Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteVagabondant avec le vent (RP terminé)
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Vagabondant avec le vent (RP terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

Marchombre
Messages : 1576
Inscription le : 12/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Mar 25 Nov 2008 - 2:46

[ S’il y a le moindre problème, préviens-moi^^ Et pour tout le rp, pas que ce post =p]

Elera regardait le torrent d’élèves passer devant elle dans les deux directions, les uns pour rejoindre l’aile principale, les autres se dirigeant à grand pas vers l’aile est, tous ayant une affaire urgente ou une autre à régler. La plupart devait se diriger vers la Grande Salle, l’heure du repas approchait… Pourtant, Elera n’avait pas faim. Mais alors pas du tout. En tout cas, pas de nourriture… C’était plutôt les gens qui lui manquaient. Tous ses visages qui courraient devant elle, tous ses yeux qui se posaient un instant sur elle, debout sur le côté pour ne pas gêner la circulation, avant de se désintéresser, lui offrant sans s’en rendre compte le temps du marchombre. Elle ne l’utilisa pas, continuant à attendre nonchalamment contre une colonne du portique, dévisageant chacune des figures qui arrivaient puis disparaissaient pour laisser la place à une autre. Tellement de gens qu’elle ne connaissait pas. Tellement de gens qu’elle ne connaissait que de vue. Et tellement qu’elle connaissait, mais à qui elle n’avait pas parlé depuis des lustres, suite à son départ précipité puis sa difficulté à rattraper les cours et se réintégrer dans un bâtiment qui avait tellement changé. Où était-ce elle qui était différente ? En tout cas, si elle avait revu pratiquement toutes les personnes qui lui étaient un temps soi peu importantes, elle n’avait eu aucune véritable conversation avec eux…

Moins d’individus maintenant, quelques groupes qui discutaient entre eux du dernier cours extravagant de Maître Cil’ Eternit ou d’anciennes rumeurs, Jehan Hil’ Jildwin qui courait partout comme à son habitude-il passa trois fois rapidement, la première les mains vides, la deuxième en repartant en sens inverse en marmonnant, la troisième des papiers à la main ; c’est sur que s’il oubliait ses affaires, il n’allait pas finir son travail aussi vite- et quelques retardataires. Pourtant Elera ne bougea pas, laissant le soleil de cette fin de printemps caresser son visage. Elle n’avait aucune envie de rejoindre le hall bruyant où les élèves des différentes maisons devaient être en train de s’empiffrer, et elle ne comptait donc pas bouger. Elle se laissa glisser à terre, assise sur les dalles, à regarder le chemin qui menait à la serre, puis ferma les yeux. La pierre était rugueuse sous ses doigts et dure dans son dos, mais cette légère irritation lui semblait rassurante. Comme un lien avec la réalité. Quelque part à droite, un insecte bourdonnait. Dans un arbre, quelque part devant elle, un oiseau chantait. La réponse à la question mélodieuse de l’animal retentit rapidement, sur la gauche cette fois. Toujours les yeux fermés, elle écouta l’échange des volants. Tutututututututututu… TutututuTU ! Tu-tu, Tu-tu… Puis ils s’envolèrent vers l’infini et au-delà, et elle chercha autre chose à écouter. Le vent, par exemple ; il soufflait droit devant elle, parfois léger, quelques fois brusque. Que disait-il ? Comme les oiseaux, il devait lui aussi avoir son langage inconnu…

Volant sur les courants d’air, cette pensée la quitta doucement pour laisser la place à une autre. Elle continua à vagabonder mentalement, ou à ne penser à rien, c’est selon, jusqu’à ce que le bruit de la porte qui s’ouvre ne requiert son attention. Quelqu’un venait de sortir. Une présence légère, changeante, toujours en mouvement. Hésitante et spontanée, calme et coléreuse, heureuse et triste tout en même temps. Une présence fascinante à l’esprit contradictoire et incompréhensible qu’elle reconnut sans peine…


- Julia.

Elera ouvrir les yeux, croisa ceux vairons de la lupus-s'en se soucier que, longtemps avant, Julia avait dit ne pas aimer qu'on le fasse- et lui sourit en remarquant qu’elle ne s’était pas trompée. Elle hésita un instant ; se lever, suivre Julia la où elle allait, ou rester ici ? Cela faisait tellement longtemps qu'elles ne s'etaient pas parlees; tellement de choses etaient arrivees depuis... depuis... depuis. Elles s'etaient bien vues en cours, mais cela ne comptait pas... Tout ce qu'elles avaient pu remarquer en classe etait que l'autre avait change. En ce qui concernait Julia, cela semblait etre a cause de quelque chose qui s'etait passe avec le reveur de lupus qui ne voyait pas le Chaos de la meme maniere qu'Elera. Alors que faire? Elle n’eut pas le temps de prendre sa décision ; son amie venait de le faire pour elle…

avatar

Maître forestier
Messages : 449
Inscription le : 14/02/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Mar 25 Nov 2008 - 5:32

[aucun problème, mais par contre si tu veux que je change le mien. Rolling Eyes J'hésitait à mettre ça comme réponse, mais ce serait réellement la réaction de Julia. Toutefois, je peux poster autre chose, sans problème aucun, car je suis consciente que ça ne te laisse pas beaucoup de marge de manoeuvre, ce post ci. Mais c'est réellement la réaction que Julia aurait eu Wink . Déso de te donner à répondre à un truc pareil ><]

Arrangeant agressivement son col, Julia avait poussée la porte menant à la sortit. Une porte aussi lourde que toute les autres, et qui lui fit grimacer. Il commençait à faire chaud en Gwendalavire, et ces uniformes ne se prêtaient pas à cette période de l’année. Elle était contente d’avoir put enfin quitter la grande salle à manger, un bouquant incroyable l’avait emplie d’un seul coup. Encore heureux que personne ne l’ai vu, confortablement installé dans son coin, essayant de faire honneur à la cuisine du chef. Malgré le gout exquis et fondant de la viande et son accompagnement réellement à tomber à la renverse tant on était submergé d’une agréable surprise, Julia n’avait sût terminer son plat. Elle était sortit dès que la salle commençait à être pleine d’élève affamés, et avait prit pour son compte le bon pain dont le chef avait le secret, en y glissant quelque tranches de charcuterie, qu’elle emmènerait plus tard pour Blanche et Lupus. Plus pour le geste que par nécessité d’ailleurs, elle aimait leur ramener quelque chose. Ils n’acceptaient pas toujours, mais c’était le geste qui comptait, elle pensait tellement à eux, il fallait bien que ça se voie !
Elle sourit doucement en se retrouvant dehors et redressa la tête, après avoir rajusté son baudrier et vérifier que tout était là.
La jeune fille s’arrêta net. Elera était là, devant elle, debout, souriante, son regard fiché dans le sien. Un moment s’écoula, où Julia ne sut que faire. Lui parler ? L’ignorer ? Lui parler pour découvrir des choses qui valaient mieux être dissimulé ? En premier lieu, est-ce que c’était réellement ce qu’Elera voulait ? Lui parler ? Ou alors il valait mieux évité, comme elle l’avait évitée depuis son dit retour ? Julia ne savait pas… elle avait envie de se réjouir de son retour et d’aller à sa rencontre, mais ce n’était que fadaises et enfantillage ! Elera n’avait presque plus rien de pareil, et ce qu’elle avait dit lors d’un cours, ce que elle-même avait perçut de son amie… elle ne savait plus ! C’était comme si qu’elle se disait qu’elle pouvait aller accueillir les bras ouverts, un inconnu qu’elle ne connaissait ne de noir ni de blanc.
Julia fini sèchement de resserrer l’une de ses sangles, quitta la jeune fille du regard et poursuivit son chemin comme si aucun arrêt n’avait eu lieu. Elle allait très probablement le regretter plus tard, mais il valait mieux ça, que d’être déçut quelque part… à nouveau. Les faux espoirs elle en avait eu suffisamment dans sa vie et si Elera avait réellement voulu lui parler, elle l’aurait déjà fait.
Il ne servait à rien de s’attacher au vent, comme disait son oncle. Le cœur gros, Julia ne se retourna pas.



