Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinettePeut-être des réponses de la part de quelqu'un? (RP inachevé)
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum RPG Ewilan école Merwyn RP Ellana Edwin Merwyn Vivyan Ts'Liches Marchombre Al-Poll All-Jeit Dessin Académie jdr Poésie RPG école médiéval fantasy Bottero jeu de rôle jeux de rôle RP forum quête monde salim duom
 

Partagez | 
 

 Peut-être des réponses de la part de quelqu'un? (RP inachevé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Maître forestier
Messages : 449
Inscription le : 14/02/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Peut-être des réponses de la part de quelqu'un? (RP inachevé)   Lun 31 Mar 2008 - 18:56

Julia entra énergiquement dans la salle commune. Sa journée avait était chargée, la nuit tombait dehors, mais elle n’avait qu’une idée en tête, éclaircir certains points.

Depuis on arrivé à cet académie, une atmosphère étrange régnait partout. Cela ne l’inquiéta pas au début, mais au bout de quelques semaines, les choses ne pouvaient pas lui paraître plus incohérentes que maintenant. Il avait de la méfiance partout. Etant dans une académie, elle s’attendait au moins à une atmosphère beaucoup plus conviviale. Des élèves armés… cela la perturbait beaucoup, elle n’aimait pas beaucoup les armes tranchantes- sa main effleura machinalement sa cicatrice définitif au bras droit-, mais si il n’y avait eu que ça !
Tout le monde réagissait comme à la veille d’une guerre, d’une attaque, d’un affrontement. Des bruits courraient dans les couloires, vifs, discret ou autre, mais ils couraient. Même elle, qui ne supportait pas le contacte d’une lame quelconque, s’était habituée à porter toujours son poignard à la cuisse. Mais il fallait qu’elle sache…

Tifen était assise près du feu caressant Khan à ses pieds. Kuschumaï était penchée sur un parchemin, plume à la main sur sa droite, Arro assis un peu plus loin lisait quelque chose et un autre élève qu’elle n’avait jamais vue était assis au fond la pièce regardant simplement de là où il était, le feu rougeoyer dans la cheminer.

Combien de chance sur cents, aurait-elle eu le privilège de les voir là, tous réunis, si ce n’était pas le moment de poser des questions. Sans plus attendre et restant à la porte elle demanda, d’un ton assuré.

_Est-ce que quelqu’un pourrait, enfin m’expliquer ce qui ce passe dans cette académie ? Elle interrogea du regard, l’un après l’autre, tous avait le regard rivé sur elle.- Au moins l’un d’entre vous, je vous prierez, ce serais vraiment quelque chose que j’apprécierai… On parle étrangement dans les couloirs, on chuchote, on est secret, on tente de déchiffrer tout les nouveaux visages arrivant… on dit qu’il y a eu une fuite, une fuite de quoi ? D’infiltrés, ou ça ? Tout le monde est incertain, personne n’explique aux autres, tout le monde s’enferme, personne ne veut parler, c’est sidérant ! Et même vous ! Rien du tout ! On sent bien dans vos comportements qu’il y a un truc !

Ça y est, elle perdait la tête. Son mal lui faisait resurgir des réactions bizarres envers les autres. Elle se mettait à critiquer des gens qu’elle ne connaissait qu’a peine et même pour certains pas du tout. Tant pis, elle voulait savoir ce qui ce passait :

_ Je voudrai simplement que l’on m’explique le contexte véritable de vous tous ici, de cet établissement et surtout de ses dirigeants. Si c’est quelque chose de naturel, chez vous ou plutôt une sorte d’alerte… en quelques mots, qu’est-ce que tout le monde attend ? Vous avez reçut des menaces ? Ces bruits ne sont que le résultat de certains élèves voulant se faire remarquer ?

Elle regarda sa maison et ce qu’elle voyait se résumait en un mot : Silence.

_J’attend.

