Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteJ'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 138
Inscription le : 26/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Dim 21 Déc 2008 - 17:58

Myra observait le cœur ébène de la nuit dont l’astre d’argent était malheureusement absent, regrettant d'avoir accepte de changer l'heure de la rencontre. Ce soir, elle rencontrerait à nouveau Shaïlan, qui devrait lui donner certaines informations sur Elias… Elle lui parlerait de l’Eclipse en échange. Mais pour le moment, il était en retard, et elle commençait à se demander s’il allait finir par apparaître. Bien sûr, il pouvait très bien être en train de l’observer à ce moment même… mais quelle importance ? Elle savait attendre, et elle ne bougea pas. Elle était debout sur le toit de l’auberge, en vue de la ‘’constellation du Dragon’’ qu’ils étaient soi-disant venus observer. Dissimulée aux yeux des passants et autres ivrognes qui beuglaient dans la rue par une cheminée, elle gardait son équilibre sur la pente instable du toit comme quelqu’un qui y passait pas mal de temps et savaient trouver ses points d’appui. Pourtant, elle préférait de loin les dalles des quartiers riches qui ne risquaient pas de la faire glisser traitreusement au premier moment d’inattention…

Elle vérifia que son sabre était bien accroché à sa ceinture, fit glisser un poignard empoisonné dans sa manche pour vérifier qu’elle pourrait l’attraper rapidement sans se blesser au passage, ca aurait été dommage , puis vérifia qu’il n’y avait personne dans les Spires ; mis à part un homme en train de Dessiner un dé truqué et le cuisinier qui Dessinait du feu juste en dessous, aucune présence ne se faisait sentir. Tant mieux. Oh, elle ne comptait pas utiliser ses armes… Ca aurait été dommage, Shaïlan était vraiment très utile. Et pourtant… Elle en aurait peut-être besoin. Combien de Mercenaires n’avaient pas compris ce qu’elle faisait aux traîtres, quand elle avait donné ses directives très clairement… Ils pensaient tous qu’elle n’était qu’une femme incapable de tuer un homme, une sbire moindre qui ne faisait que les contacter et leur dire ce qu’ils devaient faire. Erreur. Elle était assassine, aussi. Et c’était d’ailleurs l’une des parties qu’elle préférait… Mais Shaïlan n’était pas si aveugle. Elle doutait qu’il parle, mais comme toujours, elle restait méfiante.

Une ombre sur le mur. La suivant des yeux, elle attendit l’apparition du grand cambrioleur.



_______________
Maya Nil' Shaya, alias Myra, Dame Eclipsiste

avatar

Voleur
Messages : 227
Inscription le : 15/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://fallen-eternity.skyrock.com/
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Dim 21 Déc 2008 - 18:15

- Vous êtes ponctuelle.

La phrase résonna un instant entre les tuiles, puis laissa place à l'ombre en question, dont les filaments de dissimulation s'estompèrent doucement dans un choeur de ténèbres. Il avait attendu cette nouvelle rencontre avec une impatience des plus dévorantes. En effet, quoi de plus stimulant qu'un complot, sous l'absence de Lune, en compagnie d'une jolie femme qu'il s'était promis d'approcher.. en somme, comme toutes les autres. Il savait que la partie s'annonçait difficile, mais avait bien préparé son terrain. Il était confiant. Et aussi, il avait des informations à donner en échange de quelques-unes de ses faveurs, qu'il venait prendre en ce soir. Normalement, pas d'erreurs possible, elle serait bientôt à lui..
Son sourire carnassier disparut alors qu'il rabattit un pan de sa cape sur son corps, approchant ainsi avec grâve de la silhouette qu'il savait être celle qu'il avait reconnu être Myra.
Elle semblait être seule, d'ailleurs.. C'était parfait. Lui s'était fait désirer quelques minutes, le temps de faire le tour du pâté de maisons, de verrouiller les portes qui ne l'étaient pas déjà et de tuer les quelques ivrognes qui dormaient dans le coin : personne ne devait savoir que ces deux-là allaient comploter, en ce soir. Personne. Même la lune n'était pas là ! Même les nuages avaient fui ! Ils étaient seuls.. Et il comptait bien profiter de cet avantage-là.

- J'ai les informations que vous voulez
.

Sa voix cinglante et indifférente se répercuta sur les tôles, et il plongea son regard dans celui de Myra, un instant. Aucun d'eux n'était dupe du jeu de l'autre..

- Celui que vous nommez Elias.. Il vous a bien menti. Imaginez une orange. Pelez-la. A l'intérieur, ce n'est plus une orange, mais bien le vide. Oui, cet Elias possède un masque extrêmement difficile à briser, et voilà bien la raison pour laquelle je reprends contact avec vous si tard, demoiselle.

Laissant un instant traîner le suspens, il reprit, sélectionnant ses informations avec soin, laissant le mystère ponctuer ses propos.


- Comme vous pouvez vous en douter, son vrai nom n'est pas Elias. Cet homme a un passé assez flou, mais j'ai appris d'une source certaine et onéreuse qu'il vient du Sud de Gwendalavir. De là à dire qu'il serait Aline, je ne m'avancerai pas jusque là. Toujours est-il que cet homme est fourbe, mais assez solitaire. S'il est Mercenaire du Chaos, je ne doute pas qu'il possède le don du dessin.. Il a les yeux trop lointains pour ne pas avoir de contact avec les Spires.
Quant au reste des informations.. Je suppose qu'il vous faudra me payer plus cher, pour que je vous les livre. J'ai déjà pris mes dispositions pour empêcher toute traitrise de votre part. Donnez-moi ce que je veux, et je vous dis ce que je sais. Je veux également des informations sur votre petite guilde.



