Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteIntrigue Prise de l’Académie /!\ - Page 2
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Intrigue Prise de l’Académie /!\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar

Messages : 25
Inscription le : 10/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue Prise de l’Académie /!\   Ven 15 Jan 2010 - 8:18

hello, je viens de voir ce sujet, j'étais en vadrouille, ces derniers temps, mais j'aimerais voir si y'a encore un poste clé à prendre...si ça peut vous aider, pour me situer, je donne qq infos : , je suis de la résistance interne, je suis entrain de recruter une jeune lotra, je crois, et je sympathise avec Vasgorn ( le but étant de mettre en doute sa vie chez les mercos, mais évidemment, je ne le fais pas exprès, vu que je crois que c'est un gentil garde ). Dernière chose, hao aimerait devenir chantelame.
et si y'a plus de role pour moi, c pas grave, hein, je vais pas pleurer... Wink


Marchombre
Messages : 359
Inscription le : 08/05/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue Prise de l’Académie /!\   Ven 15 Jan 2010 - 11:32

Que Beitiris trahisse le chaos, soit, et que l'info circule, tant mieux. Cependant, si on cherche à être vraiment crédible, ça devrait précipiter la majorité des plans du chaos. Fin, je veux dire, ce personnage est fou, ce serait totalement débile de le laisser sans surveillance.
> on considère qu'il y a des conséquences pour Beitiris?
>On considère que le chaos est assez "préoccupé par autre chose" pour laisser la dame sans surveillance?
>un personnage du côté obscur fait lui-même circuler l'info? (au choix, Doll, Tarus, Marlyn ou autre)
> autre ?


_______________
°oO°Charognes verticales, saccageurs de vie et autres intégristes du ratage, abrutis par la sempiternelle prière de leurs "A quoi bon!"°Oo°

Spoiler:
 

De l’irascibilité de l'être
avatar

Marchombre
Messages : 1576
Inscription le : 12/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue Prise de l’Académie /!\   Lun 18 Jan 2010 - 22:41

Hao, tu pourras participer à la réunion résistance interne avant bataille, et avoir un rôle important lors de la reprise de l'Académie, pour les étapes précédentes, on a déjà assez de monde =)

Ambre, je ne comprends pas trop la question... L'information ne circule pas, Elera dit seulement à Khelia que "un mercenaire a trahi" sans préciser qui. Donc en ce qui concerne les gentils, personne ne sait que "Slynn" est en fait Beitiris et qu'elle trahit le Chaos. Quant au Chaos, il ne peut pas le savoir avant la reprise de l'Académie, sinon tout le plan tombe à l'eau... Beitiris découverte, elle peut trahir Elera, qui elle sait que Khelia est à la tête de la résistance, et une fois que le Chaos sait cela, plus de résistance =/

Le Chaos peut peut-être considérer que, Slynn en prison, Beitiris ne ferait rien de stupide, tout en étant occupé ailleurs ? Ou alors elle est surveillée, mais pas en permanence ; il faut la surveiller puisqu'elle est folle et pas digne de confiance, mais "Slynn" est en vue de tous, et est sensée être du côté du Chaos, donc la surveillance peut être un peu moins serrée que pour les vrais gentils... Surtout que les mercenaires doivent connaitre les pulsions de meurtre de Beitiris. Si certains ont été tués pendant leur surveillance par sa faute, peut-être qu'ils n'ont pas trop envie de faire ce qu'on leur a demander de faire, et seront plus enclin à dire que tout s'est bien passé alors qu'ils étaient tranquillement dans la Grande Salle au lieu de surveiller Beitiris. Ou autre.

Mais j'ai peut-être mal compris la question ?


Marchombre
Messages : 359
Inscription le : 08/05/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue Prise de l’Académie /!\   Mar 19 Jan 2010 - 0:16

Ma question était très mal posée uu' j'suis désolée. Je voulais dire que je n'ai rien contre le fait que les infos circulent, au contraire, ça fait partie du plan, et c'est nécessaire. J'ai un problème direct avec le fait que Beitiris ait trahi sans en parler au préalable avec les concernés/autres mercenaires.
J'estime qu'une décision prise "comme ça" et aussi peu subtilement est tout sauf crédible.

