Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteRepos avant le départ [Terminé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Repos avant le départ [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 632
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Repos avant le départ [Terminé]   Lun 5 Jan 2009 - 21:20

Locktar était sortit du bureau d'Ena complètement furax. Il n'avait pas voulu partir dans cet état-là. Quand il chevauchait de longues heures sur Pur-Flocon, il aimait être calme et serein. Il s'était dirigé vers le parc sans trop savoir pourquoi. Peut-être parce qu'il n'était jamais venu dans cet endroit? Il n'en savait rien. Il s'installa dans l'ombre et il patienta. Il avait fermé les yeux pour mieux se calmer. Il évacuait la fureur de son corps. Il n'avait pas besoin de cela pour voyager. S'il était en colère, Pur-Flocon le ressentirait et la chevauchée se ferait dans de très mauvaises conditions. Il se plaisait bien dans cette académie mais les professeurs l'énervaient au plus haut point. Il ne pouvait pas s'exprimer. Dès qu'il disait une chose qui ne plaisait, soit il se faisait frapper et il s'en sortait avec des bleus, au mieux, soit sa maison perdait des points. Il savait qu'il était une tête brulée. Il ne pouvait s'empêcher de chercher la bagarre. Partir arrangeait très sûrement sa maison. Si Locktar restait à l'académie, tous les points que les Corbac auront durement acquis s'évaporeront comme neige au soleil on peut en parler aujourd'hui .

Il allait rejoindre Al-Jeit, une ville qu'il aurait jamais dut quitter. Il allait revoir ses parents. Il était partit sur un coup de tête. Le pire, c'est que c'était pour de très mauvaises raisons. Il s'était certes améliorer mais pas autant qu'il aurait voulu. Il voulait protéger ceux qu'il aimait mais c'était quand il était loin d'eux qu'ils étaient en danger. Avec lui à leur côté, il n'était pas plus en sécurité mais au moins, il pouvait se sacrifier pour eux. Plus jamais il ne supporterait de perdre quelqu'un. Il ouvrit les yeux et il posa sa tête sur un arbre. La rage qu'il avait ressentit en entendant la réponse d'Ena commença à redescendre. Dans peu de temps, il pourrait se lever et quitter l'académie. Il n'avait dit en revoir à personne. C'était mieux ainsi. Il serait encore là dans deux jours s'il fallait dire en revoir à tout le monde. Il fit tourner sa bague dans sa main. Il ne l'avait pas rendu. C'était le seul souvenir qu'il garderait de cette académie.

avatar

Maître forestier
Messages : 449
Inscription le : 14/02/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Repos avant le départ [Terminé]   Lun 5 Jan 2009 - 22:10

Julia était perchée au sommet d’un arbre, tout sourire, le vent glissant avec douceur sur son visage.
Les pieds balans dans le vide, son cœur était heureux par ce que ces yeux pouvaient voir et son âme était en paix apaisé par le vent qui la chatouillait tel un vieux parent.

Le coucher de soleil était magnifique, le ciel entier c’était embrasé de couleurs multiples pendant que l’astre illustre et imposant s’en allait se coucher au-delà de toute vu possible. Un vole d’oiseau multicolore surgit à l’Est, peu à peu la foret se calmait, se préparent à la nuit.

Julia mordit dans la miche de pain qu’elle tenait à la main en guise de repas du soir. Le spectacle était peut-être grandiose mais cela ne lui rendait pas l’appétit et puis elle n’avait aucune envie de se rendre à la grande salle pour dîner au milieu d’un brouhaha à en angoisser un animal furieux. Et pour chasser, le cœur n’y était pas. Un vent plus frai remonta vers le nord, Julia frissonna avant de coincer ça miche de pain entre ses dents et se laisser glisser progressivement vers le sol.
A mis chemin, elle s’aperçut qu’il y avait quelqu’un en bas, appuyé contre le tronc de l’arbre voisin. Elle descendit encore un peu et reconnu sans peine, Locktar. Souplement la jeune fille sauta au sol devant l’individu qui sursauta :

_Hola guerrier –s’exclama-t-elle après avoir enlevé son morceau de pain entre ses dents, puis ironiquement- n’est crainte ! –elle s’avança vers l’ami d’Elicia remarquant le chevale à proximité, et quelques paquetages a passage- Qu’est-ce que tu fais ici, loin des terrains d’exercices, des bars en tout genre et d’Elicia ?