_______________
avatar

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 138
Inscription le : 26/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Dim 21 Déc 2008 - 18:49

Elle se doutait bien qu’il lui avait menti… Il aurait été bien stupide de lui donner son vrai nom. Elle savait déjà qu’il était Mercenaire du Chaos et qu’il avait le Don du Dessin… Bien sûr, il était solitaire, c’était pour ca qu’elle l’avait contacté lui ; elle ne voulait pas d’un Mentaï plus influent. Et il venait du Sud. C’était très utile comme information, ca… Le sud ! Est-ce qu’il avait conscience de combien il était vague dans ses propos ? N’importe lequel de ses sbires aurait pu découvrir ca ! A quoi lui servait-il d’en appeler au plus grand cambrioleur s’il lui rapportait ca ? Des pacotilles, des grains de sable inutiles… Et il osait la menacer aussi, lui dire qu’il était prêt pour ses traîtrises ? Imbécile. Elle avait toujours accès à l’Imagination, sa vérification plus tôt le lui prouvait. Qui lui disait que personne ne viendrait faire un pas sur le côté, ou qu’elle ne s’enfuirait pas ? Oh, mais il n’était pas Dessinateur… Il ne connaissait pas ses possibilités. Il ne savait même pas qu’elle avait le Dessin, normalement… Un atout pour elle. Malgré ce réconfort, la colère ne disparu pas. Pourquoi avait-il cet effet sur elle ? Déjà au Bal, son audace l’avait énervée et poussée vers les limites de sa patience, tout en la rendant étrangement satisfaite…

- Etes-vous vraiment celui à qui nous avons demandé des informations ? Sois vous êtes beaucoup moins doué que nous ne le croyons, sois vous ne me dites que des choses que je sais déjà pour vous faire payer plus cher… Alors je vais poser nos questions plus précisément. Quel est son véritable nom ? Est-il un noble, un roturier ? A-t-il encore une famille ? Que signifie le collier qu’il porte autour du cou ? Qui a-t-il rencontré pendant tout ce temps ? Je me doute qu’il n’a pas rencontré grand monde, mais il n’a pas dû rester seul pendant des mois…

Un ton neutre dans lequel elle n’avait pas réussi à masquer toute son irritation. Inutile, le voleur était inutile… mais peut-être cachait-il encore son jeu. C’était très probable, même… Il suffisait d’attendre, mais il avait très clairement avoué qu’il ne dirait rien sans être d’abord partiellement payé. Et bien, elle lui donnerait des informations superficielles, comme il venait de le faire… Pas autant, pourtant. Parce qu’il ne connaissait rien de l’Eclipse, alors qu’elle connaissait déjà le masque d’Elias. Il serait satisfait…

- Petite guilde… Vous avez tort. L’Eclipse n’a rien d’être petite… Nous avons l’un des plus grands réseaux d’informations en Gwendalavir. Nous restons dans l’ombre pour ne pas que l’on découvre notre existence… Seuls ceux qui en font parti et certains rares individus choisis sont au courant. Vos méfaits sont connus parmi nous, et il a été décidé de vous laissez dans le secret. Quant à nos buts, nos moyens, les informations en notre possession… Il vous faudra vous montrez un peu plus utile si vous voulez y avoir accès.


_______________
Maya Nil' Shaya, alias Myra, Dame Eclipsiste

avatar

Voleur
Messages : 227
Inscription le : 15/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://fallen-eternity.skyrock.com/
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Dim 21 Déc 2008 - 19:12

Et ça recommençait.. Décidément, cette femme avait le don, sans le savoir, de faire grossir son égo, inévitablement. Il aimait à la voir s'énerver, à voir des rayures d'irritation fendre son masque d'insolence indolente. Il aimait à voir l'effet que sa propre insolence faisait dans le caractère des gens. Et à la voir prendre sporadiquement le contrôle de ses tics, elle ne devait pas avoir l'habitude de s'énerver. Leur jeu était divisé en deux gouttières. Celle où se battaient leurs informations communes, et celle où se battait leur calme commun.
Oh, non pas que Shaîlan allait se mettre en colère, il était bien trop sûr de lui pour cela. Mais il n'était pas sûr de garder complètement cet air frigide devant cette femme qui l'avait dérangé dès les premiers instants qu'il complotait avec elle. Elle semblait redoutablement intelligente, et pourtant, elle avait dans son air quelque chose de maitrisé qui la faisait passer pour moins importante qu'elle ne l'était en vérité. Savait-il seulement un centième de ses pensées ? Il allait prendre vraiment du plaisir à délier, les uns après les autres, les attaches de son masque.. Le tout était de continuer comme à son habitude ; car décidément, à son ton de voix, il ne la laissait pas indifférente. Elle avait cette faculté de s'énerver en sa présence qui était tout simplement exquise. Aussi, un sourire narquois aux lèvres, il répliqua instantanément :


- Nous jouons le même jeu, alors.. Ca m'intéresse. Jouons donc. Si Elias est noble, il le cache bien. En tout cas, il possède des manières délicates, et sait se montrer redoutable pantomime de la société, bien que n'étant que très rarement confrontée à elle. Il n'a plus de famille, hormis une grande-tante qui n'existe pas pour lui, tant elle lui est peu importante. Il n'a rencontré personne..
Et je ne serais pas étonné qu'il ait déjà trois ou quatre élèves à l'Académie de Merwyn.
Oh, et son collier.. Il ne veut rien dire. Il l'a jeté au lendemain du Bal. Sûrement une babiole qu'une dame un peu trop grise lui a offert, et qu'il a eu la courtoisie de ne pas refuser.


Et voilà.. qu'il aimait à dissimuler les bonnes informations, paraitre des plus informés, et garder les vraies informations pour lui, des informations qu'il pourrait revendre trois fois plus cher à des contacts plus intéressants encore, plus dupes ! Oh, il allait vraiment se faire une richesse avec cet Elias.. Et puis, Myra ne lui avait rien dit sur l'Eclipse qu'il ne savait déjà. Ca promettait d'être vraiment.. Amusant. Il se rapprocha de quelques pas, n'étant plus séparé que d'un mètre de cette comploteuse aux cheveux de Lune.


- Quant à son vrai nom.. Ca, je n'ai pas encore assez confiance en vous pour vous le donner. Imaginez que je trouve meilleur offrant que vous ? J'aurais fait une bien mauvaise affaire. Mais bon. Soyons galants. Vous êtes une jolie femme, ce serait dommage de refuser les politesses à une Dame.
Son vrai nom..
Est Tobias.


Le suspens était assez intense, et rajoutait à la scène une allure veule qu'il aimait à sentir autour de lui.

- Quel est votre vrai nom, alors ? Quelle est votre position au sein de l'Eclipse ? Quel est son but ?