Julia lança souplement son arc sur le fauteuil près de Tifen qui ne bougea pas, se saisit d’une chaise près de la table où était installée Kuschumaï, la glissa entre ses jambes le dossier face à elle, s’assit et y posa le menton. Elle attendit une réponse. Si rien ne venait de la part de sa maison, elle n’insisterais pas et chercherais ailleurs. Mais pour l’heure, elle patientait.


_______________
Chacune de nos vies est importante, ne l'oublions jamais.
[Youhouuuhouu!! mon avatar est reeee, mon avatar est ree!!!!! :DMerci Beaucoup Ama!!]
avatar

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Peut-être des réponses de la part de quelqu'un? (RP inachevé)   Lun 14 Avr 2008 - 21:37

Arro écouta les paroles de la jeune Lupus... Julia s'il se remémorait bien. Il jeta son livre juste a coté d'elle. Attirant ainsi son attention.

- Idiote. Pense tu que ce n'est pas fait exprès que tous le monde face ressentir cela au nouveau arrivant ? Ne crois tu pas qu'il est plus aisé de mentir et de faire comme si de rien était ? Tsss tu ne comprends rien. On est tous comme ça car une de nos anciennes amies c'est tournée vers les Mercenaires Du Chaos. Et nous ne voulons pas que ça recommence. C'est pour cela qu'on est si secret, si étrange. Car nous ne voulons pas souffrir par une autre liaison amicale. Et enfin, si on est comme ça, c'est pour montrer à tous ceux qui veulent arpenter la voie du Chaos qu'ils ne seront jamais les bienvenus ici. Même si les plus expérimenté ne prendront pas peur en nous voyant. Mais ils sauront, ils sauront que toute l'Académie est prête à les recevoir. Comment ? Personne n'en dit mots, seuls les directeurs savent.

Reprenant son livre, il regarda Julia avec une colère profonde dans ses yeux. Non pas une colère contre elle, mais contre d'autre, contre ceux dont il parlait. Se retournant, il reparti vers son siège, calme comme le froid glaciale d'un hiver profond. Arro ne comprenait pas une chose. Pourquoi Marlyn était partis vers ceux qu'elle détestait tant ? Cela n'avait pas de sens. Se rasseyant, il soupira.

- En tous cas j'excuse les élèves d'être aussi froids. Mais ce n'est qu'un effet de ce qui est arrivé, appelons ça, l'effet de société. Tout le monde fait comme tous le monde, tu ne trouveras personne qui fera autrement.


Il se replongea dans sa lecture. Une dernière tirade sortis.

- En attendant, patiente, ça finira bien un jour, même si ça va surement durée pendant un bon bout de temps.

Et il se remit à lire comme si rien ne c'était passé.


_______________
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
avatar

Maître forestier
Messages : 449
Inscription le : 14/02/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Peut-être des réponses de la part de quelqu'un? (RP inachevé)   Mar 15 Avr 2008 - 18:01

Julia serra les points. Si ce garçon n'avait pas était en quelque sorte, l'un des siens, et si elle ne lui portait pas un minimum de respect, elle lui aurais fait payé son insolence; bien qu'elle doutait bien avoir une chance sur une quelconque entreprise. Au moins elle aurait réagit. Ce qu’elle ne manquera pas de faire… Le regard du jeune homme se fit dure et coléreux. Ce n'était plus le souriant, l'insouciant. Une part d'elle même fut rassuré, il était humain et savait faire autre chose que de sourire à tout le monde.

Ce qu'elle vit dans son regard, elle ne le garderait que pour elle seul. La vérité, blesserait, décevrait, sèmerais doutes et incertitudes. Cet être était si indécis, hésitant. Deux parties en combat permanent dont l'issue sera décisive pour la personne entière.


Rien ne la troubla dans ces yeux vert sombre, elle soutint son regard sans efforts. Ils étaient tous pareil ici. En combat... dans leur monde les autres importait peu, il venait de le dire lui même. Avec un pincement au coeur, Julia conclut qu'elle ne pourrait rien pour eux, même dans une quelconque amitié, elle avait bien fait de se tenir distante. Peut-être un nouvel élève plus convenable qu’elle sera-t-il mieux accepté ? Un élève moins curieux, plus riche et surtout moins gênant… elle fut bien aise de savoir qu’elle ne jouerait jamais ce rôle, elle sourit ironiquement en elle.

