Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinettePremiers pas dans la vie de prof [Terminé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Premiers pas dans la vie de prof [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Premiers pas dans la vie de prof [Terminé]   Mar 8 Sep 2009 - 23:49

Attention, cet épisode peut choquer la sensibilité des plus jeunes, car aujourd'hui c'est le ... premier cours d'Arro Skil'Liches. Découvrons la terrible bataille entre un élève et son maître maintenant dans le première épisode d'Arro le jeune maître marchombre. *Baffe grandiose dans la tête du présentateur* Bon reprenons, Arro avait donc une nouvelle élève, pas vraiment choisi, pas non plus imposé, le jeune homme ferais avec. Il avait donc donné Rendez-vous a cette... Ichel, près de la Tour marchombre. La Tour Marchombre, une grande tour, très haute... Surement la plus haute de toute l'Académie, mais qui avait la particularité d'être très lisse, enfin lisse, façon de parler, un homme normal y verrait une tour impossible d'escalader, mais un marchombre aguerri y vois une grande et magnifique partie d'amusemment. Le jeune homme s'appuya sur le mur et sortit sa dague. Avec amusemment, il commença à tailler un petit bout de bois. Un coup par-ci, un coup par-la, le jeune homme enlevait des copeaux. Prenant le temps de finir, il incorpora même des petits yeux. C'est alors qu'elle arriva. Le jeune homme se redressa et rangea son arme.

-Bonjour... Ichel ? Je suis donc Arro Skil'Liches, tu peux m'appeler maître si tu en as envie, mais Arro suffira pour moi. Je ne suis pas très accoutumé à me faire appeler Maître.

Un petit sourire, le jeune marchombre continua.

-Tu es donc Felixia ? Cela va pour l'instant les cours, pas trop dure ? Le nouveau maître d'arme est réputé pour ne pas être un tendre. A vrai dire, moi non plus je ne serais pas non plus très tendre, mais tu vas travailler pour quelque chose d'utile, et non pas pour t'amollir le cerveau.

Riant un peu, il fixa le mur de la tour.

-Tu vois cette tour ? Comment la trouve tu ?


Il attendit la réponse, et repris la parole :

-A chaque fois que l'on se verra se sera ici. Nous débuterons par l'escalade de cette tour, jusqu'à la salle de méditation, c'est à dire... Là haut, dit-il en montrant la dernière fenêtre. Pour la suite... J'improviserais quand on sera en haut.


Avec dextérité, le marchombre s'envola sur le mur. Après quelques secondes Arro regarda vers le bas.

-Eh bien, monte, montre moi ce que tu sais faire !

Souriant doucement, il continua à monter.


_______________
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
avatar

La Brute Marchombre
Messages : 878
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premiers pas dans la vie de prof [Terminé]   Jeu 10 Sep 2009 - 21:03

Ichel s'encoubla dans une pierre, mais elle se rattrapa de justesse. Ce matin, quelqu'un était venu lui annoncer qu'elle avait son premier cours avec son maître dans une vingtaine de minutes devant la tour marchombre, elle venait juste de se lever et le jour pointait à peine. Elle prit son uniforme, qu'elle n'aimait pas trop, mais qu'elle devait porter, le mit rapidement, prit ses dagues et sortie en vitesse de sa chambre. Elle failli percuter une fille en passant, mais en bonne apprentie marchombre, elle l'évita de justesse. La jeune apprentie passa à toute allure dans la grande salle où des élèves prenaient leur déjeuner et prit un pain au passage, qu'elle coinça dans sa bouche pour pouvoir remettre en place sa ceinture qui était pratiquement mise à l'envers. Ichel courait toujours, elle traversait la cour de la fontaine et elle croisa un groupe d'élèves qui la regarda passer. Quand elle arriva enfin dans les jardins, elle s'arrêta et elle le vit. Il était assis en train de tailler un bout de bois, il devait sûrement l'attendre depuis un petit moment, car elle était quand même un peu en retard. Elle commença à marcher dans sa direction, le problème c'est qu'elle n'était pas sûre que c'était Arro Skil'Liches, mais son intuition feminie lui disait que oui, c'était bien lui. Elle arriva enfin à sa hauteur et il rangea sa dague pour lui adresser la parole :

-Bonjour... Ichel ? Je suis donc Arro Skil'Liches, tu peux m'appeler maître si tu en as envie, mais Arro suffira pour moi. Je ne suis pas très accoutumé à me faire appeler Maître. Tu es donc Felixia ? Cela va pour l'instant les cours, pas trop dure ? Le nouveau maître d'arme est réputé pour ne pas être un tendre. A vrai dire, moi non plus je ne serais pas non plus très tendre, mais tu vas travailler pour quelque chose d'utile, et non pas pour t'amollir le cerveau. Tu vois cette tour ? Comment la trouve tu ?

