Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinettePause et repas sur les toits (RP inachevé)
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Pause et repas sur les toits (RP inachevé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Messages : 38
Inscription le : 14/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.clan-hcf.com/cariboost2/
MessageSujet: Pause et repas sur les toits (RP inachevé)   Lun 11 Aoû 2008 - 21:38

Pour une fois le soleil était présent bien que c'était l'hiver pour une fois le soleil était présent et bien présent, la température était suffisante pour rester dehors et pour certain largement suffisant pour y dormir, oui mais ou dormir tranquillement, surtout dehors ? Les bancs ? Trop visible. Les arbres ? L'ombre te refroidit. Derrière un buissons? Déjà occupé par des couples. alors reste les toits, caché de tout le monde, en plein soleil, confortable et vide bien sur. Nodoka en avais fait sa cachette et surtout son lieu de repos et d'entraînement . Seules Loran et Lohan savaient ou elle était.

pour une fois Nodoka ne dormais pas. Non, très légèrement vêtue malgrès l'hiver certes clément, Elle profitais du calme du silence et des oiseaux qui s'amusaient à voler son repas.

La jeune fille se leva doucement et récupéras son arme favorite, sa bonne vielle lame cachée dans un immense brassard couvrant tout son avant bras gauche. Elle fit jouer sa dague en la sortant et en la rentrant plusieurs fois de suite. Toujours bien ajusté elle sortait pile à l'endroit ou il lui manquais son annulaire.

Elle imagina un ennemi irréel qui se dirigeait calmement il marchait dans se soucier de rien dans un rue tout aussi imaginaire. Nodoka passa juste a coté de lui, un seul mouvement trop rapide pour le garde qu'il de vit même pas la lame transperça l'un des poumon. La blessure n'était pas mortelle immédiatement il appela à l'aide une patrouille arriva immédiatement pour l'aider. Nodoka était toujours caché dans la foule toujours plus nombreuse pour voir ce qui ce passais Nodoka attrapa ses dagues de lancée. deux couteaux deux gestes mortels deux gardes s'effondraient. Nodoka s'élanca elle frappa un nouveau mort et finalement il en restais encore deux. l'un s'affondra une épée dans le ventre. le dernier tenta une attaque elle esquiva, lui brisa la jambe. Et finalement la lame lui rentra par la nuque.


Elle avait exécutée, tout cela en réalité. Elle sortit de sa rêverie car une bagarre avait éclaté les oiseaux se chamaillaient à coup de bec tenta vainement de faire fuir un corbeau. Elle rigola comme rarement puis finalement elle dispersa fit fuir le gêneur avec de grand geste.


Désoler mon vieux mais c'est pas pour toi.
Les oiseaux, eux avait déjà repris leurs opérations de "pillage" Vous êtes incroyables les gars vous ne fuyez même pas, je peut même vous toucher vous dites rien sauf quant vous mangez évidement. Bon moi je retourne rêver un peut. Elle se re-coucha sur le toit plat de l'aile est en toute quiétude. Sans savoir que quelqu'un allais peut etre la troubler

[HRP] et c'est la que vous intervenez [/HRP]


_______________



utiliser windows c'est comme jouer a wow, c'est moche, c'est inutile et en plus sa pique les yeux
avatar

Intendant de l'Académie
Messages : 552
Inscription le : 13/07/2008
Age IRL : 77


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pause et repas sur les toits (RP inachevé)   Sam 16 Aoû 2008 - 5:03

Allons, il devait bien les avoir mises quelques part..
C’était du moins ce qu’espérait Jehan, alors qu’il avait le buste plongé dans un des grands coffres cerclés de fer qui composait la majeure partie des habitants du grenier. L’on pouvait se demander ce que l’éminent Jehan faisait alors dans le grenier, là où même la poussière semblait avoir déserté, tandis qu’il avait bien d’autres choses à faire dans l’Académie-même. A sa conscience, qui lui posait la question, il répondit en pestant que son coffret contenant les bagues d’admission à l’Académie était vide et désespérément vide et qu’il espérait retrouver une ancienne bourse contenant ces fameuses bagues, qu’il avait vu un jour être rangées à peu près dans ce coin-ci du grenier. Pestant contre le nouveau concierge et son sérieux manque d’organisation, Blacksad se releva, des moutons de poussière dans les cheveux, et partit vaillamment à l’assaut d’un autre coffre.
Mais alors qu’il cherchait toujours la fameuse bourse, en équilibre précaire sur un tabouret qui lui permettait d’accéder au dit-coffre, un léger bruit se fit entendre. Circonspect, Jehan s’écarté un peu. Cela recommença, et de la poussière coula des charpentes. Plus aucun doute : on était en train de marcher sur les toits ! Ou plutôt, au vu des bruits, de se battre. Sacrebleu, quand les élèves arrêteraient-ils donc de se prendre pour des oiseaux et de grimper sur les toits, au risque de se tordre le cou en tombant ?

