Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinette[Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé)
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez
 

 [Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Beitiris Ar' Kriss

Mentaï
Messages : 61
Inscription le : 16/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [Prise de l''Académie] Une nuit, une prise d''otages amicale (RP terminé)   [Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé) Icon_minitimeMer 13 Mai 2009 - 15:52

Tout se passait comme prévu jusqu'à présent. Les gardes en faction postés sur les murs et en divers endroits n'avaient guère posé de problèmes aux adeptes du Chaos qui devaient les neutraliser. Amjad était parti neutraliser et capture la Sentinelle de l'Académie, Berengar, lui, se chargeait de Valen Til' Lleldoryn... il ne restait plus qu'à espérer qu'ils accompliraient leurs tâches efficacement. Quant à elle, elle devait s'occuper d'une apprentie dessinatrice visiblement talentueuse qui pourrait poser des problèmes. La prendre en otage permettrait de calmer les ardeurs des élèves, tout particulièrement du jeune marchombre dont elle était la femme.

S'assurant que sa dague coulissait bien dans son fourreau, Beitiris commença son ascension de l'aile principale. L'escalade n'était pas particulièrement difficile, sa progression fut donc rapide, bientôt elle parvint à l'une des fenêtres du dortoir des élèves de la Maison Lupus, l'ouvrit et pénétra dans le dortoir avant de refermer la fenêtre. Se déplaçant furtivement parmi les élèves endormis, Beitiris se remémora ce qu'elle devait faire : la chose était simple, elle se ferait passer pour Slynn Ar' Kriss, sa soeur, et arguerait l'urgence pour emmener discrètement Kushumaï S'il Maguumaï du dortoir, laissant une lettre destinée à Arro Skil' Liches, son époux, afin qu'il sache ce qu'il avait à faire. Il ne restait plus qu'à appliquer le plan...

Approchant du lit où dormait sa cible, elle s'agenouilla auprès d'elle et le secoua doucement pour la réveiller. Dès qu'elle ouvrit un oeil, Beitiris lui intima de demeurer silencieuse par un signe de la main avant de murmurer :


- Lève-toi et habille-toi silencieusement, il n'est pas question de réveiller les autres élèves. Valen veut te voir, je t'expliquerai le pourquoi quand nous serons sorties du dortoir. Hâte-toi à présent, le temps presse!

Voilà qui était fait. Quelques phrases sibyllines prononcées avec un ton impérieux, bien que laissant percer une certaine nervosité, devraient suffire à inquiéter la jeune dessinatrice et à la faire obéir au pied levé. Elle penserait probablement qu'il y avait un problème avec Arro et bien la salade que Beitiris comptait sortir à cette jeune dinde. Aveuglée par son inquiétude et son amour, elle oublierait toute prudence et il n'y aurait plus qu'à la cueillir, tel un fruit prêt à tomber de l'arbre. Attendant debout près du lit de Kushumaï que celle-ci se prépare, la mercenaire tenait, dissimulée dans les replis de sa cape noire, une lettre scellée par le Dessin et destinée à Arro Skil' Liches. Lui seul pourrait ouvrir cette lettre et en lire le contenu :

" Marchombre Arro Skil' Liches, sache que, lorsque tu liras la présente, ton épouse Kushumaï Sil' Maguumaï sera entre nos mains, détenue en captivité par nos soins, et jouet du moindre de nos caprices. Ta promise est désormais otage de la Guilde du Chaos et cette Académie, nôtre.

Si jamais tu veux la revoir en vie et indemne, tiens compte de notre avertissement et fais ce qui t'est demandé. Interrogé sur son départ, tu répondras que son père est mal point et qu'elle est partie le rejoindre, ne souhaitant pas te mêler à ce qui est une épreuve douloureuse pour elle. En toutes circonstances, tu continueras à te comporter comme tu as l'habitude de le faire et tu ne chercheras ni à t'opposer à la Guilde du Chaos, ni à rechercher Kushumaï. Obéis et tu auras une chance de la revoir en vie ; désobéis et, au moindre écart, sache qu'elle paiera le prix de ton imbécilité, et au prix fort. Ne t'y trompe pas, nous connaissons tes habitudes et nous observons le moindre de tes mouvements.

Fais le bon choix...

Les Enfants du Chaos "



Le plan était en marche, il ne restait plus à Beitiris qu'à attendre que son otage soit prêt à tomber dans ses filets...

