Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteEn bleu et rouge [Inachevé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez
 

 En bleu et rouge [Inachevé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alice Mildron

Messages : 25
Inscription le : 16/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: En bleu et rouge [Inachevé]   En bleu et rouge [Inachevé] Icon_minitimeJeu 3 Déc 2009 - 19:16

Alice adressa un sourire extatique au soleil qui déclinait lentement, inondant le paysage de ses ultimes rayons saignants, tandis que les fleurs bigarrées livraient leurs dernières exhalaisons au ciel nébuleux constellé de nuages aux formes torturées.

Elle allait de surprise en surprise depuis qu'elle était arrivée dans ce lieu étrange. Les gens étaient bien des humains, comme chez elles, avant deux bras et deux jambes pour signifier qu'ils existent,  mais leurs mœurs étaient radicalement différentes de celles auxquelles elle était habituée. Pas de religieuses en robes noires et blanches à la voix aiguë, pas de bon père aux sourcils noirs et broussailleux. Seulement des gens d'allure décontractée, en vêtements étranges... Ce qui convenait parfaitement à la jeune fille. Elle même se sentait extérieure à son "ancien monde", et, même si elle ne se sentait pas davantage chez elle ici, elle profitait tout de même de cet endroit où l'on était si gentiment accueillie.
En fin de compte, cela n'importait que peu Alice, qui avait une problème tout à fait différent, d'une importance capitale...

Où allait-elle bien pouvoir trouver des bonbons ici ?

C'est en méditant sur ces sombres pensées qu'elle marchait lentement en direction du lac. Elle pouvait apercevoir, d'ici, quelques poissons d'argent frétillants comme pour jouir au maximum des rayons crépusculaires de l'astre de feu.
Arrivée au bord de l'eau, elle s'accroupit, soulevant légèrement son ample jupe noire pour ne pas la froisser. Les personnes qui l'avait accueillie dans le dortoir où elle serait désormais censée coucher lui avait fourni quelques vêtements assez jolis. De par sa petite taille pour son âge, il était relativement facile de la contenter ; en effet, au vu de son visage et de son corps, on eût pu penser que l'on était en présence d'une fillette, et sa peau d'une blancheur inquiétante rappelait la poupée de porcelaine. Ses formes n'avaient rien d'affolantes et elle ne canalisait aucun des canons de la beauté classique. Elle semblait venir d'ailleurs, la tête dans les nuages et le cœur en vadrouille, partie sur quelque chemin énigmatique de son esprit labyrinthique. Jusqu'à son sourire béat, qui avait quelque chose d'inquiétant.

Alice releva ses bas et plongea ses jambes dans l'eau jusqu'aux genoux. La pudeur était complètement absente de sa mentalité, et elle ne voyait pas le problème qu'il pouvait y avoir à montrer son corps. Ce qui lui avait valu, au couvent, de nombreuses réprimandes des bonnes sœurs qui invoquaient un dieu inconnu pour conjurer la fillette éberluée d'un quelconque mauvais sort. Rien à faire, elle ne comprenait pas, elle ne comprenait rien.
L'eau était glacée, et rapidement sa peau se mit à bleuir. La jeune fille n'en avait cure. Elle ne ressentait la douleur que relativement, comme si elle n'était pas vraiment dans son corps.
Deux gouffres noirs s'ouvrirent dans ses yeux, comme si elle était en proie à un profond plaisir. L'explication de cette réaction n'existe pas, ou du moins n'était pas possible à comprendre pour qui n'était pas Alice.

Elle leva les yeux vers la voûte céleste qui se piquait maintenant de quelques perles de lumières pâles, malgré l'orbe solaire qui tardait à toucher l'horizon, et eut soudain une envie irrépressible de se mêler à ces nuages pourpres, de leur offrir son corps et ses entrailles, les rendant peut-être plus rouges, plus rouges, plus rouges... Pourquoi ne pas se laisser aller à l'envie de fusionner avec ces fumerolles impalpables, disparaître dans un bain d'hémoglobine contrastant avec le bleu glacé de ses jambes nues ? Une odeur métallique envahit ses narines, elle entrouvrit légèrement les lèvres, ferma les yeux...

Alice secoua énergiquement la tête, comme pour se débarrasser de ces pensées envoûtantes. On  lui avait dit que ce n'était pas bien, et elle se soignait, au couvent... Un docteur étrange venait la visiter, et disait à mi-voix aux bonnes sœurs que sa maladie était dans sa tête. Alice s'était, ce soir-là, regardée pendant des heures dans le miroir, repoussant sa longue crinière de cheveux blancs dans tous les sens, mais rien de rien. Pas la moindre petite bestiole. Le médecin avait dit "dans la tête", mais elle hésitait à ouvrir pour regarder : la dernière fois qu'elle avait essayé, elle s'était fait sérieusement réprimander.