_______________
avatar

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 138
Inscription le : 26/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Dim 21 Déc 2008 - 20:02

Menteur. Il n’a rencontré personne ? Comment pouvait-il vivre en solitude complète et rester Mentaï ? Ce n’était tout simplement pas envisageable. Il y avait l’histoire du collier, aussi… Il l’avait déjà à leur rencontre bien avant le Bal. Si ce pendentif tellement différent des colliers achetés pour rien au marché n’était qu’une babiole, il ne l’aurait pas gardé jusqu’au Bal… Non. Shaïlan lui mentait depuis le début, et n’allait pas lui dire la vérité. Qui sait s’il avait seulement cherché à trouver les réponses, la faisant attendre plusieurs mois de plus pour le plaisir que cela lui donnait de l’entortiller ? Il cherchait un meilleur offrant ? Parce que lui donner les informations qu’elle cherchait l’empêchait de les offrir à un autre ? Il commençait vraiment à l’énerver… La croyait-il si dupe que ca ? Et bien… Il allait donc falloir le récompenser d’une autre manière que des informations, puisque cela ne lui convenait pas. Mais il avait assez joué avec elle… Ce soir, il mourrait. Elle n’avait que faire des menteurs désobéissants qui croyaient pouvoir jouer avec elle comme si elle était une souris. Oh oui, peut-être qu’elle se faisait souvent prendre pour moins qu’elle ne l’était ; mais un peu de respect, tout de même.

Elle s’approcha, posant doucement les pieds l’un devant l’autre, vérifiant que les tuiles tenaient avant de laisser son poids dessus. Bientôt, elle arriva juste devant Shaïlan. Il avait donné son prix de ses phrases galantes et pour avoir les informations qu’il cachait, elle était prête à le payer avec plaisir... Mais s’il se croyait être en position de force, il avait tort. S’il avait seulement idée du plan machiavélique qui venait d’éclore derrière son visage angélique ! L’ombre d’un sourire passa sur le visage de la Dame Eclipsiste. Seuls sur les toits, leurs silhouettes formaient une forme ténébreuse au milieu de l’obscurité. Leurs lèvres se trouvèrent, se séparèrent, puis elle murmura :


- Pourquoi me mens-tu ?


_______________
Maya Nil' Shaya, alias Myra, Dame Eclipsiste

avatar

Voleur
Messages : 227
Inscription le : 15/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://fallen-eternity.skyrock.com/
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Dim 21 Déc 2008 - 20:48

Au fond, cette femme était plus futée encore qu'il ne le songeait. Déjà, elle faisait attention où elle marchait : comment pouvait-elle savoir qu'un de ses sbires, dans la maison sous le toit, avait fracturé la charpente en plusieurs endroits. Oh, rien de bien dangereux, juste de quoi provoquer quelques craquements dans les tuiles, histoire de rajouter une part de danger dans tout cela. D'ailleurs, le danger était bien réel. Un éclat meurtrier avait fait place un instant dans les prunelles vertes de son interlocutrice. Elle semblait.. vraiment, en colère. Et lui, ça le rendait vraiment narquois. Vraiment fier de savoir sa toile autour d'elle, alors qu'elle le savait et qu'elle se laissait prendre. C'était presque jouissif, cette rencontre. Mais il fallait rester calme, car pour le moment, rien n'était gagné. Elle sentait les tuiles les plus solides et avançait vers lui lentement, comme un pénitent dans Indiana Jones et la Dernière Croisade. Il la laissa s'approcher, résista à la tentation de s'approcher lui-même pour réclamer son prix. Il fallait être prudent..
Mais son prix était trop bref. Avec des relents d'inexistence. Mais ça avait suffi à allumer une étincelle dans les yeux du kleptomane, qu'il dissimula par une ombre savante qui courait sur son visage à la lueur chaude des chandelles de la rue.
Sans bouger pour autant, étonné qu'elle le tutoie, et qu'elle se laisse prendre au jeu si facilement. Enfin, en apparence.. Shaïlan glissa une de ses mains dans son manteau de cuir, prêt à se protéger si elle faisait mine de le menacer. C'était de plus en plus dur de résister à l'éclat moiré qui était si accessible.. Il n'avait qu'à se pencher, quelques centimètres. Mais non.


- Pour voir si, comme on le dit, les femmes sont vraiment toutes les mêmes..

Un sourire narquois, et il changea de position, faisant basculer son poids sur la jambe gauche, conférant ainsi à sa silhouette une aura inquiétante, enflammée par les lueurs orangées.


- Mais, ce que je vois, tu es bien mieux que toutes les autres femmes que j'ai eu l'occasion de rencontrer dans mon existence. Et Dieu sait que j'en ai croisé beaucoup. Mais passons. Tu n'es pas dupe, soit. Mais tu n'as pas repéré la vérité dans la variété d'informations que je t'ai donné. Pourquoi radicaliser mes propos tout de suite en un seul mensonge ? Il possède effectivement des liens dans l'Académie de Merwyn, ce qui explique sa présence lors du Bal. Et son nom, c'est également Tobias. Sur cela, je ne t'ai pas menti..


Croyait-elle. Aussi, il laissa une moquerie flotter sur la commissure de ses lèvres, alors qu'il se délectait du parfum de celles de Myra, qui flottait encore un peu. Elle semblait encline à jouer son jeu.. Mais allait-elle se laisser emmener jusqu'au bout ? Il savait qu'arrivé un certain point, il aurait du mal à garder les apparences .. Mais au moins, quelles vraies informations mieux murmurées que dans un cou pâle et tendu ? Il ne connaissait pas de meilleur exemple. Et il ne souhaitait d'ailleurs en connaitre aucun autre. Aussi, il reprit :

-
C'est étonnant que tu me tutoies. Sommes-nous donc de bons amis ? Ca me semble étrange.. trop contrastant. Mais soit. Maintenant que tu as la vérité, peux-tu répondre à mes questions, où dois-je prendre mon prix par la force ?

Il posa la main sur l'épaule de cette femme intriguante, prêt à l'attirer à lui lorsque l'envie lui en prendrait.