Julia mordit de nouveau dans le pain moelleux de l’académie, décidément elle adorait le cuisinier ! Quel talent ! Prestement la jeune fille se laissa glisser au sol non loin du jeune homme.

_Tu t’es perdu ? –lança-t-elle ironiquement- Pourtant la route est juste là, qu’est-ce qui s’est passé ?

Un silence s’en suivit, Julia ne dit plus rien, écoutant la forêt s’endormir doucement. Quelque part Blanche arpentait le bois vers son lieu de repos. Un grillon faisait des siennes à dix pas de là et une multitude de petits bruits foisonnait tout autour. Locktar répondrait à sa guise ou non mais une seule certitude embaumait Julia.
Un léger sourire flotta sur les lèvres de la jeune fille, il n’y avait rien de plus merveilleux que d’entendre la forêt vivre et respirer.


_______________
Chacune de nos vies est importante, ne l'oublions jamais.
[Youhouuuhouu!! mon avatar est reeee, mon avatar est ree!!!!! :DMerci Beaucoup Ama!!]
avatar

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 632
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Repos avant le départ [Terminé]   Lun 5 Jan 2009 - 22:34

Locktar avait regardé Julia arriver. Il ne s'était pas levé pour l'accueillir. Quand elle parla d'Elicia, Locktar regretta de ne pas avoir été voir la Felixia. Il l'aimait beaucoup mais il savait très bien que s'il allait la voir, il ne partirait plus et ce n'est pas ce qu'il voulait.

- Ce que je fais ici? C'est fort simple, je m'en vais.

Il s'arrêta. En voyant le regard interrogateur de Julia, il décida d'en dire un peu plus.

- Cette académie n'est pas faite pour moi. J'aurais dû m'en rendre compte dès mon arrivée. Les règles ne sont pas faites pour moi. Je ne peux pas faire ce que je veux. Quand une parole ne plaît pas à un professeur, tu finis à l'infirmerie ou avec des points en moins. Pour l'infirmerie, ça ne me gêne pas trop. La perte des points m'embêtent énormément. Si je continue, Corbac finira à zéro. Ma maison sera bien mieux sans moi. Je retourne à Al-Jeit pour retrouver ma famille.

Il se tut un court instant.

- Le pire, c'est qu'Ena me la confirmer aujourd'hui même. Elle a clairement dit qu'elle n'aimait pas ceux qui veulent devenir les plus fort. C'est mon cas alors ma Primat me déteste. Comment peux-tu espérer vivre bien dans une académie si la personne en charge de ta maison ne t'aime pas? J'ai une réponse, tu ne peux pas.

Locktar se leva et il se dirigea vers son cheval.

- Ne m'arrête pas, ma décision est prise. Tiens, tu rendras ça à Ena Nel'Atan. Si le fait que je l'ai porté la rend inutilisable, envoie la moi à Al-Jeit. Tu trouveras facilement. Il n'y a qu'une seule famille Guidjek et mon père est connu par assez de monde.

Il lança sa bague que Julia attrapa au vol.

avatar

Maître forestier
Messages : 449
Inscription le : 14/02/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Repos avant le départ [Terminé]   Mar 6 Jan 2009 - 12:40

Julia ne se leva pas, elle rattrapa seulement l’objet que lui avait lancé le Corbac. Le regard dans le vide elle tourna entre ces doigts l’objet devenu simple babiole alors qu’une seconde avant, lui-même, représentait toute une maison installé dans la plus illustre des écoles dirigé par le plus illustre dessinateur et constitué des plus etc, etc…

_Tu es bien sûr de ta décision Locktar ? –fit-elle toujours rêveuse. Son regard se ressaisit et elle se redressa- Et je suis censé dire quoi à Elicia ? Oh ton preux chevalier s’est enfui en courant dès qu’il s’est mit à comprendre qu’il pouvait mordre la poussière ! Et pas qu’une foi ! Tu me vois lui dire ça, là ? Tu lui as parlé au moins ?

Silence. Julia se leva.