Beitiris:

1)est droguée, qu'elle se souvienne de Slynn par moment, et ait des problèmes d'identité, bien sur c'est normal. Qu'elle ait des remords encore plus intermittents, également. Même si, par rapport à l'idée initiale, c'est déjà prendre énormément de libertés.


2) a été formée par "la main du chaos" (personnage sur lequel je ne reviendrai pas ou à peine) un mentaï qui a fait qu'elle a renié royalement sa soeur, et que conditionnée elle a assumé le fait d'être parfaitement SON esclave. Que le joueur ne supporte pas de subordonner un personnage à quelqu'un d'autre que lui-même est dommage, mais soit. On peut imaginer que Beitiris ne suive pas les indications de Dolohov ou de ses sbires, qu'elle trahisse le chaos dans l'absolu est aussi idiot que crétin. Ou alors, pourquoi nne pas faire d'Elera un mercenaire du chaos, ou de Locktar l'assistant de Duncan? Si les psychopathes malsains se transforment en gentille frangine solidaire...

3)Je suis désolée, si n'importe qui commence à changer d'alignement n'importe comment, ben je ne vois même plus l'intérêt de constuire les intrigues, personnellement. Je ne vois pas pourquoi il se permet de passer par l'intermédiaire d'autrui pour présenter ses absurdités, ni comment il ose encore opposer quoique ce soit aux membres sous prétexte de cohérence.

Je ne dis pas du tout ça par rapport à l'intrigue, c'est réellement avec cette manière d'amener les choses que j'ai un problème. N'importe quel personnage mercenaire depuis un peu moins longtemps aurait pu surprendre une discussion, entre maîtres ou autres, et ça vaut pour tous marchombre suspicieux ou élève "malchanceux" qui est au bon endroit au mauvais moment. Ca aurait pu permettre au nouveaux d'intégrer d'avantage la résistance, d'entamer des débats psychologiques et autres, mais soit, les choses ont été écrites, et je n'ai certainement plus le pouvoir nécessaire pour les faire supprimer. Cependant, j'aimerais à tout le moins m'assurer que cet acte ait des conséquences négatives pour Beitiris (et absolument pas pour les résistants) au sens où :

Doll ne laisserait pas passer ça. Même en considérant son absence relative de l'intrigue (ou la mienne dans l'absolu, comme vous voulez) il n'a as pu être assez peu prévoyant pour laisser une personne NON SAINE D'ESPRIT même étant fortement endoctrinée sans surveillance régulière/s'en méfier/prévoir un moyen de la faire taire. Parce que cette dingue est la clé de la couverture du chaos à l'Académie.

(selon moi toujours: )

Marlyn étant un temps soit peu logique surveillerait tout engeance de Ar'Kriss. Que ce soit de manière chaotique ou purement méfiante, il est inenvisageable qu'elle la laisse vaquer à ses occupations sans même se poser de questions (même si j'accorde que la méfiance en question est relative, puisque Marlyn a d'autres occupations)

Amjad ne risquerait pas de voir un plan auquel il a pris partie foirer à cause de quelqu'un d'aussi médiocrement asservi que Beitiris. De plus, dans l'idée qu'il est rival avec Doll, il devrait chercher à connaître les moindres détails mis au point par celui-ci pour pouvoir faire tourner les choses à son avantage (genre, en affaiblissant tout ce qu'il peut/récupérant des savoirs particuliers, ...) et à prendre le contrôle de ce qui fait la réussit ce plan

... etc etc.

Donc, j'aimerais qu'au moins, Beitiris ne retourne pas folâtrer dans les pâquerettes de la cour de la fontaine, tant qu'à faire au bras de Jehan ou de sa soeur elle-même, avant de partir tel Buzz l'Eclair vers l'infini et au delà.


_______________
°oO°Charognes verticales, saccageurs de vie et autres intégristes du ratage, abrutis par la sempiternelle prière de leurs "A quoi bon!"°Oo°

Spoiler:
 

De l’irascibilité de l'être
avatar

Messages : 1460
Inscription le : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue Prise de l’Académie /!\   Mar 19 Jan 2010 - 13:10

Tout d'abord, merci de laisser le joueur en dehors de cela et de n'évoquer que le personnage en lui-même. Ensuite, concernant Beitiris, tu oublies de mentionner des faits qui poussent à son revirement :

1) Beiriris était droguée, c'est un fait. Toutefois, elle et Slynn sont des soeurs jumelles partageant un lien fort (qui l'est d'autant plus quand elles sont à proximité physique), dès lors Beitiris se montre toute particulièrement réticente à imposer de la souffrance physique à sa soeur, ce qui est encore normal, même pour elle, étant donné qu'elle la percevra d'une manière indirecte.