Kushumaï Skil'Liches

Messages : 345
Inscription le : 06/07/2007
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé)   [Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé) Icon_minitimeMer 13 Mai 2009 - 17:56

Il n’y avait aucun bruit qui pouvait trahir la présence de mercenaires du chaos dans l’enceinte de l’académie, seulement le bruissement de l’air nocturne qui caressait le visage de la dessinatrice qui avait laissé la fenêtre ouverte à cause de la chaleur.
Elle s’agita dans son rêve, voulu se retourner mais sans résultat. Sous le fin drap qui la recouvrait, on pouvait voir aisément le ventre de la belle rousse qui grossissait à vu d’œil. La vie en elle avait bien grandi, elle était désormais à son sixième mois de grossesse.
Sa chevelure couleur de feu était étalée en forme d’éventail sur le coussin qui soutenait sa tête délicatement.

Une main sur son épaule la tira de ses rêves mouvementés. Cette main la remua doucement, était ce Arro ? Elle ouvrit un œil, le sourire aux lèvres et fut déçue de voir Slynn à son chevet, un doigt devant ses lèvres.
Que se passait il ?
La femme lui demanda de se lever en silence et de s’habiller.
Il y avait un problème ? Pourquoi le maître d’armes voulait la voir ? Était en rapport avec le poste de garde de son mari ? Est-ce qu’il a eut un accident ?
Inquiète, la belle dessinatrice obéit et s’assit sur le bord de son lit en grimaçant, une main sur son ventre qui commençait à gêner ses déplacements tant il était gros.

Elle passa sa main dans ses cheveux pour les démêler sommairement et demanda silencieusement à Slynn de l’aider à se lever doucement. Elle se sentait énorme mais ne pouvait s’empêcher d’admirer la future vie qui sommeillait en elle.
Elle se déshabilla sans craindre le regard de la femme et s’empara d’une tunique légère taille empire assez large pour ne pas serrer son ventre. Elle eut des difficultés pour revêtir son pantalon de toile, voulut aller se brosser les cheveux pour avoir l’air présentable mais la femme l’en empêcha en répétant que le temps pressait.
Quelque chose de grave était arrivé ? Pourquoi…?
Elle suivit la femme dans le dortoir en se trainant en silence et chuchota :


-Pourquoi cette hâte ? Pourquoi Valen veut me voir ? Arro est en danger ?

La jeune femme la poussa en silence hors du dortoir, la dessinatrice s’inquiéta.

-Répondez moi je vous prie !


_______________
[Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé) Kushum10[Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé) 2ea74410

Beitiris Ar' Kriss

Mentaï
Messages : 61
Inscription le : 16/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé)   [Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé) Icon_minitimeMer 13 Mai 2009 - 18:25

Tout se passait comme prévu, et mieux encore. Dans son inquiétude, Kushumaï n'avait pas perçu que l'accès aux Spires lui était interdit grâce aux bienfaits d'un gommeur, visqueuse créature pourtant si utile à l'occasion. Non pas que l'apprentie Mentaï aurait eu de grandes difficultés à maîtriser la jeune dessinatrice, mais cela aurait manqué de discrétion et ce n'était pas là les voeux de Dolohov Zil' Urain, son maître. Maintenant qu'elles étaient hors des dortoirs et de la salle commune, dans un couloir désert et obscur, Beitiris pouvait parler :

- Oh, non! Arro Skil' Liches se porte à merveille. En cet instant, il dort probablement du sommeil des justes, comme la plupart des occupants de cette Académie. Quant à Valen Til' Lleldoryn, s'il est toujours éveillé, il sera bientôt pris d'un sommeil profond... dont on ne se réveille pas.

Une lueur singulièrement malveillante luisit alors dans les yeux de Beitiris. Une expression de satisfaction épousait ses traits. Et surtout, à la lueur d'une lampe encore allumée, il était visible que, en dépit d'une ressemblance frappante, ce n'était pas Slynn Ar' Kriss... comme en témoignaient la légère cicatrice barrant son oeil, un style vestimentaire assez différent, et surtout le sabre qu'elle portait dans le dos. La Sentinelle était connue pour manier une épée bâtarde qu'elle portait à la ceinture. Beitiris ne s'était pas donné la peine de peaufiner les détails pour se faire passer pour sa soeur, l'obscurité des dortoirs et l'état d'inquiétude dans lequel elle avait placé Kushumaï étaient amplement suffisant pour faire illusion. Pour son plaisir personnel, Beitiris Ar' Kriss dévoila le piège dans lequel la jeune dessinatrice enceinte venait de tomber :

- Merci de t'être jetée si obligeamment entre les mains des Enfants du Chaos, Kushumaï Sil' Maguumaï. Maintenant que tu prends conscience de la portée de ton erreur, sache que tu serviras de moyen de pression sur ton propre époux. Nous nous reverrons à ton réveil...

Kushumaï Skil'Liches

Messages : 345
Inscription le : 06/07/2007
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé)   [Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé) Icon_minitimeMer 13 Mai 2009 - 18:45

Kushumaï ouvrit des yeux stupéfaits, une peur s’empara d’elle et elle recula de quelques pas, ce n’était pas Slynn ! Pas la Slynn qu’elle connaissait, la femme si droite et juste ! Une lueur malveillante trahissait désormais son regard serein. La dessinatrice la regarda avec plus de précision, un sabre au lieu d’une épée batarde, une légère cicatrice…

Quel était ce sortilège ?