Il n'avait même pas attendu que Ichel lui réponde et continua à lui parler en ne savant même pas si c'était bien elle. Elle n'hésita pas une seconde avant de réopndre à son nouveau Maître :

- Oui, je suis Ichel et la tour, je la trouve plutôt attirante.

Attirante, ce n'était pas vraiment le bon mot pour définir ce qu'elle ressentait. La tour marchombre lui donnait une impression de confiance, et elle la trouvait magnifique, vraiment, et elle n'hésiterait pas à la monter, ce qu'elle ferait bien un jour. Elle adorait escalader les tours, les murailles, les montagnes, tous ce qu'on pouvait monter. Depuis qu'elle était toute petite elle faisait ça souvent et elle avait aquerrit un certaine adresse pour ce qui était de l'escalade. La phrase suivante de Arro ne la surpris pas le moins du monde, il lui demandait d'escalader la tour à chacuns de ses cours, ce qui ne lui déplaisait pas. Son Maître s'élança, il était force et harmonie, Ichel n'avait jamais vu quelqu'un monter avec une telle délicatesse, il s'accrochait aux moindre aspéritées, même les plus infimes. C'était tout simplement extraordinaire. Elle se dit qu'elle allait pouvoir en apprendre beaucoup avec lui et qu'elle avait de la chance. Elle le regardait monter, quand il s'arrêta et se retourna pour l'interpeller :

-Eh bien, monte, montre moi ce que tu sais faire !

Ichel s'élança à son tour sur le flanc cendre de la tour. Elle donnait tout ce qu'elle avait appris avec son frère en escalade. Elle s'agripait aux petite rainures de la paroie, posait ses mains et ses pieds précisement, mais rapidement. Précision. Mais elle était loin de ratrapper son Maître, très loin. Elle regarda en bas pour voir où elle en était, ce fut à ce moment qu'elle s'apperçut qu'elle était arriver plus haut que ce qu'elle imaginait. Quand elle était petite, elle ne montait pas très haut, mais là elle avait dépasser les limites de très loin. Elle eut un frisson qui lui parcourru tout le dos et à ce moment précis, son pied dérappa.

(tin nin nin.... petite musique xD)


_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premiers pas dans la vie de prof [Terminé]   Jeu 10 Sep 2009 - 23:51

Arro montait avec grâce, s'amusant un peu sur ce mur qu'il connaissait bien. Le jeune homme appréciait la brise matinal passer dans ses cheveux, ainsi que le contact du mur contre ses doigts, mais ce qu'il appréciait encore c'était le fumet qui se dégageait des cheminées de la cuisine. En effet, le matin, le vent avait l'habitude d'emporter les quelques senteurs des repas matinaux vers la tour Marchombre, quoi de mieux qu'une escalade et une douce torture pour se mettre en bouche ? Bien sûr, cela pourrais faire penser qu'Arro ne s'occupait plus de la jeune Ichel, mais évidemment, le jeune homme lançais parfois des coups d'oeil furtif vers le bas. La Felixia se débrouillait pas trop mal. Elle avait déjà un bon niveau d'escalade et d'agilité. Seulement cela ne dura pas vraiment, la jeune idiote d'apprentie marchombre eu l'intelligence de regarder vers le bas. Ce qui la déstabilisa affreusement, et son pied dérapa. Jurant un peu, Arro descendit le plus rapidement possible la distance les séparant. Heureusement elle était solidement accroché. Il s'arrêta lorsque son élève remit son pied sur une prise sur et continua son ascension. Le maître marchombre sourit et repartit vers le haut. Avec rapidité, le jeune homme atteint la fenêtre et s'y assit avec tranquillité, il sortit de son sac sa légendaire flute et joua un petit air en attendant l'arriver de la demoiselle. Lorsqu'enfin Ichel arriva, Arro la regarda et sa flute fit un petit bruit qui semblait à une moquerie.

-Et bien, te voilà enfin, j'ai eu le temps de refaire mon répertoire de chanson en t'attendant.