_Tu fais une erreur… Et pas seulement au sujet d’Elicia, et en passant, juste comme ça hein, pour dire un truc c’est tout. Des filles comme elle ça court pas les rues. Mais tu dois le savoir, puisque tu as réfléchis avant, n’est-ce pas ? [i]–silence- Tu sais…je ne comprends pas pourquoi tu te dis ça. Je veux dire au sujet de ton départ. Tu veux réellement partir en te disant que tu avais été accepté dans l’école la plus réputé de l’empire, et que tu n’as même pas était foutu d’aller au bout de cette chance ? T u es est capable de ça ? – silence- Je n’essaie pas de te retenir, car je ne te connais que très peu, mais au moins réfléchis ! Je veux dire, enfin… regarde moi ! Oui voilà, très bon exemple : moi. Tu m’as vu ? Je ne sais même pas pourquoi j’ai accepté de venir ici ! T crois que ça me plait à moi de recevoir des directives ? Tu crois que je suis heureuse de me faire rétamer toute la journée par certain gros bras sans cervelles qui viennent en court que pour la joie de dire qu’ils y ont était et gesticuler à chaque foi qu’ils ont réussis à bien t’aplatir sur le sol ! Tu penses que j’en rêve tout les soirs de ça ? Et maintenant regarde toi. Tu fais au moins trois tête de plus que moi, tu es aussi large qu’une armoire, tu as de l’expérience, tu es assez bon au maniement des armes, mais surtout et fait totalement opposé à ce que je pourrais penser ou être moi : tu veux ! –elle s’était avancé vers le jeune homme- Tu en veux Locktar, toi tu veux tout ça ! Tu aimes la guerre à en faire détester la chose aux autres, et tu veux devenir quelqu’un ! Moi je n’ai pas demandé à être ici, mais toi c’est quelque chose que Tu as demandé ! Accumulé à ça, en ce qui me concerne je suis aussi une vrai plais pour ma maison. Et tu sais ce que je me suis dit ? Je suis moi, et point barre, ça ne leur plait pas et bien tant pis ! Mais au contraire de toi, il y a un sentiment très fort que tu n’arrives pas à développer chez toi, et qui est très présent en moi : le respect. Et le respect au sens large, car je ne crois pas que tu te respecte convenablement en abandonnant sciemment un enseignement d’une tel qualité ! Et j’aurais encore d’autres choses à te dire, des milliards de choses en fait, au sujet de ton prima entre autre. La dame Nel'Atan
a raison en un sens. Le but n’est pas de devenir absolument le meilleur sur tous les points, mais de se trouver soi-même ! Et tu ne t’ais pas encore trouvé Locktar, comme la plupart des jeunes ici ! Et tu vas m’excuser, mais si ton primat à toi ne t’aime pas pour ça, alors qu’en est-il du mien alors que j’ai osé frapper sa propre sœur et que depuis mon arrivé je sème la pagaille dans la réputation dite saine de la maison qu’il dirige et que je frôle le paroxysme du déshonneur !

Julia avait légèrement haussé le ton et avait appliqué un doigt ferme sur la poitrine du guerrier. Mais elle n’était pas en colère, seulement quelque peu outrée.

_Alors si il y a bien quelqu’un ici qui devrait partir entre nous deux, c’est bien moi ! Je n’ai même pas le quart de la moitié de ce que tu serais capable de faire, alors je refuse que tu puisses penser que tu es indigne de ce lieu, car cela serait une insulte à mon encontre ! En admettant que cela puisse être vrai, si tu es indigne de demeurer ici, alors moi je suis quoi ? Une hystérique qui s’est perdu en chemin ? –silence- Alors si j’avais un truc à te conseiller de faire maintenant, c’est bien d’aller rejoindre Elicia ! Car si l’hystérique, elle, n’arrive pas à te faire entendre raison, Elicia de son côté saura te parler, elle te connaît mieux que moi. Du moins je l’espère pour elle.

Julia croisa le bras dans l’attente d’une réaction. Il était très peu probable que ce qu’elle venait de lui dire avait un sens pour lui, il était tellement fier que c’était comme vouloir faire parler un rocher. Et puis il y a fort peu de chance pour qu’il change d’avis et encore moins grâce à elle ! Elle qui voulait partir aussi, et qui n’aimait pas ce lieu en dépit de tout ces points positifs et honorable quel qu’il soit, était en train d’essayer de faire entendre raison à une personne qu’elle ne connaissait guère, pour le persuader de rester.