_______________
avatar

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 138
Inscription le : 26/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Dim 21 Déc 2008 - 21:41

Et comment pouvait-elle en être sûre ? Non, c’était certain, il ne comptait pas lui dire la vérité. Pourquoi avoir choisi ces ‘’vraies’’ informations, aussi ? L’une était plausible, l’autre pratiquement impossible à vérifier… pour un autre. Mais ce serait tellement plus facile s’il parlait, tout simplement. Encore un essai, pour voir ou ca la mènerait, et s’il ne répondait toujours pas… et bien, il tomberait définitivement dans la catégorie des inutiles qui prennent leur récompense sans faire le travail. Des inutiles dangereux en plus, car il connaissait l’existence de l’Eclipse… Non. Il devrait définitivement mourir. Même si elle commençait à le regretter…

- Si tu n’as pas menti, pourquoi ne me donnes-tu pas son nom de famille, que je puisse vérifier ? Ou le nom de ses élèves ? Et pourquoi est-ce que je ne te tutoierai pas ? Tu n’es pas n’importe quel agent, Shaïlan. Tu pourrais être tellement plus, si tu arrêtais de mentir…

Ses mains glissèrent sur ses épaules, ses yeux se fixèrent dans ceux de Shaïlan, puis ses lèvres se posèrent à nouveau sur les siennes, plus longtemps cette fois, plus passionnément. Il n’avait pas besoin d’utiliser la force… La main droite était posée sur son dos ; un simple bras fin, sans danger, qu’il pourrait briser facilement… Il ne se doutait pas que le poignard empoisonné était juste là, sur le côté, prêt à glisser dans sa paume puis à s’enfoncer dans son corps pour laisser le sang couler à flot sur les toits… Bien sûr, il ne mourrait pas d’un simple coup de dague dans le dos-car il mourrait en traitre. Elle ne lui ferait pas le plaisir de voir la couleur de sa lame. Mais le poison coulerait lentement dans ses veines, et quand il arriverait au cœur… Oui, il aurait le temps de la voir le dépouiller, et il serait encore vivant quand elle le déposerait devant la garde d’Al Poll, ou les soldats le trouveraient mort lorsqu’ils changeraient de garde. Ils reconnaîtront alors son visage de voleur, visage qu’elle ne comptait pas abîmer, et ils remercieraient l’inconnu qui avait debarasse Al-Poll de cette menace… Mais ce n’était pas encore le moment. Serré contre lui, elle posa son menton sur son épaule, attendant qu’il réponde…


_______________
Maya Nil' Shaya, alias Myra, Dame Eclipsiste

avatar

Voleur
Messages : 227
Inscription le : 15/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://fallen-eternity.skyrock.com/
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Dim 21 Déc 2008 - 22:16

Elle savait jouer, assurément.. L'allusion qu'elle avait glissé dans sa dernière phrase provoquait chez Shaïlan une réaction étonnante. Malgré son calme apparent, il ne pouvait empêcher les commissures de ses lèvres de tiquer convulsivement. D'ailleurs, lorsqu'elle revint à lui avec une passion renouvelée, il savait qu'il avait gagné sa confiance. Qu'elle se laisserait jouer jusqu'au bout, pour avoir un nom, que peut-être, il finirait par lui donner lorsqu'il commencerait à perdre le fil de ses pensées. Quoique maintenant, il n'était plus vraiment maître de ses gestes, il fallait le reconnaître. Comploter de la sorte avec quelque chose de terriblement novateur, qui l'incita à passer sa propre main le long de la colonne vertébrale de l'Eclipsiste. Mais pas trop ; il ne fallait rien brusquer. La nuit était encore longue, et ils avaient des choses à régler avant..
D'un geste lent et calculé, il posa son autre main dans les cheveux de cette femme, qui venait de poser sa tête contre lui, avec une patience redoutable ; elle voulait une réponse. Il la lui donnerait peut-être, après tout. Mais, à quoi cela lui servait? Quelque chose n'était pas normal. C'était trop facile. Le regard fixé au loin alors qu'il se repaissait de la chaleur corporelle contre la sienne comme une chauve-souris aspire le sang, Shaïlan tentait de comprendre quelle erreur il avait commise. Quelle erreur il ne fallait plus commettre, surtout. Elle lui accordait sûrement une chance parce qu'il se révélait un compagnon agréable, et qu'il était d'une beauté certaine. Son charme, encore une fois, le tirait d'une situation embarassante.
Pressant légèrement Myra contre lui, il reprit d'une voix basse, les lèvres frôlant l'oreille de son interlocutrice :


- Ton marché me convient tout à fait. Pour le moment, tu ne cesses de m'impressionner, Myra.. Son nom de famille est Ottam , un nom assez peu répandu dans la région, n'est-ce pas.. Quant à ses élèves, je ne peux te donner leur nom exact, mais si tu fais surveiller les personnes qui ont un comportement bizarre, ou qui sont, à contrario, trop proches de personnalités importantes pour être soupçonnable. Attarde-toi sur les Corbac, ils sont souvent enclins à verser dans le Chaos..


Il avait dit ça d'un souffle, sentant son impatience monter. Aussi, il s'arrêta, de peur de voir sa voix blanchir. Puis regarda Myra dans les yeux, admirant cette frigidité faciale qu'il sentait flanchir. Il ne sentait plus de colère en elle, juste une certaine irritation à l'idée de devoir attendre. Shaïlan s'écarta de quelques millimètres, les mains en pince sur les épaules de l'Eclipsiste pour l'empêcher de se défiler, de lui échapper. Il commençait à trouver son prix mérité, et, avant de venir effleurer ses lèvres à nouveau, murmura :


- Qui sait, peut-être que si je te suis utile, je deviendrai autrement plus qu'un agent.. Mais avant, tu es toi-même déjà plus qu'une simple femme. Tu as une capacité de réflexion supérieure à la moyenne. En nous alliant, nous pourrions faire de grandes choses.



_______________
avatar

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 138
Inscription le : 26/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Dim 21 Déc 2008 - 22:50

Ottam. Peut-être un autre mensonge, peut-être pas… Tobias Ottam. Elle chercherait. Comme elle chercherait cette histoire d’Alines, les Corbacs et s’il existait bel et bien une grande-tante nommée elle aussi Ottam. Le reste, il faudrait que ses propres agents le trouvent. Ils étaient beaucoup moins sauvages et satisfaits à un prix beaucoup plus bas. Après tout, pour la plupart, elle leur avait offert un travail qu’ils ne perdraient pas aussi longtemps qu’ils suivaient les ordres, un toit, beaucoup d’argent, du savoir sur ce qui se tramait ici et là. Elle les avait sorti de la crasse des rues, les avaient sauvés d’un assassinat ou d’un complot de noble, leur avait offert une place en échange d’une obéissance sans faille. Ils la respectaient, ils avaient peur d’elle, ils feraient n’importe quoi si elle le leur demandait ; elle les connaissait. Et ils savaient aussi qu’elle ne leurs demanderait jamais de faire quelque chose qu’ils ne pourraient pas faire… Oh, bien sûr, il y avait du chantage, aussi. J’ai ta sœur, alors fais ce que je te dis, ou elle meurt. Mais en ce qui concernait Shaïlan… Et bien, elle n’avait aucun contrôle sur lui. Il était chat sauvage… ce qui le rendait tellement plus intéressant.