Riant de sa petite boutade, le jeune garçon laissa la demoiselle pendouiller un peu. Après quelques secondes d'attente, le marchombre se laissa tomber en arrière et libérant ainsi la place. Lorsque la Felixia entra dans la salle Arro était debout et rangeait consciencieusement sa flute. Il sortit le petit bout de bois, et continua à tailler un peu, les oreilles de la statue prirent formes le museau, les pattes. Avec gentillesse, il parlait en même temps.

-Bon, à vrai dire, je n'ai pas eu le temps d'imaginer quelle serait la suite de ce cours. Pour l'instant j'ai juste quelques commentaires quant à ta prouesse de tous à l'heure.

Un copeau de bois tomba encore, puis un autre. Le jeune homme réfléchis un peu et tailla une sorte de diadème sur le crâne de sa sculpture.

-Tu es très forte en escalade, c'est sûr que tu as de l'expérience. Le seul problème, c'est que tu n'y vois que le côté physique de cet art.

Il soupira et arrêtant de couper du bois, essaya de mettre des images sur ses mots.

-Quand tu montes, tu crois défier le vide, en fait... ce n'est pas ça. Tout ce que tu défis c'est toi-même et... Disons que le vide n'est pas un ennemi, il est la pour te pousser. Alors, écoute, au lieu d'avoir peur de lui, fait en un allié et il n'y aura plus de petits accrocs comme la glissade de ton pied. Tu te bats pour surpasser tes capacités, pas pour surpasser le vide, ou tes peurs. Tu te bats juste pour toi.

Le marchombre sourit et envoya sa sculpture dans les mains d'Ichel. Elle reçus avec grâce un ours, debout sur ses pattes arrières, celle de devant étant croisées, un regard malicieux, un museau qui semblait rire et une sorte de Diadéme sur la tête.

-Dit moi, qu'est-ce que pour toi le rire ?

Question étrange, surtout pour une apprentie, mais pas pour Arro. Tous les élèves de l'Académie le savent, sauf quelque nouveau. Enfin, leur incultisme profond n'existera pas trop longtemps. Le jeune homme monta sur un banc qui était là.

-La question te trouble ? Où bien tu ne sais point répondre ? Allez, fait chauffer ta matière grise, trouve les bons mots, et si tu me convaincs, peut-être auras tu une surprise... Peut-être !

Le jeune homme fit la roue sur le banc et se rétabli pour sauter sur le sol. Le jeune marchombre souriait et lança :

-N'ai pas peur !


_______________
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
avatar

La Brute Marchombre
Messages : 878
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premiers pas dans la vie de prof [Terminé]   Dim 13 Sep 2009 - 20:48

Quand le pied d'Ichel avait glisser, elle vit son Maître décendre à une vitesse fénomenalle la distance qui les séparait, elle en était bouche bée, mais elle ne voulait pas qu'il l'aide, alors elle remit vite un de ses pieds sur un appui stable et recommenca à grimper. Quand enfin elle arriva en haut, elle vit Arro assis sur le bord de la fenêtre en train de jouer un petit air de flûte. Il émit un petit son moqueur avec son instrument, se qui énerva fortement la jeune apprentie. Ichel le regarda fixement dire sa phrase et la laisser suspendue dans le vide :

- Et bien, te voilà enfin, j'ai eu le temps de refaire mon répertoire de chanson en t'attendant.

Alors là, il la laissait dans cette position pour lui dire qu'elle avait fait trop long, c'était un peu de trop, mais elle ne se formalisa pas, car c'était quand même son Maître et qu'elle devait le connaître un peu plus pour le juger maintenant. En revanche, elle prit la parole avec un petit sourire ironique :

- Comme ça, vous aurez répettez un peu pour y jouer à toute l'Académie. Alors, vous me laissez entrer où je dois passer tout le cours suspendue ici ?

Arro disparu à l'intérieur et Ichel ne tarda pas à le suivre. Quand elle entra, il avait resorti son bout de bois et recommençait à le tailler. La jeune fille n'arrivait pas à voir se qu'il faisait dessus, se qu'elle regraitait. Elle aurait bien aimer voir. Des commentaires, enfin elle allait voir si c'était un professeur sérieux ou s'il voulait juste rigoler un peu. Ichel écouta avec attention se qu'il disait. C'était vrai, elle n'avait jamais vraiment pensé à l'autre côté de l'escalade. La fille esquissa un petit sourire, finalement elle avait un bon Maître qui, à son avis, allait lui apprendre beaucoup de choses. A la fin de son petit discours, Arro lança sa petite sculpture dans les mains de son élève. C'était un ours debout sur ses pattes arrières, on pouvait distinguer un petit rire sur le visage de l'animal, il était magnifique, très bien sculpter. Mais la question suivante de son Maître était très bizarre et hors sujet :

- Dit moi, qu'est-ce que pour toi le rire ?