Julia leva les yeux au ciel devant sa propre exaspération et de la main effectua un geste de lassitude. Elle se détourna, il ferait ce qui lui plairait, elle savait qu’à sa place elle n’aurait pas aimé qu’on essaye de la faire changer d’avis.


_______________
Chacune de nos vies est importante, ne l'oublions jamais.
[Youhouuuhouu!! mon avatar est reeee, mon avatar est ree!!!!! :DMerci Beaucoup Ama!!]
avatar

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 632
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Repos avant le départ [Terminé]   Mar 6 Jan 2009 - 19:06

La tirade avait chamboulée Locktar. elle était bien trop longue pour lui . Elle avait parlé d'Elicia et Locktar culpabilisa à nouveau. Etait-il en mesure d'affronter son regard? Il n'en était pas sûr. Il avait la ferme intention de partir mais le discours de Julia l'avait étonné. Elle ne voulait pas être ici? Mais pourquoi restait-elle alors? Tout ce qu'elle avait dit aurait fait rougir le plus timide des habitants de Gwendalavir et le plus fier aurait levé le menton bien haut. Locktar aurait eu plus tendance à levé le menton mais ce soir-là, il ne le fit pas. La Lupus avait raison en un point, il était lui et si ça dérangeait quelqu'un, qu'il aille au diable. Julia avait lu en lui comme dans un livre ouvert. Elle avait tout compris de sa personnalité. Oui, il était bien tout ce qu'elle avait dit. Il était un grand gaillard batti comme une armoire à glace. Mais il se faisait mettre à terre par des personnes bien moins musclées que lui et bien moins grande. Son ego le poussait à répliquer et ça n'arrangeait pas les choses. Cet imbécile de Valen l'avait attaqué sans vraiment trop de raisons mais on le respectait le grand Valen. Evidemment, quand on osait dire un mot plus haut que l'autre, c'était direction l'infirmerie. Dans cette académie, soit on marchait dans les pas des professeurs et tout allait bien, soit c'était le contraire et là, c'était la catastrophe. Vivyan Ril'Lake avait commit sa plus grande bévue en le mettant dans la maison Corbac. D'ailleurs, avait-il sa place dans une autre maison? Rien n'était sûr. Locktar savait juste que s'il avait été un Lupus, il aurait pas subit la colère de Valen.

- J'en veux peut être, comme tu dis, mais je ne crois pas que j'ai ma place dans l'académie. Tu sais, j'ai faillit ne pas venir dans cette académie. Je pensais avoir tout appris dans mon tour de Gwendalavir. Je me trompais lourdement. Je ne fais pas partit de l'élite et tout le monde me le fait bien comprendre. Crois-moi, entre Valen qui me lance que chacun de ses élèves est plus fort que moi et Ena qui me déteste, je trouve ma place où? Tu as peut être osée t'attaquer à la soeur de Valen mais moi j'ai fait pire, c'est une grande partie des professeurs de l'académie que j'ai sur le dos. J'ai tenu tête à Valen, je fais perdre des points à Ena, je me bats Leïla Tova. Comme tu l'a dis, j'aime la guerre et je cherche tout le temps la bagarre.

Un silence s'installa.

- Par contre, tu te trompes sur pas mal de choses. Je ne serais jamais capable de dégouter quelqu'un de la guerre. Valen a le talent pour ça, pas moi. Et tu te trompes aussi sur toi. Tu n'es pas moins forte que moi, loin de là. Rappelle toi quand on a sauvé Elicia. Tu vises incroyablement bien et tu te bats comme personne. Jamais je n'aurais été capable de tuer le dessinateur et tu le sais très bien.

Un nouveau silence s'installa.

- Pour Elicia, je ne sais pas ce que tu dois lui dire. Fais ce que tu veux. Tu pourras toujours lui donner ma bague.

