Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteRevenir? (RP terminé)
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Revenir? (RP terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Messages : 63
Inscription le : 05/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Revenir? (RP terminé)   Jeu 29 Mai 2008 - 22:19

Blanc. Naissance.

Noir. Basculement.

Gris. Ouverture.

Blanc. Amour.

Noir. Mort.

Gris ?



Un souffle de vent silencieux et solitaire faisait vaguer une petite feuille d’arbre à la dérive. Elle tourbillonnait, dansait, jouait avec le vent, se lançait. Elle n’avait aucune âme, et pourtant elle fendait les airs tel un petit oiseau intrépide. Epopée formidable d’un grain de poussière dans un espace infini. Cette feuille était intrigante, hypnotisante dans ses cercles infinis. Papillon infatigable, cette petite feuille n’était rien, et pourtant elle était tout. Invisible, anonyme, identique à toute autre, elle était pourtant différente des autres par le fait que le vent, au cours d’un instant, lui avait donné vie. Et tourbillonner, et toujours tourbillonner. Et danser, et toujours danser. Et vivre, toujours vivre. Dans cet espace désolé de montagne aride.

Vie hypothétique qui, si elle existait un tant soit peu, fut détruite, comme écrasé dans un poing invisible en seulement quelques instants, mettant fin à cette folle épopée, à cet Odyssée sans vie. Les débris de la feuille tombèrent dans un abysse, une faille dans la montagne, comme une trace d’un coup d’épée géante.

Un rire, sorti de nulle part. Un rire noir, sombre, profond. Un rire où l’on trouvait une sorte de joie qui n’en n’était pas vraiment. Ou bien de la vie, qui n’en n’était pas vraiment non plus. La main au poing encore serré apparut, ganté de noir. Puis un bras, lui aussi recouvert d’une manche noire. Etrange était la vision d’un bras qui flottait en l’air au-dessus d’un précipice, mais elle ne dura pas, laissant apparaître un autre bras, un buste, deux jambes, tout cela formant un corps, apparemment d’homme, plutôt grand, fin. Le visage tardait à apparaître… Le corps tressaillit un petit peu, comme un réflexe en arrivant à l’air libre, puis enfin, la tête apparut. Des cheveux longs, gris noirs, et des yeux couleur de nuit, insondable, comme s’il n’y avait pas d’âme derrière. Et pourtant, et pourtant…



Le visage était, étonnamment, blanc comme du marbre, ce qui contrastait fort avec tout le reste du corps. De plus, les mains aux doigts longs et arachnéides donnaient à l’ensemble du corps un profil reconnaissable entre tous. Toute personne ayant vécu soit il y a cinq mille ans, soit environ quelques mois connaissait l’existence de cette personne. Longtemps on l’avait cru disparue sans laisser de traces, étrangement, alors qu’elle représentait un danger potentiellement mortel pour l’empire de Gwendalavir.

Mais en réfléchissant un peu aux faits, on ne pouvait que conclure le pire. Un jour IL reviendrait. Un jour IL réapparaitrait, plus puissant que jamais.

Ce jour était arrivé.



Un autre corps se matérialisa, à première vue identique au premier, cependant à quelques détails près, il était fondamentalement différent. Le premier tenait le second par le col d’un vêtement de soie déchiré presque partout. Ce dernier tremblait de tous ses membres, et était visiblement dans un état critique entre la vie et la mort. Son visage ravagé et assombri était sale, de même que ses cheveux de couleur violine qui tombaient lamentablement de chaque côté de son visage. La première silhouette lâcha sans aucune sommation la seconde, qui s’écrasa à terre comme une poupée de chiffon.

Là-haut, entre deux montagnes, un monstre était réapparu. Au loin, l’on voyait les Plateaux d’Astariul, Al-Poll, et surtout… L’Académie. Pas une académie. L’Académie. L’Académie de Merwyn ; la plus grande que le monde n’ait jamais connu ! Le premier profil montra les dents à la vue de ce bâtiment si détesté. Mais cette grimace horripilante fut vite remplacée par un sourire, un sourire de combattant sûr de sa victoire sur un adversaire lui ayant trop longtemps tenu tête.



Dans cette nuit printanière, ce n’était pas une plante ou un amour qui avait fleuri.

C’était un démon.

Lindörm était revenu, et Yaemgo, le seul qui aurait pu aider son adversaire à vaincre, était sous sa domination.

Il était sûr de lui.



_______________
avatar

Sentinelle
Messages : 1199
Inscription le : 08/05/2007
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   Dim 15 Juin 2008 - 16:39

Par cette journée de grisaille lourde et permanente Gelmir avait accompagné se fiancée dans sa promenade diurne au pied des montagnes proches de l'Académie. Il se trouvait que le couple de Sentinelle avait été envoyé en mission par l'Empereur à Al-Poll. Ce qui n'était pas vraiment pour réjouir Alatariel.
Gelmir rapprocha sa monture de celle de sa compagne et commença à tendre un bras vers elle pour l'enlacer mais se ravisa.
Alatariel, quand à elle, rêvassait presque paisiblement en observant le paysage accidenté. Cette mission à Al-Poll, l'égaillait beaucoup moins que l'on avait pu croire. Tous avait pensés qu'elle voudrait rendre visite à ses anciens camarades et professeurs dont un en particulier, mais il n'en faut que le contraire.

Soudainement prise de nausées la jeune femme mit pied à terre rejointe presque immédiatement par Gelmir à qui elle sourit pour le rassuré un peu. En attendant que la nausée d'Alatariel passe, ils discutèrent de choses et d'autres. La Sentienlle s'était à peine relevée qu'elle se retourna brusquement vers l'Ouest.
Quelque chose d'étrange et de dangereux venait d'apparaître. Une présence qu'elle connaissait assez bien pour savoir que la chose qui venait d'apparaître était ce qui avait tué Celebriän quelques années auparavant et qui lui avait enlevé Yaemgo.
L'inquiétude se peint autant sur son visage que dans son regard. Gelmir, lui aussi avait comprit et s'était rapproché doucement mais la jeune femme n'y fit pas attention.
Il fallait prévenir l'Académie. Il fallait aussi voir si Yaemgo était là, si on pouvait l'extirper des griffes de ce monstre ...
Gelmir entra un peu plus dans les Spires.