Mais Ichel s'en contre fichait, elle adorait les questions de se genre. Elle réfléchie un moment, ce qui lui attira des remarques de Arro. Une surprise ? Elle commençait vraiment à se poser des tas de questions, mais bon, elle allait répondre lorsqu'il lui dit de ne pas avoir peur. Alors là, ça se voyait qu'il ne la connaissait pas encore, elle, Ichel Calwin,n'avait la plupart du temps jamais peur, surtout pour répondre à une question :

- Ne vous inquiètez pas pour moi, je suis loin d'avoir peur, je réfléchissais seulement à comment formuler ma réponse.

Ichel regarda Arro avec un petit sourire. Elle observa pendant une poignée de secondes la statuette en bois que son Maître lui avait lancé dans la figure, puis elle continua :

- Pour moi, le rire c'est quelque chose de formidable. Avec un simple rire, on peut gommer une larme, avec un simple rire, on peut démmarer une amitié, je trouve que le rire est magique. Le rire a aussi son côté diabolique, il peut tout aussi bien cassé une amitié ou faire couler les larmes. Le rire est contradictoire. Il est amour et haine, miracle et catastrophe. Mais ce qui est bien dans le rire c'est qu'on ne peut rien caché. Le rire libert.

Ichel avait prononcer ces phrases avec tant de conviction, qu'elle s'était impressionnée elle-même. Maintenant elle attendait la réponse de son cher Maître.


_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premiers pas dans la vie de prof [Terminé]   Dim 4 Oct 2009 - 17:52

Arro sourit, d'un pas lent il tourna autour de la demoiselle.

-Et bien, voilà qui est une réponse convenable, effectivement le rire peut être mesquin, joyeux, destructeur et compagnie. Il suffit de savoir l'utiliser a bon escient. Après chacun le sien.

Le marchombre s'arrêta et sortit sa flûte.

-Aucun son ne peut ressembler au rire, aucun rire n'est imitable, et même Merwyn ne saurait dessiner cette chose.

Il sifflota quelque chose dans sa flute, comme pour échauffer l'instrument, et doucement, très doucement l'air jouer si souvent par l'illustre Arro Skil'Liches emplie la pièce. Cette chanson rappelait bien des choses, mais surtout LA chose dont il venait de discuter avec son apprentie. Et oui, c'était bien cette Ode au Rire qu'il sifflait si souvent. Avec douceur, il entraîna la demoiselle dans l'escalier et l'amena enfin dans la salle Marchombre, juste en dessous. Bien différente de celle de méditation, cette salle avait du mobilier, bien que sobre. Il y avait aussi quelque instrument de guerre, comme des dagues ou des arcs, mais aussi des petites étoiles très tranchante. Le son s'arréta, et Arro sortit ses dagues et cria à son apprentie :

-En Garde petite !

Première attaque toute simplette, juste un coup de dague vers son visage. Allait-elle le parer ? Oui ! Mais ce qu'elle ne prévu pas c'est le vilain poing de sa main gauche qui s'ancra dans son ventre, mais Arro n'infligea aucun dégât. Il susurra juste:

-Un adversaire peut être imprévisible et a deux mains, lorsqu'une est parée, fait attention à l'autre.

Dans un pas très leste, il s'éloigna et rangea ses dagues.

-Petite séance de combat, je prends mes poings, toi tes dagues si tu veux.


Avec grâce, il lança la première attaque, un coup dans les côtes. Parera, parera pas ?