Prise dans ses souvenirs, marchant sur un fil incertain de sa pensée duquel elle était susceptible de retomber à n'importe quel moment et de d'abîmer dans des idées extravagantes et surréalistes, elle n'entendit pas tout de suite le léger bruit venant de derrière elle.
Elle se retourna brusquement, et son visage se lissa comme celui d'un mannequin de cire. Ses pupilles se dilatèrent pour capter chaque infime rayon de lumière susceptible de la renseigner sur la nature de ce qui se trouvait derrière elle. Ses jambes étaient toujours dans l'eau, mais ses cheveux se hérissaient sur son crâne, et, relevant la lèvre supérieure, elle laissait apparaître deux canines anormalement effilées.


Lohan Gayana

Fer
Messages : 195
Inscription le : 27/05/2008
Age IRL : 27


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: En bleu et rouge [Inachevé]   En bleu et rouge [Inachevé] Icon_minitimeJeu 10 Déc 2009 - 15:03

Lohan était revenue se balader autour du lac avant que les premières neiges viennent geler sa surface et qu'elle ne puisse plus entendre frémir les eaux...Mais sa promenade n'avait rien de la simple marche de plaisance. Non. Elle devait s'entrainer en dehors des cours et avait prévu de courrir autour du lac pour se remettre en jambe...La blessure de son abdomen avait enfin cicatrisée et elle avait pu réintégrer les cours de combat...Malheureusement,elle avait vu juste en se disant qu'un seul mois pouvais creuser un écart considérable entre son niveau et celui des autres...

Elle,évaluée comme trop frèle par ses pairs pour etre une bonne combattante, avait déjà toutes les peines du monde à suivre les entrainement éreintants des maitres d'armes en temps normal...Mais le matin meme,elle s'était sentit dépassée par les évenements. Tarus leur avait imposé une course d'obstacle, et elle s'était très vite retrouvée loin derrière les autres...Elle avait l'impression d'avoir perdu,tout ce qu'elle avait acquit pendant les deux années,la force,l'endurance...Meme la technique semblait etre difficile à retrouver pour ses membres lents et raides...Mais elle ne renonçait pas...Son morale était loin d'etre aussi bas que le jour de l'attaque des Rais et la question d'abandonner ses études ne se posait meme pas...Elle allait se prendre en main,s'entrainer seule pour rattrapper ce fichu niveau ...Elle avait décider de rester en terrain plat,le lac lui semblait le meilleur endroit...Elle ferait un tour de lac en trottinant pour repérer le terrain et vérifier qu'aucun obstacle n'encombrerait sa trajectoire . Puis elle accelererait,et tiendrait le plus longtemps possible à l'allure qu'on imposait aux novices pendant leur nombreuses courses...Vingt tour,Trente tours de lac s'il le fallait...Le minimum serait dix,elle se l'était fixé au moment de son départ...

Pour l'instant elle en était à environ la moitié de son premier tour de repérage...doucement,elle resentait chaque pas de ses jambes roides,de ses muscles tendus et essayait à chaque foulée d'assouplir son mouvement. Elle ressentait la terre assez mole et humide, sans etre boueuse, le froissement des feuilles sous ses pas qui annonçait le debut de la saison froide ,Elle respirait.

Et beaucoup d'odeurs venaient se nicher dans ses narines, traversaient sa gorge,ennivraient ses sens...Elle goutait au bonheur d'avoir retrouvé son odorat en meme temps que la taille optimale de son nez qui s'était heureusement dégonflé...

Et l'air,dense et humide...Venteux, qui passait sur son visage,entre la caresse et la gifle. Souffle vivifiant qui l'incitait à continuer sa route, à bondir un peu plus vite à chaque enjambée. Pourtant elle refoulait ce désir de rapidité,la prudence obligeait...Son infirmité était une fois de plus un frein à ses envies...Le principal problème du à sa cécité était qu'elle ne voyait aucun des obstacles qui aurait pu entraver sa course...Elle connaissait le chemin de terre...Elle l'avait tellement emprunté depuis qu'elle était ici...Pourtant...Un arbre abattu,un éboulement, tout pouvait s'etre produit depuis la dernière fois sans qu'elle ne remarqua rien...Il n'y avait que très peu de moyens d'identifier un obstacle...Le premier était la mémoire du terrain...Le second le vent...Quand la masse d'air se heurtait à un obstacle, la musique était différente...Le souffle devenait infimement plus sourd...Plus profond,comme furieux de se frotter à un adversaire infranchissable et innébranlable...Le troisième moyen était l'instinct....