Sa décision était-elle vraiment prise? Il ne pouvait le dire. Une partie de lui disait de rester mais en ce moment, l'envie de partir était encore plus grande. Ce qu'il craignait, c'est que le regret de cette académie le prenne. Jamais il ne supporterait de devoir demandons qu'on l'accepte de nouveau ici. Il regarda une nouvelle fois Julia. Pour l'instant, il resterait encore un peu. Il allait discuter un peu avec la Lupus et après, il partirait, ou peut être pas.

avatar

Maître forestier
Messages : 449
Inscription le : 14/02/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Repos avant le départ [Terminé]   Mer 7 Jan 2009 - 20:30

Julia s’était retournée et avait écouté sans rien dire, toujours aussi peu convaincue, les bras croisés dans une attitude pourtant relâché. Un silence plus long que les autres s’installa, et enfin elle dit :

_Et tu vas donc partir pour si peu ? Tu vas tout abandonner, car monsieur à un égo plus grand que n’importe qui en Gwendalavir et qu’il n’est pas en mesure d’encaisser des défaites ? –court silence- Et bien je vais te dire une chose Locktar, je pense qu’être un grand guerrier c’est avant tout savoir perdre. Avant de devenir grand il faut savoir envisager petit, on ne court pas avant de savoir marcher comme il indéniable qu’il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs pour que ça fonctionne convenablement. Humilité Locktar. C’est ce que le seigneur Til’Lleldoryn à essayé de t’enseigner l’autre jour. Car c’est ça le véritable problème, n’est-ce pas ? Tu ne t’en remets pas et il y a de quoi, mais ta réaction n’est pas la meilleure, loin de là. Je ne suis même pas sûr que tu te rendes bien compte te la bêtise –si je peux dire ça- de ton comportement. –court silence- Il y a des lignées entières de rois, nobles ou bourgeois qui tueraient pour avoir un seul enseignement, un seul petit conseil de ce maître incontesté des armes qu’est le seigneur Til’Lleldoryn. A la limite ils paieraient même pour se faire jeter au tapis par une pointure comme lui, juste dans l’espérance de pouvoir apprendre un mouvement, une technique, comprendre un maintient savoir repérer une analyse ou n’importe quoi d’autre impensable ! Et toi Locktar tu as la chance d’être dans l’école où il enseigne et plus le fait que ce soit lui le responsable premier de ta formation. Et tu as eu encore plus de chance que la moyenne d’avoir eu son attention pour toi seul, mais ta fierté t’a fermé à son enseignement. Tu n’as pas sut écouter, tu n’as pas cherché à comprendre, rien du tout ! Au lieu de ça tu t’es entêté, tu t’es dressé devant la force de l’âge et la sagesse d’une longue expérience. Tu n’as vue que ce que tes yeux te montrait, ressentit que ce que ta fierté subissait et à aucune moment je suis sûr, tu n’as essayé de te dire que cette raclé pouvait t’apporter quelque chose de positif. Car celui qui n’a jamais appris à tomber, jamais il ne saura se relever. C’est ce que mon oncle me disait souvent… -silence- Je vais te dire Locktar, de toute une année je suis ici, jamais le seigneur Til’Lledoryn n’a traité un élève aussi durement dans les conditions que tu as connus. Alors à ta place, au lieu de blâmer la situation certes humiliante que tu as dû essuyer, au lieu de me dire que je devrais partir sans rien plus tenter, je prendrais les faits comme une épreuve d’endurance. Une épreuve Locktar que tu es sur le point de rater sur toute la ligne. –Julia posa fermement ses deux mains sur les épaules du jeune homme afin de capter tout entier son attention- Prend le comme un défi Locktar, c’est un défi ! Le seigneur Til’Lleldoryn attend à présent, il attend tes progrès aussi bien dans ton enseignement que dans ton comportement face à tes aînés et surtout en ce qui concerne ton approche à l’humilité puisque tu as même eu droit à un court individuel. Il ne te trouve pas moindre à mon avis, car il n’a pas de temps à consacrer à des bêtises, hors du temps il t’en a consacré Locktar. Ne le déçois pas en désertant et en jouant la carte de la capitulation ! Ne déçois pas ta maison. Tu n’es pas un lâche Locktar, pas vrai ? Alors montre-le, et surtout prouve-le ! Aucun enseignant dans cet établissement n’est dupe ou attardé, ils sont tous de grande renommé et il est inconcevable qu’ils se soient tous trompé à ton sujet. –elle lâcha le Corbac- Ton primat ne te déteste pas, en tout cas ça m’étonnerais bien car ils ne sont pas là pour se demander si ils aiment tel élève ou non, ou alors vue le nombre d’apprenti qu’ils doivent avoir tous, ça commencerais à être compliqué de tous les classer par degrés d’estimation, tu ne trouves pas ? Enfin moi je pense qu’ils ont autre chose à faire, mais c’est vrai qu’après… c’est une autre histoire. –silence- Le chemin que tu as choisis Locktar, n’est pas simple et je pense que c’est ce que le maître d’arme à voulu indirectement te faire comprendre et peut-être même involontairement. Il vaut mieux tomber maintenant devant un maître présent pour ta formation que demain devant un ennemi aguerri et dont le seul but est de t’exterminer, tu ne trouves pas ?