_______________
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
avatar

La Brute Marchombre
Messages : 878
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premiers pas dans la vie de prof [Terminé]   Lun 5 Oct 2009 - 21:40

Arro la félicita pour sa réponse et il sorti à nouveau sa flûte. Il l'échauffa et commença un air bien à lui, à se qu'elle entendait. On aurait pu croire que l'instrument riait, elle était à deux doigts d'éclater de rire, tellement il la faisait rigoler de sortir sa flûte tout les instants. Il en jouait assez bien d'ailleurs. Il la faisait bien rire et ça lui plaisait d'avoir un Maître comme ça. Il entraîna sa jeune apprentie vers les escaliers pour descendre dans la salle marchombre qu'elle avait déjà vu avec un Lupus, Einar. Qui l'avait aidé à effacer ses larmes qu'elle avait versé, il l'avait embrassé. Depuis ce jour, elle n'arrêtait pas de penser à lui, elle ne savait même pas où il se trouvait. Elle n'avait pas eu de nouvelle de lui. Ichel regarda encore une fois avec tant d'admiration les diverses armes, bien taillées, misent dans la salle. Elle les observait quand le son mélodieux s'arrêta net, puis elle entendit distinctement la voix de son Maître lui disant de se mettre en garde. Elle eu juste le temps de se retourner pour éviter la dague qui pointait vers son visage, mais pas le poing qui arriva dans son ventre. L'action avait à peine duré trois secondes. Ichel se plia en deux, mais il n'avait fait aucuns dégats, elle avait eu juste un petit peu mal. Première leçon :

- Un adversaire peut être imprévisible et a deux mains, lorsqu'une est parée, fait attention à l'autre.

Arro s'éloigna et rangea son arme. Ichel allait noter ça pour la prochaine fois, car elle ne voulait pas se faire avoir une deuxième fois aussi facilement. Elle n'avait même pas penser à sa deuxième main, elle avait été stupide. Petite séance de combat, très bien, lui à mains nues, elle allait en faire autant, car elle trouvait que ça ne changeait rien du tout d'avoir des poignards ou pas, dans ce cas-là. Il lança sa première attaque dans les côtes de la jeune fille, elle le para sans grande difficulté, la deuxième main qui lui arriva du bas pour atterire sur une de ses joues l'effleura seulement. Elle en évita un autre qui était déstiné à son nez, un quatrième. Mais au cinquième, son Maître augmenta le rythme, il la frôla, fit un geste avec un de ses poings, mais ce fut l'autre main qui la cueillie dans le côté gauche de ses côtes. Ils s'arrêtèrent à cet instant. Ichel suffoquait après le coup. Son Maître était tranquillement debout devant elle en l'observant.


_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premiers pas dans la vie de prof [Terminé]   Lun 4 Jan 2010 - 22:00

Arro souriait après le combat avec son élève. Ichel n'était pas mauvaise, juste au niveau des élèves de l'Académie de son âge. Elle avait encore pas malàa apprendre, mais ça ira pour aujourd'hui.

-Bien, ton niveau est convenable. Apprend juste ceci Ichel : Un marchombre n'est pas rapidité, force, souplesse, il est harmonie. Médite cela pour notre prochain combat. Maintenant, je vais te faire passer un mini test. Suis moi.

Le marchombre s'avança vers les escaliers, attendant que son élève le suive, ils partirent ensemble vers le lieu où le maître souhaitait aller.

*Quelques minutes plus tard*

Le jeune homme entra dans un des couloirs de l'Académie, l'endroit était désert et toutes les portes de salles de cours étaient fermées. D'un coup, les portes s'ouvrirent en grand et vomirent des flots de jeunes élèves. Arro susurra à l'oreille de son élève.

-Tu vois le garçon blond avec un uniforme de Lotra des cheveux long tombant jusqu'aux épaules ? Maintenant observe la manœuvre.

Le Maître s'engouffra dans la foule, se fondant totalement avec les jeunes élèves, faisant corps avec le bruit ambiant. Avec douceur, il s'approcha de plus en plus du jeune homme, il avançait comme s'il ne prêtait pas attention au Lotra. Pendant trois secondes, Arro s'arrêta, tendit son bras vers le sac, l'entra et le ressorti, tenant un petit carnet dans sa main. Discrètement, il le planqua dans son gilet et revint vers son élève.

-Maintenant redonne le bouquin au blond. Une autre petite leçon à méditer : un marchombre n'est pas silencieux dans le bruit, il est bruit dans le bruit. Deviens foule, deviens bruit ressens chaque mouvement et fond toi dedans. Il le faut si tu veux réussir.

Souriant, Arro regarda la jeune fille arpenter le dur sentier qui s'étendait face à elle.