Mais à présent, il lui était inutile. Elle savait ce qu’elle était venue chercher. Lui en savait trop sur elle pour rester en vie. Et il y avait ses émotions, aussi… Elle ne pouvait pas laisser quelqu’un qu’elle désirait autant, quelqu’un avec qui elle était incapable de garder son calme, en vie. Pour le moment, dans ses bras, elle était on ne peut plus heureuse… Mais si elle le laissait en vie… Serait-elle capable de le tuer, plus tard ? Ou d’ordonner à un autre de le faire ? Le risque était trop grand. S’allier à lui était beaucoup trop tentant. Il était capable de voir qu’elle était bien plus qu’elle n’en avait l’air et que son destin était d’accomplir de grandes choses, contrairement à tellement d’autres mercenaires. Elle n’avait aucun mal à le voir à ses côtés sur le trône de l’Empereur… Mais ce genre d’alliances ne duraient jamais. Il n’hésiterait pas un instant à l’empoisonner dès qu’il se lasserait d’elle, et c’était réciproque. Elle ne tomberait pas dans son piège… C’est lui qui se retrouverait mort dans ses bras. Lui souriant, elle murmura dans son oreille :


- Tu as raison…

Sa dague glissa dans sa main. Serrant les doigts autour du manche, elle enfonça la lame dans son ventre apres une derniere caresse. Un cri de surprise échappa des lèvres du voleur, et Maya plongea ses yeux dans ceux aux reflets surpris de Shaïlan. Entendant la peau se dechirer et sentant deja le sang couler, elle retira son poignard, la vie giclant encore plus vite hors de son corps. Ses vetements se salissaient, mais elle le garda contre elle; elle se debarasserait de son uniforme plus tard... Un sourire perca sur ses levres quand elle finit sa phrase:

- …mais je préfère faire de grandes choses seule, merci.


_______________
Maya Nil' Shaya, alias Myra, Dame Eclipsiste

avatar

Voleur
Messages : 227
Inscription le : 15/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://fallen-eternity.skyrock.com/
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Dim 21 Déc 2008 - 23:39

Ses phalanges se crispèrent à s'en briser autour des épaules de la jeune femme. Inconsciemment, il s'y était attendu.. mais il n'avait plus même osé y penser, lorsqu'il avait senti, quelques secondes avant, les doigts de Myra frôler son torse. Un premier cri s'était étouffé entre ses dents serrés, et il avait penché la tête, la mâchoire crispée, du sang coulant d'entre les commissures de ses lèvres. La respiration erratique, les narines brûlants, le jeune homme sentait, alors que le sang courait de sa blessure brûlante, qu'il commençait à chanceler. Son corps se laissait lentement tomber en avant, contre l'épaule enivrante de cette traitresse, et il respirait comme parfum éternel celui qui exhalait des cheveux blancs, celui qui avait été le dernier à lui faire tourner la tête..
Il avait déjà été blessé dans sa vie, mais il savait que cette fois-là, c'était la dernière. Il sentait le bout de ses doigts devenir froid, l'énergie quitter son corps à mesure que les secondes s'égrenaient. Une mort lente.. Elle avait vraiment pensé à tout.
Crispé, se tenant droit par la seule force de ses poignets qui se raccrochaient à ceux de l'Eclipsiste, Shaïlan se rapprocha encore de ce corps qui lui paraissait étonnamment chaud, murmurant, les mots entâchés de sang :


- C'est étrange.. Je suis.. Tout simplement incapable de.. de t'en vouloir. Pourtant, il y aurait de quoi.. Espèce d'engeance de Ts'liche, tu es pourtant si belle.. Et si dérisable.. Engeance de Ts'liche.

Sa voix pâlissait à mesure que sa vision se floutait, et il redressa le cou dans un élan de vanité, pour admirer les yeux émeraude qui fixaient les siens. Y lisait-il une sorte de désir voilé, de tristesse ? A moins que ce ne soit les premières et dernière hallucinations avant la mort.. Mais ce n'était pas ce qu'il espérait. Il voulait espérer qu'au moins, il mourrait pour empêcher un désir de prendre le dessus sur un but.. Son visage retombait progressivement ; ses minutes étaient comptés, ses phalanges semblaient sur le point de lâcher. Au moins avait-elle eu l'attention de le tuer par devant, comme un homme qu'il était.


- Tu m'accorderas bien..


Ses yeux se brouillaient, des larmes de douleur apparaissaient au coin de ses paupières, et son sourire figé avait pris un teinte carmin, alors qu'il se redressait une dernière fois pour serrer Myra dans ses bras, sa joue contre la sienne.


- Tu m'accorderas bien une.. une dernière fois, tes lèvres.. Myra ? Et ton nom.. Donne-moi ton nom, ton vrai, que le dernier mot qui hante mon esprit soit celui de la dernière femme que.. j'ai aimé, de la femme qui m'a tué. Donne-moi ton nom, s'il te plaît...

Il se laissa complètement aller contre la jeune femme, incapable du moindre mouvement autre que celui de son poignet, qui s'approcha de la nuque de l'Eclipsiste. Incapable d'autre chose, dans son dernier souffle, que de désirer plus que tout les lèvres de sa meurtrière.


_______________
avatar

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 138
Inscription le : 26/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Lun 22 Déc 2008 - 0:13

- Shaïlan…

Une onde de tristesse parcourut ses yeux alors qu’elle lâchait son poignard. Pourquoi ? Pourquoi étaient-ils humides, alors qu’elle avait tué des centaines d’autres sans ciller ? Qu’elle n’avait pas versé une larme depuis une vingtaine d’année ? Non, cet homme avait bien fait de mourir… Et pourtant. S’il avait été un autre, elle lui aurait craché à la figure à sa dernière demande, avant de jeter son corps dans un ruisseau, qu’il étouffe par manque d’air avant même que le poison ne se propage entièrement. A la place, elle l’embrassa doucement, avant de lui murmurer un dernier mot à l’oreille.

- Maya.

Le nom d’une reine… La tête de Shaïlan sur les genoux, elle regarda son regard s’éteindre après cette dernière information qu’elle lui avait offerte, leurs mains toujours entrelacées. Elle n’avait plus qu’un cadavre devant elle. C’est seulement à cet instant qu’elle reprit ses sens. Maya ? Elle lui avait actuellement donné son vrai nom ? Etait-elle si stupide que ca ? Elle regarda autour d’elle, le vent soudain glacé sur sa peau, mais non, elle était seule, et il était mort. Se relevant, elle lâcha ses mains et resta debout un instant, reformant lentement son masque. Il n’était rien pour elle, rien qu’un mercenaire avec qui elle avait joué et gagné… un mercenaire plus doué que la plupart, pourtant. Et qui…

Tais-toi.