Ce qui la rageait le plus c'était que de toute les personnes assises dans cette pièce il avait fallut en plus que ce soit celui qui détenait une peau de loup qui se comporte ainsi! Déjà qu’elle avait eu du mal à l’assimiler lui…

Elle respira profondément, tentant de se contrôler, elle passerait ces nerfs
plus tard.


_Comme c'est évident! Bien sûr! -fit elle ironique.- C'est d'une évidence inconsidéré et d'une logique sans failles, il n'y a pas de doute! C'est écrit partout sur les murs de l’académie et tout le monde le hurle, que vous avez perdue une amie qui est allé rejoindre ces foutus Mercenaires, dont je ne cesse d'entendre parler! C'est vrai que tout est claire maintenant! Peut-être que j’aurais eu le privilège de me rendre moins idiote à vos yeux si auriez eu l’amabilité de m’informer sur certaine chose ! Quelle bande d'idiots vous faites tous! Vous accomplissez exactement ce qu'ils veulent tous! Vous vous divisez! Les nouveaux, si il n'on pas votre main et votre bras pour les guider ici, selon vous lorsqu'ils se détournerons de vous, qui les
attendront aux porte? Chaque élève que vous repoussez et refusez d'avoir à vos coté aujourd'hui, vous les trouverait demain en face, dans le camp ennemi. Vous faites absolument tout pour les aider, à progresser sur ce chemin. Ces mercenaires doivent bien se moquer... perdre une amie est une chose, faire périr un mode de vie et tout un monde en est une autre! Mais continuez, je vous en pris! Choisissez la facilitée, le mensonge, l'ignorance, continuez à vous isoler, à vous sentir seul... car vous êtes seul! C’est tellement plus agréable de rester dans sa situation douillette ! Tant que vous le penserez, vous le serais, seul ! Et tout cela, comme tu la si bien dit le grand brun, c’est partie pour durer un long moment pour à la plus grande satisfaction, je suppose, de vos ennemies!

Julia fit quelque pas rageurs vers le dortoir et au souvenir de ce que sa tante lui avait dit un jour, s'arrêtât en ajoutant:

_On n'entame pas une guerre avec des rangs aussi déliés que les vôtres. Allez au front avec cette mentalité, je ne vous donne pas deux jours de survit! Vous allez droit à la mort de tout un monde.

En passant devant Arro elle s'arrêtât de nouveau et frappa fermement la table devant celui-ci, qui redressa la tête, avant de plonger un regard froid dans celui du jeune homme.

_ Quand à ton sujet... Je n'ai rien de spécial contre toi, mais une chose: essaie un jour de patienter dans un four aussi étouffant que le serait l’enfer, ensuite et seulement à ce moment, tu pourras te permettre de venir me conseiller d’être patiente, ici et pour une chose aussi vil! Encore une chose… la maison Lupus est réputée pour sa soi-disant solidarité... parle moi encore une seule fois comme tu viens de le faire, étranger… - elle appuya particulièrement le dernier mot avant de poursuivre, lentement- et crois moi qu'elle se feras connaître pour tout autre chose, sois en certain!

Elle continua vers le dortoir des filles puis s'arrêta encore une fois.