_______________
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
avatar

La Brute Marchombre
Messages : 878
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premiers pas dans la vie de prof [Terminé]   Lun 18 Jan 2010 - 21:49

Bien, son maître avait décrété que le niveau d'Ichel était convenable, donc elle avait été assez pérformante. Pas extraordinaire, mais pérformante. Quand il lui appris qu'il allait lui faire passer un mini test, elle en fut presque surexcitée. La marchombre aimait bien son maître et avait hâte qu'il lui en montre plus. Une seule chose l'énervait un temps soit peu : sa flûte. Le petit rire qu'il avait émi à l'aide de son instrument l'avait rendu à peu près folle, de quel droit il lui rigolait au nez ainsi. L'idée de lui piquer sa flûte un jour lui traversa l'esprit, mais pas tout de suite. Arro lui demanda de la suivre et quelques minutes plus tard, ils étaient dans un couloir désert de l'Académie. A peine ils étaient arrivés qu'un torrent d'élèves jaille des portes qui venaient de s'ouvrir. Il y en avait partout, comment pouvait-on être nombreux à se point dans une seule et même salle ? Son Maître lui dit quelques mots à l'oreille et commença sa démonstration. Ichel était époustoufflé, il faisait corps avec cette foule d'élèves, il lui semblait que personne avait remarqué sa présence, ils avançaient tous sans le remarquer. Comme une légère brise qui passait par là, Arro s'emparra d'un carnet du garçon qu'il visait pour son mini test. Le marchombre revint comme un éclair vers elle. Elle avait comme mission de rendre le carnet à son propriétaire de la même façon dont il le lui avait pris. Ichel ne savait pas si elle en serait capable, mais elle avait qu'une seule idée en tête : essayer. Elle adorait faire de nouvelles choses et par-dessus tout apprendre.

- Ok chef !

Dit-elle en levant sa main à plat vers son front. Elle empoigna le petit carnet et se lança à la poursuite du Lotra. Elle s'avançait dans le flot incontrôlable d'élèves craignant de se faire emporter loin de sa proie. Elle essayait de mettre en pratique les conseils de son Maître, quand elle fut percuté par le coude d'une fille aux cheveux roux. Il fallait qu'elle fasse plus attention, qu'elle se fonde dans la masse, qu'elle devienne bruit. Elle se concentra, respira un bon coup et devient bruit dans le brouhaha des élèves. Elle dépassait pleins d'élèves, tous différents les uns des autres, il y en avait même un qui se farfouillait l'intérieur nasal. Ichel émit une grimace de dégout et fila droit devant. Le garçon aux cheveux blond était à quelques individus d'elle. La marchombre les dépassa et atteignit son but, le sac du jeune homme. Elle avait tenu précieusement le carnet durant toute la traversée et elle l'enfila dans le sac en frôlant légèrement son propriétaire. Le voyage avait été assez bien réussi, maintenant il y avait presque plus de personnes dans les couloirs, alors remonter jusqu'à Arro était une partie de plaisir. La jeune fille commença à sautiller pour rejoindre son Maître, elle prenait du plaisir à être avec lui, même si ce n'était que le premier jour. Elle arriva à sa hauteur, s'arrêta et lui lança :

- Alors chef, c'était assez bien pour une débutante ?

avatar

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premiers pas dans la vie de prof [Terminé]   Mer 3 Fév 2010 - 12:20

Arro rigola quand sa jeune apprentie l'appela chef. Il observa bien ses mouvements. Il y eu quelque accrocs et des petites gaffes, mais globalement c'était bien. Elle revient rapidement après avoir accompli son travail, le jeune homme sourit quand Ichel fit son rapport. Le marchombre lui dit :

-C'était très bien. Tu as un bon niveau. Il faudra travailler encore bien sûr, mais pour l'instant c'est déjà suffisant. Oh, oui, je vais devoir t'apprendre à étendre ta créativité.

Le maitre remarqua un regard interrogateur de la part de son élève.

-Parce que je ne t'ai que demandé de remettre le carnet dans le sac. Tu as copié ma façon de faire, mais il y a d'autre manière... Que tu aurais pu trouvé. Enfin c'est pas grave... On travaillera ça ensemble.

Il fit un clin d'oeil à son apprentie pour lui faire comprendre que ce n'était qu'une petite boutade.

-Une dernière question avant la fin du cours. Joue-tu d'un instrument ? Non pas que c'est une chose importante, mais comme tu as remarqué j'aime bien la musique, alors ça pourrait être intérressant pour aborder quelques cours la prochaine fois. Mais avant que tu ne me répondes, allons dehors loin de ce brouhaha d'élèves qui cassent mes oreilles.

Sans vraiment prendre compte de la foule cette fois si. Il s'enfonça dans la marée d'élèves bousculant sans faire attention, laissant presque une trainée de vide derrière lui.


