Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteReconstruction d'Eoliane [Inachevé]
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez
 

 Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Artaïel Rochelune

Maître rêveur
Messages : 6
Inscription le : 08/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeDim 21 Déc 2008 - 15:23

Le vieil homme se tenait debout dans les grands jardins, un peu ternes, tremblotant dans le vent comme s'il avait pu être renversé par une bourrasque. Devant lui croulait se dressait Eoliane, dont la structure était par endroit miteuse à parfaire, afin d'assurer la sécurité des élèves. Dès aujourd'hui, le chantier serait empli d'élèves de l'Académie, qui, sous la houlette de leurs Maîtres, feraient de cette bâtisse une merveille, un manoir, un palais, un ... Il respirait pour les derniers instants la fraicheur matinale et le silence qui s'éclaterait bientot comme un verre face à la Bianca Castafiore. Il marcha le long des allées ou ce qu'il imaginait avoir été des allées, regardant autour de lui la fadeur et le délabrement du lieu. N'avait-il pas été fou, d'accepter ce partenariat à la demande de Merwyn, quand bien même ce soit pour le rêve d'adolescents candides? Il maugréait mais n'oubliait pas qu'il était fier d'avoir entre ses mains cette charge et cet honneur. Déja s'avancaient quelques jeunes joyeux, entonnant gaiement "Un kilomètre à pied, ça use, ça ..." prêts à l'ouvrage. Il leur offrit un sourire, et attendit les architectes, Maîtres de l'Oeuvre, Maitres Hil'Jidwin et Cil'Eternit.

[Inspiration 0, mes excuses, je referais plus tard =D]

Duncan Cil' Eternit

Maître des légendes et d'animisme et primat d'Aequor
Messages : 250
Inscription le : 13/07/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeDim 21 Déc 2008 - 15:51

Alors c’était le grand jour.. Plus que tout autre matin qui se levait sur l’Académie de Merwyn, Duncan était assez anxieux. Pour une fois, un sourire n’arborait pas son visage, comme à son habitude, mais il tentait de rester sérieux et posé, durant cette journée qui précéderait une longue série où il devrait rester attentif à tous ses mouvements, à tous ses songes. Car oui..
Il avait été choisi pour être Architecte, en compagnie de Jehan Hil’ Jildwin, afin de participer à la reconstruction de la petite confrérie aux abords d’Al-Poll, la confrérie d’Eoliane qui devait accueillir leurs malades et blessés, et les futurs jeunes rêveurs. Après s’être habillé de son habituelle robe professorale, il avait saisi les plans qu’il avait concocté tout au long de la semaine avec son confrère intendant, et descendit dans la Grande Salle.
Tous étaient prêts, certains avaient mis des blouses moins salissantes que leurs uniformes, d’autres –surtout les marchombres- avaient passé des brassières de cuir qui devaient les protéger lors de leurs ascensions des murs branlants de la confrérie en ruine. D’après ses dires, ce monastère avait souffert d’un abandon progressif du cénacle des Rêveurs, avant qu’un incendie en détruise les dernières pierres et charpentes. Certaines pièces étaient encore debout, et des murs, mais il fallait tout de même reconstruire le tout en plus beau, en plus sûr.

En compagnie de Jehan, il prit la direction des petits chemins qui sentent la noisette qui devaient les mener au lieu de reconstruction. Certains élèves étaient déjà là, en petits groupes, enjoués et motivés pour reconstruire cette bâtisse, qui devait en même temps leur servir de cours pratique pour la plupart. Les professeurs étaient également là, et Duncan vit le Magister par intérim : Valen Til’ Lleldoryn, ainsi que Ena Nel’ Atan, Neela Selyan, Vivyan Ril’ Lake, Enoriel Til’ Lleldoryn, et tous les autres, ainsi que le Rêveur Artaïel Rochelune. Il était par ailleurs très honoré d’avoir aidé à l’établissement des plans. Ses connaissances d’architectures étaient assez complètes du fait de son éducation et de sa scolarité touchant tous les domaines, et il espérait ne pas s’être trompé. Au pire, ils improviseraient pour certaines parties qu’il fallait reconstruire de rien. Mais pour l’heure, redresser les murs était suffisant..


- Messieurs les professeurs, bien le bonjour. La journée s’annonce belle ! Et chargée, n’est-ce pas. Je crois que tout est prêt, les élèves sont là.. Si je ne me trompe, nous avons établi que les élèves suivant la formation des combattants aideraient à transporter les matériaux lourds et useraient de leur force pour soulever les pierres, bâtir, soutenir quelque pourte ; les élèves dessinateurs apporteront leur soutien dans les Spires pour soutenir une structure branlante le temps de la finaliser, n’est-ce pas ? Ils peuvent aussi nous illuminer la nuit si nous travaillons sans discontinuer.. mais après, c’est leur imagination qui leur soufflera quoi faire. Et les marchombres, ne doivent-ils pas se hisser vers les endroits les plus exigües, grimper le long des murs, acheminer des poutres.. Ou alors je n’ai rien compris.

Il attendit quelque réponse qui devrait lui servir à finaliser ses plans, aux côtés de Jehan Hil’ Jildwin. Mais déjà, les élèves pouvaient poser les premières pierres sans leur aide, non ?


[ Tout le monde peut poster à la suite, o’course ; Les professeurs, vous dirigez vos élèves vous-mêmes, pour les directives ? ]


_______________
Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Duncan12

"“Je manquais de mémoire - plus encore de l'habitude d'une mémoire
qui fut prégnante, à cran et à croc, apte à extravaser dans ma gorge,
pour salive, le sang des moments vécus ensembles."


Marlyn Til' Asnil | Duncan Cil' Eternit | Einar Soham
Locktar Hil'Guidjek

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 634
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 30


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeDim 21 Déc 2008 - 17:40

Locktar avait entendu parler de la reconstruction de la confrérie d'Eoliane. Les services de tous les élèves étaient les bienvenus. Le guerrier avait enfilé son pantalon de cuir ainsi que sa chemise légère. Il avait apporté son gilet sans manches. Il pourrait ainsi retiré sa chemise et enfiler son gilet. Il ne savait pas encore l'étendue du travail. Evidemmet, il avait prit connaissance des dégats occasionnés. Il avait besoin d'exercice et oeuvrer pour la bonne cause, c'est toujours intéressant. Il était arrivé assez tardivement à la confrérie. Il ne s'était pas pressé. Il avait voulu venir à Eoliane sur le dos de Pur-Flocon. Il l'avait laissé un peu à l'écart. Son cheval était solidement attaché mais Locktar savait que c'était inutile. Pur-Flocon ne se serait jamais sauvé, sauf en présence du danger bien sûr. Il s'approcha de la confrérie. Il y avait déjà quelques élèves ainsi que des professeurs. Bien entendu, il y avait sûrement des rêveurs. Un homme se mit à parler aux professeurs. Locktar n'entendit pas ce qu'il disait, il était trop loin. Désormais, il n'attendait plus que les directives pour commencer à travailler.