Julia marqua une pause avant de poursuivre :

_Pour Elicia tu lui dira toi-même –elle lui rendit la bague- Je ne veut pas être celle qui lui déchirera le cœur à la place de l’intéressé. Ce n’est pas mon rôle et encore moins mes affaires. –soupir- Et en ce qui concerne ma personne enfin, et de tout ce que tu as dit sur moi, mes capacités par rapport aux tiennes ou même mais capacités tout court d’ailleurs, la comparaison n’avait pas lieu d’être et je ne me suis pas trompé dans ce que je t’ai dit. Seulement tu ne me connais pas, c’est tout. C’est quand même gentil de penser ça –elle sourit faiblement- mais c’est loin de la vérité.

Il faisait totalement nuit à présent, et de légères brises faisaient leur rondes d part et d’autre du bois, soulevant délicatement chaque feuille, poussant ployant doucement chaque brin d’herbe, épousant parfaitement chaque forme rencontré. Quelque part au loin Blanche s’était arrêté de marcher, et surveillait les plus jeunes prendre place pour la chasse nocturne, elle s’était couché sur le sol humide du bois, le cœur paisible la pensé libérée.


_______________
Chacune de nos vies est importante, ne l'oublions jamais.
[Youhouuuhouu!! mon avatar est reeee, mon avatar est ree!!!!! :DMerci Beaucoup Ama!!]
avatar

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 632
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Repos avant le départ [Terminé]   Mer 7 Jan 2009 - 23:12

Locktar avait reprit sa bague. Julia avait visé au bon endroit. Maintenant, il ne savait plus ce qu'il allait faire. Elle lui avait enoncé de bons arguments, c'est vrai mais il ne pouvait s'empêcher d'avoir quelque chose à redire, comme un admin de l'académie, oups pardon ^^.

- Valen m'aurait testé en m'explosant tous les os du bras? Tu te trompe complètement. Quand le "seigneur" Til'Lleloryn, comme tu l'appelle si bien, m'a détruit le bras, il avait surtout bien envie de m'apprendre le respect. Ah si, je me trompe, il a testé la résistance de mes os. Je suis désolé de te dire ça mais je doute que les raclées apportent du positif. Un séjour à l'infirmerie, une humiliation devant des dizaines d'élèves et des douleurs pendant plusieurs semaines, tu trouves que c'est du positif ça? Vous voyez tous Valen comme un sur-homme mais je suis désolé de vous dire que c'est quelqu'un comme les autres. Evidemment, il a des origines faëlles et ça le rend plus forts que nous mais il en reste humain. Pour Merwyn, c'est différent. Personne ne peut le surpasser, même pas Valen.

Il marqua une pause:

- Tu parles ensuite des nobles de Gwendalavir. Je ne crois pas que tu en a fréquenté assez pour pouvoir les juger. Moi, j'ai eu la chance, ou le malheur, d'en protéger certains et je peux t'assurer qu'ils ne payeront pas pour bouffer la terre aux pieds de Valen. Si jamais ils payeront, ça sera pour s'assurer la protection de Valen et non pour se faire mettre au tapis. Les nobles de Gwendalavir ont leur fierté comme tout le monde, je ne crois pas que tu acceptes de te prendre des raclées sans rien dire.