_______________
Chacune de nos vies est importante, ne l'oublions jamais.
[Youhouuuhouu!! mon avatar est reeee, mon avatar est ree!!!!! :DMerci Beaucoup Ama!!]
avatar

Marchombre
Messages : 1576
Inscription le : 12/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Mer 26 Nov 2008 - 2:08

[Nope, c’est parfait Smile Laisse Julia être Julia Razz]

Ah. Alors elle aussi, elle était un visage dans la foule qui s’éloignait. Un visage comme un autre, un mouvement continue qui ne comptait pas s’arrêter pour elle. Une seconde, le temps s’arrêta pour Elera. Le pied de Julia se figea à mi-course de sa longue enjambée, prêt à se poser au sol, à faire encore un pas loin d’elle. Le cri de l’oiseau sembla s’étendre vers l’infini, bloqué sur une note sans pouvoir continuer sa mélodie. Et son cœur, son cœur qui restait bloquer entre deux battements. Tellement de temps dans cette seconde… Elle bougea. Elle arriva à la porte avant Julia, ne lui bloquant pas tout à fait le passage, mais restant devant elle tout de même. La jeune fille devrait la contourner si elle souhaitait absolument passer. C’était décidé. Depuis le temps qu’elle ne faisait qu’aller en cours, aller aux dortoirs, courir passer ses soirées dans la forge et le reste du temps passé seule à l’extérieur pour s’entraîner, il fallait qu’elle agisse. Qu’elle redécouvre quelqu’un, qu’elle s’intègre à nouveau, et complètement, dans cette Académie. Les nouveaux inconnus. Et les anciens. Khelia, Sya, Tifen. Julia. Elera, plus habituée au silence qu’aux mots, hésita encore un instant. Mais le silence de Julia n’était tout simplement pas le même que le sien. Un silence partagé pouvait tenir toutes les merveilles du monde, les étoiles, la Dame et le Dragon. Deux silences n’apportaient que l’incompréhension… Sa voix était intéressée et une graine d’espoir y grandissait quand elle ouvrit enfin la bouche.

- Comment vont Blanche et Lupus ? Et les louveteaux, tu t’en es occupée finalement, ou… ?

Une question banale, une question comme une autre. Ou peut-être pas. Elera doutait que Julia parle de ses amis à quatre pattes à tous ceux qu’elle rencontrait, même si elle ne pouvait pas en être sûre, et elle savait aussi à quel point les deux loups étaient importants pour Julia. Elle s’intéressait vraiment à la réponse… Lupus, le mâle à la fierté débordante et a la loyaute sans faille. Et Blanche, amie de Julia, qu’Elera n’avait jamais rencontrée mais dont elle avait entendu parler ce premier jour dans les montagnes, lorsque l’amitié était née… Julia se souvenait-elle ? Et la punition de Jehan, dans les cuisines, le jour du Bal. Se souvenait-elle qu’Elera était descendue avec elle, pour partager sa pénitence, tâchant sa robe, éclatant de rire et traînant dans les pattes du cuisinier énervé ? Se souvenait-elle des balades dans la montagne, des poèmes tracés à la craie sur la roche ? Si les choses avaient changé, depuis, tout ca n’avait pas disparu. Tout ca serait gravé à jamais, inaltérable tant qu’elles n’oublieraient pas… Non, tout n’avait pas changé, et Elera espérait que Julia le ressentait aussi.

Ce dont elle doutait un peu.

Mais il fallait juste se réhabituer, se découvrir à nouveau, entrer une fois de plus dans le même présent, au lieu de se croiser sous un portique en s’éloignant sans dire un mot.

N’est-ce pas ?


avatar

Maître forestier
Messages : 449
Inscription le : 14/02/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Sam 29 Nov 2008 - 12:46

_Ils vont bien…

C’est tout ce dont elle fut capable de répondre, avant qu’un silence gêné ne s’installe. Julia ne s’était pas du tout attendu à ce qu’Elera ne force leur rencontre… qu’avait elle à lui dire ? Elle, elle avait énormément à lui dire ! Lupus était jaloux c’était certain à présent ! Blanche était plus belle que jamais, les petits avaient grandit, mais elle ne voulait pas encore s’approcher d’eux, Blanche les avaient prit sous sa protection, presque comme une mère. Presque seulement, car elle demeurait toutefois assez distante par rapport à eux, mais elle leur apportait ç manger comme Lupus parfois le faisait et encore plus extraordinaire et merveilleux, ils commençaient à vouloir tout explorer, se glissant n’importe où grimpant là et ici, fouillant sa et fouillant ci… il y avait Mael aussi, elle pouvait lui parler de Mael de cette histoire compliqué qui changeait progressivement, et puis il y avait bien sûr et surtout, le décédé de son oncle, le fait que sa tante ne l’avait pas répondu depuis bientôt trois moi, alors qu’elle attendait d’elle des informations cruciale sur son état. Cette dernière partie elle ne le dirait pas, bien entendu, seulement l’avant dernière a sujet de sa tante. Elle avait envie de lui demander comment elle, elle allait, la questionner sur cette fille qui effrayait à présent tout le monde dans l’établissement et dont, elle était sûr à présent, qu’Elera était son amie. Elle voulait savoir si ce dont elle se doutait était bien fondé, si elle l’avait récemment rencontré à nouveau. Demander si elle aussi voulait partir et rejoindre cette fille que personne n’osait nommer.
Et puis au finale elle avait tellement à dire et à demander que peut-être il était mieux de tout simplement se taire. Si ce qu’elle pensait était vrai, si Elera avait au contacte de la guilde du Chaos, ils lui avaient peut-être fait du mal ou quelque chose qui ferait qu’elle ne serait plus la même…

Doucement elle posa son sa sacoche au sol. Oui, elle avait envie de partir, oui elle n’avait pas tellement envie de lui parler maintenant alors que cela faisait si longtemps. Mais si elle attendait encore et encore l’échéance ne ferait que reculer encore et encore et plus ça irait, plus le temps les séparerait, ce n’est pas du tout une bonne solution, la situation ne ferait qu’empirer.
Julia s’appuya contre un mur, attendant. Quoi ? Elle ne savait pas vraiment finalement…



_______________
Chacune de nos vies est importante, ne l'oublions jamais.
[Youhouuuhouu!! mon avatar est reeee, mon avatar est ree!!!!! :DMerci Beaucoup Ama!!]
avatar

Marchombre
Messages : 1576
Inscription le : 12/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Dim 30 Nov 2008 - 0:04

*…C’est tout ?*

Elle ne le dit pas à voix haute, mais elle ne doutait pas que son visage, livre ouvert, révélait sans peine ces deux mots à l’intonation déçue. C’est tout ? Ils vont bien ? Rien d’autres à raconter sur les loups ? Au moins, elle n’avait pas à s’inquiéter pour eux, mais quand même… Elle attendit encore que Julia rajoute quelque chose, mais seul le silence lui répondit. Et pour une fois, cela ne lui plaisait pas du tout. Pourquoi Julia s’était-elle fermée comme une huître ? Les lupus n’étaient-ils pas sensés être sociaux ? Et bien, puisque Julia ne souhaitait pas parler, ce devrait être à elle de le faire… mais si elle prononçait les mauvais mots, qu’elle ne comprenait pas ce que Julia attendait, que celle-ci reprenait ses affaires et partait sans un regard en arrière ?

Et bien, tant pis. Après tout, si Julia voulait partir, c’était son droit… Elera ne regretterait rien. Mais quand même, elle aurait voulu que cela ne se passe pas comme ca. Tant pis si elle disait des bêtises, ce serait sûrement mieux que ce silence sans fin. Ou peut-être que non. Peut-être serait-ce pire, mais au moins, ce serait quelque chose . Alors elle commença par le commencement, par le plus important. Par ce sentiment de malaise qu’elle ressentait depuis un moment, à chaque fois qu’elle pensait à tous ceux qu’elle avait quitté sans un mot pour disparaître pendant six mois, ne laissant aucune nouvelle et aucun moyen de contact derrière elle. Bien sûr, après ca, comment pouvait-elle s’attendre à ce que les gens l’accueillent à bras ouverts, à son retour ? Elle les avait quittés, pourquoi n’en feraient-ils pas autant ? Et puis, quelle importance, après tout, s’ils s’en allaient ? Ils suivaient leur propre chemin, comme elle, et si leur voie bifurquait loin de la sienne, qu’il en soit ainsi. Elle se déplaça imperceptiblement, ne bloquant plus le passage à Julia pour qu’elle puisse quitter le portique si elle le voulait. Mais pas avant d’entendre ses excuses.