Fulminant contre ces petits galapiats, Jehan entreprit alors d’ouvrir, à l’aide de son trousseau de clé- la trappe qui menait directement du grenier au toit, et s’y coula avec toute l’aisance de son ancien passé d’assassin. Ce qu’il vit l’exaspéra au plus haut point : une jeune fille dont il ne se rappelait pour le moment pas le nom semblait être en train de se battre.. seule. Elle devait être dans une de ces pseudo-transes du combattant qui les rendaient dangereux, ces maudits élèves.
Alors qu’il s’approchait pour la réprimander violemment et la ramener sur le plancher des vaches, Jehan eut la déconvenue de voir un bras armé fuser vers lui, inconsciemment, au niveau de la gorge. Grâce à ses réflexes d’ancien assassin, il sut éviter relativement facilement la lame devant lui trancher une veine, et s’écarta un peu, allant s’adosser à une des flèches architecturales qui composaient la magnificence des toits de l’Académie.
La jeune fille –Félixia, merci uniforme- semblait ne pas l’avoir remarqué et retourna s’allonger benoîtement. Au comble de la plus grande impatience, Jehan profita de ce moment pour lui lancer narquoisement :


- Alors comme ça, on vient s’introduire sur les toits, on se prend pour un héros, mais on tente également d’égorger son estimé Intendant ? J’exige des explications, avant de vous ramener dans l’établissement et d’appliquer les sanctions nécessaires, jeune fille.

Il prit le temps d’une pause pour se rapprocher d’elle, puisqu’elle semblait l’avoir enfin vu, et reprit, impérieux :


- Mais tout d’abord, rappelez-moi votre nom. Les élèves sont trop nombreux, je ne peux pas me souvenir de tous, ce qui ne m'intéresse pas non plus.


avatar

Messages : 38
Inscription le : 14/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.clan-hcf.com/cariboost2/
MessageSujet: Re: Pause et repas sur les toits (RP inachevé)   Sam 16 Aoû 2008 - 18:13

Nodoka resta couchée comme pétrifié par le choc quelqu'un l'avait vus et un employé en plus. après un court regard elle le reconnu.

* Hil' Jildwin ! Nom d'un Raï en rute, l'intendant ! Merde... Espèce de sotte sa t'apprendra à faire la maligne tu vas te faire engueuler une fois de plus, sauf...*

Elle se releva et à ce moment s'aperçut d'un chose. Que le haut de son uniforme était toujours par terre, et pas sur elle. Elle décida de jouer la comédie... Une fois de plus mais sa aller lui sauver la mise, encore une fois. Elle croisa brusquement les bras pour cacher sa poitrine.

Veillez m'excuser mon impertinence monsieur l'intendant mais avant de vous répondre pourrais-je remettre mon haut ?

Elle se retournas et entrepris de remettre lentement, très lentement, ses habits.

*...si j'arrive a m'enfuir j'ai une chance, il ne connait pas mon nom apparemment, si j'ai bien repérer l'école... je devrait pouvoir arriver là... mais je dois m'en débarrasser, par chance il n'a pas l'air très jeune je devrais pouvoir me semer mais prudence tout les employés savent se battre ici.*

Elle agit rapidement tourbillonnant sur elle même elle attrapa son sac et en même temps la nourriture que les oiseau continuaient à picorer.

*Désoler les copains mais allez manger plus loin ! Plus exactement là-bas !!* Les oiseaux s'envolèrent tous dans la direction de l'intendant Je suis désolée Jehan Hil' Jildwin mais j'ai une rendez vous ! Avec mes deux meilleurs comparses, joie et bonne humeur ! Pas avec, heures de colles et punition !