Il était clair que Locktar avait une fierté surdimensionnée. Il était issu d'une famille modeste mais il avait une fierté de noble. Il s'était forgé un caractère dur pour ne plus être qualifié de "fils de paysan". Son père était soldat mais pour les enfants des nobles d'Al-Jeit, c'était tout comme. Il avait souffert dans sa jeunesse et il ne voulait plus vivre cela. Il avait donc forgé un caractère dur avec une fierté de noble pour être comme eux. Il avait également amassé une petite fortune en protégeant les nobles. Ainsi, s'il avait un jour des enfants, ils n'auront pas à supporter de tels insultes.

- Je ne sais que faire avec Elicia. J'ai envie de lui parler mais je sais très bien que je ne pourrais supporter de la voir en larmes.

Machinalement, il avait remis sa bague. Etait-ce un signe? Allait-il finalement revenir à l'académie? Il ne le savait pas encore mais sans Julia, il serait déjà sur son cheval en route vers Al-Jeit. La Lupus avait des arguments convaincants tout de même.

avatar

Maître forestier
Messages : 449
Inscription le : 14/02/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Repos avant le départ [Terminé]   Jeu 8 Jan 2009 - 15:59

Julia ferma les yeux de déceptions. Elle n’aurait pas dût utiliser tant d’image pour l’expliquer (il était trop tête en l’air pour comprendre) et pousser ses exemples ou représentations aussi loin et avec tant de pseudo-bonnes images. Tout se résumait en une seule expression :

_Tu n’as rien compris de ce que j’étais en train de te dire ! –elle soupira- Encore une foi tu n’as entendu que ce qui te plaisais ou te semblait douteux voir inutile. Tu n’as même pas cherché à comprendre le fond de mes mots. Bien sûr que beaucoup de nobles ne ramperaient pas pour avoir l’enseignement du Sei-gneur –elle insista sur ce mot- Til’Lleldoryn, car il en a le titre Locktar de part son talent pour la guerre comme tu l’as dit toi-même, et ce que ça te plaise ou non ! Il y en à même qui rêveraient de l’éliminer ! Ce que je t’ai dit précédemment était pour te montrer ce que tu pourrais tirer de bien de son enseignement qui est, comme tu la vue toi-même, particulier. Mais si tu veux t’entêter à cracher sur tout ce qui vient de cet enseignant et bien fait comme bon te semblera, mais laisse-moi te dire que tu fais erreur et toi-même au fond je suis sûr que tu t’en rends compte car tu reconnais qu’à la guerre il s’y connait ! Et tu disais « apprendre le respect » n’est-ce pas un enseignement Locktar le respect ? Et puis je pensais avoir plus insisté sur le terme d’épreuve plutôt qu’autre chose, à la place de l’image du test! Je ne te demande pas dans ce que je te dis, de l’aimer cette personne, je te conseillerais même de t’en méfier d’ailleurs, mais de savoir reconnaitre qu’elle à énormément à t’apprendre et que rien que pour cela tu devrais trouver la chose intéressante, puisque ton but est précisément d’apprendre un maximum ! Je ne t’ai montré que les belles choses du sujet pour que ça t’éclaire sur ce que tu pourrais avoir si tu pouvais au moins une foi faire abstraction de ta fierté, mais c’est impossible ! Et tu sais quoi ? Au finale Valen t’obsède plus que tout autre chose au fond ! Tu ramène tout systématiquement à lui ! Et en passant je n’ai jamais prétendu que le prima de ma maison était un surhomme, car quiconque peut regarder, pourrait bien voir que c’est un homme au bord de l’effondrement du moins psychique ! Mais en même temps, tu as raison il n’est qu’un homme, mais un homme qui sait, lui. Ce qui n’est pas tellement ton cas pour l’heure. Mais je ne suis personne pour te donner l’intégralité de ma pensé au sujet de cette personnalité quelque peu douteuse qu’est le maître d’arme… de toute façon je pense que lui-même ne sait plus vraiment quoi penser de lui. –elle avait inconsciemment baissé la voix alors que ces pensées se tournaient vers le souvenir de la plupart des rencontres qui l’avait le plus frappé avec le prima- Mais tu ne veux pas de nouveau but, tu ne veux pas de tout ce que j’ai put essayer de te dire ! Tu préfères pousser plus loin le visse de ta fierté, et continuer à t’embourber dans tes propres restrictions ! Et bien qu’est-ce que tu veux que je te dises de plus Locktar ? –elle croisa les bras- Vas-y fonce ! Abandonne tout puisque c’est réellement ça que tu veux ! Met-toi à haïr de plus en plus de personne, abandonne Elicia ! Mais je vais bien te dire autre chose Locktar au sujet de cette dernière –elle se rapprocha un peu plus et planta un regard ferme dans les yeux du jeune homme- Si tu pars ce soir en la laissant derrière toi, que tu lui parle ou non…-elle s’approcha un peu plus- Je ne veux plus jamais entendre parler de ta petite personne par la suite, ou te revoir tourner une seconde foi autour d’elle! Si tu t’en vas Locktar c’est définitif ! Réfléchis bien.