*Vivyan, Slynn ... Lindörm est de retour ... Il me semble qu'il y ait quelqu'un avec lui ... Il est possible que ça soit Yaemgo . *

- Nous ne devrions pas attendre qu'elles arrivent pourtant nous le ferons. Nous ne savons pas à quel point il est puissant, il vaut mieux être prudent dans ces cas là.

Alatariel se tut et observa au loin avant d'aller plus loin dans les Spires.
C'était bien Yaemgo qu'elle avait ressentit auprès de Lindörm. Elle tressaillit et se retira de l'Imagination rapidement en se tenant la tête entre les mains avant de se retrouvée penchée en avant et de régurgité ce qu'elle avait avalé plus tôt.
Alatariel se redressa et se rinça la bouche


- Il fallait bien que ça arrive ... Il y a quelque chose à mangé ?

Sans répondre Gelmir alla lui cherché dans les fontes de sa selle quelques nourritures qu'elle pouvait avalé et lui tendit.
Alors qu'elle mangeait, ils ne quittèrent pas les deux apparitions des yeux. Pour le moment rien ne bougeait. Si Slynn et Vivyan tardaient trop, ils allaient devoir passé à l'acte avant que Lindörm ne file de nouveau et ne s'évapore dans la nature.
Les deux Sentinelles attendirent donc à l'abri de tout regards en observant Lindörm.
Le vent reprit son chemin dans une violente bourrasques avant de laisser les lieux dans un silence pesant d'attente et d'appréhension.



_______________
rêve de nuit          
étoile précieuse
liberté rétrouvé ...

La lumière obscure du Soleil, laisse deviner un avenir funeste à ceux qui ne savent pas ...
avatar

Messages : 63
Inscription le : 05/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   Dim 15 Juin 2008 - 17:18

Lindörm savourait sa future victoire.
Bien sûr, seul, il n'aurait peut-être pas battu toute l'Académie avec Merwyn, mais il y avait l'Ordre du Crépucule... Une nuée d'esclaves serviles, dont quelques chefs étaient un peu rebelles, comme Dolohov, par exemple... Mais ne ce qui concernait les autres, la plupart n'étaient autres que des marionnettes destinées à mourir en défendant sa cause... Et lui, le Démon, finirait le travail et aurait le pouvoir...
Yaemgo était entre ses mains, tout allait pour le mieux ! Il retint un rire diabolique qui pourtant lui labourait les lèvres, et regarda dans les Spires.
Les Spires... Cela faisait si longtemps qu'il n'avait pu y accéder ! Quelle sensation de liberté, faire tout ce que l'on voulait dans cette dimension...
Sans aucun effort, il se fit apparaître de superbes vêtements noirs, et un trône d'onyx rutilant, sur lequel était gravé un étrange symbole. On pouvait y voir deux crânes sur les accoudoirs, bref, le trône d'un Démon.

Cependant, son léger sourire victorieux s'estompa quand il retourna dans les Spires. Il y avait quelqu'un. Et même deux personnes. Assez puissantes. C'était peut-être des professeurs de l'Académie en balade, ou bien, plus puissant, deux Sentinelles en vadrouille.
Ce qui était tout de même plus dangereux.
Lindörm avait commis une erreur : il ne s'était pas caché dans les Spires, et n'importe quel enfant l'aurait détecté sans aucun problème. Il serra les dents. Ce n'était pas le moment de faire des erreurs, son retour devait être discret pour que personne ne se doute de rien...
Il grinça des dents. Une des deux personnes envoyait un message. Ce n'était pas difficile à intercepter, pour lui, et il se leva brusquement quand il l'entendit.

*Vivyan, Slynn ... Lindörm est de retour ... Il me semble qu'il y ait quelqu'un avec lui ... Il est possible que ça soit Yaemgo . *

Oh non... Il reconnaissait cette personne.
Alatariel Elanessë.
Une élève de l'Académie. Comment se faisait-il qu'elle soit en vadrouille ? Aurait-elle quitté ses camarades ? Elle était très proche de Yaemgo, et semblait l'avoir reconnu... De plus, elle appellait au secours deux personnaliéts de l'Académie, dont Slynn Ar'Kriss. Il avait entendu parler de Vivyan, et avait eu le temps de préparer une stratégie pour elle... Mais ce n'était pas le moment. Pas encore...
Il s'agissait de réfléchir, vite et bien. En quelques secondes, Lindörm avait analysé la situation, trouvé un plan, l'avait testé dans son esprit et s'était décidé. Ce n'était pas très dur... Mais il y avait tout de même un risque. Prudence.

Il fit disparaître le trône, et empoigna Yaemgo par le col, qui ne bougea pas. C'était mieux comme ça.
Il se jeta du haut de la falaise, et atterit tel un félin derrière Alatariel et son compagnon, lesquels se retournèrent aussitôt. Un fin sourire s'afficha sur les lèvres minces et blanchâtres du démon ressucité.

- Eh bien eh bien... En balade, à ce que je vois ? On appelle ses petits camarades ? Je ne pense pas qu'elles puissent vous aider, elles arriveront trop tard... Ksh ksh ksh...

Il disparut.
Une demie-seconde.
Le temps d'apparaître devant la jeune femme, et de lui porter un puissant coup de poing dans l'estomac, ce qui eut pour effet de la projeter dix mètres plus loin, s'écrasant contre un rocher.
L'homme à côté d'elle eut juste le temps de faire un mouvement, déjà Lindörm était revenu à sa position initiale.

- Ne t'inquiète pas pour elle, elle n'est pas morte... Enfin, sûrement pas...

Le temps de plonger dans les Spires, il crééa une longue pointe de métal qui fila à toute allure vers l'homme, qui l'évita de justesse en bondissant sur le côté...
Lindörm sourit de nouveau.