L'instinct de Lohan avait un autre nom.
Il s'appelait 'La Voix"
Et il lui parlait...

Enfin, en se moment la Voix se taisait...Elle ne lui murmurait plus tout ce qu'elle devait faire,elle restait muette...De temps en temps elle ressurgissait comme un souvenir qu'elle croyait perdue,lachait un mot ou deux mots et disparaissait pour ne revenir que rarement....de plus en plus rarement...

Un bruit attira l'attention de Lohan, bruit d'eau, comme si quelqu'un était entrée dans le Lac...Se baigner...En cette saison..Un bref souvenir lui revint en mémoire. Nodoka. Loran. La noyade. Le jour ou ses deux amies l'avait trouvée en train de se noyer...Deux amies qui étaient parties...Qui avaient quittés l'académie...Elle était restait,seule...toujours seule.
Le bruit la fit stopper net. Elle se sentait une ame d'Héroine et si quelqu'un avait besoin d'aide s'était à elle de lui donner un coup de main...Les roles s'inversaient maintenant,elle devenait l'élève expérimentée,elle savait nager et meme s les eaux du lacs devaient étre glaciales elle n'hésiterait pas à plonger. Mais le son était trop près et trop doux, pour que la personne se trouve au milieu du lac en train de se débattre, non quelqu'un se baignait...Un fou? Un combattant qui testait sa resistance au froid? Qui? Lohan s'approcha de la berge ,rompant le rythme régulier de sa course...

Elle sentit...Elle sentit cette odeur corporelle qui embrasa ses narines et l'aida à identifier l'autre comme une fille. Elle entendit le grognement infime que produit l'autre en montrant ses dents...Elle ressentit le climat de méfiance qui s'instaurait...Qui était-t-elle, l'autre? Un mercenaire. Non. Elle n'avait pas le pas mécanique des enfants du chaos. ni celui entrainé du combattant ou du marchombre. C'était une dessinatrice.Ou une reveuse. Une élève surement...Le lac était la promenade préféree des académiciens...

-Qu'est ce que tu fais? Tu es folle? Elle est gelée cette eau!

Elle lui tendit le bras,l'invitant à sortir du lac.


_______________
En bleu et rouge [Inachevé] Yunie2ud8
En bleu et rouge [Inachevé] Lohan_10 Pour t'observer,  Invité, à défaut d'yeux, j'serai Dieu o/
Spoiler:
 

{-Ciléa Ril'Morienval-} {-Lohan Gayana-} {-Mael Lioum-}
Alice Mildron

Messages : 25
Inscription le : 16/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: En bleu et rouge [Inachevé]   En bleu et rouge [Inachevé] Icon_minitimeJeu 10 Déc 2009 - 17:49

Alice écarquilla les yeux. Il y avait quelqu'un non loin, mais elle ne parvenait pas à l'identifier. Lèvre supérieure retroussée, elle était prête à se jeter sur la nouvelle venue, à arracher ses chairs de ses dents, à laminer sa peau de ses ongles acérés taillés en pointes régulières, à faire couler l'hémoglobine à flots de ce bras qui se tendait vers elle...

- Qu'est ce que tu fais ? Tu es folle ? Elle est gelée cette eau !

Étonnée, Alice en cacha ses dents. Son aspect sanguinaire, ombrageux, inhumain laissa place à une mine surprise.
Oh...! C'était un humain ! De sexe féminin, plus précisément. Elle pouvait même aller jusqu'à affirmer que la personne en face d'elle possédait quatre membres et une tête. Pas de doute, elle était humaine.
La jeune fille, forte de ces déductions, consentit à sortir ses jambes maintenant d'un bleu glacial hors de l'eau, et se leva en relâchant le tissu de sa robe qu'elle tenait en main.

Alice pencha légèrement la tête sur le côté. Ainsi, elle avait un faux air félin qui, ajouté à son faciès de très jeune fille, rendait une étrange impression. On ne pouvait pas vraiment dire qu'elle était belle, son visage était sans traits et d'une pâleur absolue, qui contrastait puissamment avec les deux gouffres noirs de ses iris.
L'air profondément sérieux et, en même temps, légèrement inquiétant, elle scrutait de toute ses forces la personne en face d'elle.