- J’aurai aimé pouvoir te prévenir avant de partir, pouvoir t’expliquer… Te dire au revoir. Mais je ne pouvais pas rester ici une seconde de plus, cette nuit là. Quelque chose me poussait en avant, loin d’ici… mais je suis revenue. Et si tu veux encore de mes explications…

…elles t’attendent. Elles sont là pour toi. Pose tes questions. Mais Elera ne finit pas sa phrase. Pas qu’elle en est besoin, ces mots étaient bien faciles à lire sur les traits de son visage incapable de mentir…

avatar

Maître forestier
Messages : 449
Inscription le : 14/02/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Dim 30 Nov 2008 - 14:56

_Il n’y a rien à expliquer… tu suis ce qui te semble bon pour toi, le meilleurs… même si ce n’est pas forcément le cas pour ceux qui t’entourent. J’espère seulement que tu n’ais rien fait que tu puisses regretter un jour. Mais le regret tu connais peut-être pas… si c’est le cas fait comme si je ne t’avais rien dit. –silence- Moi aussi j’aurais aimé beaucoup de chose, tu sais ? Ça ne dépend pas forcément toujours que de nous, c’est vrai…

Julia ne savais absolument pas ce qu’elle était en train de raconter. Pas vraiment de sens, pas d’intérêt et pas de logique… juste des mots qui lui venaient comme ça. Un malaise s’était installé dans son cœur vis-à-vis d’Elera. Un malaise silencieux, regrettable même, mais qui avait accompli son office. Elle aussi un jour elle avait eu à partir sans avoir eu le temps de dire quoi que ce soit, sans avoir compris pourquoi sur le moment, sans même dire à ses parents au revoir car elle n’était même pas sensé savoir qu’elle ne les reverrait plus…

_Je vais très certainement partir, Elera... –fit elle enfin le regard dans le vide- Il y a trois mois, ma tante m’écrivait de me rendre à Ondiane… j’ai refusé et elle ma alors convaincu de me rendre, avec toute la prudence et le courage dont j’étais capable, en terre Raïs… Il y a là-bas quelque chose qui m’attend… –ses yeux s’étaient embués- en admettant que je puisse y arriver bien sûr, ce qui n’est pas pour être certain… -faux sourire- Je ne voulais pas y aller, et je veux toujours pas en sens. Mais elle est la voix de la sagesse, et je sais pouvoir le regretter un jour si je ne lui obéis pas sur ce projet. Je dois au moins essayer… elle ne m’avait jamais autant supplié de toute ma vie passé à ces côtés… et je crois que ça la rendu malade de me demander ça. Elle m’y envoie pour ma vie, en sachant pertinemment qu’elle me pousse en même temps vers une probable mort.-silence- Elle me disait qu’elle y serait allée elle-même s’il n’y avait pas son âge qui la ralentissait énormément. –elle regarda Elera- Tu t’imagine ? Elle ? Aller seule en pays Raïs ? A son âge…–sourire rêveur- elle à toujours eu de ses idées, celle là ! Du n’importe quoi… je crois que c’est pour ça qu’elle ne m’écrit plus, tu sais… elle s’en veut de m’envoyer là-bas. Je suis inquiète, elle a le cœur fragile et l’émotion facile… Une autre solution était d’y envoyer quelqu’un d’expérimenté à ma place, mais l’argent lui manque et ce qui doit être trouvé n’ai pas connu de tous. Je ne voudrais pas qu’elle culpabilise, elle est déjà assez fragile comme ça… et malheureuse. En même temps elle veut tellement le meilleur pour moi ! Ha cette petite vielle…

Pourquoi elle lui avait dit ça ? C’était une autre énigme. Mais au moins si elles ne se reverraient pas, Elera était au courant à présent.

_Et puis je ne me sens pas à place ici. Il est donc doublement peu probable que je revienne… tout ces mensonges, faux-semblant de nobles, ses histoires d’hypocrisie ou de cachotteries, ça me donne envie de vomir. J’en peux plus de rester ici… tout m’écœure pratiquement. Le mensonge et la fourberie je n’ai jamais put supporter et j’ai l’impression que ce n’est pas près de s’arrêter. Laissons aux riches ce qui leur appartient, ils sont si bien lotit dans leurs duplicités… et puis je ne deviendrais jamais combattante de toute façon. Tout est si différent ici, que ce que ma tante m’enseignait. Rien n’a plus vraiment de valeur.

Ça lui faisait du bien de dire tout ça… ça lui ferait de la peine de partir, il était vrai. Certaine personnes comme la dame Amarylis ou le seigneur Cil’Elternit étaient des exceptions, ou encore la dame Enoriel… mais tant de choses les séparait… et puis il y avait Mael et Elera… et enfin Lupus et Blanche qu’elle refusait déjà qu’ils puissent la suivre, ou même en avoir l’idée, au-delà des frontières de l’empire. Elle s’était toujours efforcé de ne pas s’attaché… mais elle se faisait toujours avoir par le mauvais sort.



_______________
Chacune de nos vies est importante, ne l'oublions jamais.
[Youhouuuhouu!! mon avatar est reeee, mon avatar est ree!!!!! :DMerci Beaucoup Ama!!]
avatar

Marchombre
Messages : 1576
Inscription le : 12/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Lun 1 Déc 2008 - 2:29

La gorge d’Elera se serra. Partir ? Au pays Raï ? Ne jamais revenir ? Comment… Pourquoi ? Et tout ca, sans même se réconcilier… Un bref instant, elle entraperçu la possibilité de partir avec elle, mais celle-ci disparu dans la seconde. Non, elle ne pouvait pas repartir. Trop de choses c’était passée en ses six mois d’absence, elle ne pouvait pas recommencer, laisser tout le monde tomber une nouvelle fois. Quitter son Maître, quitter la voie marchombre. Et puis, c’est ici qu’elle devait attendre la fin. Attendre Marlyn. La protéger… si elle était absente et qu’elle se faisait prendre, ou qu’elle mourrait loin d’ici sans pouvoir la prévenir… Et il y avait sa sœur, aussi. Faryna, si elle supportait qu’Elera reste loin d’elle, qu’elle reste avec les humains alors que son double enflammé se méfiait d’eux plus que des brûleurs, ne la laisserait jamais partir seule en royaume ennemi pour une autre. Elle voudrait venir aussi, quittant sa voie qui la poussait vers ses origines pour celle d’une Académicienne qu’elle ne connaissait pas… Non, il valait mieux qu’elle reste. Tout ce qu’elle pouvait faire, c’était offrir à Julia ses espoirs, des encouragements, de l’amitié aussi, même s’il lui semblait à présent qu’il était trop tard pour ca. Elle répondit tout de même à ses derniers mots, les reconnaissant beaucoup trop parmi ses propres émotions il n’y avait pas si longtemps.

- Tu pars pour la même raison que moi… Mais crois-moi, cette Académie n’est pas que mensonge et imposture. Elle est beaucoup plus que ca… Elle est lumière, aussi. J’ai dû partir pour le comprendre… J’espère que toi aussi, tu le découvriras, et que tu auras l’occasion de nous rejoindre à nouveau… Si j’étais toi, je ne partirai pas seule, par contre, si tu veux la moindre chance de revenir où que ce soit en Gwendalavir. Le Pays Raï… C’est beaucoup trop dangereux. Mais tu ne vas pas partir tout de suite, non ?

Elle s’arrêta une seconde, laissant Julia répondre pour savoir quand elle comptait partir, avant de continuer. Pas une minute elle n’envisagea de demander à Julia de ne pas s’éloigner, car c’était visiblement un itinéraire qu’elle devait prendre, malgré sa difficulté… Prenant une décision soudaine, elle commença à parler rapidement, regardant autour d’elle pour voir si quelqu’un d’autre était à portée d’oreille-mais non.

- Je vais te dire ce qui se passe, ici. Peut-être comprendras-tu mieux… Cet endroit rassemble de grandes personnalités, Sir Til’ Lleldoryn, Dame Ar’ Kriss, Maître Nel’ Atan, Merwyn Ril’ Avalon… Tous se battent pour l’Ordre ou bien l’Harmonie, même s’ils se sont perdus plus d’une fois en chemin…

Son regard se perdit dans le lointain, pensant aux accusations qu’elle leur avait jeté à la figure, à tous. Sauf Merwyn, bien entendu… Puis elle continua comme si elle ne s’était jamais arrêtée.

- Alors nous sommes une cible. La cible du Chaos. Ils veulent nous détruire. Sir Til’ Lleldoryn pense qu’il vaut mieux que nous en sachions aussi peu que possible, pour que les Mercenaires parmi nous n’en apprennent pas trop en même temps, et que leurs doutes ne deviennent jamais réalité, face à la sérénité des autres… Je ne suis pas d’accord avec lui, mais je n’y peux pas grand-chose…

Elle se tut, prenant pour la première fois en compte que, pour tout ce qu’elle en savait, Julia faisait partie des apprentis mercenaires en question. Mais c’était trop tard, elle n’avait pas réfléchi… et puis, peu importe. Elle voulait avoir confiance en Julia, et repoussa rapidement ces germes de doutes.

- Si je suis revenue, c’est d’abord pour suivre la voie marchombre qui est la mienne, mon Maître et Guide étant ici… Mais c’est aussi pour pouvoir protéger les vies de ceux à qui je tiens, dit-elle avant d’hésiter un instant. Mais finalement, regardant ailleurs, elle murmura : Dans les deux camps.