- Pas mal... Mais c'est raté.

Déjà il était derrière lui, l'attrapa par le col et le projeta dans le tas de pierres brisées par l'impact d'Alatariel. Puis, il attrapa Yaemgo, resté à terre pendant l'assaut, le souleva au-dessus du vide...
Une seconde.
Deux secondes.
Trois secondes.
Le lâcha.


_______________
avatar

Sentinelle
Messages : 1199
Inscription le : 08/05/2007
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   Dim 15 Juin 2008 - 19:14

Elle aurait du s'en douté. Lindörm les avait repéré sans difficulté. Elle même aurait repéré un appel par les Spires sans aucun problème, lui ...
Elle fut interrompue dans ses pensées par l'apparition du démon dans son dos qui, quand elle se retourna, l'envoya par un coup violent à l'estomac, voler jusqu'à dix mètres plus loin et s'écraser sur un rocher. Elle perdit conscience.
Gelmir quand à lui réussi à tenir tête à Lindörm plus longtemps mais se retrouva quand même projeté non loin d'Alatariel qui reprenait très difficilement conscience.
Elle n'eut que le temps de voir le démon soulevé Yaemgo au dessus du vide et le lâché comme un vulgaire sac et lâcha un hurlement de désespoir. Alatariel ne sut pas d'où lui vint sa soudaine force mais elle se leva et se précipita dans le vide à la suite de celui qu'elle considérait comme un frère. Sans savoir si cela allait marcher.
Quand elle parvint à la hauteur de Yaemgo elle le prit dans ses bras et fit un pas sur le côté vers le lieux où devait encore se trouvé Gelmir. En réapparaissant, elle ne le vit pas et cru qu'il avait disparut avec Lindörm, elle gémit et s'évanouit, Yaemgo dans les bras sans même avoir le force de parler.

Il s'était levé et se tenait aux côtés de Vivyan qui faisait face à Lindörm. Se rendant compte qu'elle avait réussi il sourit mais se précipita vers elle car elle était entrain de s'évanouir et la rattrapa à temps. Inconsciente ou morte ? Il resserra son étreinte autour des deux corps inertes


- ALATARIEL !!!!!!!!!!!!!!

Le regard de Vivyan se fit plus dur sur Lindörm. Elle Dessina à une vitesse fulgurante et un pieu en bois fila droit vers le démon qui ne pu totalement l'éviter et se retrouva blessé mais il le rendit bien à la Primat qui serra les dents pour ne pas hurlé de douleur.

- Je ne te laisserais pas t'en sortir aussi facilement...

La femme se mit en position. Surtout ne pas se précipité, cela ne ferait qu'aider Lindörm. Elle regarda furtivement Gelmir qui semblait perdu de désespoir. Il aimait Alatariel, elle en était sûre, autant qu'elle était sûre qu'Alatariel ne ressentait pas les même sentiments pour lui même si ils étaient des amis proches.
Quelque chose lui disait que quelque chose clochait chez Alatariel. Ordinairement elle ne se serait pas évanouie aussi facilement.
Vivyan serra les poings et se tint prête, face à Lindörm.



_______________
rêve de nuit          
étoile précieuse
liberté rétrouvé ...

La lumière obscure du Soleil, laisse deviner un avenir funeste à ceux qui ne savent pas ...
avatar

Messages : 63
Inscription le : 05/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   Ven 20 Juin 2008 - 18:08

Le corps de Yaemgo tomba lentement, puis de plus en plus vite, jusqu'à atteindre une vitesse folle qui entraînerait sa mort s'il touchait le sol.
S'il n'était pas déjà décédé, bien entendu.
Ce fut à ce moment qu'Alatariel reprit conscience, et se jeta également dans le vide. Lindörm les regarda tomber, la jeune fille rattrapant Yaemgo de vitesse.

- Etrange... Elle s'est vite relevée.

Cependant, sitôt qu'Alatariel eut effleuré la jeune homme, ils disparurent tous les deux. Le démon les suivit dans les Spires, et les repéra dans l'amas de rocher où il avait envoyé Alatariel et son ami.
Il s'approcha, et constata qu'ils étaient tous deux évanouis. Cependant, l'homme n'était plus là.

Lindörm avait un mauvais pressentiment...
En effet, quand il se retourna brusquement, il écarquilla les yeux en voyant arriver sur lui un pieu de bois d'au moins un mètre de long. Le démon se déplaça le plus rapidement qu'il put sur le côté, mais cependant l'épieu traversa son épaule gauche comme si ç'avait été du beurre, brisant les os et ouvrant les veines. Le sang rouge de Lindörm s'écoula par terre à flots.
Derrière, venant de dessiner, Vivyan.
Il ne l'avait même pas entendu, si senti arriver derrière lui, et elle avait créé ce qu'elle voulait à une vitesse formidable. Le sang coulait toujours par terre, se mêlant à la poussière.
L'homme qu'il avait recherché tenait contre lui le corps d'Alatariel et criait son nom... Faible créature insignifiante.
Puis il reporta son attention vers Vivyan, et malgré les dégâts que son corps présentait, son élocution était normale et sa voix calme et posée.

- Joli coup, Vivyan. Cela m'a presque surpris. Mais cependant, je pense que vous me sous-estimez sérieusement...

Déjà le trou béant dans la peau du démon se refermait, comme un rêve qui disparaît peu à peu. Par terre, le sang avait disparu, et Lindörm se redressa.
Il dessina à une vitesse ahurissante, cependant rien ne se produisit.
Un sourire.

- Derrière vous, Vivyan.

Le sang que Lindörm avait perdu se trouvait en effet derrière elle, luisant étrangement. Puis, rapidement, il prit une forme, comme une sorte de lame de sang. En un éclair, elle se solidifia et plongea sur Vivyan, qui ne qu'esquiver tant bien que mal.
Le sang animé qui venait de transpercer avec aisance sa jambe droite disparut soudainement, et Lindörm s'avança. Il se plia vers Vivyan et la prit par le cou, la soulevant de terre.