Tout compte fait, ce n'était peut-être pas une humaine. Elle l'avait vue courir tout à l'heure autour du lac de l'autre côté de la rive, bien qu'elle ne l'ait pas entendue arriver, ce qui était une étrange attitude.
De plus, à bien y regarder, elle était très frêle, presque autant qu'Alice, et avait des yeux étranges, de couleur différentes, qui ne regardaient pas dans la bonne direction. Elle semblait comme absente par son regard, bien que tout dans sa physionomie dévoilât qu'elle aussi observait son interlocutrice.
Soudain l'illumination se fit dans l'esprit torturée d'Alice. Bien sûr !


- Dis... Tu cours partout et tu as de grands yeux bizarres... Tu es un lapin ?

Fière de son raisonnement d'une rigueur quasi-scientifique, et ne voyant aucun problème à ce qu'un lapin soit doué de parole et mesure plus de cinq pieds de haut, elle éclata d'un rire enfantin mais pourtant légèrement pithiatique, voire hystérique. Elle souriait toujours, creusant deux fossettes sur ses joues, quand elle reporta son attention vers le lapin, visiblement décontenancé d'avoir été confondu si rapidement. Elle était assez étonnée que l'animal n'ait pas de grandes oreilles, mais à la limite il devait les avoir laissées chez lui. Sa femme s'occupait sûrement de les nettoyer.

Évitant de justesse de tomber dans un nouveau gouffre de folie et de déductions en cascade, Alice réfléchit de nouveau aux paroles de son sauveur cuniculaire
.
"Tu es folle ?"

"Zut, je suis moi aussi démasquée ! Comment il a fait ? Tant que j'y suis, autant me dévoiler jusqu'au bout."


Penchant de nouveau la tête, mais cette fois du côté opposé, elle sourit.


- Oui, en fait je suis folle. C'est pas facile tous les jours mais quand je me soigne ça va, même si ça étonne les gens, en général. Je dis des choses bizarres, parfois, crut-elle bon de révéler, comme un secret intime.

La jeune fille avait conscience de sa démence, ce qui était assez rare, mais la vivait avec plénitude, ce qui lui convenait très bien. Elle ne savait pas que son goût pour le sang était lié à ce qu'elle avait vécu étant jeune, à la mort de ses parents, mais ne gardait de toute manière aucun souvenir de cela. Son esprit kafkaïen, tel un labyrinthe sans sortie où le surréalisme se rencontre à chaque cul-de-sac, était comme un ami pour elle, développant ainsi une sorte de schizophrénie.
Étrangement, elle tombait parfois dans des "anti-crises", et possédait à ces instants une philosophie digne des grands maîtres d'antan.
Enfin, pour l'instant, elle hésitait à donner de l'herbe fraîche au lapin qui lui faisait face...


Lohan Gayana

Fer
Messages : 195
Inscription le : 27/05/2008
Age IRL : 27


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: En bleu et rouge [Inachevé]   En bleu et rouge [Inachevé] Icon_minitimeLun 14 Déc 2009 - 19:09

Au début Lohan faillit éclater de rire quand son interlocutrice lui fit part de sa déduction ...Cuniculaire? pourtant l'aplomb et le serieux qu'il y avait dans sa voix lui firent passer cette envie...Elle ne sut pas vraiment comment réagir face à cette désarmante conclusion si fait qu'elle laissa le temps à la demoiselle de sortir de l'eau et de lui déclarer une autre absurdité qui lui laissa pantoise...Elle se moquait d'elle alors? Ou etait-ce la preuve d'une véritable folie?

Elle fit un bref calcul des chances, et évalua les deux propositions .la fille qui se tenait devant elle avait une voix de gamine aigrellette. Elle devait etre une de ses jeunes dessinatrice innitiée qui venait de commmencer leur apprentissage et qui savait à peine créer une flamèche ... Le propre des nouveaux s'était quand meme de se faire discret et d'éviter de tourner en dérisions les plus expérimentés...Lohan connaissait certain de ses camarade à l'emportement facile qui aurait mal prit la moquerie...A moins que la nouvelle soit d'un caractère suiciderement provocant ou qu'elle face partie de ces nobles qui usaient de leur language comme d'un couteau bien aiguisé...Ou bien encore qu'elle soit réelement folle...Oui c'était aussi une possibilité..Surtout que se baigner en cet saison n'était pas vraiment conseillé...

La deuxième phrase de l'élève vint renforcer sa deuxième supposition...Elle décida de la croire un peu folle...Tout en restant prudente, elle n'allait pas tomber naivement dans un piège qui ferait hurlé de rire des éventuels camarades cachés dans les sous-bois...