Julia

Maître forestier
Messages : 449
Inscription le : 14/02/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeDim 21 Déc 2008 - 18:45

Julia s’activait. Il n’y avait pas d’autre mots… qu’elle vision d’horreur l’avait frappé quand s’était retrouvé devant les dégâts de la bâtisse… son souffle s’était littéralement arrêté à cette vision, son cœur s’était tût, ses yeux agrandit, son ventre resserré, ses mains à trembler… un si beau monument… il était comme… terrassé. Non ! Il était complètement terrassé et pas seulement « comme » !
C’est le cœur gros qu’elle s’était rendu aux directives, presque les yeux humides quand elle était passé devant un ancien foyer dont seul les murs noirci par la suit, témoignait de la récente présence de flammes… l’image de la ferme de ses parents en feu lui était violement remonté en pleine figure, elle avait dû s’obligé à détourner le regard.
Maintenant elle s’activait. Peut-être plus pour oublier que pour vraiment servir à quelque chose… elle se sentait comme rien devant l’ampleur du désastre. Espérer à servir à quelque chose, mais ne se faisait pas trop d’illusion.

Elle s’occupait pour l’instant de réunir les débris, le temps qu’une organisation plus solide ne se mette en place afin d’avancé plus vite. Quelques élèves, pas nombreux, pour la plupart ceux avec qui elle avait combattu dans les poutres quand l’académie avait était assiégé, l’avaient suivit et entreprit la même mission qu’elle.
Se penchant pour ramasser un petit bloc de pierre qui traînait en plein milieu de l’herbe, dissimulé par celui-ci, elle vit d’autres personnes arriver, comme Locktar puis du regard observa qu’on était déjà en train de s’organiser plus stratégiquement avec le maître Cil’Eternit qui gesticulait et tentait de maître un peu d’ordre et d’organisation avec d’autres maître.

Les doigts de la jeune fille crochetèrent souplement le morceau de pierre qu’elle allait ramasser et s’apprêta à le soulevé quand… surprise elle constata que le pierre ne « voulait » pas la suivre. Lui accordant plus d’attention elle essaya une seconde foi aussi frustrante que le première avant d’y aller de nouveau mais cette foi avec les deux mains. Rien du tout, la pierre n’avait même pas bougé ! Elle devait pourtant faire la taille d’un livre ! De gros volume c’est vrai, mais d’un livre tout de même ! Elle réitéra son action trois fois de suite et même une quatrième, sans succès !
Il devait être enfoui alors… tentant de voir si c’était le cas, la jeune fille s’agaça vite à s’adonner à cette activité et un juron lui échappant elle campa solidement ses pieds sur le sol, saisit avec force et vigueur le morceau de gravats, inspira un moment puis tira brusquement et de toute ses forces sur le débris qui résista un moment, un court et ridicule moment, avant de se laisser transporter par la force de la jeune fille. Étonnée par ce fait presque inattendu –elle n’y croyait plus vraiment- Julia vit la grosse pierre monter vers elle et en cela répondre à son appel, mais beaucoup trop vite, beaucoup trop fort ! Elle perdit soudainement l’équilibre, quand l’intégralité du poids du débris retomba sur ses bras et les écorchèrent sérieusement, et que emportée par tout l’élan qu’elle avait mit vers l’arrière pour pouvoir soulever le poids, elle tomba littéralement à la renverse.

Elle n’eut qu’un dixième de seconde pour éviter la lourde ruine qui retomba lourdement sur le sol, juste à quelque millimètre de son corps. Allongé sur le ventre, les mains pleines de terres, le visage plein de poussières, ses yeux s’étaient figés, surpris, sur le débris qui l’aurait surement tué si elle n’avait pas eu de réflexes… elle avait faillit se faire tuer par un morceau de pierre ! Jurant de tout les mots qu’elle connaissait elle se releva prestement s’époussetant et tempêtant après ce foutu gravats d’on ne sait où !
Mourir à cause d’un rocher ! Si ce n’était pas le meilleur ça ! Rageusement elle donna un bon gros coup de pied à la pierre qui ne bougeait plus. La douleur attendu ne lui vint naturellement pas, et elle ragea un peut plus intérieurement, avant d’arracher violement ses manches ensanglantés par ses écorchures.


_C’est bon, tout va bien, je gère complètement ! –fit-elle à un groupe de jeunes élèves qui s’était arrêté non loin pour observer, surpris et interloqué, la scène de la jeune fille folle.- C’est juste un énorme rocher qui fait son caprice ! Hein mon vieux ? –fit-elle en s’adressant carrément à l’objet inerte avant de s’adresser de nouveaux au jeunes gens toujours aussi confondu- Juste un conseil : ne touchez pas à celui là… -sourire amicale alors qu’elle s’éreintait à cesser le saignement de ses écorchures avec ses morceau de manches. Il est un peu lourd, si vous voyez ce que je veux dire…

Ce n’était décidément pas pratique de ne rien sentir du tout de ce qui est sensé vous faire du mal ! Surtout pour localiser le point le plus urgent !

_Allez, allez au travaille les jeunes! Il n’y a plus rien à voir ! Le spectacle de tatie Julia (clin d’œil spéciale pour tout les habitant du fofo Rolling Eyes ) est fini pour aujourd’hui !

Se ressaisissant, le petit groupe se détourna d’elle alors qu’un maître passait à proximité. Prenant soudainement une grande bouffé d’air, Julia campa ses mains sur ses hanches pour les dissimuler un minimum, et posa un pied sur le morceau de décombre qu’elle avait essayé de déplacer, l’air de rien. En la voyant, rien, absolument rien n’était arrivé, elle ne faisait que regarder la couleur bleu du ciel et les passants, prenant une courte pause bien mérité. Quand le maître la regarda en passant, un sourire qui n’avait rien à faire là, se dessina malgré elle sur ses lèvres, et les mots lui échappant :

_Belle journée hein ? –toussotant bruyamment car elle ne savait pas pourquoi elle avait dit ça- Je veux dire… euh, quel endroit superbe, dommage que… je prends ma pause là. Pfff, quel boulot, hein ?

Se sentant ridicule comme pas d’eux, Julia vit le professeur continuer son chemin le visage quelque peu anxieux.
Julia se redressa enfin et regarda un moment la pierre à ses pieds. Elle soupira doucement de résignation :


_Il ne reste plus qu’à trouver quelque chose d’autre, plus à ma taille, moi…

Celui ou celle qui allait soulever ce truc tout seul n'était pas né!



_______________
Chacune de nos vies est importante, ne l'oublions jamais.
[Youhouuuhouu!! mon avatar est reeee, mon avatar est ree!!!!! :DMerci Beaucoup Ama!!]
Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Signat11
Locktar Hil'Guidjek

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 634
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 30


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeDim 21 Déc 2008 - 22:12

En arrivant, Locktar avait remarqué Julia était elle aussi en train d'aider à nettoyer les ruines de la confrérie. Elle s'activait avec acharnement. C'était surprenant. Elle transportait de gros blocs de pierre. Une force incroyable someillait dans cette silhouette svelte. Une main de fer dans un gant de velours. Locktar était pas mécontent d'être en bon terme avec la Lupus, ses ennemis ne devaient pas vivre bien longtemps. Ils étaient très peu en train de travailler, Locktar s'approcha de Julia. La Lupus tentait de soulever un gros débris. Elle tenta plusieurs fois sans succès. Elle n'était donc pas sans faille. Le guerrier allait donc pouvoir lui venir en aide pour transporter ce gros bloc de pierre ailleurs. Julia essaya une nouvelle fois.

"Elle s'avoue rarement vaincue, la Lupus" pensa Locktar en souriant.