2) Pour éviter que Slynn se fasse interroger de manière traditionnelle, Beitiris a donc conçu un stratagème : l'assimilation des souvenirs de sa soeur, une technique inspirée du fait que les parents d'Ewilan parviennent à modifier les souvenirs de leurs enfants (les dessinateurs puissants pouvant au moins agir sur les souvenirs de ceux qui leur sont proches). Beitiris peut se permettre d'employer ce genre de techniques sur un plan pratique : Slynn est sa soeur jumelle, Beitiris est une dessinatrice puissante et formée, et elle est touchée par la démence, ce qui fait qu'elle ne redoute guère le fait de le devenir encore plus à cause de la technique d'assimilation des souvenirs en elle-même. C'est pour cela que Beitiris commence à développer des problèmes identitaires : parce que sa mémoire comporte des souvenirs qui ne sont pas les siens et qui font remonter ses propres souvenirs enfouis par les potions de Dolohov. Comprenant les effets de la potion de Dolohov à force (parce qu'on n'assimile pas la mémoire d'un autre en un jour et que la potion vient perturber ce travail), Beitiris va tout simplement cesser de la prendre, ou feindre de la prendre selon les cas. J'expliquerai ce cas par la suite.

3) Bien évidemment, si c'est surtout du fait de son lien avec Slynn que Beitiris assimile les souvenirs de sa jumelle, elle le fait aussi parce qu'elle doit savoir se comporter comme sa soeur pour ne pas éveiller les soupçons. Elles se ressemblent beaucoup, elles sont proches, mais elles ne sont pas des copies parfaites l'une de l'autre. Si il l'avait su, Dolohov n'aurait probablement pas interdit ce geste venant de Beitiris : malgré les risques encourus, elle en vient à disposer ainsi de tout ce que Slynn sait sur Valen et les Chantelames et elle aurait pu dévoiler la grotte où se cache Valen (alors que Slynn serait probablement morte plutôt que de le réveler). Mais, Marlyn assouvit sa vengeance et fait torturer Slynn, alors que Beitiris le lui interdit et affirme clairement qu'elle a déjà obtenu toutes les informations qu'il y avait à obtenir de sa soeur. C'est à partir de ce moment que Beitiris commence à se détourner du Chaos : pour la psychopathe et tueuse en série, Slynn est une personne " sacrée " à laquelle il ne faut pas toucher (même certains tueurs en série ont une personne qui leur importent beaucoup). Beitiris se détourne donc du Chaos uniquement parce qu'elle n'a pas d'autres moyens de protéger sa soeur, elle ne devient pas subitement une personne emplie de bonté qui veut combattre le Mal, elle suit simplement sa pulsion (à l'encontre de toute raison). Elle ne peut pas arracher parvenir toute seule à arracher Slynn des geôles, la mettre en sécurité, et avoir à affronter les mercenaires du Chaos... alors, elle se trouve des alliés où elle le peut (les mercenaires du Chaos qui la suivent ne tourneraient pas casaque et sont inutilisables).

4) Même si Beitiris est surveillée, elle n'en garde pas moins une grande liberté d'action. Elle et Marlyn ont la même autorité, elles obéissent à Dolohov, mais aucune des deux n'a préséance sur l'autre, elles sont censées agir de concert. Du fait de la prééminence de Dolohov au sein du Chaos, Amjad n'a pas d'autorité réelle sur les deux apprenties. Autrement, un statu quo règne entre les trois meneurs du Chaos à l'Académie, aucun ne peut agir directement contre un autre (sauf si Dolohov donne des directives dans ce sens, par exemple éliminer la traîtresse Beitiris). Marlyn ordonnant à ses mercenaires de gaver de force Beitiris avec l'élixir serait du plus mauvais effet et pousserait à un antagonisme ouvert entre elles alors qu'elles sont censées oeuvrer de concert. Si Amjad et Marlyn font surveiller Beitiris avec leurs partisans, cette dernière peut utiliser ses propres fidèles pour les tenir en échec. Elle devrait logiquement répondre de telles manoeuvres devant Dolohov, mais celui-ci est occupé ailleurs à mener ses projets à bien et il est trop fin pour y mettre un terme, cela démontrerait qu'il se défie d'elle ouvertement. Je rappelle que, si Beitiris est folle et peut agir de manière illogique du fait de ses pulsions, elle n'en demeure pas moins aussi intelligente que sa soeur et elle a été formée des années durant par le Mentaï qui avait prééminence sur la Guilde avant que Dolohov ne l'évince.