C’était dit. Ses yeux bougèrent encore vers le portique, la porte, puis suivirent les battements d’ailes d’un papillon qui disparut quelque part dans les fleurs. Ils oscillèrent enfin vers Julia, anxieux. Mais peut-être n’avait-elle pas entendue ces trois derniers mots. Peut-être ne réagirait-elle pas… Espérant ne pas s’y attarder, elle ajouta :

- Mais toi, tu n’as pas trouvé de raisons de rester…

Elera aussi pourrait partir, oublier les mensonges et repartir dans sa vie insouciante. Chercher Tinuviel, peut-être, rejoindre sa sœur, traverser les forêts et les montagnes sans plus se préoccuper de ses histoires ombreuses. Mais non. Plus maintenant. Cela voudrait dire laisser tombe sa voie, laisser tomber ses rêves, laisser tomber ces âmes obscures et fascinantes malgré leur danger… Et, pour le moment, elle n’en avait pas envie.

avatar

Maître forestier
Messages : 449
Inscription le : 14/02/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Ven 5 Déc 2008 - 17:56

_Non je n’ai pas trouvé de raisons de rester, tu as raison… -elle soupira- Et tu ne m’apprends rien sur l’histoire de la cible et des personnalités. Je suis peut-être gourde et de naissance pitoyable, mais pas tout à fait idiote ou inculte encore ! –elle lui sourit en la bousculant amicalement- Mais tu me confirme cependant sur une chose que j’avais déjà deviné… -son sourire s’effaça doucement et elle regarda ailleurs durant un moment- Cacher ce qui devrais être sût, n’est pas une bonne chose il est vrai. Comment se battre contre quelque chose que personne n’ose montrer, désigner ou dévoiler ? Comment les plus jeunes qui arrivent ici, pourrait-il faire la différence entre une influence tendant vers le chaos et une autre vers l’Harmonie, si personne ne le met en garde de quoi que ce soit dès le début ? Mais c’est assez de parler de cela. Je voudrais te dire Elera… ne te charge pas trop de poids qui te semble être de ton ressort, mais qui pourrait t’endiguer plus qu’autre chose… un oiseau est magnifique et majestueux en vol, tant qu’il n’a pas à porter plus lourd que son poids.

Julia ne savais pas, si son amie comprendrait qu’elle avait comprit qu’elle était allé voir la fille qui s’était enfuie de l’établissement et dont personne ne prononçaient le nom. Elle ignorait également si Elera avait saisit le sens de sa dernière phrase, mais au moins l’aurait-elle conseillé de son mieux. Cela lui faisait tellement mal de la voir s’en aller… pourtant tout n’avait duré que quelque semaines, rien de plus, rien de moins… mais le fait était là. La vie et le temps passaient, et les gens aussi… c’était déchirant, mais ainsi.
Soupirant, Julia leva le regard vers le ciel dégagé, et rêva un court instant, pouvoir l’arpenter…



_______________
Chacune de nos vies est importante, ne l'oublions jamais.
[Youhouuuhouu!! mon avatar est reeee, mon avatar est ree!!!!! :DMerci Beaucoup Ama!!]
avatar

Marchombre
Messages : 1576
Inscription le : 12/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Dim 7 Déc 2008 - 23:27

Elle savait déjà ? Etonnant, avec tout ce que faisait Valen pour que personne ne soit au courant… Puis lorsqu’elle arriva à sa métaphore, les yeux d’Elera brillèrent. Alors elle avait compris. Elle resta silencieuse un instant, réfléchissant sur ce conseil. Julia pensait qu’elle s’occupait trop des problèmes des autres, qu’elle se liait de trop près avec eux, les suivant dans leur descente mortelle… A essayer de les aider, de les porter sur ses ailes, elle perdait la beauté de son vol. Mais comment les laisser tous à s’entretuer derrière elle ? Alors qu’eux aussi, ils pourraient très bien effleurer les étoiles ? C’était peut-être leur choix, leur bataille… Et elle n’avait pas à être parmi eux. Comme Tinuviel l’avait quittée sans un regard en arrière, elle pourrait aussi partir. Mais elle l’avait déjà fait une fois ; elle savait qu’elle pourrait le refaire. La dernière fois, elle n’avait pas pensé ne retrouver que des cendres au retour, et elle ne voulait pas que cela arrive de nouveau. Elle ne s’y était pas attendue ; peu importait le temps, ses pensées restaient les mêmes, gelées jusqu’à la prochaine rencontre, et elle n’avait pas imaginé qu’on lui en voudrait d’être partie. Valen, qui ne la reverrait sûrement plus jamais de la même façon, et elle non plus. Le seul guerrier qu’elle avait respecté n’était plus aussi respectable, même si elle ne le détestait pas. Sya, qu’elle avait laissé seule dans son combat intérieure. Ena qui elle aussi, n’était plus l’idéale qu’elle s’était inventée, même si elle restait et resterait toujours son Maître. Julia, qui était partie mentalement, et s’apprêtait à le faire physiquement. Pourtant, si tout avait été à refaire, elle serait partie encore, sans dire au revoir.

Et elle le ferait, lorsque sa voie la pousserait dans cette direction. Mais les Marchombres protégeaient l’Harmonie, et le Chaos s’apprêtait à détruire cet endroit qui avait vu naître ses premières amitiés. Couper les liens, elle le pouvait, si ce n’étaient ceux qu’elle avait avec ses sœurs. Tous pourraient se débrouiller sans elle, ici… et pourtant. Pour beaucoup, ce ne serait pas facile… Sya. Avant de s’envoler elle-même, elle voulait la voir découvrir la vérité, elle voulait l’entendre parler. Avant de s’envoler, elle voulait voir un sourire sur le visage de Marlyn. Avant de s’envoler, elle voulait entendre Silind lui dire qu’il n’avait plus rien à lui apprendre. Avant de s’envoler, elle voulait sentir vibrer en elle la certitude que l’Académie était un havre de paix, et non un nid de scorpions…


- Je m’envolerai, un jour. Et personne ne pourra me retenir au sol, personne ne se tiendra sur mes ailes. Mais d’abord, je veux leur apprendre à voler, à eux aussi, qu’ils puissent choisir de découvrir le ciel… Et après, si tu choisis de revenir, peut-être que tu découvriras ici ce que tu ne peux pas y trouver pour le moment…

avatar

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Lun 8 Déc 2008 - 18:19

[Hrp : Si j'dérange, dites le Razz]

Arro marchait de son pas calme et paisible dans l'Académie, à la recherche de quelque chose à faire... La seule idée qui lui vint était de visiter la grande Académie qu'il connaissait presque entièrement, sauf quelques petites parties que la terrible flemme ne lui avait pas permis de visiter. Le rez-de-chaussée de l'aile Est faisait partie miraculeusement de ces petits points inconnue de la grande bâtisse. Après maintes et maintes découvertes, et quelque surprise, Arro arriva face au Portique. Puis, sans vraiment le faire exprès, il surprit une conversation entre deux jeune damoiselle, la voix d'une ressemblait à celle de Julia, l'autre à un Lotra qu'il avait croisé dans la cuisine une fois... Elera me semble t'il... Cela parlait de s'envoler, d'ailes et de truc du genre. Une soudaine idée lui vint à l'esprit. Cacher par les murs, il grimpa aux poutres rapidement. S'agenouillant juste au dessus des damoiselles dans un silence inaudible. Et enfin, il jugea bon de prendre la parole.

-Un jour vous vous envolerez certes, mais vous ne quitterez pas complètement la terre. Car une partie de vous restera dans les pensées de vos proches. Vous pouvez déjà comptez une personne dans ceux qui vous garderons. Moi ! Je l'avoue, cela n'est pas grand chose, surtout lorsqu'on ne sait pas ce que je pense, mais bon, c'est mieux que rien.


Haut perché sur ses poutres, les filles tournèrent la tête vers lui.

-Bien le bonjour Julia et Elera. Je viens mettre un peu de soleil dans votre triste conversation.

Joyeusement, il sauta à terre, se rattrapa en une roulade pour finir debout en faisant une sorte de révérence un peu stupide.

-Partir, il nous faut tous faire ce pas un jour, pour certains ce sera dur, pour d'autre, le plus tôt sera le mieux. Après avoir entendu tes paroles Julia, je me suis donner la tache, certes durement réalisable, de faire passer tous ceux du deuxième lot, dans le premier.

Après un sourire haut en couleur, Arro se tut.