_Soyez sûre, à présent que je ne vous suivrai pas le moins du monde dans cette attitude irréfléchie. A moins qu’un changement ne surgisse, mais je trouve cela beaucoup trop incongrus, de ma part, de me permettre, de le croire encore maintenant… J’étais prête à vous rejoindre, mais on ne gagne rien dans le vide… on ne fait que perdre pied. Ha, oui ! Remerciez le grand brun, de son attitude fort diplomatique, ça vous servira peut-être... je dois certainement vous informer de mon départ, je suppose… pas encore certain, mais tout à fait probable, en tout cas vous exprimer ma volonté en ce sens... – la jeune fille se tourna vers les Lupus, impassibles, quelque chose en elle eu du regret de ne pas avoir put les connaître mieux. Une autre part d’elle se referma un peu plus et se félicita de ne pas s’être approché trop près de ces êtres blessés. Tout le monde sais qu’il ne faut pas rester près d’un être dans cet état, il pourrait mordre…- peut-être
reviendrais-je... je n’en ai pas vraiment le cœur, je dois vous l’avouer…


Quand elle entra dans le dortoir des filles, six mots lui restèrent:

Sentiments étouffés
Pointe de regret
Déception…

(merciii, Arro!!^^)


_______________
Chacune de nos vies est importante, ne l'oublions jamais.
[Youhouuuhouu!! mon avatar est reeee, mon avatar est ree!!!!! :DMerci Beaucoup Ama!!]
avatar

Maître Marchombre
...Je crois?
Messages : 1301
Inscription le : 17/04/2007
Age IRL : 25


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Peut-être des réponses de la part de quelqu'un? (RP inachevé)   Jeu 17 Avr 2008 - 19:10

Arro se leva, rapidement, froid, en colère. Jamais il ne s'était fâché comme ça au part avant. Cette jeune fille dépassait les bornes. Il l'arrêta rapidement avant qu'elle n'entre dans le dortoir.

- Ecoute-moi bien, Julia. Je vais te dire une bonne chose. Tous ce que j'ai dit, ce n'est que pour moi. Pas pour les autres. C'est mon point de vue. Le mien, pas celui de mes autres camarade Lupus. Alors, au lieu de t'en prendre à eux, vas-y, gueule sur moi. Et sache jeune nouvelle, que j'ai patienté bien des jours à savoir ce que faire, j'ai patienté bien des mois dans un enfer que l'on ne peut décrire. Alors, si quelqu'un peu te conseiller, c'est bien moi. Dit moi ? Sais-tu ce que j'ai vécu ? Sais-tu pourquoi je me force de sourire ? Non, alors tais toi et écoute au moins. La solidarité légendaire de Lupus existe, même si on ne le montre pas. Ici, n'importe qui donneraient sa vie pour toi, pour moi, ou pour un autre. Même si l'on est distants et quelque fois brute, on s'entraide. Mais cela est certains, les nouveaux ne se sentent pas les bienvenus. C'est sur, mais comment faire ? Comment réagirais-tu si tu savais qu'une personne pouvait te trahir à tous moment ? Ne penserais tu pas qu'il serait mieux de ne pas s’attacher ? De rester distant et froid ? Alors voila petite, réfléchis avant de parler.

Le joyeux, l'amical, le doux Arro c'était transformé en un homme froid, dure et triste. Puis, doucement, ses yeux s’éteignirent, un instant il ne fut plus la. Plongé dans ses pensées, réfléchissant pour la première fois depuis le début de la conversation

- Et puis, fait comme tu le sens, ne fait pas comme nous. C'est sur que ce serais une grosse erreur.


D'un coup tous ce qu'Arro avait dit fut balayer par sa même -sa toute petite et simple- phrase, qui se résumait en six mots "Nous avons fait une grosse erreur" Son ton changea. Comment pouvait-il changer d'avis aussi rapidement ? Comment quelqu'un qui avait été méchant, dur, triste pouvait changer du tous au tous en quelque seconde ? Réflexion intense et intérieur l'avais fait changer. Doucement il chuchota.

- Désolé, je suis parti sur un coup de tête, je n’ai pas fait ce que je recommandais. Je n'ai pas réfléchis.

Puis, regardant tous les autres Lupus, il souri, comme il le faisait et dit.

- Ne pensez vous pas qu'elle a raison ? Je ne dis que des fadaises depuis quelque temps. La tristesse ma envahis, je ne pensais plus, je ne réfléchissais pas. Julia n'a pas tord. Pensez vous que l'accueille que nous faisons au arrivant n'est pas trop froid ? Ne pensez vous pas qu'il faut changer cela ? Et bien moi, après mûre réflexion je suis sur que si !