5) Je tiens à rappeler que les personnes à la fois démentes et impulsives sont toujours difficilement contrôlées parce que leur manière de penser est différente et qu'elles peuvent agir de manière totalement illogique sur le coup d'une pulsion. Dolohov connaissait les risques en employant Beitiris pour la susbtituer à Slynn, mais il devait néanmoins l'employer parce que la Sentinelle était un élément gênant et que la participation de Beitiris au plan avait des avantages certains. Aucun plan ne comporte de risque zéro et l'entreprise de Dolohov de régner en secret sur l'Académie était un plan risqué dès le départ, étant donné tous les facteurs sur lesquels il repose. Qu'une subordonnée passablement démente se retourne contre son maître sur le coup d'une pulsion demeure logique tant que l'on n'oublie qu'elle peut agir de manière illogique aux yeux d'une personne censée.


Pour conclure, Beitiris n'ira pas folâtrer dans les pâquerettes en compagnie de Jehan sous l'oeil ému des assistants parce qu'elle n'a guère de raisons de s'attacher à l'Académie suite au décès de sa soeur. Elle demeure une tueuse en série, une psychopathe sujette à des pulsions, et il n'est pas concevable qu'elle puisse s'y faire accepter. Elle disparaîtra donc dans les ombres et mènera sa guerre de vengeance en solitaire contre Marlyn, simplement parce qu'elle est responsable des tourments et de la (future) mort de Slynn.


_______________
Valen Til' Lleldoryn, Magister de l'Académie et Maître d'armes

Marchombre
Messages : 359
Inscription le : 08/05/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue Prise de l’Académie /!\   Mar 19 Jan 2010 - 22:34

Il ne faut pas tout mélanger. Je ne veux pas te faire réécrire ton post. De toute façon, ce type "d'erreur " n'est pas rattrapable, ça a été joué sans précision, sans prévention, sans considérer les conséquences autres que propres à ton perso (je l'ai déjà dit dans le précédent post, btw) Je ne pense pas, je le répète encore, qu'il soit possible de t'empêcher de trahir, même si à mon sens, c'est la chose la plus illogique qui se soit passée dans le chaos. C'est fait, je déplore le comment, mais c'est fait. Je cherche simplement par le biais de ces posts à rétablir un minimum la balance, lancer les bases de la suite de l'action (et de celles qui suivront, on y a beaucoup réfléchi).

Je reviens en revanche sur ton 4)
Dolohov "se croit" maître du chaos. Il y est certes extrêmement influent, mais clairement, à une échelle plus discrète, Amjad l'est aussi. (Du moins, c'est très sous entendu dans la majeur partie des rps qu'il a pu avoir avec Ambre comme avec Doll, justement mais j'imagine que tu le sais déjà si tu les as lu)
Dans la vision créée du chaos, il n'y a aucune structure, tu te rappelles? Chacun oeuvre pour son propre bien, alors, forcément, les conflits intestins sont hyper nombreux et montrent bien les différences entre les vrais maîtres (Dolohov, Amjad) qui parviennent à prendre le contrôle des situations/la tête des conflits et le menu fretin aveuglé par leur jeu de dupes. Libre à toi de poser Beitiris où tu le souhaites sur l'échelle des manipulateurs, mais garde bien à l'esprit qu'étant droguée (et donc partiellement amnésique) folle et impulsive, même sa très grande dextérité en Dessin et en matière de combat n'a pas pu l'élever bien haut. BREF.