_______________
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
avatar

Marchombre
Messages : 1576
Inscription le : 12/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Mar 9 Déc 2008 - 3:30

[ le Arrow Non non pas du tout Very Happy J’ai pas écrit libre pour rien =p ]

Dame qu’il lui avait faite peur ! Il était bien devenu Maître Marchombre… Comment avait-il fait pour s’approcher ainsi ? Elle aurait dû le sentir, mais sa présence maintenant était tout aussi invisible que celle d’Ena… Combien avait-il entendu de leur discussion ? Pas trop, elle espérait ; mais peut-être n’avaient-elles pas dit grand-chose, au fond, leurs émotions turbulentes parlant déjà assez. Et puis peu importait maintenant. A ses premiers mots, elle sourit, étonnée. Lui se souviendrait d’elle ? De la fille qui avait eu peur de lui dès le premier jour où ils s’étaient rencontrés, même s’ils avaient tout de même partagés une omelette, des batailles de boules de neige, et que savait-elle d’autre ? Elle ne s’était pas du tout attendue à ca de sa part, avec le mal qu’elle avait pris pour l’éviter peu après son arrivée. Mais elle était heureuse que même lui, à qui elle n’avait jamais vraiment parlé, se souviendrait de son passage… Quoique, il n’avait pas dit que ses pensées étaient positives. Mais peu importait, il était là pour leur redonner le sourire, après tout. Peut-être… Peut-être pourrait-elle découvrir ce qu’elle avait manqué, aveuglée qu’elle avait été par le danger de sa présence. Est-ce qu’il tournait encore berserk, d’ailleurs, ou est-ce qu’il se contrôlait à présent ? Elle n’osa pas demander, mais y alluda discrètement.

- C’est gentil, de la part de celui qui m’a offert mon premier séjour à l’infirmerie…

Son ton était moqueur, ses yeux riaient, et elle savait que le lupus comprendrait qu’elle ne lui en voulait pas et qu’elle n’avait plus peur. Elle n’avait jamais eu de raison d’avoir peur… La douce étrangère au langage animal qui était arrivée ici quelques années plu tôt avait beaucoup changé. A ses derniers mots, elle lança un regard hésitant vers Julia, se demandant comment elle allait le prendre. Autant ne s’attendre à rien ; Julia était tellement imprévisible qu’il était impossible de deviner. Serait-elle heureuse de l’interruption qui lui permettait de ne plus continuer à parler de son départ prochain et de leurs idées opposées ? Ou aurait-elle voulu être seule encore, pour trouver les mots qui pourraient les unir à nouveau ? Juste un regard dans ses yeux vairons ; regard qui promettait qu’elle non plus, elle n’oublierait pas Julia ; regard qui promettait qu’elle pouvait se tourner vers elle peu importait le temps et le changement, si l’envie la prenait. Mais qu’Elera ne l’empêcherait pas de partir maintenant, puisqu’elle le devait. Puis elle se tourna vers Arro.

- Le mieux, c’est de partir en son temps, avec plein de souvenirs, aucun regret, et une promesse d’aventure sur de nouveaux horizons… Est-ce que tu comptes partir bientôt, toi aussi ?

avatar

Maître forestier
Messages : 449
Inscription le : 14/02/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Mer 10 Déc 2008 - 8:39

(keine probleme! enfin pour moi ça va, mais pour Julia... Rolling Eyes )


Julia sursauta, porta la main à la garde de son poignard à sa taille, pivota légèrement, eu même le temps de se crisper et c'était trop tard. Le grand brun se tenait parmi eux, souriant de toutes ses dents, comme à son habitude... marchombre. Julia pensa un moment à sa tante qui en avait était une et qui avait voulu qu'elle le devienne elle à son tour... la jeune fille se détendit. C'est vrai qu'ils étaient extraordinaires, et que ça lui aurait plus de suivre leur enseignement, mais finalement était-ce réellement pour elle? L'enseignement des combattants ne lui plaisait guère, voire parfois pas du tout, et seul la pensé de sa tante lui faisait demeurer en ses lieux. Mais elle ne pensait pas non plus être à la hauteur d'un enseignement marchombre. Elle se leurrait peut-être, car elle savait qu'elle se sentirait mieux dans cette orientation, mais c’est ce qu'elle ressentait. Elle n'avait pas de place, ni ici ni chez elle et même pas dans le souvenir d'un être qu'elle n'avait guère croisé. Et qui puisait portait une peau de loup au manche de son arc. C’était une chose qui malgré ses efforts, ne pouvait pas être effacé de sa mémoire, aussi cruel que cela puisse être en quelque sorte. Elle en était malade en se souvenant de toute l’énergie qu’elle devait déployer à chaque foi qu’elle apercevait le garçon, l’image incessante de la peau sur l’arc, s’imposant souvent à elle, en symétrie avec ce qu’elle voyait de lui au présent.

_Et bien, fit-elle un peu amer. On peu dire que tu auras du boulot, comme on dit! -Elle se tourna vers Elera alors que son cœur se serrait inexplicablement- Tu n’as pas tout à fait compris ce que je voulais dire, et quand à lui qui s'amuse à écouter aux portes sur des conversations censés resté secrète, ou du moins personnel, lui encore moins! -un silence- Cet endroit me fait du mal...

C'est tout ce qu'elle put dire sur ce qu'elle ressentait vraiment, ses yeux s'étaient embués contre son grès, mais son visage restait de marbre. Son cœur avait raté un battement et elle s'appuya un instant contre le mur- *vous me faite du mal * voulu-t-elle leur dire, mes une courte inspiration s'était dérobé à ses lèvres et aucun son ne sortit, alors qu'un légers vertige la saisissait. Cela ne se vit pas, elle en fut heureuse. Il ne valait peut-être pas leur dire cette dernière pensée… ils ne comprendraient pas.
Elle ferma un instant les yeux alors qu’une conversation s’était installé entre Elera et Arro au sujet de voyages avec ou sans retour, des histoires de temps et de moment, de dates de départ. Totale déformation de ce qu’elle avait put essayer de transmettre à Elera, l’arrivé de Arro ayant quasiment erroné la totalité de la porté de ses paroles. Julia soupira doucement et se saisit de sa sacoche avant de le balancer sur son épaule. Elle posa une main sur l’épaule d’Arro :


_Félicitation pour toi et Kuschumaï, que la vie vous sourit à tout deux et qu’en sommes vous soyez heureux. Promet-moi d’être sage, même si au fond ça ne m’intéresse pas tellement, en revanche promet-moi aussi, de ne plus jamais, et je dis bien jamais, recommencer ce que tu viens de faire. –sourire léger pour ne pas que ses mots paressent trop dure- Enfin je dis ça seulement pour moi, ensuite tu es libre d’écouter ce que tu veux et qui tu veux bien entendu, mas avec moi c’est fini maintenant. N’écoute plus jamais l’une de mes conversations alors que tu n’y es pas convié. Je te respecte et c’est pour ça que je vais être franche avec toi : je n’aime vraiment pas ce que tu viens de faire. En faite je déteste complètement. Et ça me fait de la peine en quelque sorte d’éprouver un tel dérangement à ton acte, en sachant que tes intentions étaient à l’origine loin d’être mauvaises, au contraire. Je ne t’en veux pas, mais ne recommence plus… d’ailleurs je ne pense pas que tu ais encore l’occasion de recommencer. –elle pensa un moment à son prochain voyage et se tourna vers Elera- Je suis désolée de ne pas avoir put te parler plus longuement mais le vent tourne, les esprits s’impatientes, et la terre m’appel. –Julia savait qu’Elera comprendrait qu’elle parlait de ses amis dans les bois et peut-être que le « vent tourne » représentait Arro. Mais là s’était moins sûr.- Suis ton chemin Elera ne m’écoute pas. Comme tu ne comprends pas grand-chose il ne vaux mieux pas ! –sourire moqueur- Sur ce, au revoir ou adieu –regard insistant, message en silence, Elera comprendrait- Je parlerais de vous si là haut je dois m’en aller.

Sans ajouter autre chose la jeune fille s’éloigna. Son cœur saignait de na pas avoir put tout dire, mais il se refermerait. Comme d’habitude, comme tout le temps… avoir ne serais-ce qu’une seule attache, était la pire des choses au monde. Il n’y avait rien qui pouvait autant tuer quelqu’un *ça devrait être interdit* pensa Julia alors qu’une larme coulait sur joue, seul témoin de ce qu’elle pouvait ressentir à l’intérieur. Et comment allait-elle s’y prendre pour faire comprendre à Blanche et à Lupus, qu’elle ne voulait pas qu’ils la suivent ? Sur ce point elle en était certaine, son ne ferait pas que se déchirer, il lui serait littéralement arraché. Des mots de sa tante lui revinrent en tête, des mots qui exprimaient parfaitement ce qu’elle ressentait :

Ere de souffrance
Avenir en douleur
Piège de la vie

« …ainsi fut ma vie, Julia hormis les temps bénis que ton oncle ma offert »

Plénitude sans fin,
Joie intense
Vie d’aventure

C’était ça qui l’attendais, il ne fallait pas qu’elle pense à autre chose susceptible de la détruire.



