Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteEncyclopédie : Les armures en Gwendalavir
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Encyclopédie : Les armures en Gwendalavir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Messages : 1460
Inscription le : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Encyclopédie : Les armures en Gwendalavir   Lun 22 Déc 2008 - 19:05

Les armures en Gwendalavir

Les armures en Gwendalavir

L'armure en cuir :

Répandue parmi les Frontaliers, les mercenaires du Chaos, les bandits en tous genres, ou encore les éclaireurs de l'armée impériale, l'armure en cuir offre une protection minimale tout en permettant une excellente liberté de mouvement. Constituée de plates en cuir bouilli, cette armure est très peu onéreuse, facile à concevoir, et peut-être rendue très élégante entre les mains d'un artisan habile.


L'armure d'écailles :

Constituée de fines pièces de métal reliée entre elles et fixées sur une armature en cuir bouilli, l'armure d'écailles offre une protection et une souplesse moindres en comparaison d'une cotte de mailles, ce qui explique son usage peu répandu en Gwendalavir. Cependant, l'armure d'écailles est moins coûteuse qu'une cotte de mailles, réparable par tout un chacun, et offre une protection malgré tout respectable.


La cotte de mailles :

La cotte de mailles est probablement l'armure la plus répandue parmi les guerriers en Gwendalavir. Capable d'arrêter les coups de taille de la plupart des armes tranchantes, une cotte de mailles de qualité peut même arrêter un tir d'arc à flèches, tout en conservant une bonne souplesse. En dépit de ces qualités, la cotte de mailles est inconfortable à porter longuement et est relativement coûteuse. Habituellement, la cotte s'arrête aux poignets et aux mollets.


La cuirasse :

Constituée de deux plaques en métal adaptées au torse, la cuirasse est souvent combinée avec des canons d'avant-bras et des grèves, offrant ainsi une excellente protection, bien qu'inférieure à celle d'un harnois, tout en préservant la liberté de mouvement. Cependant, en raison de son prix, la cuirasse est réservée aux combattants fortunés.


Le harnois :

Constitué d'une cotte de mailles, d'une cuirasse, et d'autres plates en métal, le harnois est l'armure offrant le degré de protection le plus élevé. En contrepartie, le harnois est une armure particulièrement onéreuse et encombrante, ce qui fait que, en dehors de la Légion noire, le harnois est peu répandu.


_______________
Valen Til' Lleldoryn, Magister de l'Académie et Maître d'armes
 
Encyclopédie : Les armures en Gwendalavir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» armures en résine
» De l'entretien des armes et pièces et d'armures
» Forum sur Gwendalavir
» [SET ARMURES]
» Entretien et renovation des armures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Partie administrative :: 2008-