Son visage retrouva son impassibilité, et elle entra dans les Spires. Apparaissant dans ses appartements, elle changea rapidement de vêtements, puis brûla ceux qui étaient encore poisseux de sang. Un dernier regard dans le miroir lui montra qu’elle avait bien l’air de venir de se lever et de se préparer pour une nouvelle journée de professeur à l’Académie… l’aube se levait et elle ne serait que l’une des premières debout, après cette nuit qu’elle n’oublierait pas de sitôt. D’un nouveau pas sur le côté, elle se retrouva aux côtés du cadavre, qui heureusement n’avait pas bougé du toit. Caressant une dernière fois la joue du visage gracieux du voleur, elle entra une dernière fois dans les Spires. Voilà, c’était terminé. Le corps apparut dans le hall d’entrée de l’Académie, dont elle avait vérifié l’absence de qui que ce soit avant de revenir. Se dirigeant vers le couloir, soupirant, elle revint ensuite en marchant vers le corps…


*DAME SLYNN AR’KRIIIIIIIIIIIIIS !*

Le boucant dans les Spires avaient dû réveiller tous les Dessinateurs… le visage blanc, mais pas pour les raisons supposées par les arrivants, Maya tituba et se retint au mur. Lorsque Slynn apparut pour voir ce qui se passait, elle fixait d’un air choqué le corps du voleur dont le sang salissait le tapis…


_______________
Maya Nil' Shaya, alias Myra, Dame Eclipsiste

avatar

Sentinelle
Messages : 258
Inscription le : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Lun 22 Déc 2008 - 0:56

Slynn Ar' Kriss ne scrutait exceptionnellement pas les Spires ce matin, mais passer à côté de cet appel déchirant était pour le moins impossible pour un dessinateur. Elle n'avait que rarement entendu quelqu'un faire volontairement un tel boucan... Neela Selyan devait avoir perdu le contrôle de ses nerfs pour seulement oser. Saisissant son épée bâtarde, la Sentinelle se " téléporta " aussitôt à l'endroit d'où semblait venir l'appel. La première chose que vit Slynn fut Shaïlan Dal' Kenta, mort...

Sans se préoccuper de Neela, elle s'agenouilla auprès du cadavre et l'examina de manière rapide, mais attentive. Il avait été poignardé au ventre... du moins, la blessure ne semblait pas suffisamment large et profonde pour être celle d'une lame de sabre ou d'épée. Au vu de l'endroit où elle se situait, il avait dû connaître une agonie relativement lente, ce genre de blessure ne tuait pas sur le coup. Se relevant, Slynn se tourna vers Neela et de sa voix autoritaire et aristocratique :


- Dites-moi tout et n'omettez aucun détails, Neela!

En son fort intérieur, la Sentinelle enrageait quelque peu. Elle voulait être celle qui tuerait Shaïlan... quelqu'un y avait réussi avant elle et c'en était pour le moins frustrant. Cependant, elle n'oubliait pas la valeur de l'homme... il fallait y aller pour parvenir à le tuer et elle s'étonnait qu'il n'arborait visiblement aucune meurtrissure, aucune autre blessure. Slynn hésitait entre devoir et rancune personnelle, allait-elle creuser pour découvrir le fin mot de l'histoire? C'était à réfléchir, en attendant elle écouterait toujours ce que Neela Selyan avait à lui dire... elle avait découvert le corps.


_______________
Slynn, de la très noble famille des Ar' Kriss
avatar

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 138
Inscription le : 26/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Lun 22 Déc 2008 - 1:37

- Je…

Racontez ? Qu’y avait-il à raconter ? Elle marchait dans le couloir, elle était arrivée, elle l’avait trouvé là, allongé, mort… Elle…

- Je viens juste d’arriver, j’allais dans la Grande Salle… Je vous ai appelé dès que j’ai vu, je n’ai touché à rien… Je… Est-ce que… Qui est-il ? Pourquoi quelqu’un l’aurait-il amené ici ?

A vrai dire, elle avait du mal à comprendre la réponse elle-même. Tout ce qu’elle savait, c’est qu’elle n’avait pas eu le courage de le jeter dans un ruisseau crasseux. Et si elle l’avait emmené à la garde d’Al-Poll, les gardes auraient sûrement coupé sa tête pour la mettre sur la place publique et donner un exemple aux autres de ce qui arrivait aux voleurs. Non, finalement, elle n’avait pas pu se laisser aller à agir ainsi. Elle n’avait pas voulu s’occuper du corps elle-même, non plus, ne voulant pas s’avouer sa faiblesse. Alors elle l’avait laissé dans l’Académie, là où il serait peut-être enterré comme un inconnu assassiné. Qui saurait ? A présent, il n’était plus rien. Elle ne devait plus y penser. Slynn s’occuperait de lui, et elle n’entendrait plus jamais parler de Shaïlan Dal’ Kenta. Jamais. Tous les liens étaient coupés… Comme elle le lui avait dit, elle préférait agir seule, et elle continuerait à le faire.

- Si vous avez la situation en main et que vous n'avez pas besoin de moi, je vais retourner dans mes appartements… Je n’ai plus faim.

Oui, elle passerait sur le petit-déjeuner, et redescendrait lorsque ses cours commenceraient…


_______________
Maya Nil' Shaya, alias Myra, Dame Eclipsiste

avatar

Sentinelle
Messages : 258
Inscription le : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Mar 23 Déc 2008 - 22:29

- Vous ai-je permis de vous retirer, Neela Selyan? Le cadavre de Shaïlan Dal' Kenta n'est pas arrivé tout seul dans ce hall... vous l'avez trouvé, peut-être même l'avez-vous tué. J'ai du mal à croire qu'un inconnu amènerait en ce lieu le cadavre de ce voleur...