Ce coup-ci, elle avait tiré plus fort. La pierre bougea et elle suivit le mouvement de Julia. Au début, tout se passa bien. Soudain, la Lupus trébucha et la pierre s'éleva dans les airs. Elle était en train de retomber sur Julia. Locktar était trop loin pour tenter quelque chose. En même temps, il aurait été à côté, il aurait sûrement pas pu faire grand chose. Il restait là, regardant la pierre tomber. Le débris s'écrasa au sol dans un bruit sourd. Le guerrier se mit à courir. Il ne s'attendait qu'à une chose: voir Julia écrasée par la pierre. Ce fut un autre spectacle qu'il vit. Julia était à côté du débris, couverte de poussière et de terre. Ses bras étaient également en sang. Elle se revela et sa réaction ne fut pas celle que Locktar attendait. Elle plaisanta.

-C’est bon, tout va bien, je gère complètement ! C’est juste un énorme rocher qui fait son caprice ! Hein mon vieux ? Juste un conseil : ne touchez pas à celui là… Il est un peu lourd, si vous voyez ce que je veux dire. Allez, allez au travail les jeunes! Il n’y a plus rien à voir ! Le spectacle de tatie Julia est fini pour aujourd’hui !

Quel fille quand même. Ses bras étaient en sang et elle arrivait à plaisanter. Elle discuta ensuite avec un professeur. Locktar, pendant ce temps, avait regardé la pierre. Elle était de belle taille. Tout seul, c'était impossible à la porter. A deux peut être. Le guerrier se tourna vers la Lupus.

- Ta première expérience avec cette pierre a été désastreuse mais tu veux retenter? Je suis là pour t'aider. A deux, ça devrait aller.

Julia

Maître forestier
Messages : 449
Inscription le : 14/02/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeLun 22 Déc 2008 - 11:46

Julia se tourna soudain vers une voix qu’elle avait déjà entendue. S’essuyant les mains sur sa tunique où demeurèrent de courtes traînés de sang, elle dit un peu embarrassé :

_Mouai… j’étais pas bien concentré c’est pour ça… ( Rolling Eyes ) j’ai étais surprise c’est tout… -elle sentit ses joues rosir et fulmina intérieurement de ne pas savoir baratiner convenablement, elle céda alors.- Et puis ben quoi, hein ? C’est rien qu’un morceau de cailloux t’façon ! Ça fait rien si j’arrive pas à le soulever ! Et puis quoi, hein ? C’est la fin du monde ? –elle croisa un instant les bras le menton haut- il faut toujours qu’il y ait un truc qui ne marche pas avec moi! Si ça c’est pas croyable ! Il faudrait un treuille au moins pour soulever ce truc ! –elle regarda à nouveau la pierre et se pencha pour réessayer. Plus calme elle dit- Bon, toi tu prends par là et moi je soulève ici, ok ?

De nouveau elle se campa solidement et tira de toutes ses forces. Outrée que rien ne se passe comme prévu, Julia s’immobilisa les yeux grands ouverts. Seule la partie que Locktar ne touchait plus le sol. La sienne était toujours plantée dans l’herbe ! Elle réessaya plusieurs fois dans toutes les postures de tractions possibles, la pierre bougea mais ne décolla pas. Locktar ne faisait que suivre le mouvement un peu embêté sans doute que la jeune fille mettait autant de temps à soulever sa partie du débris. Certainement en train de bien rire intérieurement.
En colère plus contre elle-même qu’autre chose, Julia abandonna et se releva promptement en croisant les bras :


_Rohhh, ça va hein ! Tu as cas le prendre tout seul ton rocher de Raïs de… -censuré-… ! Par tout le ciel si ce truc ne disparaît pas sur l’heure, je le pulvérise de mes propres mains ! –tournant les talons, les bras raidis de frustration, les yeux fermés à outrance, la mâchoire crispée, Julia fit quelque mètre pour continuer ailleurs sa tâche, mais surtout pour se calmer- Nom de nom ! Foutu bout de gravier! -à elle même- Qu’est-ce qui t’arrive vielle carcasse, hein ? On a tout perdu ? Ça y est ? Tu rends l’âme ? –elle essaya d’arracher une autre parcelle de débris qui cette fois ne bougeait pas d’un seul millimètre qu’elle puisse faire.

A force de tirer et de secouer le rocher, son cœur rata un battement sous l’effort et le souffle se déroba brusquement à ses lèvres dans un bruit apparenté à l’étranglement. Observant que Locktar la regardait toujours l’air incrédule, elle se redressa presque immédiatement en faisant mine d’épousseter le rocher et essayant de reprendre contenance.

_De la poussière –fit-elle en toussotant pour expliquer le bruit bizarre qu’elle avait produit en perdant le souffle- Y en a des tonnes…

Détournant le regard pour avoir l’air plus crédible Arrow , Julia entrepris de viser des objets de tailles beaucoup plus petite. En passant derrière Locktar :

_Et merci… -elle était déjà à sa droite- pour ton aide. –elle continua son chemin.

Non mais pour qui il se prenait celui là, avec ses grands bras machin ! Ha le vilain !
« la jalousie n’est pas… »


_Je ne suis pas jalouse, ma tante alors taisez-vous ! J’aurais pu soulever ce rocher un point c’est tout ! Et non je ne suis pas prétentieuse ! –les voix se bousculèrent dans sa tête, elle secoua sa tête d’agacement- il faut toujours que vous vous en mêliez ! –elle s’arrêta net devant le même groupe qui s’était arrêté devant elle il y avait un instant. La bouche ouverte les yeux écarquillé il la regardait- Saluuuut ! –sourire idiot, main toute molle tendu dans une pseudo salutation, rire nerveux qui prit immédiatement fin quand elle fut hors de vue des jeunes gens- Vous avez vu comment vous me faites parler toutes seule ! Souvenirs infâmes ! –passant de nouveau devant Locktar sans lui accorder le moindre regard- Hey le gros bras là ! On se bouge un peu, y en a plein d’autre, des comme ceux là !

La journée allait être longue, et maintenant qu’elle n’était pas foutu de soulever le moindre caillou dépassant la taille d’un gros volume d’encyclopédie, elle se sentirait encore plus inutile qu’avant cette réalité frappante !
Sur ses mains, les fins filets sang qui y avaient glissé, commençaient déjà à sécher. Julia continua à amasser les débris en un tas bien distinct des autres.

Le gout de la défaite était toujours aussi amer pour elle.
De loin elle regarda quelques autres qui comme Locktar pouvaient se permettre de soulever ce qu’elle ne pouvait pas. Ce qu'elle ne pouvait pas... une lueur de déception s'alluma dans ses yeux.
Encore une chose à laquelle elle devait renoncer. Une chose sans grandes importance à première vu, et pour quiconque était extérieur à elle... mais pour elle...là où elle en était sur son chemin de vie avec la mort qui se rapprochait de jour en jour pour venir la prendre, presque rassurante, chaque défaite aussi petite et insignifiante qu'elle puisse être, la propulsait toujours plus à l’état de poussière, de rien. La poussait toujours un peu plus dans les bras de l'être noir quelque peu nimbait d'une sorte de lumière, celle de la libération.