- N'espérez pas pouvoir rivaliser avec moi, pauvre que vous êtes. Je prendrai un grand plaisir à vous tuer et vous n'avez pas idée des méthodes qu'un Démon peut utiliser pour arriver à ses fins, cependant... J'ai encore besoin de vous. Partez. Et ne vous mettez plus en travers de mon chemin.

Puis, le Démon la jeta puissament au sol dans un bruit sinistre et jeta un coup d'oeil vers le tas de pierres, où était censés se trouver les autres, évanouis.
L'homme était debout.


_______________
avatar

Sentinelle
Messages : 258
Inscription le : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   Jeu 26 Juin 2008 - 21:03

- Ainsi, nous nous retrouvons, Lindörm...

La voix de Slynn venait de retentir avec une nuance étrange dans le ton, une voix ferme et froide qui reflétait la concentration totale de la Sentinelle. L'aristocratique dessinatrice était apparue derrière Lindörm, droite et plus fière que jamais. Elle venait de se défaire de son ample cape noire qu'elle portait en toutes circonstances, révélant une jeune femme frêle et musclée vêtue d'une robe fendue élégante par sa simplicité et qui laissait une grande liberté de mouvement. Sa position était celle d'une combattante chevronnée, prête à toutes les éventualités, et son regard embrassait rapidement l'ensemble de la scène.

Gelmir s'était relevé et se tenait visiblement prêt à poursuivre le combat, mais Slynn sut tout de suite qu'il était blessé et qu'il ne tiendrait pas longtemps. Vivyan Ril' Lake gisait inconsciente, elle ne s'en étonna guère : la dessinatrice était fort affaiblie et elle avait très rarement employé son don à combattre d'autres dessinateurs... elle n'était plus de taille à affronter l'entité maléfique. Gelmir... Slynn s'occuperait de son cas si ils survivaient. L'ami de son ancienne élève avait inconsciemment attiré l'attention de Lindörm en voulant démasquer sa présence. Inutile et mortel, il avait poussé l'entité maléfique à l'affrontement alors que Slynn avait senti sa présence depuis un moment... elle avait scruté les Spires depuis le début de l'après-midi.

La jeune femme à la beauté sublime rayonnait de froideur et de concentration et dégaina dans un geste gracieux et rapide sa redoutable épée bâtarde. Un fugace rayon de soleil qui perça la brume fit briller le joyaux du pommeau... une sphère graphe. Le Dessin mis en oeuvre pour créer une arme éternelle et incruster cette pierre avait demandé à la Sentinelle une concentration qui avait failli la tuer d'épuisement, mais le résultat était à la hauteur de ses espérances... une arme au potentiel inégalé qu'elle était la seule à savoir maîtriser. Une arme conçue par elle pour elle-même, une arme qui avait d'elle la plus puissante des Sentinelles alaviriennes. Valen le lui avait enseigné jadis : le talent est amoindri sans outil à sa mesure.

Slynn chargea en levant un écran de protection en focalisant toute sa volonté sur la sphère graphe. Elle n'était pas de taille à vaincre Lindörm... Slynn Ar' Kriss était de taille à lui résister.



_______________
Slynn, de la très noble famille des Ar' Kriss
avatar

Messages : 63
Inscription le : 05/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   Jeu 26 Juin 2008 - 23:14

Lindörm se retourna, et ses pupilles d'un noir sans fond s'agrandirent. Ce n'était pas Gelmir qui lui faisait cet effet, car celui-ci était sur le point de s'évanouir, mais la voix qu'il avait entendu derrière lui.

- Ainsi, nous nous retrouvons, Lindörm...

Nul besoin de se retourner pour savoir qui avait parlé.
Le démon fit tout de même volte-face. Slynn Ar'Kriss, droite comme un piquet, se tenait devant lui. Apparemment, elle avait tout de même été prévenue, ce qui n'arrangeait pas tout à fait Lindörm : en effet, si Vivyan n'était pas au maximum de sa forme, l'apprentie de Valen, elle, était en pleine possession de ses moyens, et d'après ce qu'il savait, était également une redoutable combattante en plus de manier les Spires avec un talent non-négligeable.

D'un geste fluide quoiqu'un peu théâtral, la jeune femme fit apparaître une épée bâtarde, remarquable moins par sa beauté, ou par la sphère graphe que le soleil révélait sur son pommeau que par son lien étroit avec les Spires, qui la rendait indestructible et presque parfaite.
Qui plus est, dans les mains d'une experte...

Elle avait laissé tomber à terre sa cape, révélant ses formes fines et musclées. Il était étonnant de voir une Dessinatrice de ce talent avoir une aussi grande force physique, et la plupart du temps, Combattants et Dessinateurs était séparés par un vaste gouffre. Ils travaillaient parfois ensemble, et leurs liens s'arrêtaient là; ils n'était tout simplement pas du même horizon et étaient presque incapable de se comprendre les uns et les autres, sauf quelques rares exceptions.

Slynn fonça sur le démon, la sphère graphe brillant plus au fort à la poignée de la lame dessinée semblant décupler les capacités de la jeune femme. Lindörm fut surpris, et n'esquiva l'assaut que de pas, en fléchissant légèrement les gens puis en feintant sur le côté. Entraînée par son mouvement, Slynn continua quelques dizaines de centimètres plus loin. Ces quelques centièmes de secondes permirent au Démon de préparer sa riposte : comme sortant de son bras au-dessus de sa main, jaillit une lame noire, légèrement recourbée sur les bords et dont les deux côtés étaient tranchants comme deux lames de rasoir.