_______________
Chacune de nos vies est importante, ne l'oublions jamais.
[Youhouuuhouu!! mon avatar est reeee, mon avatar est ree!!!!! :DMerci Beaucoup Ama!!]
avatar

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Jeu 11 Déc 2008 - 19:50

Un sourire qui s'efface d'un coup. Arro reprenait un sérieux trop froid pour son caractère d'habitude si joyeux. Il retint Julia en posant sa main sur l'épaule. Ferme, mais pas assez dure pour qu'elle puisse la retirer, si elle le souhaitait.

-Écoute Julia. Je m'excuse pour mon interruption, je n'ai rien entendu, sauf le petit bout où Elera parlait de s'envoler... Et si tu te sens mal ici, c'est en partie de ma faute. Je suis un des plus vieux Lupus, je ne t'ai pas accueilli comme il le fallait. Je sais aussi que voir sur mon arc... la peau de loup... T'as beaucoup affecté. Je ne pense pas que cela suffira mais... Désolé, désolé de n'être qu'un idiot, de n'être qu'un homme qui se préoccupe de trop de chose. Désolé d'avoir fait passer ces angoisses sur mon comportement. Je m'excuse aussi pour ce loup... Bien que je ne l'ai pas tué, je lui ai volé sa fourrure... Je ne peut plus faire marche arrière, je ne peut pas faire revivre ce loup et lui redonner ses poils. Désolé.


D'un mouvement fluide, il enleva sa main, laissa Julia décider, faire son choix et enfin se tourna vers Elera.

-Désolé pour ton poignet. Mais cela t'a permis de faire connaissance avec cette partie de l'Académie. Comme ça, tu saurais y retourner.

Un ton joyeux, mais un cœur profondément touché... Arro n'aimait pas faire les mauvais choix et voir tous mal tourner. C'est avec un effort inhumain qu'il cacha ses larmes.

-En tous cas, considère le berserk comme totalement annihiler, je le contrôle parfaitement et ne compte redevenir ainsi. Ne sois plus inquiété.

Un petit sourire forcé, et le tour serait joué. Mais ses zygomatiques restaient crispé.

-Et en dernier... Merci Julia. Merci pour Kushumaï et moi, j'espère que toi aussi tu trouveras ton bonheur.

Bien, tout restait normal à l'extérieur du corps d’Arro. Mais le marchombre n'était vraiment pas fréquentable de l'intérieur. Il sentait la colère, la tristesse, la joie, la haine, l'amour bouillir en lui et faire une mélasse mauvaise, puante et gluante.



_______________
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
avatar

Maître forestier
Messages : 449
Inscription le : 14/02/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Ven 12 Déc 2008 - 18:01

Julia s'immobilisa, une main inquisitrice s'était posé sur son épaule, une chose qu'elle n'aimait guère là aussi, mais elle fit l'impasse pour cette foi. Elle ne s'était pas du tout attendu que Arro la retiendrait. Sa larme alla s'éteindre en secret dans son coup, alors que le garçon parlait, aucune autre ne la suivit, au prix de mille efforts mais aucune parcourut à nouveau le chemin de la première.
Étonnamment elle ne ressentait rien par rapport à ce que lui disait Arro. Elle n'était pas touché alors qu'elle aurait dû l'être. Ou alors l'était-elle au fond d'elle-même, dans une partie de son être qui coulait et se faisait dévorer de plus en plus. Quand le jeune homme enleva sa main de son épaule, Julia fut comme soulagé d'un poids énorme qu'on lui avait imposé. Elle commença à respirer de nouveau plus librement. Elle ne savait pas d'où lui venait cette sensation d'enchaînement qui la prenait à chaque foi qu'on accomplissait un geste comme Arro, à son intention. C'était incroyablement désagréable, c'est tout. Sa sensation oppressante même minime, disparut et elle put enfin dire:


_Tu n'y ai pour rien, tu ne fait que tracer ton chemin, c'est tout. Et je ne demandais pas d'excuse... c'est inutile. Les angoisses... c'est humain et peut-être que je n’aurais sût faire mieux moi-même... mais peut importe. -un sentiment de lassitude qu'elle connaissait bien commença à l'envahir et son corps gémit silencieusement à l'idée même de ce qui lui arriverait, à l'heure du couché. La jeune fille soupira doucement et se tourna à nouveau dans la direction où elle allait.- Arrête cependant de te faire toutes ses histoires, alors que ta vie est faite. Ne perd plus ton temps à t'occuper du bonheur des autres, où y songer, alors que tu ignore ce que le bonheur représente pour eux et que le tient se présente à tes pieds... et tout le monde sais que le bonheur est fragile, c'est plus à ça que tu devrais t'activer. Au revoir Arro... Au revoir Elera...

Catastrophe! Une autre larme s'était libérée! Lentement mais surement, Julia se dirigea vers l'extérieur, vers ses amis de toujours. Son corps lui criait grâce et repos, c'est un après midi de plomb qui l'attendait. Mais Blanche serait là, tout près d'elle... et Lupus aussi. Tout irait très bien.



_______________
Chacune de nos vies est importante, ne l'oublions jamais.
[Youhouuuhouu!! mon avatar est reeee, mon avatar est ree!!!!! :DMerci Beaucoup Ama!!]
avatar

Marchombre
Messages : 1576
Inscription le : 12/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Sam 13 Déc 2008 - 1:01

Elera ferma les yeux. Elle n’avait pas compris, elle qui faisait tout pour comprendre… Mais Julia restait toujours hors de portée. Mais si elle ne pouvait pas comprendre, et bien tant pis… Julia partait, elle restait. Peut-être se rencontreraient-elles à nouveau ; elle l’espérait. Et elle espérait aussi que Julia trouverait ce qu’elle cherchait… Mais la marchombre ne pourrait pas rendre la lupus heureuse. Elles étaient trop différentes… La certitude rencontrait les doutes, la lumière dansait avec les ombres glissantes, la confiance traversait la méfiance naturelle sans y laisser de trace. Mais ce dont Elera était sûre, c’était que Julia devait partir… Si cet endroit lui faisait mal, si depuis cette première rencontre elle n’avait toujours pas trouvé sa place, alors Elera ne pouvait pas la forcer à rester. Ne voulait pas, non plus. Mais ce message imagé… La terre m’appelle. Et cette expectation que la mort la prendrait bientôt… Elle ne répondit rien, touchée. Remarquant un mouvement, elle sut qu’Arro allait l’arrêter, malgré la fugacité du moment. Mais lui non plus ne serait pas celui qui pourrait la rendre heureuse… Lorsque la lupus commença à passer la porte, un murmure traversa les lèvres d’Elera.

- Vis, Julia…

Elle ne l’entendrait sûrement pas, cette dernière demande pleine de signification. Tellement de sentiments entremêlés dans ce seul mot… Elle ne prononça pas un mot d’adieu, par contre. Ce n’était tout simplement pas encore le moment. Elle continua à fixer la porte quelques secondes de plus, puis se tourna vers le lupus, qui semblait étrangement peu affecté. Après les mots qu’il venait de prononcer, après la disparition d’une amie, pourquoi souriait-il ? Est-ce qu’il essayait de cacher ses sentiments ? Fermant les yeux, Elera écouta. Et sut. S’approchant de lui, elle finit par briser le silence.

- Ne te sens pas coupable, Arro… Elle trouvera sa place, un jour, mais ni toi ni moi ne sommes celui qui la lui offrira.

Elle se sentait calme, tellement calme… Confiante. Julia s’en sortirait. Elle se formerait un chemin dans la forêt, les loups à ses côtés. Ce soir, elle hurlerait à la lune pour elle. Mais pour le moment…

- Viens.

Sans attendre de voir si Arro la suivait -elle était certaine qu’il pourrait la rattraper sans aucun problème- elle monta au dessus du portique. De là haut, personne ne passant en bas ne pourraient les voir, mais eux pourraient les observer sans problème. Ses pieds pendaient dans le vide. D’ici, elle avait vu sur tous les jardins de l’Académie … C’était un endroit magnifique, et même si Julia était une fleur qui ne pouvait pas y pousser, il en restait tellement qui se battaient pour tendre plus haut vers le soleil ! Arro comprendrait-il cette métaphore muette ? Elera l’espérait, car elle n’avait pas les mots pour l’aider, seulement le silence, comme toujours…

avatar

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Jeu 18 Déc 2008 - 21:24

Arro déplaça son corps gracieusement, un seul mouvement créé par plusieurs membres. C'est ainsi qu'il crocheta le bord du haut du portique. Puis prenant appuie, il leva son corps et posa le pied sur la poutre. Les jardins s'étendaient la... Des fleurs, des tas... Toutes ont un point commun... Julia n'avais pas ce point, cet envie de rester qu'Arro avait trouvé dans l'Académie. Reviendra-t-elle un jour ? Enfin, il regarda le paysage avant de s'en détourner.