Elle se se retourna et couru comme si sa vie en dépendais ce qui était le presque le cas maintenant quelle avait tenté de s'enfuir si il la rattrapais s'en serais finit d'elle si il la fouillais, elle avait embarquée son livre avec elle. personne de devais le lire sinon Elle serais surement fouettée pour sa. Elle sautas par dessus un muré et couru sur les tuiles de l'aile principale sans ralentir. Glissa pour éviter une décoration, sautas par dessus le vide entre l'aile principale et l'aile est. pour finalement arriver en face des écuries. Bon ... pas le choix. Elle recula pour prendre son élan puis elle fonça. Elle sauta... dans le vide. En faisant le saut de l'ange. Mais elle ne perçu pas qu'elle c'était délestée d'une chose importante pendant son saut. Après tout comment ressentir une feuille en moins ?

[HRP]je te laisse deviner ou on pourrais tomber sans ce faire mal dans une écurie. et voila le contenus de la feuille en question ^^[/HRP]

Spoiler:
 



_______________



utiliser windows c'est comme jouer a wow, c'est moche, c'est inutile et en plus sa pique les yeux
avatar

Intendant de l'Académie
Messages : 552
Inscription le : 13/07/2008
Age IRL : 77


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pause et repas sur les toits (RP inachevé)   Ven 22 Aoû 2008 - 15:29

D’un vague mouvement de la tête, l’Intendant autorisa la jeune fille à repasser le haut de son uniforme, n’ayant qu’à peine remarqué qu’elle ne le portait déjà pas sur elle. Cependant, il n’eut pas le temps de réagir à ses paroles, ou même de les anticiper. Elle était déjà en train de courir dans la direction opposée à Jehan, lorsque celui-ci se mit finalement à courir pour la rattraper. Son passé d’assassin avait fait de lui un homme robuste et musclé, aussi commençait-il à réduire la distance entre la jeune fille et lui, lorsque celle-ci sembla s’arrêter. A quel jeu jouait-elle donc ? L’intendant continua de courir en même temps qu’elle, freinant soudainement lorsqu’elle sauta dans le vide, sans peur apparente de se tuer en bas. En une fraction de seconde, Jehan se remémora qu’effectivement, les écuries se trouvaient juste en-dessous de leur position, et prit également son élan pour sauter à la suite de Nodoka –dont le nom venait de lui revenir. Il avait connu pire dans sa jeunesse, et même s’il n’avait pas fait d’acrobaties depuis quelques temps, la chute ne l’effraya pas. Sans savoir ce que c’était, mais l’estimant importante du fait qu’elle venait de s’échapper d’un ouvrage possédé par la fuyarde, l’Intendant saisit au vol une feuille de papier sans en lire le contenu, la rangeant dans l’une de ses poches intérieures.
L’atterrissage fut dur, bien que les deux protagonistes atterrirent sur une de ces meules de foin dans la remise –après avoir traversé le plafond- qui servaient à nourrir les chevaux. Se relevant en même temps que l’Académicienne, l’Intendant la rattrapa et lui saisit le bras fortement afin de l’empêcher de s’enfuir.

- Ohla, on s’arrête là jeune fille ! Si tu m’avais suivie sans rechigner, les sanctions auraient été minimes.. Maintenant, je me vois dans l’obligation de t’emmener dans le bureau de notre Maître d’armes !

Sans relâcher l’étau qu’il exerçait sur le bras de Nodoka, qui commençait déjà à se débattre, sans parvenir à déjouer la force de Blacksad, celui-ci sortit de son autre main la feuille de parchemin qu’il avait rattrapée, notant l’air étonné de sa captive. D’un rapide coup d’œil exercé, il en survola le contenu, haussa un sourcil.. Mais ne montra rien de son étonnement. Alors elle-aussi avait trahi. Cela allait intéresser Valen, assurément, même s’il n’allait pas le prendre positivement. Rangeant à nouveau les informations dans une poche de son habit, là où il était difficile d’aller la reprendre sans être le porteur du vêtement, Jehan se servit de son autre main pour saisir le second bras de la fugitive, qui lui avait déjà infligé moult bleus et petites blessures sur le bas qui la retenait, et l’immobilisa d’un clé qu’il avait apprise dans son passé sombre.

- Explique-moi rapidement ce que tout cela veut dire, Nodoka ! Nous irons nous expliquer auprès de Sieur Til’ Lleldoryn après.

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pause et repas sur les toits (RP inachevé)   



 
Pause et repas sur les toits (RP inachevé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Repas du tournoi
» Envie d'aller sur les toits?
» Les toits...ne sont pas de bons endroits pour dormir...
» La pause Olympique
» Coucher de soleil depuis les toits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Partie RP :: 2008-