-Ah...fit Lohan pas très convaincu.

Elle faillit rajouter "mes sincères condoléances je suis désolée" mais ça ne lui semblait propice à la situation...Puis elle se rapella de l'allusion à sa ressemblance léporidique et se dépécha de détromper la jeune fille.

-Non. Je ne suis pas un lapin. répondit-t-elle en essayant de conserver tant bien que mal un air sérieux et concentré...Je cours pour m'entrainer c'est tout...Je suis combattante à lotra ,à l'académie de Merwyn.Tu dois venir de là bas toi aussi ,non?Il eut un cours silence ou Alice ne répondit pas. Lohan réfléchit un instant avant de se souvenir d'un autre détail... Et puis mes yeux, c'est parce que je suis aveugle. Je ne vois rien.

Souvent,ses interlocuteurs prenaient un air condescent après sa déclaration et affligés ils baffouillaient un "désolé je ne savait pas" et restait un peu retrait,faisait attention à tout ce qu'ils disaient en sa présence. Lohan détestait ce genre de réaction. A chaque fois elle se sentait rabaissé par l'empathie qu'ils exprimait...du genre "pauvre petite chose aveugle". Sa hantise, c'était qu'un professeur réagisse de cette façon.Mais jusqu'à présent elle n'avait pas eut de soucis à se faire. Bénéficier d'un traitement de faveur était exclu dans ce lieu hautement élitiste...

Ses pensées la ramenèrent dans le droit chemin. Elle devait courir. Elle était venu au lac dans ce but expressement et voilà qu'elle tapait la causette à une gamine folle qui ne savait pas faire la différence entre un civet et un etre humain...Elle entendait dans sa tete la forte pression de son professeur de combat qui lui intimer de recommencer sa course et ressentait le vif échec qu'elle avait vécu le matin meme lors d'une ridicule course d'obstacle. Pourtant la curiosité face à cet individu atypique la retenait près de la jeune fille.


D'autant plus qu'elle n'allait pas l'abandonner au bord du lac alors que son plus grand plaisir semblait etre de se geler les jambes dans l'eau plus que froide. Elle n'avait pas envie d'avoir une mort sur la conscience...


_______________
En bleu et rouge [Inachevé] Yunie2ud8
En bleu et rouge [Inachevé] Lohan_10 Pour t'observer,  Invité, à défaut d'yeux, j'serai Dieu o/
Spoiler:
 

{-Ciléa Ril'Morienval-} {-Lohan Gayana-} {-Mael Lioum-}
Alice Mildron

Messages : 25
Inscription le : 16/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: En bleu et rouge [Inachevé]   En bleu et rouge [Inachevé] Icon_minitimeMar 22 Déc 2009 - 15:30

En voyant le lapin en face d'elle la considérer gravement, Alice pencha un peu plus la tête sur le côté. De toute évidence, il ne savait pas vraiment comment réagir, étant démasqué aussi facilement. Elle était comme ça, Alice, intuitive, attentive, perspicace. Rien ne lui échappait. Et c'était pas un pauvre lapin qui allait la contredire.

Le lapin semblait mi-figue mi-raisin, comme s'il évaluait la jeune fille. Il est vrai qu'au vu de ses déclarations, il était légitime qu'il se pose des questions. Ce n'était pas tous les jours qu'on croisait une folle aussi lumineuse.


- Ah... grommela le lapin, visiblement peu convaincu.

Ne semblait-elle donc pas digne de confiance ? Alice regrettait de ne pas avoir de miroir sous la main, elle aurait pu montrer au lapin son visage pour achever de le persuader. Tant pis.
Le rongeur se lança dans une grande déclaration qu'Alice n'écouta que d'une oreille ; elle avait un peu de mal avec les grandes phrases, sauf quand c'était elle qui les faisait. Cependant, elle s'arrêta sur la fin de la phrase.


"Et puis mes yeux, c'est parce que je suis aveugle. Je ne vois rien."

Alice écarquilla les yeux.
Contre toute attente, un immense sourire s'étala sur son visage.

- Sérieusement ?Mais c'est génial ! Ça veut dire que là tu sais pas combien de doigts j'ai ? s'exclama-t-elle en brandissant ses deux mains où sept doigts étaient levés.