_______________
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
avatar

La Brute Marchombre
Messages : 878
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premiers pas dans la vie de prof [Terminé]   Mer 3 Fév 2010 - 20:23

Arro trouvait qu'Ichel avait un bon niveau et ça la rassurait un petit peu, car elle n'arriva à se juger. Soit elle se trouvait trop nule, inutile, soit elle se trouvait moyenne. Elle ne pensait jamais qu'elle pouvait faire quelque chose parfaitement. Bon, là il avait dit que c'était pas mal, pas parfait se qui fit faire une grimace invisible à la jeune apprentie. Quand il évoqua la créativité elle ne compris pas sur le coup se qui lui valu un petit air interrogateur. Ainsi donc il y avait plusieurs façon de faire une même action, c'était tout en même temps bizarre et logique. Apparement la dernière phrase devait être une blag, car il émit un petit clin d'oeil. Son maître lui possa une question, mais pour être plus tranquille il l'emmena dehors car il y avait toujours autant d'élèves. Le bruit était trop intense. Cette fois, Arro ne se donna pas la peine de se fondre dans la foule, il les bousculaient tout simplement. Il avait l'air d'un guerrier Thül à marcher ainsi et à pousser tout le monde. Cela fit rire Ichel qui le suivait comme son ombre. Ils marchèrent cinq bonnes minutes avant d'arriver dans la cour de la tour marchombre. Là ils s'asseillèrent et Ichel répondit à sa question :

- Eh bien, maintenant que vous me le faites penser, je me rappelle avoir joué du luth et je crois bien qu'il se trouve en haut dans ma chambre. Si je me souviens bien, je ne me débrouillais pas trop mal encore.

C'était une question à laquelle Ichel ne s'attendait pas à devoir répondre, elle était assez bizarre. Quelle idée de faire de la musique dans pendant un cours marchombre, mais cela ne la daiplaisait pas, elle avait toujours adoré carresser les cordes de son instrument. Bien qu'elle n'en ait pas joué depuis bien sept longues années. La marchombre avait sûrement gardé quelques réfléxes de musicien. Elle se dit que dès qu'elle rentrerait elle recommencerait à en jouer, ça lui rappellait son enfance et tout ça lui manquait. C'était sa mère qui lui avait appris l'art de la musique, mais dès qu'elle eu disparu Ichel avait arrêté d'en user, ça lui faisait trop mal rien que de voir le luth. Elle pensait tellement à sa mère. Arro était toujours là devant elle et soudain une interrogation lui vint à l'esprit.

- Si je puis me le permettre chef, comment comptez-vous inserrer de la musique dans votre cours ?


[ Maintenant Ichel va appeller Arro comme ça XD]


_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
avatar

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premiers pas dans la vie de prof [Terminé]   Mar 23 Fév 2010 - 18:16

Arro écouta attentivement la jeune demoiselle parlant de son instrument, il entendit des soubresaut dans sa voix, une voix qui se voulait sur, mais où une oreille attentive aurait entendu quelque troubles. Le marchombre compris qu'il y avait un lourd passé derrière ce Luth.

-Bien, c'est intérressant de savoir que tu sais jouer d'un instrument, cela fait que tu as une culture, peut être petite mais c'est quand même un début et c'est mieux que les gros lourdauds de soldat qui ne prennent pas goût à cet art.

Le maitre sourit lorsqu'elle lui demanda en quoi la musique pouvait avoir un rapport direct avec un cours marchombre. C'est avec un air très sérieux qu'il répondit :

-Jouer d'un instrument nécessite dextérité, écouteet patience, trois qualités importante pour un marchombre. Cela nous servira d'entrainement pour ces trois choses. Mais ne crois pas que ce sera un simple cours de musique ! Tu es ici pour apprendre l'art marchombre et ça va être très dur !

Il tapota le nez de la jeune fille, comme il aimait le faire souvent avec qui avait le malheur de discuter avec lui. Effectivement, la plupart du temps lorsque vous discutiez avec lui d'une façon où d'un autre et que vous lui demandez une explication, Arro se fera une joie de vous appuyer sur votre nez pour ponctuer admirablement ses phrases. Sauf quand il est sérieux, ce qui équivaut a... un pourcentage très très faible de sa vie.

-Mais le Luth que tu as, c'est un instrument personnel, qui ne conviendra pas pour les cours. Oui, car il risquerait de s'abîmer. Alors, nous irons en acheter un ensemble ? C'est d'accord ?