L'assaut ne tarda pas, et Lindörm fila comme le vent sur Slynn, qui se retourna prestement et bloqua son attaque d'un revers de lame. S'en suivit un remarquable combat, ou chacun des escrimeurs était un éclair, les parades et les feintes s'enchaînant à toute vitesse. Les coups se firent de plus en plus audacieux, cependant aucun des combattants ne semblait avoir d'avantage sur son adversaire, et aucune goutte de sang n'était encore tombée, bien que par une fois l'épée de Slynn frôla la gorge de Lindörm.
Le démon était cependant sûr de lui : déjà sa rivale d'un jour commençait à s'essoufler légèrement tandis que lui combattait encore tranquillement. Soudain, après avoir frappé violemment la lame adverse et avoir bloqué la riposte, il fit un bond prodigieux de deux mètres en arrière, marquant une pause dans le combat.

Il lança un sourire malsain en direction de la jeune femme.

- Slynn... Réfléchis... Tu sais qu'à terme, tu ne peux rien contre moi. Va-t-en, et laisse-moi m'occuper de ces insectes insignifiants, en échange de quoi je te laisserai la vie sauve. Dans le cas contraire je serais obligé de m'occuper... personnellement de ton cas.

Nouveau sourire.

- Ne pense même pas à dessiner. Simple conseil.

Lindörm était resté en position de combat, car il doutait fortement que la jeune femme accepte sa proposition. Il voulait simplement lui faire réaliser qu'elle n'avait que peu de chances face à lui. D'autre part, elle devait prendre conscience des sévices qu'il était capable de lui infliger. Personne de sensé n'aurait pris ce risque...
Mais Slynn Ar'Kriss n'était justement pas quelqu'un de sensé.


_______________
avatar

Sentinelle
Messages : 258
Inscription le : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   Jeu 26 Juin 2008 - 23:35

- Tu as raison, Lindörm. Je ne peux rien contre toi...

Slynn disparut aussitôt. La raison de son pas sur le côté n'était pas celle que Lindörm aurait pensé de prime abord. La Sentinelle rejoignit bel et bien l'Académie, plus précisément les appartements de Valen. Si talentueuse qu'elle soit à l'épée, elle n'égalait pas Valen Til' Lleldoryn et elle en était consciente. Avec elle et les autres dessinateurs pour contenir le pouvoir de Lindörm, le demi-Faël pourrait être en mesure de mettre l'entité maléfique en fuite, à défaut de pouvoir la vaincre de manière permanente. Elle savait son ancien mentor affaibli par le lourd fardeau qui pesait sur lui, mais l'union de leurs forces respectives était la seule solution qu'elle avait trouvée. Nul ne savait où était Merwyn Ril' Avalon... il fallait donc agir sans l'aide du mythique dessinateur.

Sans prononcer le moindre mot, elle lança à Valen une fiole contenant cet élixir dont il ne serait jamais sevré au final. Le geste était sans équivoque, le demi-Faël but et passa aussitôt sa ceinture d'épée pour être emporté par Slynn et son pas sur le côté. L'action avait duré à peine une minute... tout juste. Lindörm s' était amusé avec Gelmir et était sur le point de lui asséner le coup fatal.



_______________
Slynn, de la très noble famille des Ar' Kriss
avatar

Messages : 1460
Inscription le : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   Jeu 26 Juin 2008 - 23:43

A peine arrivé, Valen avait dû recourir à la force brute en rentrant dans Lindörm. L'entité maléfique avait été suffisamment distraite pour se détourner de Gelmir pendant que Valen effectuait une roulade au sol avant de se relever d'un bond et d'enchaîner avec un coup de pied retourné. Juste le temps nécessaire pour dégainer son sabre et parer l'attaque de Lindörm. Les deux adversaires marquèrent un temps d'arrêt en se toisant mutuellement. Ce n'était pas leur premier affrontement, ce ne serait certainement pas le dernier.

- Lindörm... combien de fois devrons-nous encore nous affronter avant que tu ne meures enfin?!?

Sans laisser le temps à Lindörm de répliquer, Valen avait bondi en avant, dévia la lame de Lindörm, et l'estoqua. La blessure, meurtrière pour un humain normal ne tuerait pas Lindörm, mais elle l'affaiblirait. Leurs lames se croisèrent à nouveau, Valen évoluait dans sa transe guerrière...


_______________
Valen Til' Lleldoryn, Magister de l'Académie et Maître d'armes
avatar

Messages : 63
Inscription le : 05/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   Ven 27 Juin 2008 - 0:25

Lindörm se préparait à combattre : il savait que Slynn n'avait de cesse que de le voir détruit au sol. Alors qu'il allait l'attaquer du fait qu'elle ne répondait pas. Quand soudain...

- Tu as raison, Lindörm. Je ne peux rien contre toi...

Elle disparut.
Les traits de Lindörm se durcirent, et aussitôt il chercha dans les Spires où pouvait bien s'être cachée la jeune femme, et il dut se résoudre à cela : elle avait bel et bien disparue. Elle avait abandonné deux de ses élèves et un homme sur le point de mourir. Elle les avait laissés seuls avec lui, autant les condamner à mort... Il n'imaginait pas qu'elle se montrerait aussi lâche. Mais qu'importait.
Le Démon se retourna vers Gelmir, qui tenait à peine debout sur ses jambes. Il dévoila ses dents pointues, puis se retrouva en une fraction de seconde derrière l'homme, et lui enfonça la moitié de la longueur de sa lame sombre dans la jambe gauche. Le sol se déroba sous les pieds de Gelmir, et aussitôt qu'il fut à terre, la lame se planta dans son bras droit. L'homme hurla de douleur, mais déjà Lindörm relevait sa lame, lentement...
Lame qui filait tout droit vers le coeur...
Un peu plus près...
Toujours plus près...
Choc.

Une forme massive avait foncé avec force vers le démon, le projetant contre un pan de falaise fissuré. Rapidement il reprit ses esprits et se releva, lame en avant, juste assez vite pour voir la silhouette effectuer une roulade. Un éclair traversa le regard de Lindörm.
Valen.
Déjà il se relevait, et lança un coup de pied précis et puissant qui enfonça le démon dans la roche sur une dizaine de centimètres. Puis le guerrier recula un peu, ses cheveux virevoltants. Il n'était absolument pas essoufflé, comme si son effort eut été anodin. D'un pas sur le côté dans les Spires, Lindörm se retrouva en face de son adversaire, encore un peu étonné par ce qu'il venait de passer.