Riant, sans se préoccuper de son interlocuteur à l'air étonné, elle ferma les yeux, tourna deux fois sur elle-même et tomba dans l'herbe en lâchant une petite exclamation. Sur le fil de sa folie, elle avait glissé, et largement ; son esprit était un tourbillon de voix et d'idées qui fusaient dans tous les sens sans explication logique.
Se reprenant quelque peu, assise dans l'herbe fraîche, elle leva la tête vers le lapin. Lorsqu'elle souriait, ses yeux se fermaient presque entièrement et deux fossettes creusaient ses joues.
Soudain, elle prit un air grave et baissa la tête, comme si tout le poids du monde s'abattait sur ses épaules.


- Voilà qui réfute toute ma théorie. Les lapins mangent des carottes, et les carottes sont excellentes pour la vue. Allez, dis-moi tout ! lança-t-elle, des larmes brillant dans ses yeux. Tu n'es pas un lapin, hein ?

Elle semblait ne pas pouvoir sortir de sa folie exponentielle qui l'entraînait, même si elle se calmait peu à peu. Pour elle, tout était normal et tout allait bien : au couvent, les bonnes sœurs et les autres pensionnaires étaient habituées à ses crises et faisaient venir un médecin qui n'avait invariablement aucun pouvoir sur les crises d'Alice.
Cependant aucune conséquence grave ne pouvait réellement se produire, le jeune fille n'ayant aucun don particulier. D'ailleurs, ses crises ne s'éternisaient que rarement. Arrivée au stade du désespoir, Alice n'allait pas tarder à redevenir normale et enjouée.


Lohan Gayana

Fer
Messages : 195
Inscription le : 27/05/2008
Age IRL : 27


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: En bleu et rouge [Inachevé]   En bleu et rouge [Inachevé] Icon_minitimeMer 30 Déc 2009 - 17:31

Là Lohan ne pouvait douter de la folie de la jeune fille qui riait en face d’elle…Elle s’étonnait d’un rien et son sens démentiel et incompréhensible de la logique doublée de son imagination débordante produisait des réponses…Peu communes…

Au début cela la fit rire…On ne rencontrait pas souvent de tels individus qui battaient des mains quand vous leur déclariez que vous avez perdu la vue ou qui vous confondez avec un animal à grandes oreilles. Elle avait l’air tellement bien, tellement détachée du monde que Lohan aurait presque put envier la folie douce qui prenait son interlocutrice…Folle? Qu’Est-ce que ça voulait dire en fait? Au regard de la fille au rire aigrelet, Lohan aurait pu définir la folie comme la capacité à faire abstraction du monde qui l’entourait, ou celle de le modifier selon ses envies ou les codes qu’on s’était obligé à suivre…

Pourtant la suite fit taire son rire. Lohan sentit la fille se déplacer, faire un mouvement brusque. L’entrainement qu’elle avait reçu la poussa prudemment à faire un pas en arrière pour éviter de ce recevoir un coup .

Elle se demanda soudainement si la fille était dangereuse…Si sa folie pouvait la rendre aggressive…Comment réagirait-t-elle si l’autre essayait de l’attaquer? Devrait-t-elle aussi, frapper…La décision serait délicate à prendre si une telle situation se produisait …Mais ça ne semblait pas etre le cas…La jeune fille se contenta de glisser dans l’herbe et d »éclater d’un rire aigu completement fou et délirant…Ou était-t-elle? Dans quel monde à 2000 lieu de Lohan? Fallait-t-il rire ou pleurer? Comment fallait-il répondre à cette question? L’écouterait-t-elle seulement? Lohan lui avait déjà répondu la première fois et elle ne semblait meme pas l’avoir remarqué…Devrait-t-elle répondre indéfiniement à cette même question?

-Ce n’est pas grave…tout le monde peut se tromper .fit-elle le plus sérieusement du monde

Elle s’accroupit à coté d’elle et palpa l’endroit probable ou se trouvait la main droite de la jeune fille. Surement étonnée, l’autre ne se débattit pas…Sa peau frola un objet dur que Lohan reconnu immédiatement comme la bague de l’académie. Elle lui montra l’anneau de sa propre main…

-Regarde, on est pareil…Je ne suis pas un lapin…Les lapins ne portent pas de bagues…

Elle doutait que ce raisonnement suffise à son interlocutrice…Son esprit devait etre bien plus farfelus que tous ce que Lohan pouvait imaginer…

-La tienne est de quelle couleur?