Les yeux légèrement embué, Julia soupira et entreprit de défaire un morceau de bois prit entre deux débris, avant de le jeter sur le gros tas de monceau qui grossissait de plus en plus.
Elle haussa légèrement les épaules. C’était déjà très bien ce qu’elle pouvait soulever quand même ! Elle n’avait pas à se plaindre !
Elle sourit à Locktar qui s'activait au loin, il en fallait bien des comme elle, sinon les pauvres ils resteraient dans l'ombre! xD


Jehan Hil' Jildwin

Intendant de l'Académie
Messages : 548
Inscription le : 13/07/2008
Age IRL : 78


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeLun 22 Déc 2008 - 12:33

Alors c'était le grand jour.. Plus que tout autre matin qui se levait sur l'Académie de Merwyn, Jehan était assez anxieux, d'autant plus qu'il avait perdu ses notes et en était réduit à plagier son estimé collègue en vil faraud. C'est déjà navrant si vous voulez mon humble avis. Anxieux mais plus par pessimisme que par réelle inquiétude: non, aujourd'hui serait une belle journée. Journée de labeur, de rigueur et d'ardeur mais également et surtout journée historique loin des bureaux obscurs et autres parchemins à la calligraphie aussi officielle qu'illisible, tididuum. Mais là n'était pas l'essentiel: Maître Rochelune, éminent rêveur du septième cercle et ami du non moins célèbre Merwyn Ril'Avalon avait besoin d'aide pour remettre en état un vieux bastion du Rêve ayant un jour eu pour nom Eoliane et d'ailleurs c'était l'enchanteur à la gomme susnommé qui lui avait refilé cette bâtisse en ruine, envoyer ses élèves au front paraissait la moindre des choses. Une oeuvre commune placée sous le signe de la fraternité, de l'entraide, du partage, de l'acceptation des différences.. l'essentiel ? Oh, sir Cil'Eternit et lui-même avaient été nommés architectes. Personellement je vois mal qui a eu cette idée mais il devait avoir oublié d'être réaliste. Cela signifiait une masse non négligeable de travail en plus, l'achat d'un dictionnaire afin de déterminer le sens de cette fonction occulte, une coopération pas toujours si aisée qu'à première vue et une quasi-impossibilité à trouver quelques minutes pouvant être destinées au sommeil mais qu'à cela ne tienne, le jeu en valait la bougie.
Un petit-déjeuner rapide constitué de pâté de siffleur, -primordial- un expéditif passage en revue des rangs élèviens et des professeurs qui pour la plupart semblaient avoir passé la nuit en boîte débordants d'entrain, une pile de plans laborieusement coincés sous le bras gauche et en route pour les lieux du crime.

La première chose qu'avisa Jehan fut que tiens, ils arrivaient les derniers bien entendu l'état navrant dans lequel se trouvait le bâtiment qui serait quelques jours durant la proie des apprentis; il savait déjà qu'un incendie avait jadis ravagé l'aile Est, que les autres ailes s'étaient effilochées avec le temps, les pierres se déchaussant, tombant, la nature reprenant ses droits, qu'à chaque instant une poutre ou un pan de muraille menaçait de renoncer à son tour; Oui, ça c'était un extrait du discours d'Ena, Jehan en mode facilité. Mais le voir aussi crûment, s'apercevoir qu'ils avaient peut-être sous-estimé l'ampleur des travaux à venir.. ça faisait un peu vaciller le pâté aux herbes dans l'estomac de notre homme, à vrai dire.
Un peu essoufflé par cette promenade de santé effectuée avec cinq kilos de parchemins dans les bras et la sacoche, l'Intendant admira quelques minutes l'oeuvre du temps sur les pierreries caduques, profitant de l'accalmie pour respirer et s'éponger le front. Il repéra ensuite une large dalle à hauteur de taille qui paraissait avoir un jour appartenu au plafond du complexe -ben oui, une dalle au plafond et zut- et, après avoir soigneusement vérifié sa solidité et son absence de relations avec, par exemple, un mur sur le point de rendre l'âme, Jehan y étala cartes et croquis. Puis seulement fit face aux professeurs:


- Salutations. Duncan s'étant déjà occupé des politesses et récapitulation, Blacksad enchaîna rapidement, dame Nel'Altan, vos apprenties sont-elles présentes ? Comme vous avez pu le remarquer, l'aile Est menace de s'effondrer et la légèreté marchombre ne serait pas de trop pour repérer les points trop dangereux. Dame Seyla, dame Ril'Lake, nous avions pensé faire travailler les élèves dessinateurs avec les guerriers, notamment pour assurer leurs arrières lorsqu'ils retirent un élément, ou pourquoi pas les aider un peu. Enfin, je ne fais que paraphraser sir Cil'Eternit. Mettons-nous donc au travail ! Oh, je ne vous avait pas vu Maître Rochelune, c'est un honneur d'oeuvrer à la reconstruction d'une telle merveille. Journée idéale, n'est-ce pas ?

Ignorant superbement l'affreux Til'Lleldoryn, l'Intendant se pencha en sifflotant sur ses croquis; superviser, paarfait. En attendant un potentiel ajout de la part des professeurs, il tenta d'ajuster un peu les plans à la réalité qu'ils découvraient; levant un instant les yeux, l'homme fronça les sourcils.

- Duncan, ne trouvez-vous pas que la jeune Julia semble avoir quelques difficultés ? N'était sa fierté pathologique et si j'en avais un sous la main, je lui aurais bien envoyé un élève dessinateur ou même marchombre. Nous devrions peut-être réviser un peu nos jugements sur la sécurité, l'édifice est apparemment plus branlant que prévu. A moins que vous ne préfériez priviléger l'efficience ?

Pas de sarcasmes, l'Intendant était prêt à sacrifier un peu deux-trois orteils d' élèves pour reconstruire cette ruine, par Merwyn.

Locktar Hil'Guidjek

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 634
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 30


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeLun 22 Déc 2008 - 15:55

Locktar n'en revenait pas. Julia avait vraiment réagit bizarrement. Il était venu l'aider. Il avait réussit à soulever la pierre. Elle n'avait pas décollée beaucoup du sol mais c'était déjà ça. On pouvait la transporter ailleurs. Julia, elle, n'avait pas réussit à la bouger. Elle avait de nouveaux tenté plusieurs fois mais le débris n'avait pas bouger. Locktar avait alors reposé son côté de la pierre. Il comprenait bien que la jeune fille n'arrivait pas à soulever le rocher. Après tout, lui, il avait entraîné ses muscles pendant des années et la Lupus était blessée. Elle ne pouvait pas non plus réaliser des exploits que même quelqu'un comme Locktar, qui avait des bras bien plus gros que Julia, arrivait tout juste. La suite avait été bien étrange. Julia était partit vexée. Elle avait insulté le rocher et elle s'était éloignée.

- Quel caractère, se dit Locktar pour lui-même. J'avais rarement quelqu'un d'aussi fier.

Il laissa la Lupus travaillé dans son coin. Lui, il se mit en recherche de quelqu'un avec des gros bras. La pierre était très lourde et il fallait du muscle. L'aide d'un dessinateur n'était pas envisageable pour Locktar. Le guerrier n'aimait vraiment pas les dessinateurs et il était bien capable de se débrouiller sans eux. Avec l'aide d'un combattant, il transporta l'immense débris ailleurs. Ce fut long mais désormais, il ne gênera plus personne. Par la suite, Locktar continua de bouger les débris. Il prit évidemment les plus gros. La plupart, il les bougea seul mais il eut besoin de l'aide de d'autres combattants. Le guerrier surveillait tout de même Julia du coin de l'oeil. Elle avait l'air de s'être calmer. Elle déplaçait désormais des débris plus petits. La masse des élèves présents avait grandit et c'était désormais un bal de travailleurs qui se jouait pour remettre la confrérie en état.