- Lindörm... combien de fois devrons-nous encore nous affronter avant que tu ne meures enfin ?

Sans lui laisser le temps de répondre, le maître d'arme lança son assaut, bloqua sa lame et porta un coup d'estoc vif comme l'éclair, qui transperça le flanc droit de l'homme à la lame noire.
Déjà leurs lames se recroisaient, et une onde de puissance afflua dans le démon, qui après un cri bestial, inhumain, contourna la garde de Valen et frappa de toutes ses forces sur sa lame; l'acier vibra, et la résonance se ressentit dans le corps du maître d'arme. Une de ses propres techniques.
Déjà la terrible blessure se refermait et disparaissait, ne laissant aucune trace de son passage à part...

Une goutte de sueur sur le front du démon. Celui-ci sentait que les capacités de Valen pouvaient égaler les siennes, ce combat allait donc être terrible... Cependant lui possédait quelque chose auquel le sous-directeur de l'Académie n'avait pas accès.
Sourire forcé.

- La vraie question, Valen Til'Lleldoryn, est à combien de nos affrontements survivras-tu avant que mon plan soit arrivé à éxécution ? Ksh ksh ksh...

Pas sur le côté.
Téléporté derrière Valen, la lame jaillit de son poing... Bloquée. L'homme s'était retourné trop rapidement, et avait mis en déroute l'assaut de Lindörm. Combat à armes égales. Ou presque.
Les lames s'affrontaient sans cesse, cherchant par tous les côtés une faille dans la garde de l'adversaire, qui était pour le moment inexistante des deux côtés.

Les minutes s'écoulaient, et le combat faisait rage. Soudain, Lindörm fit un léger pas sur le côté, et rentra à toute vitesse dans les Spires, plus haut, toujours plus haut... Jusqu'à trouver, un millième de seconde plus tard, ce qu'il cherchait. Un léger temps, qui pourtant avait permi à Valen d'asséner un puissant coup de pied qui projeta Lindörm à terre.
Quand ce dernier se releva et se remit en garde, ses longs cheveux vibraient autour de lui, comme une auréole autour de son crâne, comme autant de serpents noirs aux crocs luisants de venins...
C'était des serpents.


_______________
avatar

Messages : 1460
Inscription le : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   Mar 22 Juil 2008 - 20:40

Le regard de Valen était resté impénétrable quand il se fixa sur la chevelure de serpents de l'entité maléfique. Malgré le danger plus présent encore, le Chantelame n'eut pas d'hésitation, hésiter revenait à mourir. Il se relança dans la bataille en maniant son sabre d'une seule main...

Le demi-Faël prenait toujours plus de risques pour affronter Lindörm et redoublait d'acrobaties pour éviter ses serpents mortels. A la première ouverture, il infligea un atémi du plat de la main à hauteur de l'épaule, une frappe aussi précise que létale. L'entité maléfique grimaça : Valen avait frappé le nerf, suffisamment puissamment pour engourdir le bras droit et lui faire perdre en mobilité et en force. Il voulut en placer un second à la gorge, mais n'en eut pas le temps... juste le temps de se reculer pour esquiver une flopée de serpents qui venaient de se dresser brutalement en avant pour le mordre. Un coup de sabre et trois têtes de serpents roulèrent au sol. L'instant d'après, il dût se jeter en arrière pour esquiver une nouvelle attaquer des serpents et un balayage de l'arme de Lindörm.

Roulant sur lui-même, Valen se redressa aussitôt et comprit qu'il devait absolument trouver un moyen de percer la garde de Lindörm. Un lourd vrombrissement d'épée se fit soudain entendre et une lame vint percuter la masse de serpents sur la tête de Lindörm. Slynn venait aider son ancien mentor...



_______________
Valen Til' Lleldoryn, Magister de l'Académie et Maître d'armes
avatar

Messages : 63
Inscription le : 05/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   Jeu 4 Sep 2008 - 20:56

Le combat faisait rage, les lames criaient de plus en plus fort à la mesure de l'entrechoquement des aciers ennemis. Cependant, lentement, Lindörm prenait l'avantage, son adversaire étant obligé d'esquiver les morsures de serpent, ainsi que les jets de venin qu'ils crachaient avec une fougue démoniaque, à l'image de leur maître.
Pourtant, aucun sourire, fusse-t-il mauvais, ne passa sur le visage du Démon, dont la concentration était plutôt impressionante, mais moins que celle de Valen Til' Lleldoryn, qui se battait avec une sorte de rage qui étonnait même Lindörm.

Soudain, le Maître d'Arme recula légèrement, et porta un vif atemi à l'épaule du Démon, qui en oublia de riposter immédiatement tant le coup le surprit. Il se rendit compte que son bras droit ne lui obéissait pas totalement, et que ses réflexes était moins vifs...
Ce maudit guerrier devait lui avoir touché un nerf ! Même avec une vitalité de Démon, il lui faudrait un certain temps pour revenir au maximum de ses capacités. Valen profita de son étonnement pour lui trancher trois têtes de serpents sur son crâne, dont le cou s'agita quelques secondes avant de retomber.

Une seconde de calme.

Puis le combat reprit, plus féroce et sanglant que jamais. Les deux partis à égalité commençaient à s'essouffler légèrement. Valen avait réussi à tuer quelques autres serpents noirs. Soudain... Un léger bruit.
Comme une abeille. Comme deux abeilles. Comme un essaim d'abeilles. Comme...
Une lame, qu'esquiva le Démon à quelques millièmes de secondes près. Une flopée de serpents noirs tomba à terre. Lindörm fit un bond en arrière juste à temps pour ne pas se faire couper la jambe par la lame de Valen qui fit tomber de son mollet quelques gouttes de sang.