Arro avait réfléchie en quelque instant de son erreur, il avait réussis à refaire fonctionner sa boite crânienne. Les propos de la jeune Lupus l'avait touché et l'avait fort fâché, mais grâce a cela, il avait changé complètement d'attitude, devenant le vieil Arro que tous le monde appréciais. Bien sur son changement subit était étonnant, mais qui n'avait jamais changé d'avis comme ça ? Qui n'avait pas réfléchisse et a pris partis sur un coup de tête ? Qui après avoir vu que cela ne lui apporterais que des soucis n'avait pas changé ? Après tous, Arro était comme tous le monde, juste un homme.



_______________
Arro Skil'Liches / Silind Frandrich / XDieu / Tarus Tal'Oursian / Lyuuna Sil'Celim
avatar

Maître forestier
Messages : 449
Inscription le : 14/02/2008
Age IRL : 26


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Peut-être des réponses de la part de quelqu'un? (RP inachevé)   Ven 18 Avr 2008 - 18:01

Julia se retourna lentement. Son discourt avait produit l'effet prévue, mais elle ne s'attendait pas à ce que ce soit aussi explosif. Son regard sourit pour elle. Elle considéra le jeune homme tout au long de sa longue et furieuse tirade, qui évoquait toute les questions qu'elle se posait en elle même. Lisait-il lui aussi dans les regards? Et si oui, s'était-elle à ce point découverte dans ses regards? Une chose était sûre, il avait beau se montrer autre de ce qu'il était d'habitude, cela n'effrayait pas Julia, d'un seul poil. Elle n'aurait sût l'expliquer, mais elle avait toujours lue qu'au fond de lui Arro ressemblait quelque peu, à l'individu qui se tenait devant elle, à cet instant. Elle ne fut pas le moins du monde inquiète de cette réaction, seulement un peu surprise qu'il réponde avec tant de ressort.

Bien qu'ayant envie d'honorer ce qu'elle avait promis au garçon quelques secondes plus tôt, Julia ne bougea pas. Il n'était pas convaincu de ce qu'il disait, il était incertain et réfléchissait en même temps qu'il débitait tout ce qu'il avait sur le coeur. Et puis il y eu cette phrase, c'est trois mots "une grosse erreur".
Julia croisa les bras, ne quittant pas le jeune Lupus des yeux, il n'avait pas terminé, c'était une certitude. La jeune fille ne put s'empêcher de sourire intérieurement. Il réfléchissait vite! Ils étaient bien comme elle pensait. Fermés, mais admirables, tous! Le temps n'était plus d'élever la voix. Et comme pour le confirmer, le jeune homme s'excusa.

Julia referma la porte du dortoir, avant de reprendre à nouveau la parole:


_Arro... -son regard balaya l'assistance- Si il y a une chose que vous devez tous savoir, c’est que la trahison n'est aucunement dans mes cordes, je déshonorais tout ceux qui ont travaillé à mon éducation, et ça je ne pourrait me le pardonner. J’ignore beaucoup de vous, même si je me doute bien de vos passés mouvementés et de votre loyauté. J’ai beaucoup d’estime pour cette maison et suis fier d’y avoir était admise. Mais il y a des moments où il faut savoir secouer un arbre quand on observe qu’il tarde à donner du fruit…-tout se détendit autour d’elle, comme si qu’avant cela elle avait compressée l’air qui l’entourait. Plus détendu et observant que tous étaient plus propice au dialogue à présent, elle continua simplement- Il est vrai que je ne sais rien du pourquoi et du comment même, de tes sourires de chaque instant, de ton enfer et de ta vie avant, comme j’ignore totalement chacune de vos vies à tous. Mais vous n’en savez pas plus sur moi. Quand tu arrives dans un lieu pour la première foi, es-tu bien sûr de vouloir voir l’enfer en premier dans les yeux des autres ? Je ne supporte pas de me sentir… enclavée. C’est pour cela que j’ai réagis comme ça, votre humeur et vos façons d’être m’entrave dans tout ce que je fait… je m’excuse moi aussi si j’ai put avoir un comportement, désobligent… Et pour répondre à ta question, je ne m'attache habituellement à personne, seul quatre êtres, qui ne sont d'ailleurs plus que trois aujourd'hui, ont réellement put acquérir de moi, une confiance absolue et un seul d'entre eux est un être humain. C'est pour dire la confiance que je porte de façon générale à l'Homme... et quand je suis arrivé ici... quand je vous ai vue, tous... je me suis sentis prête à faire abstraction de tout ce que j'avait put être avant d'entrer ici! J'était prête à vous offrir ma confiance, je ne sais pas pourquoi... la peur d'être trahis dis-tu? Donner sa confiance à quelqu’un c’est accepter, dors et déjà, que cette personne puisse vous trahir un jour.
Ça fait mal, c’est dur, mais c’est humain… Comme vous tous, dès l’instant où je suis entrée ici j’ai été prête à mourir pour ce lieu, pour vous, pour cette île, et je l’ai toujours était, pour ce monde. Tu n'as pas vraiment à t'excuser...nous avons tous des moments comme celui là... mais ce qu'il serait convenable de faire, dans ces temps perturbé...c’est bien de faire attention à réussir à faire abstraction de sois...

Il y eu un moment de silence, puis elle repris, ressaisissant son regard, veillant à mettre une lueur chaleureuse dans son regard, bien qu'elle ignorât complètement comment s'y prendre.

_Je te remercie même de ton appuis... -un pâle sourire fendit ses lèvres, alors que son coeur se fendait de ne pouvoir offrir autre chose de plus lumineux.- Mais cela n'efface en rien l'annonce de mon très probable départ... peut-être définitif, je ne suis pas encore sûr. Et bien que je vous ai annoncé que je ne serais pas des vôtres le moment venue, le contraire était d'avance une certitude... Il est hors de question que je reste sur le banc de touche !–de nouveau un faible sourire- je n'ai plus rien à perdre, et rien ne me ferais plus plaisir que de mourir auprès de vous... si toute fois cela devait arriver bien sûr... en tout cas il est plus que temps que nous réagissions! Et bien que j'ignore aussi, -oui, je sais, j'ignore beaucoup de choses et je vous demanderai pour cela, de me pardonner d'avance de l'étendue de mes lacunes.- tout de nos ennemies, je suis certaine d'une chose : nous diviser n'en sera que bénéfique pour eux! Il faudrait que cela change de façon intimidant... mais je ne suis pas là pour vous dire quoi faire, bien entendus, je suis trop jeune, trop... nouvelle...


Silence gêné.

_Ah! Encore une chose le grand brun... -elle s'approcha encore du jeune homme pour qu'il comprenne le mieux possible ce qu'elle allait annoncer- si par commodité ou pour d'autre raisons tu envisage d'entretenir avec moi, une amitié forte et durable, ne m'appelle plus jamais "petite", -elle plissa les
yeux d'amusement-
Je déteste ça, et dans le cas contraire, je serais forcée de réagir autrement... et cela est valable pour tout ceux qui sont actuellement en train de pouffer de rire! Ce n'est pas du tout amusant! Encore une toute petite chose… le "grand brun" c’est une expression qui risque de revenir souvent, alors habitues toi vite. Je trouve cela beaucoup plus... explicite...



_______________
Chacune de nos vies est importante, ne l'oublions jamais.
[Youhouuuhouu!! mon avatar est reeee, mon avatar est ree!!!!! :DMerci Beaucoup Ama!!]
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Peut-être des réponses de la part de quelqu'un? (RP inachevé)   



 
Peut-être des réponses de la part de quelqu'un? (RP inachevé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)
» Ce qui ne peut être évité, il faut l'embrasser.
» Peut-être le début d'une nouvelle amitié... [PV Nuage De Pie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn :: Partie RP :: 2008-