Maya Nil' Shaya

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 138
Inscription le : 26/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeLun 22 Déc 2008 - 23:16

Neela Selyan, entourée de ses élèves Dessinateurs, leur donnait des directions selon les ordres de Jack Sparrow Jehan Hil’ Jildwin et de Duncan Cil’ Eternit. Chacun aidait les combattants, et une rare poignée aidaient les marchombres à distance, puisqu’il était trop dangereux pour qu’ils mettent les pieds dans les débris eux-mêmes. Des bruits joyeux de toutes sortes remplissaient les Spires, les élèves n’essayant même pas de cacher leur présence. Des dizaines et des dizaines d’esprits se baladaient sur le chemin des possibles… C’était parfait. Dans cette foule, personne ne ferait attention à un Dessin en particulier. Parce que Neela, s’il semblait aux autres qu’elle était pleine d’entrain pour aider à reconstruire Eoliane, n’avait qu’une idée en tête : retarder la reconstruction en question autant que possible. Une confrérie de rêveurs ne ferait que mettre des bâtons dans les roues pour les Mercenaires du Chaos… Et puis, si certains élèves se retrouvaient hors d’était de nuire, cela leur donnerait un autre avantage. Le début de son plan pouvait commencer.

Elle Dessina d’abord une échelle pour que les combattants qu’elle aidait puissent poser une pierre en hauteur, puis laissa ses yeux vagabonder sur le chantier. Elle décida bientôt de l’identité de sa première cible. La combattante de Corbac tenait une grosse pierre dans ses mains en marchant sur un muret en hauteur… Si elle se souvenait bien, Sya était muette. Avec un peu de chance, elle tomberait du mauvais côté du mur, dans une crevasse, et personne ne le découvrirait avant bien plus tard dans la journée. Neela entra dans les Spires, et bientôt une flaque d’huile éphémère apparut devant Sya. Encore un pas, et elle glisserait dedans, avant que le Dessin qui ne devait durer que quelques secondes ne disparaisse… S’éloignant du chemin imaginaire qui l’avait emportée vers ce Dessin, Neela se rua vers une corde, qui apparut dans les mains de l’un des combattants avec qui elle travaillait et qui venait de la lui demander. Elle ne se retourna pas pour voir ce qui arrivait à Sya, occupée pendant sa chute par son groupe, et ne se retourna qu’en même temps que les autres au cri de l’un des élèves qui avait vu la Corbac tomber…

En la discernant au sol en même temps que les autres, Neela avait l’air choquée. Bien sûr, Sya n’était que blessée de cette chute. Ce n’était pas comme si Valen l’avait jeté par la fenêtre du premier étage, quand même. Mais pour aujourd’hui, elle ne pourrait plus beaucoup aider… Elle avait bien dû se casser quelque chose. Bientôt, un large groupe l’entoura, celui de Neela comprise, même si elle arriva après d’autres professeurs qui la prirent en main. Et voilà ! Perte de quelques minutes pendant que tous les curieux cherchaient à savoir si elle allait bien, comment elle était tombée, s’ils pouvaient faire quelque chose, ce qui s’était passé… Il faudrait aussi l’emmener à l’infirmerie, et le moral de tout le monde en prenait un coup !

Phase 1, terminée.



_______________
Maya Nil' Shaya, alias Myra, Dame Eclipsiste

Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Maya_n12
Kusanagi Sil' Masamune

Garde de l'Académie
Messages : 150
Inscription le : 23/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeMer 31 Déc 2008 - 4:02

Kusanagi aidait avec les chevaux de trait de l'académie a évacuer les décombres et les poutres carbonisée, tout ce qui n'était plus réutilisable et la tache ne lui plaisait pas pour deux sous mais c'était la seule chose qu'elle avait trouver pour qu'on ne sache rien ni de son Don ni de ses véritable aptitude physique qu'elle avait en partie dévoilée en sauvant Elera quelques temps plus tôt.
Son maître lui avait ordonner d'y participer histoire d'enrayer les travaux. Mais apparemment elle n'était pas la seule à avoir cette mission. Car il se trouvait qu'elle avait observer toute la scène de la chute de Sÿa. Une flaque d'huile apparue de nulle part pour ensuite disparaitre ne pouvait être autre chose qu'un Dessin. Et parmi cette cohorte de Dessinateur qui ne cherchaient même pas a se dissimuler ...
La confrérie gênait les Mercenaires et il fallait retarder sa reconstruction. Signe que quelque chose semblait se tramer dans l'ombre.
Pas juste pourquoi les autres avaient commencer à "s'amuser" sans elle ? Mais il n'y en avait qu'une qui savait qu'elle était mercenaire après tout. Kusanagi n'aimait pas sa position, elle était obligée d'agir dans le sens du Chaos sans en avoir la véritable envie. Mais elle était coincée en sachant qu'elle se ferait tuée si jamais elle parlait, que ce soit aux membres de l'Académie, comme aux mercenaires. Un frisson glacé lui parcourut le dos. Elle était surveillée. Passant discrètement dans les spires une plaque de mousse humide apparut sous les pieds d'une élève dans une pente et ensuite plusieurs poutre cédèrent manquant de très peu de tuer quelques élèves. Des choses qui pouvaient facilement arrivée. Mais elle attendrait quelques temps avant de continuer.
La jeune fille continuait à transporter avec ses chevaux enfin ceux de l'Académie. Par ailleurs elle songeait à prétexté qu'elle en trouvait un au moins boiteux et après avoir déposer le cheval dans son box avec un bandage prendrait tout son temps avant de revenir. A moins qu'elle fasse casser un des charriot. Ou les deux à la fois. l'un pouvant entrainer l'autre la chose était tout à fait plausible. Mais une chose qui serait fort utile serait de bloquer l'approvisionnement en pierre. Pour le moins retarder les choses.
Et c'est ainsi, en songeant a tout ces plans, que la jeune fille déchargeait transportait et chargeait des pierre et des morceaux de poutre inutilisable.


Amarylis Luinïl

Maître rêveur
Messages : 231
Inscription le : 30/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeMar 6 Jan 2009 - 20:06

Lorsqu' Amarylis arriva sur les lieux de nombreux élèves et professeurs s'activaient déjà. Une organisation et une entraide débutaient entre les camarades de l'Académie.
L'Académie...Elle allait lui manquer, tout comme ceux qui l’habitaient. Mais la reconstruction d’une confrérie la réjouissait! Qui sait, peut-être Ewen ferait-il un voyage jusqu'à la confrérie dans un but purement administratif et avec l'idée d'une rencontre entre confrérie. La rêveuse secoua la tête, elle se laissait trop emporter par ses envies et ses rêves, en ces temps difficiles Ewen ne prendrait pas ce risque, il en prenait suffisamment en continuant d'aider la caravane de son père.
Son père...Elle se demandait ce qu'il devenait, de même que sa mère et sa sœur...Pourtant il ne s'agissait que de curiosité, ils ne lui manquaient pas, elle avait grandi loin d'eux.
Revenant à la réalité elle contempla la structure de la confrérie, les pierres trop vieilles à présent s'effritaient. Un travail immense attendait tout le monde, et pourtant tous étaient volontaires!