Par pur réflexe la jeune Lupus se jeta dans les Spires…pour être aussitôt rejetée. Un hiatus ? Non, impossible, il n’y en avait pas dans l’académie…un gommeur !

Miséricorde.

L’académie était endormie, personne ne pourrait la sauver désormais. Elle maudissait sa naïveté et sa confiance extrême aux membres de cette école prestigieuse. Sa main passa sur ses hanches, elle avait oublié sa dague. Elle était condamnée.
Elle recula pas à pas, effrayée, voulut pousser un cri mais la ravisseuse se jeta sur elle et la réduit au silence sans ménagement. Elle se débattit violemment, réussit à libérer sa bouche un instant.

-Fille de raï puant ! Tas d’immondices en jupette ! Sale vermine, traître à ton sang ! Saleté de mercenaire du néant !

Elle cracha par terre. Et se débattit mais une douleur dans son ventre et la réduit de nouveau au silence. Une larme de désespoir coula sur sa joue. Elle était impuissante, elle était sans arme, enceinte et ne pouvait aller dans l’imagination.

-Arro…non…NON !!

Il n’y avait que les deux femmes dans le couloir, aucun secours possible. La lune argentée était la seule témoin de cette scène. Sachant qu'elle était condamnée, Kushu se releva, la tête haute et toisa la mercennaire. Non, elle n'allait pas faire la femme faible qui pleurait et se traînait par terre. C'était une battante, et l'amour qu'elle avait pour son mari lui donnait l'espoir de jours meilleurs.

Elle le reverrait un jour, et même si elle mourrait, ce serai avec le sourire aux lèvres, et le souvenir du doux visage de son mari et le rêve des enfants qu'ils auraient eu...
Douleur violent, puis, noir...




_______________
[Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé) Kushum10[Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé) 2ea74410

Beitiris Ar' Kriss

Mentaï
Messages : 61
Inscription le : 16/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé)   [Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé) Icon_minitimeMer 13 Mai 2009 - 19:18

Comme annoncé d'une certaine manière, Beitiris assomma Kushumaï. Elle s'était rejouie de lire la peur sur le visage de la jeune dessinatrice quand elle comprit qu'elle était tombée dans un piège. Elle avait tenté de se débattre, mais, enceinte, sans pouvoir accéder à l'Imagination, elle ne valait pas mieux qu'un enfant face à l'apprentie Mentaï. A présent, la dessinatrice entre ses mains, la lettre laissée sur le lit de cette dernière destinée à Arro Skil' Liches, il ne restait plus qu'à appliquer la dernière étape de son plan : déplacer Kushumaï.

La déplacer toute seule en la traînant ou en la portant était exclus. Tout d'abord, il ne fallait pas risquer de la blesser ni elle ni l'enfant qu'elle portait. Ensuite, cela aurait demandé beaucoup trop de temps et d'efforts... Beitiris n'avait pas le loisir de perdre du temps inutilement. Un pas sur le côté ferait l'affaire, juste le temps de se débarrasser du gommeur et de se permettre une petite vengeance mesquine. Avec dédain, elle cracha sur le visage de la jeune fille évanouie :


- Je déteste que l'on m'insulte... petite catin! Tu t'en souviendras une fois le temps venu.

Sans traîner davantage, elle sortit le gommeur, l'égorgea, et se fit un plaisir de le dissimuler dans les vêtements de Kushumaï. Beitiris n'avait pas besoin qu'une créature sanguinolente et inutile de surcroit souille sa besace, alors que cette pauvre petite dessinatrice semblait avoir besoin d'un compagnon dans sa solitude. Magnanime, l'apprentie Mentaï lui en donnait un. Réalisant aussitôt son pas sur le côté en direction de cette fameuse Salle de l'Oubli bien connue de Marlyn Til' Asnil, Beitiris déposa Kushumaï dans l'une des geôles, la moins humide de préférence, et lui jeta une couverture avant d'en refermer la porte. A présent que cette otage était neutralisée dans une geôle où l'on ne peut dessiner, Beitiris Ar' Kriss pouvait s'en retourner vaquer à la prise de l'Académie.

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé)   [Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé) Icon_minitime



 
[Prise de l'Académie] Une nuit, une prise d'otages amicale (RP terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Et si ce n'était pas une nuit si ordinaire que ça ? [Livre 1 - Terminé]
» Haïti pris en otage par des « bandits légaux
» Mission Intrigue N°2 : Prise d'otages dans une banque
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Partie RP :: 2009-