Slynn et Valen. Le Maître et l'Elève.
Acculé contre une paroi rocheuse, le Démon essuyait les maints assauts donnés par les deux guerriers. Mais sans son bras droit et donc sans la possibilité de faire apparaître une autre lame, il ne pourrait pas tenir très longtemps. D'autant que Slynn était presque au meilleur de sa forme.
Un coup de lame traître à la jambe gauche fit mordre la poussière au Démon. A terre, il dut rouler sur le côté pour esquiver un coup de lame qui ouvrit la tête de l'un des deux derniers serpents.
Par ailleurs, le dernier animal se dégageait du crâne de Lindörm, et mordait férocement la jambe de Slynn, avant d'être décapité par un coup vengeur du Maître de cette dernière.

L'arme du Démon virevolta de sa main et alla se planter quelques mètres plus loin. Un autre coup de lame entaillait sa jambe gauche, et encore...

- ASSEZ !

Le cri de rage du Démon résonna entre les pierres de la montagne, et le dernier assaut destiné à tuer Lindörm glissa sur la droite. Les deux protecteurs de l'Académie furent balayés tels des fétus de paille. Le Démon disposait d'un léger répit avant qu'ils ne se relèvent de son attaque. Il fit un pas sur le côté qui l'amena...
Dans l'éboulement, à côté de corps sans conscience d'Alatariel et de l'homme qui Lindörm ne connaissait toujours pas, mais qui lui apparaissait comme le fiancé de la jeune fille.
La respiration sifflante, sa chevelure redevenue normale, il apostropha Valen d'un ton railleur.

- Je suis sincèrement désolé, mais une fois de plus tu vas faillir à ta mission. J'emmène cet humain avec moi, libre à vous de venir le chercher... Ksh ksh ksh...

Puis soudain...
Plus rien.
Le calme était revenu sur les montagnes.


_______________
avatar

Sentinelle
Messages : 258
Inscription le : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   Jeu 4 Sep 2008 - 22:30

A peine le combat terminé, Slynn lâcha fébrilement son arme et défit aussitôt sa ceinture d'épée de manière remarquablement nerveuse pour une personne habituée à se dissimuler sous le masque de la froideur aristocratique. Pour ainsi dire, la Sentinelle révélait son véritable visage dans un moment où la peur prenait le pas sur la maîtrise de ses émotions. Oui, la très aristocratique Slynn Ar' Kriss avait peur et cela se lisait sans mal dans ses yeux...

Le serpent l'avait bel et bien mordue au mollet droit, elle avait senti les crocs de l'animal traverser sa chair. La morsure n'avait pas été profonde, le cuir souple et épais des bottes de la Sentinelle avait servi de protection, bien qu'elle ne fut pas suffisante. Elle avait au moins réduit les dégâts... mais, morsure profonde ou non, l'animal avait injecté son venin dans le sang de Slynn. Pour empêcher le poison de se répandre dans tout l'organisme, l'aristocratique dessinatrice se garrota aussitôt le mollet. Cette mesure ne ferait cependant que ralentir la diffusion du venin.

Un dernier regard désespéré à Valen et elle disparut aussitôt. Sa dernière chance résidait entre les mains d'Amarylis Luïnil, la rêveuse, la seule personne qui avait peut-être le pouvoir de la sauver dans les proches alentours. Slynn et Valen savaient pertinemment que les serpents de Lindörm sont venimeux, la Sentinelle avait pratiquement toutes les chances d'y rester.


==> Infirmerie


_______________
Slynn, de la très noble famille des Ar' Kriss
avatar

Sentinelle
Messages : 1199
Inscription le : 08/05/2007
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   Jeu 4 Sep 2008 - 23:04

Alatariel, qui depuis plus de dix minutes déjà était spéctatrice eut à peine le temps de sentir où allait le Démon et elle se leva enfin du sol où elle était assise depuis un long temps déjà... La jeune femme regarda Slynn et puis s'attarda plus longuement sur Valen.

- Dame Ar' Kriss vous savez où me suivre ...

Sur ces mots Alatariel disparut à son tour sur les traces du Démon qu'elle savait à peine à une dizaine de kilomètre dans les montagnes. Voulait il qu'elle le suive pour achever son travail commencé lors de la bataille d'Al-Poll lorsque Celebriän avait sauvé au prix de sa vie celle de Valen. Elle allait retrouvé Lindörm et sauvé Gelmir.
La Sentinelle reparut un rictus mauvais peint sur le visage. Le démon sans le savoir avait réveillé une partie de son être la plus sombre. Il pouvait la redouté car elle n'aurait aucune pitié. Ce n'était plus Alatariel du moins plus vraiment. Elle était un concentré de force de puissance et de rage contrôlée. Elle savait Lindörm non loin d'elle. Mais reconnaitrait il son aura ? Cela serait étonnant.
La Sentinelle s'avança souplement et régulièrement.


- Sort de là et ramène l'homme avec toi !

Le démon lui apparut enfin, et avec Gelmir. La jeune femme dégaina d'un geste rapide son sabre et profita de la fatigue que lui avait imposé le combat contre Valen et Slynn pour l'attaquer et lui faire quelques entailles dans sa chaire maudite.
Les blessures étaient stratégique et visaient des points soient vitaux soit indispensables pour bouger. Bien sûr elle savait que cela serait très dangereux et quelle risquait de perdre son enfant. Mais elle ne les perdrait pas tant qu'elle vivrait.
LindÖrm n'aurait plus d'autres choix que de laisser Gelmir gisant au sol pour conservé un maximum de mobilité. Le duel débutat alors. Les sons métalliques des lames de leurs sabres se heurtèrent violemment.
A cet instant précis on n'aurait su dire ce qu'était la jeune femme. Mercenaire, Mentaï, Sentinelle ou Démon ? Une seule chose était sûre, si elle était encore vivante à l'issu du combat il lui faudrait une énorme volonté autant a elle qu'a ceux qui seraient autour pour la ramené à son état normal...