Soudain une élève tomba de son perchoir, Amarylis ne vit la catastrophe que lorsqu'elle atteignit le sol. Un groupe se forma automatiquement autours d'elle. La jeune femme se faufila parmi eux, les poussant de ses bras.

-Poussez-vous! Poussez-vous vous dis-je! Laissez-moi l'examiner!

Elle s'agenouilla au côté de l'élève. Rien de grave, la tête ne présentait aucunes blessures, fort heureusement! D'une main douce elle tata la jambe droite qui formait un angle inquiétant. La jeune fille poussa un cri de douleur.

-Ta jambe est cassée, il te faut rejoindre l'infirmerie, quelques semaines de repos sans forcer dessus et tout ira bien. Bien sûr il te faudra suivre quelques soins que je te prescrirais.

La guérisseuse lui offrit un sourire chaleureux et se retourna vers le groupe rassemblé autours de la blessée.


-Quelqu'un peut-il l'emporter à cheval jusqu'à l'Académie? Je la rejoindrais à l'infirmerie avant de revenir, en cas d'autres chutes ou blessures. Mais s'il vous palit faites attention, l construction d'une confrérie a pour le but de vous aider et de vous soigner, pas de vous tuer!


_______________
Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] 282551BannAmacopie
            Et toi, Invité, veux-tu connaitre mon histoire ?







Locktar Hil'Guidjek

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 634
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 30


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeJeu 8 Jan 2009 - 21:15

Locktar avait vu la jeune fille chuter. Il n'avait pas compris comment elle avait pu tomber. Rien n'était sur son chemin. Elle manquait vraiment d'équilibre la pauvre. Au moment de la chute, comment tout le monde, il s'était approché. La jeune fille gisait par terre mais bizarre, elle ne gémissait pas et surtout, elle n'avait pas criée en tombant. Une rêveuse s'était approchée et elle l'avait auscultée. Ensuite, Locktar comprit pourquoi la jeune fille n'avait pas parlé. Le guerrier avait reconnu certains gestes du language des signes. La jeune fille était donc muette. Quand il vit qu'aucun des badots qui s'étaient rassemblés ne se proposaient pour aider la jeune fille, il s'avança.

- Je vais m'occuper de la conduire à l'infirmerie.

Il regarda la rêveuse.

- Et bien, ça m'arrangerais bien d'avoir une rêveuse à mes côtés. J'ai plutôt tendance à me mettre dans des situations délicates. Le problème, c'est que je m'en sors jamais sans bobos.

Un sourire aux lèvres, il prit la jeune fille dans ses bras. Elle ne pouvait pas marcher avec sa jambe cassée. Elle n'était pas lourde alors Locktar pouvait se permettre de la porter. Il jetta un oeil à la bague de la jeune fille. Une Corbac. Très bien, il allait donc être solidaire avec sa maison. Sa journée à Eoliane était sûrement terminée. Avec la jeune muette dans les bras, il se dirigea vers son cheval. Il savait qu'il ne chevaucherait pas pour revenir mais Pur-Flocon le suivrait sans problème. Arrivé près de sa monture, il posa délicatement la Corbac et il défit la longe de Pur-Flocon. Ensuite, il ordonna au cheval blanc de le suivre. Il reprit ensuite la jeune fille et ils retournèrent à l'académie. Locktar ne fatigua pas pendant le voyage. La Corbac était légère donc tout allait bien. Il rencontra peu de personne mais à chaque fois qu'il croisa un élève, il dû expliquer ce qui se passait.

Tout le chemin vers l'académie se fit dans le silence. C'était vraiment étrange. Locktar avait déjà rencontré des muets mais ils étaient accompagnés à chaque fois, donc le guerrier avait discuté sans problème mais là, les deux Corbacs ne pouvaient avoir de conversation. La jeune fille pouvait sûrement lire sur les lèvres mais ça ne servait pas à grand chose de parler car Locktar ne comprenait pas le language des signes.

Amarylis Luinïl

Maître rêveur
Messages : 231
Inscription le : 30/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeDim 11 Jan 2009 - 10:35

Pendant un court instant Amarylis crut que personne n'allait se proposer! Mais un jeune homme à la musculature imposante et aux traits durs s'avança de la foule et dit d'une voix clair:

- Je vais m'occuper de la conduire à l'infirmerie.

La rêveuse lui sourit et lui offrit un signe de tête de remerciement.

- Et bien, ça m'arrangerais bien d'avoir une rêveuse à mes côtés. J'ai plutôt tendance à me mettre dans des situations délicates. Le problème, c'est que je m'en sors jamais sans bobos.

La jeune femme resta interdite devant le colosse qui lui demandait de l'assister. C'était la première fois que l'on lui quémandait une pareille...demande?!
Un demi sourire se dessinait sur le visage du garçon et il prit la jeune fille dans ses bras. Il s'avança jusqu'à sa monture, un magnifique cheval blanc, et posa un instant la blessée pour défaire la longe de l'animal.

*Il est fou il va s'enfuir!*

Mais à sa grande surprise lorsque l'homme reprit sa route, portant dans ses bras l'objet de toute les attentions, le cheval le suivit sans broncher.
La guérisseuse connaissait le lien qui pouvait exister entre homme et animaux, elle en avait elle-même tissé un avec deux chouettes des neiges, Gladiss et Héol, mais ce couple, amoureux de la liberté, ne l'avait pas suivi...Elle le regrettait souvent, ils lui manquaient tellement...Mais l'hiver leur était vital et l'été s'était installé déjà sur les environs d'Al-Poll. Dans un soupir de nostalgie la rêveuse s'avança vers le maitre Artaïel Rochelune:

-Maitre permettez que je vous laisse un instant afin de soigner la jambe de cette jeune fille. Je serais bientôt de retour pour vous aider et être présente en cas d'autres chutes ou blessures, puique ma force est trop faible pour porter à la manière de ces élèves les lourdes pierres qui redonneront vie à notre confrérie...

Elle s'inclina légèrement et partit à la suite du guerrier, ressassant ses souvenirs d'Ondiane...


_______________
Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] 282551BannAmacopie
            Et toi, Invité, veux-tu connaitre mon histoire ?







Rurïl`Léôl'Êm

Maître fauconnier
Messages : 112
Inscription le : 01/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrae.jeunforum.com/
MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeDim 11 Jan 2009 - 13:08

Rurïl était arrivé par pur hasard au bistro du coin car il n'avait pas eut son Ricard à l'établissement qu'était Eoliane. Sous son apparence de Corbeau depuis l'aube, il avait parcourut monts et forêt, comme souvent, profitant de l'air du petit matin et du soleil levant, jusqu'à ce qu'il tombe sur un gros tas de ruine informe. Il avait entendu parler d'une certaine "reconstruction d'Eoliane", mais ne connaissant pas vraiment les membres l'habitant et le bâtiment en lui-même, il ne s'y était pas trop intérréssé.
Il ne savait pas comment cet etablissement en était arrivé là, ce qui était advenu des élèves, et, au fond, il s'en foutait vraiment!
Du moins, jusqu'aujourd'hui.
Il avait fait un petit constat des degâts, en voletant entre les ruines, et il est vrai que le résultat n'était pas très glorieux: il ne restait rien, ou pratiquement. Même les fondations principales avait l'air d'être à refaire.