Petite manoeuvre pour lui faire oublier ses soucis avec son propre Luth. Même si cela avait peu de chance de marcher, il aurait essayer. Après un acquiescement de la part d'Ichel, le jeune homme s'approcha de son oreille et lui murmura :

-En fait, si je vais te faire prendre des cours de musique, c'est parce que je rêve de monter un groupe grandiose !

Il sauta plusieurs fois en arrière, riant a plein poumons. Ainsi, personne ne pouvait savoir si ce rêve était vrai ou une simple idiotie de sa part. Puis, comme si le marchombre avait quelque chose à faire, il partit en courant et beugla à son apprentie :

-Le prochain cours, Demain, même heure dans le hall ! A demaiiin et continue de t'entrainer sur ce que je t'ai appris !

Et il disparut dans l'Académie, laissant Ichel au milieu du parc.

[Tu as le droit de faire un dernier post, si tu t'en sens l'envie, mais sinon Rp Terminé =D]


_______________
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
avatar

La Brute Marchombre
Messages : 878
Inscription le : 26/05/2009
Age IRL : 22


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Premiers pas dans la vie de prof [Terminé]   Mar 23 Fév 2010 - 19:09

[ Trop tentant de finir ]


Ichel remarqua que son maître avait deviné la nature des sentiments que lui apportait son vieux luth. Il était vrai que son instrument lui rappellait beaucoup trop de souvenirs douloureux qu'elle avait du mal à contenir. Quand elle l'appercevait la jeune marchombre ne pouvait s'empêcher de penser à sa mère, son père et son frère. A tous les moments agréables qu'ils avaient passés ensemble et à ceux qu'ils ne pourraient plus avoir. Tout ça elle le gardait scellé dans son coeur à double tour avec une clé dont personne n'aurait jamais le droit de frôler des yeux. En gros, son passé était gardé à tout jamais dans son âme et elle n'en parlerait à personne. Mais un jour elle allait sûrement recéder comme avec ce cher Einar qui l'avait consolé. Quand ce jour viendra il faudrait bien plus que ce que le garçon avait fait pour elle pour la calmer.

Quand Arro lui parla de tous ces gros soldats qui ne comprenaient pas l'art de la musique, elle sourit. Elle pensa soudain à un soldat qui essayerait de jouer de la flûte ou du luth avec ses gros doigts velus. Il serait capable de briser l'instrument rien qu'en le touchant.

L'art marchombre. Pour elle la musique et les marchombres fonctionnaient de la même manière. Robustesse, douceur, délicatesse... La musique et l'art marchombre ont tous deux un apprentissage rigoureux, difficile. Il faut être patient et entêter. S'il le faut on recommencerait des miliers de fois jusqu'à réussir. L'art marchombre et la musique ont la même structure. La mère d'Ichel lui disait toujours que la musique était l'âme de l'univers, qu'il ne pouvait marcher sans elle.

Son maître lui tapota sur le nez et cela la ramena à la réalité. Il lui proposa d'aller acheter un luth ensemble sous pretexte que son instrument à elle risquerait de s'abîmer. L'autre aussi, il ne sera pas fait avec le métal des armures de la légion noire (désolé trou de mémoire ). Elle voyait très bien que c'était pour une autre raison, mais elle n'avait pas la force de deviner. Elle hocha la tête.

Il lui murmura une blague à l'oreille, à laquelle Ichel fit un grand sourire. Puis il sautilla en arrière en riant pour lui donner l'heure et l'endroit du prochain cours. Il fini par disparaître dans l'enceinte de l'Académie. Il lui avait aussi dit de continuer à s'entraîner.

Une nouvelle masse d'élèves arriva, alors Ichel se lança pour expérimenter les connaissances qu'elle avait aquises durant son tout premier cours.


_______________
Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know, when it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive ▵ ©endlesslove.
there's always another secret


ÂneArc-En-CielAdorable ♥
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Premiers pas dans la vie de prof [Terminé]   



 
Premiers pas dans la vie de prof [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» Moustique et caméléon, semblables dans leur secret [Livre 1 - Terminé]
» Un nouveau dans la salle de boxe [TERMINÉ!]
» Ne restons pas dans l'entrée! (Thomas) [Terminé]
» Le même homme, toujours dans un bar. [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'enceinte de l'Académie et ses alentours :: La Tour marchombre :: La salle de méditation-