A bien des égards, cette histoire était tordue... ou bien d'une simplicité par trop évidente qui la rendrait bien inévidente. La tête de Shaïlan avait été mise à prix, mort ou vif, et Slynn Ar' Kriss avait du mal à croire que quelqu'un se serait donné bien du mal pour amener ce cadavre ici alors qu'il pourrait toucher la récompense en l'amenant aux gardes. Pire encore, l'Académie était surveillée jour et nuit par des gardes choisis par Valen et placés sous ses ordres... la Sentinelle avait du mal à croire qu'une personne aurait réussi à échapper à la vigilance des gardes en étant encombrée d'un cadavre pour l'amener en ce lieu. Un marchombre l'aurait peut-être pu, mais quel marchombre prendrait tant de risques pour une telle absurdité? Un dessinateur réalisant un pas sur le côté pouvait en être capable, mais rares étaient les personnes capables d'un pas sur le côté.

- D'autant que la tête de Shaïlan Dal' Kenta était mise à prix, mort ou vif, et que même un fou ne se risquerait pas à amener ce cadavre ici, en dépit de la vigilance des gardes et au détriment d'une récompense facilement gagnée.

D'une poigne ferme, Slynn plaça face à elle Neela et la dévisagea d'un regard pénétrant et scrutateur, sans aucune autre expression que sa froideur aristocratique :

- Neela Selyan, persistez-vous à dire que vous vous rendiez à la Grande Salle et que vous avez... par le plus grand des hasards... découvert en ce lieu le cadavre de Shaïlan Dal' Kenta?


_______________
Slynn, de la très noble famille des Ar' Kriss
avatar

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 138
Inscription le : 26/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Mar 23 Déc 2008 - 23:13

Ses yeux verts se fixèrent dans les yeux de Slynn, et ne les quittèrent plus.

- Qu’insinuez-vous, Dame Ar’ Kriss ? Parce que je l’ai trouvé, je suis coupable ?

Elle détourna pourtant le regard avant la noble aristocrate, même si cela lui coûtait. Celle-ci, même si elle ne connaissait pas la véritable identité de Maya, était d’un rang plus haut que le sien… Elle lui offrirait le respect qui lui était dû, surtout que la Dessinatrice pourrait lui être utile, plus tard. Ses yeux se posèrent sur le cadavre, et une grimace de dégoût apparut sur son visage. Mais comment Slynn avait-elle pu reconnaître le corps ? Les avis de recherche avaient pourtant des dessins peu ressemblants… Mais pour le moment, elle n’était qu’un professeur de Dessin ayant trouvé le corps d’un criminel. Elle regarda à nouveau Slynn pour lui répondre d’un ton sûr et honnête.

- Mes excuses… Tout cela est juste tellement soudain. Je me rendais en effet dans la Grande Salle. Je n’ai pas souvenir d’avoir déjà rencontré cet homme, mais maintenant que vous le dîtes, je me souviens avoir vu son nom placardé sur les murs d’Al-Poll… Et comment suis-je sensée savoir ce qui se trame dans l’esprit d’un assassin ? Même un fou ne l’amènerait pas ici, mais visiblement, quelqu’un la fait. S’il avait eu quelque chose à voir à cet Académie, peut-être auriez-vous pu trouver une explication là dedans, mais puisqu’il est juste un autre hors-la-loi… Avez-vous besoin de mon aide pour chercher à savoir ce qu’il fait ici ?

Certains curieux arrivaient déjà. Après une question muette envers Slynn pour voir si elle avait son assentiment, Maya Dessina un mur de pierre sur chaque entrée vers le hall.


_______________
Maya Nil' Shaya, alias Myra, Dame Eclipsiste

avatar

Sentinelle
Messages : 258
Inscription le : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Mer 24 Déc 2008 - 0:46

Slynn avait de plus en plus de soupçons. Ne répondant pas directement à Neela, elle se pencha à nouveau sur le cadavre de Shaïlan et le retourna à moitié. Comme elle l'avait d'abord pensé, le cadavre n'avait pas été tué en ce lieu, au vu de la faible quantité de sang qui maculait le tapis. Shaïlan avait dû être tué récemment... probablement même cette nuit. Qui garderait un cadavre pendant quelques jours avant de le déplacer dans ce hall de l'Académie? C'était totalement absurde.

Pour Slynn, la conclusion devenait de plus en plus évidente, seul un dessinateur sachant faire le pas sur le côté aurait pu amener la dépouille de Shaïlan dans ce hall sans encombres. Etait-ce l'oeuvre d'un élève? La Sentinelle ne le croyait pas : peu d'élèves-dessinateurs étaient capables de réaliser un pas sur le côté et pourquoi l'un d'entre eux aurait-il pris de tels risques pour amener un cadavre en ce lieu? Et puis, elle aurait reconnu leurs traces dans les Spires... grâce à la sphère graphe qui était incrustée dans le pommeau de son épée bâtarde. Acquérir cette pierre lui avait demandé une fortune, mais l'investissement en valait la peine, plus que largement. Une fois encore, elle s'en servirait...


- Oui, vous pouvez effectivement m'aider, Neela. Pourriez-vous réaliser un pas sur le côté pour aller prévenir la garde d'Al-Poll? Elle doit être mise au courant de la mort de Shaïlan afin de cesser les recherches, j'avais même cru comprendre que le Seigneur d'Al-Poll s'intéressait de près à cette affaire.

Désignant le cadavre d'un geste négligeant de la main :

- Pendant ce temps, je vais m'occuper de faire déplacer discrètement le cadavre pour l'amener à Al-Poll dans les plus brefs délais.


_______________
Slynn, de la très noble famille des Ar' Kriss
avatar

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 138
Inscription le : 26/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Mer 24 Déc 2008 - 19:45

Cela sentait le piège à plein nez. Mais que pouvait-elle faire ? Refuser en faisant croire qu’elle n’y était jamais allée ? Ce n’était même pas plausible… Qu’est-ce que Shaïlan pouvait l’énerver. Jusqu’au bout, même après sa mort, il réussissait à la mettre en mauvaise situation et à remplir ses pensées de brouillard… Elle devait trouver une excuse au cas où la Sentinelle découvrirait la vérité. Elle ne comptait pas déjà voir sa couverture tomber en pièce ! La mort de Shaïlan n’ayant rien à voir avec les Mercenaires du Chaos, elle devrait trouver quelque chose.

- Tout de suite, Dame Ar’ Kriss.

Entrant dans les Spires, elle visualisa la garde dans son esprit puis disparut au bout de quelques secondes. Apparaissant devant la garde, elle alla parler à l’un deux.