Il était finalement revenut sur sa branche de pin, et avait commencé à se lisser les pennes quand un bon nombre d'élèves et de professeur en tous genres était arrivés.
Et, après discours, le travail commença.
Et les gaffes des toutes sortes, par la même occasion...

[suite plus tard dsl...^^']

Ciléa Ril'Morienval

Sentinelle
Messages : 426
Inscription le : 09/05/2008
Age IRL : 27


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeVen 16 Jan 2009 - 21:57

Ciléa , sous la direction de son professeur de dessin assurait la protection des élèves combattants qui transportaient à leurs risque et périls des rochers pour la reconstruction d'Eoliane . Elle avait hésiter avant de participer à l'opération et si elle était venu ici c'était seulement pour exercer son don. Même si elle avait une période de quelque semaine après son examen de passage ou elle s'était un peu détendue. Ce temps là n'avait pas duré et elle était redevenu la ciléa angoissée qu'elle se connaissait. Ne vivant que pour contrôler son don,écartant toute relation sociale ,elle avait reprit son entraînement intensif .
En arrivant sur le chantier elle avait reconnu Julia et le souvenir d'Eryn était revenu subitement,un poids de plus qu'elle essayait d'arracher à sa mémoire. Elle se surprit à maudire Julia de la faire ainsi culpabiliser et essaya de se concentrer uniquement sur les ruines
Du boulot il y en avait,et ce n'était pas de sitôt que les rêveurs viendrait s'installés à Eoliane .Le travail avait commencé et l'entraînement avait été à la hauteur de ses espérances. Cette situation était nouvelle pour Ciléa,elle devait être attentive à tout un groupe de combattant pour empêcher une chute ou une quelconque blessure.
Même si les cas étaient rares elle devait se tenir prête à tout moment. Une vraie expérience sur le terrain enfin de compte.
Créant des poulies et des échelle pour les cinq élèves avec qui elle travaillait,elle se tenait cependant sur ces gardes. Ainsi,elle avait réussi amortir la chute d'un élève par une sorte d'édredon de plume et avait créer du mortier pour caller une grosse pierre qui risquait de tomber sur un de ses camarades,en attendant qu'un des combattant vienne la déplacer.
Pourtant elle n'avait pas été assez rapide pour la Corbac. celle-ci ne se trouvait pas dans une position très dangereuse et la Felixia s'était concentré sur le déplacement d'un autre élève. Le cri d'un de ses camarade l'avait fait se retourner,le temps de voir la corbac s'écraser par terre.
Sauf qu'il y avait un élément anormal…
Un dessin…Il y avait un dessin…Elle l'avait senti près de la Corbac…Aucun doute dans son esprit les deux événements étaient évidemment liés! Ciléa n'avait par contre saisit ni l'intensité ni le dessinateur à l'origine du fait. Mais qui voudrait ainsi causait un tel accident. Un élève qui voulait se venger de Sya?
C'était possible…Tout le monde avait des ennemis ici…Il y avait une telle atmosphère de tension…Et l'auteur de l'accident ne voulaient apparemment pas la mort de la jeune fille. Une blague…Une mauvaise blague certes mais un simple règlement de compte entre élèves… La Felixia dévisagea ses camarades dessinateur pour essayer de déterminer l'auteur du méfait…
Il y avait deux autres possibilités. Soit le dessin avait était créer au mauvais endroit et l'élève honteux de sa maladresse n'avait pas oser avouer sa faute. Soit…mais cette théorie était improbable,il y avait un mercenaire du chaos dans les environs ou pire dans l'académie!
La Félixia hésita à en parler Neela Selyan mais se ravisa, le maître dessinateur aurait sûrement senti le dessin vu l'expérience qu'elle avait. Ciléa commençait à croire que ce dessin était le fruit de son imagination et qu'elle se lançait dans de grande supposition alors que la perte d'équilibre de Sya n'était qu'à un mauvais appui …
Ou alors le maître dessinateur avait capté le dessin et attendait le moment propice pour démasqué le coupable…Encore des suppositions
Ciléa croisa le regard de la dessinatrice mais ne réussit pas à connaître son avis sur la question. Neela Selyan avait l'ai aussi touché que les autres par l'événement se qui convainquit à moitié la Félixia que le dessin n'était que fruit de son imagination…





J'espère que ce post te convient Maya...
Ruril,s'il y a un problème d'enchainement avec ton autre post,fait le moi savoir...


_______________
Spoiler:
 


Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Bancil16

{-Ciléa Ril'Morienval-} {-Lohan Gayana-} {-Ganabiön d'Illuminée-}
Maya Nil' Shaya

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 138
Inscription le : 26/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeSam 17 Jan 2009 - 19:00

[ C’est parfait Ciléa =) ]

Sya partit pour l’infirmerie, emportant un guerrier et une Rêveuse avec elle, et l’Eclipsiste se félicita mentalement. Trois personnes de moins, et des personnes utiles, de cela. Amarylis était la meilleure rêveuse, et Locktar l’un des combattants les plus forts. Il ne porterait plus de pierres aujourd’hui. Leïla Tova était là aussi et elle ne doutait pas que c’était pour la même raison qu’elle. Son esprit calculateur acquiesça mentalement à l’avantage de ne pas être la seule à former les dégâts ; moins de chance de se faire prendre. Puis elle croisa le regard de l’une de ses élèves, Ciléa, et ne la quitta pas des yeux. Elle devait avouer que la Felixia était une élève qu’elle ‘’estimait’’ particulièrement ; pas qu’elle apprécie la compagnie d’une maigrichonne sans confidence qui passait son temps à déprimer, mais elle était prête à beaucoup pour devenir une bonne Dessinatrice, et tout en formant son Don, Neela essayait lentement de la gagner à sa cause. Jusque là, rien de vraiment spécial, elle était beaucoup trop méfiante pour ca, mais ca viendrait… Elle doutait tellement d’elle-même que Neela ne pensait pas qu’elle échouerait à briser ses barrières, éventuellement. Mais elle était intelligente, aussi. Et à son visage hésitant, Neela devina qu’elle avait senti le Dessin. Elle s’était doutée que quelqu’un le ferait parmi les Dessinateurs, et même plusieurs, mais personne ne saurait qu’elle en était la cause avec la plèbe de Dessinateurs qui saturaient l’Imagination… Acceptant d’un geste gracieux les remerciements des combattants, elle les quitta pour s’approcher de Ciléa et lui demander :

- Tu l’as sentie, toi aussi ?

Question rhétorique. Tout en laissant le silence monté en flèche après sa question, elle réfléchit rapidement. Mieux valait ne plus utiliser les Spires… mais quel autre option s’ouvrait à elle ? Que pourrait-elle faire pour arrêter momentanément les travaux ? Si elle agissait physiquement, elle serait facilement repérable… Rumeurs, peut-être ? Pour faire baisser le moral un peu plus ? Elle reporta son attention sur la jeune Dessinatrice :

- Ouvre ton esprit, veux-tu, Ciléa ? J’aurai bien besoin d’un peu d’aide pour garder les Spires en sécurité, Dame Ar’ Kriss n’étant pas là, pas encore en tout cas… J’ai peur que ceci ne soit que le début et que nous ne finissions par payer un prix plus grand qu’Eoliane en vaut…

Elle hésita un instant ; rester auprès de l’élève, la laisser seule ? Finalement, elle décida de lui laisser le choix, pour instiller encore une goutte de confiance dans son cœur refermé.