_______________
rêve de nuit          
étoile précieuse
liberté rétrouvé ...

La lumière obscure du Soleil, laisse deviner un avenir funeste à ceux qui ne savent pas ...
avatar

Primat de Kaelem et Maître dessinateur
Messages : 317
Inscription le : 26/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   Ven 5 Sep 2008 - 22:54

Vivyan se releva tant bien que mal. Son corps devenait de plus en plus faible, d'autant que les circonstances n'étaient pas à son avantage. Quelques choses altérait le Don et le fait de ne pas arriver à savoir de quoi il s'agissait exactement l'énervait quelque peu. Une fois assise elle respira profondément pour sa calmer et regarda autour d'elle. Il ne restait plus que Valen et elle. Slynn semblait être repartie à l'Académie et Alatariel autre part dans les montages, sûrement à la poursuite de Lindörm. Plus de trace du collègue de cette dernière. Mort ou inconscient ?
Qu'allait faire Valen ? Lui demander de suivre Alatariel ou lui demander de le ramené à l'Acaddémie ?



_______________
avatar

Messages : 63
Inscription le : 05/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   Mar 16 Sep 2008 - 16:23

- Sors de là, et ramène l'homme avec toi !

Lindörm, caché dans la grotte, soupira. Il avait reconnu cette voix, c'était la jeune Alatariel qui apparemment s'était relevé. Il jeta un regard étonné sur un des deux corps qu'il avait gardé avec lui : celui de Yaemgo et celui de l'homme.
La jeune Sentinelle tenait donc autant à cet homme plus vieux qu'elle qui souhaitait l'épouser ? C'était bien étrange, mais... Cela lui donna une idée.
Une idée démoniaque.
Une idée maléfique.
Une idée, hmm... Géniale.

Il s'était caché ici, car selon lui, personne n'aurait l'idée de le chercher autre part que dans l'Antre du Crépuscule. Cette jeune fille était soit très intelligente, soit n'avait pas réfléchi. Dans le doute, il matérialisa un double du corps évanoui et s'avança en dehors de la caverne.
Aussitôt, Alatariel l'attaqua, sans plus réfléchir. Lindörm se contentait de parer les coups. Il devait se régénérer un peu plus s'il voulait se débarasser de cette gêneuse.
Définitivement.
Bien sûr, il aurait pu choisir de l'assomer proprement, ou de la lancer du haut de la montagne, mais cela n'était pas suffisant. Il voulait l'envoyer directement dans les Limbes, qu'on n'entende plus jamais parler de cette petite fouine.

Après quelques minutes de combat acharné, et après que la Sentinelle ait percé une ou deux fois la garde du Démon, ce dernier dessina, directement dans l'esprit de la jeune fille. Exploitant son côté mauvais, le titillant comme une bête féroce qu'on excite à travers des barreaux.
Cela eut pour seul effet de la faire vaciller un moment, et Lindörm en profita non pas pour l'attaquer, mais pour faire un rapide bond en arrière en même temps qu'il relâchait son pouvoir.

- Je me suis débarassé de toi en seulement quelques secondes tout à l'heure, es-tu téméraire ou folle pour t'attaquer à moi ? Même affaibli, tu ne peux rien contre moi. Je pensais que tu l'aurais compris.

Dans un sourire mauvais, Lindörm exécuta le Dessin qui projeterait Alatariel directement en enfer. Ce fut comme une bille noire devant le Démon, qui grossit, grossit, pour finalement atteindre la taille d'un mètre de diamètre. Puis, il la lança de son esprit sur la jeune fille.

Celle-ci ne dut son salut qu'à un réflexe qui la fit se projeter sur le côté au moment du dernier mot de Lindörm. La sphère d'ombre lui effleura le bras gauche, dont l'image frétilla un instant, puis la force d'Alatariel le stabilisa. Le Démon grogna, et l'image de Gelmir évanoui disparut.

- Tu ne m'auras pas la prochaine fois, sale gamine. Je garde ton ami en otage... Ksh ksh ksh...

Puis, il disparut, ainsi que l'homme évanoui.
Seule restait la silhouette de Yaemgo allongé dans la caverne.


_______________
avatar

Sentinelle
Messages : 1199
Inscription le : 08/05/2007
Age IRL : 24


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   Lun 13 Oct 2008 - 17:33

Suite à l'attaque violante du Démon qui n'y allait décidément pas de main morte avec elle, la jeune femme hurla de douleur mais n'eut pas le temps de trop se préoccuper de la décharge violente que ce maître dessinateur quelque peut bourrin voulut l'envoyer au néant. Heureusement pour elle, elle n'avait pas perdu ses réflexe acquis chez les Mercenaires et d'un bon s'éloigna vivement de la sphère noirâtre qui disparut. Alors qu'elle allait lancer une nouvelle attaque contre Lindörm celui ci disparut, Gelmir sous le bras.

- GELMIR !!!!!!!!!!!

Rongée par le remord et son incapacité à faire face à son ennemi juré, celui qui lui enlevait peu a peu toute les personnes qu'elle aimait, à croire qu'il s'acharnait contre elle, la jeune femme fut prise d'une violente nausée et régurgita le contenu de son repas...

***


Alatariel s'approcha a pas lent et prudents de la caverne. Distinguant une forme sombre, elle dégaina une dague qu'elle rangea presque aussi tôt, se rendant compte qu'il s'agissait de Yaemgo.
La Sentinelle se précipita auprès de lui. Il était inconscient. Elle caressa malgré elle le visage du jeune homme et ses larmes tombèrent doucement sur sa peau pleine de poussière.

***


Avec une force qu'on ne lui aurait pas soupçonné, Alatariel souleva Yaemgo de terre et le pris dans ses bras comme, elle l'aurait fait avec un petit enfant et fit un pas sur le côté vers l'Académie, directement à l'infirmerie.



_______________
rêve de nuit          
étoile précieuse
liberté rétrouvé ...

La lumière obscure du Soleil, laisse deviner un avenir funeste à ceux qui ne savent pas ...
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Revenir? (RP terminé)   



 
Revenir? (RP terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Partie RP :: 2008-