Surement rouge Felixia, au vu de la spontanéité et de la vivacité de son interlocutrice …Mais Lohan n’était pas très douée pour deviner les maisons…Elle avait presques quelquefois l’impression que l’intendant jouait aux dès pour la répartition…

[Désolée du retard, j'étais dans un trou d'inspiration En bleu et rouge [Inachevé] Ee ]


_______________
En bleu et rouge [Inachevé] Yunie2ud8
En bleu et rouge [Inachevé] Lohan_10 Pour t'observer,  Invité, à défaut d'yeux, j'serai Dieu o/
Spoiler:
 

{-Ciléa Ril'Morienval-} {-Lohan Gayana-} {-Mael Lioum-}
Alice Mildron

Messages : 25
Inscription le : 16/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: En bleu et rouge [Inachevé]   En bleu et rouge [Inachevé] Icon_minitimeMer 6 Jan 2010 - 16:17

Alice sortit de sa crise, progressivement. Elle était à présent d'un calme étonnant, et dans ses yeux sombres, grands ouverts comme pour capter le plus de lumière possible, se reflétait le fantôme de la folie qui rentrait dans sa tanière, ainsi qu'une sorte de compréhension sereine du monde qui l'entourait.

Elle lança un regard, sinon reconnaissant, au moins véritable vers les iris flous et inutiles de la jeune fille en face d'elle. Maintenant, c'était clair, elle ne pouvait être un lapin. D'ailleurs, les lapins avaient une queue en forme de pompon. Et puis il n'y en avait aucun, à sa connaissance, de cette couleur. Bref.
Et puis ses arguments tenaient la route. Les lapins ne portaient JAMAIS de bagues. Ou alors, c'était une nouvelle race de lapins, mais... Non, ne pas repartir dans une nouvelle suite de déductions.

Cependant, quand, soudain, la non-lapin s'approcha d'elle et lui saisit la main, un réflexe lui fit découvrir ses dents effilées et plisser ses yeux.


"Calme-toi, Alice. Elle ne veut pas t'embêter... D'ailleurs, tu es calme maintenant, hein...?"


Elle se parlait à elle-même, parfois, sa moitié paisible, philosophique et conjecturale contrastant tellement avec sa nature de folle douce-amère et imprévisible qu'elles en étaient presque séparées, déclenchant une sorte de douce schizophrénie diluée dans le solvant de son esprit tortueux. Ainsi, ses interlocuteurs étaient généralement décontenancés quand, juste après avoir eu une réaction de fillette de six ans, elle paraphrasait de grands philosophes durant une conversation de haut niveau. En cet instant, la première reprenait le dessus sur sa conscience.

C'était assez reposant pour Alice de laisser libre cours à son aliénation qui se perdait en conjectures illogiques et en délires extravagantes. C'était comme regarder son corps agir, vu de haut, comme un état d'ivresse au centuple, voire comme un orgasme démentiel, qui secouait son corps et son esprit au rythme de sa folie ! Toutes choses que ne connaissaient aucunement la jeune fille, malgré qu'elle eût plus de seize printemps.
D'autre part, un tel calme, un tel harmonie régnait dans l'âme de cette petite fille de porcelaine quand elle revenait à la raison, elle était comme éclairée, le monde lui paraissant simple et elle s'ouvrait à des considérations intellectuelles que n'aurait eu un érudit philosophe !


-La tienne est de quelle couleur?

Brusque retour sur terre. Boum.
La jeune fille mit un moment avant de réaliser que son interlocutrice désignait sa bague. Elle faillit lui demander pourquoi elle ne regardait pas elle-même, mais une acrobatie de sa moitié rationnelle la rappela à sa mémoire.
Mémoire qu'Alice avait sélective et capricieuse, instable, toujours transitoire, rarement fixée ; de temps à autre elle se souvenait d'un détail extrêmement léger d'une scène ou d'un événement, puis l'oubliait de nouveau.
Aussi, après un coup d'œil vers la pierre qui ornait sa main gauche pour s'assurer de sa pigmentation, elle répondit d'une voix calme.


- La mienne est bleue, comme la tienne. Je sais pas trop ce que ça veut dire. Puis, après un moment de silence : tu penses que c'est une pierre précieuse ?

D'ordinaire, le regard immobile qu'elle enclavait dans les yeux de la personne avec qui elle discutait perturbait. Cela ne la dérangeait pas outre mesure de dévisager quelqu'un s'il avait des yeux d'une couleur étrange, des traits harmonieux, du noir sur le nez... Les règles de la pudeur, de la diplomatie, de la politesse lui étaient inconnues. Bien sûr, au couvent, les sœurs avaient tenté de les lui inculquer, sans effet notoire autre que de la faire pleurer de rire quand elle voyait faire une révérence.

Alice observa de nouveau la jeune fille.
Quelques instants interminables de silence s'écoulèrent.

- Comment tu t'appelles ?