- Je vais aider le groupe là-bas, si tu veux m’y rejoindre, tu ne serais pas de trop.

Puis elle s’éloigna, Dessina un levier pour déplacer une énorme pierre à la demande d’un groupe sur le chemin, et commença à gratter la terre pour dégager le pied d’un muret ravagé. Celui-là devrait être détruit. Les pierres s’effritaient et ne supporteraient pas la structure… Mais peut-être qu’elle n’était pas obligée de prévenir tout le monde. Elle appela les guerriers, leur demandant de continuer à construire le mur sur ces bases. S’ils découvraient la supercherie, elle dirait que c’était par ignorance, elle n’était pas architecte après tout. Bientôt, le mur constituait déjà trois couches de grosses roches taillées ; Neela commença à se demander si elle ne s’était pas trompée sur la solidité de l’endroit choisi. C’est seulement lorsqu’ils commencèrent à former la quatrième, le moral en flèche grâce à leur progrès rapide, que tout commença à dégringoler… Ils s’éloignèrent tous aussi rapidement que possible, mais l’un des objets tombants égratigna le bras de la Dessinatrice. Un autre guerrier n’avait pas eu le temps de bouger assez vite, sa jambe était bloquée sous les débris… Lorsqu’on lui demanda si tout allait bien et si elle avait besoin d’un rêveur, elle refusa en se tenant le bras, déclarant qu’elle pourrait continuer à aider et que ce n’était rien… L’autre guerrier, par contre, s’était brisé un os. Lui aussi parti à l’infirmerie, accompagné de l’un de ses amis. Soupirant, la Dessinatrice aida à détruire le mur frêle pour pouvoir recommencer… Puis elle jeta un coup d’œil alentours ; elle n’avait pas fait attention pour voir si Ciléa l’avait suivie, finalement. Où était-elle ?


_______________
Maya Nil' Shaya, alias Myra, Dame Eclipsiste

Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Maya_n12
Ciléa Ril'Morienval

Sentinelle
Messages : 426
Inscription le : 09/05/2008
Age IRL : 27


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitimeJeu 22 Jan 2009 - 15:55

Alors que Ciléa fixait son professeur d'un air dubitatif,Neela Selyan avait capté son regard et s'était approchée de son élève

- Tu l’as sentie, toi aussi ?


La Felixia hocha la tête,ainsi elle n'avait pas rêvé,c'était bien un dessin qui avait provoqué la chute de la corbac…Mais alors,cela voulait dire que ses suppositions se confirmaient! Que bon nombres d'élèves étaient en danger,et elle aussi. Lisant sûrement le désarroi dans son regard Le maitrre dessinateur répondit à sa question muette.

Ouvre ton esprit, veux-tu, Ciléa ? J’aurai bien besoin d’un peu d’aide pour garder les Spires en sécurité, Dame Ar’ Kriss n’étant pas là, pas encore en tout cas… J’ai peur que ceci ne soit que le début et que nous ne finissions par payer un prix plus grand qu’Eoliane en vaut…


Si la sécurité des élèves reposait sur ses épaules ,ils avaient bien du soucis à se faire…Heureusement que Neela Selyan avait eut la bonne idée de venir sur le chantier et de ne pas laisser ses élèves œuvrer seuls…Meme si ciléa commençait à douter des capacités de son professeur à arrêter le coupable ,elle devait avouer que sa présence la rassurait.
"Ouvrir son esprit", Ciléa ne savait pas exactement ce qu'elle devait faire…Si elle comprenait bien,elle devait entrer dans l'Imagination repérer l'auteur de chaque dessin,et si possible le suivre dans les Spires jusqu'à aboutissement pour briser le dessin si besoin .Chose ardu vu le nombre de dessinateurs dans les parages.
Rester dans les spires,cela voulait dire aussi être plus vulnérable,n'importe quel dessinateur pouvait pénétrer ses pensées. Même si personne n'oserait au risque d'être identifié immédiatement La félixia était réticente à se genre de procédé.

- Je vais aider le groupe là-bas, si tu veux m’y rejoindre, tu ne serais pas de trop

La Jeune fille hocha la tête,silencieusement et suivit des yeux son interlocutrice qui se dirigeait vers un mur quasiment écroulé,elle finit par la suivre et resta à une certaine distance de la ruine,elle entra dans les Spires et repéra un par un tout les dessins de ses camarades,vérifiant à chaque fois s'ils étaient créer dans le but d'aider à la construction,sortant certaine fois de son examen pour dessiner une échelle ou un levier .
Elle fut pourtant dérangée par l'effondrement du mur qui s'écroula sur la jambe d'un combattant ,et blessa au bras son maître dessinateur. Là non plus Ciléa n'avait pas réagit assez vite pour empêcher la chute du mur et si ça continuer ainsi,quelque'un payerait de sa vie ses erreurs.
Neela Selyan non plus n'avait rien fait alors qu'elle semblait concentrée sur ce pan de mur.Mais qui aurait pu prévoir ça? Et qu'aurait pu-t-elle faire de toute façon pour empêcher l'effondrement?
Le temps de réfléchir à un dessin et ça aurait été trop tard!
Ciléa ne savait plus trop quoi faire,il semblait impossible par le dessin d'empêcher se genre d'accident…ou d'attentat .Déjà 2 combattants qui ne travailleraient pas dans les prochains jours! Elle décida de continuer son travail dans les spires,bien décidée à démasquer le coupable de la chute de Sya. Cette tache ne la fatiguait pas tellement comme elle restait dans les basses spires et qu'elle ne dessinait pas. Mais à la longue créer des échelles et des leviers l'épuiseraient. Même si ces dessins étaient simples elle n'était qu'une novice…
La jeune fille jeta un coup d'œil à son professeur qui déblayait l'espace pour reconstruire le mur et il lui sembla que son maître dessinateur la cherchait aussi du regard. Comme si…Elle la surveillait. Fuyant le regard de Neela selyan Ciléa se replongea dans les Spires . Peut-être son professeur croyait-il que c'était-t-elle la coupable? Mais sa théorie lui sembla absurde,Neela Selyan aurait très bien pu la chercher pour lui demander si elle n'avait rien remarqué d'anormal ou bien pour lui demander autre chose.
Elle était décidément bien paranoïaque…


_______________
Spoiler:
 


Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Bancil16

{-Ciléa Ril'Morienval-} {-Lohan Gayana-} {-Ganabiön d'Illuminée-}
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]   Reconstruction d'Eoliane [Inachevé] Icon_minitime



 
Reconstruction d'Eoliane [Inachevé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» L'agriculture doit être une des priorités des efforts de la reconstruction
» La souveraineté est-elle un obstacle à la reconstruction d'Haiti ?
» L'ONU devrait rester 4 ans de plus en Haïti
» 510 millions de dollars pour reconstruire Carrefour-Feuilles
» Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: L'enceinte de l'Académie et ses alentours :: La Confrérie d'Eoliane :: Les jardins-