorsqu’il descendit sur la gorge de la victime.. qui dut vaguement se demander si par ici les bagues ornaient les clavicules, m’enfin.
Damned ! Le stylet était donc à gauche ? Grâce à ses redoutables capacités d’improvisation, l’Intendant enchaîna comme si de rien n’était, tout juste balbutiant.


- Que la Dame me pardoonne ce cr.. étinisme aigü. Les bagues ne se mettent pas autour du cou, je confonds avec les colliers, haha ! La siffleurosite soit de mon impardonnable distraction. Je n' ai jamais été porté sur les colifichets, mais est-ce bien croyable ?


Ton volontairement joyeux et petite goutte de sueur.

- Mais je parle, je parle et le temps file, eh oui, il file. Bienvenue parmi les dessinat.. les march.. les.. Lupus. Ce styl!cettebague est le symbole de.. et bien de cette maison. Euh.. au revoir ! Vos appartements se trouvent au.. deuxième étage de l’aile est, par là. Bon vent !


Damned de damned.




_______________
Jehan Hil' Jildwin, Intendant de l'Académie de Merwyn, personnalité multiple et indivisible.
[Répartition] Lindèl Til' Enetari 738316Grand_Original
 
[Répartition] Lindèl Til' Enetari
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Appel a une meilleure distribution des richesses naturelles
» 06. Heartbreak Hotel [avec Will Schuester]
» Répartition d'Alexander Peak [Gryffy]
» Répartition - Kaïlann Helts
» Jo Free ~ Répartition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Partie présentations et répartitions :: 2010-