Il n'y a pas de hiérarchie. C'est au plus malin de tirer son épine du jeu, si n'importe qui peut réussir, n'importe qui peut se planter. C'est pour ça que j'estime 'acceptable' le fait que ton personnage trahisse. Cependant, d'un malin comme Dolohov, avec autant d'enjeu sur une seule personne, il est inconcevable qu'il n'y ait pas de retombées, qu'elle vienne de lui ou d'autres. C'est strictement sur ce point que j'ai ouvert la discussion (et toujours au passage, un joueur est indissociable du personnage, dans le sens où l'un dépend de l'autre et de ses décisions. N'y vois rien de personnel, si c'était le cas, j'aurais utilisé un autre language, et certainement pas un topic de forum, question de décence. )
La "grande liberté d'action" me semble donc aussi utopique que inapte à
justifier la trahison. Ce qu'en revanche, l'impulsivité pourrait. (Encore une fois, c'est le principe d'action qui me dérange fondamentalement)

Il n'y a aucune hiérarchie, et de ce fait, la moindre erreur est fatale. Fatale au projet de Dolohov, dans ce cas, ou à la preuve de sa "totale puissance" , prompte à déclencher une foule de circonstances et de situations. La trahison me parait juste trop énorme pour passer inaperçue. Et mes personnages sont trop directement impliqués à la situation pour que je ne m'interroge pas.

Pour rappel, par ailleurs:
La drogue donnée, toujours dans la manière où elle a été décrite dans le RP crée une dépendance très très forte. Forte au point que ton personnage ne pourrait pas se soustraire à son influence à moins de souffrance physique et psychiques bien montrables dans les RP et impossibles à cacher totalement. Tu as accepté de jouer sous son influence, si tu dois t'y soustraire, à mon sens, il faut que ça se sente, et que ça s'étende sur ton jeu. (Et bien "à mon sens" , libre appréciation à toi et aux autres
administrateurs d'estimer l'intérêt et l'importance de ces.. "détails"?
)

Pourquoi ne pas partir de là pour créer une situation ennuyeuse pour ton personnage, par exemple?


_______________
°oO°Charognes verticales, saccageurs de vie et autres intégristes du ratage, abrutis par la sempiternelle prière de leurs "A quoi bon!"°Oo°

Spoiler:
 

De l’irascibilité de l'être
avatar

Messages : 1460
Inscription le : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue Prise de l’Académie /!\   Lun 25 Jan 2010 - 13:06

Soit. Après relecture des messages postés avec Beitiris, celle-ci demeurera une droguée pour le moment, mais je considère alors que l'assimilation des souvenirs de Slynn a toutefois amoindri les effets de ladite drogue dans une certaine mesure, ce qui fait que Beitiris a des souvenirs qui refont surface sans crier gare par moments.

Une fois l'Académie reprise par Valen et tous les académiciens, Beitiris prendra également la fuite et mènera une vie fort peu joyeuse, traquée qu'elle sera par le Chaos parce qu'on ne laisse pas vivre un Mentaï qui a trahi et aussi par la garde d'Al-Poll qui recherche une meurtrière. Au cours de cette fuite, elle sera évidemment sevrée de force de la drogue de Dolohov et en subira donc les conséquences, ce qui alimentera encore davantage son ressentiment à l'égard de son ancien maître.

Toutefois, une fois le sevrage achevé (et si elle survit à tout cela), elle traquera le Chaos et tâchera de tuer Marlyn et Dolohov pour se venger elle-même autant que pour venger Slynn. Cela convient-il?


_______________
Valen Til' Lleldoryn, Magister de l'Académie et Maître d'armes
avatar

Sentinelle
Messages : 426
Inscription le : 09/05/2008
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue Prise de l’Académie /!\   Mer 7 Avr 2010 - 12:52

Bon étant donné qu' on est sur l'intrigue depuis un bon bon de temps je ne sais plus trop ou en est...C'est à qui de poster? J'aimerais franchement qu'on arrive au bout et je pense que je ne suis pas la seule...La situation stagne depuis longtemps déjà...quelqu'un qui a suivit peut-il me renseigner? marci


_______________
Spoiler:
 



{-Ciléa Ril'Morienval-} {-Lohan Gayana-} {-Ganabiön d'Illuminée-}
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Intrigue Prise de l’Académie /!\   



 
Intrigue Prise de l’Académie /!\
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires
-
» [RPG] Académie Volfoni
» Jean Raspail à l'Académie Française
» Résumé de l'intrigue
» Le planisphère de l'Académie
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Arrivée à l'Académie :: Amphithéâtre :: Annonces-