-Merci... Mais, je n'ai pas la main verte avec certaine plante... En tant que Doyen des Lupus, j'aurais du mieux me comporter... Et puis, il y a toujours des mauvaises herbes qui empêchent les autres de s'épanouir... Moi, plante majestueuse, je tenterais de les arraché. L'Académie doit vivre pour les générations à suivre... Je veux que les élèves connaissent l'espoir de devenir quelqu'un...


Arro s'envola d'un saut majestueux. Il roula par terre pour amortir et se leva pour se tourner.

-Je pense qu'elle a bien fait de partir. Mais je voudrais qu'elle revienne... Un jour... Peut être !


Il sourit un instant. Et se dirigea vers le dehors et sauta pour revenir juste en face d'Elera, debout, avec beaucoup d'assurance, bien qu'il n'y avait que peu de surface où tenir

-Tu viens Elera ? Je t'offre une petite balade dans le parc !

Puis il se laissa tomber pour se rattraper d'une main au portique, effrayant un groupe d'élèves qui venaient d'arriver, au passage. Et pour amuser la galerie, Arro imita un singe qui se balançait sur le portique.

-Ouhouh ouh ouh ! Ouhouhouh ouh ! Ouh ! Ouh !! OUUUUUH !!!!

Ce n’est pas tous les jours que l’on voit un Lupus tenté de converser en macaque avec une bande de jeune qui souriait. Enfin il sauta sur une demoiselle en imitant très bien le singe. Une explosion de rire retentie. Même la jeune dame qu'il poursuivait en faisant des grimaces et des gestes de primates, riait aux éclats.



_______________
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
avatar

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 633
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Jeu 18 Déc 2008 - 22:31

Locktar avait suivi un groupe d'élève pour apprendre à les connaître. Ils avaient traversé une bonne partie de l'académie quand ils arrivèrent sous un portique. Une jeune élève lui avait expliqué qu'il était appelé "le portique Est". Leur discussion continua quand soudain, un homme tomba en douceur devant eux. Grande fut la surprise de Locktar quand le jeune homme se mit à imiter le singe et à courir dans tous les sens en poursuivant des élèves et en faisant toutes sortes de grimaces. Plus loin, le guerrier aperçut Elera, la jeune marchombre du cours d'équitation.

- Bonjour Elera. Il a un problème, ce type. Tu connais cet abruti?

Locktar se retourna vers le "singe" qui continuait ses grimaces. Bizarrement, tout le monde riait. Le guerrier trouvait cela d'un ridicule. Quel âge pouvait bien avoir ce jeune homme pour faire autant de singerie?

- C'est pas un professeur, j'espère. Sinon, je quitte cette académie.

Le "singe" passa devant Locktar. Le guerrier ne pu s'empêcher de sourire. Il avait devant lui un exemple concret d'une perte d'honneur flagrante.

"Heureusement que le ridicule ne tue pas, pensa-t-il. Sinon, je donnais pas cher de sa peau"

avatar

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Sam 20 Déc 2008 - 22:43

Arro entendit les paroles d'un des élèves de passage. Il s'arrêta un instant et couru rapidement, il s'arrêta juste devant le nez de l'immense guerrier.

-Qu'est ce qu'il a le grand la ?

D'un air autoritaire il posa le doigt sur le nez du grand homme.

-T'es pas content que je face un peu sourire le monde avec mes singeries ?

L'élève paraissait ne rien vouloir dire.

-C'est grand et ça cause pas. Ro, allez exprime toi ! Quoi ? Tu trouve que j'suis ridicule ? Que je perds mon honneur ? Toi, tu ne vois qu'une face de l'honneur ! Ton honneur n'est qu'une façade que tu gagne par le combat ou par les actes. Moi, mon honneur est de faire sourire et rire les personnes. Alors, le seul problème que j'ai, c'est les rabats joies comme toi.


Enfin, juste sous le nez, Arro loucha et tenta de touché son nez avec sa langue. Puis il s'ensuivie une série de pirouette assez spectaculaire. Et le marchombre sortie sa flûte. Une mélodie enlaça l'air, un air joyeux... La musique que l'ancien Lupus aimait le plus. L'Ode du rire. Le sourire aux lèvres, le jeune joueur de flûte commença a enchainé une danse rigolote et sans fausse note je vous pris !



_______________
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
avatar

Marchombre
Messages : 1576
Inscription le : 12/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Sam 20 Déc 2008 - 23:51

Elera éclata de rire en observant Arro faire le singe. Littéralement. N’essayez pas de chercher une signification derrière ces mots. Il. Faisait. Le. Singe. Elera finit par sauter au sol, quittant sa belle vue du jardin pour tomber comme une pomme avec la grâce des marchombres devant les autres élèves, le sourire aux lèvres. Lorsqu’elle reconnut Locktar, elle le laissa s’approcher, et s’apprêta à lui répondre, mais Arro la devança. Lorsqu’il s’éloigna pour jouer de la flûte, Elera ajouta tout de même, le ton moqueur :

- Oui, je connais cet abruti…

Elle était fière du revirement de situation, en fait… Elle n’avait pas pensé qu’Arro retrouverait si vite sa joie de vivre, après les adieux de Julia qu’il n’avait pas pu faire sourire. Mais il avait compris qu’il en restait d’autres qu’il pourrait rendre heureux, et c’était le principal. Elle avait rempli son rôle, à présent il ne restait qu’à continuer à le suivre dans ses singeries. Métaphoriquement, cette fois, elle n’avait aucune intention de faire des acrobaties et des grimaces aux autres. A Locktar, elle souffla :

- S’il n’est pas professeur, il est Maître Marchombre et Maître du Rire, et il a beaucoup à t’apprendre…

Puis, reconnaissant la chanson qu’il jouait sur sa flûte, elle se mit à fredonner les notes au rythme de sa mélodie. Les autres commencèrent à frapper des mains en rythme, et certains se mirent à danser. Oubliés, les cours auxquels ils devraient bientôt se rendre. Oubliées, les visites aux professeurs, les recherches à faire à la bibliothèque et autres nécessités. Pour le moment, il n’y avait qu’Arro, les sourires, la musique… et Locktar ? Est-ce qu’il allait entrer dans la danse, lui aussi ?

avatar

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 633
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Dim 21 Déc 2008 - 19:07

Locktar regardait le jeune homme avec un sourire narquois. Il essayait de se rendre interessant en accumulant les pitreries. Il tentait de se rendre interessant en posant son doigt sur le nez de Locktar. Le sommet du ridicule fut atteint quand le jeune homme se mit à loucher. Elera s'approcha de lui et elle lui en apprit un peu plus sur l'identité du "singe".

- Un maître marchombre? J'avais une plus grande estime pour les arpenteurs de la voie. Les pauvres, ils sont tournés en ridicule à cause de lui. Tu sais, Elera, j'ai pas vraiment envie d'en apprendre plus de lui.

Il se tourna ensuite vers le soi-disant maître du rire:

- Tu parles d'honneur à faire rire? Tu te donne en spectacle, c'est tout. Tu te crois malin en sautant partout? Je parie que plus personne ne te prends au sérieux dans cette académie. Personne ne suivra tes ordres, tout le monde pensera que tu blagues. Continue tes pitreries si ça te chante mais crois-moi, ton honneur est bafoué. Sur un champ de bataille, tu auras beau faire rire ton ennemi, rien ne retiendras sa lame.

Locktar se tut. Le jeune homme jouait de la flûte à merveilles. Son Ode apasait le guerrier. Il se revoyait petit dans les bras de sa mère. Elle le berçait en chantant doucement. Il aurait aimé ne jamais grandir. Rien ne vous atteint quand vous êtes un enfant. Son enfance avait été heureusement, loin de tout tracas. Il s'était toujours sentit protégé par son père. Il le prenait pour un héros. Locktar remua légèrement la tête. Il ne devait plus repensé à cela. Evidemment, il avait aimé son enfance mais il avait grandit maintenant et il avait quitté le monde de l'insouciance. Le monde est toujours plus beau dans les yeux d'un enfant mais il n'en était rien. Il voyait des élèves en train de danser et même Elera avait poussé la chansonette. Lui, il resta sans bouger, ce n'était pas son style de danser et de chanter.

- Tu joue bien pour un singe. Tu pourras au moins te recyclé dans la musique, lança Locktar.

avatar

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Dim 21 Déc 2008 - 21:09

Arro arrêta un instant sa douce musique. Il regarda Locktar d'un air froid.