Lohan Gayana

Fer
Messages : 195
Inscription le : 27/05/2008
Age IRL : 27


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: En bleu et rouge [Inachevé]   En bleu et rouge [Inachevé] Icon_minitimeDim 31 Jan 2010 - 17:52

Une bague bleue alors…La réponse de la jeune fille laissa Lohan perplexe , l’idée d’un quelquonque lien entre elle et cette fille folle égratina légèrement son amour propre et la laisssa coite quelques secondes…Lotra alors…La question de ce que signifiait la bague prenait alors tout son sens…Pourquoi, en effet avait-on mis la fille folle à Lotra…Elle ne semblait pas détenir le calme légendaire du Lotra stéréotypé et l’esprit étriqué de Lohan avait peine à répertorier un individu qui ne savait faire la différence entre le Poilu aux grandes oreilles et l’etre humain comme quelqu’un d’intélligent, méritant sa place à Lotra …Quoique, en y réfléchissant bien penser, ressasser, méditer ne faisait pas partit du quotidien de la jeune aveugle… ça c’état l’affaire des érudits, des dessinateurs…Est-ce que ça voulait dire pour autant que Lohan ne méritait pas sa place à Lotra? Humhum…Le débat intérieur commençait à devenir trop complexe pour Lohan qui n’avait pas une capacité d’analyse Alicienne…

Une pierre précieuse? Lohan se rendit compte qu’elle ne s’était jamais posé la question…Elle qui n’avait jamais connu la richesse et l’oppulance n’avait pas été émerveillée par la pierre bleue au moment ou l’intendant lui avait donné…Etrange…Elle examina un instant le bijou bleu qui lui avait été donné en le faisant rouler entre le pouce et l’index…Elle n’en déduisit absolument rien, obligée d’avouer son ignorance en matière de pierres précieuses…

-Je ne crois pas que ça en soit une…Il seraittrop tentant de dépouiller un académiciens…ça vaut une fortune ces trucs là…

La seule chose qu’elle pouvait affirmer sur les pierre précieuse, c’ était qu’elles valaient cher, du moins assez cher pour qu’elle ne puisse jamais oser en posséder une…A moins que, cette bague…

-Ce que ça veut dire? Que tu es dans le meme dortoir que moi…Mais l’intendant à du tout expliquer…Quand tu es arrivée…tu sais dans son bureau…

Elle avait l’impression d’essayer de communiquer avec un extra-terrestre, et celle encore plus désagréable, que son interlocutrice n’écoutait pas la moitié de ce qu’elle lui disait…

-Normalement, on est sensé etre calmes, posés, travailleur et curieux de tout….Mais c’est un stéréotype parmis d’autres…

Elle hésitait à affirmer que l’intendant c’était sans soute trompée dans le choix de la maison de la fille-folle mais elle ne voulait pas etre blessante envers son interlocutrice…Si elle était là, c’est qu’elle méritait sa place, après tout, la selection était rude et les directeurs rigoureux dans le choix de l’élite qui entrait dans leur école….

Un long silence s’écoula, le vent soufflait un peu plus fort et le lac grondait doucement en des centaines de petites vaguelettes qui s’ écrasaient sur elle-meme, stoppées par une brise encore trop douce pour qu’elles puissent formées une courbe harmonieuse… Elle sentait le regard appuyé de l’autre sur son visage, comme si elle essayait de percer un mystère innavoué. Quelques secondes s’écoulèrent ainsi, sans que l’une ou l’autre ne trouve quoi se dire. Puis, enfin, la fille-folle lança quelques mots, comme si arrivée au bout d’une longue et rigoureuse réflexion, il lui manquait quelques éléments pour la completer…

-Je m’appelle Lohan. Ça veut dire petite Lune dans le patois de mon village cru-t-elle bon de préciser, pour combler le vide de leur conversation.

Silence.

-Et toi? 


_______________
En bleu et rouge [Inachevé] Yunie2ud8
En bleu et rouge [Inachevé] Lohan_10 Pour t'observer,  Invité, à défaut d'yeux, j'serai Dieu o/
Spoiler:
 

{-Ciléa Ril'Morienval-} {-Lohan Gayana-} {-Mael Lioum-}
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: En bleu et rouge [Inachevé]   En bleu et rouge [Inachevé] Icon_minitime



 
En bleu et rouge [Inachevé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Rouge et Bleu
» [Orks] Des orks tous bleu. Waaaght! Du Big Boss l'min bleu.
» Count as Peintur' Rouge
» Nain bleu
» Database : Twi'lek

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'enceinte de l'Académie et ses alentours :: Les alentours de l'Académie :: Le lac-