Julia croqua la dernière bouchée de son marceau de pain et se retourna pour s’en aller. Elle ne pouvait plus rien pour lui maintenant, on ne brise pas la roche avec un seul doigt.


_______________
Chacune de nos vies est importante, ne l'oublions jamais.
[Youhouuuhouu!! mon avatar est reeee, mon avatar est ree!!!!! :DMerci Beaucoup Ama!!]
avatar

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 632
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Repos avant le départ [Terminé]   Jeu 8 Jan 2009 - 19:57

Locktar regarda Julia qui s'était retournée. La Lupus était vraiment surprenante. Elle avait compris ce que le guerrier cachait au plus profond de lui. Locktar avait la sensation bizarre que Julia lisait ses pensées. C'était vraiment troublant. Le pire dans tout ça, c'est que la Lupus poussait Locktar à réfléchir sur lui-même. Elle avait complètement raison. Depuis qu'il avait rencontré Valen, le guerrier ne cherchait à faire qu'une seule chose. Il voulait égaler le maître d'armes voire même de le surpasser. Il le détestait d'ailleurs un peu pour ça. Il n'arrivait pas à comprendre comment Valen avait réussit à avoir cette force et cette agilité.

D'un geste vif, Locktar empoigna son arme. La lame sortit du fourreau en faisant un léger chuintement. Le guerrier la planta dans la terre. Pour Locktar, ce geste avait été simple mais l'épée était bien enfoncée. Les personnes qui pourraient sortir cette arme n'étaient pas nombreuses.

- Tu sais, parfois je me demande si j'ai pris la bonne décision le jour où j'ai voulu pouvoir réutiliser mon bras à tout prix.

Il défit sa protection de fer qui tomba lourdement au sol.

- J'ai reçu cette blessure et on m'a conseillé de changer d'orientation. La guerre était tout pour moi alors j'ai refusé. Depuis, je me pose souvent la question si j'ai vraiment pris la bonne décision. Si je n'étais pas un guerrier, mon frère ne serait pas mort. Et pour........

Il avait faillit ajouté Esméoria. Pour elle, c'était différent. Quand ils s'étaient rencontrés, la jeune femme était déjà au service de l'empereur. Elle aurait très certainement été tuée tout de même. Rigden n'avait surement pas attaqué le palais pour tuer Esméoria. Elle n'avait rien vu de l'attaque de la ruelle. Même Locktar n'avait pas remarqué que c'était Rigden qui avait attaqué.

Ses yeux se posèrent sur le corbeau de sa bague et il se rendit compte à quel point il appréciait l'académie. Julia avait parfaitement raison. Il avait une chance en or d'être là. Il ne fallait pas la gacher avec un caprice. Il regarda Julia.

- Tu as parfaitement raison, je suis un idiot. Je n'aurais jamais dû vouloir partir.

Il marqua une pause.

- Par contre, je ne changerais pas de comportement. Les porfesseurs vont encore entendre parler de Locktar Guidjek. Et si jamais la maison Corbac n'est pas contente, tant pis pour eux.

C'était donc maintenant décidé. Il restait. Au fond de lui, il se dit que de toute façon, il aurait regretter son départ. Pour les cours et surtout pour Elicia.

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Repos avant le départ [Terminé]   



 
Repos avant le départ [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Première mission pour Pyro et fourberie de ma part. [Terminé]
» Rituels et Baptêmes
» Un nouveau départ... [Terminé - Rude An 6]
» Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]
» Un coin de repos | PV : Jade A. Hallywell [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'enceinte de l'Académie et ses alentours :: Les alentours de l'Académie :: Le parc-