- L’Académie de Merwyn m’a chargée de vous prévenir que Shaïlan Dal’ Kenta est mort. Vous êtes sensés prévenir le seigneur d’Al-Poll…

En attendant qu’il finisse de prévenir quelqu’un de plus haut placé et qu’il lui pose des questions, elle réfléchit rapidement, les rayons du soleil effaçant les derniers regrets de la nuit. Elle devait trouver une histoire… Lorsqu’elle repartit pour l’Académie pour rejoindre Slynn, il ne manquait que quelques détails à huiler pour que ses actes s’expliquent. Si la Sentinelle se découvrait aussi intelligente qu’elle le semblait, Maya serait prête à tout expliquer.


_______________
Maya Nil' Shaya, alias Myra, Dame Eclipsiste

avatar

Sentinelle
Messages : 258
Inscription le : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Ven 2 Jan 2009 - 23:55

Slynn eut un sourire triomphant, une fois encore sa sphère graphe l'avait bien aidée. Capable d'affiner notamment sa vision dans les Spires, elle reconnut les traces de passages de Neela Selyan comme étant celles de la personne qui fit un pas sur le côté plus tôt dans la matinée. Assurément, cela n'était pas une preuve en soi, mais c'était la certitude dont la Sentinelle avait besoin pour presser la dessinatrice et lui donner l'assurance dont elle aurait besoin. Le moindre doute est capable de briser l'interrogatoire le mieux construit si la personne interrogée le perçoit...

Satisfaite d'avoir trouvé le meurtrier, Slynn l'était, mais elle était également frustrée que ce soit une femme pratiquement incapable de faire mal à une mouche ait tué Shaïlan Dal' Kenta, probablement de manière misérable suite à une surestimation de la situation par le voleur. C'en était presque déprimant même... Dissipant les piètres Dessin de Neela - Tout ce qui viendrait de cette femme serait décidément médiocre et pathétique aux yeux de la Sentinelle -, Slynn fit appel à des gardes en faction dans la cour sans se préoccuper des élèves et fit aussitôt transporter le cadavre à Al-Poll.

C'était mesquin, mais elle s'assurerait que Neela ne toucherait pas la moindre fraction de la récompense. La Sentinelle y avait paré en rédigeant un message qui accompagnerait le cadavre de Shaïlan Dal' Kenta. Il ne restait plus qu'à attendre la petite dinde...



_______________
Slynn, de la très noble famille des Ar' Kriss
avatar

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 138
Inscription le : 26/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Sam 3 Jan 2009 - 0:43

Juste avant son pas sur le côté, Maya Nil’ Shaya changea d’avis. Il semblait que le lever du jour lui rafraîchissait les idées, faisant disparaître les derniers sentiments pour laisser la place à son esprit calculateur habituel… Jusqu’ici, elle n’avait pensé qu’à deux solutions : soit elle continuait à faire son innocente, auquel cas Slynn allait sûrement mettre le nez dans ses affaires, ce qui était hors de question. Soit elle laissait Slynn la questionner, avouait son crime, le faisant passer pour un acte qu’elle n’avait pas voulu. Mais il existait une troisième possibilité. Elle pouvait… ne jamais rejoindre Slynn pour subir ses questions. Après tout, celle-ci ne lui avait pas ordonné de revenir, juste de prévenir la garde. Elle était libre d’aller où elle voulait à présent. Slynn s’était occupée du corps, elle lui avait demandé ce qu’elle avait vu, Maya avait répondu… Et puis, ce serait tellement plus logique pour un professeur choquée d’avoir trouvé un corps dans le hall d’entrée de ne plus être sûre de ce qu’elle doit faire, et de reprendre ses esprits ailleurs pour ne pas revoir le lieu de la scène. Ce serait aussi plus logique pour quelqu’un qui vient de commettre un meurtre sans le vouloir et qui a peur des questions de ses collègues… Quoiqu’elle choisisse plus tard, ses possibilités restaient ouvertes. Et qui sait, peut-être pourrait-elle se débrouiller pour ne jamais se retrouver en tête à tête avec Slynn. Elle s’imaginait déjà passer tout son temps libre avec ses élèves, Duncan Cil’ Eternit, Leïla Tova et les autres professeurs. Sortant du bâtiment de la garde, elle rejoignit la rue marchande, acheta un chapeau bleu très commun dans Al-Poll au premier étalage, cacha sa chevelure de lune en dessous, puis se perdit dans la foule.


_______________
Maya Nil' Shaya, alias Myra, Dame Eclipsiste

avatar

Sentinelle
Messages : 258
Inscription le : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   Sam 3 Jan 2009 - 11:48

Slynn enragea quand elle apprit de la garde d'Al-Poll que Neela Selyan était répartir à pied. La petite dinde essayait-elle de lui fausser compagnie? Envoyant aussitôt un message par les Spires, elle ordonna aux gardes de la retrouver et de l'arrêter pour présomption de meurtre. La Sentinelle était sûre qu'elle avait tué Shaïlan, mais elle n'avait aucune preuve à avancer pour le moment. Cependant, les aveux de Neela Selyan suffiraient amplement à ses projets.

Dans l'immédiat, il emportait que la dessinatrice ne puisse pas prendre la fuite, sait-on jamais quelle idée pourrait passer dans la tête de cette imbécile. Slynn lui rendrait la vie impossible, c'était une promesse! Shaïlan était une chasse gardée et nul autre qu'elle n'aurait eu le droit de le tuer! Elle ferait traîner la dinde à ses pieds pour qu'elle l'implore, elle lui en ferait baver dans les cachots de l'Académie! Tant que Valen ignorait tout... elle aurait les mains libres. Elle étriperait elle-même l'idiote avant de la donner en pâture aux siffleurs! C'était dans des moments comme celui-ci que l'on voyait le mauvais caractère de Slynn ressortir...

Laissant la garde d'Al-Poll mener ses recherches, l'aristocratique dessinatrice prit la décision d'aller visiter les appartements de ladite Neela Selyan. Elle en avait le droit et, même si elle ne l'avait pas, elle le prendrait... L'autorité des Sentinelles ne s'arrêtait que là où commençait celle des grands seigneurs et Valen, s'il assumait les prérogatives de Merwyn en son absence, n'était pas très coutumier des arcanes du pouvoir. Il dirigeait l'Académie en Magister, et non véritablement en Magister et seigneur comme pouvait le faire Merwyn.


==> Appartements de Neela Selyan


_______________
Slynn, de la très noble famille des Ar' Kriss
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]   



 
J'avais demandé à la luuun-euh [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'Empire de Gwendalavir :: La cité d'Al-Poll et ses environs :: La rue marchande-