-Dit moi, cher élève. A qui crois-tu parler ? Si tu crois que je ne suis pas respecté, alors dit moi pourquoi rient-ils et ne se moque pas de moi ? Je vais te montrer ce pourquoi ils m’apprécient et me considèrent comme un maitre.

D'un sourire plus que narquois, le marchombre prit un air noir et fixa les yeux du grand Corbac.

-Comme tu es nouveau, tu n'as pas le droit a tes armes dans l'enceinte de l'académie. Alors, je n'utiliserais pas mes armes. Juste mes poings.

Puis l'homme disparu presque des yeux de tous. Courant assez rapidement pour être quasiment invisible. Son corps ne s'arrêta pas sous Locktar, non, il passa juste à coté, offrant le ventre du grand homme au poing d'Arro. Le coup qu'il porta était assez puissant pour renverser un homme de la stature du forgeron. Arro s'arrêta derrière le Corbac.

-J'ai eu vent de ton combat avec Winry... Je ne sais pas encore si je serais aussi gentil qu'elle. Cela dépendra de toi.

Et Arro se remit en garde… Le groupe d’élèves s’était tue. Ils vacillaient entre s’enfuir et regarder les deux hommes se battre. Personne n’encourageait l’un ni l’autre



_______________
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
avatar

Marchombre
Messages : 1576
Inscription le : 12/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Dim 21 Déc 2008 - 22:10

- Locktar…

Il jugeait beaucoup trop rapidement. Les Marchombres étaient respectables ; Arro l’était bien plus que d’autres, même. Elera, en le regardant, voyait bien plus loin que son rire enjoué, maintenant qu’elle ne voyait plus en lui qu’un monstre incontrôlé… Un poignet cassé ? Elle avait eu peur de lui pour un poignet cassé ? C’était tellement… trivial. A présent, elle voyait sa grâce marchombre, la force du berserk qu’il avait toujours eu, mais qu’il contrôlait parfaitement à présent, sa position de chef mais celle aussi d’un ami toujours prêt à te remonter le moral. Non, elle n’avait plus peur de lui… Et elle le respectait.

Mais ca commençait à dégénérer. Un combat ? Ils savaient pourtant que c’était interdit… Certains élèves partirent, ne voulant pas se retrouver en mauvaise position, leurs sourires s’effaçant d’un coup alors qu’ils murmuraient des excuses et s’éclipsaient. Elera, après un instant d’hésitation, remonta sur le portique. Elle avait d’abord pensé arrêter les deux bagarreurs… Mais voilà. Si Arro voulait se faire respecter, ce duel était nécessaire. Locktar devait comprendre… Alors elle s’accroupit sur le toit, regardant dans tous les sens, vers les jardins, vers la serre, vers le couloir. Si Jehan Hil’ Jildwin ou un autre professeur arrivait, elle pourrait prévenir les deux autres, qu’ils s’arrêtent et ne se fassent pas punir…


avatar

Primat de Teylus et Maître d'Armes
Messages : 633
Inscription le : 26/11/2008
Age IRL : 28


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Lun 22 Déc 2008 - 14:51

[Oups, je me suis trompé dans mon post précédent. Je réctifie en éditant et ici aussi: Un maître marchombre? J'avais une plus grande estime pour les arpenteurs de la voie. Les pauvres, ils sont tournés en ridicule à cause DE LUI. Tu sais, Elera, j'ai pas vraiment envie d'en apprendre plus de lui.]

- Je porte toujours mon arme sur moi, réglement ou pas. Puisque tu veux te battre à mains nues, je suis partant.

Locktar, pour une fois, n'était pas contre un combat aux poings. D'habitude, il refusait à cause de sa protection de fer. Il avait brisé des machoires et casser des nez de nombreuses fois. Face au marchombre, il s'en moquait bien. Il allait même tout faire pour lui briser quelque chose. Les élèves s'étaient réunis en cercle pour observer le combat. Il y en avait même qui s'étaient sauvés. Maintenant, Locktar était prêt. Devant lui, il n'y avait plus que le marchombre. Soudain, sans que le guerrier comprenne, son adversaire disparut de son champ de vision. Il comprit ce qui s'était passé seulement quand il sentit le poing du marchombre au creux de son ventre. Le coup avait été puissant, il força le guerrier à se plier. Locktar se massa légèrement l'endroit où le marchombre l'avait frappé. Il se remit rapidement en position d'attaque.

-Mon combat avec Winry avait été différent. Je m'étais déjà entrainer en solitaire avant. Enchaîne un entrainement et un combat, tu veras dans quel état tu te trouveras par la suite. Moins gentil qu'elle? tu compte me tuer c'est ça? Seulement avec tes poings? Tu n'arriveras à rien. Par contre, moi, je risque de te faire saigner.

Sans attendre, Locktar se rua, son poing en fer en avant. Il frappa seulement du vide. Le marchombre était partit.

- La fuite est le salut des faibles. Tu n'es qu'un peureux. Tu espères me faitiguer, c'est ça?

avatar

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Lun 22 Déc 2008 - 22:39

Fuir ? Arro ? Lui fuir ? Non mais il se prenait pour qui celui la ! Le marchombre enleva sa parade.

- Tu crois quoi mon grand ? Que je vais si vite pour m'en aller. C'est ma technique, j'esquive les coups, pour ne pas saigner justement... Tu n’arriveras pas à me toucher une seul fois.

Le marchombre fit quelque pas vers le coté gauche. Et il reprit.

-Ainsi Winry t'a combattu après un bon entrainement. Alors c'est donc que je te considère valeureux de te combattre sans que tu t'entraine avant. Ce serait trop facile de toute façon. Et puis, je ne pense pas te tué. Juste ne pas m'avoué vaincu alors que je gagne.


Enfin, il craqua ses doigt et fit quelque moulinet avec.

-Tu as le droit de sortir ton épée si t'as envie, cela ne t'aidera pas plus et le résultat sera le même.

Finalement, le marchombre se mit en mouvement. Locktar tenta de lui envoyer un poing en pleine face, qui d'ailleurs toucha encore du vide. Arro s'était posé sur l'épaule du géant.

-Lorsque tu arriveras a touché le vent, tu pourras me faire saigner.

Le maitre descendit avant de ne se prendre un nouveau poing. Le jeune Lupus arriva derrière Locktar et lui faucha les jambes. Puis Arro sauta à pied joint sur le ventre lui coupant le souffle. Enfin reposant pied sur terre, il prit l'élève par le col pour le remettre sur ses deux jambes. Et le combat se termina lorsque le marchombre, parant les deux poings qui lui arrivait sur lui, envoya un double coup de pied dans le ventre de Locktar ce qui l'envoya volé vers un mur. Le Corbac se releva, le nez en sang.

-Bien, j'espère que tu as compris qui je suis, et en quoi il ne faut pas m'énerver. Maintenant, va donc à l'infirmerie. C'est dans cette aile, au premier étage.


Il se tourna vers Elera.

-Bien que je pense que tu ne veuilles pas venir, ma proposition tient toujours.

Et son regard retourna vers Locktar.

-Tu es bon, tu as du potentiel. Entraine-toi et surpasse-toi !



_______________
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
avatar

Messages : 1460
Inscription le : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   Lun 22 Déc 2008 - 22:55

Valen se déplaçait en direction de ses appartements quand il entendit l'altercation entre Locktar et Arro. Curieux, il utilisa sa maîtrise des arts marchombres pour se dissimuler à leurs yeux et les observer à son gré. Résultat prévisible, Locktar se fit malmener sans grandes difficultés pour Arro. Le jeune marchombre était talentueux... Alors que Locktar se releva et lança son poing pour frapper l'ancien Lupus, Valen surgit de l'ombre et bloqua l'attaque d'une poigne de fer.

- Humilité, Locktar Guidjek, humilité... ne l'oublie jamais!

Sans le moindre effort, Valen maîtrisa Locktar en clé de bras et le fit s'agenouiller :

- Quand tu auras enfin retenu cette leçon, tu pourras apprendre.

Repoussa sans ménagement l'armoire à glace qu'était Locktar, Valen s'en détourna de manière indifférente et regarda Arro avec intérêt :

- Tu as beaucoup appris, marchombre...

Avec un sourire narquois, il ajouta :

- Il se pourrait même que tu me rendes la tâche plus difficile dans un combat amical!


_______________
Valen Til' Lleldoryn, Magister de l'Académie et Maître d'armes
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Vagabondant avec le vent (RP terminé)   



 
Vagabondant avec le vent (RP terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires
-
» Oserez-vous avoir un lien avec du vent et du sable?
» Une amitié que le vent couche, mais jamais ne déracine. [Casey-Lee]
» Un jeu d'enfant (La clef du vent)
» Un rendez-vous important. (Privé avec Laetitia) TERMINE
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Partie RP :: 2008-